Universe image 1, 2, 3...Géant! Universe image 1, 2, 3...Géant!

1, 2, 3...Géant!

The story of Jean-Jean the giant who lives in the country of Arbra. One day, after a Grand Braoum, an enormous tree grows outside his castle. In it, he finds two tiny children, Rose and Olivo, whom he decides to adopt. Other characters include Mosa, the fairy who has lost her magic wand, Blou, Mouline and Monsieur Ding Dong.

Official sitefor 1, 2, 3...Géant!
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Crumbled Castle

Rose and Olivo build a block castle, but it crashes because of Grabidugong. They decide to rebuild it. With Blou`s help, Jean-Jean is making wooden figurines. In the Soussis`, Bluenose plays with a scooter.



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Au royaume d'Arbra, habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Sous la terre, habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.


Début chanson thème


JEAN-JEAN

Un, deux, trois…

Trois géants.

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHŒUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHŒUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHŒUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi…


CHŒUR

...on est là ♪


♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪


Fin chanson thème

Dans la cour, OLIVO et ROSE sont assis par terre et construisent un château avec des blocs.


ROSE

(Posant un bloc)

Elle va monter jusque

dans les nuages, notre tour.


OLIVO

Oui, ça va être la plus haute

du pays d'Arbra.


ROSE

Oui!


OLIVO

Hé, fais attention, Rose.

Il ne faut pas que ça s'écroule.


ROSE

Oui, je sais.


BLOU arrive.


OLIVO

Allo, Blou.


BLOU

Allo. Hé, il est beau,

votre château.


ROSE

Tu trouves?


BLOU

Mais oui.

Il est vraiment grand.

C'est un château géant.


ROSE

Ça nous a pris beaucoup,

beaucoup de temps

pour faire tout ça.


OLIVO

Et quand on va l'avoir fini,

on va jouer avec nos nouvelles

figurines dedans.


BLOU

Hein, quelles nouvelles

figurines?


ROSE

Notre papa est en train

de les fabriquer.


OLIVO

Il va y avoir un garçon, comme

moi, et une fille, comme Rose.


BLOU

Ah, chanceux!

Elles sont toujours belles,

les figurines de Jean-Jean.


ROSE

Ah, mais il peut t'en

fabriquer une, si tu veux.


BLOU

Tu penses?


ROSE

Oui, je suis sûre que oui.


BLOU

Je vais aller lui demander.


BLOU sort de la cour en courant.


OLIVO

Regarde, Rose.


ROSE

Wouah, c'est haut!


OLIVO

Oui.


ROSE

Ah, mais... il me reste

juste un bloc.


OLIVO

Juste un?

Il n'est pas assez haut,

notre château.


ROSE

Ah!

Ah, je sais où il y en a

d'autres blocs.


OLIVO

Où?


ROSE

Dans la remise

du grand potager.

On en avait rangé là

l'autre jour quand on a joué.


OLIVO

Ah oui! Oui, c'est vrai.

Et avec ces blocs-là,

on va pouvoir construire

un château vraiment géant.


ROSE

J'espère qu'ils sont

encore là.


ROSE et OLIVO se lèvent et sortent de la cour.


Dans son atelier, JEAN-JEAN et BLOU discutent.


JEAN-JEAN

Pour jouer avec eux

dans leur château de blocs?


BLOU

Oui.


JEAN-JEAN

Bien sûr que je vais

en sculpter une pour toi aussi.


BLOU

Merci, Jean-Jean.


JEAN-JEAN

Ça me fait plaisir.

(S'adressant au public de l'émission)

J'adore sculpter des figurines,

surtout pour mes petits géants

et leurs amis.

Ce morceau de bois

sera parfait.


BLOU

Wouah!


JEAN-JEAN éternue.


BLOU

Wouah, tu éternues

vraiment fort.


JEAN-JEAN

Oui, c'est comme ça

quand on a un nez de géant.

(S'adressant au public de l'émission)

C'est à cause de mon nouveau

vernis pour le bois.

Il est très résistant,

mais il me fait éternuer.


BLOU

J'aimerais ça t'aider

à la fabriquer, ma figurine.


JEAN-JEAN

Ah, avec plaisir. Un coup

de main, ça ne se refuse pas.


MONSIEUR DING DONG

(Voix au loin)

Ding dong! Me voi...Ah, me voilà.


BLOU

C'est monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

(Entrant dans l'atelier)

Aloha, Géant-Géant. Aloha, Blou.


BLOU

Aloha.

Wouah, ils sont vraiment beaux,

vos ballons!


MONSIEUR DING DONG

Merci, mon...

mon petit Blou.


JEAN-JEAN

Mais vous avez l'air

essoufflé, monsieur Ding Dong.

Est-ce que ça va?


MONSIEUR DING DONG

Je dois l'avouer, j'ai eu

de meilleures journées.


JEAN-JEAN

Qu'est-ce qui vous arrive?


MONSIEUR DING DONG

Je dois livrer 50 ballons

bien ronds à Mamie Bise,

qui organise une fête

de famille. Ha ha!

Mais je suis incapable

d'en souffler plus que cinq.


JEAN-JEAN

Ah non, pourquoi pas?


MONSIEUR DING DONG

Parce que je n'ai plus d'air

dans les poumons.

Je l'ai déjà tout soufflé.


JEAN-JEAN

Ah oui, je comprends.


BLOU

C'est parce que

vous n'avez pas

des poumons de géant

comme Jean-Jean.


MONSIEUR DING DONG

C'est exactement

ce que je me suis dit.

Hmm, mon cher Géant-Géant,

pensez-vous que...


JEAN-JEAN

Que je pourrais vous aider à

gonfler les ballons qui restent?


MONSIEUR DING DONG

Vous lisez dans mes pensées.


JEAN-JEAN

Eh bien...


MONSIEUR DING DONG

C'est très pressant.

Mamie Bise m'attend.


JEAN-JEAN

C'est que j'allais fabriquer

une figurine de bois pour Blou.


BLOU

Ah, mais ce n'est pas grave,

Jean-Jean.

On pourra la fabriquer

plus tard, ma figurine.


JEAN-JEAN

Tu es sûr?


BLOU

(Acquiesçant)

Mmhhmm!


MONSIEUR DING DONG

Sûr, sûr, sûr, sûr, sûr?


BLOU

(Acquiesçant)

Mmhhmm!


MONSIEUR DING DONG

Ah, tu es vraiment généreux,

mon petit Blou.


BLOU

J'ai hâte de les voir, tous

vos ballons, monsieur Ding Dong.

Et je pourrais vous aider

à les gonfler moi aussi.

Hein, Jean-Jean?


JEAN-JEAN

Mais bien sûr.

Allez.


BLOU

(Donnant un ballon à JEAN-JEAN)

Voilà.


JEAN-JEAN se racle la gorge et commence à gonfler un ballon.


MONSIEUR DING DONG

Oh, ding dong de ding dong

de ding dong!

Ah, mais vous êtes

vraiment un champion.


JEAN-JEAN

Ah! Hé, hé!


BLOU

Au suivant.


JEAN-JEAN

Allez!


Chez les soussis, NEZ BLEU arrive et tient une trottinette.


NEZ BLEU

Kek kek?


Il renifle la trottinette, la retourne et fait tourner ses roues.


NEZ BLEU

Hah!

Hah! Kek kek?

Hah!


Il embarque sur la trottinette et fait sonner la clochette sur le guidon. NEZ BLEU tombe de la trottinette lorsqu'il entend un grognement de Grabidugong.


OLIVO et ROSE arrivent en courant dans la cour et on voit la queue de Grabidugong qui dépasse de sous l'arbre. Grabidugong accroche les blocs avec sa queue.


OLIVO

Ah non, non!

Ah, je le savais!

C'est Gragidugong.


ROSE

Ah, notre château!


OLIVO

Il l'a fait tomber.

(S'adressant au dragon)

Pourquoi tu as fait ça?


ROSE

(S'adressant au dragon)

Ce n'est pas gentil,

Grabidugong.


OLIVO

Notre beau château!


ROSE

On l'avait presque fini.


OLIVO

Et ça avait pris beaucoup

de temps aussi.


ROSE

On va le reconstruire.


OLIVO

Je ne me souviens pas comment

on avait placé tous les blocs.


ROSE

Mais ce n'est pas grave. Il va

être différent, c'est tout.


OLIVO

D'accord.

Et j'ai hâte de jouer dedans

avec nos nouvelles figurines.


ROSE

Ah oui! Et celle

de Blou aussi.


OLIVO

(Commençant à replacer les blocs)

Oui. Et il sera plus grand

parce qu'on a plus de blocs.


ROSE

Oui. Avec une tour

qui va monter

encore plus haut que les nuages.


Grabidugong s'éloigne dans le ciel.


OLIVO

Et ne reviens pas.

Espèce de Grabidugong!


ROSE

À la noix de coco!


OLIVO

Oui!


ROSE et OLIVO reprennent la construction de leur château.


OLIVO

Mais si jamais il revient?


ROSE

Et qu'il fait encore

tomber notre château?


OLIVO

Ça se peut, il est

tellement maladroit.


ROSE

Oui, c'est vrai.


OLIVO

Je ne veux pas.


ROSE

Moi non plus.

Il faut qu'on trouve

une solution

pour qu'il ne le détruise pas.


OLIVO

Oui.

Comment?


ROSE et OLIVO réfléchissent, l'air embêtés.


Dans l'atelier, MONSIEUR DING DONG, BLOU et JEAN-JEAN gonflent chacun un ballon.


MONSIEUR DING DONG

Ouf! Ah, un de plus!


JEAN-JEAN

Bravo.


MONSIEUR DING DONG

Je crois que

c'était mon dernier.

J'avais retrouvé

un peu de souffle,

mais là, je crois que

ma réserve est à sec.


JEAN-JEAN

Je m'occupe des autres, ce

n'est pas un problème pour moi.


MONSIEUR DING DONG

Ah, merci, Géant-Géant.

Et moi, je vais m'occuper

de faire les noeuds

au fur et à mesure.


BLOU

Ah, je ne suis pas capable.


JEAN-JEAN

Mais est-ce que tu as bien

étiré le ballon comme ça?


BLOU

Oui.


JEAN-JEAN

Tu as soufflé

très, très, très fort?


BLOU: [Réessayant de souffler

Mmhhmm!

Ah, je pense que je n'ai pas

assez d'air dans les poumons.


MONSIEUR DING DONG

Comme moi.


JEAN-JEAN

Ce n'est pas grave.

Moi aussi, à ton âge,

je trouvais ça difficile.

Mais tu vas voir, tu vas

souffler beaucoup plus fort

quand tu auras grandi.


BLOU

Ah oui, comme toi?


JEAN-JEAN

Moi, c'est différent.

Je suis un géant.

Mais quand tes poumons seront

plus gros et plus puissants,

ce sera beaucoup plus facile.


MONSIEUR DING DONG

(Essayant de faire un nœud dans son ballon)

Ah, ah, ah!

Ah, faire un noeud

dans un ballon,

c'est aussi complexe

que de danser un rigodon.

Rigodon, rigodon!


JEAN-JEAN

Ou se laver sans savon.


BLOU

Ou nager dans un tourbillon.


À force de rire, MONSIEUR DING DONG lâche son ballon qui vole en se vidant de son air.


JEAN-JEAN

(Riant)

Oh, oh!


MONSIEUR DING DONG

Ah, ah, ah, ah!

Ding dong de malheur!

Ah, c'est raté.


JEAN-JEAN

Mais prenez votre temps,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Mais je n'ai pas le temps

de prendre mon temps.

La fête de Mamie Bise

commence très bientôt.

(Montrant une longue liste)

Et il me reste

tout ça à préparer

avant d'aller chez elle.


BLOU

Qu'est-ce que c'est?


MONSIEUR DING DONG

La liste des choses dont

elle a besoin pour sa fête.

Un gâteau aux abricots,

une chandelle en dentelle

et des confettis au salami.


JEAN-JEAN

Dans ce cas, voulez-vous

que je m'occupe

de nouer les ballons?


MONSIEUR DING DONG

C'est une offre sérieuse?


JEAN-JEAN

Mais bien sûr. J'ai peut-être

des gros doigts,

mais je suis habitué

à faire des noeuds.


MONSIEUR DING DONG

Dans ce cas,

j'accepte volontiers.


BLOU

Elle a besoin de combien

de ballons déjà, Mamie Bise?


MONSIEUR DING DONG

50 ballons bien ronds,

pas un de plus, pas un de moins.


BLOU

50.

(Comptant)

Euh, un, deux, trois,

quatre, cinq, six,

sept, neuf...

euh, non, non!

Sept, huit, neuf,

dix, onze, douze.

On en a déjà 12.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Ça alors, je ne savais pas

que tu pouvais compter

jusqu'à 12, mon petit Blou.

Je te l'ai déjà dit, tu ferais

un excellent marchand.


BLOU

Quand j'étais plus petit,

j'arrêtais à 5.

Mais maintenant,

je suis capable.


MONSIEUR DING DONG

Je ne sais pas s'il

m'en reste dans ma touthèque.


BLOU

Quoi?


MONSIEUR DING DONG

Une pinata

en forme d'ananas.


JEAN-JEAN

Mais allez vérifier pendant

que je termine avec les ballons.


MONSIEUR DING DONG

Merci, Géant-Géant.

Sans votre aide,

je serais arrivé chez

Mamie Bise seulement demain.

(En sortant)

Une pinata en forme d'ananas,

est-ce que j'ai ça, moi?


JEAN-JEAN

(Coupant le ruban qui tient un ballon)

Et hop!


Chez les soussis, NEZ BLEU est sur la trottinette et s'amuse.


NEZ BLEU

Hah hah! Vroum vroum!

Vroum!Vroum!

(Roulant au loin)

Wah!


Dans la cour, MONSIEUR DING DONG est près de sa Touthèque et fouille. Près de là, OLIVO et ROSE mettent les blocs dans un sac.


MONSIEUR DING DONG

♪ Dans ma touthèque,

j'ai tout ce qu'il faut ♪

♪ Oui, ding ding ding ♪

♪ Si vous y pensez,

bien sûr je l'ai ♪

♪ Oui, dong dong dong ♪

Un joli harmonica, un robot

à trois bras... Ha ha ha!

Ah, voilà!

Une pinata en forme d'ananas.


ROSE

Ah, c'est pour la fête

chez Mamie Bise.


OLIVO

Mouline nous en a parlé.


MONSIEUR DING DONG

Oui, ce sera

une très belle fête.


OLIVO

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Hum, il ne me manque que les

50 ballons et je peux y aller.


OLIVO

Hé, Rose, on va

reconstruire notre château

sur la table de la cuisine,

d'accord?


ROSE

Oui, comme ça, il n'y a rien

qui va pouvoir le faire tomber.


JEAN-JEAN arrive avec les ballons.


JEAN-JEAN

Voilà vos ballons,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Ah, c'est merveilleux.

Vos poumons sont prodigieux.


ROSE

Wouah, ils sont beaux!


MONSIEUR DING DONG

C'est votre papa qui

les a presque tous gonflés.


JEAN-JEAN

50 ballons, ce n'est pas

beaucoup pour moi.

Les enfants, j'ai presque

terminé vos figurines.

Blou est en train de me donner

un petit coup de main

pour que ça aille plus vite.


OLIVO et ROSE

Yé!


JEAN-JEAN

Bon, allez.

(Accrochant les ballons à la Touthèque de MONSIEUR DING DONG)

Et voilà!


MONSIEUR DING DONG

Un million de fois merci,

Géant-Géant.


JEAN-JEAN

De rien.


JEAN-JEAN s'en va.


ROSE

Ah! Monsieur Ding Dong!


OLIVO

Votre touthèque

s'envole.


MONSIEUR DING DONG

(Dos à sa Touthèque)

Mais voyons!

C'est impossible.

(Se retournant)

Ah, ah, ah! Ma tou-tou...

ma, ma, ma tou-tou...

ma, ma, ma thèthèque!

Mais, mais, mais...

Mais pourquoi elle s'envole

comme une montgolfière?


OLIVO

C'est peut-être

à cause des ballons.


ROSE

Oui, il y a du souffle

de géant de notre papa dedans.


MONSIEUR DING DONG

Vous avez peut-être raison.

Mais comment je vais faire

pour apporter les ballons

chez Mamie Bise

si ma touthèque veut s'envoler?


OLIVO

Prenez-les

dans vos mains.


MONSIEUR DING DONG

Dans mes mains?

Pour que je me transforme

en montgolfière moi-même?

(Paniqué)

On dirait que je suis en train

de m'envoler avec ma touthèque.


ROSE

Non, non, monsieur Ding Dong.


OLIVO

Ne vous envolez pas.


MONSIEUR DING DONG

Ding dong de ding dong, mais

qu'est-ce que je vais faire?

Et Mamie Bise qui m'attend!


OLIVO

Je ne sais pas.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding ding ding,

je sais, je sais!

Il faut alourdir la touthèque.

Oui, si elle est plus lourde,

elle ne s'envolera pas.


ROSE

Mais comment l'alourdir?


MONSIEUR DING DONG

En mettant des objets

lourds dedans.


OLIVO

On va

vous en trouver.


OLIVO et ROSE regardent partout.


MONSIEUR DING DONG

Merci.

Oh! Oh là là! Oh là là là!

Reste ici, reste ici.

Oh non, petite touthèque!

Reste avec moi,

reste avec moi.


OLIVO

Il y a juste

des branches d'arbres.


ROSE

Oui, et des toutous.


MONSIEUR DING DONG

Ah non! Ce n'est pas

assez lourd.


OLIVO

Mettez nos blocs

dans votre touthèque.


ROSE

Oui, on vous en prête

un peu.


OLIVO

Oui.


JEAN-JEAN

Mais votre château?


OLIVO

On va le faire plus petit.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de ding dong

de ding dong!

Vous êtes aussi gentils

que des petits wapitis.

Je vous promets... Oh!

Je vous promets

de vous rapporter tous vos blocs

quand je reviendrai

de chez Mamie Bise.

Comme ça, vous pourrez terminer

et agrandir votre petit château.


OLIVO

D'accord.


ROSE

Tenez bien votre touthèque.


OLIVO et ROSE déposent le sac contenant leurs blocs sur la Touthèque.


MONSIEUR DING DONG

Par ici, par ici.

Et voilà!

Ah, ah, ah! Oui, oui, oui.

Ah, ah, ah!

Ah, on dirait qu'elle

veut moins s'envoler.

Mais il faudrait mettre

plus d'objets lourds dedans

pour en être certain.


ROSE

Où on peut trouver d'autres

objets lourds, Olivo?


Dans l'atelier, BLOU et JEAN-JEAN fabriquent les figurines.


BLOU

J'aime ça t'aider, Jean-Jean.


JEAN-JEAN

On fait une bonne équipe.

Est-ce que le vernis

sèche bien?


BLOU vérifie si le vernis est sec.


BLOU

Euh... oui.

En faisant du vent,

ça va vraiment vite.


JEAN-JEAN

Ah, tant mieux!

(Éternuant)

Ah, décidément, mon nez n'aime

pas beaucoup ce vernis.


OLIVO entre dans l'atelier.


OLIVO

Papa Jean-Jean?


JEAN-JEAN

Oui, mon grand.


OLIVO

Est-ce que je peux emprunter

la grosse roche là?


JEAN-JEAN

Et pour quoi faire?


OLIVO

Monsieur Ding Dong

en a besoin.


JEAN-JEAN

Ah bon?


OLIVO

Oui.


JEAN-JEAN

Il a besoin d'une roche?


OLIVO

Oui, il dit que sa touthèque

va s'envoler,

à cause des ballons.


BLOU

S'envoler pour vrai,

dans le ciel?


OLIVO

Oui, comme une montgolfière.


JEAN-JEAN

Ha ha! Mais il exagère un peu.

Une touthèque, ça ne vole pas.


OLIVO

Monsieur Ding Dong

pense que oui.

Il dit qu'il faut mettre

des choses lourdes dedans

pour qu'elle reste par terre.


JEAN-JEAN

Eh bien, si ça peut

le rassurer,

tu peux lui apporter la roche.

Je n'en ai pas

particulièrement besoin.


OLIVO se penche pour prendre la roche tandis que JEAN-JEAN et BLOU continuent de travailler sur les figurines.


BLOU

Ça doit être drôle ça,

une touthèque volante.


OLIVO

(Voyant les figurines)

Ah, les figurines!


BLOU

Oui. Moi, j'ai mis

du vernis sur celle-là.

Et maintenant, je le fais sécher

avec l'éventail, comme ça.


JEAN-JEAN

Et moi, je termine

celle de Blou.


OLIVO

Ah! Moi aussi, j'aimerais

utiliser un éventail

pour faire sécher le vernis.


JEAN-JEAN

Euh...

On en a juste un.


BLOU

Mais prends-le.

Ça ne me dérange pas.

Moi, je vais aller porter

la roche à monsieur Ding Dong.


OLIVO

D'accord. Oui!


BLOU donne la figurine et l'éventail à OLIVO et prend la roche.


BLOU

Euh, tiens.

Wouah!


JEAN-JEAN

Tu vas être capable?

Elle est un peu lourde.


BLOU

Oui, oui. Oh!

J'arrive, monsieur Ding Dong.


BLOU sort en serrant la roche.


JEAN-JEAN

(Reprenant son travail)

Allez.


OLIVO

Oui.


Chez les soussis, TACHE-TACHE arrive, l'air fatigué.


NEZ BLEU

(Sur sa trottinette)

Alalal!


TACHE-TACHE

(Intrigué)

Kek kek?


TACHE-TACHE semble intrigué et NEZ BLEU passe en trottinette à toute vitesse.


Dans la cour, MONSIEUR DING DONG tente d'arranger sa Touthèque. ROSE et BLOU arrivent avec une brouette qui contient un gros sac.


MONSIEUR DING DONG

Oh, oh, oh, un sac de terre!

Formidable.


ROSE

Et il est très lourd, en plus.


MONSIEUR DING DONG

Une chance que vous êtes là.

Sans vous, ma touthèque serait

rendue... dans les nuages.


BLOU

Ou sur la lune.


ROSE

Allez!


Ensemble, ils se penchent pour soulever le sac de terre.


BLOU

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Oh là là!

Ah, il est très lourd.

Oui, très, très, très lourd.


Ils déposent le sac sur la Touthèque.


ROSE

Mais à nous trois,

on est très forts.


BLOU

Oui, on est presque

aussi forts que Jean-Jean.


MONSIEUR DING DONG

Bravo, les enfants!


ROSE

Et puis? Est-ce que

la touthèque

veut toujours s'envoler?


MONSIEUR DING DONG

Non. Ça a fonctionné.

Ah, ma touthèque! J'aurais eu

tellement de peine

si tu étais partie...

sur la lune.

Bon, je dois y aller.

Mamie Bise m'attend.


ROSE

Au revoir,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Aloha,les enfants.

Et merci beaucoup à Géant-Géant

et à Olivo aussi.

(Tentant de pousser sa Touthèque.)

Ding dong de ding dong,

mais pourquoi elle ne veut plus

bouger maintenant?


ROSE

Euh, peut-être

qu'elle est trop lourde.


MONSIEUR DING DONG

Trop lourde?

(Poussant de toutes ses forces)

Mais tu as raison. Ding dong

de ding dong de ding dong!


BLOU

Qu'est-ce que

vous allez faire?


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong... Je dois

enlever quelque chose.

(S'adressant au public de l'émission)

Mais qu'est-ce que je pourrais

bien enlever?

Ah, je sais!


MONSIEUR DING DONG enlève le sac de blocs de ROSE et OLIVO et le donne aux enfants.


ROSE

Ah, notre sac de blocs!


MONSIEUR DING DONG

Voyez, elle reste au sol

quand même.

Et, et, et, et...

Ah, ha ha!

Et je peux la bouger.


BLOU et ROSE

Oui!


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de bonheur!

Tout le monde est content.

Mamie Bise, j'arrive.

Aloha, Rose.

Aloha, Blou.


BLOU et ROSE

Aloha,

monsieur Ding Dong.


ROSE

Et dites bonjour

à Mouline pour nous.


MONSIEUR DING DONG

Oui, oui.


ROSE

Viens, Blou.

Tu vas nous aider

à reconstruire notre château.


BLOU

Oui, et on va le faire aussi

gros que le château d'Arbra.


ROSE

Ah oui!


MONSIEUR DING DONG

Ha ha ha!

Aloha!


BLOU et ROSE

Aloha!


ROSE et BLOU rentrent à la maison tandis que MONSIEUR DING DONG s'en va.


Chez les soussis, NEZ BLEU est sur la trottinette qui fait un bruit de moto. TACHE-TACHE l'observe.


NEZ BLEU

Vroum!


TACHE-TACHE a l'air triste.


NEZ BLEU

(Voulant le faire monter derrière lui)

Vroum vroum?


TACHE-TACHE

(Faisant «non» de la tête)

Hah? Hah, nip nip nip.


NEZ BLEU

Hah hah hah! Vroum vroum.


TACHE-TACHE

(Hésitant)

Nip nip!


TACHE-TACHE monte sur la trottinette.


NEZ BLEU

Vroum vroum vroum vroum!

Vroum vroum vroum!

Mmhhmm?


TACHE-TACHE

Mmhhmm!


Les deux amis sont heureux et la trottinette roule rapidement.


NEZ BLEU

Hah hah!


Dans la maison, les enfants construisent leur château.


BLOU

Ici, ça va être la chambre

de ma figurine.


ROSE

Ah! Est-ce que ma figurine

va pouvoir dormir

dans la même chambre?


BLOU

D'accord.


OLIVO

Et la mienne, elle va dormir

en haut de la tour.


ROSE

Ah!


JEAN-JEAN entre.


JEAN-JEAN

Savez-vous ce que j'ai

derrière mon dos?

(S'adressant au public de l'émission)

Le sais-tu, toi?

C'est facile à deviner.


ROSE

Nos figurines.


JEAN-JEAN

Ha ha! On ne peut rien

vous cacher.

Tadam!


LES ENFANTS

Wouah!


JEAN-JEAN

Une pour Rose.


ROSE

Ah! Elle est trop, trop belle.


JEAN-JEAN

Une pour Olivo.


OLIVO

Je les avais déjà vues.


JEAN-JEAN

Et une pour Blou.


BLOU

Wouah! Elle est géante.

Hé, merci, Jean-Jean.


JEAN-JEAN

J'ai mis un vernis résistant

à l'eau sur la tienne,

pour que tu puisses jouer avec

chez toi, dans l'océan.


BLOU

Wouah!


JEAN-JEAN éternue et fait tomber tous les blocs du château.


JEAN-JEAN

Ah!


LES ENFANTS

Ah non!


ROSE

Pas encore!


JEAN-JEAN

Je crois que c'est

l'éternuement

le plus arbratralalesque

de ma vie de géant.


OLIVO

Il tombe toujours,

notre château.


JEAN-JEAN

Je suis désolé, les enfants.

Je n'ai pas pu me retenir.


BLOU

C'est parce que tu as

un nez de géant.


OLIVO

Qu'est-ce qu'on va faire?


ROSE

Ça fait deux fois

qu'on le construit.


JEAN-JEAN

Vous savez quoi?

Je vais vous aider à le

reconstruire, votre château.


OLIVO

Pour vrai?


JEAN-JEAN

Oui, il faut bien

que je me fasse pardonner.

Et même que j'ai

une petite idée.


OLIVO

C'est quoi?


JEAN-JEAN

(S'éloignant)

Ah! Vous allez voir.


Chez les soussis, NEZ BLEU et TACHE-TACHE sont sur la trottinette et s'amusent.


NEZ BLEU

Wouh!

Hah! Vroum vroum vroum?

Mmhhmm! Vroum vroum

vroum vroum!


TACHE-TACHE

Mmhhmm!


NEZ BLEU démarre sa trottinette qui file à toute allure.


NEZ BLEU

(Excité)

Vroum!

Vroum! Vroum!


NEZ BLEU et TACHE-TACHE ont un petit accident et la trottinette est brisée.


NEZ BLEU

(Triste)

Hah!

Vroum vroum nip nip.


TACHE-TACHE

Nip nip.


Dans la maison, on termine d'assembler le château.


ROSE

Tou tou tou tou tou!

Et voilà!

C'est fini!


OLIVO

Bienvenue dans votre château.


BLOU et ROSE

Wouah!


ROSE

(Faisant parler sa figurine)

On va être très bien

là-dedans.


BLOU

(Faisant parler sa figurine)

Oh oui!


ROSE

(Faisant parler sa figurine)

Il y a au moins, hmm...

100 chambres.


BLOU

Oh oui! Et aussi, il y a

une piscine géante pour moi.


OLIVO

Et une cuisine avec toute

la nourriture du monde.


ROSE

Ah, miam!


JEAN-JEAN

Une chose est sûre, ce château

est assez grand pour vous trois.


ROSE

C'est le plus beau château

que j'ai vu.


OLIVO

Moi aussi.


BLOU

Oui, il est vraiment...

vraiment...


JEAN-JEAN

Arbratralalesque?


BLOU

Oui.


OLIVO

Merci, papa Jean-Jean.


ROSE

Oui, merci

de nous avoir aidés.


JEAN-JEAN

C'est la moindre des choses,

mes petits géants.

(Tous sont heureux et commencent à chanter.)


ENSEMBLE

♪♪ Notre château-o-o,

c'est le plus grand-an-an ♪

♪ Il est très beau-o-o,

il est géant ♪


OLIVO et ROSE

♪ Avec son donjon

complètement rond ♪


BLOU et ROSE

♪ Et son jardin

plein de lapins ♪


OLIVO

♪ Son pont-levis en bois poli ♪


JEAN-JEAN

♪ Et tous ces gens

qui vivent dedans ♪


ENSEMBLE

♪ Notre château-o-o,

c'est le plus grand-an-an ♪

♪ Il est très beau-o-o,

il est géant ♪♪


JEAN-JEAN

Ah, c'est vrai

qu'il est grand, ce château.

Je pense que même moi,

je pourrais dormir dedans.


ROSE

Tu es drôle, papa Jean-Jean.


JEAN-JEAN

Merci, ma Rosie-Rose.

Ma Rosie-Ro...

ma Rosie-Ro...


JEAN-JEAN va éternuer, mais les enfants se précipitent pour lui pincer le nez.


LES ENFANTS

Non!


JEAN-JEAN

Ah!

(Soulagé)

Vous ne voulez pas

que j'éternue?


LES ENFANTS

Non.


JEAN-JEAN fait signe d'au revoir au public de l'émission.


BLOU

Allez! Moi, je m'en vais

à la piscine.


OLIVO et ROSE

Ah oui!


Générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

3 images