Universe image 1, 2, 3...Géant! Universe image 1, 2, 3...Géant!

1, 2, 3...Géant!

The story of Jean-Jean the giant who lives in the country of Arbra. One day, after a Grand Braoum, an enormous tree grows outside his castle. In it, he finds two tiny children, Rose and Olivo, whom he decides to adopt. Other characters include Mosa, the fairy who has lost her magic wand, Blou, Mouline and Monsieur Ding Dong.

Official sitefor 1, 2, 3...Géant!
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Giants` Carnival

Rose and Olivo ask their dad to take out the Path of the Giants, a path of paper with differently sized foot prints that allow for a fun activity. Today is the Giant Carnival…



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amis une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique, ainsi qu'un marchand qui transporte tout dans sa Touthèque. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.

Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪

♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪

(Fin chanson thème)

(Chez les GÉANTS, ROSE et OLIVO sortent de leur lit.)


ROSE

Papa fait dodo.


OLIVO

On va le réveiller?


ROSE

Oui!


ROSE ET OLIVO

Debout, papa!

(Ils soulèvent la couverture, mais ce sont des oreillers qui se trouvent dessous.)


ROSE

Oh!

(JEAN-JEAN arrive et les surprend.)


JEAN-JEAN

Yop! Ha! ha! ha!


ROSE

Papa!


JEAN-JEAN

Bonjour, mes petits

amours de géants.


OLIVO

On est des amours, mais

on n'est pas si petits que ça.


JEAN-JEAN

Oh!


ROSE

On grandit

tous les jours.


OLIVO

Oui.

Tous les jours.


ROSE

Ça fait longtemps qu'on n'a

pas sorti le chemin des géants.


JEAN-JEAN

Ah, c'est vrai

que ça fait longtemps.


OLIVO

Oui.

Sors-le, papa.

Tu vas voir qu'on a grandi.


JEAN-JEAN

Oh, vous êtes certains

que ça vaut vraiment la peine?


ROSE

Ah oui!


OLIVO

Oui!


JEAN-JEAN

Vous avez l'air encore

très, très petits.


ROSE

(Insistant)

Oh!

Le chemin des géants!


OLIVO

Oui! Le chemin

des géants!


ROSE

Oui!


JEAN-JEAN

(Déroulant une longue feuille sur laquelle sont dessinées des traces de pieds de différentes grandeurs)

Alors... Et hop!


ROSE

Ah!

Quand on était petits, on avait

des pieds minuscules, comme ça.


OLIVO

Et là, les énormes

traces de pas,

c'est quand on sera grands

comme toi, papa.


ROSE

Quand on arrive sur les traces

de pas de couleur,

on a le droit de faire

quelque chose de spécial.


OLIVO

Oui!

Et sur les autres,

on ne fait rien.

Il faut attendre

d'être plus grands.


ROSE

Oui. Allez!


OLIVO

Oui, on regarde

si on a grandi.

Non...


ROSE

(Marchant sur les traces de pas)

Ah!


OLIVO

Oh!


ROSE

La dernière fois,

on s'est arrêtés ici.


OLIVO

Oui, mais avance, Rose.

Nos pieds sont plus grands

que ça, maintenant.


ROSE

(Avançant encore)

Ah!


OLIVO

Oui! Oui!

Nos pieds sont aussi grands

que les traces rouges!


ROSE

Rouge!


OLIVO

Ça veut dire qu'on va faire

quelque chose de spécial!


JEAN-JEAN

Hmmm, voyons, voyons.

Les traces rouges...

Qu'est-ce que ça peut

bien être?


ROSE ET OLIVO

Allez, dis-le, papa!


JEAN-JEAN

Alors, rouge, c'est pour...

le carnaval

des géants!

Au programme: déjeuner

des ogres, ensuite...

Vous le saurez

plus tard!


OLIVO

Mais pourquoi plus tard?

Pourquoi pas tout de suite?


ROSE

Oui! Tu pourrais nous le dire,

papounet géant.


JEAN-JEAN

Mais pas tout de suite,

ma Rosinette.

D'abord, allez vous changer

pour le déjeuner des ogres.

(S'adressant au public de l'émission)

C'est que j'ai

un petit creux, moi.


OLIVO

Déjeuner des ogres!

Hip, hip, hip!


JEAN-JEAN ET ROSE

Géant!


JEAN-JEAN

Ha! ha! ha!

(Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE est intrigué par plusieurs petites boîtes multicolores. Il entend le son d'un tic-tac répétitif. NEZ BLEU arrive et essaie de trouver d'où provient le son.)


NEZ BLEU

Hah! Tatac?

Tatac! Hoh! Tatac!

Tatac, tatac, tatac, tatac!

Hoh! Tatac!

Tatac, tatac,

tatac, tatac,

tatac, tatac, tatac,

tatac, tatac.

Hoh!

Hah!

(Découvrant que le son provient d'un métronome)

Hah! Tatac, tatac!

(Chez les GÉANTS, ROSE et OLIVO sont attablés, prêts à manger.)


JEAN-JEAN

Vous avez

votre bol d'ogre.

Et maintenant, voici

vos cuillères d'ogre.

Et serviettes de table.


OLIVO

Ah...


ROSE

Ha! ha!

Elle est grande!


JEAN-JEAN

Mais oui!

C'est une serviette...


ROSE

D'ogresse!


JEAN-JEAN

Ha! ha! ha! Bon!

Et... hop!

Ha! ha! Ha!

(Ils retirent le couvercle sur leur assiette.)


ROSE

(Contrariée)

De la soupe à l'oignon?


OLIVO

Pour déjeuner?


JEAN-JEAN

Bien oui!

C'est la tradition

à la journée du carnaval.

On mange un déjeuner d'ogre:

de la soupe à l'oignon.

(Prenant une lampée de soupe en faisant beaucoup de bruit)

Mais oui! La journée

du carnaval,

on a le droit de faire

du bruit en mangeant.

Beaucoup de bruit,

comme les ogres.

Allez, on exagère!

(Ils prennent tous une grande lampée de soupe en faisant beaucoup de bruit.)


ROSE

Ah!


JEAN-JEAN

Mais allez, Rose!

Fais des gros...

(JEAN-JEAN aspire bruyamment une cuillerée de sa soupe.)


OLIVO

Comme ça!

(ROSE aspire bruyamment à son tour.)


JEAN-JEAN

Oui! C'est ça!

Bravo!

Et on se régale!


ROSE

On se régale!

Ha! ha! ha!

Et maintenant, est-ce que tu vas

nous le dire, ce qu'on va faire?


JEAN-JEAN

♪♪ Le matin du carnaval, les

géants tournent tous en rond ♪

♪ Le matin du carnaval, les

géants tournent tous en rond ♪

♪ Et après,

qu'est-ce qu'ils font? ♪

♪ Ils avalent une soupe

à l'oignon ♪

♪ Et après,

qu'est-ce qu'ils font? ♪

♪ Ils mangent

comme de vrais gloutons ♪

Hé, hé!

♪ Quand ils ont le ventre rond ♪

♪ Les géants font

de grands bonds ♪


ROSE ET OLIVO

♪ Quand ils ont

le ventre rond ♪

♪ Les géants font

de grands bonds ♪


JEAN-JEAN

♪ Et après,

qu'est-ce qu'ils font? ♪

♪ Ils enfilent leur pantalon ♪


ROSE ET OLIVO

♪ Et après,

qu'est-ce qu'ils font? ♪


JEAN-JEAN

♪ Ils grognent

comme de vrais bougons ♪

Alors, avez-vous deviné

ce qu'on va faire?


OLIVO

On grogne

comme des bougons?


JEAN-JEAN

Non.

On va faire une parade

de géants, comme au carnaval.


ROSE

Ah!


OLIVO

Une parade?


ROSE

Mais comment

on fait ça?


JEAN-JEAN

Suivez-moi.

(Ils s'en vont en tapant sur leur ventre comme sur un tambour.)


JEAN-JEAN

Boum, badaboum, boum, boum.


ROSE

Boum, badaboum,

boum, boum.

Boum, badaboum, boum, boum.

(Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE a fait une pile avec toutes les petites boîtes multicolores. Le tic-tac du métronome se poursuit.)


NEZ BLEU

(Tenant le métronome)

Tatac, tatac.

Ouhouh! Tatac!


BARBICHETTE

Hah...

(Hypnotisé par le tic-tac, BARBICHETTE commence à se balancer au même rythme que l'aiguille du métronome.)


NEZ BLEU

Hoh! Hoh!

Tatac!

(JEAN-JEAN, ROSE et OLIVO arrivent dans la cour en marchant d'un pas cadencé.)


JEAN-JEAN

Un, deux! Un, deux!


ROSE ET OLIVO

Un, deux! Un, deux!


JEAN-JEAN

(Tapant sur son ventre)

Boum, boum.


ROSE ET OLIVO

(Tapant sur leur ventre)

Boum, boum, boum!


JEAN-JEAN

Ha! ha! ha! Et maintenant,

on fait un bond de géant.

(Ils font un bond de géant.)


JEAN-JEAN

Et on se dandine

comme un dindon.

(Ils se dandinent comme des dindons.)


JEAN-JEAN

On fait un grand bond de géant

qui fait trembler la terre.

(Faisant un grand bond)

Ah, boum!


ROSE ET OLIVO

(Sautant à leur tour)

Ah, boum!


JEAN-JEAN

On se dandine.

Et on joue

du tambour!

(Tapant sur son ventre)

Boum, boum, boum...


ROSE ET OLIVO

Boum, boum, boum, boum...


JEAN-JEAN

Ha! ha! ha!

On fait un bond de géant.

Ah, boum!


ROSE ET OLIVO

Ah, boum!


JEAN-JEAN

On se dandine.

Et on fait

le tambour!


ROSE ET OLIVO

Boum, boum,

boum, boum...


JEAN-JEAN

Allez, plus exagérés,

les gestes, ma Rose.

Tu es une géante.


ROSE

(Tapant plus fort sur son ventre)

Boum, boum, boum!


JEAN-JEAN

Olivo, plus vite,

les tapes sur le bedon.

C'est comme ça

qu'on se prépare

chez les géants

pour le jour de...


OLIVO

La parade!


ROSE

Le jour de la parade des

géants! Taratata, boum, boum!


JEAN-JEAN

Ha! ha! Et ensuite,

on cabriole comme un cheval fou!

Oh! Ah, j'ai failli

oublier le plus important.


ROSE

Ah... Quoi?


JEAN-JEAN

Quelque chose pour la parade

du carnaval des géants

Hmmm, quelque chose

que les papas géants font

pour leurs petits

amours de géants.


OLIVO

Est-ce qu'on peut

le faire avec toi?


JEAN-JEAN

Ah, non, non!

Ça se prépare en secret.

Je vous avertirai

quand ce sera prêt.

Et interdit de venir

me voir avant.


OLIVO

Et comment tu vas nous avertir

quand on peut y aller?


JEAN-JEAN

Euh... je ferai

un bruit de géant.


OLIVO

Un bruit de géant?


ROSE

Et si on

ne l'entend pas?


JEAN-JEAN

Ça m'étonnerait. Impossible

de le rater, ce bruit-là.

Boum, boum, boum, boum...

(JEAN-JEAN s'en va d'un pas pesant.)


ROSE

Notre papa, c'est un vrai

de vrai géant.


OLIVO

Oui! Et nous aussi.

Viens, tu vas voir.


ROSE

Boum, boum, boum, boum...

(ROSE et OLIVO se dirigent dans l'aire de jeu.)

(Transition animée)

(ROSE et OLIVO reviennent dans la cour. Ils ont enfilé des costumes.)


ROSE

Elle est trop belle,

la tunique qui ressemble

à celle de papa.

Et elles sont belles,

tes bottes de géant.


OLIVO

Oui. On est des géants

qui s'exercent

pour la parade.


ROSE

Oui!

J'ai eu une idée.

On fait seulement les gestes

pour bien s'exercer.

Et ensuite,

on fera les bruits.


OLIVO

Ah! Oui, d'accord.

(ROSE et OLIVO se mettent à marcher d'un pas cadencé.)


ROSE

Le bond.

On se dandine.

Le tambour.

(Entendant un bruit de tic-tac, OLIVO se met à taper sur son ventre au rythme de celui-ci.)


ROSE

Qu'est-ce que

tu fais, Olivo?

(Le tic-tac accélère; OLIVO accélère le rytme des tapes sur son ventre.)


ROSE

Mais... pourquoi tu vas

lentement puis vite, vite?


OLIVO

Je suis le tic tac.


ROSE

Le tic tac?


OLIVO

Oui.

T'entends? Il ralentit.

Tic tac, tic tac,

tic tac, tic...


ROSE

Ah!

Oui! Oui, oui,

je l'entends.

Tic tac, tic tac.

On dirait que ça vient

de chez les soussis.

(ROSE va regarder dans le soussiscope.)

(Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE suit toujours le mouvement de l'aiguille du métronome, hypnotisé. NEZ BLEU s'amuse à en accélérer le rythme.)


NEZ BLEU

Tatac, tatac,

tatac, tatac.

Tatac.

(Ralentissant maintenant le rythme du métronome)

Ha! ha! Tic tac.

(Dans la cour, OLIVO se balance lui aussi au rythme du tic-tac.)


ROSE

C'est Barbichette!

Il fait comme toi.

Il se balance

sur le tic tac.

Oh!

(MONSIEUR DING-DONG arrive avec sa Touthèque.)


OLIVO

Oh, c'est monsieur

Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

(Propos dans une langue étrangère)

Guten tag.


ROSE ET OLIVO

Bonjour, monsieur...

(MONSIEUR DING DONG se dirige immédiatement chez JEAN-JEAN.)


ROSE

Hmmm, il est pressé,

aujourd'hui, monsieur Ding Dong.


OLIVO

Oui.


ROSE

(Recommençant à marcher d'un pas cadencé)

Un, deux! Un, deux!


OLIVO

Attends, Rose.

(Bloquant avec un sac le trou menant chez les SOUSSIS.)

Ah! Fini, le tic tac.


ROSE

Oui!


ROSE ET OLIVO

(Marchant d'un pas cadencé)

Un, deux!

Un, deux! Un, deux!

(JEAN-JEAN est en train de réparer un éléphant en bois fixé sur un petit chariot à roulettes. On cogne à la porte.)


JEAN-JEAN

Je vous ai dit que vous

n'aviez pas le droit d'entrer.

Vous devez attendre

mon bruit de géant!

(S'adressant au public de l'émission)

C'est pour la parade

du carnaval des géants.

Mais chut!

Ils ne doivent rien voir.

(On cogne plus fort à la porte.)


JEAN-JEAN

Soyez patients,

mes petits amours.


MONSIEUR DING DONG

(De l'extérieur)

Mais je ne suis pas

votre petit amour.


JEAN-JEAN

Monsieur Ding Dong?

Entrez!

(JEAN-JEAN recouvre l'éléphant d'un drap.)


MONSIEUR DING DONG

Enfin! Géant-Géant,

c'est une catastrophe!


JEAN-JEAN

Que se passe-t-il

de si terrible?


MONSIEUR DING DONG

Je n'ai plus de gouttes

de rosée d'Arbra.

Je comptais sur Mosa

pour m'en donner,

mais elle n'est pas chez elle.


JEAN-JEAN

Non, elle est partie pour la

journée à une réunion de fées.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong!

Mais que vais-je faire?

J'ai besoin de gouttes de rosée

d'Arbra pour Mouline.

Elle fait de la fièvre.

Elle a attrapé un sirocco.

Un petit vent chaud.

(Sortant un livre dont la couverture est brûlée par endroits)

Son souffle est

tellement chaud

qu'il a roussi

ce livre de contes.


JEAN-JEAN

Oh, oh, là!


MONSIEUR DING DONG

Mouline n'a pas pu s'empêcher

de souffler dessus

en le regardant,

et voilà le résultat.


JEAN-JEAN

Vous avez absolument

besoin des gouttes

pour l'aider

à guérir.


MONSIEUR DING DONG

Il vous en reste!


JEAN-JEAN

Euh, non.

Mais il est encore temps d'aller

en cueillir dans le potager.


MONSIEUR DING DONG

Tant mieux!


JEAN-JEAN

Oh, par contre,

je n'ai jamais fait ça, moi,

cueillir des gouttes

de rosée.

C'est toujours Mosa

qui s'en occupe.

Et ce n'est pas facile.

Elle fait ça avec une plume.


MONSIEUR DING DONG

Mais nous n'avons pas

de plume.

Ah, c'est catastrophique!


JEAN-JEAN

Et dans votre touthèque,

monsieur Ding Dong?

Dans votre touthèque!


MONSIEUR DING DONG

Ah, mais oui!

Où ai-je la tête?


JEAN-JEAN

Bien...

Ah, oui, oui. Oui.

(JEAN-JEAN et MONSIEUR DING DONG sortent.)

(Transition animée)

(JEAN-JEAN et MONSIEUR DING DONG sont dans la cour.)


JEAN-JEAN

Ah, on est chanceux.

Il y a encore plusieurs

gouttes de rosée.


MONSIEUR DING DONG

"Réveilleux!" Ha! ha!

Je veux dire merveilleux!


JEAN-JEAN

Par contre, le soleil

est déjà haut.

Il va bientôt les assécher.


MONSIEUR DING DONG

(Fouillant dans sa Touthèque)

Une brume,

un rhume...

(ROSE et OLIVO arrivent, vêtus de leurs costumes.)


ROSE

Tadam!


JEAN-JEAN

Oh, que vous

êtes beaux!


OLIVO

C'est pour la parade.


ROSE

Oui, on s'est

bien exercés.


MONSIEUR DING DONG

(Fouillant toujours dans sa Touthèque)

Une enclume...

Ah! Ah, ah! Une plume!

Hi! hi! hi!

Voilà ce qu'il nous faut.


ROSE

Ah!

Elle est belle.


OLIVO

C'est pour quoi faire?


MONSIEUR DING DONG

C'est pour cueillir

les gouttes de rosée.


JEAN-JEAN

Pour guérir Mouline.

Elle a attrapé

un petit sirocco.


MONSIEUR DING DONG

Son souffle est brûlant.

Regardez ce qu'elle a fait

à mon livre.


ROSE

Oh!


OLIVO

Est-ce qu'elle souffle

du feu comme un dragon?


MONSIEUR DING DONG

Oh, ding dong,

ce serait un malheur.


JEAN-JEAN

Mais non, il n'y a que

les dragons qui crachent du feu.

Bon, savez-vous

comment Mosa s'y prend

pour cueillir les gouttes

de rosée?


ROSE

Euh... un petit peu, oui.

Je l'ai fait une fois avec elle.


OLIVO

Oui, je me souviens

qu'elle dit une comptine.


ROSE

Euh, oui.

Mosa dit une comptine.

(Agitant la plume)

Elle fait comme ça et ensuite

elle envoie toutes les gouttes

dans une bouteille

avec la plume.


MONSIEUR DING DONG

(Retournant à sa Touthèque)

Une bouteille, une bouteille,

une bouteille!

Une bouteille, une bouteille,

une bouteille! Bouteille.

Ah, ah! Bouteille!

Voilà ce qu'il nous faut.

Tiens, Rose.

Tiens la plume.

Moi, je vais dire

la comptine.

Ah non, je...

je ne la connais pas.

Non, non, je vais

tenir la comptine.

Je veux dire,

je vais tenir la bouteille.


OLIVO

Et moi, je peux dire

la comptine.


ROSE

Mais je ne sais pas si je suis

capable de cueillir les gouttes.


JEAN-JEAN

Oh, mais bien sûr

que tu es capable.

Mosa dit souvent que tu ferais

une excellente fée.


ROSE

D'accord.


OLIVO

Euh...

♪♪ Goutte à goutte,

toutes, toutes ♪

♪ Les gouttes de rosée,

je vais les récolter ♪♪


ROSE

(Laissant échapper les gouttes à côté de la bouteille)

Oh! J'ai raté!


MONSIEUR DING DONG

Ce n'est pas grave.


JEAN-JEAN

Mais non,

c'était ton premier essai.


OLIVO

Oui? Bon...

(Recommençant)

♪♪ Goutte à goutte,

toutes, toutes--


ROSE

Mais... je ne suis pas capable

de faire comme Mosa.


JEAN-JEAN

Pour cueillir

des gouttes de rosée,

il faut prendre son temps

et y aller tout doucement.


OLIVO

Je vais dire la comptine

tout doucement aussi.


MONSIEUR DING DONG

Doucement.


OLIVO

♪♪ Goutte à goutte,

toutes, toutes ♪

(ROSE réussit à mettre les gouttes dans la bouteille.)


MONSIEUR DING DONG

Oh, bravo!


OLIVO

♪ Les gouttes de rosée ♪


ROSE ET OLIVO

♪ Je vais

les récolter ♪♪


OLIVO

Oui!


JEAN-JEAN

Ah! Ha! ha!

Je vois que vous vous

débrouillez très bien sans moi.

Je vais retourner à l'atelier,

sinon ce ne sera pas prêt

pour la parade.

ROSE, OLIVO ET MONSIEUR DING DONG

Oui, oui,

oui, oui, oui.

(JEAN-JEAN s'en va.)


ROSE

Je ne vais pas aussi vite

que Mosa, mais j'y arrive.


MONSIEUR DING DONG

Je trouve que

tu fais ça très bien.


ROSE ET OLIVO

♪♪ Goutte à goutte,

toutes, toutes ♪

(Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE est toujours ensorcelé par le métronome.)


BARBICHETTE

Tatac, tac.

Tacta...

(BARBICHETTE s'endort et se met à ronfler.)


NEZ BLEU

(Appelant quelqu'un)

Alalal! Alalal!


TACHE-TACHE

(Arrivant)

Heuh, kekek?


NEZ BLEU

(Mettant le métronome devant le visage de TACHE-TACHE afin de l'hypnotiser)

Hoh!

Tatac! Tatac, tatac.


TACHE-TACHE

(Pas impressionné par le métronome)

Nip, nip, nip.


NEZ BLEU

(Insistant)

Hoh, tatac.

Tatac, tatac.


TACHE-TACHE

Nip! Nip.


NEZ BLEU

Tatac, tatac!


TACHE-TACHE

Nip, nip, nip!

(Tanné)

Nip!

(TACHE-TACHE lance le métronome, qui se tait.)


NEZ BLEU

(Éclatant en sanglots)

Hah! hah!

Tatac!

(Dans la cour, ROSE a réussi à remplir la bouteille de rosée.)


ROSE

Youpidou!


ROSE ET OLIVO

On a réussi!


ROSE

Est-ce que vous allez porter

la bouteille à Mouline?


MONSIEUR DING DONG

Mieux que ça.

Je vais l'envoyer par Vol-

au-vent, ce sera plus rapide.


ROSE ET OLIVO

Oh!


OLIVO

Est-ce qu'on peut mettre

un mot pour Mouline?


ROSE

Ah oui! Est-ce que vous pouvez

l'écrire pour nous?


MONSIEUR DING DONG

Bien sûr.

Ha! ha! ha!

Alors... Qu'est-ce

que j'écris?


ROSE

Chère Mouline.


MONSIEUR DING DONG

(Écrivant)

"Mouline..."


OLIVO

Avec ces gouttes

de rosée...


ROSE

... Tu vas guérir vite.


OLIVO

Et on pourra jouer.


ROSE

Bisous.


OLIVO

Géants.


MONSIEUR DING DONG

(Terminant d'écrire)

Ha! ha! ha!


ROSE

Est-ce qu'on peut mettre

la bouteille et le mot

dans le panier?


MONSIEUR DING DONG

J'allais vous le demander.

Ha! ha! ha!


ROSE

Je vais y aller doucement

pour ne pas briser la bouteille.

(ROSE met la bouteille et la lettre dans le panier, et MONSIEUR DING DONG le hisse afin que VOL-AU-VENT, l'oiseau messager, puisse en récolter le contenu.)


OLIVO

Mouline va être contente

de recevoir notre mot.


ROSE

Oui!


ROSE

Allez!

Montent,

montent tout là-haut,

la bouteille et le mot!

(Ils entendent les cris de VOL-AU-VENT.)


MONSIEUR DING DONG

C'est Vol-au-vent!

Bon vol!


OLIVO

Vol-au-vent!


MONSIEUR DING DONG

Sois prudent!


ROSE

Et fais attention

à la bouteille!

(Ils entendent un immense bruit ressemblant à celui d'une trompette.)


MONSIEUR DING DONG

Euh... qui a toussé?


OLIVO

C'est le signal

de papa!


ROSE

Oui!


MONSIEUR DING DONG

Le signal?


OLIVO

Venez avec nous!

Suivez-nous, monsieur Ding Dong.


ROSE

Ah oui, suivez-nous!


MONSIEUR DING DONG

Je suis vous?

Mais non, je suis moi.

Ah non, je...

je vous suis, vous.

(ROSE, OLIVO et MONSIEUR DING DONG arrivent chez JEAN-JEAN.)


OLIVO

On a entendu

le signal.


ROSE

Oui, on venait juste d'envoyer

les gouttes à Mouline.


MONSIEUR DING DONG

Par la voie

des airs.


JEAN-JEAN

Vous avez réussi à cueillir

toutes les gouttes?


MONSIEUR DING DONG

C'est grâce à vos enfants.

Ils ont été plus que bons.


OLIVO

Ah, on est des champions

cueilleurs de gouttes de rosée.


ROSE

Grâce à nous,

Mouline va guérir plus vite!


JEAN-JEAN

Ah, bravo!

Je suis fier de vous.

Et content pour Mouline.

Bon! Prêts à voir

ce que j'ai préparé?


ROSE ET OLIVO

Oui!


MONSIEUR DING DONG

Je peux regarder, moi aussi?


JEAN-JEAN

Bien sûr,

monsieur Ding Dong.

Et... tadam!

(Apportant l'éléphant sur roulettes)

Il était à moi

lorsque j'étais petit.

Je l'ai réparé.


MONSIEUR DING DONG

Cet éléphant

est magnifique!

Les enfants en seront

fous, fous, fous.

Vous devriez en fabriquer

d'autres, Géant-Géant.


JEAN-JEAN

Impossible.


MONSIEUR DING DONG

Ah?


JEAN-JEAN

Non, c'est uniquement

pour les petits géants

qui en reçoivent un le jour

de leur premier carnaval.


ROSE

Tu veux dire que...


OLIVO

Tu nous le donnes?


JEAN-JEAN

Oui!


ROSE ET OLIVO

Ah! Merci, papa!


ROSE

(À l'éléphant)

Viens.


JEAN-JEAN

Vous avez tellement grandi,

mes petits amours de géants.

Tellement vite.

Vous voilà rendus presque aussi

grands que... un éléphant.


MONSIEUR DING DONG

C'est vrai, ça.

C'est vrai, de vrais éléphants!

Ah, de vrais géants.


JEAN-JEAN

Ah! Notre famille

est prête pour la parade

du carnaval des géants.


MONSIEUR DING DONG

La parade? Le carnaval?

En quel honneur?


JEAN-JEAN

En l'honneur de Rose et Olivo

qui ont grandi.

Vous pouvez y assister

si vous voulez.


ROSE ET OLIVO

Ah oui,

monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

Moi?

Mais je ne suis pas

un géant.


JEAN-JEAN

Bien, vous faites un peu

partie de la famille.


MONSIEUR DING DONG

Oh! Dans ce cas, j'accepte.

Une parade de géants,

c'est un événement très rare

que je n'ai jamais vu.


ROSE

Ah, youpidou!


OLIVO

Et doudelidou!


JEAN-JEAN

Et youpidou!

Doudelidou!

(Ils sortent.)

(Chez les SOUSSIS, NEZ BLEU entend à nouveau le tic-tac.)


NEZ BLEU

Hah! Tatac? Tatac? Houh!

(S'apercevant que le tic-tac provient d'un cadran)

Houh! Hoh!

Tatac!

(NEZ BLEU prend le cadran et va se placer à côté de BARBICHETTE, qui dort toujours.)

Tatac.

Tatac! Tatac, tatac,

tatac. Tatac!

(BARBICHETTE se réveille.)


BARBICHETTE

(Criant au visage de NEZ BLEU)

Hah, peuh!

(NEZ BLEU s'en va avec son cadran.)

(OLIVO et ROSE arrivent dans la cour avec l'éléphant. JEAN-JEAN et MONSIEUR DING DONG les suivent. Ils marchent en cadence.)


JEAN-JEAN

♪♪ Le matin du carnaval, les

géants tournent tous en rond ♪

♪ Le matin du carnaval, les

géants tournent tous en rond ♪

♪ Et après,

qu'est-ce qu'ils font? ♪

♪ Ils font de la musculation ♪


EN CHOEUR

♪ Et après,

qu'est-ce qu'ils font? ♪


JEAN-JEAN

♪ Ils rugissent

comme des lions ♪

♪ Le matin du carnaval, les

géants font de grands bonds ♪


EN CHOEUR

♪ Le matin du carnaval, les

géants font de grands bonds ♪


JEAN-JEAN

♪ Et après,

qu'est-ce qu'ils font? ♪

♪ Du tambour sur leur bedon ♪


EN CHOEUR

♪ Et après,

qu'est-ce qu'ils font? ♪


JEAN-JEAN

♪ Ils rigolent

comme des dindons ♪

(Ils se mettent à rire en imitant un dindon.)


JEAN-JEAN

(Prenant un élan pour sauter)

Oh!

Et...

JEAN-JEAN, ROSE ET OLIVO

(Faisant ensemble un grand bond)

Boum!

(JEAN-JEAN, ROSE et OLIVO refont le dindon, le tambour, et le cheval qui cabriole et hennit.)


MONSIEUR DING DONG

Bravo, bravo!

Quelle parade!


JEAN-JEAN

Ah, je suis fier de vous,

mes grands géants.

(Ils entendent les cris de VOL-AU-VENT.)


OLIVO

Vol-au-vent!


ROSE

Une lettre!


OLIVO

Ouvre-la.

(Une brise sort de l'enveloppe lorsque ROSE l'ouvre.)


ROSE

Oh, un petit

vent frais.


OLIVO

Ça vient de Mouline.


JEAN-JEAN

Ah, ça veut dire

qu'elle est guérie.


ROSE

Il y a

une carte, aussi.

Oh, c'est sûrement mamie Bise

qu'il l'a écrite pour elle.

(Lisant ce qui est écrit dans la carte)

Euh... "Chers Rose et Olivo.

Je vais beaucoup mieux.

Je vais venir jouer

avec vous bientôt.

Bisous tout doux

et pas brûlants du tout."


OLIVO

On a réussi!


ROSE

Mouline est guérie!


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de ding dong

de ding dong! Ha! ha! Ha!

(ROSE et OLIVO se remettent à marcher comme dans une parade. MONSIEUR DING DONG les suit.)


JEAN-JEAN

(Saluant le public de l'émission)

Au revoir.

(JEAN-JEAN va rejoindre les autres. NEZ BLEU surgit avec son cadran et les regarde partir.)


NEZ BLEU

Hah!

Houh.

Tatac.

(L'alarme du cadran se met à sonner, ce qui effraie NEZ BLEU.)

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

3 images