Universe image 1, 2, 3...Géant! Universe image 1, 2, 3...Géant!

1, 2, 3...Géant!

The story of Jean-Jean the giant who lives in the country of Arbra. One day, after a Grand Braoum, an enormous tree grows outside his castle. In it, he finds two tiny children, Rose and Olivo, whom he decides to adopt. Other characters include Mosa, the fairy who has lost her magic wand, Blou, Mouline and Monsieur Ding Dong.

Official sitefor 1, 2, 3...Géant!
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Sound Hunting

Olivo learns that his dad won`t be there, and that he`ll be babysat by Mosa. But who will read him his favourite story while making all the right sounds? Jean-Jean has to participate in the birthday of his friend, Big Louie.



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Au royaume d'Arbra, habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Sous la terre, habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.

Début chanson thème


JEAN-JEAN

Un, deux, trois…

Trois géants.

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte

CHŒUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪

CHŒUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪

CHŒUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi…

CHŒUR

...on est là ♪

♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪

(Fin chanson thème)

(Dans la cuisine de JEAN-JEAN, OLIVO regarde un livre d'histoire.)


OLIVO

Je l'aime, ce bout-là.

Et c'est drôle

quand Boucle d'Or s'assoit

sur la chaise de bébé ours

et que ça fait "crac".


JEAN-JEAN

Han-han.


OLIVO

Fais le bruit de la chaise

qui fait "crac", papa Jean-Jean.


JEAN-JEAN

Je n'ai vraiment pas

le temps, mon Olivo.

Je suis très occupé

en ce moment.

J'ai un cadeau à emballer.


OLIVO

J'aime ça,

quand tu me racontes

l'histoire de Boucle d'Or

en faisant tous les bruits.


JEAN-JEAN

Bon, d'accord. Mais seulement

la chaise qui craque.


OLIVO

D'accord.


JEAN-JEAN

Alors...

Hum... Boucle d'Or s'assoit

sur la chaise et...

Crac!

Boum! Badaboum!

(OLIVO rit.)


OLIVO

Encore!


JEAN-JEAN

On avait dit seulement

la chaise qui craque.

Et je dois absolument finir ça

pour mon ami Gros-Louis.

C'est son anniversaire

aujourd'hui.


OLIVO

Ah oui? Qu'est-ce que c'est,

son cadeau?

(JEAN-JEAN tient dans ses mains un long objet emballé.)


JEAN-JEAN

Ah! Devine.

Je te donne un indice.

Regarde bien la forme.

C'est quelque chose

que je possède moi aussi.


OLIVO

Ah, mais je sais ce que c'est.

C'est une grosse hache

de bûcheron.

Comme celle

qui est là.


JEAN-JEAN

Mais... tu es très fort,

mon Olivo.

Et pourtant, ce n'était pas

facile du tout.

Bon. Peut-être que je devrais

améliorer un peu mon emballage.


OLIVO

Mais... mais...

quand tu auras terminé,

est-ce que tu vas

me la raconter, mon histoire?


JEAN-JEAN

Je suis désolé, mon petit.

J'aimerais bien,

mais j'ai encore beaucoup

de choses à préparer

avant d'aller rendre visite

à Gros-Louis.


OLIVO

Tu t'en vas chez ton ami?


JEAN-JEAN

Oui. Et Gros-Louis organise

une grande fête

pour son anniversaire.

Et il faut bien

que j'aille lui porter

son magnifique cadeau, non?


OLIVO

(Déçu)

Oui.


JEAN-JEAN

C'est Mosa qui va prendre soin

de toi ce soir.


OLIVO

Je vais faire dodo chez Mosa?

(Content)

Ah oui!


JEAN-JEAN

Je suis sûr

qu'elle pourra te raconter

l'histoire de Boucle d'Or

avant d'aller au lit.


OLIVO

Mais peut-être qu'elle ne sera

pas capable de faire

tous les bruits de l'histoire

aussi bien que toi.


JEAN-JEAN

Ce sera probablement

différent,

mais tout aussi amusant.

Tu vas voir.


OLIVO

Oui, peut-être.

Je vais aller lui demander

d'essayer, pour voir.


JEAN-JEAN

Un instant,

mon petit géant.

J'ai besoin de tes petits

doigts, juste avant.

Avec mes grosses mains,

j'ai du mal à faire des boucles

avec le beau ruban.


OLIVO

Ça va aller mieux

si je t'aide.


JEAN-JEAN

Oui.

(Lui tendant le ruban adhésif)

Ah. Tiens.

(Chez MOSA, MOULINE aide MOSA à faire son inventaire. MOSA parle du nez.)


MOSA

(Prenant en note les ingrédients qui lui restent.)

Trois flacons

d'eau de lune.

Ah! Plus de poudre

de tarte tatin.

Je vais devoir

en commander un pot.


MOULINE

Il t'en faut,

des choses,

pour que Dougue aille

à l'école, Mosa.


MOSA

L'école des fées,

c'est du sérieux, tu sais.

Avant chaque nouvelle

année scolaire,

j'ai une longue liste

d'articles à me procurer.

Heureusement qu'il y a

Magie en Gros.

Une commande par Vol-au-vent

et hop! C'est réglé.

(Éternuant)

Oh! Oh!

Atchoum!


MOULINE

À tes souhaits.


MOSA

Tu es très polie,

ma petite brise.


MOULINE

Wow! Ce sont tes éponges

magiques, ça, Mosa?


MOSA

Exactement.

Celles dont je me sers

pour enregistrer

ma fameuse collection de mots.


MOULINE

Oui, je m'en

souviens.

On a déjà enregistré

des sons, aussi.

Est-ce que tu as besoin

d'en commander?


MOSA

Non. Il y en a encore plein

sur lesquels il n'y a rien

d'enregistré.

Tu peux les ranger.


MOULINE

D'accord.

(MOULINE échappe les éponges à sons. Elles font plein de bruits en tombant dont des mots dictés avec la voix de MOSA. OLIVO entre au même moment.)


MOULINE

(Ramassant les éponges)

Je m'excuse, Mosa.


MOSA

Ça va, tout est rangé

maintenant.


OLIVO

Mosa?


MOSA

Hmm?


OLIVO

Papa Jean-Jean, il a dit

que je vais dormir ici ce soir.


MOSA

Ça va être très amusant,

tu vas voir.


MOULINE

Oh! Chanceux!


OLIVO

Mosa?

Est-ce que tu la connais,

l'histoire de Boucle d'Or

et des trois ours?


MOSA

Bien sûr que oui. C'est une

de mes histoires préférées.


MOULINE

Moi aussi,

je la connais.

Boucle d'Or se perd dans la

forêt en suivant un papiole.

Et elle arrive à la maison

des trois ours.


OLIVO

Oui! Et il y a

trois bols de soupe.


MOULINE

Oui! Et trois chaises.


OLIVO

Oui! Et il y en a une

qui fait: "crac!"


MOULINE

Oui!


OLIVO

Ha!


MOULINE

Et après,

Boucle d'Or, elle s'endort

dans le lit de bébé ours.

Mais là, les trois

gros ours arrivent.


OLIVO

Oui.

Mosa, est-ce que

tu es capable

de faire tous les bruits

dans l'histoire?


MOSA

Je... je veux bien essayer.

Mais avec ce vilain rhume,

je ne peux rien te promettre.


OLIVO

D'accord. Peux-tu faire le

"crac" de la chaise qui craque?


MOSA

Oui.

Hum-hum.

(Récitant l'histoire)

Boucle d'Or s'assoit

sur la chaise, puis...

"clac".

Voilà.


MOULINE

Euh... Ce n'est pas un bruit

de chaise qui craque, ça, Mosa.


OLIVO

On dirait plus un Soussi

qui a la grippe.


MOSA

Je suis désolée,

mon petit géant.


OLIVO

Comment je vais faire

pour faire un beau dodo, moi?

Papa Jean-Jean,

il me lit toujours une histoire

en faisant les sons.


MOSA

Je veux bien

te lire l'histoire,

mais peut-être que tu pourrais

faire les sons toi-même.

Qu'est-ce que tu en dis?


OLIVO

Je ne suis pas capable

de les faire vraiment bien

comme mon papa.


MOSA

On va trouver une solution.

Ne t'inquiète pas.

(MOULINE marche sur une éponge qui fait un son d'un canard.)


MOULINE

Je sais!

Tu pourras enregistrer

les vrais sons

avec les éponges

de Mosa!


OLIVO

Mais oui! Et ça serait

encore mieux.

Il faudrait trouver

le bruit du vent.

Le bruit d'un papiole.


MOULINE

Oui. Il faudra enregistrer

quelqu'un qui ronfle

comme Boucle d'Or.


OLIVO

Oui, oui.


MOULINE

Ah oui! Aussi un "crac"

de chaise qui craque.


OLIVO

Oui!


MOULINE

Est-ce que tu pourrais

nous prêter tes éponges, Mosa?


MOSA

Vous pouvez prendre

les blanches.

Ce sont celles qui n'ont pas

encore servi.


OLIVO

Ah!


MOSA

Vous y faites

très attention.

(ROSE ET OLIVO)

Promis.


MOSA

Alors...

Pour enregistrer un son,

il faut appuyer sur l'éponge.

(Appuyant sur l'éponge)

Comme ça.

Comme ça.


OLIVO

Oui!


MOSA

Ensuite, on leur donne

une couleur bien à elle.


OLIVO

Merci, Mosa.


MOULINE

Merci, Mosa!


OLIVO

On s'en va

à la chasse aux sons.


MOULINE

Oui!

(MOULINE et OLIVO s'en vont.)


MOSA

La chasse aux sons.

Merveilleux! Ha! ha!

Ah, où en étais-je, donc?

Ah oui!

Oh! Oh!

Atchoum!

(Chez les SOUSSIS, TACHE-TACHE s'amuse à courir en imitant une voiture électrique.)


TACHE-TACHE

Vrrrr.

(Reniflant l'air)

Kekek?

Ha! ha! ha! Zouzouzou.

(De retour chez les géants, MOULINE fait des sons de ronflements alors que OLIVO presse sur une éponge.)


OLIVO

Assez.


MOULINE

Tu m'as enregistrée?


OLIVO

Oui.

Ça va être drôle

quand Boucle d'Or fait dodo

dans le lit de bébé ours.


MOULINE

Ha! ha! Maintenant,

on cherche un papiole.


OLIVO

Bien, on ne peut pas.

Les papioles, ils viennent juste

quand c'est presque le soir.

Il faut attendre encore.


MOULINE

Ah! Hmmm.

Mais pour le vent,

moi, je peux souffler

avec ma payaye.


OLIVO

Ah oui! Bonne idée.

Souffle sur les feuilles de

l'arbre pour les faire danser.


MOULINE

Attention!

Prêt, pas prêt,

je souffle.


JEAN-JEAN

(Arrivant et chantant)

♪♪ Halte là! ♪

♪ Halte-là, les amis

de Gros-Louis sont là ♪

♪ Halte-là, halte là ♪

♪ Pour célébrer

ils chantent comme ça ♪

♪ Yodlé, yodlé,

yodlou ♪

♪ Yodlé, yod-- ♪♪


OLIVO

Papa!


JEAN-JEAN

Quoi? Qu'est-ce qu'il y a?


OLIVO

Qu'est-ce que tu fais?


JEAN-JEAN

Je suis en train de cirer

mes bottes. Pourquoi?


MOULINE

Non, nous on parlait

de ta chanson.


JEAN-JEAN

Ah, ça! C'est pour la fête

de ce soir.

Je dois apprendre

un chant montagnard

pour l'anniversaire

de Gros-Louis.

Comment vous trouvez ça?

C'est bon, hein?


MOULINE

Euh...


OLIVO

C'était plutôt comique,

les "yodlé, yodlé hi hou".


JEAN-JEAN

Ah oui.

Si c'est comique, c'est que

je manque encore de pratique.

Hum-hum.

(Recommençant à se pratiquer)

♪♪ Yodlé ♪

♪ Yod-- ♪♪


OLIVO

Papa!

C'est parce qu'on veut

enregistrer des sons.


MOULINE

Pour l'histoire

de Boucle d'Or.


JEAN-JEAN

Oh! C'est une très

bonne idée, ça.


OLIVO

Est-ce que tu peux aller

apprendre ta chanson

dans la maison?

S'il te plaît.


JEAN-JEAN

Promis. Et dès que je finis

de cirer mes bottes.


MOULINE

Oui, mais il ne faut pas

faire de bruit,

parce que nous, on enregistre

le vent dans les feuilles.


JEAN-JEAN

Oh! Je vois!

Alors, d'ici là,

fini, les "yodlé hi hou".


OLIVO

Merci, papa.


MOULINE

Tu es prêt?


OLIVO

Oui.


MOULINE

Ha! ha!

On y va.

(MOULINE souffle dans un instrument pour faire bouger les feuilles et OLIVO enregistre avec son éponge.)

(Chez les SOUSSIS, TACHE-TACHE renifle l'air.)


TACHE-TACHE

(Voyant quelqu'un caché sous une couverture)

Ho! Zouzouzou.

Ha! ha!

(TACHE-TACHE enlève la couverture et découvre TISSOU qui renifle un objet.)


TISSOU

Zouzouzou.

Grrr.


TACHE-TACHE

(Voulant lui prendre l'objet qui sent bon)

Ah... Go go.

Ha! ha! ha!

Go go.


TISSOU

(Se défendant)

Ah! Grrrr.

(Dans la cuisine de JEAN-JEAN, MOSA vient rejoindre JEAN-JEAN qui chante en préparant une recette.)


JEAN-JEAN

♪♪ Yodlé, yodlé ♪

♪ Yodlou ♪


MOSA

Jean-Jean!


JEAN-JEAN

Hmm?


MOSA

J'ai absolument besoin

que tu m'aides.


JEAN-JEAN

Ah oui? Et comment?


MOSA

J'ai mis deux poudres

qui se ressemblent

dans deux pots identiques.

Et là, je ne suis plus capable

de faire la différence.


JEAN-JEAN

Ha! ha! ha! En effet,

ce n'est pas très pratique.


MOSA

Je dois absolument démêler

ma poudre de poutipouta

et ma poudre de miramboles

avant d'envoyer ma commande

à Magie en Gros.


JEAN-JEAN

Euh... Je veux bien,

mais je n'y connais rien, moi.


MOSA

Oui, il suffit

de les sentir.

Oh! Oh!

Atchoum!

Avec ce vilain rhume,

je n'y arrive pas.

Tu vas voir.

La poudre de poutipouta

sent légèrement le pet-de-loup.

Alors que la mirambole a

une odeur de lillutin mal lavé.


JEAN-JEAN

Bon. Alors...

(Sentant le premier pot)

Je reconnais bien l'odeur

de pet-de-loup. Et...

(Sentant le deuxième pot)

Mais... mais pas celle

du lillutin mal lavé.

Non, on dirait plutôt...

l'odeur d'épines

de hérisson broyées.


MOSA

Les épines de hérisson?

C'est impossible.

Ça voudrait dire que...

Oh, oh!

Attention! Les épines

de hérisson, ça peut être...


JEAN-JEAN

(S'étouffant)

Pouah... ah! ah! ah!


MOSA

Très, très,

très irritant.

Ah! Youyouyouyouye.

Est-ce que ça va?


JEAN-JEAN

(Voix étouffée)

Non,

ça ne va pas du tout.

Ça ne va pas du tout.


MOSA

Oh, malheureux malheur,

tu as perdu la voix!


JEAN-JEAN

(Voix étouffée)

Quoi?


MOSA

Toi qui

devais chanter

à la fête

de Gros-Louis.


JEAN-JEAN

(Voix étouffée)

Non, non, non. Gros-Louis!


MOSA

Oh!

Je suis désolée.

On va vite arranger ça,

tu vas voir.

(JEAN-JEAN fait des sons incompréhensibles.)

(Dans la cour, une lumière colorée vole en émettant un son. MOULINE et OLIVO arrivent quelques secondes plus tard avec des filets dans les mains.)


MOULINE

Je suis sûre d'avoir vu

un papiole voler par ici.


OLIVO

Vite, passe-moi

une éponge.


MOULINE

Oui!

(Cherchant)

Oh, oh!


OLIVO

Quoi?


MOULINE

Les éponges de Mosa.

Je ne les trouve plus.


OLIVO

Est-ce que tu les avais

quand tu as vu le papiole?


MOULINE

Euh, je sais pas.

Je les ai peut-être déposées

quelque part.


OLIVO

Il faut les trouver.

Et sinon, on va être obligés

de refaire tous les sons.


MOULINE

Oui, et Mosa

ne sera pas contente.

Elle nous avait dit de faire

très attention.


OLIVO

Mais oui!

(Des sons étranges se font entendre.)


OLIVO

Les Soussis?


MOULINE

Peut-être que c'est eux

qui ont pris les éponges.


OLIVO

On va regarder.

(MOULINE et OLIVO regardent dans le soussiscope.)


MOULINE

Oui!

C'est Tissou et Tache-tache

qui se chicanent

pour une grosse fraise

en carton.


OLIVO

Comme une grosse fraise

qui sent bon?


MOULINE

Oui.

Je ne vois pas nos éponges.

(Chez les SOUSSIS, TACHE-TACHE s'empare de la fraise et TISSOU lui court après)


MOULINE

Arrêtez de vous

chicaner, les Soussis!


OLIVO

Il faut partager.


OLIVO

Tissou a échappé

le sent-bon aux fraises.


MOULINE

Et si on les avait perdues

pour toujours, les éponges?


OLIVO

Pense fort,

fort, fort, Mouline.

Il faut que tu te souviennes

de la dernière fois

que tu avais la boîte

dans les mains.


MOULINE

Oui...

Euh... peut-être

près de l'arbre.


OLIVO

On va voir.


MOULINE

Oui.

(Chez MOSA)


MOSA

Dans ce livre de recettes

de ma grand-mère fée,

on dit que cette mixture à base

de miel, de gomme de sapin,

de moutarde forte

et de poivre est parfaite

pour soigner les cordes vocales

de géants.

(JEAN-JEAN parle mais on ne comprend pas.)


MOSA

Quoi? Qu'est-ce que tu dis?


JEAN-JEAN

(Voix étouffée)

Pas... avec... Dougue.


MOSA

Dougue?

Ha! ha! Ne t'en fais pas,

grand géant douillet.

Je ne ferai pas de magie.

Cette recette est tout

ce qu'il y a de plus naturel

pour soigner

les cordes vocales.

Bon.

(S'adressant au public de l'émission)

En espérant que ça fonctionne.

(S'adressant à JEAN-JEAN)

Voilà.

Maintenant,

il faut tout boire.


JEAN-JEAN

(Voix étouffée)

Non, non, non, non.


MOSA

Allez, allez.

On boit, on boit.

Bois, bois, bois...

Oh! Tut, tut, tut, tut.

Tu ne vas pas me dire

que tu as attrapé

mon vilain rhume en plus.

(JEAN-JEAN boit.)


JEAN-JEAN

Ah! Ah! Atchoum!

(JEAN-JEAN éternue et le sol tremble.)


MOSA

Il était costaud,

cet "apitchoum".


JEAN-JEAN

À qui le dis-tu!


MOSA

Ah, j'ai dû mettre

un peu trop de poi...

(Réalisant que JEAN-JEAN a retrouvé la voix)

Mais tu as parlé!


JEAN-JEAN

Mais... oui!

Mais... mais...

(Réalisant qu'il a retrouvé la voix)

Ah oui!

Ha! ha!

(Trouvant quelque chose dans son mouchoir)

Hein? Mais qu'est-ce que...

Mais qu'est-ce que

c'est que ça?


MOSA

Oh!

Je crois que j'ai trouvé

le coupable,

mon cher Jean-Jean.

C'est une vraie pointe

d'épine de hérisson.

Elle a dû être expulsée

par ton arbratralalesque

"apitchoum".


JEAN-JEAN

J'avais une épine de coincée

dans la gorge, moi?


MOSA

Tu as dû l'aspirer

en reniflant le flacon

d'un peu trop près,

tout à l'heure.

Mais maintenant,

tout est bien qui finit bien.


JEAN-JEAN

Ah! Je vais enfin pouvoir

répéter ma chanson.


MOSA

Et moi, j'ai finalement

élucidé le mystère

des poudres

non identifiées.

Ça, c'est ma poudre

de poutipouta.

Et ça, mes vilaines épines

de hérisson broyées.

D'ailleurs, je devrais

les ranger

dans une armoire

qui ferme à double tour.

Ce sera plus prudent.

(De retour dans la cour)


MOULINE

Ça ne sert à rien

de chercher, Olivo.

On ne la retrouvera pas,

la boîte d'éponges.


OLIVO

Papa Jean-Jean,

il dit toujours

qu'il ne faut pas se décourager.

Et je suis sûr que si on regarde

partout, partout,

on va la trouver.


MOULINE

Mais on a regardé partout!


OLIVO

Il faut regarder mieux.

Comme dans la comptine

que papa m'a apprise.


MOULINE

La comptine?


OLIVO

Oui. La comptine

du bon chercheur.


MOULINE

Ah oui!


OLIVO

Hé, on essaie?


MOULINE

Oui!


MOULINE ET OLIVO

♪♪ Pour entendre bien ♪

♪ Je mets mes oreilles

de lapin ♪

♪ Pour voir tout partout ♪

♪ Je mets mes yeux de hibou ♪

♪ Pour sentir de loin ♪

♪ Je mets mon museau de chien ♪

♪ Pour trouver c'est où ♪

♪ Je cherche avec tout,

tout, tout ♪

(MOULINE trouve la boîte dans le potager.)


MOULINE

Ah!

Je l'ai!

J'ai trouvé la boîte, Olivo.


OLIVO

Elle était où?


MOULINE

Sous les feuilles.

Je l'avais mise là

pour souffler dans ma payaye.


OLIVO

Ah! Je te l'avais dit qu'il

ne fallait pas se décourager.


MOULINE

J'ai regardé bien comme

il faut avec mes yeux de hibou

et je l'ai trouvée.


OLIVO

Ah! Fiou! Ha! ha! On n'aura

pas besoin de tout recommencer.


MOULINE

Non.


OLIVO

(Mettant l'éponge et l'instrument dans la boîte.)

Tiens.


MOULINE

Voilà.


OLIVO

Voilà.


MOULINE

On peut enregistrer

un autre son, maintenant.


OLIVO

Ah oui. Mais le papiole

s'est sauvé.


MOULINE

Ah. Mais on va l'appeler

pour qu'il revienne.


OLIVO

D'accord.


MOULINE ET OLIVO

Papiole!


MOULINE

Ouh, ouh!


OLIVO

Petit papiole?

(Un son se fait entendre)


MOULINE

Oh, oh!

Mes oreilles de lapin

entendent quelque chose.


OLIVO

Oui. Les miennes aussi.

(MOULINE et OLIVO prennent leurs filets dans leurs mains.)

(Chez les SOUSSIS, TISSOU et TACHE-TACHE cherchent la fraise en carton.)


TACHE-TACHE

Zouzou. Zouk.


TACHE-TACHE et TISSOU

Zouzou.

(NEZ BLEU se tient derrière eux, la fraise entre les pattes.)


NEZ BLEU

(Les appelant)

Ayayaye.

(Reniflant la fraise)

Zouziou.

(TACHE-TACHE et TISSOU courent après NEZ BLEU.)

(De retour dans la cour, le soir est tombé. ROSE, OLIVO et MOSA essaient d'attraper le papiole.)


MOSA

Oh, oh, oh! Atchoum!


MOULINE

Attention, Olivo,

il s'en va par là.


OLIVO

Ah, mais vite!

Il faut l'attraper!


MOSA

Attention,

mes petites tempêtes.

Vous allez faire peur

à Vol-au-vent.

Et il ne voudra plus venir

chercher ma commande.


MOULINE

Tu as fini de vérifier

tes ingrédients magiques, Mosa?


MOSA

Oui.

Et avec cette commande-là,

tout sera prêt pour la nouvelle

année scolaire de Dougue.

Ah! C'est qu'il est tout énervé,

mon doigt magique préféré.


OLIVO

(Avec un papiole dans son filer)

J'en ai un!

J'en ai un!

Vite, vite, il faut

l'enregistrer.


MOULINE

Oui!

(MOULINE enregistre le son du papillon avec son éponge.)


MOULINE

Voilà!


OLIVO

Oui!


MOSA

Tu peux le relâcher,

maintenant.

(Le papiole s'envole en faisant un son.)


MOULINE

Au revoir,

petit papiole.


OLIVO

Fais de beaux rêves.


JEAN-JEAN

(Les rejoignant)

Toi aussi, mon petit géant,

tu vas faire de beaux rêves.

N'est-ce pas?


OLIVO

Tu t'en vas déjà.


JEAN-JEAN

Eh oui.

J'ai une longue route

à faire jusqu'au village

des Sept-Lieux.


OLIVO

Mouline et moi, on a

enregistré tous les sons

de l'histoire

de Boucle d'Or.


MOULINE

Euh, pas tous, Olivo.

Il manque la chaise qui craque.


OLIVO

Oui, c'est vrai.


MOULINE

Mais comment on va faire

pour avoir le vrai son?

On ne peut pas

briser une chaise.


OLIVO

J'ai une idée. C'est papa

Jean-Jean qui va le faire.

Ce n'est pas le vrai son,

mais c'est bien plus comique.


JEAN-JEAN

Ah oui?

Bien, tenez-vous prêts.

(Se raclant la gorge)

Hum-hum.


MOULINE

(Tendant les éponges à OLIVO)

Voilà.

Et voilà.


OLIVO

Prêts?


MOSA

Boucle d'Or aperçoit la chaise

de bébé ours et s'écrie:

"Ah, elle est parfaite."

Elle s'élance

pour s'asseoir, puis...


JEAN-JEAN

"Crac! Boum!

Badaboum!"

(OLIVO rit.)


MOULINE

Youpidou!

On a tous les sons


OLIVO

Merci, papa Jean-Jean.

Comme ça, je vais pouvoir faire

tous les sons moi-même,

comme un grand.

Et ça va me faire

penser à toi.


JEAN-JEAN

Ah, je suis fier de toi,

mon Olivo.

Et tu sais quoi?

Moi aussi, je vais penser à toi.

Même que, quand la lune

sera à son plus haut,

je vais chanter ma chanson

très, très fort

en faisant résonner ma voix

dans les montagnes.

Comme ça, tu vas

m'entendre toi aussi.


OLIVO

Promis?


JEAN-JEAN

Promis.


MOSA

La nuit va passer

très vite, tu vas voir.

Oh! Oh! Atchoum!

MOULINE, JEAN-JEAN ET OLIVO

À tes souhaits, Mosa.


JEAN-JEAN

Bon, il faut

que j'y aille, maintenant.


MOULINE

Moi aussi.

Avant qu'il fasse trop noir.

Poutou, les amis!


JEAN-JEAN

Ha! ha! Poutou!

Poutou. Poutou...

(Mélangé)

Euh, au revoir.


OLIVO

Au revoir,

papa Jean-Jean.

(Chez les SOUSSIS, TISSOU, TACHE-TACHE et NEZ BLEU reniflent avec bonheur la fraise en carton.)


TISSOU

Zouzou.


TACHE-TACHE

Zouzou.

(TISSOU essaie de toucher à la fraise)


TACHE-TACHE

(Lui signifiant non)

Eh...

Nip, nip.


TISSOU

Hi, hi, hi,

hi, hi, hi.

(Dans la cour, le soir tombé)


MOSA

(Lisant le livre)

"Mais alors que Boucle d'Or

dormait à poings fermés

dans le lit

de bébé ours..."

(OLIVO presse sur l'éponge qui émet un bruit de ronflements.)


MOSA

(Lisant)

"... ...les trois ours entrèrent

dans la chambre.

Oh, regardez! Il y a quelqu'un

dans mon lit, dit bébé ours.

Boucle d'Or se réveilla

alors d'un bond.

Elle voulut s'enfuir,

mais bébé ours,

content d'avoir une amie

avec qui jouer,

lui dit de ne pas

avoir peur.

N'aie pas peur, nous ne voulons

pas te faire de mal.

Et c'est ainsi

que Boucle d'Or et bébé ours

devinrent des amis

inséparables."


OLIVO

Oui. Comme Mouline et moi.


MOSA

Comme Mouline et toi.

Il va falloir aller

faire dodo, maintenant.


OLIVO

Mais je veux écouter

mon papa chanter, avant.


MOSA

Oh, bien sûr. Ça ne devrait

pas être long, maintenant.


OLIVO

Non. Parce que papa

Jean-Jean l'a dit:

quand la lune sera

à son plus haut dans le ciel.

(On entend la voix de JEAN-JEAN qui chante au loin.)


VOIX DE JEAN-JEAN

♪♪ Gros-Louis, ami de tous ♪

♪ Fier et joyeux bûcheron ♪

♪ Aujourd'hui, nous te fêtons ♪

♪ Toi et ta barbe rousse ♪

♪ Halte-là, halte-là ♪

♪ Les amis de Gros-Louis

sont là ♪

♪ Halte-là, halte là ♪

♪ Pour célébrer,

ils chantent comme ça ♪

VOIX DE JEAN-JEAN, MOSA et OLIVO 

♪ Yodlé, yodlé, yodlou ♪

♪ Yodlé, yodlé,

yodlé hi hou hou ♪

♪ Yodlé, yodlé, yodlou ♪

♪ Yodlé, yodlé,

yodlou ♪


OLIVO (Criant au loin)

Bonne nuit,

papa Jean-Jean.


OLIVO et MOSA

♪ Yodlé, yodlé,

yodlou ♪

♪ Yodlé, yodlé,

yodlé hi hou hou ♪

♪ Yodlé, yodlé,

yodlou ♪

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

3 images