Universe image Caillou Universe image Caillou

Caillou

Friendly and curious four-year-old Caillou (pronounced KY-YOO) has invisible friends, learns how to play sports and explores nature. Caillou discovers as much fun and wonder as any kid can imagine!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Copycat Clementine

Caillou is annoyed! Clementine is being a copycat – and Caillou doesn’t like it. When Clementine copies his artwork at preschool, Caillou thinks this is the last straw…until Clementine admits she’s copying him because she really likes his artwork!



Réalisateur: Greg Bailey
Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

CAILLOU EST UNE SÉRIE D'ANIMATION UN HÉROS DE QUATRE ANS VIT DIFFÉRENTES AVENTURES EN COMPAGNIE DE SA FAMILLE, DE SES AMIS, ET DE SON CHAT.


Début chanson thème


MAMAN

TU ES UN GRAND GARÇON,

MAINTENANT.


CAILLOU

♪ CHEZ NOUS À LA MAISON

C'EST MOI LE GRAND GARÇON

J'AIME ÇA TOUCHER À TOUT

JE M'APPELLE CAILLOU

AUTOUR DE MOI

C'EST TELLEMENT BEAU

TOUS LES JOURS

IL Y A DU NOUVEAU

JE TROUVE DES AMIS PARTOUT

JE M'APPELLE CAILLOU ♪


GILBERT LE CHAT

MIAOU!


CAILLOU

♪ J'AI DU PLAISIR

JE N'AI PEUR DE RIEN,

CAR PAPA ET MAMAN

NE SONT JAMAIS BIEN LOIN

MÊME SI JE SUIS GRAND

JE PLEURE DE TEMPS EN TEMPS

ÇA NE DURE JAMAIS LONGTEMPS

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI HI! HI!

VOILÀ! ♪


Fin chanson thème


Titre :
Clémentine la copieuse


À la prématernelle, MADEMOISELLE MARTIN dispose les chaises en cercle.


MADEMOISELLE MARTIN

ET MAINTENANT, LES ENFANTS,

C'EST L'HEURE DU CERCLE MUSICAL.


NARRATRICE

LE CERCLE MUSICAL

ETAIT UNE DES ACTIVITES

PREFEREES DE CAILLOU,

ET CLEMENTINE ETAIT UNE

DES AMIES PREFEREES DE CAILLOU.


CAILLOU

CLEMENTINE,

JE T'AI RÉSERVÉ UNE PLACE!


CLÉMENTINE

MERCI, CAILLOU.


MADEMOISELLE MARTIN

AUJOURD'HUI NOUS ALLONS FAIRE

UN CERCLE DE MUSIQUE SPECIAL!

NOUS ALLONS FABRIQUER

NOS PROPRES INSTRUMENTS

AVEC DES OBJETS

QUE LES GENS METTENT

DANS LEURS BOITES

DE RECYCLAGE.


Les enfants regardent les objets placés sur une table.


TOUS

OUAH!


CLÉMENTINE

GENIAL!


LÉO

OUI! D'ACCORD!


SÉBASTIEN met des haricots dans un pot en verre puis referme le couvercle. SÉBASTIEN agite le pot, produisant un son de maracas.


MADEMOISELLE MARTIN

BONNE IDEE, SEBASTIEN!


LÉO fabrique une guitare à partir d'élastiques et d'une boîte de mouchoirs. CAILLOU fait un tambour avec une boîte de conserve.


CAILLOU

OUAH! SUPER!

CLEMENTINE,

REGARDE MON TAMBOUR!


CLÉMENTINE

BONNE IDEE!


CLÉMENTINE hésite entre plusieurs objets et choisit une boîte de conserve. CLÉMENTINE tape dessus.


CAILLOU

(S'adressant à CLÉMENTINE)

UN TAMBOUR?

MAIS J'VIENS DE FAIRE

UN TAMBOUR!


CLEMENTINE

REGARDE, MON TAMBOUR

A DES BAGUETTES!


CLÉMENTINE tape sur son tambour avec les baguettes, produisant un son différent. Les enfants se mettent en cercle avec leurs instruments.


MADEMOISELLE MARTIN

TU AS UN BEAU TAMBOUR,

CAILLOU.

ET TOI, CLEMENTINE,

QU'EST-CE QUE TU AS FABRIQUÉ?


CLÉMENTINE

MOI AUSSI J'AI FAIT UN TAMBOUR.

REGARDEZ CE QUE

J'PEUX FAIRE AVEC!


MADEMOISELLE MARTIN

BRAVO!

CLEMENTINE, TU POURRAIS

PEUT-ETRE CREER UN RYTHME,

ET ON AJOUTERA LES AUTRES

INSTRUMENTS UN À LA FOIS.


NARRATRICE

CAILLOU VOULU DIRE

A MADEMOISELLE MARTIN

QU'IL AURAIT PU LE FAIRE,

PARCE QUE C'ETAIT SON IDEE

DE FAIRE UN TAMBOUR.

MAIS IL ETAIT TROP TARD.


CLÉMENTINE tape sur son tambour. MADEMOISELLE MARTIN tape des mains.


MADEMOISELLE MARTIN

LÉO?


LÉO frotte un crayon sur une planche de bois.


MADEMOISELLE MARTIN

BIEN!

SÉBASTIEN ET JONATHAN?


SÉBASTIEN et JONATHAN agitent leurs nouveaux maracas.


MADEMOISELLE MARTIN

MAINTENANT, XAVIER.


XAVIER produit un son de flûte en soufflant dans des bouteilles vides.


MADEMOISELLE MARTIN

ET CAILLOU!


CAILLOU tape sur son tambour. Et toute la classe joue de la musique.


MADEMOISELLE MARTIN

TOUT LE MONDE

A TRES BIEN JOUE!

JE TE REMERCIE, CLEMENTINE,

C'ETAIT PARFAIT.


CAILLOU

(Murmurant à LÉO)

C'EST INJUSTE!

CLEMENTINE N'A FAIT

QUE ME COPIER.


NARRATRICE

LE LENDEMAIN,

CAILLOU AVAIT DEJA OUBLIÉ

L'HISTOIRE DE CLEMENTINE

ET DE SON TAMBOUR.


CAILLOU et CLÉMENTINE jouent dans le carré de sable.


CAILLOU

JE VAIS CONSTRUIRE UNE ROUTE

SUR MA MONTAGNE.

ÇA Y EST, JE VIENS DE TROUVER

MON BULLDOZER!


CAILLOU prend un bâton et le fait rouler dans le sable, imitant le bruit d'un engin.


CLÉMENTINE

BONNE IDEE, CAILLOU!


CAILLOU fait monter sa voiture sur la route qu'il a tracée dans le sable.


CAILLOU

(Imitant un bruit de voiture)

VROUM! VROUM! VROUM!

VROOUUUM!


CLÉMENTINE fait exactement la même chose sur sa montagne de sable.


CLÉMENTINE

(Plaçant un objet sur le haut de la montagne)

IL Y A MEME UN GARAGE!


LÉO s'approche.


LÉO

(S'adressant à CLÉMENTINE)

OUAH! T'AS UNE SUPER ROUTE!

JE PEUX FAIRE ROULER

UNE VOITURE DESSUS,

CLEMENTINE?


CLÉMENTINE

BIEN SÛR!


CAILLOU

TU PEUX LA FAIRE ROULER

SUR MA ROUTE AUSSI.


LÉO

NON MERCI.

PEUT-ETRE TOUT À L'HEURE.

(Pointant la montagne de CLÉMENTINE)

CETTE MONTAGNE

A MEME UN GARAGE!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT UN PEU CONTRARIÉ.

CONSTRUIRE LA ROUTE

AVAIT ETE SON IDEE,

ET NON CELLE DE CLEMENTINE.

ELLE N'AVAIT FAIT

QUE LE COPIER.


CAILLOU entre dans la prématernelle et s'assoit à la table avec LÉO.


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT HÂTE DE MANGER

SA COLLATION.

CE JOUR-LA,

TOUS LES ENFANTS AVAIENT

APPORTÉ UNE COLLATION

DE LA MAISON.


CAILLOU

(Voyant son amie s'approcher)

DESOLÉ, PAS DE PLACE POUR TOI,

CLEMENTINE.


LÉO

DE CE CÔTÉ, Y'A DE LA PLACE

SI TU VEUX.


CLÉMENTINE s'assoit à côté de LÉO.


CLÉMENTINE

J'AI DES CAROTTES

COMME COLLATION.

ET TOI, CAILLOU,

QU'EST-CE QUE TU AS?


CAILLOU

POURQUOI? TU VEUX AUSSI COPIER

MA COLLATION?


CLÉMENTINE et LÉO se regardent, perplexes.


NARRATRICE

CE SOIR-LA,

CAILLOU EN VOULAIT TOUJOURS

A CLEMENTINE.


MAMAN

(Bordant CAILLOU)

QU'EST-CE QU'IL Y A,

CAILLOU?


CAILLOU

CLEMENTINE EST UNE COPIEUSE

ET J'AIME PAS ÇA DU TOUT!


MAMAN

UNE COPIEUSE.

(Songeuse)

EST-CE QUE TU PEUX ME RACONTER

CE QU'ELLE A FAIT?


CAILLOU

ELLE A COPIÉ MON TAMBOUR,

ET APRES, ELLE A COPIÉ LA ROUTE

QUE J'AI FAITE DANS LE SABLE!


MAMAN

AH, JE VOIS.

MAIS TU SAIS, JE SUIS SÛRE

QU'ELLE N'A PAS FAIT ÇA

POUR T'EMBETER.

CLEMENTINE EST TON AMIE,

N'EST-CE PAS, CAILLOU?


CAILLOU

OUI.

TU AS SUREMENT RAISON.


Le lendemain, CAILLOU retourne à la prématernelle.


MADEMOISELLE MARTIN

AUJOURD'HUI,

NOUS ALLONS TOUS FABRIQUER,

DES BEAUX OISEAUX MUTILCOLORES,

ET VOUS POUVEZ DECORER LE VÔTRE

COMME VOUS VOULEZ.


CLÉMENTINE

JE PEUX M'ASSEOIR ICI,

CAILLOU?


CAILLOU

SI TU VEUX.

MAIS J'VEUX PAS

QUE TU ME COPIES!


MADEMOISELLE MARTIN vérifie comment se débrouillent les enfants.


MADEMOISELLE MARTIN

VOUS FAITES DE BELLES CHOSES,

LES ENFANTS.

SÉBASTIEN, TU DOIS COLLER

LES YEUX EN PLASTIQUE

SUR TON OISEAU,

PAS SUR TON VISAGE!


Les enfants rient. L'oiseau que CLÉMENTINE fabrique ressemble à celui de CAILLOU.


CLÉMENTINE

(Impressionnée par l'oiseau de CAILLOU)

OUAH!


CAILLOU ajoute des plumes à son oiseau.


CLÉMENTINE

OH, DES PLUMES!

BONNE IDEE!


CAILLOU ajoute une queue en papier à son oiseau.


CLÉMENTINE

QU'EST-CE QUE TU VIENS

DE FAIRE, CAILLOU?


CAILLOU

RIEN DU TOUT.

REGARDE PAS!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT TRES FIER

DE SON OISEAU,

ET IL AVAIT TRES HÂTE

DE LE MONTRER AU RESTE

DE LA CLASSE.


CLÉMENTINE

CAILLOU, TON OISEAU

EST VRAIMENT BEAU!

J'AIME BEAUCOUP SA QUEUE.

JE VAIS FAIRE LA MEME CHOSE

QUE TOI!


CAILLOU

MAIS, CLEMENTINE,

TU N'ARRETES PAS

DE ME COPIER!


SÉBASTIEN met des plumes sur sa tête et sur son visage.


MADEMOISELLE MARTIN

ON DIRAIT QUE TU AIMES BIEN

LES PLUMES ROUGES, SEBASTIEN.

PEUT-ETRE QU'ON POURRAIT

EN METTRE QUELQUES-UNES

SUR TON OISEAU.


CAILLOU et CLÉMENTINE rigolent.


MADEMOISELLE MARTIN

(Apercevant l'oiseau de CLÉMENTINE)

OH, MAIS AVEZ-VOUS VU CA?

REGARDEZ CES BELLES AILES

ET CETTE BELLE QUEUE!

CLEMENTINE, AIMERAIS-TU PARLER

DE TON OISEAU

DEVANT LE RESTE DE LA CLASSE?


NARRATRICE

CAILLOU TROUVAIT INJUSTE

LE FAIT QUE CLEMENTINE

SOIT LA PREMIERE A PARLER

DE SON OISEAU.


CLÉMENTINE

EUM, C'EST UN OISEAU

TRES COLORÉ.


NARRATRICE

ET QU'EST-CE QUI T'AS DONNÉ

L'IDEE DE LUI FAIRE

DES AILES COMME CA?


CLÉMENTINE

C'EST CAILLOU

QUI M'A DONNÉ L'IDEE.

IL FAIT BIEN LES CHOSES.

IL BRICOLE

DES SUPER TAMBOURS,

ET IL SAIT CONSTRUIRE

DES BELLES ROUTES,

ET SON OISEAU

M'A DONNÉ ENVIE

DE FAIRE UN OISEAU

ENCORE PLUS BEAU!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT TRES FIER.

SI CLEMENTINE LE COPIAIT,

C'EST PARCE QU'ELLE AIMAIT

SES IDEES.


MADEMOISELLE MARTIN

JE TE FELICITE CAILLOU.

C'EST MERVEILLEUX DE POUVOIR

PARTAGER TA CREATIVITE

AVEC LES AUTRES.


CAILLOU

MERCI, ET EUHM...

MERCI, CLEMENTINE.


Soudain, SÉBASTIEN éternue et toutes les plumes restées sur la table s'envolent.


CLÉMENTINE

(Riant)

ON DIRAIT QUE SÉBASTIEN

VEUT AUSSI PARTAGER

AVEC LES AUTRES!


CAILLOU éclate de rire.


NARRATRICE

DEPUIS CE JOUR-LA,

CA NE DERANGEAIT PLUS CAILLOU

SI CLEMENTINE LE COPIAIT.

CAR IL ETAIT FIER DE SAVOIR

QU'ELLE AIMAIT SES IDEES.


Fin épisode


Titre :
L'affiche de CAILLOU


CAILLOU est au supermarché avec sa MAMAN.


CAILLOU

EST-CE QU'IL NOUS FAUT

AUTRE CHOSE, MAMAN?


MAMAN

SELON MA LISTE,

IL NOUS MANQUE DES PÊCHES.


NARRATRICE

CAILLOU AIMAIT AIDER SA MAMAN

A FAIRE LES COURSES.


CAILLOU

VOILA LES PÊCHES!


MAMAN

(Regardant sa liste)

ET ENSUITE, DES POMMES.


LUC, le monsieur de l'épicerie, s'approche en tenant un gros panier de pommes.


LUC

AI-JE BIEN ENTENDU

LE MOT "POMMES"?

J'AI CE QU'IL VOUS FAUT!

ON VIENT DE ME LIVRER DES POMMES

TOUT A FAIT DELICIEUSES,

QUI VIENNENT D'UN VERGER

TOUT PRES D'ICI!


CAILLOU

MMM! J'ADOOORE LES POMMES!


LUC

MOI AUSSI,

ET SAIS-TU POURQUOI

LES POMMES FRAICHES

SONT SI BONNES?


CAILLOU

PARCE QU'ON PEUT LES UTILISER

POUR FAIRE DES SUPER TARTES

AUX POMMES?


LUC

HA! J'ALLAIS DIRE

QU'ON POUVAIT EN FAIRE

DE L'EXCELLENTE COMPOTE,

MAIS J'AIME AUSSI TA REPONSE!

(S'adressant à MAMAN)

ALORS, QU'EST-CE QU'IL Y A

D'AUTRE SUR CETTE LISTE?

(Apercevant un dessin au dos de la liste.)

OUAH, J'VOIS QUE QUELQU'UN

A FAIT DE BEAUX DESSINS!

(S'adressant à CAILLOU)

C'EST MAMAN

QUI LES A FAITS?


CAILLOU

(Rigolant)

NON.

C'EST MOI QUI LES AI FAITS!


NARRATRICE

CAILLOU MONTRA A LUC CERTAINS

DE SES DESSINS.

IL Y AVAIT DES VOITURES,

DES FUSÉES,

ET MEME UN PORTRAIT

DE GILBERT!


LUC

EST-CE QUE TU AIMERAIS

DESSINER UNE AFFICHE

POUR LA VITRINE

DE MON MAGASIN?


CAILLOU

OUI!

ET QU'EST-CE QU'ON MET

SUR L'AFFICHE?


LUC

(Songeur)

QUELQUE CHOSE

POUR CELEBRER L'AUTOMNE,

DES ARBRES, DES FEUILLES

ET CE GENRE DE CHOSES.

ÇA TE PERMETTRAIT

MEME DE GAGNER

UN BON GROS

SAC DE POMMES!


CAILLOU

C'EST VRAI CA?!


LUC

BIEN SÛR.

ET PEUT-ETRE MEME

QUE TA PHOTO PARAITRA

DANS LE JOURNAL LOCAL.


Le lendemain, CAILLOU est à la prématernelle.


MADEMOISELLE MARTIN

MAINTENANT, LES ENFANTS,

C'EST L'HEURE DU DESSIN!


ENFANTS

OUAIS!


LÉO

QU'EST-CE QUE TU DESSINES,

CAILLOU?


CAILLOU

LUC, LE MONSIEUR DE L'EPICERIE

VEUT QUE JE FASSE UNE AFFICHE

POUR SA VITRINE.

ET PEUT-ETRE MEME QU'ON METTRA

MA PHOTO DANS LES JOURNAUX.


CLÉMENTINE

(Impressionnée)

OUAH!


MADEMOISELLE MARTIN

JE TROUVE QUE TU AS BEAUCOUP

DE CHANCE, CAILLOU.

ON EST TOUS TRES CONTENTS

POUR TOI.


CLÉMENTINE

(S'adressant à CAILLOU)

ALORS, QU'EST-CE QUE TU VAS

DESSINER?


CAILLOU

(Songeur)

EUH... PEUT-ETRE UN JARDIN

AVEC DES POMMIERS

ET DES LEGUMES

ET LUC QUI TIENT

UNE GROSSE POMME ROUGE

DANS SES MAINS!


CLÉMENTINE

ET UN LAPIN!


CAILLOU

OUI, PEUT-ETRE.


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT EXCITÉ

DE COMMENCER SON AFFICHE.

IL COMMENÇA PAR DESSINER

DES POMMIERS.


CAILLOU

J'TROUVE PAS ÇA TRES BEAU.


CAILLOU efface son dessin et recommence.


CAILLOU

CA NON PLUS, C'EST PAS BEAU.

PEUT-ETRE QUE JE NE SUIS PAS

ASSEZ BON EN DESSIN.


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT CONTRARIE,

JUSQU'A CE QU'IL REMARQUE

LE DESSIN DE QUELQU'UN D'AUTRE.


CAILLOU

C'EST TOI QUI A DESSINÉ ÇA,

LÉO?


LÉO

OUI, C'EST MOI.


CAILLOU

C'EST TRES BEAU!

EST-CE QUE TU POURRAIS

ME DESSINER UN POMMIER?


LÉO

D'ACCORD!


CAILLOU

(Observant le dessin de LÉO)

ÇA, C'EST VRAIMENT

DES BEAUX POMMIERS!

MAIS MES LEGUMES

ONT L'AIR DE...


LÉO

DE CITROUILLES ÉCRASÉES!

OH! DESOLÉ.


Découragé, CAILLOU soupire.


CLÉMENTINE

JE SUIS BONNE EN DESSIN.

JE PEUX TE DESSINER

DES CAROTTES,

SI TU VEUX,

ET MEME UN LAPIN!


CAILLOU

D'ACCORD!


CLÉMENTINE fait un beau dessin.


CAILLOU

MERCI, CLEMENTINE!

J'AIME BEAUCOUP TON LAPIN!

MAINTENANT,

IL FAUT DE LA COULEUR.


NARRATRICE

CAILLOU REMARQUA QUE JONATHAN

SAVAIT BIEN COLORIER

SANS JAMAIS DEPASSER

LES LIGNES.


CAILLOU

JONATHAN, EST-CE QUE

TU VEUX M'AIDER

A COLORIER MON AFFICHE?


JONATHAN

OUI, SI TU VEUX!


SÉBASTIEN

(S'adressant à CAILLOU)

ET MOI, J'PEUX T'AIDER?

JE SAIS COMMENT DESSINER

DES BEAUX BONSHOMMES.


CAILLOU

SUPER!

TU PEUX DESSINER LUC?


SÉBASTIEN

EUH, A QUOI RESSEMBLE LUC?


CAILLOU

IL EST TRES, TRES GRAND...

IL SOURIT TOUT LE TEMPS,

ET...

AH OUI,

IL PORTE UN CHANDAIL BLEU!


SÉBASTIEN dessine LUC.


SÉBASTIEN

QU'EST-CE QUE

T'EN PENSES?


CAILLOU

ON DIRAIT QUE C'EST LUI!

(Songeur)

IL MANQUE QUELQUE CHOSE...

J'AI TROUVÉ!

LE SOLEIL!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT TRES FIER

DE SON AFFICHE.


CAILLOU et MAMAN passent devant le supermarché où est maintenant collée l'affiche de CAILLOU.


MAMAN

OH JE LA TROUVE VRAIMENT

TRES BELLE, CAILLOU.


CAILLOU

JE PEUX AVOIR MES POMMES

MAINTENANT?


MAMAN

(Riant)

JE SUIS CERTAINE QUE LUC

TE LES DONNERA TRES BIENTOT.


LÉO et sa maman sortent du supermarché.


MAMAN DE LÉO

CAILLOU, J'AIME BEAUCOUP

TON AFFICHE.

TU ES UN GRAND ARTISTE!


CAILLOU

MERCI!


MAMAN

(S'adressant à la MAMAN DE LÉO)

LUC A DIT QUE LA PHOTO ET

LE DESSIN DE CAILLOU PARAITRONT

DANS LE JOURNAL LOCAL.


MAMAN DE LÉO

(S'adressant à CAILLOU)

AH! TU DOIS ETRE TRES CONTENT.

(S'adressant à LÉO)

C'EST IMPRESSIONNANT,

N'EST-CE PAS, LÉO?


LÉO

OUI.

FAUT CROIRE QUE OUI.


MAMAN DE LÉO

ET REGARDEZ-MOI CES ARBRES.

ET CET ADORABLE PETIT LAPIN!

DE TOUTE BEAUTÉ!


NARRATRICE

CAILLOU AIMAIT ENTENDRE

LES GENS FAIRE DES COMPLIMENTS

SUR SON AFFICHE.

MAIS CERTAINS

DE CES COMPLIMENTS

S'ADRESSAIENT AU TRAVAIL

DE SES AMIS.


LUC sort du supermarché avec un sac de pommes.


LUC

CA C'EST POUR TOI, CAILLOU

UN BEAU GROS SAC DE POMMES

POUR TA SUPERBE AFFICHE!

TU L'AS BIEN MÉRITÉ!


CAILLOU

MERCI, LUC.


LUC

REVIENS DEMAIN AVEC TA MAMAN,

ET JE PRENDRAI UNE PHOTO DE TOI

AVEC TON CHEF-D'OEUVRE

POUR LE JOURNAL,

D'ACCORD?


CAILLOU

EUH, D'ACCORD.


LÉO

(Fâché)

MAIS, CAILLOU,

POURQUOI TU N'AS RIEN DIT?

JE T'AI AIDE A FAIRE

L'AFFICHE...

ET CLEMENTINE, ET JONATHAN,

ET SEBASTIEN AUSSI.


CAILLOU

JE LE SAIS, MAIS...

C'EST PARCE QUE

ÇA DEVAIT ETRE MON AFFICHE.


MAMAN DE LÉO

TU VIENS, LÉO?


LÉO part avec sa maman.


MAMAN

(Remarquant l'air inquiet de CAILLOU)

QUELQUE CHOSE NE VA PAS,

CAILLOU?


CAILLOU

OUI, C'EST L'AFFICHE.

JE L'AI, EUHM...

JE L'AI PAS FAIT TOUT SEUL,

MAMAN.


MAMAN

AH, JE VOIS.

ET DIS-MOI, EST-CE QUE LÉO

T'A AIDÉ?


CAILLOU

OUI. MAIS J'AI DESSINÉ

LE SOLEIL!

LÉO A DESSINÉ LES ARBRES,

ET CLEMENTINE A DESSINÉ

LE LAPIN...

ET IL Y A D'AUTRES AMIS

QUI M'ONT AIDÉ.


MAMAN

ON DIRAIT QUE VOUS AVEZ

TOUS PARTICIPÉ,

EN TANT QUE GROUPE.


CAILLOU

OUI. JE DEVRAIS DIRE A LUC

QUE J'AI EU DE L'AIDE.

COMME CA, IL POURRA DIRE

A TOUT LE MONDE

QU'ON L'A DESSINÉE ENSEMBLE.

ET JE SAIS COMMENT!


CAILLOU rassemble ses amis devant l'affiche et devant le supermarché.


PHOTOGRAPHE

(S'adressant au groupe d'enfants)

ET MAINTENANT FAITES-NOUS

UN BEAU GRAND SOURIRE!

DITES...

TARTE AUX POMMES!


ENSEMBLE

TARTE AUX POMMES!


Le PHOTOGRAPHE prend la photo du groupe d'enfants.


LÉO

MERCI DE NOUS

AVOIR INVITES

A ETRE SUR LA PHOTO, CAILLOU.


CAILLOU

ON A TOUS TRAVAILLÉ

SUR L'AFFICHE,

ALORS ON DOIT TOUS ETRE

SUR LA PHOTO!


SÉBASTIEN

J'ARRIVE PAS A CROIRE

QU'ON VA ETRE DANS LE JOURNAL.

GENIAL!


LUC arrive avec un immense panier de pommes.


TOUS

MMM! SUPER! MIAM!


CLÉMENTINE

(Mangeant une pomme)

MMM! ELLES SONT DELICIEUSES.


LUC

LES ENFANTS, J'AIMERAIS PRENDRE

UNE DERNIERE PHOTO.


NARRATRICE

CE JOUR-LA, CAILLOU APPRIT

A QUEL POINT IL ETAIT IMPORTANT

D'ETRE RECONNAISSANT ENVERS

LES AUTRES.

ET ETRE PRIS EN PHOTO

ENTOURÉ DE SES AMIS...

ETAIT UN GRAND BONHEUR!


Fin épisode


Titre :
Loin des yeux, près du coeur


NARRATRICE

C'ETAIT UNE JOURNEE IMPORTANTE

POUR LA FAMILLE DE CAILLOU.

PAPA FABRIQUAIT UNE MAISON

POUR CAILLOU ET MOUSSELINE,

ET ELLE ETAIT PRESQUE TERMINEE!


PAPA frappe du marteau dans le jardin. CAILLOU et MOUSSELINE arrivent avec un verre et une serviette.


CAILLOU

ON T'A APPORTÉ DE LA LIMONADE,

PAPA.


PAPA

OUF!

MERCI LES ENFANTS!


CAILLOU

J'AIMERAIS POUVOIR T'AIDER.


Assoiffé, PAPA boit sa limonade d'une seule gorgée.


PAPA

(S'adressant à CAILLOU)

TU SAIS QUOI?

TU M'AIDES BEAUCOUP

EN M'APPORTANT DE LA LIMONADE.

ET EN PLUS, C'EST TOI QUI

DECORERA LA MAISON!


SARAH arrive dans le jardin.


SARAH

BONJOUR, CAILLOU!

(Impressionnée en voyant la maisonnette)

OUAH!

ELLE EST PRESQUE TERMINEE!


PAPA

OUI, ON A PRESQUE TERMINÉ.

IL NE MANQUE PLUS QUE

LA TOUCHE FINALE DE CAILLOU.


CAILLOU

JE PEUX LA PEINDRE

DE N'IMPORTE QUELLE COULEUR,

ET METTRE DES MEUBLES

A L'INTERIEUR!


SARAH

TU AIMERAIS AVOIR DES RIDEAUX?

JE POURRAIS TE DONNER

MES ANCIENS RIDEAUX!

ET EST-CE QUE J'PEUX T'AIDER

A PEINDRE?

J'AI DES PINCEAUX

ET TOUT CE QU'IL NOUS FAUT.


CAILLOU

(Riant)

D'ACCORD!


SARAH

GENIAL!

JE VAIS CHERCHER MES PINCEAUX,

ET MES RIDEAUX!

JE SENS QU'ON VA BIEN S'AMUSER!


NARRATRICE

ET ILS S'AMUSERENT.

CAILLOU ET SARAH TRAVAILLERENT

TRES FORT SUR LA MAISON.

ILS LA NETTOYERENT.

ILS PEIGNIRENT UN JARDIN

SUR LES MURS.

ILS ACCROCHERENT MEME

LES RIDEAUX DE SARAH,

GRACE A LA VIEILLE TRINGLE

DE PAPA.

ET C'EST ALORS QUE SARAH EUT

UNE AUTRE IDEE POUR LA MAISON.


SARAH part chez elle et revient avec deux boîtes de conserve reliées par une longue ficelle.


SARAH

C'EST UN TELEPHONE!

JE L'AI FAIT AVEC MA MERE,

L'ANNEE DERNIERE.


CAILLOU

ÇA FONCTIONNE VRAIMENT?


SARAH

OH OUI!

TANT QU'ON GARDE LA FICELLE

BIEN TENDUE.


CAILLOU

ET SI ON ESSAYAIT?

JE VAIS ENTRER DANS LA MAISON

ET ENSUITE TU M'APPELLERAS.


SARAH s'éloigne. CAILLOU entre dans la maisonnette.


SARAH

(Imitant une sonnerie)

DRING-DRING!

DRING-DRING!


CAILLOU

(Collant son oreille sur la boîte de conserve)

JE T'ENTENDS SARAH!


SARAH

EST-CE QUE J'PEUX ENTRER?


CAILLOU

(Riant)

OUI, TU PEUX VENIR!


SARAH suspend l'une des boîtes de conserve à une branche d'arbre. CAILLOU suspend l'autre boîte de conserve à un crochet dans la maisonnette.


CAILLOU

QUELLE BONNE IDEE!

IL FAUT QUE TOUT LE MONDE

TELEPHONE

AVANT DE POUVOIR ENTRER!


SARAH

(Rigolant)

D'ACCORD!

MAIS C'EST QUI, TOUT LE MONDE?


CAILLOU

J'AI UNE IDEE.

ALLEZ VIENS!


MAMAN et MOUSSELINE jardinent devant la maison. CAILLOU et SARAH les rejoignent.


CAILLOU

MAMAN!

MAMAN, ON PEUT INVITER

CLEMENTINE ET LÉO

A VENIR FAIRE LA FETE

DANS LA MAISONNETTE?


MAMAN

QUELLE MERVEILLEUSE IDEE!

MAIS IL FAUT AUSSI

INVITER MOUSSELINE.


MOUSSELINE

OUI! FETE! HOURRA!


MAMAN

ON POURRAIT LA FAIRE SAMEDI.

PAPA POURRAIT MEME T'AIDER

A FAIRE DES MUFFINS AUX BLEUETS

POUR TOUT LE MONDE.


SARAH

MIAM! J'ADORE LES MUFFINS

AUX BLEUETS.


CAILLOU

MERCI, MAMAN!


Avec PAPA, CAILLOU remplit les moules de mélange à muffins.


CAILLOU

EST-CE QUE JE LES AI

TROP REMPLIS?


PAPA

NON, TU AS TRES BIEN FAIT ÇA.


Le téléphone sonne.


PAPA

ALLO?

BONJOUR, SARAH.

OH, ALORS PRENDS BIEN

SOIN DE TOI!

OUI, UN INSTANT.

JE TE PASSE CAILLOU.

(S'adressant à CAILLOU)

SARAH A QUELQUE CHOSE

A TE DIRE.


CAILLOU

BONJOUR, SARAH.


SARAH

BONJOUR, CAILLOU.

J'SUIS MALADE.

J'AI UN GROS RHUME.

MA MERE NE VEUT PAS

QUE JE VIENNE JOUER

AVANT D'ETRE GUERIE,

PARCE QUE JE POURRAIS

TE DONNER MON RHUME!


CAILLOU

(Déçu)

OH NON!


SARAH

(Reniflant)

EH OUI.

J'AURAIS AIMÉ VENIR FAIRE

LA FETE DANS TA MAISON.


CAILLOU

OUI, JE SAIS.

ON PENSERA TRES FORT A TOI!


SARAH

TU VEUX DIRE QUE...

TU VAS QUAND MEME FAIRE

LA FETE?


CAILLOU

MAIS OUI!

J'SUIS PAS MALADE,

ET ON PREPARE DEJA LES MUFFINS.


SARAH

OH...

DANS CE CAS, ALLEZ-Y.

AMUSEZ-VOUS BIEN SANS MOI.


CAILLOU

MERCI, SARAH.

AU REVOIR.


PAPA

(S'adressant à CAILLOU)

QU'EST-CE QUE SARAH A DIT

AU SUJET DE LA FETE?


CAILLOU

ELLE A DIT:

AMUSEZ-VOUS BIEN.


PAPA

AH OUI?

C'EST GENTIL DE SA PART!

J'IMAGINE QU'ON POURRAIT

ATTENDRE

QU'ELLE SE SENTE MIEUX

POUR FAIRE LA FETE.

MAIS ÇA N'A PAS L'AIR

DE LA DERANGER.


NARRATRICE

MAIS CAILLOU N'EN ETAIT PAS

SI SUR.

EST-CE QUE ÇA DERANGEAIT SARAH?


CLÉMENTINE arrive pour la fête. CLÉMENTINE fait semblant de téléphoner avec la boîte de conserve accrochée à l'arbre.


CLÉMENTINE

DRING-DRING!

BONJOUR! C'EST CLEMENTINE!


CAILLOU

(Dans la maisonnette)

TU PEUX ENTRER!


CLÉMENTINE

(Entrant dans la maisonnette)

J'AIME BIEN JOUER

AVEC TON TELEPHONE!


CAILLOU

MERCI! C'EST SARAH

QUI ME LA PRETÉ.


LÉO

(Arrivant à la fête)

J'AIME LE JARDIN

QUE VOUS AVEZ PEINT!


CAILLOU

MERCI. SARAH ET MOI L'AVONS

PEINT ENSEMBLE.


CLÉMENTINE

ON DIRAIT QUE SARAH

T'AS BEAUCOUP AIDÉ.

POURQUOI ELLE N'EST PAS

AVEC NOUS?


CAILLOU

ELLE EST MALADE AUJOURD'HUI.

MAIS ELLE AVAIT TRES ENVIE

DE VENIR.


MAMAN

(Apportant un panier à la porte de la maisonnette)

HE OH?

LE PIQUE-NIQUE EST ARRIVÉ!

TOUT EST LA!

LES SANDWICHS, LES FRUITS,

ET...


MOUSSELINE

MUFFINS AUX BLEUETS!


LÉO

MMM! J'ADORE LES MUFFINS

AUX BLEUETS, MOI!


CAILLOU

(Triste)

SARAH AUSSI ADORE ÇA.


MAMAN

EST-CE QUE TOUT VA BIEN,

CAILLOU?


CAILLOU

J'AIMERAIS QUE SARAH SOIT

AVEC NOUS.

PEUT-ETRE QU'ELLE EST DEJA

GUERIE?


MAMAN

ÇA M'ÉTONNERAIT,

MON CHERI.


CAILLOU

J'AURAIS PEUT-ETRE DU ATTENDRE

AVANT DE FAIRE LA FETE.

JUSQU'A CE QUE SARAH

AILLE MIEUX.


MAMAN

EST-CE QUE TU AIMERAIS QUE

J'APPORTE DES MUFFINS A SARAH?


CAILLOU

OUI, BONNE IDEE!

MAMAN, IL Y A AUTRE CHOSE

QUE J'AIMERAIS

QUE TU APPORTES A SARAH.


MAMAN arrive chez SARAH.


MAMAN DE SARAH

OH MERCI.

C'EST TRES GENTIL.


MAMAN monte voir SARAH dans sa chambre.


MAMAN

OH, BONJOUR, SARAH!

CAILLOU M'A DEMANDÉ

DE T'APPORTER CA.


SARAH

OH MERCI!


MAMAN

IL M'A AUSSI DEMANDÉ

DE T'APPORTER

QUELQUE CHOSE D'AUTRE.


MAMAN sort le téléphone de son sac. MAMAN lance par la fenêtre l'une des deux boîtes de conserve reliées par une ficelle. CAILLOU attrape la boîte de conserve.


CLEMENTINE, LÉO ET CAILLOU

(Criant dans la boîte de conserve)

ON S'ENNUIE DE TOI!


MOUSSELINE

(Imitant les plus grands)

MOUSSELINE S'ENNUIE!


SARAH

(S'approchant de la fenêtre pour leur parler)

MOI AUSSI,

JE M'ENNUIE DE VOUS!

MERCI POUR LES MUFFINS!


CAILLOU

(Riant)

AVEC PLAISIR!


MAMAN et PAPA regardent les enfants continuer à se parler entre le jardin de CAILLOU et la maison de SARAH.


MAMAN

(S'adressant à PAPA)

HEUREUSEMENT

QU'ON A UNE BONNE RESERVE

DE FICELLE

DANS LA MAISON!


LÉO

(S'adressant à SARAH à travers la boîte de conserve)

HE, SARAH?

QUAND TU NE SERAS PLUS MALADE,

EST-CE QUE TU POURRAS

ME FABRIQUER UN TELEPHONE?


CLÉMENTINE

ET A MOI AUSSI?


SARAH

(Riant)

OUI, PROMIS!


NARRATRICE

SARAH ETAIT UNE BONNE AMIE.

CAILLOU ETAIT CONTENT

DE POUVOIR LUI DIRE,

MEME S'IL DEVAIT LE FAIRE

A TRAVERS UNE BOITE

DE CONSERVE!


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

16 images