Universe image 1, 2, 3...Géant! Universe image 1, 2, 3...Géant!

1, 2, 3...Géant!

The story of Jean-Jean the giant who lives in the country of Arbra. One day, after a Grand Braoum, an enormous tree grows outside his castle. In it, he finds two tiny children, Rose and Olivo, whom he decides to adopt. Other characters include Mosa, the fairy who has lost her magic wand, Blou, Mouline and Monsieur Ding Dong.

Official sitefor 1, 2, 3...Géant!
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

From Head to Toe

Rose, Olivo and Blou discover Jean-Jean asleep in the workshop, all dressed, with boots on his feet. Ding Dong, who has come to deliver a music box mechanism, is a volunteer to play teacher.



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amis une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique, ainsi qu'un marchand qui transporte tout dans sa Touthèque. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.

Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪

♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪

(Fin chanson thème)

(Chez les GÉANTS, JEAN-JEAN dort assis sur une chaise. ROSE, OLIVO et BLOU arrivent.)


ROSE

Il dort.


OLIVO

Oui.


BLOU

Chut!


ROSE

Bonjour, mon petit papa.


OLIVO

Bonjour, papa.


JEAN-JEAN

(Se réveillant en bâillant)

Bonjour, mes petits géants.


BLOU

Bonjour, Jean-Jean.


JEAN-JEAN

Bonjour, Blou.


ROSE

Tu as dormi ici?


JEAN-JEAN

On dirait bien que oui.


BLOU

Tout habillé?


ROSE

Avec tes bottes?


JEAN-JEAN

Oui, c'est que

j'ai travaillé tard

pour fabriquer

une boîte à musique.

Et je me suis assis

deux minutes pour me reposer,

et pouf! Je me suis endormi.

Ah! C'est monsieur Ding Dong

qui me l'a commandée,

pour les mamans de Blou.

Et il a promis de leur livrer

aujourd'hui.


BLOU

Hein, c'est la boîte à musique

pour mes mamans?


JEAN-JEAN

Oui, mon garçon.


BLOU

Wow, elle est belle!

En la voyant, ma maman Flora

va dire qu'elle est

époustouflante.

Elle dit toujours ça quand

elle aime quelque chose.

Est-ce que je peux

entendre la musique?


BLOU

Ah, pas tout de suite,

mon petit Blou.

Elle n'est pas terminée.

Mais ne t'en fais pas, elle sera

terminée aujourd'hui.

Monsieur Ding Dong doit apporter

le mécanisme musical ce matin.

Regarde.

Je vais installer

le mécanisme ici.

Et elle sera complète. Ha ha!

(Se levant avec peine)

Ouf! Oyoyoye!


ROSE

Tu es drôle, papa.

Pourquoi tu marches comme ça?


JEAN-JEAN

Ah, j'ai tellement mal

aux pieds.

Je les sens tout serrés

dans mes bottes.

Je vais les enlever.

(Se rassoyant et tirant sur une botte)

Oh oh!


OLIVO

Tu n'es pas capable

de l'enlever?


JEAN-JEAN

Bien, pas celle-ci.

Voyons voir si l'autre...

Oh oh! Mais celle-là non plus.


OLIVO

Tu ne peux pas l'enlever?


BLOU

Non, ce n'est pas vrai.

Tu fais ça pour nous faire rire.


JEAN-JEAN

Non! Si, si! Mes pieds

sont réellement coincés.

Ah, ils ont dû gonfler

comme un ballon. Oyoyoyoye!

Ah, ce n'est pas la petite danse

de ma grand-mère

qui va me soulager.


OLIVO

La petite danse

de ta grand-mère?


JEAN-JEAN

Oui!

Bien, quand j'étais petit,

ma grand-mère disait

que danser enlevait

tous les bobos.

Elle avait une danse pour tout.

Elle disait:

♪♪ Danse, danse,

fais bouger tes pieds ♪

♪ Ça secoue le mal,

ça le fait passer ♪♪


ROSE

Alors, il faut

que tu danses, papa.


JEAN-JEAN

Ah, j'ai beaucoup trop mal

aux pieds pour danser.

Je vais commencer par enlever

mes bottes.


ROSE

Tu as vraiment trop mal,

mon petit papa?


JEAN-JEAN

Bien, j'ai mal, mais ce n'est

pas un petit mal de pieds

qui va avoir raison

d'un grand géant comme moi.


OLIVO

Non!


JEAN-JEAN

Ne t'en fais pas, ma Rose.

Je vais enlever mes bottes

et ce sera vite passé.


ROSE

J'aimerais ça connaître

une danse qui guérit.


OLIVO

Ah oui! Une danse

qui enlève les bobos.


JEAN-JEAN

Bien, alors, faites comme

ma grand-mère et inventez-la.


OLIVO

Ah oui! On va inventer

une danse.


ROSE

Ah, youppi!


MONSIEUR DING DONG

(De la cour)

Ding dong, me voici!

ROSE, OLIVO ET JEAN-JEAN

Monsieur Ding Dong!

(Les enfants sortent.)


JEAN-JEAN

Ah, maintenant, il faut

que j'enlève mes bottes. Ouf!

(Chez les SOUSSIS, TISSOU est intrigué par un objet cylindrique.)


TISSOU

Hmmh?

Hah!


TACHE-TACHE

(Arrivant près de lui)

Hah! Kek kek?

(TISSOU agite le cylindre, qui fait le même bruit que des maracas.)


TISSOU

Kek kek?

Hah, hah!


TACHE-TACHE

(Agitant le cylindre à son tour)

Gogo, gogo!


TISSOU

Hah, gogo!

(TISSOU et TACHE-TACHE s'amusent avec leur nouveau maraca.)

(ROSE, OLIVO et BLOU sont venus rejoindre MONSIEUR DING DONG dans la cour.)


ROSE

Monsieur Ding Dong...


OLIVO

On va inventer...


BLOU

Une danse.


OLIVO

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Tut tut tut tut!

Laissez-moi vous saluer.

(Propos dans une langue étrangère)

Boumdia, les Géant.

Boumdia, Blou.

ROSE, OLIVO ET BLOU

Bonjour,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

J'ai quelque chose de nouveau

dans ma touthèque.

Quelque chose

que vous allez aimer.


BLOU

Ah, c'est quoi?


ROSE ET OLIVO

Qu'est-ce que c'est?


MONSIEUR DING DONG

Laissez-moi trouver,

laissez-moi trouver.

Les couteaux, les chapeaux,

les marteaux, les...

Ah, voilà, voilà! Ha ha ha!

Attention, attention.

(Sortant de sa Touthèque une boîte à musique fantaisiste)

Et je suis heureux de vous

présenter le Domifasoldo.


ROSE

Ça fait

de la musique.

(♪♪♪)


MONSIEUR DING DONG

(Chantant et dansant sur une musique country)

♪♪ C'est un trésor,

c'est un bijou ♪

♪ C'est musical

et pas banal ♪

♪ Regardez-le

comme il est beau ♪

♪ Il est ancien,

il est nouveau ♪

♪ C'est le Domifasoldo ♪

♪ Il est magique,

il est musique ♪

♪ Il est chantant,

il est dansant ♪

♪ Regardez-le

comme il est beau ♪

♪ Il est ancien,

il est nouveau ♪

♪ C'est le Domifasoldo ♪♪


BLOU

Woh! Bravo,monsieur Ding Dong!


ROSE

Est-ce que c'est une danse

qui guérit, monsieur Ding Dong?


OLIVO

Oh oui! La mamie de papa, elle

pense que la danse, ça guérit.


MONSIEUR DING DONG

Eh bien, elle a raison.

Quand on danse,

on oublie tous nos tracas.


ROSE

Oh! Est-ce que vous pouvez

nous la montrer,

la danse du Domifasoldo,

monsieur Ding Dong?


OLIVO

Mais Rose, on voulait

inventer une danse.


ROSE

Oui, je sais. Mais la danse

de monsieur Ding Dong,

elle est trop, trop belle.

Je veux l'apprendre.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong! Je ne sais pas.

Moi, je suis un prêteur,

un échangeur,

un troqueur, un voyageur,

un touthèqueur.

Mais un professeur,

je ne sais pas.


OLIVO

S'il vous plaît,

monsieur Ding Dong.


ROSE

S'il vous plaît.


MONSIEUR DING DONG

(Sortant quelque chose de sa Touthèque)

Oh, oh! Le mécanisme

de la boîte de musique

des mamans de Blou!

Oh, oh, oh! Je dois l'apporter

à Géant-Géant

pour qu'il la finisse.

J'avais promis à ta maman Flora

de la lui apporter aujourd'hui.


BLOU

Je vais aller le porter

à Jean-Jean, moi.


MONSIEUR DING DONG

(Donnant le mécanisme à BLOU)

Voilà.

(BLOU s'en va.)


ROSE

Monsieur Ding Dong, on danse?


MONSIEUR DING DONG

Pourquoi pas!

De toute façon,

je ne peux pas partir,

il faut que j'attende

la boîte à musique.

Allons, les enfants. Dansons!

(Remettant la musique country)

Et hi!


ROSE

Comment on fait?

(♪♪♪)


OLIVO

Comme ça?

(MONSIEUR DING DONG montre à ROSE et à OLIVO comment danser sur du country.)

(Chez les SOUSSIS, TACHE-TACHE et TISSOU entendent la musique country provenant d'en haut.)


TISSOU

Hah, zou zou!


TACHE-TACHE

Zou zou zou!


TISSOU

Falala!

(Lassés par le maraca, TACHE-TACHE et TISSOU le lancent et s'en vont.)


TACHE-TACHE

Hah!

(Dans la cour, MONSIEUR DING DONG, ROSE et OLIVO poursuivent leur chorégraphie country.)

(♪♪♪)


MONSIEUR DING DONG

Et voilà!

(TISSOU et TACHE-TACHE sont maintenant dans la cour et les espionnent.)

(♪♪♪)

(MONSIEUR DING DONG arrête la musique.)


ROSE

Pourquoi vous arrêtez,

monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Ha ha! Parce que je suis

le professeur, mon petit coeur.

Et le professeur pense

qu'on doit commencer

par apprendre les pas

sans la musique.


OLIVO

Bon, on y va,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Alors, on recommence, hein!

Les mains sur les hanches,

comme ça.

Et on recule. Et un, et deux!

Et on avance.

Et un, et deux!

Et on recule encore une fois.

(TISSOU et TACHE-TACHE rigolent en les voyant répéter leur danse.)


MONSIEUR DING DONG

Et on salue en tournant.

Salut, les amis.

Salut, les amis. On tourne,

on tourne, on tourne.

On tourne, on tourne.

Et, et, et... coup de pied.

Coup de pied. Et on saute.

On saute.

Et la jambe derrière.

Et pirouette! Comme ça.

Et on recommence.


ROSE

On l'a presque eu.


OLIVO

Oui.


ROSE

Est-ce qu'on peut mettre

la musique maintenant?


MONSIEUR DING DONG

Non, non, non. Je crois

qu'il vaut mieux

répéter encore une fois

sans la musique.

Allez-y, je vous regarde, hein!


OLIVO

Comme ça.


ROSE

Les mains ici.


MONSIEUR DING DONG

Oui, comme ça.


ROSE

Et, euh...


MONSIEUR DING DONG

Stop, stop, stop! Ha ha!


ROSE

Quoi?


OLIVO

Pourquoi on arrête?


MONSIEUR DING DONG

Vous avez démarré tout

de travers, mes petits danseurs.


ROSE

De travers?


MONSIEUR DING DONG

Oui.


OLIVO

Qu'est-ce que vous voulez

dire, monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Je récapitule. Les deux mains

sur les hanches, comme ça.

Et je recule. Je recule.


ROSE ET OLIVO

Aah!


ROSE

Ah, on a avancé!


OLIVO

Oui, on s'est trompés.

On a avancé. On recommence.


BLOU

(Revenant)

Monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Oui, oui.


BLOU

Jean-Jean a dit que je suis

le noble messager.


MONSIEUR DING DONG

Oh! Et quel est ton message,

noble messager?


BLOU

Oyé, oyé, monsieur Ding Dong!

Ayez la bonté de me rejoindre

dans mon atelier.


MONSIEUR DING DONG

Géant-Géant me demande?

Ah, ding dong, ding dong!

Mais j'y vais.

Excusez-moi, mes nobles petits.


ROSE

Monsieur Ding Dong, est-ce que

vous pouvez remettre la musique?


MONSIEUR DING DONG

Oh! Je ne crois pas non.

Il vaut mieux pratiquer encore.

Encore sans la musique.

Hein, vous voyez?


OLIVO

Allez-y, on va pratiquer.


MONSIEUR DING DONG

Oui.

(MONSIEUR DING DONG s'en va.)


BLOU

Moi aussi, je veux

apprendre la danse.


ROSE

D'accord.


OLIVO

On va te la montrer.

(Chez les SOUSSIS, TISSOU et TACHE-TACHE ont enfilé des costumes et ils s'amusent à danser et chanter sur une musique country.)


TISSOU

♪ La la la la,

la la la la ♪

♪ La la la la la ♪

(♪♪♪)

♪ La la la la,

la la la la ♪

♪ La hah hah hah hah ♪

(MONSIEUR DING DONG est chez JEAN-JEAN, qui est toujours assis dans la même position que tout à l'heure.)


MONSIEUR DING DONG

Donc, vous n'avez pas terminé

la boîte à musique?


JEAN-JEAN

Mais, je n'ai pas la tête à

travailler, monsieur Ding Dong.

Je ne pense

qu'à libérer mes pieds.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de ding dong!

Libérons-les!

(Tirant très fort sur la botte)

Ha ha!


JEAN-JEAN

Allez, du muscle, monsieur

Ding Dong. Vous allez y arriver.


MONSIEUR DING DONG

Ah, des pieds de géant, quand

ça enfle, ça devient immense.

Ah, cette pauvre botte

va craquer. Et moi aussi.

(MONSIEUR DING DONG utilise maintenant un marteau pour tenter de dégager de la botte le pied de JEAN-JEAN.)


JEAN-JEAN

Aïe! Aïe! Aïe! Aïe!

(MONSIEUR DING DONG essaie par tous les moyens de retirer la botte de JEAN-JEAN, mais en vain.)


JEAN-JEAN

Non, non, non, non!

Non plus.


MONSIEUR DING DONG

Ah, cher Géant-Géant!

Je... je crie forfait.

Forfait!

Ah, je suis exténué.

La botte a gagné.

Ah! Comment vous dire

à quel point je suis désolé.


JEAN-JEAN

Et dites-moi, vous n'auriez

pas un tire-botte?


MONSIEUR DING DONG

Ding dong d'idée!

Mais oui! Dans ma touthèque,

j'ai tout, exactement tout.

De tout pour tout.

De la tête aux pieds.

Ha ha ha! J'y vais.

Et je reviens.

(MONSIEUR DING DONG sort.)


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

J'espère qu'avec le tire-

botte, mes pieds seront libérés.

(Dans la cour, ROSE, OLIVO et BLOU commencent à maîtriser la chorégraphie country.)


ROSE

Et pirouette!


MONSIEUR DING DONG

(Se dirigeant vers sa Touthèque)

Le tire-botte, le tire-botte,

le tire-botte...


OLIVO

Monsieur le professeur.


MONSIEUR DING DONG

(Fouillant dans sa Touthèque)

Le tire-botte,

le tire-botte...

Mais qu'est-ce qui rime

avec tire-botte?


OLIVO

Les culottes! Ha ha!


ROSE

Euh... les carottes!


BLOU

Botte.


BLOU

Oh, ah oui! Les bottes,

les bottes!

(Fouillant dans une botte)

Ah, le voici, le voilà!

Le tire-botte!


ROSE

Mais, qu'est-ce que vous allez

faire avec un tire-botte?


MONSIEUR DING DONG

C'est très simple,

tirer ses bottes.


OLIVO

Papa Jean-Jean n'a pas réussi

à enlever ses bottes?


ROSE

Oh, il a encore trop mal aux

pieds, mon pauvre petit papa?


MONSIEUR DING DONG

Ne vous en faites pas. Avec ce

tire-botte, ce sera vite réglé.


BLOU

Et comment vous allez faire?


MONSIEUR DING DONG

Ah, c'est un jeu d'enfant,

regardez.

Et on met son talon ici,

à l'intérieur.

On tient bien, et on tire.

Et on tire! Ha ha!

Et on...

Mais voyons, qu'est-ce qu'il a,

ce tire-botte? On tire!

(Le pied de MONSIEUR DING DONG est resté pris dans le tire-botte.)


ROSE

Mais monsieur Ding Dong,

les souliers,

il faut les détacher

avant de les enlever.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de distrait

que je suis.

(Réussissant à se dégager du tire-botte)

Ah, les bottes de Géant-Géant

m'attendent.


ROSE

Monsieur Ding Dong.

Qu'est-ce qu'on fait

après recule-avance?


MONSIEUR DING DONG

Après recule-avance?

Mais de quoi parles-tu?


ROSE

Mais, de la danse!


MONSIEUR DING DONG

Ah, oui! Ah oui! Ding ding

dong, ding dong, ding dong!

Non, non, non, non, non. Je dois

d'abord aider Géant-Géant

à retirer ses bottes de malheur.

Je cours, je vole,

je tire-botte, et je reviens.


OLIVO

Mais monsieur Ding Dong,

pouvez-vous nous montrer

comment démarrer la musique,

s'il vous plaît?


MONSIEUR DING DONG

C'est très simple,

mon petit Olivo.

Tu tournes la manette

comme ça, et...

et le tour est joué!

(La musique country recommence à jouer. MONSIEUR DING DONG s'en va.)

(♪♪♪)


ROSE

Allez, venez! Viens!


BLOU

Oui!

(ROSE, BLOU et OLIVO se replacent pour la chorégraphie country.)

(♪♪♪)

(Chez les SOUSSIS, TISSOU et TACHE-TACHE dansent toujours sur la musique country.)


TISSOU

♪ Fa fa fa la la ♪

♪ Fa la la la,

fa la la la ♪

♪ Fa fa fa la la ♪


TACHE-TACHE

♪ Fa la la la ♪

(Sans faire exprès, ils se donnent un coup de tête.)

(JEAN-JEAN a installé le tire-botte sur sa botte et il déploie de gros efforts pour libérer son pied.)


JEAN-JEAN

Rien n'y fait.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de ding dong,

je déteste ce mot, "rien"


JEAN-JEAN

Bon, alors... tout.

Tout a raté.

J'ai encore mes bottes

aux pieds.


MONSIEUR DING DONG

Que voulez-vous, Géant-Géant,

vous êtes un géant.

Et ce tire-botte

n'est pas fait

pour des bottes

ni pour des pieds de géant.

Si vous pouviez vous faire

tout petit.


JEAN-JEAN

Ah, je crois qu'il serait plus

facile d'agrandir un tire-botte

que de rétrécir un géant.


MONSIEUR DING DONG

Mais Géant-Géant,

expliquez-moi quelque chose.

Vous avez mal

à vos malheureux pieds.

Mais pourquoi cela

vous empêche-t-il

de travailler avec vos mains?

Ding dong, je...

je ne comprends pas.


JEAN-JEAN

Non, mais je travaille

avec mes mains.

Mais je pense à ce que je fais

avec ma tête.

Et en ce moment, ma tête

ne pense qu'à mes pieds.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong

de ding dong, oui!

Alors, vous avez trop mal

aux pieds pour penser.

Hein, hein?


JEAN-JEAN

J'ai trop mal aux pieds

pour penser à autre chose.

Hein?


MONSIEUR DING DONG

(Paniquant soudainement)

Ah!

Ah, ding dong de malheur.

J'ai voulu faire plaisir

aux mamans de Blou.

J'ai promis de livrer la boîte

à musique aujourd'hui.


JEAN-JEAN

Calmez-vous,

monsieur Ding Dong.

À deux, on va sûrement

trouver une solution.

Après tout, deux têtes valent

mieux qu'une.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Vous croyez?


JEAN-JEAN

Bien oui.


MONSIEUR DING DONG

Ah, oui... Laissez-moi

réfléchir.


JEAN-JEAN

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Ah, dong, dong!

Je... j'ai trouvé!

(MONSIEUR DING DONG sort.)


JEAN-JEAN

Ah! Ha ha!


MONSIEUR DING DONG

(Revenant avec des ciseaux)

Ha ha ha! Vos bottes...

on va les couper!


JEAN-JEAN

Non, je ne crois pas,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Oui! C'est la solution

parfaite.

Vos pieds seront libérés.

Vous pourrez enfin travailler.

La boîte à musique sera

terminée. Je pourrai la livrer.

Les mamans de Blou

seront épatées.

Et moi, ma réputation,

elle, sera sauvée!


JEAN-JEAN

Oui. Mais moi,

je n'aurai plus de bottes.


MONSIEUR DING DONG

Eh oui! Mais...

(Découragé)

Mais oui!


JEAN-JEAN

Mais!

(Dans la cour, ROSE, OLIVO et BLOU, découragés, sont assis sur le muret.)


BLOU

Ah, c'est trop difficile

avec la musique.

Je ne suis pas capable de faire

les pas un après l'autre.


ROSE

On s'est trompés.

On a oublié quelque chose.


OLIVO

Oui.

Et moi, j'aimerais ça montrer

à papa et monsieur Ding Dong

toute la danse.


BLOU

Ah oui, moi aussi, j'aimerais

ça la montrer à mes mamans.


ROSE

(Se levant)

Alors, on recommence.


OLIVO

Et sans la musique.

(OLIVO et BLOU se lèvent et vont rejoindre ROSE.)


ROSE

Oui, il faut

se souvenir des pas.

C'est ça que

monsieur Ding Dong a dit.


OLIVO

Oui. Ça commence avec:

mets les mains sur les hanches.


ROSE ET OLIVO

Oui.


OLIVO

Et après, on fait quoi?


BLOU

Ah, on avance.


ROSE

Non, non, non!


OLIVO

Mais non, on recule.


BLOU

Hein?


ROSE

Oui. On recule.

Et ensuite, on avance.


BLOU

Ah! Et après, on fait quoi?


ROSE

Euh...


OLIVO

Qu'est-ce que tu fais, Rose?


ROSE

Je pense.


BLOU

Ha ha!Tu penses à quoi?

(L'image de MONSIEUR DING DONG qui danse apparaît dans une bulle au-dessus de la tête de ROSE.)


ROSE

À monsieur Ding Dong.

Je le vois danser dans ma tête.

Ah, je sais!

On salue les amis en tournant.


OLIVO ET BLOU

Ah oui!


OLIVO

Oui. Et après,

on saute comme ça.


ROSE

Ah oui!


BLOU

Et comme ça.


ROSE

Oui, oui, oui.


BLOU

Le coup de pied en l'air,

c'est quand?


OLIVO

Ah, c'est avant. C'est...


ROSE

Un coup de pied,

coup de pied. On saute.


OLIVO

Oui.


ROSE

Et ensuite, on croise la jambe

derrière et pirouette!


OLIVO

Ah! Oui!

Oui, on l'a!


ROSE

Oui!


BLOU

Je vais mettre la musique.


ROSE ET OLIVO

Oui.

(La musique country joue à nouveau.)

(♪♪♪)


ROSE

Vite, vite, vite!

On met les mains

sur les hanches.


OLIVO

Comme ça.


ROSE

Oui!

On écoute.


OLIVO

C'est quand?


ROSE

Là.


OLIVO

Blou!

(Ils exécutent leur chorégraphie.)


ROSE

Un, deux,

trois, quatre.

Un, deux, trois, quatre.

Un, deux, trois...

(OLIVO et BLOU se trompent.)


OLIVO

Oh, ça ne marche pas!

Il faut demander

à monsieur Ding Dong.


BLOU

Je vais le chercher.

(BLOU s'en va.)

(♪♪♪)

(Chez JEAN-JEAN, MONSIEUR DING DONG et JEAN-JEAN sont toujours en train de s'acharner sur les bottes de celui-ci.)


MONSIEUR DING DONG

Ah, on a réussi à en enlever

une. À l'autre, maintenant.


JEAN-JEAN

Je compte jusqu'à trois.

Et à trois, je pousse,vous tirez.


JEAN-JEAN

Vous êtes prêt? -


MONSIEUR DING DONG

On ne peut plus prêt.

(BLOU arrive.)


JEAN-JEAN

Un, deux, trois!

(MONSIEUR DING DONG tire si fort sur la botte qu'il est propulsé vers l'avant en réussissant à la retirer.)


BLOU

Wouah! Bravo,

monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

Ah, merveilleux! Quel truc!

Nous venons d'inventer

le tire-botte pour géant.

Et je suis le tire-botte

pour géant.


JEAN-JEAN

(Venant d'enfiler d'autres bottes)

Heureusement, mes bottes

pour danser sont moins serrées.


BLOU

Est-ce que tu as encore mal

aux pieds, Jean-Jean?


JEAN-JEAN

Ah, ça va beaucoup mieux.


BLOU

Est-ce que tu viens danser

avec nous?


JEAN-JEAN

Ah, mes pieds ont

encore besoin de se reposer.

Mais ça va me faire plaisir

de vous regarder.


BLOU

Ah! Monsieur Ding Dong, est-ce

que vous venez danser avec nous?

On a besoin de vous.


MONSIEUR DING DONG

Oh, ding dong de moi! Mais

je suis en demande aujourd'hui.

Quelle joie! Mais oui,

avec plaisir, mon petit Blou.


BLOU

Tu viens aussi, Jean-Jean?


JEAN-JEAN

Mais non, plus tard,

mon petit Blou.

Je dois terminer

la boîte à musique.


MONSIEUR DING DONG

J'ai promis de la livrer

aujourd'hui.


JEAN-JEAN

Et... je crois que nous avons

un problème, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Encore? Ah, quelle journée!

Et elle ne fait que commencer.

Ha ha!


JEAN-JEAN

Mais le mécanisme est

beaucoup trop grand.

Et ce n'est pas le bon. Jamais

il ne va entrer dans le...


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de malheur!

Mais mon ruban à mesurer

a fait une erreur.


BLOU

Euh, qu'est-ce que

ça veut dire?


JEAN-JEAN

Bien, ça veut dire,

mon petit Blou,

que je ne vais pas terminer

la boîte à musique aujourd'hui.


MONSIEUR DING DONG

Ding dong de ding dong,

ça veut dire que je vais manquer

à ma promesse?

Ah, ding ding ding ding ding!


JEAN-JEAN

Mais elle sera prête demain.


MONSIEUR DING DONG

Demain? Ah, ding

ding ding ding!


JEAN-JEAN

Mais calmez-vous, monsieur

Ding Dong. Réfléchissez.

Ce n'est qu'un petit retard

de rien du tout.


MONSIEUR DING DONG

Ah, quel embarras!

Quel tracas!

J'ai encore mis mes deux pieds

dans les plats.

Mais, tes mamans,

mon petit Blou,

qu'est-ce qu'elles vont dire?


BLOU

Ce n'est pas grave.

Elles peuvent attendre à demain.


MONSIEUR DING DONG

Ça ne me plaît pas du tout.

Une promesse de Ding Dong,

c'est sacré.


JEAN-JEAN

Mais monsieur Ding Dong,

une fois n'est pas coutume.

Tout le monde sait que

vous tenez vos promesses.


MONSIEUR DING DONG

Vous croyez?


JEAN-JEAN

Bien oui.


MONSIEUR DING DONG

Ah, je sais! Je vais aller les

voir, et je vais leur expliquer.


BLOU

Et on va tous y aller avec

vous, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Quelle bonne idée!


BLOU

Peut-on apporter

le Domifasoldo?


MONSIEUR DING DONG

Absolument.


BLOU

Et on pourrait leur faire

un spectacle.

On pourrait leur montrer

la danse du Domifasoldo.


MONSIEUR DING DONG

Excellente idée!


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Je vais aller voir

mes petits géants danser.

Tu viens avec moi?

(♪♪♪)

(Chez les SOUSSIS, TISSOU et TACHE-TACHE dansent ensemble sur la musique country.)


TISSOU

Hah? Hah, hah?

Hah!

(TACHE-TACHE tombe et se retrouve les deux pieds dans les airs. Amusé, TISSOU décide de faire comme lui.)

(Dans la cour, ROSE, OLIVO, BLOU exécutent la chorégraphie country. JEAN-JEAN et MONSIEUR DING DONG les regardent.)


ROSE

On tourne, on tourne.

(♪♪♪)


JEAN-JEAN

Woh, hé hé! Bravo,

vous y êtes presque!


ROSE

Ah oui! On va le refaire

encore une fois,

et cette fois-là,

on va être trop, trop bons!


BLOU ET OLIVO

On danse.


MONSIEUR DING DONG

(Les dirigeant)

Attention, on commence.

Les mains sur les hanches.

Comme ça, voilà.

Et on recule.

On recule, et on avance.

Et on avance.

Et on recule encore une fois.

On recule, et on avance.

Et on avance.

Et on salue les amis.

On salue les amis.

On tourne, on tourne,

on tourne. Voilà.

Et coup de pied.

Et coup de pied.

Et on saute.

Et on saute.

Et une jambe derrière, voilà.

Pirouette.

Et voilà!


ROSE

On a réussi!


JEAN-JEAN

Ah, bravo! Vous avez dansé

comme des champions.

Vous avez bien bougé les pieds.

Ma grand-mère serait

fière de vous.


ROSE

On connaît

une danse qui guérit.

Monsieur Ding Dong dit qu'elle

fait oublier tous les tracas.


BLOU

On va danser pour

mes mamans, maintenant.


ROSE ET OLIVO

Oui!


MONSIEUR DING DONG

Mais avant, on va le refaire

une dernière fois.

Mais cette fois-ci... Ha ha ha!

Avec la musique.


JEAN-JEAN

(Partant la musique)

Aah!

Et hop!

(MONSIEUR DING DONG s'est joint aux enfants pour la chorégraphie.)


MONSIEUR DING DONG

Les mains sur les hanches.

(♪♪♪)

♪♪ C'est un trésor,

c'est un bijou ♪

♪ C'est musical

et pas banal ♪

♪ Regardez-le

comme il est beau ♪


EN CHOEUR

♪ Il est ancien,

il est nouveau ♪

♪ C'est le Domifasoldo ♪


MONSIEUR DING DONG

♪ Il est magique,

il est musique ♪

♪ Il est chantant,

il est dansant ♪

♪ Regardez-le

comme il est beau ♪


EN CHOEUR

♪ Il est ancien,

il est nouveau ♪

♪ C'est le Domifasoldo ♪♪


BLOU

Allons-y!


ROSE

Oui.


JEAN-JEAN

(Aidant MONSIEUR DING DONG à déplacer sa Touthèque)

Par ici, par ici.


MONSIEUR DING DONG

Oui. Tenez!

(♪♪♪)

(MONSIEUR DING DONG et JEAN-JEAN saluent le public de l'émission avant de s'en aller.)

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

3 images