Universe image Boum, c'est canon ! Universe image Boum, c'est canon !

Boum, c'est canon !

No need to be a genius to participate in Boom, c'est canon. All that's needed is some quick-wittedness and the ability to not take oneself too seriously! Hosted by Pascal Morrissette and Pascal Barriault, this high-energy youth quiz invites participants to answer questions as funny as they are unusual. You're 12 to 14 and you want to be a contestant on the show? You could have a great experience with TWO people older than you (your parents, your big brother, your grandmother, a family fri...

Official sitefor Boum, c'est canon !
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Episode 42

Kellyann`s and Clara`s teams compete in a game full of unusual questions, canons and vacutrons. Winners move on to the semifinals or skip ahead to the finals, if they put on a stellar performance.



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

PRÉSENTATEUR

Voici vos animateurs: les deux

Pascal!

(Sous les applaudissements de l'assistance, PASCAL BARRIAULT et PASCAL MORRISSETTE courent depuis l'arrière du studio.)


PASCAL MORRISSETTE

Hé, merci d'avoir été avec

nous! Vous avez été un public

formidable. On a eu deux équipes

extraordinaires. On se revoit

demain pour un autre

Boum, c'est canon.


PASCAL BARRIAULT

Bon, on sait qu'on commence

l'émission, mais c'est ce que

vous risquez d'entendre à la

fin. N'est-ce pas?

(La foule applaudit.)


PASCAL BARRIAULT

On se le souhaite.


PASCAL MORRISSETTE

Bonne émission!

Sans plus tarder, allons faire

connaissance avec nos deux

équipes. Tout d'abord, l'équipe

des Bleus, l'équipe de Kellyann!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Tu vas bien?


KELLYANN

Ouais.


PASCAL MORRISSETTE

Bienvenue à l'émission.


KELLYANN

Merci.


PASCAL MORRISSETTE

Tu peux nous présenter tes

alliées.


KELLYANN

Mon alliée numéro un, ça va

être ma mère, Sonia...


PASCAL MORRISSETTE

Bonjour.


KELLYANN

...et mon alliée numéro deux:

Marie-Ève, ma tante.


PASCAL MORRISSETTE

Allô! Qu'on retrouve plus

tard. Kellyann, il paraît que tu

as un don pour endormir les

enfants et les animaux.


KELLYANN

Ouais.


PASCAL MORRISSETTE

Tu as déjà endormi un rat.


KELLYANN

Ouais! Ha! Ha!


PASCAL MORRISSETTE

Comment?


KELLYANN

Bien, je le mets dans mes

mains, je le réchauffe, et je le

flatte ici, sur le nez.


PASCAL MORRISSETTE

C'est-tu vrai? Hein! Pascal,

c'est quand même impressionnant,

ce qu'elle dit.

(PASCAL BARRIAULT dort sur son bureau.)


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Ha!

Bonne chance, les Bleus!


KELLYANN

Merci.


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Ha! L'équipe des

Rouges: voici l'équipe de Clara!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Tu vas bien?


CLARA

Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Bienvenue. Tu peux nous

présenter tes alliées.


CLARA

Bien, ça, c'est ma mère,

Élianne, et ça, c'est ma cousine

Emmy.


PASCAL MORRISSETTE

Bonjour! Clara, tu es déjà

venue à Boum c'est canon, mais

tu étais dans le public.


CLARA

Ouais.


PASCAL MORRISSETTE

Et tu as tellement aimé ça que

tu as décidé de t'inscrire.


CLARA

Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Quelle bonne idée, n'est-ce

pas? Écoute, on espère que tu

vas avoir autant, sinon plus de

plaisir en jouant. Bonne chance,

les Rouges.


CLARA

Merci.


PASCAL MORRISSETTE

À Boum c'est canon, le but du

jeu est de se rendre le plus

loin possible sur le parcours

que voici. À tour de rôle,

chaque équipe actionne son dé

numérique et avance du nombre de

cases indiqué par ce dé. Si vous

tombez sur une case régulière,

vous devrez répondre à une

question, et en cas de mauvaise

réponse, vous reviendrez sur

votre position précédente.


PASCAL BARRIAULT

Oui, et si vous tombez sur une

case spéciale, sur une case

canon ou aspirotron, vous avez

la chance de venir me rejoindre

ici, dans la zone de jeux.


PASCAL MORRISSETTE

On vous rappelle que les

gagnants d'aujourd'hui

reviendront jouer avec nous plus

tard cette semaine. Maintenant,

Pascal, on veut savoir avec qui

on va commencer.


PASCAL BARRIAULT

Ouais, on va le savoir tout de

suite.

(PASCAL BARRIAULT active le détonateur. La lumière des Rouges s'allume.)


PASCAL BARRIAULT

C'est les Rouges!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

On est prêts, voici la

première ronde.

Clara, tu peux activer ton dé

numérique.

(CLARA brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un trois!

Attention, les Rouges. Vous

voyez à l'écran un hippocampe.

Qu'est-ce que c'est? Est-ce que

c'est... a) Un poisson;

b) Un mammifère marin; ou

c) Un crustacé. Consultation.


CLARA

Euh... bien... il vit dans la

mer, mais... d'après la photo,

il a l'air d'avoir une colonne

vertébrale, ça fait que c'est

peut-être un mammifère. Mais je

crois qu'il pond des oeufs...


PASCAL BARRIAULT

C'est beaucoup d'information

en peu de temps, ça, là.


PASCAL MORRISSETTE

Est-ce que ça t'aide, ça,

Élianne, ces informations-là?


ÉLIANNE

Pas beaucoup.


PASCAL MORRISSETTE

Ça me prend une réponse, les

Rouges. Clara, je t'écoute.


CLARA

On va dire que c'est un

mammifère marin.


PASCAL MORRISSETTE

Eh bien, on cherchait

un poisson. Malheureusement.


PASCAL BARRIAULT

En fait, l'hippocampe est un

poisson aussi appelé "cheval de

mer", à cause de sa tête, qui

ressemble à celle d'un cheval.


PASCAL MORRISSETTE

D'ailleurs, Pascal, il paraît

que tu es super bon pour faire

le cri de l'hippocampe.


PASCAL BARRIAULT

Tu vas capoter.

(hennissement)

Bloup, bloup, bloup, bloup.


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Ha! Je retire ce que

je viens de dire: tu n'es pas

super bon, finalement.


PASCAL BARRIAULT

Bloup, bloup, bloup. Je m'en

vais. [hennissement et rire]

PASCAL MORRISSETTE

Malheureusement, les Rouges,

vous revenez sur la case

de départ.


PASCAL BARRIAULT

Il y avait un petit peu de

dinosaure, hein, dans mon

cheval? Ce n'était pas clair.

Je la travaille et je vous reviens

là-dessus.


PASCAL MORRISSETTE

Hi! Hi! Hi! À toi de jouer,

Kellyann.

(KELLYANN brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un trois!

Question dos à dos pour la

prochaine question. Vous devez

écrire vos réponses sur les

tablettes qui sont devant vous.

Vous serez dos à dos, et si les

deux vous me donnez une bonne

réponse, on doublera votre dé.

Attention, voici la question:

Qui est le premier peuple à avoir

utilisé la phrase avec sujet,

verbe et complément?

Est-ce que c'est:

a) les Égyptiens; b) les Grecs;

c) les Frano-Ontariens.

Vous pouvez dévoiler les

réponses devant vous. Alors...

(KELLYANN et SONIA dévoilent toutes deux un B.)


PASCAL BARRIAULT

Mon Dieu... Vous pouvez mettre

les tableaux à l'endroit, aussi,

si vous voulez.


PASCAL MORRISSETTE

Alors, on a un "les Grecs" et

"les Grecs", deux fois. Eh non,

c'est les Égyptiens.

Désolé, les Bleus.


PASCAL BARRIAULT

En fait, la phrase avec sujet,

verbe et complément a fait son

apparition autour de 2650 avant

Jésus-Christ, et l'écriture sans

sujet, sans verbe et sans

complément aurait été

réintroduite au 21e siècle par

les adolescents qui envoient des

messages textes.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Ha! Malheureusement,

les Bleus, vous revenez sur la

position de départ, et... c'est

l'égalité! Wou! Ha! Ha! Ha!

À toi, Clara.

(CLARA brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un deux!

Question catapulte, ce qui veut

dire qu'on va aller rejoindre

Vincent Poirier à l'extérieur

du studio. On t'écoute, Vincent.


VINCENT POIRIER

Un coup d'oeil à la collection

du Musée des sciences et de la

technologie du Canada nous

permet de voir l'évolution des

objets qu'on utilise encore de

nos jours. Comme par exemple...

ceci. À quoi ça servait, ça?

Selon vous, est-ce que c'est:

a) l'ancêtre de la rôtisserie à

poulet; b) l'ancêtre du lecteur

mp3; ou c) l'ancêtre de la

radio? Alors, qu'est-ce

que c'est ça?


PASCAL MORRISSETTE

Alors, les Rouges, l'objet que

Vincent nous a montré, est-ce

que c'est... Consultez-vous.


ÉLIANNE

Moi, je dis que c'est

l'ancêtre du mp3.


CLARA

Bien, moi je dirais plus "la

radio", parce que...


ÉLIANNE

Ça émet des ondes, une radio.

Et là, ça avait l'air de quelque

chose qui ferait comme écrire...


PASCAL MORRISSETTE

Ça me prend une réponse.

L'ancêtre du mp3?


CLARA

B. Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Bravo, c'est la bonne réponse.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

As-tu quelque chose à ajouter,

Pascal?


PASCAL BARRIAULT

Pas vraiment, mais je pense

qu'on va retourner voir Vincent,

en fait, qui va nous expliquer

comment ça fonctionne.


VINCENT POIRIER

Cette machine-là, en

particulier, on la trouvait

plutôt dans un magasin général,

et les clients pouvaient mettre

un 5 sous et choisir leur

musique. Je dépose le 5 sous, je

l'insère, le gouvernail tourne,

le disque monte...

(musique de carrousel)

Voilà. C'est ça. La musique.

Début du 20e siècle. Est-ce que

je pourrais ravoir mon 5 sous,

s'il vous plaît?


PASCAL MORRISSETTE

Merci, Vincent! Quand même

impressionnant!


PASCAL BARRIAULT

C'est super impressionnant.

C'est vraiment pratique, en

fait, mais ça prend plus de

place dans l'autobus qu'un

lecteur mp3, là.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Une petite affaire.

Alors, bravo, les Rouges, vous

êtes en case numéro 3. Bien

joué. À vous de jouer,

les Bleus.

(KELLYANN brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Oh! Un quatre, ce qui

vous amène sur une case canon!

Kellyann, tu peux aller

rejoindre Pascal.


PASCAL BARRIAULT

Kellyann, félicitations, tu es

tombée sur une case canon, ce

qui signifie que ton équipe est

sur le point d'avancer d'une à

cinq cases sur la planche de

jeu. "Un" est représenté par

l'extérieur de la cible, et plus

on se rapproche du centre, plus

on se rapproche du cinq. C'est

bon? On vise le centre. Je te

souhaite bonne chance, tu y vas

quand tu veux.

(KELLYANN tire sur la cible.)


PASCAL BARRIAULT

Oh, un trois! Super! Bravo.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Plus trois, bravo, Kellyann.

Grâce à ton coup de canon, vous

prenez l'avance, les Bleus: vous

êtes sur la case numéro 8.

À vous de répliquer, les Rouges.

(CLARA brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un deux. Tu veux

l'essayer, hein? Bien, tu vas

pouvoir, parce que c'est une

case canon! C'est à ton tour!

Tu peux aller rejoindre Pascal.


PASCAL BARRIAULT

Clara, c'est à ton tour

d'essayer le canon.

Est-ce que tu as hâte?


CLARA

Oui.


PASCAL BARRIAULT

Oui? Bien, tu y vas

quand tu veux.

(CLARA tire sur la cible.)


PASCAL BARRIAULT

Bravo.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Plus trois, et tu viens de

créer l'égalité à nouveau dans

cette partie. Vous êtes sur la

case numéro 8. À votre tour.

(KELLYANN brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Oh! Au printemps 2013,

un restaurant de San Francisco

a mis au menu

une viande très rare et a dû la

retirer après avoir reçu de

nombreuses critiques.

Que proposait-il au menu?

Est-ce que c'est:

a) de la mouffette;

b) du zèbre; c) du lion.

Dans un restaurant de San

Francisco.


KELLYANN

Je pense que c'est de la

mouffette, parce que ça pue, là,

mais...


SONIA

Tu penses? On peut essayer.

Vas-y.


KELLYANN

De la mouffette.


PASCAL MORRISSETTE

De la mouffette? Je ne

mangerais pas de la mouffette.

Eh non, on cherchait du lion.

Mais j'aurais fait une plainte

pour la mouffette.


PASCAL BARRIAULT

En fait, ç'a choqué plusieurs

personnes, mais celles qui en

ont mangé ont dit que c'était un

peu caoutchouteux. Ça goûtait

quelque chose entre le boeuf et

le poulet.


PASCAL MORRISSETTE

Mais là, le lion peut manger

les animaux qu'il veut, mais

nous, on ne peut pas manger de

lion. Je crie à l'injustice.

(tentative de rugissement)


PASCAL BARRIAULT

C'est presque aussi bon que

mon imitation d'hippocampe.

(hennissements)


[EN CHOEUR:] Bloup, bloup,

bloup, bloup. Ha! Ha! Ha!


PASCAL MORRISSETTE

Alors, malheureusement, les

Bleus, vous revenez sur votre

case précédente, la case numéro

8. À votre tour, les Rouges.

(CLARA brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un deux!

Encore une fois... une case

canon! Bravo, Clara.


PASCAL BARRIAULT

Bien, tu as encore la chance,

en fait, de faire avancer ton

équipe d'un à cinq sur la

planche de jeu. Je te souhaite

le centre. Bonne chance.

(CLARA tire sur la cible.)


PASCAL BARRIAULT

Oh! Un quatre! Wow,

c'est très bon. Bravo.


PASCAL MORRISSETTE

Wow! Plus quatre. Ça n'arrive

pas trop souvent. Bravo, Clara.

Tu positionnes ton équipe

sur la case 14.

À toi, Kellyann.

(KELLYANN brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Plus un!

Attention, les Bleus, dites-moi

quel est ce son.

(frottements et grattements)

Est-ce que c'est:

a) une plage qui chante;

b) une scie qui coupe un arbre;

c) une pluie d'étoiles filantes.


SONIA

Ce n'est pas C, là...

A ou B?


PASCAL MORRISSETTE

a) Une plage qui chante;

b) Une scie qui coupe un arbre.


SONIA

Une scie qui coupe un arbre?

Le son... On essaie.


KELLYANN

B.


PASCAL MORRISSETTE

Et aussi étonnant que ça

puisse paraître, c'est une plage

qui chante.


PASCAL BARRIAULT

D'ailleurs, on va le

réentendre.

(frottements et grattements)

OK, pour que ce

phénomène-là se produise, il

faut que les grains de sable

respectent un certain diamètre

et contiennent de la silice, et

qu'il y ait toujours un certain

taux d'humidité. Vous pouvez

d'ailleurs faire chanter

quelques plages à l'Île-du-

Prince-Édouard.


PASCAL MORRISSETTE

Mais, ce ne sont pas les

sirènes, qui chantent?


PASCAL BARRIAULT

Non, Pascal. Tu sais que les

sirènes, ça n'existe pas.


PASCAL MORRISSETTE

BLA, BLA, BLA, LA, LA, LA.


PASCAL BARRIAULT

Les sirènes, ça n'existe pas.


PASCAL MORRISSETTE

LA, LA, LA! As-tu fini de

parler? Bravo, on applaudit!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Les sirènes, c'est malade. C'est

vraiment cool. On les salue,

d'ailleurs, les sirènes qui nous

écoutent.


PASCAL BARRIAULT

Les sirènes n'existent pas.


PASCAL MORRISSETTE

BLA, BLA, LO, LO.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Donc, c'était la dernière

question de cette ronde. Allons

voir notre tableau de jeu

jusqu'à maintenant. Les Bleus,

vous êtes positionnés sur la

case numéro 8. C'est les Rouges

qui mènent, en case 14! Wou!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Tout est encore possible, c'est

maintenant le temps

de changer d'alliée.

Tu peux nous présenter ta

deuxième alliée.


KELLYANN

Ma deuxième alliée, c'est ma

tante Marie-Ève.


MARIE-ÈVE

Allô.


PASCAL MORRISSETTE

Allô... qui, paraît-il, a une

fixation, ou tripe vraiment sur

Miley Cyrus. Tu l'adores.


MARIE-ÈVE

Ouais, vraiment.


PASCAL BARRIAULT

Ça tombe bien que vous parliez

de Miley Cyrus, parce que

justement, elle est avec nous!

Bien non, ce n'est pas vrai, je

niaisais. Elle était quand même

contente!


PASCAL MORRISSETTE

Aurais-tu capoté? Est-ce que

tu te serais, genre, évanouie?


MARIE-ÈVE

Ouais.


PASCAL BARRIAULT

C'est-tu vrai?


MARIE-ÈVE

Ouais, c'est sûr.


PASCAL MORRISSETTE

Malheureusement, elle n'est

pas là. Alors, bonne chance,

les Bleus.

Présente-nous ta deuxième

alliée.


CLARA

C'est ma cousine Emmy.


PASCAL MORRISSETTE

Allô, Emmy. Là, toi, tu as un

chat, et tu l'aimes tellement,

que quand tu organises son

anniversaire, c'est genre un

vrai anniversaire. Il y a des

cadeaux...


EMMY

Ouais.


PASCAL MORRISSETTE

À ce point-là? Des invités, un

gâteau...


PASCAL BARRIAULT

Bien là, j'espère qu'il y a

des invités, c'est une fête! Tu

sais, c'est plate quand à une

fête il n'y a pas un chat.

(Rires)


PASCAL MORRISSETTE

Oh! Solide!

Moi, je dis: on finit

l'émission là-dessus.

Merci, tout le monde!


PASCAL BARRIAULT

Je pense qu'on pourrait finir

l'émission avec moi qui dis:

Les sirènes n'existent pas!

Je l'ai dit!


PASCAL MORRISSETTE

Ah non! Je l'ai entendu! Il

m'a eu! Bonne chance, les

Rouges. Je n'ai rien entendu.

Voici la deuxième ronde.

À toi de jouer, Clara.

(CLARA brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un quatre! Case 18,

une autre case canon!

Ça n'a pas de bon sens.


PASCAL BARRIAULT

Ça commence bien la deuxième

ronde, avec un coup de canon. Tu

y vas quand tu veux. Il a du

plaisir, en arrière.

(CLARA rate la cible.)


PASCAL BARRIAULT

Oh, malheureusement, zéro,

mais c'était un beau moment de

télévision quand même.


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Ha! C'est ça, on peut

être un peu déçus, mais vous

restez quand même sur la case

18. Vous avez une bonne avance,

les Rouges. Pas de problème.

À vous de jouer, les Bleus.

(KELLYANN brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un trois!

Dites-moi: pourquoi la Lune et

le Soleil paraissent-ils de la

même taille?

Est-ce que c'est parce que:

a) ils sont de la même taille;

b) nos yeux ne peuvent pas

percevoir des astres plus gros;

c) la Lune est plus petite,

mais plus proche de la Terre.


MARIE-ÈVE

Oh! OK, euh... Moi, je dirais

que ça doit être de la même

grosseur. Non, tu ne penses pas?

Ça aurait de l'allure. Mais en

même temps, c'est des questions

farfelues, ça fait que j'irais

peut-être avec le B.


KELLYANN

B?


PASCAL MORRISSETTE

B? Eh non, la Lune est plus

petite, mais plus proche de la

Terre. Malheureusement.

Malheureusement, les Bleus, vous

revenez sur votre case

précédente, la case numéro 8.

À vous, les Rouges.

(CLARA brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un deux!

Le drongo brillant est un oiseau

originaire d'Afrique et il a un

talent bien spécial. Que sait-il

faire?

Est-ce que c'est:

a) voler à reculons; b) cracher

du feu; c) imiter le cri

des autres espèces.

Le drongo brillant.


EMMY

C'est sûr que ce n'est pas

"cracher du feu".


CLARA

Non, ça ne se peut pas.


EMMY

Moi, je dirais C.


CLARA

Moi, je dirais... Moi aussi, C.


PASCAL MORRISSETTE

Votre réponse, C?


CLARA

Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est la bonne réponse.

Bravo.

(La foule applaudit.)


PASCAL BARRIAULT

Bien oui, en fait, il imite le

cri de détresse de plus de 40

espèces différentes, et il fait

ça dans le but de faire fuir les

animaux pour leur voler de la

nourriture. Je me demande s'il

prend les demandes spéciales

pour les imitations.


PASCAL MORRISSETTE

Dans le fond, c'est comme le

Véronic Dicaire des oiseaux.


PASCAL BARRIAULT

Pascal, c'est quand même drôle

que tu parles de Véronic

DiCaire, parce qu'on l'a

avec nous!

(VÉRONIC DICAIRE entre alors en studio)


PASCAL MORRISSETTE

Hein! Bien voyons!


PASCAL BARRIAULT

Bien oui! Bien oui!


VÉRONIC DICAIRE

Salut, Pascal! Allô!


PASCAL BARRIAULT

Désolé, Véronic, on doit jouer

à Boum c'est canon. C'est tout

le temps qu'on avait. Tu peux

retourner.


VÉRONIC DICAIRE

OK! Hé! Je voulais juste vous

dire: bonne chance, les équipes!

Au revoir!


PASCAL BARRIAULT

Bye-bye!


PASCAL MORRISSETTE

Merci! Bien voyons donc!


PASCAL BARRIAULT

Elle est partie. Il faut

enchaîner, il faut enchaîner.


PASCAL MORRISSETTE

Bien là, je suis un peu sous

le choc, là. C'est parce qu'on

vient de vivre quelque chose

d'exceptionnel, n'est-ce pas?

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Voyons, c'était la vraie! Wow!

Alors... Bravo, les Rouges. Vous

êtes sur la case 20. C'est à

vous de jouer, les Bleus.

(KELLYANN brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Un "un". Question "jeune

seulement", je m'adresse

à Kellyann.

24 heures, c'est le record:

a) du plus long examen

de mathématiques;

b) de jonglage avec un

ballon de soccer;

c) du plus court mariage

à Hollywood.

Vingt-quatre heures.


KELLYANN

Euh... B?


PASCAL MORRISSETTE

Jonglage avec un ballon de

soccer?


KELLYANN

Ouais.


PASCAL MORRISSETTE

C'est long, 24h. C'est la

bonne réponse. Bravo!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Alors, bravo, les Bleus, vous êtes

positionnés sur la case numéro 9.

À vous, les Rouges.

(CLARA brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un deux! Case 22, une case

aspirotron. Allez toutes les

deux rejoindre Pascal à

l'aspirotron.


PASCAL BARRIAULT

Ouais, aspirotron, ça signifie

que vous allez reculer sur la

planche de jeu. De combien de

cases? C'est la couleur de la

balle qui va rester prise dans

l'aspirotron qui va

le déterminer.

Une balle rouge vous fait

reculer de quatre, une balle

orange de trois, une balle jaune

de deux. Les balles vertes,

celles qu'on cherche, vont vous

faire reculer d'un seulement.

Emmy, tu vas avoir les yeux

bandés, et Clara, tu vas

pouvoir, en fait, la guider,

pour essayer de trouver une des

balles vertes dans l'aspirotron.

C'est bon? Emmy, on y va dans 3,

2, 1, c'est parti!

(EMMY passe l'aspirotron dans le bac à balles.)


CLARA

Non, non! Plus par en haut,

plus par en haut! Euh... par la

gauche, par la gauche, par la

droite, par la droite, plus par

la droite. Euh... Plus vers

le... Plus en haut, plus en

haut, plus vers la gauche, plus

vers la gauche, plus en haut,

plus en haut... Ton tuyau plus

haut, ton tuyau plus haut! Elle

est au-dessus, là. Plus à

gauche, à gauche, à gauche! En

haut, en haut, en haut! En haut.

Juste en haut, là. Non, non.

Oui, c'est ça. Non, juste à

côté. Oui, c'est ça! Oui tu es

devant! Oui! Non! Juste à côté,

là. Oui...


PASCAL BARRIAULT

Et... malheureusement, une

balle rouge, vous reculez de

quatre. Mais rien n'est perdu,

la partie n'est pas terminée.


CLARA

Ce n'est pas grave.


PASCAL MORRISSETTE

Moins quatre, les Rouges. Ce

n'est pas grave, vous gardez

quand même l'avance. Vous êtes

sur la case 18. À toi, Kellyann.

(KELLYANN brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un trois! Question

catapulte, elle vous sera donc

posée par Vincent Poirier, notre

chroniqueur. À toi, Vincent.


VINCENT POIRIER

Ç'a l'air que les petites

crottes qu'on a dans le coin des

yeux le matin... euh... eh bien,

c'est un bon indicateur de notre

santé. Selon une recherche faite

par des étudiants de

l'Université Harvard, ces

petites boules-là contiennent

une tonne d'informations

génétiques. Ç'a l'air qu'on peut

même en apprendre sur la santé

passée, présente et future d'un

patient. Même qu'on peut

dessiner une centaine de

conditions pour lesquelles ils

seraient à risque. Wow! Donc,

les petites crottes qu'on a dans

le coin des yeux, un bon outil

médical. C'est vrai ou faux?


PASCAL MORRISSETTE

Bonne question, merci, Vincent.

Les crottes dans les yeux

servent à analyser la santé

passée, présente et future d'un

patient. Vrai ou faux?


MARIE-ÈVE

Qu'est-ce que tu dis, toi?

Hé, je n'ai vraiment

aucune idée.


KELLYANN

C'est peut-être vrai.


PASCAL MORRISSETTE

Je pense que vous pouvez

prendre une chance. Rendus là...


KELLYANN

C'est un vrai ou faux, hein.


MARIE-ÈVE

Vrai? Vrai?


KELLYANN

Faux.


PASCAL MORRISSETTE

Bravo, c'est faux.

(La foule applaudit.)


PASCAL BARRIAULT

Bien oui, complètement faux!

En fait, ces petites crottes

matinales ne sont pas des outils

médicaux, mais sont importantes

quand même. Elles servent à

nettoyer l'oeil de mucus, de

poussière et de cellules mortes.

Et pour paraître intelligent, il

faut dire "la chassie". C'est le

vrai mot. La chassie.

D'ailleurs, Pascal, est-ce que

tu prendrais une petite chassie

au fromage?

(PASCAL BARRIAULT sort alors un bol de crottes au fromage.)


PASCAL MORRISSETTE

Avec plaisir! Tu m'en offres?


PASCAL BARRIAULT

Je t'en offre, mais je t'en

offre dans la zone du canon.


PASCAL MORRISSETTE

J'embarque!

Hein! Oh, OK! Je viens de

comprendre ton petit jeu.

Oh boy!

(PASCAL BARRIAULT insère alors une crotte au fromage dans le canon. PASCAL MORRISSETTE se positionne devant la cible avec la bouche grande ouverte.)


PASCAL BARRIAULT

Est-ce que tu es prêt?


PASCAL MORRISSETTE

Ah!


PASCAL BARRIAULT

Non, ouvre les yeux!


PASCAL MORRISSETTE

Bien non!

(PASCAL BARRIAULT tire une crotte au fromage sur la cible.)


PASCAL BARRIAULT

Ha! Ha! Attends un peu.


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Ha!


PASCAL BARRIAULT

Il n'y en avait pas assez. Il

n'y en avait pas assez.

(PASCAL BARRIAULT insère plusieurs crottes au fromage dans le canon.)


PASCAL MORRISSETTE

Calme-toi! Pascal, respire!


[FOULE:] Pascal! Pascal!

Pascal! Pascal!


PASCAL BARRIAULT

Lequel des deux? Les deux!


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Ha! Non.

(PASCAL BARRIAULT tire alors les crottes au fromage sur PASCAL MORRISSETTE.)


PASCAL BARRIAULT

Bien... bravo. On est désolés.


PASCAL MORRISSETTE

J'en veux une! Je l'ai eue!


PASCAL BARRIAULT

Tu as peut-être eu ta chassie

au fromage, mais je te rappelle

que les sirènes n'existent pas.


PASCAL MORRISSETTE

Ah! Non! Non! Non, arrête. Ne

me dis pas des affaires de même.

Et c'était la dernière question

de la ronde. Allons voir les

résultats jusqu'à maintenant.

Les Bleus, vous êtes sur la case

numéro 12, et c'est les Rouges

qui mènent, sur la case 18.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

On est rendus au jeu final:

le bombardement.

Pour ce jeu, vous devez choisir

un seul de vos deux alliés.

Kellyann, qui amènes-tu au

bombardement?


KELLYANN

Ma mère.


PASCAL MORRISSETTE

Vous pouvez changer de place.

Bonne chance, les Bleus. Clara,

avec qui iras-tu au

bombardement?


CLARA

Ma mère aussi.


PASCAL MORRISSETTE

Vous pouvez changer de place.

Bonne chance! Chaque équipe aura

une minute pour répondre à un

bombardement de questions vrai

ou faux. À la fin, on cumule le

total de bonnes réponses et vous

avancerez de ce nombre de cases

sur le tableau de jeu. L'équipe

qui mène commencera, c'est donc

avec les Rouges qu'on va

débuter. Je commence avec

Élianne et je termine avec

Clara. Vous êtes prêtes?


ÉLIANNE ET CLARA

Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Les Rouges, votre bombardement

commence... maintenant.

Ce sont les océans qui se jettent

dans les fleuves et non l'inverse.


ÉLIANNE

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Le mot chihuahua veut dire: petite

chose qui entre dans une sacoche.


ÉLIANNE

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Wayne Gretzky a obtenu trois

saisons consécutives de

200 points et plus dans la LNH.


ÉLIANNE

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Un bureau de travail contiendrait

400 fois plus de bactéries qu'une

toilette.


ÉLIANNE

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Chaque année, il y a plus de films

produits en Inde qu'aux États-Unis.


ÉLIANNE

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Environ mille en Inde.

Le Manitoba a déjà appartenu

aux États-Unis.


ÉLIANNE

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Je continue avec Clara.

Le GPS a été inventé par un

homme qui était tanné de

demander son chemin

dans les stations-services.


CLARA

Vrai. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

La grenouille est la femelle

du crapaud.


CLARA

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

En 2016, les gens devront payer

1$ chaque fois qu'ils prendront

un selfie.


CLARA

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

En Écosse, il y a un vol d'avion

avec passagers qui dure deux

minutes.


CLARA

Faux. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Au Japon, plusieurs élèves

doivent nettoyer les toilettes

de leur école.


CLARA

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Et je n'ai pas eu le temps

de finir? Combien de points?


PASCAL BARRIAULT

On a neuf bonnes réponses du

côté des Rouges, bravo!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Bravo, les Rouges! Même

principe, je commence avec Sonia

et je termine avec Kellyann.

Vous êtes prêtes, les Bleus?


SONIA ET KELLYANN

Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Votre bombardement

commence maintenant.

Le 30 mars, au Canada, c'est le

Jour du gâteau aux carottes.


SONIA

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Le pays qui produit le plus d'ail

dans le monde est la Chine.


SONIA

Faux. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Les personnes qui ont

les yeux bleus supporteraient

mieux l'alcool que celles

qui ont les yeux bruns.


SONIA

Faux. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Le Triangle des Bermudes est

un instrument de musique

populaire au Portugal.


SONIA

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

La température dans le cockpit

d'une Formule 1 peut atteindre

100 degrés Celsius.


SONIA

Vrai. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

C'est 50 degrés en moyenne.

Faire du ménage aide à réduire

le stress et la déprime.


SONIA

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

On continue avec toi.

La chanteuse Céline Dion

est restée tellement longtemps

aux États-Unis qu'elle a

perdu sa citoyenneté

canadienne.


KELLYANN

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Certaines plantes ont des poils.


KELLYANN

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

En Allemagne, il est illégal

de tomber en panne d'essence

sur l'autoroute.


KELLYANN

Faux. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Sans salive, l'humain ne percevrait

pas les saveurs de la

même façon.


KELLYANN

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Lorsqu'on se ronge les ongles,

on gagne de l'énergie.


KELLYANN

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

La mère de Taylor Swift est

connue pour avoir inventé un

balai en microfibres.


KELLYANN

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Combien de points?


PASCAL BARRIAULT

Bravo aussi aux Bleus, vous

avez huit bonnes réponses.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Et notre tableau final nous

indique que les Bleus, vous

terminez la partie sur la case

20, et c'est les Rouges qui

l'emportent, en case 27!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Bravo à notre équipe gagnante,

qui remporte une passe familiale

pour une expérience d'escalade

au Clip'n'Climb de Laval, ou au

Altitude Gym de Gatineau. On se

revoit plus tard cette semaine,

les Rouges.

Bravo, à la maison. On vous

invite à continuer à jouer sur

l'application Boum c'est canon.

Pour plus d'infos, visitez le

site de TFO.


PASCAL BARRIAULT

Pascal, ouvre ta bouche. Oh!

Tournée de chassies au fromage

pour tout le monde!

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par