Universe image 1, 2, 3...Géant! Universe image 1, 2, 3...Géant!

1, 2, 3...Géant!

The story of Jean-Jean the giant who lives in the country of Arbra. One day, after a Grand Braoum, an enormous tree grows outside his castle. In it, he finds two tiny children, Rose and Olivo, whom he decides to adopt. Other characters include Mosa, the fairy who has lost her magic wand, Blou, Mouline and Monsieur Ding Dong.

Official sitefor 1, 2, 3...Géant!
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Magic Turtle

While playing the mirror game, the girls discover a turtle that escaped from the fairy school. They care for it while waiting to bring it back to its owners with Jean-Jean, as soon as he`s done cleaning Arbra`s milk faucets.



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amie une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique. Un gentil marchand qui transporte tout dans sa Touthèque vient également leur rendre visite. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.


Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪


♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪


Fin chanson thème


Pendant que JEAN-JEAN travaille sur le robinet donnant le lait d'Arbra, ROSE et MOULINE jouent ensemble dans la cour.


ROSE

(Imitant un oiseau qui vole)

Je suis un oiseau.


MOULINE imite ROSE en faisant des mouvements de bras plus rapides.


ROSE

Mais non, Mouline.

Tu vas beaucoup trop vite.

Tu es mon miroir et il faut que

tu bouges en même temps que moi.


MOULINE

Ah, c'est difficile.


ROSE

Je vais te montrer.

Fais quelque chose

et je vais être ton miroir.


MOULINE

Je suis une toupie.


ROSE et MOULINE se mettent à tourner sur elles-mêmes.


ROSE

Non, mais...

Mouline, tu vas encore trop

vite. Je ne peux pas te suivre.


MOULINE

Mais non, je ne vais

pas trop vite.


MOULINE

Oh!


MOULINE tourne trop vite et tombe au sol.


ROSE

Mouline!


En tombant au sol, MOULINE trouve une tortue sur une pierre.


MOULINE

Rose, regarde!

Une tortue.


ROSE

Une tortue!

Oh, elle est

trop belle!


MOULINE

Mais qu'est-ce

qu'elle fait ici?


ROSE

Papa, viens voir.

On a trouvé une tortue.


JEAN-JEAN vient rejoindre les filles.


JEAN-JEAN

Ah bon?

(Regardant la tortue)

Oh!


ROSE

(Essayant de toucher)

Non, non,

non, Mouline!

On ne doit pas toucher aux

animaux qu'on ne connaît pas.

C'est vrai, hein, papa?


JEAN-JEAN

Tout à fait.

Les tortues sauvages

sont mignonnes,

mais parfois elles

peuvent mordre.

(Observant la tortue)

Oh!

C'est la première fois

que j'en vois une comme ça.

Elle a un cercle brillant

sur la carapace.

Étrange.


ROSE

Oh!

Est-ce qu'on peut la garder?

J'en prendrai bien soin.


MOULINE

Moi aussi, j'en

prendrai bien soin.


JEAN-JEAN

L'endroit où elle vit,

c'est la forêt.

Ce serait mieux

qu'elle y retourne.


ROSE

Ah, zut!


MOULINE

Mais comment elle va faire

pour retrouver son chemin?


JEAN-JEAN

Je vais aller

la rapporter, moi.


ROSE

Oh, alors je veux

la rapporter avec toi.


MOULINE

Moi aussi!


JEAN-JEAN prend la tortue dans sa main.


ROSE

Fais attention, papa.


MOULINE

Oh, hop.


JEAN-JEAN

Allez, suivez-moi.


Transition animée


JEAN-JEAN, ROSE et MOULINE sont dans la forêt, près de la grille du château.


JEAN-JEAN

(Déposant la tortue au sol)

Voilà, petite tortue.

Tu peux retourner chez toi.


ROSE

Pourquoi elle

ne sort pas

sa tête et ses petites

pattes de sa carapace?


MOULINE

Peut-être parce qu'elle

ne veut pas s'en aller.


ROSE

Oh, oui.

C'est sûrement ça.


JEAN-JEAN

Ou simplement parce qu'elle

est trop proche de la grille.

Je vais aller la porter

plus loin dans la forêt.


MONSIEUR DING DONG arrive dans la cour.


MONSIEUR DING DONG

Ding dong, me voici!

Besoin de produits? Je suis ici!


MOULINE

Monsieur Ding dong!


JEAN-JEAN

Allez le rejoindre.

J'arrive dans quelques minutes.


ROSE

Attends. Avant, je veux donner

un petit bec volant à la tortue.


ROSE donne un baiser dans sa main, le soufflant ensuite vers la tortue.


ROSE

Au revoir!


MOULINE imite ROSE, en donnant un baiser dans sa main.


MOULINE

(Soufflant trop fort)

Au revoir!


ROSE

Pas trop fort, Mouline.

La tortue va s'envoler.


MOULINE

Ce serait drôle.

Une tortue volante.


Les filles retournent dans la cour. JEAN-JEAN reprend la tortue, marchant plus loin dans la forêt pour aller la déposer.


JEAN-JEAN

Allez.


BARBICHETTE est dans le terrier. Il regarde un dépliant, illustrant les produits de la touthèque de MONSIEUR DING DONG.


BARBICHETTE

Hum, hum, hum. Kek, kek, kek.


NEZ BLEU rejoint BARBICHETTE, et remarque le dépliant.


NEZ BLEU

Ouh, la, la.

Falala. Fala...

(Regardant le dépliant)

Kek, kek!


NEZ BLEU pointe un réveil- matin affiché dans le dépliant.


NEZ BLEU

(Pointant le réveil-matin)

Hum, hum.

Ah, ah.


BARBICHETTE

Kek, kek.


NEZ BLEU fouille dans un tas d'objets.


ROSE et MOULINE sont dans la cour. Aucune trace de MONSIEUR DING DONG, qui a laissé sa touthèque sans surveillance.


MOULINE

Monsieur Ding dong?

Où êtes-vous?


ROSE

Il ne doit pas être bien loin.

Sa touthèque est juste là.

(Regardant autour d'elle)

On joue encore

au miroir?


MOULINE

Ah, je n'ai pas envie.

Pauvre petite tortue!

Moi, je n'aimerais pas ça

vivre dans la forêt Noncénon.


ROSE

Moi non plus. Il y a trop de

sons que je ne connais pas.


MONSIEUR DING DONG rejoint les filles dans la cour.


MONSIEUR DING DONG

Ah, enfin quelqu'un!

Aloha Rose! Aloha Mouline!


ROSE et MOULINE

Bonjour, monsieur Ding dong.


MONSIEUR DING DONG

Géant-Géant n'est

pas avec vous?


ROSE

Non, il est

dans la forêt Noncénon.

Il va revenir bientôt.

C'est parce que...


MONSIEUR DING DONG

(Interrompant ROSE)

Pas de problème.

Je vais l'attendre.

J'ai justement une petite

question pour vous.


MOULINE

C'est quoi?


MONSIEUR DING DONG sort de sa touthèque un livre d'images de moustaches de toutes les formes.


MONSIEUR DING DONG

Attendez.

(Feuilletant)

Ah, attention!

(Montrant le livres aux filles)

Ah! Laquelle de ces moustaches

est la plus rigolote?


ROSE

Il y en a beaucoup,

des moustaches.

Moi, j'aime bien...

(Pointant une moustache)

celle-ci.


MONSIEUR DING DONG

Ah! ah! ah!


ROSE

(Pointant une moustache)

Et... celle-là!


MOULINE

Regarde!

(Pointant une moustache)

Celle-là, c'est

la plus drôle.


ROSE

C'est vrai. Avec

les petits bouts en frisous.


MONSIEUR DING DONG

Merci beaucoup, les enfants.

Excellent choix.


MOULINE

Mais pourquoi vous

nous demandez ça?


MONSIEUR DING DONG

Parce que je dois me faire

pousser la moustache

si je veux participer à la

parade des moustaches rigolotes

qui aura lieu lors de

la fête des marchands.


ROSE

Oh!


MOULINE

Aujourd'hui?


MONSIEUR DING DONG

Bien sûr que non!

C'est long à pousser,

une moustache.

Et la fête des marchands,

c'est seulement dans un mois.

(Sortant un calendrier)

Regardez, je l'ai

inscrit ici sur...

sur mon calendrier.

Vous voyez?

Fête des mar...

Le mois...


MONSIEUR DING DONG fait un mouvement de va-et-vient avec les pages du calendrier.


MONSIEUR DING DONG

Mais...

Mais non, ce...

Ce n'est pas possible!


ROSE

Mais quoi?


MONSIEUR DING DONG

Mais... la fête des marchands,

ce n'est pas le mois prochain.

C'est demain!


MOULINE

Oh! oh! Demain, c'est

dans juste un dodo.


MONSIEUR DING DONG

Mais ma moustache n'aura

jamais le temps de pousser.

Mais qu'est-ce que je vais

faire, ding dong de ding dong?


ROSE

Euh... Oh, mais j'en ai

une moustache, moi.

La moustache du

capitaine farceur.

Je peux vous la prêter.


MONSIEUR DING DONG

Ah non, impossible. Il faut

que ce soit une vraie moustache,

pas une fausse. Oh!


MOULINE

Mais qu'est-ce

que vous allez faire?


MONSIEUR DING DONG

Oh! Oui. Bien sûr! Suis-je bête?

Pour que mes poils poussent

plus vite, je n'ai qu'à préparer

ma fameuse lotion Pousse-vite.

C'est une recette très simple.

Euh, de...

Où est-elle, déjà?

(Fouillant dans sa touthèque)

Ah oui, elle... est ici.

Attendez, la voilà.


Pendant que MONSIEUR DING DONG fouille, un papier tombe par terre. ROSE ramasse le papier, le montrant ensuite à MOULINE.


MOULINE

(Regardant le papier)

Mais c'est la tortue qu'on

a trouvée tout à l'heure!


MONSIEUR DING DONG

Vous avez

trouvé une tortue?


ROSE

Oui, elle était

près de l'arbre.

Mon papa est allé

la reporter dans la forêt.


MONSIEUR DING DONG

Mais il ne fallait pas!

Elle s'est sauvée

de l'école des fées.

Ils la cherchent partout.

Oui, écoutez.

(Lisant le papier)

"Nous demandons à toute personne

qui trouve cette tortue

de nous en aviser et

de la garder en lieu sûr.

C'est une jeune

tortue très gentille

dotée de pouvoirs magiques."


ROSE

Hein? Une tortue magique?

Oh, il faut vite demander

à mon papa de la ramener.


MOULINE

Jean-Jean!


ROSE

Papa!


MOULINE

Il faut ramener la tortue!


Les filles quittent la cour.


De retour au terrier. NEZ BLEU a trouvé un réveil-matin identique à celui affiché dans le dépliant. Il le montre à BARBICHETTE.


BARBICHETTE

Kek, kek.


NEZ BLEU met le réveil-matin à côté de l'image du réveil-matin du dépliant.


NEZ BLEU

Ah. Hum, hum.

Hum, hum.


BARBICHETTE

Oupli oupli!


NEZ BLEU regarde à nouveau le dépliant, pointant une casserole.


NEZ BLEU

Oh!

Hum, hum?


BARBICHETTE

Hum, hum.


NEZ BLEU

Ti!


BARBICHETTE

Go go.


NEZ BLEU

Hum, hum. Go go.


BARBICHETTE se met à fouiller dans un tas d'objets.


JEAN-JEAN est de retour dans la cour, ayant ramené la tortue avec lui. La tortue est déposée dans un bol de métal.


MOULINE

(Tenant le bol)

Heureusement que ça ne marche

pas vite, une tortue.

Hein, Jean-Jean?

Comme ça, tu as pu

la retrouver dans la forêt.


JEAN-JEAN

Oui, elle n'était

pas très loin

de l'endroit où

je l'avais déposée.


JEAN-JEAN prépare une lettre à l'intention de l'École des fées.


JEAN-JEAN

École des fées. Voilà.


ROSE

Tu leur as écrit qu'on a

retrouvé la tortue magique?


JEAN-JEAN

Oui, et qu'on

la leur rapportera

à la fin de la journée.


MOULINE

En attendant, on va prendre

bien soin de toi, petite tortue.

Jean-Jean, il a dit oui.


MONSIEUR DING DONG

Les enfants, je crois

avoir trouvé ce qu'il vous faut.


MONSIEUR DING DONG a une petite boîte de carton dans les mains.


ROSE

Oh, oui!

Ça va faire

une belle maison

pour notre tortue.


MOULINE

Ça va être mieux

qu'un bol de métal.

On va pouvoir la décorer.

Merci, monsieur Ding dong!


MONSIEUR DING DONG

Tout le plaisir fut pour moi,

gentilles demoiselles.


Les filles se dirigent dans le fond de la cour.


MONSIEUR DING DONG

(Prenant des notes)

Bon, alors...

Prêt numéro... 22 632. Petite

boîte pour Rose et Mouline.

Ah, voilà.

(Rangeant son calepin de notes)

Et maintenant,

je vais préparer

ma lotion Pousse-vite.

(Lisant la recette)

Premier ingrédient...

Ah, du lait d'Arbra.

Et voilà.


MONSIEUR DING DONG prend un bol et se dirige vers le robinet qui donne le lait d'Arbra.


MONSIEUR DING DONG

Mais où est le robinet?


JEAN-JEAN

C'est moi qui l'ai enlevé,

monsieur Ding dong.

Je suis en train

de le nettoyer.


MONSIEUR DING DONG

Ah, c'est embêtant parce que

j'avais besoin de lait d'Arbra

pour faire une recette.

Ce... ce sera long?


JEAN-JEAN

Oh, c'est difficile à dire.

Ça dépend de l'état du robinet.


MONSIEUR DING DONG

Dites-moi, Géant-Géant,

vous n'auriez pas une réserve

de lait d'Arbra à la maison?


JEAN-JEAN

Hum, c'est possible.

Venez. J'en profiterai

pour vous remettre l'outil

qui vous appartient.

Allez.


JEAN-JEAN et MONSIEUR DING DONG quittent la cour. ROSE et MOULINE préparent la boîte pour la tortue.


ROSE

Qu'est-ce qu'on peut mettre

d'autre dans notre boîte

pour que la tortue

se sente comme chez elle?


MOULINE

Euh... dans la forêt,

il y a, euh...

des petites branches.


ROSE

Oh, oui.


MOULINE

Et, euh...


ROSE

Des petits cailloux.


MOULINE

Hmm-hmm.

Il faudrait mettre de la

nourriture. Si elle a faim...


ROSE

Oh, oui. Et de l'eau

pour qu'elle puisse boire.


Le cri de Vol-au-vent se fait entendre dans la cour.


ROSE

C'est Vol-au-vent!

Notre lettre pour l'école

des fées est partie.


MOULINE

Merci, Vol-au-vent!


ROSE

Merci.

(Regardant la boîte)

Même avec plein

de choses à l'intérieur,

notre boîte, elle ne

ressemble pas à une maison.


MOULINE

J'ai une idée.


ROSE

C'est quoi, ton idée?


MOULINE

Suis-moi.


JEAN-JEAN et MONSIEUR DING DONG sont dans la cuisine. MONSIEUR DING DONG nettoie le robinet avec une petite brosse.


JEAN-JEAN

Avoir su que vous aviez

besoin de lait d'Arbra

pour votre fameuse

lotion Pousse-vite,

j'en aurais gardé

en réserve.


MONSIEUR DING DONG

Vous ne pouviez

pas savoir, Géant-Géant.

De toute façon, à deux,

le nettoyage des robinets

se fera beaucoup

plus vite.

(S'adressant au public de l'émission)

Et plus ça va vite,

plus vite je pourrai préparer

ma lotion Pousse-vite.


MONSIEUR DING DONG essaye de nettoyer le robinet, mais il en est incapable.


MONSIEUR DING DONG

Mais...

Mais, qu'est-ce que...


JEAN-JEAN

Il y a un problème?


MONSIEUR DING DONG

Oui, la...

la brosse semble coincée

dans le robinet.


JEAN-JEAN

Mais voyons voir.


MONSIEUR DING DONG donne le robinet à JEAN-JEAN.


JEAN-JEAN

(Tirant sur la brosse)

Mais... mais vous avez raison.

Et comment avez-vous fait ça?


MONSIEUR DING DONG

Ah... je ne sais pas.

Je suis peut-être aller un...

un peu fort. Dé... désolé.

Ah, je sais comment

la décoincer!

Te... tenez ce bout et moi

je tire sur le robinet.


JEAN-JEAN

Vous êtes sûr?


MONSIEUR DING DONG

Oh, oui! Oh, oui!


JEAN-JEAN tire sur la brosse, pendant que MONSIEUR DING DONG tire sur le robinet.


JEAN-JEAN et MONSIEUR DING DONG

(En tirant)

Ah!


La brosse se casse, restant coincée dans le robinet.


JEAN-JEAN et MONSIEUR DING DONG

Ah!


MONSIEUR DING DONG

Oups, la brosse

s'est cassée!


JEAN-JEAN

Oh! Et ça semble bien coincé.

Oh, je vais devoir

me servir de pinces

pour sortir le morceau de là.

Et ça risque de prendre

pas mal de temps.


MONSIEUR DING DONG

Oh, ding dong

de malheur!

Mais c'est maintenant que j'ai

besoin de lait d'Arbra!

Sans lait d'Arbra,

pas de lotion Pousse-vite.

Et sans lotion Pousse-vite, pas

de moustache pour moi demain.

Et sans moustache

pour moi demain,

(S'adressant au public de l'émission)

eh bien, pas de parade

de moustaches rigolotes.


JEAN-JEAN

Mais n'y a-t-il pas

un ingrédient pour remplacer

le lait d'Arbra

dans votre recette?


MONSIEUR DING DONG

Peut-être.


ROSE et MOULINE sont dans la petite maison, décorant la boîte pour la tortue.


ROSE

(Dessinant)

Et voilà!

Avec des fenêtres,

notre boîte,

elle ressemble

vraiment à une maison.


MOULINE

Oui.


ROSE

(S'adressant à la tortue)

Il reste juste

à te mettre dedans.


MOULINE

Non, Rose.

Il faut demander à

une grande personne.


ROSE

Oups!

J'avais oublié.

(MONSIEUR DING DONG sifflote dans la cour. Les filles vont le rejoindre.)


ROSE

Monsieur Ding dong, est-ce que

vous pouvez mettre notre tortue

dans sa nouvelle maison?


MONSIEUR DING DONG

Moi? Vous êtes sûres?

C'est que je n'aime

pas particulièrement

ces petites bestioles.


ROSE et MOULINE poussent un soupir de découragement.


MONSIEUR DING DONG

Je peux faire ça pour vous.

Mais, euh... pas

sans protection.

(Fouillant dans sa touthèque)

Un vieux roman,

un ballon blanc...

Ah! Voilà!

Une paire de gants!


ROSE

Ils sont géants, vos gants!


MONSIEUR DING DONG

On n'est jamais

trop prudent.


MONSIEUR DING DONG prend la tortue entre ses doigts.


MONSIEUR DING DONG

Là, voilà.


ROSE

Attention.


MONSIEUR DING DONG dépose la tortue dans la boîte.


MONSIEUR DING DONG

Et voilà!


MOULINE

Oui!


ROSE

Ah, merci, monsieur Ding dong!


MOULINE

C'est ta nouvelle maison,

petite tortue. Tu peux t'amuser

en attendant qu'on

te ramène chez toi.


MONSIEUR DING DONG

Bon. Maintenant, je vais

m'occuper de ma moustache.


ROSE

Vous avez fabriqué votre

lotion Pousse-vite?


MONSIEUR DING DONG

Non, pas encore. Il me

manquait un élément important:

le lait d'Arbra. Mais

j'ai trouvé autre chose:

du lait de chèvre.

Regardez.


MONSIEUR DING DONG prépare une recette de lotion.


MONSIEUR DING DONG

Je n'ai qu'à mélanger

un peu de lait de chèvre...

...avec cette poudre

Pousse-vite.


ROSE

Oh!


MONSIEUR DING DONG

Comme ça.

(Mélangeant avec un blaireau)

Et voilà.

Et cette lotion fera pousser

ma moustache en un clin d'oeil.

(S'adressant au public de l'émission)

Du moins, j'espère.


MOULINE

(Regardant le blaireau)

Mon papa en a

un comme ça, aussi.

Il le trempe

dans quelque chose

et ensuite, il en met

sur ses joues, son menton

et autour de sa bouche.


MONSIEUR DING DONG

C'est exactement

ce que je vais faire.

Et quand mes poils auront

bien poussé, eh bien,

je vais me tailler

une belle moustache

comme celle que vous m'avez

choisie. Vous savez...


MONSIEUR DING DONG renverse par mégarde de la lotion sur la tortue.


MOULINE

Attention,

monsieur Ding dong!


La tortue a doublé de volume dans la boîte.


MONSIEUR DING DONG

Mais qu'est-ce que...


MOULINE

Mais vous avez fait tomber

plein de gouttes sur la tortue

et ça a fait "pouf" et là, elle

est devenue grosse comme ça.


ROSE

Oh!


MONSIEUR DING DONG

Mais elle a grandi

tout d'un coup.

(S'adressant au public de l'émission)

Oh! C'est sûrement à cause

de la lotion Pousse-vite.

(S'adressant aux filles)

Je suis vraiment désolé,

les enfants.


ROSE

Mais est-ce que

c'est dangereux?


MONSIEUR DING DONG

Euh, je ne sais pas. Je...

je vais vérifier.


MONSIEUR DING DONG consulte la recette de lotion.


MOULINE

Pauvre petite, euh...

grande tortue.

Est-ce que tu as mal?


MONSIEUR DING DONG

Ah, voilà, voilà! J'ai trouvé.

(Lisant)

"Bien qu'elle puisse faire

grandir rapidement,

la lotion Pousse-vite

est sans danger.

pour les fleurs, les plantes

et les petits animaux.


ROSE et MOULINE

Fiou!


MONSIEUR DING DONG

Ah, mais elle a l'air tout

à fait bien, cette tortue.


MOULINE

J'espère que les fées

ne seront pas fâchées.


ROSE

Viens, Mouline. On va aller

la montrer à mon papa.


MOULINE

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Chose certaine, cette lotion

fonctionne à merveille.


De retour au terrier. Pendant que BARBICHETTE fouille, NEZ BLEU écoute le tic-tac du réveil-matin.


NEZ BLEU

Tac, tac, tac, tac, tac.


BARBICHETTE rejoint NEZ BLEU, avec une casserole.


BARBICHETTE

Alalal!


NEZ BLEU


NEZ BLEU compare la casserole de BARBICHETTE avec l'image du dépliant.


NEZ BLEU

Hum, hum.


NEZ BLEU et BARBICHETTE

Hum, hum.


BARBICHETTE

Oupli, oupli,

upli, oupli!


NEZ BLEU regarde le dépliant à nouveau. Une photo de MONSIEUR DING DONG avec un foulard dans la poche de sa veste attire l'attention de NEZ BLEU.


NEZ BLEU

Hum, hum.

(Pointant BARBICHETTE)

Ti!

(Hochant la tête)

Hum, hum.


BARBICHETTE

Co co?


NEZ BLEU

Co co. Hum, hum.


BARBICHETTE retourne fouiller dans ses affaires.


JEAN-JEAN est dans son atelier, accueillant ROSE et MOULINE qui viennent lui montrer la tortue.


JEAN-JEAN

Oh, elle a grandi

très rapidement.


ROSE

Oui, c'est à cause de

la lotion Pousse-vite

que monsieur Ding dong

a échappée dessus.


MOULINE

Mais il dit que ce n'est

pas dangereux. Il a vérifié.


ROSE

Est-ce que tu penses que

les fées vont être fâchées

que la tortue

soit devenue grande?


JEAN-JEAN

Oh, bien sûr que non!

Monsieur Ding dong

n'a pas fait exprès.

Et puisqu'il dit que ça n'a

pas fait mal à la tortue.


MOULINE

Mais il ne faut plus qu'il

en échappe d'autre sur elle

sinon elle va

devenir géante.


ROSE

On pourrait mettre un toit à

notre maison pour la protéger.


MOULINE

Oui!

Mais notre maison,

elle est devenue trop petite.

Il faudrait l'agrandir.

Notre tortue, elle n'a même

plus de place pour bouger.


ROSE

Oh, c'est vrai.

Papa, est-ce que tu as

une plus grosse boîte?


JEAN-JEAN

Hum...

je ne suis pas certain,

mais je crois que j'ai quelque

chose de mieux encore.


MOULINE

C'est quoi?


JEAN-JEAN

Ah, c'est une surprise!


ROSE

Oh...


MOULINE

On va la surveiller

en attendant.


JEAN-JEAN quitte l'atelier.


ROSE

Oui.

Est-ce que tu penses que ses

pouvoirs magiques vont être

plus grands maintenant

qu'elle est plus grande?


MOULINE

Ce serait super!


ROSE

Mais c'est quoi, ses pouvoirs?


ROSE et MOULINE

(Chantant)

♪♪ Tortue magique ♪

♪ Quels sont tes pouvoirs ♪

♪ Faut que tu nous expliques ♪

♪ Nous, on veut savoir ♪

♪ Peux-tu nous arroser ♪

♪ D'une pluie d'étoiles ♪

♪ Peux-tu faire pousser

une carapace sur notre dos ♪

♪ Peux-tu souffler du vent

sur une grande voile ♪

♪ Pour faire avancer

notre joli bateau ♪

♪ Tortue magique ♪

♪ Quels sont tes pouvoirs ♪

♪ Faut que tu nous expliques ♪

♪ Nous, on veut savoir ♪

♪ Tortue magique ♪♪


JEAN-JEAN rejoint les filles, apportant une cage avec lui.


JEAN-JEAN

Je n'ai pas trouvé

de boîte plus grande,

mais j'ai trouvé ceci.


MOULINE

Une cage?


JEAN-JEAN

Hmm-hmm.


MOULINE

C'est bien, mais...

elle n'a pas de toit

pour la protéger.


JEAN-JEAN

Pas de toit?


JEAN-JEAN déroule une toile qui sert de toit pour la cage.


JEAN-JEAN

Et hop!

Tadam!


MOULINE

C'est bien mieux

qu'un toit!

Merci, Jean-Jean!


ROSE

Viens, Mouline. On va la

nettoyer dans la cuisine.


De retour dans le terrier. NEZ BLEU s'amuse avec la casserole, pendant que BARBICHETTE fouille toujours.


NEZ BLEU

Fafafa, falala.


BARBICHETTE

Nip.

Nip.

Hoh, hoh, hoh!


NEZ BLEU

Kek, kek?


BARBICHETTE

Hé, hé, hé!


BARBICHETTE sort un filet, et quitte ensuite le terrier.


NEZ BLEU

Hum.


MONSIEUR DING DONG est dans la cour. Il se tâte le visage. Au lieu d'avoir une moustache, il a une barbichette.


MONSIEUR DING DONG

Mais... toujours

pas de moustache.

Oh! Peut-être que ma lotion

ne fonctionne pas.

(S'adressant au public de l'émission)

À moins que je n'en

aie pas mis assez.

Ah oui, c'est sûrement ça.

Miroir. Vite, vite, vite.

Un miroir.


MONSIEUR DING DONG accroche sa touthèque, laissant tomber son blaireau dans le terrier des soussis.


MONSIEUR DING DONG

Aille, aille!

Oh, que je suis maladroit!

(Cherchant son blaireau)

Mais où est-il passé?

Voyons? Mais... il n'est

pas par là non plus.

Mais... mais où est-il?

Oh, j'espère qu'il n'est pas

tombé dans le trou des soussis.

Oh, lala!


BARBICHETTE est dans la cour, essayant d'attraper MONSIEUR DING DONG avec le filet.


BARBICHETTE

Atata, ta.



MONSIEUR DING DONG

Non, non!


BARBICHETTE

Atata!


MONSIEUR DING DONG fait des cris de ninja, effrayant BARBICHETTE qui retourne dans le terrier.


MONSIEUR DING DONG

Ah, je déteste ses sous...


MONSIEUR DING DONG cherche à savoir ce qu'il a au menton.


MONSIEUR DING DONG

Qu'est-ce que c'est que ça?

Qu'est-ce que c'est que ça?

Mais qu'est-ce, qu'est-ce,

qu'est-ce, qu'est-ce...

Vite, vite, vite, vite!

Un miroir, un miroir, un miroir!

(Se regardant dans un miroir)

Oh!

Ce n'est pas une moustache,

c'est une barbichette!


MONSIEUR DING DONG essaye de retirer la barbichette de son visage.


MONSIEUR DING DONG

Une affreuse barbichette!

Mais comment est-ce possible?


ROSE et MOULINE rejoignent MONSIEUR DING DONG dans la cour. MONSIEUR DING DONG cache sa barbichette avec le miroir.


ROSE

Monsieur Ding dong!


MOULINE

Monsieur Ding dong,

regardez!

On a trouvé une nouvelle

maison pour notre tortue.


MONSIEUR DING DONG

Ah!


ROSE

Euh... qu'est-ce que vous

cachez, monsieur Ding dong?


MONSIEUR DING DONG

Moi?


MONSIEUR DING DONG dévoile par mégarde sa barbichette. [MOULINE

C'est une barbe!


ROSE

Oui, comme celle

de Barbichette.


MOULINE

Mais elle est plus longue.

Comme une barbichette

de chèvre.


MONSIEUR DING DONG

De... de chèvre?


ROSE

Oui!


MONSIEUR DING DONG

Oh, je comprends.

C'est sûrement parce que

j'ai mis du lait de chèvre

dans ma lotion

et ça m'a fait pousser

une barbichette de chèvre.

Oh, mais c'est affreux!

Je ne veux pas ressembler

à une chèvre, moi.

Oh, ding dong de ding dong!


ROSE

Mais ce n'est pas grave,

monsieur Ding dong.

Si vous ne l'aimez pas,

votre barbichette,

vous avez juste à la couper.


MONSIEUR DING DONG

Excellente idée!

Mon rasoir, vite!

Il me faut mon rasoir.


Pendant que MONSIEUR DING DONG cherche un rasoir, le cri de Vol-au-vent se fait entendre dans la cour.


ROSE

Vol-au-vent!


Une lettre tombe du ciel, atterrissant dans la cour.


MOULINE

Oh!


ROSE

Oh!


MOULINE ramasse la lettre.


ROSE

C'est... c'est une lettre

de l'école des fées.


MOULINE

Ça veut dire qu'elles

ont reçu notre message.


ROSE

Papa!


MOULINE

Jean-Jean!


Les filles quittent la cour.


MONSIEUR DING DONG

Mon rasoir. Ah! ah!

Gare à vous,

affreux poils de menton!

Allez, allez.


De retour dans le terrier. NEZ BLEU tient le blaireau de MONSIEUR DING DONG dans ses mains.


NEZ BLEU

Hum.

Kek, kek, ke.


BARBICHETTE rentre dans le terrier, en jetant le filet à bout de bras.


NEZ BLEU

Zouzou.

(Regardant BARBICHETTE)

Kekek?


BARBICHETTE

Nip. Nip


NEZ BLEU

Hum. Nip, nip?


NEZ BLEU caresse sa gorge avec le blaireau.


NEZ BLEU

Ah, zouzou.


Une barbichette a poussé sur le menton de NEZ BLEU.


BARBICHETTE

Hum?


BARBICHETTE place un miroir devant le visage de NEZ BLEU. NEZ BLEU se regarde.


NEZ BLEU

Ah, tata!


NEZ BLEU et BARBICHETTE frottent leur barbichette l'une contre l'autre.


JEAN-JEAN

(Lisant la lettre)

"Pour vous remercier d'avoir

trouvé notre tortue

et d'en prendre soin,

il nous fait plaisir

de vous offrir un souhait."


ROSE

Un souhait?


JEAN-JEAN

Hmm-hmm.


MOULINE

Elles sont

gentilles, les fées.


JEAN-JEAN

(Lisant la lettre)

"Pour faire votre souhait, il

suffit de vouloir quelque chose

très fort et de le dire à voix

haute en mettant vos mains

au-dessus de la tortue."


ROSE

Oh, c'est ça son pouvoir

magique à la tortue!

Elle réalise les souhaits.


MOULINE

Est-ce qu'on peut

le faire maintenant?


JEAN-JEAN

Ah, j'imagine que oui.


ROSE

Euh... mais attends, Mouline.

Ce serait quoi notre souhait?


MONSIEUR DING DONG rejoint les autres dans la cuisine.


MONSIEUR DING DONG

Géant-Géant?


JEAN-JEAN

Hmm?


MONSIEUR DING DONG

Voici votre lait

de chèvre.

Hélas, il ne peut pas remplacer

le lait d'Arbra dans ma recette.


JEAN-JEAN

Oh, quel dommage.


MONSIEUR DING DONG

Et comme je ne peux pas

faire pousser ma moustache

pour demain, eh bien,

je ne participerai pas

à la grande parade

des moustaches rigolotes.


JEAN-JEAN

Ce nettoyage

des robinets

d'Arbra tombe bien mal.

Et j'ai décoincé la brosse,

mais les robinets doivent

tremper encore un peu.


MOULINE souffle un mot à l'oreille de ROSE.


ROSE

Oh, oui!

Papa, on a trouvé

notre souhait.


JEAN-JEAN

Ah, bon?


ROSE

Hmm-hmm.


ROSE et MOULINE

(Chantant)

♪♪ Une moustache rigolote ♪

♪ Pour notre marchand préféré ♪

♪ Une moustache qui frisotte ♪

♪ Aux deux extrémités ♪♪


Une moustache apparaît sur le visage de MONSIEUR DING DONG.


MONSIEUR DING DONG

Oh! Oh, ding dong de bonheur!

Mais... mais une moustache!

C'est un miracle!


MOULINE

Ça a marché!

Oh, je le savais

que c'était un bon souhait.


JEAN-JEAN

Je crois que vous

allez pouvoir participer

à votre parade des moustaches

rigolotes, monsieur Ding dong.


MONSIEUR DING DONG

Oh, ding dong

de bonheur!

(Se regardant dans un miroir)

Oh, c'est vrai qu'elle est

rigolote. Oh! oh! Ouh! ouh!


MOULINE

Est-ce qu'on

peut y toucher?


MONSIEUR DING DONG

Oui, bien sûr, mais

allez-y doucement, hein.

Elle est peut-être fragile.



ROSE et MOULINE touchent la moustache de MONSIEUR DING DONG.


ROSE

Oh, c'est drôle!


MOULINE

C'est piquant.


JEAN-JEAN

Les filles, les fées

doivent commencer

à s'ennuyer de

leur tortue, hmm?

Et si on allait

leur porter?


ROSE

Oui.


MOULINE

Oui, on y va!


MONSIEUR DING DONG

Merci pour votre souhait,

les enfants.


ROSE et MOULINE

De rien!


JEAN-JEAN passe derrière MONSIEUR DING DONG et lui fait faire un saut.


JEAN-JEAN

Bouh!

Allez.


Générique de fermeture



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

3 images