Universe image BRBR Universe image BRBR

BRBR

The essence of new music, Francophone and Canadian! Get the latest on independent artists through original musical performances, critics with flair and brand-new clips.

Official sitefor BRBR
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Guillaume Beauregard - Interview BRBR

BRBR meets Guillaume Beauregard in this interview, where he speaks on his project…

Almost twenty years after forming punk-rock band Vulgaires Machins, the singer-songwriter gives his very first try at solo work: “D’étoiles, de pluie et de cendres”, an expressive, moving, intimate album. In his all-new lyrics, Beauregard uses words for introspective writing. His album features the unavoidable topics of life: love, death, happiness, sadness. The album works as a confession, a self-revelation with the aim of being honest and troubling.

With his producers (Gus Van Go and Werner F.) and his musicians, his album is authentic and sincere. Listen to his BRBR interview.



Réalisateur: Aurélien Offner

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT


Les membres des VULGAIRES MACHINS sortent du matériel de musique d'une remorque. La musique de fond est la chanson« Et même si » des VULGAIRES MACHINS.


GUILLAUME BEAUREGARD

(Chantant)

♪♪♪

♪ On a eu peur on a eu froid ♪

♪ On a rempli des salles vides ♪


GUILLAUME BEAUREGARD accorde une entrevue dans une pièce où se trouve amplificateur et une guitare acoustique.


GUILLAUME BEAUREGARD

Il y a plusieurs raisons qui

m'ont poussé à faire un album

solo. C'est sûr qu'en partant,

Vulgaires Machins prenait une

pause méritée et nécessaire, je

pense. Après 20 ans, on sentait

le besoin de prendre du recul

par rapport à ce qu'on fait.

Immédiatement, ça m'a tenté de

continuer à faire de la musique,

mais pas dans n'importe quel

contexte. Je voulais pas faire

un album de Vulgaires Machins

sans Vulgaires Machins. Pour

moi, c'était important de me

donner un challenge là-dedans,

d'aller dans des zones

inconnues, de retrouver un peu le

sentiment de danger qu'on

ressentait au début du groupe,

de travailler avec des nouveaux

collaborateurs, de faire des

nouvelles expériences, tout ça,

ça a été vraiment l'élément

motivateur pour me lancer dans

cette aventure-là,

d'un album solo.

Ça a pas été facile, parce

que j'ai eu besoin de trouver ma

voie là-dedans. Il a fallu qu'il

y ait une recherche qui se

fasse, des essais, des erreurs.

Et c'était bien important pour

moi de ne pas aller dans des

zones que je connaissais. Je

ne voyais pas l'intérêt d'écrire

dans le même esprit. Il y avait

quelque chose de très engagé

socialement, politiquement, avec

Vulgaires Machins et c'est

une zone d'écriture que...

En toute modestie, que j'avais

l'impression de maîtriser, à

quelque part. Alors ça avait pas

d'intérêt de me lancer dans

cette démarche-là à

nouveau, alors...

En repartant de zéro, à quelque

part, il y avait beaucoup

d'inconnu là-dedans. C'était ça,

pour moi, le danger: c'était de

m'embarquer dans quelque chose

où là j'avais vraiment aucune

idée où ça allait m'amener,

comment j'allais trouver les

mots, de quoi j'allais parler.


Différentes scènes défilent, montrant des images des VULGAIRES MACHINS à différents moments de leur carrière.


VOIX DE GUILLAUME BEAUREGARD

(Chantant)

♪ Même s'il ne reste

plus rien ♪

♪ Mon coeur est encore en feu ♪


De retour à l'intérieur, GUILLAUME BEAUREGARD continue l'entrevue.


GUILLAUME BEAUREGARD

Je sens qu'il y a beaucoup de

fans des Vulgaires qui ont envie

de me suivre là-dedans, parce

que leurs influences musicales

aussi changent. En même temps,

j'ai remarqué qu'il y avait du

monde qui connaissait pas du

tout les Vulgaires qui ont prêté

l'oreille à ce que je faisais et

qui s'y intéressent, et

j'ai envie d'être entendu.

Alors, quand tu sens que ça

a une portée, ça touche les gens

peu importe c'est qui... J'ai

fait des concerts un peu depuis

que l'album est sorti et il y

a une autre génération qui vient

me voir après les shows pour

me parler de ce que je fais.

C'est un autre rapport avec le

public. Pour moi, tout ça,

c'est juste enrichissant.


Des scènes des VULGAIRES MACHINS sur la route défilent.


VOIX DE GUILLAUME BEAUREGARD

(Chantant)

♪ On a roulé 40 heures

pour 40 minutes de spectacle ♪


De retour à l'intérieur, GUILLAUME BEAUREGARD continue l'entrevue.


GUILLAUME BEAUREGARD

J'ai encore plein d'idées qui

ont pas été exploitées encore,

notamment par rapport à la

scène. On est en train de monter

un show plus long, en ce moment,

et je suis très absorbé par ça,

j'ai envie d'aller

jusqu'au bout.

Après, je le sais pas. Tu sais

le punk rock aussi fait partie

de moi. Je pense pas que

c'est quelque chose

qui va disparaître.

Vulgaires Machins est encore

un groupe vivant, même si

en hiatus. Même s'il ne se passe

rien en ce moment, on a pas

coupé les ponts. Les projets

peuvent apparaître un peu...

Toutes les portes sont

ouvertes en ce moment.


Des scènes des VULGAIRES MACHINS en concert défilent.


VOIX DE GUILLAUME BEAUREGARD

(Chantant)

♪ J'échangerais

jamais de place

avec personne ♪


GUILLAUME BEAUREGARD (Narrateur)

(S'adressant au public de l'émission)

Salut, ici Guillaume

Beauregard. Si t'as envie

de découvrir de la nouvelle

musique, clique ici.


Des liens vers le site tfo.org/brbr apparaissent à l'écran.



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Music
  • Category Report

Résultats filtrés par