Universe image Caillou Universe image Caillou

Caillou

Friendly and curious four-year-old Caillou (pronounced KY-YOO) has invisible friends, learns how to play sports and explores nature. Caillou discovers as much fun and wonder as any kid can imagine!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

No Tradebacks!

No Tradebacks! – Shoe Story – Rollie Racers



Réalisateur: Greg Bailey
Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

CAILLOU EST UNE SÉRIE D'ANIMATION UN HÉROS DE QUATRE ANS VIT DIFFÉRENTES AVENTURES EN COMPAGNIE DE SA FAMILLE, DE SES AMIS, ET DE SON CHAT.


Début chanson thème


MAMAN

TU ES UN GRAND GARÇON,

MAINTENANT.


CAILLOU

♪ CHEZ NOUS À LA MAISON

C'EST MOI LE GRAND GARÇON

J'AIME ÇA TOUCHER À TOUT

JE M'APPELLE CAILLOU

AUTOUR DE MOI

C'EST TELLEMENT BEAU

TOUS LES JOURS

IL Y A DU NOUVEAU

JE TROUVE DES AMIS PARTOUT

JE M'APPELLE CAILLOU ♪


GILBERT LE CHAT

MIAOU!


CAILLOU

♪ J'AI DU PLAISIR

JE N'AI PEUR DE RIEN,

CAR PAPA ET MAMAN

NE SONT JAMAIS BIEN LOIN

MÊME SI JE SUIS GRAND

JE PLEURE DE TEMPS EN TEMPS

ÇA NE DURE JAMAIS LONGTEMPS

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI HI! HI!

VOILÀ! ♪


Fin chanson thème


Titre :
Tenir parole


CAILLOU mange des céréales.


NARRATRICE

BIEN QUE CAILLOU APPRECIAIT

SON PETIT DEJEUNER,

IL AVAIT TRES HATE D'OUVRIR

UNE NOUVELLE BOITE DE CEREALES!


CAILLOU

J'AI FINI!


MAMAN

TU AS TOUT MANGE,

CAILLOU!


CAILLOU

ALORS EST-CE QU'ON PEUT OUVRIR

L'AUTRE BOITE DE CEREALES?


MOUSSELINE

SUR-PRISE?


CAILLOU

LA DERNIERE FOIS C'EST TOI QUI

A EU LA SURPRISE, MOUSSELINE.

CETTE FOIS-CI C'EST

A MON TOUR!


MAMAN

ET CETTE FOIS-CI

COMME SURPRISE...

TA-DA!

ON A DES CEREALES!


MAMAN verse des céréales dans le bol de CAILLOU.


CAILLOU

NON, MAIS MAMAN!

OÙ EST LA VRAIE SURPRISE?


MAMAN

ELLE EST...

(Faisant tomber la surprise dans le bol de CAILLOU)

JUSTE LA!


CAILLOU

J'ESPERE QUE C'EST

DES COLLANTS!


MAMAN

PEU IMPORTE CE QUE C'EST,

TU L'OUVRIRAS

QUAND TU AURAS TERMINÉ

TON PETIT-DEJEUNER, D'ACCORD?


CAILLOU

D'ACCORD.


Après avoir fini de manger, CAILLOU court au salon et ouvre sa surprise.


CAILLOU

UNE PELLE?


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT DECU

DE SA SURPRISE.

IL AURAIT VOULU DES COLLANTS,

COMME CEUX QUE MOUSSELINE

AVAIT EUS.


MAMAN

ALORS MON TRESOR, QU'EST-CE

QUE TU AS EU COMME SURPRISE?


CAILLOU

C'EST UNE PETITE PELLE.

JE VOULAIS DES COLLANTS!


MAMAN

PEUT-ETRE UNE AUTRE FOIS.

MAIS EN ATTENDANT,

JE CROIS SAVOIR COMMENT

TE REMONTER LE MORAL.

J'AI INVITÉ JULES

A VENIR JOUER AVEC TOI!


CAILLOU

HOURRA!


JULES arrive et CAILLOU l'emmène jouer dans le jardin.


JULES

REGARDE, CAILLOU!

J'AI APPORTÉ

MON CAMION.


CAILLOU

MOI AUSSI J'AI

UN CAMION!

JE VAIS TE LE MONTRER!


CAILLOU

(Apercevant JULES avec des autocollants)

TU AS LES COLLANTS

QUE JE VOULAIS!


JULES

JE LES AI EUS DANS

UNE BOITE DE CEREALES.

JE CROIS QUE JE VAIS

LES COLLER SUR MON CAMION.


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT TRES ENVIE

D'AVOIR LES COLLANTS.

ET TOUT A COUP,

IL EUT UNE IDEE!


CAILLOU

ET SI ON ECHANGEAIT?

JE T'OFFRE MA PELLE

CONTRE TES COLLANTS!


JULES

UNE PELLE?

(Songeur)

J'SUIS PAS SUR...

HUM... D'ACCORD.

(Prenant la pelle)

ECHANGE CONCLU!

ET PAS QUESTION

DE CHANGER D'IDEE!


CAILLOU

ENTENDU, JE NE CHANGERAI

PAS D'IDEE!


JULES

TU VIENS? ALLONS JOUER

DANS LE CARRE DE SABLE!


CAILLOU

OUI, DES QUE J'AURAI MONTRÉ

MES COLLANTS A MOUSSELINE

ILS SONT COMME LES SIENS!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT TRES

SATISFAIT DE L'ECHANGE

QU'IL AVAIT CONCLU.

JUSQU'A CE QU'IL VOIE CE QUE

JULES AVAIT FAIT DE SA PELLE.

IL L'AVAIT ATTACHEE

A SON CAMION.

TRANSFORMANT AINSI

SON JOUET EN...


CAILLOU

UN BULLDOZER?!

COMMENT EST-CE

QUE T'AS FAIT CA?


JULES

ON PEUT ACCROCHER

LA PELLE DESSUS.

JE PEUX MAINTENANT

CREUSER DES TROUS,

ET CONSTRUIRE DES ROUTES!

(Imitant le son d'un camion)

VROUM, VROUMM!


NARRATRICE

CAILLOU N'AVAIT PAS RÉALISÉ

QU'ON POUVAIT ATTACHER

LA PELLE A UN CAMION.

CE QUI LUI DONNA ENVIE

DE RAVOIR SA PELLE.


CAILLOU

JE T'ECHANGE MES COLLANTS

CONTRE TA PELLE.


JULES

PAS QUESTION.

ON A DIT QU'ON

NE CHANGERAIT PAS D'IDEE!


CAILLOU

MAIS... AVANT ÇA, C'ETAIT

MA PELLE!

JE NE SAVAIS PAS QU'ON POUVAIT

L'ACCROCHER SUR UN CAMION.


JULES

DESOLÉ.


CAILLOU

TU VEUX L'ECHANGER CONTRE

QUELQUE CHOSE D'AUTRE?


JULES

NON, MERCI.


NARRATRICE

PLUS TARD CE MATIN-LA,

CAILLOU VOULUT MANGER

UNE COLLATION.


CAILLOU entre dans la maison avec JULES.


CAILLOU

BONJOUR, PAPA!


PAPA

BONJOUR!


CAILLOU

J'AI FAIM. JE PEUX MANGER

QUELQUE CHOSE?


PAPA

IL Y A DES FRUITS

SUR LA TABLE.

ALLEZ-Y, SERVEZ-VOUS!


CAILLOU

(Prenant deux pommes dans le panier de fruits)

ÇA Y EST, J'AI TROUVÉ!

(S'adressant à JULES)

JE T'ECHANGE UNE DE CES

POMMES CONTRE MA PELLE!


JULES

PAS QUESTION.


PAPA se racle la gorge pour signifier à CAILLOU que ce n'est pas correct.


CAILLOU

(Regardant PAPA)

OH.

ALORS...

(S'adressant à JULES)

JE VEUX BIEN TE DONNER

UNE POMME DE TOUTE FAÇON.


PAPA

OUI, CA VA DE SOI, CAILLOU.

LES FRUITS DANS LE BOL

SONT POUR TOUT LE MONDE.

INCLUANT NOS INVITES.


CAILLOU

OUI.

DESOLÉ, JULES,

TIENS, C'EST POUR TOI.


JULES

MERCI.


PAPA

VOILA QUI EST MIEUX.

MERCI, CAILLOU.


CAILLOU et JULES retournent dans le jardin.


JULES

TU SAIS QUOI?

ON POURRAIT FAIRE UNE COURSE

AUTOUR DE LA MAISON.


CAILLOU

SI TU VEUX!


JULES dépose son camion sur la galerie.


JULES

A VOS MARQUES, PRETS...

PARTEZ!


JULES commence à courir, mais pas CAILLOU.


NARRATRICE

CAILLOU NE POUVAIT PAS

S'EN EMPECHER

IL VOULAIT JOUER AVEC LA PELLE,

MEME SI JULES REFUSAIT

DE L'ECHANGER.


CAILLOU s'amuse avec le camion. JULES revient, mécontent.


JULES

HE! JE CROYAIS QU'ON DEVAIT

FAIRE UNE COURSE!

CAILLOU!

TOUT CE QUE TU VOULAIS C'ETAIT

DE JOUER AVEC MA PELLE!


CAILLOU

C'ETAIT MA PELLE AVANT

QUE CE SOIT LA TIENNE!


JULES

DANS CE CAS, SI TU VEUX

JOUER AVEC LA PELLE,

TU DOIS ME RENDRE MES COLLANTS!


CAILLOU

D'ACCORD. JE JOUERAI AVEC

MA PELLE SUR MON CAMION.


CAILLOU décroche la pelle du camion de JULES et la fixe à son propre camion. CAILLOU joue seul pendant que JULES le regarde.


CAILLOU

(Imitant le son d'un camion)

VRROOOM! VRROUM! VROOUM!

VRROOUM! VRROUM! VROOUM!

VRROOUM! VRROUM!

VROOUM! VRROUM!


NARRATRICE

CAILLOU S'AMUSAIT

BEAUCOUP EN JOUANT

AVEC SON CAMION ET SA PELLE.

MAIS SON AMI, JULES,

NE S'AMUSAIT PAS DU TOUT!


CAILLOU

(Remarquant l'air triste de JULES)

JULES, JE SUIS DÉSOLÉ

D'AVOIR REPRIS LA PELLE.


JULES

(Fâché)

OUI, C'EST C'QUE TU DIS.


CAILLOU

NON, C'EST VRAI

QUE JE SUIS DÉSOLÉ.

ON A FAIT UN ECHANGE,

ET TU AS DIT QU'ON NE DEVAIT

PAS CHANGER D'IDEE...

ALORS... TIENS.


CAILLOU redonne la pelle à JULES.


JULES

C'EST VRAI?

MERCI!

SI TU VEUX, JE PEUX

TE RENDRE TES COLLANTS.


CAILLOU

D'ACCORD!

ET SI TU VEUX, ON PEUT

EN COLLER UN SUR LE CAMION.


JULES

D'ACCORD!


CAILLOU

C'EST SUPER!


JULES

EST-CE QU'ON JOUE

AUX CAMIONNEURS?

J'VAIS CONSTRUIRE

UNE ROUTE POUR TON CAMION.


CAILLOU et JULES s'amusent chacun avec son camion, dans le carré de sable.


JULES

(Imitant le son d'un camion)

VRRROUUM!

VRRROUM! VRRROUOM!


CAILLOU

OH NON, TON BULLDOZER

EST COINCE!


JULES

PAS DE PROBLEME.

TU PEUX VENIR ME DETERRER!


JULES redonne la pelle à CAILLOU.


CAILLOU

T'ES SUR?


JULES

OUI! C'EST VRAI

QUE C'EST MA PELLE,

MAIS DISONS

QUE SI J'SUIS LA,

ON PEUT TOUS LES DEUX

JOUER AVEC!

D'ACCORD?


CAILLOU

D'ACCORD!

VROOUM!

(S'adressant à JULES)

LE GROS BULLDOZER

EST EN CHEMIN

POUR VENIR TE DETERRER!

VROOUM! VROOOUM!

VROOOOOUM!


NARRATRICE

CAILLOU TINT SA PAROLE.

IL RENDIT LA PELLE A JULES,

ET LES DEUX AMIS CONTINUERENT

A BIEN S'AMUSER.


Fin épisode


Titre :
Histoire de chaussures


NARRATRICE

CAILLOU ET SA FAMILLE

ETAIENT PARTIS SE PROMENER.

MAIS CAILLOU MARCHAIT

UN PEU PLUS LENTEMENT

QUE LES AUTRES.


MAMAN

ALLEZ, CAILLOU!

ESSAIE DE NOUS RATTRAPER.


CAILLOU

J'ARRIVE, MAMAN!

JE...

(Apercevant des chaussures dans une vitrine)

OUAH!


NARRATRICE

CAILLOU N'AVAIT JAMAIS VU DES

CHAUSSURES COMME CELLES-LA!


Par la vitrine, CAILLOU voit un garçon essayer les mêmes chaussures.


CAILLOU

(Impressionné)

OUAH! ELLES FONT

DE LA LUMIERE!


MAMAN

QU'EST-CE QUE TU FABRIQUES,

PETITE TORTUE?


CAILLOU

T'AS VU CES

CHAUSSURES, MAMAN?

ELLES FONT

DE LA LUMIERE!

JE PEUX EN AVOIR

DES COMME CA?


MAMAN

TU SAIS CAILLOU,

CA COUTE TRES CHER.

ET TU AS DEJA UNE BONNE

PAIRE DE CHAUSSURES.


CAILLOU

MAIS C'EST CELLES-LA

QUE JE VEUX!


MAMAN

ON EN REPARLERA

QUAND TES CHAUSSURES

SERONT TROP PETITES.

MAINTENANT ON Y VA CAILLOU,

ON ARRETE DE FLANER.

PAPA ET MOUSSELINE

NOUS ATTENDENT!


CAILLOU

MAMAN, SI JE PORTAIS

CES CHAUSSURES-LA,

J'AVANCERAIS TELLEMENT VITE...

QUE J'POURRAIS COURIR

JUSQU'A LA MAISON!


MAMAN

(Tirant CAILLOU par la main)

CE QUE J'AIMERAIS C'EST

QUE T'ARRETES DE TRAINER

ET QUE TU MARCHES

JUSQU'A LA MAISON.


CAILLOU

S'IL TE PLAIT,

JE PEUX LES AVOIR?


MAMAN

JE SUIS DESOLEE, CAILLOU.

ON NE PEUT PAS DEPENSER

DE L'ARGENT

POUR DES CHAUSSURES DONT

TU N'AS PAS VRAIMENT BESOIN.

ET MAINTENANT ON FERAIT MIEUX

D'ACCELERER LE PAS,

D'ACCORD, MON GRAND?


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT UN PEU DECU.

MAIS IL N'ETAIT PAS ENCORE

PRET A ABANDONNER.


CAILLOU entre dans la maison.


CAILLOU

IL ME FAUT CES CHAUSSURES,

PAPA!

SI TU ME LES ACHETES,

JE... EUH...

JE RANGERAI MA CHAMBRE!

JE LA RANGERAI

AUJOURD'HUI ET DEMAIN

QUAND ELLE SERA ENCORE

EN DESORDRE!


PAPA

(Riant)

TU ES CENSE RANGER

TA CHAMBRE

DE TOUTE FAÇON, CAILLOU.


CAILLOU

(Soupirant)

OUI, JE SAIS.

MAIS REGARDE!

(Montrant le support à chaussures)

TU AS PLUSIEURS PAIRES

DE CHAUSSURES!


PAPA

ÇA, C'EST PARCE QUE MES PIEDS

NE GRANDISSENT PLUS

COMME LES TIENS.

ET EN PLUS, IL ME FAUT

DES CHAUSSURES DIFFERENTES

QUI ONT CHACUNE

LEUR UTILITÉ...

VOILA MES CHAUSSURES DE SPORT,

POUR ALLER COURIR.

ET CELLES-LA...


MAMAN

SONT SES VIELLES CHAUSSURES

QUI SENTENT LE FROMAGE

QU'IL PORTE EN PEIGNANT

OU EN JARDINANT!


MOUSSELINE

(Rigolant)

FROMAGE!


PAPA

(Riant)

C'EST PAS VRAI!

ELLES NE SENTENT PAS

LE FROMAGE!


CAILLOU

ALORS, JE POURRAIS PORTER

CES CHAUSSURES-LA POUR COURIR


DANS LE NOIR!


MAMAN

LES CHAUSSURES

QUE TU PORTES

SONT FAITES POUR COURIR,

CAILLOU.

ET EN PLUS TU PEUX TOUJOURS

PORTER TA VIEILLE PAIRE.


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT MAINTENANT

TRES DECU.

IL VOULAIT VRAIMENT

DES CHAUSSURES SPECIALES

QUI FONT DE LA LUMIERE!

LE LENDEMAIN...

ALORS QU'IL JOUAIT AVEC

SES AMIS DE LA PRÉMATERNELLE,

CAILLOU NE PENSAIT PRESQUE PLUS

A CETTE HISTOIRE DE CHAUSSURES.


CAILLOU joue avec ses amis quand soudain, CLÉMENTINE arrive.


CLÉMENTINE

BONJOUR, CAILLOU!


CAILLOU

BONJOUR, CLÉMENTINE!


NARRATRICE

JUSQU'A CE QUE...


CAILLOU

(S'adressant à CLÉMENTINE)

TES CHAUSSURES!


CLÉMENTINE

ELLES TE PLAISENT?

REGARDE, ELLES S'ALLUMENT

QUAND JE MARCHE!


CAILLOU

JE VOULAIS AVOIR

CES CHAUSSURES-LA!


LÉO

(Arrivant subitement)

TOUCHÉ! À TON TOUR!


CAILLOU

QUOI?


LÉO

T'AS OUBLIÉ?

ON JOUE A S'ATTRAPER!

ET C'EST A TON TOUR!

TU DOIS NOUS POURSUIVRE!


NARRATRICE

CAILLOU NE BOUGEAIT PAS...

MEME SI C'ETAIT A LUI

DE POURSUIVRE LES AUTRES.

IL ETAIT TROP PRÉOCCUPÉ

PAR LES CHAUSSURES.


La cloche sonne, indiquant la fin de la récréation.


LÉO

TU VIENS, CAILLOU?

IL FAUT ALLER

SE METTRE EN RANG!


CLÉMENTINE:[ N'OUBLIE PAS, CAILLOU, AUJOURD'HUI APRES L'ECOLE, JE VIENS JOUER CHEZ TOI! [CAILLOU ne peut détacher son regard des chaussures de CLÉMENTINE.


CLÉMENTINE

CAILLOU?


CAILLOU

OH.

OUI... D'ACCORD!


À la fin de la journée, MAMAN vient chercher CAILLOU et CLÉMENTINE.


MAMAN

EST-CE QUE VOUS ETES CONTENTS

DE POUVOIR JOUER ENSEMBLE?


CLÉMENTINE

OUI!


MAMAN

QU'EST-CE QUE TU EN PENSES

CAILLOU?

CAILLOU?


NARRATRICE

CAILLOU N'ENTENDAIT MEME PAS

SA MERE PARLER.

IL ETAIT TROP OCCUPÉ

A REGARDER

LES CHAUSSURES DE CLÉMENTINE

S'ALLUMER

ALORS QU'ELLE SAUTILLAIT

SUR LE TROTTOIR.


CAILLOU

REGARDE, MAMAN!

CLEMENTINE A DES CHAUSSURES

QUI S'ALLUMENT!


MAMAN

OUI, TU AS DES SUPERBES

CHAUSSURES, CLEMENTINE.


CLÉMENTINE

MERCI!


CAILLOU

EST-CE QUE JE PEUX EN AVOIR,

S'IL TE PLAIT?

T'AS VU COMME ELLES

S'ALLUMENT?

SI J'EN AVAIS UNE PAIRE,

ON N'AURAIT PLUS BESOIN

DE VEILLEUSE...

OU DE LAMPE DE POCHE.

ON N'AURAIT QU'A UTILISER

MES CHAUSSURES.


MAMAN

JE SUIS DESOLEE, CAILLOU.

IL VA FALLOIR

QUE TU ATTENDES

QUE TES CHAUSSURES

DEVIENNENT TROP PETITES!


Une fois dans le jardin, CAILLOU invite CLÉMENTINE à jouer dans le carré de sable.


CAILLOU

TU VIENS, CLÉMENTINE?

EST-CE QUE TU VEUX M'AIDER

A FAIRE UNE MONTAGNE?

NOS VOITURES POURRAIENT

MONTER ET DESCENDRE! VROUM!


CLÉMENTINE

OH NON. MES CHAUSSURES

POURRAIENT SE SALIR

DANS LE SABLE!


CAILLOU

ET ALORS?


CLÉMENTINE

ALORS, CE SONT

DES NOUVELLES CHAUSSURES.

ET JE VEUX QU'ELLES

RESTENT PROPRES!


CAILLOU

OH, OUI.

JE COMPRENDS.

ON N'A QU'A FAIRE

AUTRE CHOSE.


PAPA lave sa voiture. CAILLOU et CLÉMENTINE s'approchent.


CAILLOU

HE REGARDE!

DES FLAQUES!

TU VIENS, CLÉMENTINE?

ON VA SAUTER DANS LES FLAQUES!


CLÉMENTINE

NON MERCI. SI JE MOUILLE

MES CHAUSSURES,

LES LUMIERES POURRAIENT

S'ETEINDRE!


CAILLOU

OH.

J'AVAIS PAS

PENSÉ A ÇA.

HUM...


NARRATRICE

CAILLOU ESSAYA DE TROUVER

UN AUTRE JEU AUQUEL JOUER.


CAILLOU

J'AI TROUVÉ!

LE BALLON!

VIENS, CLEMENTINE!

ON VA JOUER!


CLÉMENTINE

NON! JE VAIS ABIMER

LES LUMIERES

DANS MES CHAUSSURES

EN FRAPPANT LE BALLON!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT DECU.

ON AURAIT DIT QUE CLEMENTINE

NE POUVAIT RIEN FAIRE

AVEC SES CHAUSSURES.


CLÉMENTINE

TU SAIS QUOI? JE SAIS

CE QU'ON POURRAIT FAIRE!


CAILLOU

QUOI?


CLÉMENTINE

TU ES PRET?

LE PREMIER QUI SE REND

DE L'AUTRE COTE DU JARDIN!

À VOS MARQUES,

ON EST PRETS? PARTEZ!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT

SÛR QUE CLEMENTINE

ARRIVERAIT LA PREMIERE,

GRACE A SES BELLES CHAUSSURES

TOUTES NEUVES.

JUSQU'A CE QU'ELLE

FASSE LE TOUR

D'UN TAS DE TERRE AU LIEU

DE COURIR DESSUS.


CAILLOU

HOURRA, J'AI GAGNÉ!

J'AI GAGNÉ!

POURQUOI EST-CE QUE

T'AS ARRETE DE COURIR?


CLÉMENTINE

IL Y AVAIT

UN TAS DE TERRE!

ET JE VEUX QUE MES NOUVELLES

CHAUSSURES, RESTENT NEUVES.


NARRATRICE

CAILLOU SE MIT A PENSER

AUX NOUVELLES CHAUSSURES

DE CLÉMENTINE.

ET IL FIT UNE DECOUVERTE

TRES SURPRENANTE.


CAILLOU

MAIS TU NE PEUX PAS T'AMUSER

AVEC CES CHAUSSURES!


CLÉMENTINE

OUI, JE SAIS.

IL Y A DES FOIS

OU J'AIMERAIS RAVOIR

MES ANCIENNES CHAUSSURES.


CAILLOU

HUM... J'AI UNE IDEE!

SUIS-MOI!

MES ANCIENNES CHAUSSURES!

TU DEVRAIS LES ESSAYER.

TU PEUX MEME LES SALIR

SI TU VEUX.


CLÉMENTINE

(Enfilant les chaussures)

ELLES SONT PARFAITES!

MERCI!


CAILLOU et CLÉMENTINE retournent dans le jardin.


MAMAN

VOUS VOUS AMUSEZ,

LES ENFANTS?


CAILLOU

OUI!


MAMAN

CLEMENTINE, ES-TU CONFORTABLE

DANS LES ANCIENNES CHAUSSURES

DE CAILLOU?


CLÉMENTINE

OUI, ELLES SONT GENIALES!

(Se tournant vers CAILLOU)

MERCI ENCORE, CAILLOU.


CAILLOU

ÇA ME FAIT PLAISIR!

(S'adressant à MAMAN)

TU SAIS, MAMAN,

J'AI DÉCIDÉ

QUE JE NE VOULAIS PLUS

DE CHAUSSURES

QUI FONT DE LA LUMIERE.


MAMAN

AH NON?

ET POURQUOI?


CAILLOU

ELLES NE SONT PAS

AUSSI AMUSANTES

QUE LES CHAUSSURES

QUE J'AI DEJA.


CLÉMENTINE

HE, CAILLOU!

LE PREMIER QUI ARRIVE

A L'ARBRE.

À VOS MARQUES!

PRETS! PARTEZ!


NARRATRICE

CAILLOU APPRIS QUE

LES CHOSES NEUVES

NE SONT PAS TOUJOURS MIEUX

QUE LES AUTRES.

ET QUE SES CHAUSSURES À LUI

FAISAIENT TOUT A FAIT

SON BONHEUR.


Fin épisode


Titre :
Super bolides


NARRATRICE

CAILLOU S'AMUSAIT TOUJOURS

A LA PRÉMATERNELLE...

SURTOUT QUAND IL JOUAIT

A LA BALLE AVEC LÉO.


CAILLOU

(Rigolant)

JE L'AI ATTRAPÉE!


XAVIER

(S'écriant au loin)

VIENS PAR ICI!


CAILLOU

HE! QU'EST-CE

QUI SE PASSE, LÉO?


Les ENFANTS entourent XAVIER.


LÉO

REGARDE CE QUE XAVIER A APPORTÉ

A L'ECOLE AUJOURD'HUI!


XAVIER

DES SUPER BOLIDES!

ILS SONT TROP COOLS!

ILS ONT DES PORTES

QUI S'OUVRENT...

DES ROUES QUI TOURNENT...

ET ILS FONT MEME DU BRUIT!


XAVIER fait une démonstration de tout ce que son bolide peut faire.


ENFANTS

(Impressionnés)

OH... OUAH! OUAH!

OUAH! OOOH. WOW!


XAVIER

J'AI DEJA QUATRE

SUPER BOLIDES,

ET AUJOURD'HUI MES PARENTS

VONT M'AMENER AU MAGASIN

POUR EN ACHETER UN AUTRE!

MAIS HUM, AVANT CA, IL FAUT

QUE JE RANGE LES JOUETS

DANS MA CHAMBRE.


CAILLOU

OUAH, XAVIER,

J'AIME TA VOITURE!

C'EST PAS UNE VOITURE

COMME LES AUTRES.

C'EST UN SUPER BOLIDE!


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT TRES HATE

DE DEMANDER A SES PARENTS

SI LUI AUSSI POUVAIT AVOIR

SON PROPRE SUPER BOLIDE.


PAPA et MAMAN emmènent CAILLOU au magasin.


CAILLOU

OUAH!

IL Y EN A BEAUCOUP!


PAPA

OUI...

(Riant)

C’EST DIFFICILE DE CHOISIR.


CAILLOU

EST-CE QUE JE PEUX

DEPENSER L'ARGENT

QUE J'AI EU POUR

MON ANNIVERSAIRE?


MAMAN

JE CROIS QUE

POUR L'INSTANT,

TU FERAIS MIEUX DE COMMENCER

AVEC UNE SEULE VOITURE.


CAILLOU

JE SAIS LAQUELLE!

JE VEUX CELLE-LA!


NARRATRICE

DES LE LENDEMAIN,

PLUSIEURS ENFANTS

SE PRESENTERENT A L'ECOLE

AVEC DES SUPER BOLIDES...

TOUT COMME CAILLOU!


ENFANTS

(Jouant avec leurs bolides)

VROUM VROUM!


MADEMOISELLE MARTIN

ENCORE DES SUPER BOLIDES?

ÇA, ALORS! JE VOUS PROPOSE

DE RANGER VOS JOUETS

ET DE PASSER

A UNE AUTRE ACTIVITÉ!


NARRATRICE

CAILLOU N'ARRETAIT PAS

DE PENSER A SON SUPER BOLIDE.

IL VOULAIT JOUER

AVEC TOUTE LA JOURNEE!


CAILLOU revient à la maison. Aussitôt rentré, il retire ses chaussures et se précipite dans sa chambre.


PAPA

BONJOUR, CAILLOU.


CAILLOU ne répond pas et passe la soirée à s'amuser dans sa chambre.


PAPA

AU REVOIR, CAILLOU.


CAILLOU

(Regardant un catalogue)

OUAH!

REGARDE ÇA, GILBERT!

IL Y A UNE VOITURE DE COURSE,

ET UNE AMBULANCE,

ET UNE CAMIONNETTE.

J'AIMERAIS,

LES AVOIR TOUS!


MAMAN

(S'écriant au loin)

CAILLOU!

VIENS MANGER!


CAILLOU n'entend rien, trop occupé à jouer.


CAILLOU

VROOOOUM! VROOOOUM!

VROOOOUM! VROOOOUM!


PAPA

(S'écriant au loin)

CAILLOU! À TABLE!


CAILLOU

VROOOOUM! ZOUM!

RAOOOOUM! RAOOOOM!


PAPA ET MAMAN

(S'écriant de toutes leurs forces)

CAILLOU! VIENS MANGER!


CAILLOU arrive à la table avec son super bolide.


MOUSSELINE

VOITURE! VOITURE!


CAILLOU

NON, NON! C'EST PAS UNE

VOITURE, MOUSSELINE,

C'EST UN SUPER BOLIDE!


MAMAN

CAILLOU?

EST-CE QUE TU POURRAIS METTRE

LE SUPER BOLIDE AU GARAGE

JUSQU'A CE QUE LE REPAS

SOIT TERMINE?


CAILLOU

EST-CE QU'ON PEUT

RETOURNER AU MAGASIN

CETTE FIN DE SEMAINE?

JE VOUDRAIS ACHETER

D'AUTRES SUPER BOLIDES.

J'UTILISERAI

LE RESTE DE L'ARGENT

QUE J'AI REÇU A MA FETE!

(Montrant le catalogue)

JE VEUX CELUI-LA!

ET AUSSI CELUI QUI EST...


MAMAN

D'ACCORD. PAPA ET MOI

DISCUTERONS DE ÇA PLUS TARD.

MAIS EN ATTENDANT,

RANGE TON CATALOGUE

JUSQU'A LA FIN DU REPAS.


CAILLOU

D'ACCORD.


CAILLOU se réveille très tôt le lendemain matin et se promène à travers la maison avec son bolide.


CAILLOU

(Faisant beaucoup de bruit)

VRROUM! VRROUM! VRROUM!


PAPA ET MAMAN

(Se regardant dans leur lit)

C'EST LE SUPER BOLIDE...


PAPA

(Sortant de sa chambre en bâillant)

BON, EH BIEN PUISQU'ON

EST TOUS DEBOUTS,

ON POURRAIT PEUT-ETRE

EN PROFITER

POUR ALLER FAIRE UN TOUR

DE VELO EN FAMILLE?


MAMAN

OUI,

QUELLE BONNE IDEE!


CAILLOU

MAIS J'AI PAS ENVIE!

JE PREFERE JOUER

AVEC MON SUPER BOLIDE!


MAMAN

CAILLOU, JE CROIS

QUE DERNIEREMENT,

TU AS PASSÉ ASSEZ DE TEMPS A

JOUER AVEC TON SUPER BOLIDE.


PAPA

ET SI TU N'AS PAS ENVIE

DE FAIRE DU VELO...

QU'EST-QUE TU DIRAIS

D'ALLER AU PARC?


CAILLOU

NON,

J'AI UNE MEILLEURE IDEE!

EST-CE QU'ON PEUT

RETOURNER AU MAGASIN

POUR QUE JE M'ACHETE

UN AUTRE SUPER BOLIDE?

VOUS DEVIEZ EN DISCUTER.

ALLEZ!


PAPA

HUM... JE NE SUIS PAS SÛR QUE

LE MAGASIN SOIT UNE BONNE IDEE.

OH! J'AI TROUVÉ!

ET SI ON ALLAIT NAGER?

OU ALORS VOIR UN FILM?


CAILLOU

MAIS JE VEUX TELLEMENT

ALLER AU MAGASIN!

J'SUIS PRET A TOUT POUR AVOIR

UN AUTRE SUPER BOLIDE!

C'EST VRAI!

JE SUIS MEME PRET A TRAVAILLER!


PAPA

D'ACCORD, CAILLOU.

MAMAN ET MOI ALLONS PARLER

DE TOUT ÇA ENSEMBLE.


CAILLOU

HOURRA!


PAPA

SEULEMENT SI TU ACCEPTES

DE VENIR M'AIDER

A FAIRE UN TRAVAIL

TRES SPECIAL.


CAILLOU accepte de suivre PAPA. Mais une fois dehors, CAILLOU recommence à jouer avec son bolide.


CAILLOU

VROUM... VROUM... VROUM...


PAPA

PUISQUE TU AIMES TANT

LES PETITES VOITURES,

TU AIMERAIS PEUT-ETRE JOUER

AVEC UNE GRANDE VOITURE.

J'AI QUELQUES REPARATIONS

A EFFECTUER.

ET J'AURAIS BESOIN

DE TON AIDE.

ET MAINTENANT,

ON SE MET AU BOULOT.


PAPA ouvre le capot de la voiture.


CAILLOU

ALORS, A QUOI SERT

CETTE MANETTE?


PAPA

ELLE SERT A OUVRIR LE CAPOT.

TU VEUX VOIR?


CAILLOU

(Impatient)

C'EST LONG... QUAND EST-CE

QU'ON PART AU MAGASIN?


CAILLOU s'approche pour voir ce qui se trouve sous le capot.


CAILLOU

(Impressionné)

C'EST COMME LE MOTEUR

DANS MON SUPER BOLIDE...

SAUF QUE...

IL EST PLUS GROS!


PAPA

OUI!

(Vérifiant le niveau d'huile)

OH, ON DIRAIT

QU'IL A BESOIN D'HUILE!


CAILLOU

(Rigolant)

OUILLE OUILLE OUILLE,

C'EST TOUT SALE!


PAPA

(Versant du liquide dans le radiateur)

EST-CE QUE TU CROIS

QU'ON A MIS ASSEZ D'EAU?

(Demandant l'aide de CAILLOU)

UNE PETITE CLE.


CAILLOU

(Rapportant la clé demandée par PAPA)

UNE PETITE CLE.

SERRE BIEN LES BOULONS,

PAPA!


PAPA et CAILLOU lavent ensuite la voiture.


PAPA

EH BIEN MAINTENANT

QUE LA VOITURE EST PROPRE...

(Éclaboussant CAILLOU)

JE DOIS AUSSI M'ASSURER

QUE TOI AUSSI, TU L'ES!


CAILLOU

(Rigolant)

PAPA!


PAPA

OUPS, ON FERAIT MIEUX

DE SE DEPECHER

SI ON VEUT ALLER AU MAGASIN.

IL VA BIENTOT ETRE FERME.

CAILLOU? EST-CE QUE TU ES PRET,

ON PART AU MAGASIN?


CAILLOU

AU MAGASIN?

HUM, ON DOIT VRAIMENT Y ALLER?


PAPA

JE CROYAIS QUE

TU VOULAIS T'ACHETER

UN AUTRE SUPER BOLIDE.


CAILLOU

OUI, C'EST VRAI MAIS...

JE M'AMUSE AUSSI EN TRAVAILLANT

SUR UNE VRAIE VOITURE!


PAPA

MOI AUSSI!

ALORS AU BOULOT MON GRAND!


CAILLOU et PAPA lavent l'intérieur de la voiture tout en klaxonnant quelques coups, ce qui les fait bien rire.


NARRATRICE

CAILLOU REALISA

QU'IL N'AVAIT PAS BESOIN

D'UN AUTRE SUPER BOLIDE,

AFIN DE POUVOIR S'AMUSER!


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

16 images