Universe image 1, 2, 3...Géant! Universe image 1, 2, 3...Géant!

1, 2, 3...Géant!

The story of Jean-Jean the giant who lives in the country of Arbra. One day, after a Grand Braoum, an enormous tree grows outside his castle. In it, he finds two tiny children, Rose and Olivo, whom he decides to adopt. Other characters include Mosa, the fairy who has lost her magic wand, Blou, Mouline and Monsieur Ding Dong.

Official sitefor 1, 2, 3...Géant!
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Grabidugong`s Return

Olivo and Blou would like to see the big green Zuzu passing over Arbra from up close. While trying to attract it, they find dragon scales, proving that the great Zuzu is in fact Grabidugong, the Dragon.



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amie une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique. Un gentil marchand qui transporte tout dans sa Touthèque vient également leur rendre visite. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.

Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪

♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪

(Fin chanson thème)

(Dans la cour, OLIVO et BLOU s'amusent avec des figurines qu'ils ont posées sur GAMINET, le chien fait de pierres.)


OLIVO

(Faisant parler sa figurine)

Bonjour, je suis Olivo,

chevalier d'Arbra.

Et vous?


BLOU

(Faisant parler sa figurine)

Moi, je suis Blou,

chevalier des mers.


OLIVO

Oh! Et on part en mission

très spéciale.


BLOU

Oui! On va chercher la

princesse aux longues tresses.


OLIVO

Ah oui! Ha! ha!

(Ils font semblant que leurs figurines sont sur des chevaux.)


OLIVO

Ah, mais qu'est-ce

que je vois là?


BLOU

C'est une montagne

qui s'appelle Gaminet.


OLIVO

Non, c'est un monstre

qui s'appelle Gaminet.


BLOU

GAMINET)

Ouah! Alors, c'est toi qui as

capturé notre princesse!


OLIVO

Notre princesse! Sinon...

(D'étranges cris se font entendre.)


BLOU

Hé, tu as entendu?


OLIVO

Entendu quoi?


BLOU

Chut. Écoute!

Hé! Tu as vu?

(L'ombre d'un gigantesque oiseau balaie la cour.)


OLIVO

Oui!


BLOU

Ça a filé comme un éclair!

Zoom! Jusqu'à la forêt Noncènon.


OLIVO

Oui, et c'était

gros comme ça!


BLOU

Oui. On aurait dit

un immense nuage vert.


OLIVO

Mais un nuage,

ce n'est pas vert.

Et ça ne fait pas un bruit

effrayant comme ça.


BLOU

Mais qu'est-ce

que c'était?


OLIVO

Mosa doit savoir

ce que c'est.


BLOU

Oui!

(OLIVO et BLOU se dirigent vers la maison de MOSA.)

(MOSA est chez elle et nettoie de délicats souliers scintillants.)


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

C'est fantastique!

Ça fait si longtemps que

je ne suis pas allée danser.

J'ai extraordinairement hâte!

(Entendant crier VOL-AU-VENT, l'oiseau messager)

Ah, tiens! Je n'attendais pas

de courrier aujourd'hui.

(Recueillant la lettre qui vient d'être livrée)

Merci, Vol-au-vent.

(Lisant la lettre)

"Chère fée, membre

du Cercle des fées,

nous tenons

à vous informer que..."

Oui. Hmm-hmm.

D'accord. Ha!

Oh! Non!

La grande valse du bal des fées

a été remplacée par un cha-cha.

Malheur de malheur, je ne sais

pas danser le cha-cha.

(OLIVO et BLOU arrivent en courant.)


OLIVO

Mosa! Devine ce qu'on a vu.


BLOU

Ça ressemblait

à un immense nuage vert.


OLIVO

Oui!

Il est passé dans le ciel,

au-dessus de notre tête.

Il est allé se cacher

dans la forêt Noncènon.


MOSA

Tiens, tiens, je crois savoir

de quoi il s'agit. Voyons voir.

(Regardant dans un livre)

Hmm.

Ah, voilà.

À ce temps-ci de l'année

dans le ciel d'Arbra,

on peut apercevoir un oiseau

extraordinairement

extraordinaire,

magnifiquement magnifique,

immensément... Hmm?


OLIVO

Un oiseau?


MOSA

(Leur montrant l'image de l'oiseau)

Le grand...

Zouzou vert!


OLIVO

Ah! Le Zouzou vert.

Moi, je trouve qu'il a un peu

l'air d'un gros nuage vert.


BLOU

Et regarde son bec,

on dirait une trompette.


OLIVO

Ah! Une trompette!

Pouet-pouet. Ha! ha!


BLOU

Est-ce qu'il est dangereux,

le grand Zouzou vert?


MOSA

Absolument pas.

Même s'ils sont immenses et

qu'ils ont une drôle de tête,

les grands Zouzoux verts

sont très gentils.


OLIVO

Ils ne mangent pas

les petits enfants?


MOSA

Ils préfèrent

les petits fruits.


BLOU

Comme les

couetchis-couetchas?


MOSA

Ils en raffolent!


OLIVO

Hé, Blou! Je sais ce qu'on peut

faire pour le voir en vrai!

On va l'attirer avec

des couetchis-couetchas.


BLOU

Ah oui!


OLIVO

Oui!


BLOU

On va lui en cueillir

tout plein!


OLIVO

Oui!


MOSA

Quelle ingéniosité!

J'ai quelque chose

qui pourrait vous être utile.


BLOU

Hein?


MOSA

Un baluchon pour déposer

vos couetchis-couetchas.


BLOU

Hé, hé!


OLIVO

Oh!


BLOU

Oh, merci, Mosa!


OLIVO

Ah! Oui!

Attention,

couetchis-couetchas!


BLOU

Nous voici,

nous voilà!

(BLOU et OLIVO sortent avec le baluchon.)


MOSA

Bonne cueillette! Ah!

Oh! Et vous,

mes gentils souliers,

vous ne pourriez pas savoir

danser le cha-cha? Hmm?

À moins que... à moins que...

je les enchante!

Oui!

Il ne suffira qu'à les enfiler,

et hop!

Un, deux, trois, cha-cha-cha.

C'est eux qui conduiront

la danse.

(OLIVO et BLOU cueillent des couetchis-couetchas dans la cour.)


MONSIEUR DING DONG

(Arrivant avec sa Touthèque)

Ding dong,

me voici!

Hé, hé, hé!

(Propos dans une langue étrangère)

Konnichiwa, Olivo.

Konnichiwa, Blou.


OLIVO

Bonjour,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Comment allez-vous

aujourd'hui?


BLOU

Ça va. Et vous?


MONSIEUR DING DONG

Ah, moi,

ça va très bien.

Je suis d'humeur à m'amuser, à

fredonner, à gigoter, à chanter.

(S'adressant au public de l'émission, MONSIEUR DING DONG commence à chanter.)


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha!

♪♪ J'ai tout ce qu'il te faut ♪

♪ J'ai tout, tout, tout, tout,

tout, tout, tout ♪

♪ Des singes et des boubous,

des oursons, des toutous ♪♪

OLIVO et BLOU)

Mais... mais...

mais c'est tout l'effet

que vous fait

ma chanson? Hmm?


OLIVO

Excusez-nous, c'est parce qu'on

est très, très occupés.


BLOU

Han-han.

On cueille un repas

pour le grand

Zouzou vert.


OLIVO

Oui!


MONSIEUR DING DONG

Le grand Zouzou vert!

Mais... mais j'ai tout, tout,

tout, tout, tout ce qu'il faut

pour plaire

à un grand Zouzou vert.

Attendez, attendez.

Ha! ha! ha!

Un petit nid.

Ha! ha! Ha!

(Fouillant dans sa Touthèque)

Attendez. Oui, ah!

Un petit arbre d'Asie.

Ti-ti-ti-li-ti-ti-ti.

Ah oui, ah oui! Ah non, ah non,

mieux, mieux, mieux.

Un petit panier rempli

de jolis gazouillis. Ah!


OLIVO

(Montrant le baluchon rempli de couetchis-couetchas)

Regardez.

Vous êtes gentil,

mais on a tout ce qu'il faut.


MONSIEUR DING DONG

Tout ce qu'il faut?


OLIVO

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Ah, mais non, c'est moi.

C'est moi qui ai tout,

tout, tout, tout, tout, tout,

tout ce qu'il faut. Pas vous.


BLOU

Non, vraiment, monsieur Ding

Dong, on n'a besoin de rien.


MONSIEUR DING DONG

Rien?

Ah! Je déteste ce mot!

Rien! Ah!


OLIVO

Mais où allez-vous?


MONSIEUR DING DONG

Comme vous avez besoin de...


OLIVO

Rien?


MONSIEUR DING DONG

Oui.

Je vais voir Mosa.

Elle a sûrement besoin

de quelque chose, elle.

(MONSIEUR DING DONG se dirige vers la maison de MOSA.)


OLIVO

Au revoir,

monsieur Ding Dong.


BLOU

Bonne chance!

(MOSA est chez elle et mélange des ingrédients dans un bol.)


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Pour bien danser le cha-cha,

il ne manque à ma poudre magique

que quelques poils de chat.

(MOSA recueille quelques poils de chat dans un petit pot.)


MONSIEUR DING DONG

(Entrant)

Ding dong,

me voici!


MOSA

Ah! Quel bon vent

vous amène?


MONSIEUR DING DONG

Ce n'est pas le vent qui

m'amène, Mosa, c'est le prêt.

Je veux prêter quelque chose

car, souvenez-vous...


MOSA

Vous avez tout, tout, tout.


MONSIEUR DING DONG

Vous avez mille

fois raison.

(Prenant le pot de poils de chat)

Ah! Mais qu'est-ce que c'est

que cha... cha... cha...

Atchou! Qu'est-ce

que c'est que ça?


MOSA

Je prépare une poudre magique

pour enchanter mes souliers

pour qu'ils puissent

danser le cha-cha.

Mais attention, j'y ai mis

quelques poils de chat.


MONSIEUR DING DONG

Ah! C'est ça qui me cha...

qui me cha... qui me cha...

Atchou! Qui me chatouille.

Ha! ha! ha!

On dirait que je suis allergique

aux poils de chat.

Ha! ha! ha!

Mais Mosa, au lieu

de préparer tout cela,

il fallait faire appel à moi.

Regardez-moi, je suis

un expert en cha-cha.


MOSA

Oh, vous savez

danser le cha-cha?


MONSIEUR DING DONG

Moi? Mais non,

pas du tout.

Mais j'ai tout ce qu'il faut

pour l'apprendre.

J'ai justement un livre

qui montre

comment faire les pas

du cha-cha-cha.

Je vais le cha-cha, le cha-cha,

le... Atchou! Le chercher.


MOSA

Oh, ce ne sera pas

nécessaire.

Ma poudre magique

est presque terminée.


MONSIEUR DING DONG

Ah, dans ce cas, peut-être

que vous manquez d'ingrédients.

Je vais voir

ce que j'ai.


MOSA

J'ai tous mes ingrédients,

monsieur Ding Dong.

Ma poudre magique

est presque prête.

Je n'ai besoin de ri--


MONSIEUR DING DONG

Non, non, non, non, non,

ne dites pas ce mot.

Pas une deuxième fois!


MOSA

Mais de quel mot vous parlez?


MONSIEUR DING DONG

Le mot "rien".

Ah! Ding dong de ding dong!

C'est moi qui l'ai dit.

Ah, ah, ah!

(Découragé, MONSIEUR DING DONG sort.)


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Monsieur Ding Dong est bien

étrange aujourd'hui,

tu ne trouves pas?

(Chez les SOUSSIS, TISSOU et BARBICHETTE fouillent dans une pile d'objets.)


BARBICHETTE

Nip.

Nip.

(TISSOU déniche un parapluie. Excité, il se met à tournoyer avec celui-ci. Ce faisant, il frappe BARBICHETTE à la tête.)


TISSOU

Hoh, hoh!

(OLIVO et BLOU sont devant la porte grillagée donnant sur la forêt. Ils ont avec eux le baluchon contenant les couetchis-couetchas qu'ils ont cueillis.)


OLIVO

Mais... Tu crois vraiment

qu'il va passer par ici,

le grand Zouzou?


BLOU

Mais oui! Je l'ai bien vu,

il se dirigeait vers la forêt.


OLIVO

Ça va être un vrai régal

pour le grand Zouzou vert.


BLOU

Oui.


OLIVO

Ha! ha! Ha!


BLOU

(Agitant le baluchon)

Hé! Grand Zouzou vert,

c'est pour toi, ça. Oui!

On ne veut pas te faire de mal.


OLIVO

Ça, non! On veut

juste te voir.


BLOU

Oui!


OLIVO

Allez, montre-nous

tes ailes vertes.


BLOU

Oui, et ton bec

en trompette.

Ah, mais c'est quoi, ça?

(Décollant quelque chose sous son soulier)

Hé, regarde!

C'était sous mon soulier.


OLIVO

C'est tout mince.

C'est un peu collant.

Et c'est vert.


BLOU

Ça ressemble un peu aux

écailles de mes amis poissons.


OLIVO

(Regardant par terre)

Hé, il y en a d'autres.


BLOU

Mais... ce sont peut-être les

écailles du grand Zouzou vert.


OLIVO

Mais il a des plumes,

pas des écailles.


BLOU

Ah, oui. Et ça ne peut pas

être un de mes amis poissons

qui a nagé jusqu'ici,

il n'y a pas d'eau.


OLIVO

Oui.

C'est gros.

Puis c'est vert.

Et ça a des écailles.


BLOU

Hmm.


OLIVO

Comme un dragon.


BLOU

Et le seul dragon d'Arbra,

c'est...


OLIVO ET BLOU

Grabidugong!


OLIVO

Le dragon volant.

(D'étranges cris épeurants se font entendre.)


BLOU

(Paniqué)

Il arrive!

On s'en va chez Mosa,

j'ai un peu peur, moi.


OLIVO

Non, non, viens avec moi

dans la petite maison, Blou.

Je sais ce qu'on va faire.


BLOU

D'accord. Hé, Olivo,

le baluchon!


OLIVO

On va revenir.

Laisse-le. Allez!

(Les cris étranges retentissent à nouveau. OLIVO et BLOU laissent le baluchon dans la forêt et s'enfuient en courant.)

(Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE trouve une boîte remplie de balles multicolores.)


BARBICHETTE

Hah! Kekek?

Hoh, kekek.

Hah!

Alalal!


TISSOU

(Revenant avec son parapluie)

Kekek?

Hoh!

(BARBICHETTE commence à lancer des balles sur TISSOU, qui se protège avec le parapluie.)


TISSOU

(Frappant une balle avec le parapluie)

Hah! Oupli, oupli, oupli!


BARBICHETTE

Oupli, oupli!

(OLIVO et BLOU sont dans l'aire de jeu et sont déguisés en chevaliers.)


OLIVO

Si c'est Grabidugong,

le dragon,

il vaut mieux avoir tout

ce qu'il faut pour se défendre.

Et avec nos capes

et nos épées,

plus aucun dragon

ne nous fera peur. Allez.


BLOU

Tu es certain?

Moi, je trouve que ça fait

quand même peur, un dragon.


OLIVO

Non! On est des chevaliers

avec des épées.


BLOU

Mais un dragon,

ça n'a pas très peur des épées.


OLIVO

Mais...

ce n'est pas grave!

Avec un bâton, on peut

faire partir Grabidugong.

C'est Mosa

qui me l'a dit.


BLOU

Hein?

Comment on fait?


OLIVO

Si Grabidugong s'approche,

on lance le bâton

très, très, très loin.

Et lui, il va courir

pour aller le chercher.


BLOU

Et nous, on va se sauver.


OLIVO

Oui! Allez!

Chevalier Blou, allons voir

si c'est Grabidugong, le dragon.


BLOU

Allons-y.

(Ils se dirigent dans l'autre partie de la cour, mais sont arrêtés par MONSIEUR DING DONG, qui a décoré sa Touthèque.)


MONSIEUR DING DONG

Oh! Halte-là, halte-là,

halte-là, halte-là.

Regardez ma belle touthèque.

N'est-elle pas

complètement ding dong?


OLIVO

Oui, elle est belle.


MONSIEUR DING DONG

J'ai fait tout, tout, tout,

tout, tout, tout, tout moi-même.

Les ballons, les guirlandes.

N'est-ce pas qu'elle donne envie

de quelque chose?


BLOU

Euh, envie de quoi?


MONSIEUR DING DONG

Envie d'un objet, un objet

à emprunter, à troquer.

Vous comprenez?


BLOU

Monsieur Ding Dong,

on est très pressés.


MONSIEUR DING DONG

Pressés, pressés,

pressés, pressés!

Mais ma touthèque est en fête.

Elle veut absolument

prêter quelque chose.

Regardez-la,

elle vous en supplie.


OLIVO

Une autre fois.

Promis, monsieur Ding Dong.


BLOU

Là, on a une mission

très spéciale.


OLIVO

Oui, laissez-nous passer,

s'il vous plaît.


MONSIEUR DING DONG

Mais... mais il y a

sûrement un moyen.


OLIVO

Non!

On n'a besoin

de rien.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Non, pas ce mot encore!

Rien!

Je déteste ce mot!

Ah, ne le dites plus,

ça me déprime.

Ah! Là, là, là, là. Ah!

(BLOU et OLIVO ont réussi à déjouer MONSIEUR DING DONG et à partir.)

(MOSA est chez elle et a enfilé ses souliers de danse.)


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Oh! Ha! ha! ha!

Ma poudre magique est prête.

Il est temps de danser,

mes jolis souliers. Ah!

♪♪ Vous, mes coquins

de souliers ♪

(Mettant de la poudre magique sur ses souliers, qui s'illuminent)

♪ Savez-vous bien danser? ♪

♪ Vous, mes coquins

de souliers ♪

♪ Mettez-moi du cha-cha

juste là, dans le soulier ♪♪

(Se levant d'un bond et commençant à danser)

Ça fonctionne. Ça fonctionne,

je danse le cha-cha.

Et que je suis

habilement habile.

Un, deux, trois, cha-cha-cha.

Oh, cette danse est

gracieusement gracieuse.

Euh... gentils souliers,

serait-ce possible

d'aller un peu moins vite

ou de prendre une petite pause?

Gentils petits souliers

de danse,

je vous demande de vous arrêter.

Immobilibou!

Oh, ça suffit!

J'ai dit: Immobilibou!

Malheureux malheur!

Qu'est-ce que je peux faire?

Oh!

Monsieur Ding Dong, à l'aide!


MONSIEUR DING DONG

(Arrivant)

Ding dong,

me voilà!

Mais... que

se passe-t-il?


MOSA

Ce sont mes souliers,

ils ne veulent plus

s'arrêter de danser.

Je ne vois qu'une

seule chose à faire.


MONSIEUR DING DONG

Et quoi donc?


MOSA

Il faut les épuiser!


MONSIEUR DING DONG

Je vais aller voir

dans ma touthèque,

j'ai sûrement quelque chose

pour épuiser des souliers.

Je reviens.


MOSA

Non!

Dansez avec moi, ils finiront

bien par se fatiguer.


MONSIEUR DING DONG

Danser, moi? Avec vous?

Moi avec vous?


MOSA

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Mais danser,

ce n'est pas prêter.


MOSA

Allez, monsieur Ding Dong,

s'il vous plaît.

C'est la seule façon de faire

cesser cet enchantement.


MONSIEUR DING DONG

(Dansant avec MOSA)

Oh, là, là.


MOSA

Ça va?


MONSIEUR DING DONG

Oui, ça va.

Oh, cette danse n'est pas

désagréable du tout.

Mais elle est assez fatigante.


MOSA

Tenez bon, monsieur

Ding Dong, ça va.


MONSIEUR DING DONG

Ah, cha-cha-cha.


MOSA

Il faut épuiser

ces coquins de souliers.


MONSIEUR DING DONG

Cha-cha-cha.


MOSA

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Cha-cha.

(Dans la cour, OLIVO et BLOU reprennent le baluchon qu'ils ont laissé à l'entrée de la forêt.)


OLIVO

Hé! Les couetchis-couetchas

n'ont pas été mangés.


BLOU

(Parlant du baluchon)

Ah! Mais regarde

le manche de bois.


OLIVO

Hé, c'est des traces de dents.

Ce n'est pas un oiseau qui a

des grosses dents comme ça.


BLOU

C'est sûr

que c'est Grabidugong.

Qu'est-ce qu'on fait

s'il revient à la grille?


OLIVO

Il ne peut pas passer à travers

la grille, il est trop gros.


BLOU

Et s'il crache du feu?


OLIVO

Tu lui lanceras le bâton.

Il va courir très loin

pour aller le chercher,

et nous, on va pouvoir

se sauver.


BLOU

Euh... je ne suis pas sûr

que c'est une bonne idée.

(Chez les SOUSSIS, TISSOU et BARBICHETTE jouent au base-ball avec les balles et le parapluie.)


TISSOU

Hah, hah, hah, hah!

(En prenant un élan pour frapper une balle, TISSOU, sans faire exprès, ouvre le parapluie. Celui-ci est orné d'oreilles, de deux yeux et d'une bouche, ce qui effraie TISSOU et BARBICHETTE.)

(Chez MOSA, MONSIEUR DING DONG et MOSA, épuisés, sont encore en train de danser.)


MONSIEUR DING DONG

Cha-cha-cha.

Cha-cha.

Ah, ah! Ah, je n'ai jamais

autant dansé!


MOSA

(S'assoyant)

Ah! Et moi donc! Ah!

Vous vous rendez compte,

ça a fonctionné!

Mes souliers sont épuisés.


MONSIEUR DING DONG

Oh! Et moi aussi. Ah!


MOSA

Mais qu'avez-vous, hmm?

Ne soyez pas triste,

vous êtes un excellent cavalier.


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha!

J'ai peut-être très bien dansé,

mais je n'ai

toujours rien prêté.


MOSA

(Voyant MONSIEUR DING DONG se lever)

Oh! Où allez-vous?


MONSIEUR DING DONG

Si je veux prêter

quelque chose aujourd'hui,

je n'ai qu'une seule solution.

(MONSIEUR DING DONG s'en va.)


MOSA

Mais attendez,

monsieur Ding Dong, revenez!

(Chez les SOUSSIS, TISSOU et BARBICHETTE sont toujours effrayés par le parapluie.)


TISSOU

Kekek?

(MOSA est venue rejoindre MONSIEUR DING DONG dans la cour. Celui-ci sort une boîte de balles de sa Touthèque.)


MOSA

C'est votre collection

de jolies balles,

vous ne pouvez pas...


MONSIEUR DING DONG

Mais si!

Mais si, je peux.

Ha! ha! ha!

Attendez.

Ah, bon, voilà.

(Écrivant dans son registre de prêts)

Prêt numéro 12 532

pour petit soussi jaune.

Une jolie balle de mon

extraordinaire collection

de balles à jouer.


MOSA

Oh, comme c'est dommage.


MONSIEUR DING DONG

Mais non, mais non, mais non.

Ce n'est pas dommage du tout.

Au moins, eux,

ils apprécient les jolis prêts.

Ce sont des connaisseurs.

Ils adorent les beaux objets.


MOSA

Peut-être, mais...


MONSIEUR DING DONG

Tut, tut, tut,

ne me dérangez pas, je prête.

Alors, je disais:

à soussi jaune, une belle balle

bleue qui fait bong, bong.


MOSA

Ah non,

ne faites pas ça, non!


MONSIEUR DING DONG

(Lançant la balle dans le trou menant chez les SOUSSIS)

Et... ding dong, oui!

Et voilà.

(Chez les SOUSSIS, TISSOU reçoit sur la tête la balle lancée par MONSIEUR DING DONG.)


TISSOU

(Criant de douleur)

Ouye, ouyouyouye.

Ouye! Hah!

(BARBICHETTE se moque de TISSOU.)

(Dans la cour, MONSIEUR DING DONG est soulagé.)


MONSIEUR DING DONG

Oh! Chic, chic, chic, chic,

chic, chic, chic, chic, chic!

Ah, si vous saviez comme ça fait

du bien de prêter.

Ah, vite, vite, vite!

Une autre, une autre, une autre!


MOSA

Gardez vos balles,

monsieur Ding Dong.

Les soussis

sont des malappris.


MONSIEUR DING DONG

Malappris?

On n'est pas malappris

quand on aime les balles

qui font bong, bong.


MOSA

Mais vous ne reverrez jamais

vos belles balles.


MONSIEUR DING DONG

Mais si, voyons!

(Consultant son registre de prêts)

Voyons, prenez...

prenez le prêt ici, là.

Prenez celle-ci

pour le soussi...

(Vérifiant dans le soussiscope)

le soussi... le soussi à barbe!

Ha! ha! ha!

Prêt numéro 53 428, une belle

balle rouge qui fait bong, bong.

Et...

(Laissant à nouveau tomber une balle dans le trou)

Ding! Voilà!

(Chez les SOUSSIS, c'est au tour de BARBICHETTE de recevoir une balle sur la tête, ce qui fait rire TISSOU.)


MONSIEUR DING DONG

(D'en haut)

Une autre petite baballe.

Et... ouh!

(MONSIEUR DING DONG lance plusieurs balles, qui tombent dans le parapluie ouvert.)


BARBICHETTE

Nip, nip, nip! Nip!

(TISSOU et BARBICHETTE déposent le parapluie rempli de balles près de l'ascenseur qui mène dans la cour.)

(Dans la cour, MONSIEUR DING DONG a lancé toutes ses balles.)


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha! Quel bonheur,

j'ai prêté toutes mes balles!

Merci, les soussis!

Décidément, ces petites bêtes

sont fantastiques!

N'est-ce pas, Mosa?


MOSA

Oh!

(Les balles ressortent du trou par lequel MONSIEUR DING DONG les avait lancées.)


MONSIEUR DING DONG

Ah, ah! Mes... mes baba...

mes baba... mes... mes baballes.

Qu'est-ce que

ça veut dire?

Ah, oh non!

Oh non! Oh non, oh non,

ce n'est pas vrai!

Les soussis n'auraient

besoin de rien.


MOSA

Ah, mon pauvre

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding, ding, ding, ding.

Ah, ding, ding,

ding, ding, ding, ding.

Oh, ding, ding,

ding, ding, ding.

(OLIVO et BLOU viennent les rejoindre.)


BLOU

Mosa! Mosa!

La forme verte qu'on a vue

dans le ciel,

ce n'était pas

le grand Zouzou vert.

C'était Grabidugong.


MOSA

Oh! Grabidugong?


OLIVO

Le manche de notre baluchon

a été tout grignoté.

Regarde les empreintes

de dents.


MOSA

Ah! C'est vrai

que c'est bien son genre

de... de grignoter des bâtons.


OLIVO

Mais oui.


MOSA

Mais c'est peut-être

le raton grognon.


BLOU

Non!

Regarde! On a aussi trouvé

des écailles de dragon

près de la grille.


MONSIEUR DING DONG

Oh, ding dong de ding dong.

Mais ma foi...

Mais oui, ce sont bien

des écailles.


MOSA

Ils les auraient perdues

en volant

au-dessus de notre château?


BLOU

Hein? Mosa, on aimerait ça,

le voir, nous, Grabidugong.


OLIVO

Oui! Tu pourrais venir

avec nous dans la forêt

le voir de près?


MOSA

Ce serait bien trop risqué.

Grabidugong n'est pas méchant,

mais il est gros

et très maladroit.


BLOU

Tu vois.

Je savais que ce n'était pas

une bonne idée

de le voir

de très près.


MOSA

Mais...

Je connais quelqu'un

qui a sûrement quelque chose

pour voir Grabidugong

sans trop s'en approcher.

Vous savez, quelqu'un qui peut

tout, tout, tout, tout prêter.


OLIVO ET BLOU

Monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

Moi! Ah oui!

Bien voir Grabidugong,

c'est une mission pour monsieur

Ding Dong. Oui, oui, oui.

(MONSIEUR DING DONG va fouiller dans sa Touthèque.)


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Je me demande bien

ce qu'il va dénicher.

(Transition animée)

(OLIVO et BLOU sont dans la cour et observent le ciel avec des jumelles.)


MONSIEUR DING DONG

Et puis?

Vous le voyez, maintenant?

Avec les jumelles

que je leur ai prêtées,

on peut tout, tout, tout voir

ce qui se passe dans le ciel.


BLOU

Oh, c'est long!

On dirait qu'il

ne viendra jamais.


OLIVO

Oh! J'espère

qu'il n'est pas reparti.


MOSA

Et si on dansait?

Une dernière danse

juste pour bien me souvenir

des pas avant d'aller au bal.


MONSIEUR DING DONG

(Dansant avec MOSA)

Ah, cha-cha-cha.

Cha-cha-cha.

Ha! ha! ha!


BLOU

Vous savez danser,

monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha! Bien sûr!


MOSA

Monsieur Ding Dong est un

excellent danseur de cha-cha.

Vous permettez?

(MOSA invite MONSIEUR DING DONG pour une danse.)

(♪♪♪)


MONSIEUR DING DONG

♪♪ C'est la jolie chanson

du cha-cha-cha ♪

♪ Attention de bien

suivre les pas ♪

♪ Un pas par ici ♪

♪ Et un autre par là ♪

♪ Répétez tous après moi ♪

♪ Cha-cha-cha ♪


OLIVO et BLOU

Cha-cha-cha!


MOSA

♪ C'est la jolie chanson

du cha-cha-cha ♪

♪ Attention de bien

suivre les pas ♪

♪ Un pas par ici ♪

♪ Et un autre par là ♪

♪ Il faut compter tous les pas ♪

(OLIVO et BLOU exécutent quelques pas de danse avec MOSA et MONSIEUR DING DONG.)


EN CHOEUR

♪ Cha-cha-cha ♪

♪ Un, deux, trois ♪

♪ Cha-cha-cha ♪

♪ Un, deux, trois ♪

♪ Cha-cha-cha ♪

♪ Un, deux, trois ♪

♪ Cha-cha-cha ♪

♪ Il faut compter tous les pas ♪


MOSA ET MONSIEUR DING DONG

♪ C'est la

jolie chanson du cha-cha-cha ♪

♪ Attention de bien

suivre les pas ♪

♪ Un pas par ici ♪

♪ Et un autre par là ♪

♪ Il faut compter tous les pas ♪

♪ Cha-cha-cha ♪


EN CHOEUR

♪ Cha-cha-cha ♪

♪ Un, deux, trois ♪

♪ Cha-cha-cha ♪

♪ Un, deux, trois ♪

♪ Cha-cha-cha ♪

♪ Il faut compter tous les pas ♪


BLOU

Hé, Olivo!

Regarde

entre les nuages!


OLIVO

Où ça?


MOSA

Oh, ça y est,

il est là?


MONSIEUR DING DONG

Oh, je crois

bien que oui.


OLIVO et BLOU

Wow!

(Grâce aux jumelles, OLIVO et BLOU parviennent à voir une partie du dragon à travers les nuages.)


OLIVO

Il vole vite!


MONSIEUR DING DONG

Est-ce que

c'est bien lui?


BLOU

Oui, c'était lui!

On l'a vu!

Mais juste un bout.


OLIVO

Ah, c'était la queue

de Grabidugong!

En tout cas, avec les jumelles,

on va pouvoir le revoir.


BLOU

Ah oui! Chaque fois qu'il va

repasser au-dessus de la forêt.

Merci beaucoup,

monsieur Ding Dong.

Un gros merci.

Gros comme Grabidugong!


MONSIEUR DING DONG

Quand on a besoin

de quelque chose...

MOSA, OLIVO ET BLOU

Ding dong, le voici!

(♪♪♪)

(MONSIEUR DING DONG rit et salue le public de l'émission.)

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

3 images