Universe image BRBR Universe image BRBR

BRBR

The essence of new music, Francophone and Canadian! Get the latest on independent artists through original musical performances, critics with flair and brand-new clips.

Official sitefor BRBR
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

BRBR Interview - Philippe B

Meet Philippe B in this BRBR interview! Singer-songwriter Philippe B talks about his fourth album “Ornithologie, la nuit”.



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

PHILIPPE B parle de son album Ornithologie, la nuit. Il est dans une salle dont l'éclairage est créé avec des ampoules placées dans des cages à oiseaux. Tout au long de l'entretien, des extraits de vidéoclips de son album sont présentés.


[PHILIPPE B:] Je

finis mon processus du

dernier album à la même

place que j'étais à la fin

de Variations fantômes,

c'est-à-dire que je suis

satisfait de ça, puis je trouve

ça potable. Je suis capable de

le sortir et d'être fier de ça.

(Début clip promotionnel pour Ornithologie, la nuit)


PHILIPPE B

♪ La ville est disparue ♪

♪ Sous les retailles de l'été ♪

[Début information à l'écran]

Ornithologie, la nuit Nouvel album Disponible le 22 avril Enregistré à Montréal au studio Taxidermie, au studio Victor et à la chapelle St-Louis. Voix: AUDREY-MICHÈLE SIMARD et AMÉLIE MANDEVILLE Percussions: LIU-KONG HA Clarinettes: PHILIPPE LAUZIER et GUILLAUME BOURQUE Trombone: RENAUD GRATTON Trompette: ANDY KING Hautbois: FLORENCE BLAIN

[Fin information à l'écran]

Fin clip promotionnel

Retour à l'entretien


PHILIPPE B

Sur Ornithologie, la nuit, il

y a un peu plus l'autre, aller

vers l'autre, puis apprivoiser

l'autre et tout ça. C'est

une affaire qui revient dans

certaines chansons. Et aussi,

c'est devenu un album un peu

plus... qui se veut un peu plus

léger aussi. Ça paraît peut-être

pas à la première écoute.

Et aussi, dans la musique, c'est

quand même assez tranquille,

c'est quand même assez nocturne

comme mood, mais le propos,

le ton dans les textes et tout

ça, ça se veut quand même plus

léger. C'est un choix

conscient dès le départ.

J'ai un peu mes réflexes, j'ai

un peu mes plis de faire souvent

des affaires un peu plus dark,

tout ça. Est-ce que je... Puis

ça, c'est quelque chose que

je pensais pouvoir faire.

Finalement, l'album suit un peu

un processus chronologique.

Donc le personnage, qui est

essentiellement moi, qui passe

un peu... qui va un peu vers

la lumière. Disons qu'il va

un peu de la noirceur à la

lumière. Donc, les trois,

quatre premières tounes, c'est

peut-être pas si évident que

c'est un album plus léger, parce

que c'est les tounes les plus

dark au début, puis ça...

Disons que ça va

de mieux en mieux.

(Extrait du vidéoclip Calorifère)

(Le soir, une femme se protège de la pluie sous un parapluie, tandis que les voitures défilent en arrière-plan.)


[PHILIPPE B:] La

chanson Calorifère,

c'est une des premières chansons

que j'ai faites du disque. Ça

remonte à deux hivers, je l'ai

terminée récemment, puis je l'ai

commencée il y a longtemps.

C'est une chanson, évidemment,

une chanson d'hiver, et ça,

c'est au début un peu du

processus, c'est-à-dire

apprivoiser l'autre, apprivoiser

le corps de l'autre, se faire...

se réconforter l'un l'autre.

En tout cas, dans ce cas-ci,

avec l'hiver comme métaphore

de l'ennemi si tu veux,

de l'affaire dont on veut

se protéger de et qu'on a en

commun, qu'on déteste en commun.

Puis qu'envers et contre tous,

nous, on va se faire du bien

pour se protéger des autres

et du monde et des éléments.

Fait que c'est un peu l'hiver

comme étant l'épreuve que, bien,

peut-être qu'à deux, on va

supporter mieux l'épreuve.

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par