Universe image Caillou Universe image Caillou

Caillou

Friendly and curious four-year-old Caillou (pronounced KY-YOO) has invisible friends, learns how to play sports and explores nature. Caillou discovers as much fun and wonder as any kid can imagine!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Blueberry Point

It’s Grandpa’s birthday! In an effort to keep Grandpa away from the house (for a surprise party), Caillou takes Grandpa for a walk on Blueberry Point.



Réalisateur: Greg Bailey
Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

CAILLOU EST UNE SÉRIE D'ANIMATION UN HÉROS DE QUATRE ANS VIT DIFFÉRENTES AVENTURES EN COMPAGNIE DE SA FAMILLE, DE SES AMIS, ET DE SON CHAT.


Début chanson thème


MAMAN

TU ES UN GRAND GARÇON,

MAINTENANT.


CAILLOU

♪ CHEZ NOUS À LA MAISON

C'EST MOI LE GRAND GARÇON

J'AIME ÇA TOUCHER À TOUT

JE M'APPELLE CAILLOU

AUTOUR DE MOI

C'EST TELLEMENT BEAU

TOUS LES JOURS

IL Y A DU NOUVEAU

JE TROUVE DES AMIS PARTOUT

JE M'APPELLE CAILLOU ♪


GILBERT LE CHAT

MIAOU!


CAILLOU

♪ J'AI DU PLAISIR

JE N'AI PEUR DE RIEN,

CAR PAPA ET MAMAN

NE SONT JAMAIS BIEN LOIN

MÊME SI JE SUIS GRAND

JE PLEURE DE TEMPS EN TEMPS

ÇA NE DURE JAMAIS LONGTEMPS

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI HI! HI!

VOILÀ! ♪


Fin chanson thème


Titre :
Des bleuets pour grand-père


NARRATRICE

CE JOUR-LA, CHEZ CAILLOU,

TOUT LE MONDE ETAIT

TRES OCCUPE.

PAPA ET MAMAN PREPARAIENT

UNE FETE SURPRISE

POUR L'ANNIVERSAIRE

DE GRAND-PERE.


MAMAN

TA-DAM!

LE GATEAU EST PRET!

IL NOUS RESTE SEULEMENT

UN MILLION DE CHOSES

A FAIRE POUR CE SOIR!


PAPA gonfle des ballons.


PAPA

(S'adressant à MAMAN)

EH BIEN, NE TE SOUCIE PAS

DES DECORATIONS.

JE M'EN CHARGE!


CAILLOU

ET MOI, JE M'CHARGE

DE LECHER LE GLAÇAGE

SUR LES FOUETS DU BATTEUR?


MAMAN

(Riant)

OUI, ET TON AUTRE TÂCHE,

C'EST D'ALLER MARCHER

AVEC GRAND-PERE

POUR LE TENIR OCCUPE.


CAILLOU

D'ACCORD! MAIS QU'EST-CE

QUE MOUSSELINE FAIT?


MAMAN

MOUSSELINE, ELLE, S'OCCUPE

D'EMBALLER LE CADEAU

POUR GRAND-PERE.

(Apercevant MOUSSELINE avec un ruban d'emballage sur la tête)

MAIS JE CROIS

QU'ELLE A ÉTÉ DÉCONCENTRÉE...


MOUSSELINE

MOUSSELINE JOLIE!


CAILLOU

(Se rappelant)

UN CADEAU!

J'AI OUBLIÉ DE FAIRE UNE CARTE

D'ANNIVERSAIRE POUR GRAND-PERE!


PAPA

DEPECHE-TOI, MON GRAND.

ILS SERONT ICI D'UN INSTANT...


Un son de cloche de bicyclette se fait entendre à l'extérieur de la maison.


PAPA

… À L'AUTRE!


GRAND-PERE

(Voix au loin)

Y'A QUELQU'UN?


MAMAN

OH! JE VAIS CACHER LE GATEAU.

(S'adressant à PAPA)

CACHE LES BOUCLES!


Plusieurs sons de cloche de bicyclette se font entendre. CAILLOU et sa famille sortent sur la galerie.


MOUSSELINE

GRAND-MERE! GRAND-PERE!


GRAND-MÈRE

BONJOUR TOUT LE MONDE!

(S'adressant aux enfants)

OH, C'EST FOU CE QUE VOUS

GRANDISSEZ VITE, TOUS LES DEUX!


GRAND-PÈRE

OUI! BIENTOT, CE SERA VOUS

QUI PORTEREZ VOTRE GRAND-PÈRE

SUR VOTRE DOS.


TOUS éclatent de rire.


GRAND-PÈRE

(S'adressant à CAILLOU)

ALORS, MON TIGRE,

AS-TU HATE DE VENIR MARCHER

AVEC MOI AUJOURD'HUI?


CAILLOU

(Imitant un rugissement)

ROARRR! OUI!


PAPA

JE SUIS SUR QUE VOUS

ALLEZ VOUS AMUSER.


GRAND-MÈRE

ET QUAND VOUS REVIENDREZ,

NOUS PRENDRONS

TOUS ENSEMBLE

UN BON PETIT REPAS

EN FAMILLE.


CAILLOU part avec GRAND-PÈRE.


MOUSSELINE

AU REVOIR!


CAILLOU

AU REVOIR!


GRAND-PÈRE

TU VOIS, CAILLOU, JE ME DISAIS

QU'ON POURRAIT ALLER A VELO

JUSQU'A LA POINTE-AUX-BLEUETS,

PUIS MARCHER JUSQU'AU SOMMET.

QU'EN DIS-TU?


CAILLOU

LA POINTE-AUX-BLEUETS?


NARRATRICE

CAILLOU EUT UNE EXCELLENTE

IDEE.

IL ALLAIT CUEILLIR DES BLEUETS

ET LES OFFRIR A SON GRAND-PERE

POUR SON ANNIVERSAIRE!


GRAND-PÈRE

ALORS, CAILLOU?

EST-CE QUE TU ES PRET?

PRENDS TA BICYCLETTE,

ON VA SE METTRE EN ROUTE!


CAILLOU

JUSQU'A LA POINTE-AUX-BLEUETS!


CAILLOU et GRAND-PÈRE arrivent à la Pointe-aux-Bleuets.


GRAND-PÈRE

AH, JE N'ETAIS PAS VENU

ICI DEPUIS DES ANNEES!


CAILLOU

OU EST-CE QU'ON PEUT

CUEILLIR DES BLEUETS?


GRAND-PÈRE

(Riant)

JE DOUTE QU'ON EN TROUVE

PRES DE LA ROUTE,

MAIS... PEUT-ETRE BIEN

LE LONG DU SENTIER.

ALLONS-Y!


CAILLOU

LEQUEL DE CES ARBRES

DONNE DES BLEUETS?


GRAND-PÈRE

AUCUN!

PARCE QUE LES BLEUETS POUSSENT

DANS DES BUISSONS.

SHH, ECOUTE!

UN CARDINAL!

DIS, EST-CE QUE TU LE VOIS?

C'EST UN OISEAU

AUX PLUMES ROUGE VIF.


CAILLOU

NON...


GRAND-PÈRE

PEUT-ETRE QUE JE PEUX ESSAYER

DE L'ATTIRER, CAILLOU.

(Imitant le chant du cardinal)

WHO-IT WHO-IT WHO-IT!

(S'adressant à CAILLOU)

TU VEUX L'APPELER,

TOI AUSSI?


CAILLOU

(Imitant le chant du cardinal)

WHO-IT WHO-IT WHO-IT!


Le cardinal apparaît en volant.


CAILLOU

ÇA A MARCHÉ!

WOW, GRAND-PERE! C'EST GENIAL,

TU SAIS PARLER AUX OISEAUX!


GRAND-PÈRE éclate de rire et poursuit sa randonnée avec CAILLOU.


GRAND-PERE

JE CROIS QU'ICI,

TU POURRAS PEUT-ETRE

TROUVER DES BLEUETS.

C'EST ENSOLEILLE,

ET VALLONNE.


CAILLOU

(Apercevant un animal)

GRAND-PERE, REGARDE!


GRAND-PÈRE

UNE BICHE A QUEUE BLANCHE!

ELLE EST VRAIMENT SUPERBE.


CAILLOU

POURQUOI EST-CE QU'ELLE

PORTE CE NOM?

SA QUEUE N'EST PAS BLANCHE.


GRAND-PÈRE

ELLE MONTRE SA QUEUE BLANCHE

LORSQU'ELLE EST EFFAROUCHÉE.


GRAND-PÈRE pose le pied sur une branche qui craque.


GRAND-PÈRE

OUPS!

(Apercevant la queue blanche de la biche)

COMME ÇA!


La biche disparaît derrière un buisson. CAILLOU et GRAND-PÈRE éclatent de rire.


GRAND-PÈRE

JE CROIS QU'ON A INTERROMPU

SON DINER.

TIENS, VOILA DES BUISSONS

A BLEUETS!


CAILLOU

OU CA, DES BLEUETS?

(Examinant le buisson)

OH! IL N'EN RESTE

QUE QUELQUES-UNS!


GRAND-PÈRE

(Parlant de la biche)

C'EST QU'ELLE AVAIT TRES FAIM!

TU VIENS, CAILLOU?

LA PLUS BELLE VUE DE LA VILLE

SE TROUVE DROIT DEVANT!


NARRATRICE

CAILLOU GLISSA LES BLEUETS

DANS SON SAC A DOS.

IL ESPERAIT EN TROUVER

BEAUCOUP PLUS...


GRAND-PÈRE escalade la colline.


CAILLOU

(S'adressant à GRAND-PÈRE)

ATTENDS-MOI!


NARRATRICE

MAIS IL FUT BIEN DÉÇU

LORSQU'IL ATTEIGNIT

LE SOMMET DE LA COLLINE.

IL N'Y AVAIT PAS

UN SEUL PETIT BLEUET EN VUE!


CAILLOU

GRAND-PERE, DIS-MOI,

EST-CE QUE TU VOIS DES BLEUETS?

OU DES FRAMBOISES?

OU D'AUTRES SORTES

DE PETITS FRUITS?


GRAND-PÈRE

(Riant)

NON,

MAIS ADMIRE UN PEU

LA VUE!


CAILLOU

REGARDE!

UNE MONTGOLFIERE!

(Appelant la montgolfière)

HE HOOOO!


GRAND-PÈRE

(Riant)

JE DOUTE QU'ILS T'ENTENDENT,

MON GARÇON.

MAIS ON PEUT LEUR ENVOYER

LA MAIN!


CAILLOU

(Agitant la main)

HE! BONJOUR!

HE HO!


Les passagers de la montgolfière répondent en envoyant la main.


GRAND-PÈRE

AH, QUELLE JOURNEE

MAGNIFIQUE.

SAVAIS-TU QUE C'EST

MON ANNIVERSAIRE?


CAILLOU

EUH... OUI.


GRAND-PÈRE

QUELQUE CHOSE TE TRACASSE?


CAILLOU

J'AVAIS EU L'IDEE DE CUEILLIR

UN TAS DE BONS BLEUETS

POUR TE LES OFFRIR EN CADEAU.

MAIS JE N'EN AI PRESQUE PAS

TROUVE!


GRAND-PÈRE

MON GRAND,

TU M'AS DEJA OFFERT

LE PLUS BEAU

DE TOUS LES CADEAUX.

J'AI PU PASSER TOUT L'APRES

MIDI AVEC MON PETIT-FILS!

QU'EST-CE QUE JE POURRAIS

DEMANDER DE PLUS!


CAILLOU et GRAND-PÈRE reviennent à la maison.


GRAND-PÈRE

(Ouvrant la porte)

TIENS, C'EST DROLE...

TOUTES LES LUMIERES

SONT ETEINTES.


TOUS

(Sortant de derrière les sofas)

SURPRISE!


GRAND-PÈRE

(Riant)

JE CROYAIS QU'ON DEVAIT PRENDRE

UN BON PETIT REPAS EN FAMILLE?


GRAND-MÈRE

JE ME SUIS DIT QUE CE SERAIT

BIEN PLUS AMUSANT EN GROUPE.


GRAND-PÈRE

ET TU AVAIS RAISON!


MAMAN

(S'adressant à CAILLOU)

MERCI D'AVOIR TENU

GRAND-PERE OCCUPE.

AS-TU EU DU PLAISIR?


CAILLOU

OUI! SAUF QUE JE N'AI PAS

TROUVE BEAUCOUP DE BLEUETS.


MAMAN

(Vérifiant la quantité de bleuets)

OH, NE T'INQUIETE PAS,

CE SERA SUFFISANT.


CAILLOU

SUFFISANT POUR QUOI?


À l'heure du dessert, CAILLOU présente le gâteau à GRAND-PÈRE.


CAILLOU

C'EST UN GATEAU AU CITRON

AVEC DES BLEUETS FRAIS DESSUS!


GRAND-PÈRE

MON PRÉFÉRÉ!

APPROCHE, CAILLOU.

TOI AUSSI, MOUSSELINE.

AIDEZ-MOI À SOUFFLER

LES BOUGIES!


CAILLOU ET GRAND-PÈRE

UN... DEUX...

TROIS!


CAILLOU, MOUSSELINE et GRAND-PÈRE soufflent ensemble les bougies.


TOUS

BRAVO!


NARRATRICE

CE JOUR-LA, CAILLOU COMPRIT

QUE DE PASSER DU TEMPS

AVEC UNE PERSONNE QU'ON AIME,

ETAIT LE PLUS BEAU CADEAU

QU'ON PUISSE OFFRIR.


Fin épisode


Titre :
Le hamster


À la prématernelle, les enfants observent un hamster en cage.


CLÉMENTINE

(Riant)

REGARDEZ-LE ALLER!


LÉO

MAIS QU'EST-CE QU'IL FAIT?


MADEMOISELLE MARTIN

IL SE DEGOURDIT LES JAMBES.

LES PETITS HAMSTERS

ONT AUSSI BESOIN D'EXERCICE.

QUI AIMERAIT DONNER

À MANGER À AMOS?


CAILLOU

S'IL VOUS PLAIT, MOI!


MADEMOISELLE MARTIN

(Riant)

D'ACCORD, CAILLOU.

C'EST TOI QUI LE NOURRIS

AUJOURD'HUI.

NE LUI EN DONNE PAS

TROP!


NARRATRICE

CAILLOU FIT BIEN ATTENTION

DE NE PAS TROP DONNER

DE NOURRITURE A AMOS.


CAILLOU

JE CROIS QU'IL A AUSSI

BESOIN D'EAU.


MADEMOISELLE MARTIN

TU AS RAISON.

TU M'IMPRESSIONNES,

CAILLOU.

JE VOIS QUE TU PRENDS TRES

BIEN SOIN DE NOTRE ANIMAL.


CAILLOU

MERCI, MADEMOISELLE MARTIN!


CAILLOU

ALORS, QUE DIRAIS-TU

DE T'OCCUPER D'AMOS

PENDANT TOUT LE WEEKEND?


CAILLOU

POUR VRAI?

GENIAL!


CLÉMENTINE

(S'adressant à MADEMOISELLE MARTIN)

POURQUOI CE N'EST PAS MOI

QUI M'OCCUPERAIS D'AMOS?

J'AIME LES HAMSTERS, MOI!


LÉO

MOI AUSSI. JE M'OCCUPE

BIEN DES ANIMAUX.


MADEMOISELLE MARTIN

LES ENFANTS, J'AI PARLE

A TOUS VOS PARENTS,

ET CHACUN VOTRE TOUR,

VOUS GARDEREZ AMOS

PENDANT UN WEEKEND.


CLÉMENTINE

C'EST VRAI?


Tous les enfants se réjouissent.


MADEMOISELLE MARTIN

MAIS CE WEEKEND,

CE SERA LE TOUR DE CAILLOU.


NARRATRICE

ET CAILLOU AVAIT VRAIMENT HATE!


CAILLOU est de retour à la maison avec le hamster et sa cage.


MAMAN

ON VA LE LAISSER SUR LA TABLE

POUR LE MOMENT,

JUSQU'A CE QU'ON TROUVE

UN MEILLEUR ENDROIT.


CAILLOU

ON PEUT LE METTRE

DANS MA CHAMBRE!


MAMAN

MM, JE NE SAIS PAS SI C'EST

UNE BONNE IDEE, CAILLOU.

LES HAMSTERS SONT ACTIFS

LA NUIT.

IL POURRAIT TE TENIR ÉVEILLÉ.


CAILLOU

ÇA NE FAIT RIEN!


MOUSSELINE arrive avec un fromage à la main et aperçoit le hamster.


MOUSSELINE

SOURIS!


CAILLOU

(S'adressant à MOUSSELINE)

VOICI AMOS.

C'EST UN HAMSTER.

C'EST NOTRE ANIMAL

DE CLASSE.


MOUSSELINE

SOURIS JOLIE!


CAILLOU

NON, MOUSSELINE.

C'EST UN HAMSTER,

PAS UNE SOURIS.


MOUSSELINE

MOUSSELINE NOURRIT SOURIS?


CAILLOU

NON, IL A DEJA MANGÉ.

ET C'EST UNE SOURIS,

PAS UN HAMSTER.

EUH... JE VEUX DIRE UN HAMSTER,

PAS UNE SOURIS.


MOUSSELINE

SOURIS AIME FROMAGE.


CAILLOU

(Soupirant)

NON, LA SOURIS N'AIME PAS

LE FROMAGE.


MAMAN

(Riant)

JE CROIS QU'IL Y A QUELQU'UN

QUI AIMERAIT RENCONTRER AMOS.


NARRATRICE

AMOS AVAIT RENCONTRÉ MAMAN,

PAPA ET MOUSSELINE...

CAILLOU NE VOYAIT PAS

DE QUI IL POUVAIT S'AGIR.


CAILLOU

(Apercevant son chat)

OH... GILBERT!


GILBERT LE CHAT saute sur la table et observe le hamster en miaulant.


CAILLOU

GILBERT!


MOUSSELINE

GILBERT AIME PAS SOURIS.


MAMAN

IL DOIT SIMPLEMENT S'HABITUER

A LA PRESENCE D'AMOS.


PAPA

SI ON SURVEILLE GILBERT

DE PRES

ET QU'ON LUI DONNE BEAUCOUP

D'ATTENTION,

JE SUIS SÛR QUE TOUT IRA

TRES BIEN.


NARRATRICE

MAIS CAILLOU ETAIT

TROP EMBALLÉ

PAR LA PRESENCE DU MIGNON

PETIT HAMSTER

POUR ACCORDER DE L'ATTENTION

A GILBERT.


CAILLOU

(Déposant la cage dans sa chambre)

VOILA.

QU'EN DIS-TU, AMOS?

ICI TU AURAS UNE BELLE VUE

SUR MES JOUETS!

ET TU AS TA ROUE,

TA NOURRITURE,

ET TA BOUTEILLE D'EAU.


GILBERT LE CHAT entre dans la chambre en poussant une balle.


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT BEAUCOUP

TROP OCCUPÉ

AVEC AMOS POUR S'AMUSER

AVEC SON CHAT.


CAILLOU met AMOS dans une boule en plastique qui roule sur le sol.


CAILLOU

BALADE-TOI, AMOS!


C'est maintenant l'heure du souper et toute la famille est à table.


MOUSSELINE

PASSGHETTI! J'AIME ÇA!


PAPA

MMM. Ç’A L'AIR BON!


MAMAN

MERCI!


CAILLOU

OH! J'AI OUBLIÉ

DE NOURRIR AMOS!

JE PEUX Y ALLER

TOUT DE SUITE?


MAMAN

D'ACCORD,

MAIS RAPIDEMENT.


CAILLOU

D'ACCORD.


NARRATRICE

CAILLOU SORTIT DE LA CUISINE

EN COURANT,

SANS MEME SE RENDRE COMPTE

QU'IL AVAIT RENVERSÉ

LE PLAT DE GILBERT.

LE SOIR, GILBERT AVAIT

TOUT OUBLIÉ DE LA NOURRITURE

RENVERSÉE UN PEU PLUS TOT.


GILBERT LE CHAT joue avec une souris en peluche sur le divan. CAILLOU s'approche.


CAILLOU

TIENS DONC!

UNE SOURIS-JOUET!

JE PARIE QU'AMOS AIMERAIT

BEAUCOUP JOUER AVEC!


CAILLOU monte à sa chambre avec la souris.


CAILLOU

AMOS, REGARDE LA PETITE SOURIS

QUE JE T'AI APPORTÉE!


MAMAN

(Entrant dans la chambre)

JE VOIS QUE TU ES DEJA

EN PYJAMA.

N'OUBLIE PAS,

TU AS PROMIS DE REMPLIR

LE BOL D'EAU DE GILBERT.


CAILLOU

D'ACCORD, MAMAN.

J'Y VAIS TOUT DE SUITE.


CAILLOU laisse tomber la souris-jouet dans la cage du hamster. Le hamster se précipite sur le jouet.


CAILLOU

(Riant)

J'ETAIS SÛR QUE TU L'AIMERAIS.

(Imitant une voix de souris)

JE SUIS UNE SOURIS.

TU VEUX ETRE MON MEILLEUR AMI?


NARRATRICE

TRES VITE, CAILLOU OUBLIA

COMPLETEMENT

QU'IL DEVAIT REMPLIR

LE BOL DE GILBERT.

LE LENDEMAIN MATIN,

CAILLOU ETAIT UN PEU INQUIET.


CAILLOU

(Rejoignant MAMAN à la cuisine)

JE NE TROUVE PAS GILBERT,

MAMAN.


MAMAN

JE SUIS CERTAINE QU'IL

N'EST PAS BIEN LOIN.

QUOIQUE... MAINTENANT

QUE J'Y PENSE,

JE NE L'AI PAS VU CE MATIN.


CAILLOU

(Apercevant le bol vide du chat)

J'AI OUBLIÉ DE REMPLIR

LE BOL D'EAU DE GILBERT.


MAMAN

PAUVRE GILBERT.

JE TROUVE QUE TU PRENDS BIEN

SOIN DE L'ANIMAL DE LA CLASSE,

MON TRESOR, MAIS PEUT-ETRE

QUE TU DEVRAIS CONSACRER

UN PEU PLUS DE TEMPS

A TON PROPRE ANIMAL.


NARRATRICE

CAILLOU SAVAIT QUE

SA MAMAN AVAIT RAISON.


CAILLOU

(Remplissant le bol de son chat)

OUI.

JE DOIS TROUVER GILBERT!


CAILLOU cherche GILBERT LE CHAT partout dans la maison.


NARRATRICE

ENFIN, CAILLOU TROUVA GILBERT

DANS SA CHAMBRE...

JUSTE DEVANT LA CAGE D'AMOS!


CAILLOU

GILBERT! NON!

LAISSE AMOS TRANQUILLE!


GILBERT LE CHAT miaule en regardant la bouteille d'eau dans la cage d'AMOS.


CAILLOU

OH, EXCUSE-MOI, GILBERT.

J'AI CRU QUE TU VOULAIS

DU MAL A AMOS, MAIS...

TU AS SEULEMENT SOIF!

SUIS-MOI, JE VAIS TE DONNER

UN PEU D'EAU.

TIENS, PRENDS ÇA, GILBERT.

UNE GATERIE!

JE SUIS DÉSOLÉ, GILBERT.

JE DONNAIS TOUTE MON ATTENTION

A AMOS LE HAMSTER,

MAIS TOI AUSSI, TU EN VEUX.


NARRATRICE

GILBERT PARDONNA A CAILLOU.


CAILLOU

(Voyant son chat ronronner)

ALORS,

ON EST REDEVENUS AMIS?


GILBERT LE CHAT miaule.


CAILLOU

(Riant)

PEUT-ETRE QU'ON POURRAIT

TOUS ETRE AMIS!


NARRATRICE

ET ILS DEVINRENT TOUS AMIS...

QUAND CAILLOU COMPRIT

QU'IL POUVAIT LEUR ACCORDER

DU TEMPS A TOUS LES DEUX!


Fin épisode


Titre :
Dans le jardin


NARRATRICE

CE MATIN-LA, CAILLOU

ET SA FAMILLE MANGEAIENT

UN DEJEUNER TRES SPECIAL.

UN DEJEUNER-SUPRISE POUR

L'ANNIVERSAIRE DE PAPA!


PAPA

(Se frottant le ventre avec satisfaction)

MMMM.


CAILLOU

TU AS AIMÉ ÇA?


PAPA

OH, CA OUI! MERCI DE M'AVOIR

PRÉPARÉ UN AUSSI BON DEJEUNER.

TOUS LES TROIS.


MOUSSELINE

BONNE FETE, PAPA!


PAPA

(Riant)

MERCI MOUSSELINE!

(Regardant sa montre)

OH, IL FAUT QUE JE PARTE.

JE DOIS AIDER GRAND-PERE

A AMENAGER SA COUR ARRIERE.

(Regardant par une fenêtre)

OH, MAIS REGARDEZ-MOI

CES MAUVAISES HERBES!

J'AURAIS AUSSI DU TRAVAIL

A FAIRE DANS NOTRE COUR.

ÇA DEVRA ATTENDRE.


MAMAN

SALUE GRAND-MERE ET GRAND-PERE

DE NOTRE PART.

CE SERAIT BIEN QU'ILS MANGENT

AVEC NOUS UN SOIR,

CETTE SEMAINE.


MOUSSELINE ET CAILLOU

OUI!


PAPA

(Rigolant)

OUI SANS FAUTE!


PAPA quitte la maison.


NARRATRICE

CAILLOU JETA UN COUP

D'OEIL DANS LE JARDIN.

C'EST VRAI QU'IL Y AVAIT

BEAUCOUP DE MAUVAISES HERBES!

CAILLOU EUT ALORS

UNE BONNE IDEE...


CAILLOU

(S'adressant à MAMAN)

EST-CE QU'ON PEUT FAIRE

UNE AUTRE SURPRISE A PAPA?


MAMAN

QUEL GENRE DE SURPRISE?


CAILLOU

ON POURRAIT PEUT-ETRE ARRACHER

TOUTES LES MAUVAISES HERBES

AVANT QU'IL REVIENNE!


MAMAN

EXCELLENTE IDEE, CAILLOU.

COMME ÇA IL POURRA SE REPOSER

DURANT LE WEEKEND.


MOUSSELINE

MOUSSELINE AIDER!

MOUSSELINE AIDER!


MAMAN

(Riant)

ON VA TOUS AIDER.

DÈS QU'ON AURA MIS

DE LA CREME SOLAIRE!


CAILLOU et MOUSSELINE se précipitent ensuite à l'extérieur.


CAILLOU

MAUVAISES HERBES!

MEFIEZ-VOUS DE CAILLOU!


MOUSSELINE rigole.


CAILLOU

MAMAN, POURQUOI ON ARRACHE

LES MAUVAISES HERBES?


MAMAN

C'EST PAR CE QU'ELLES ONT

TENDANCE A ENVAHIR LES JARDINS,

ET ELLES PRIVENT D'EAU

ET DE NOURRITURE TOUTES

LES AUTRES PLANTES.


CAILLOU

EST-CE QUE ÇA EMPECHE

LES AUTRES PLANTES DE POUSSER?


MAMAN

PAS TOUT A FAIT, MAIS ELLES

POUSSENT MOINS BIEN.

SI ON ARRACHE

LES MAUVAISES HERBES,

LES AUTRES PLANTES ONT PLUS

DE NOURRITURE ET D'EAU.

CA LES AIDE A POUSSER.


CAILLOU

OH. JE VOIS.

MAUVAISES HERBES,

J'ARRIVE!


MAMAN

PAS SI VITE!

(Riant)

IL FAUT QUE JE T'APPRENNES

A FAIRE LA DIFFERENCE

ENTRE LES MAUVAISES HERBES

ET MES FLEURS.

JE NE VEUX SURTOUT PAS

QUE TU ARRACHES MES PETUNIAS.


NARRATRICE

MAMAN EXPLIQUA A CAILLOU

ET MOUSSELINE,

QUELLES PLANTES ETAIENT

DES MAUVAISES HERBES

ET LESQUELLES ETAIENT

DES FLEURS.

CELA INTERESSAIT

BEAUCOUP CAILLOU.


MAMAN

ALORS, MES PETITS

JARDINIERS EN HERBE,

EST-CE QUE VOUS ETES PRETS

A DESHERBER LE JARDIN?


CAILLOU ET MOUSSELINE

OUIIII!


MAMAN

OH! J'OUBLIAIS

UNE PETITE CHOSE.

J'AI VU PLUSIEURS PLANTS

D'HERBE A POUX LA-BAS,

AU FOND DU JARDIN.


CAILLOU

DE L'HERBE A POUX?

C'EST UNE SORTE DE PLANTE

QUI FAIT ETERNUER MOUSSELINE.

VOUS DEUX, ARRACHEZ

LES MAUVAISES HERBES

DE CE COTE-CI, PENDANT QUE MOI,

J'ARRACHE CELLES DU FOND.

COMPRIS?


CAILLOU

COMPRIS. JE VAIS SURVEILLER

MOUSSELINE.

CE SERA MON ASSISTANTE!


NARRATRICE

CAILLOU TROUVAIT TRES AGREABLE

DE DESHERBER LE JARDIN.

IL ETAIT CONVAINCU

QU'ILS FINIRAIENT

LE TRAVAIL A TEMPS...

JUSQU'A CE QUE MOUSSELINE

DECIDE D'EN FAIRE A SA TETE!


MOUSSELINE

MOUSSELINE CUEILLE!


CAILLOU

NON! CE SONT LES MARGUERITES

DE MAMAN!

TU NE PEUX PAS LES CUEILLIR.

CE SONT DES FLEURS,

PAS DES MAUVAISES HERBES.


MOUSSELINE

MOUSSELINE PAS CUEILLIR?


CAILLOU

NON. TU DOIS SEULEMENT

CUEILLIR CELLES-LA.

SEULEMENT LES MAUVAISES

HERBES!


MOUSSELINE court vers de nouvelles fleurs. CAILLOU lui barre le passage.


MOUSSELINE

NON, MOUSSELINE,

PAS LES FLEURS!

ON DOIT ARRACHER

LES MAUVAISES HERBES!

ON NE DOIT PAS TOUCHER

AUX FLEURS!


NARRATRICE

CAILLOU COMPRIT QU'IL

IRAIT BEAUCOUP PLUS VITE

SANS SON ASSISTANTE.


CAILLOU entraîne sa sœur loin des fleurs.


CAILLOU

REGARDE, MOUSSELINE.

ICI IL N'Y A QUE

DES MAUVAISES HERBES!

TU PEUX ARRACHER TOUTES

LES PLANTES QUE TU VEUX.

REGARDE, FAIS COMME MOI!

(Arrachant une mauvaise herbe)

TU VOIS, MOUSSELINE?

ON PEUT ARRACHER

TOUTES LES MAUVAISES HERBES

DANS CETTE PARTIE

DU JARDIN ET -

(Cherchant MOUSSELINE)

MOUSSELINE? MOUSSELINE?


NARRATRICE

MOUSSELINE SE DIRIGEAIT

VERS MAMAN

ET VERS L'HERBE A POUX

QUI LA FAISAIT ETERNUER!


CAILLOU

NON, MOUSSELINE!

NE VA PAS LA!

(Barrant à nouveau le passage)

SUIS-MOI, MOUSSELINE,

ON VA, EUM...

JOUER DANS LE BAC A SABLE!

OUI, CE SERA AMUSANT.


CAILLOU installe MOUSSELINE dans le bac à sable.


CAILLOU

BIEN! TOI, TU VAS JOUER

DANS TON BAC PENDANT QUE MOI,

J'ARRACHE LES MAUVAISES HERBES.


MOUSSELINE

D'ACCORD.


CAILLOU repart vers les mauvaises herbes. Soudain, il se retourne et aperçoit MOUSSELINE avec des fleurs à la main.


CAILLOU

MOUSSELINE!

TU SAIS QUE TU N'AS PAS

LE DROIT

DE DETERRER LES FLEURS,

MOUSSELINE!

HM J'AI UNE IDEE!

TU VEUX QUE J'APPORTE

TES POUPEES

ET TES JOUETS DEHORS

DANS LA COUR?


MOUSSELINE

POUPEE!


CAILLOU

D'ACCORD,

TU M'ATTENDS ICI.

JE REVIENS AVEC TES JOUETS.

(S'écriant à MAMAN)

JE RENTRE CHERCHER QUELQUES

JOUETS POUR MOUSSELINE!


MAMAN

TRES BIEN!


CAILLOU

N'OUBLIE PAS, MOUSSELINE,

ON NE CUEILLE PAS

LES FLEURS.


NARRATRICE

CAILLOU VOULAIT TENIR

MOUSSELINE TRES OCCUPEE

A L'EXTERIEUR,

ALORS IL DECIDA DE LUI APPORTER

BEAUCOUP DE JOUETS.


Lorsque CAILLOU revient avec les jouets, il aperçoit MOUSSELINE avec un gros bouquet de fleurs à la main.


CAILLOU

MOUSSELINE!

NON!

NON, NON, NON!

ON EST CENSÉS ARRACHER

LES MAUVAISES HERBES,

PAS LES JOLIES FLEURS!


MOUSSELINE

CADEAU PAPA!


CAILLOU

(Surpris)

CADEAU?

ALORS, TU VEUX OFFRIR

UN BOUQUET DE FLEURS A PAPA

POUR SON ANNIVERSAIRE?


MOUSSELINE

CADEAU!


CAILLOU

C'EST GENTIL, MOUSSELINE.

MAIS JE VEUX OFFRIR A PAPA

UN JARDIN

SANS MAUVAISES HERBES.

PAS UN JARDIN SANS FLEURS!


NARRATRICE

MOUSSELINE NE COMPRENAIT PAS,

ET CAILLOU CRAIGNAIT DE NE PAS

AVOIR LE TEMPS D'ARRACHER

TOUTES LES MAUVAISES HERBES

DU JARDIN!


CAILLOU

C'EST QU'IL Y EN A PARTOUT,

MOUSSELINE.

DANS LES PLATEBANDES.

SUR LA PELOUSE

ET IL RESTE AUSSI

PLEIN DE PISSENLITS!


MOUSSELINE

JOLI!


CAILLOU

QU'EST-CE QUI EST JOLI?

LES PISSENLITS?

C'EST DE LA MAUVAISE HERBE!


MOUSSELINE

(Riant)

JOLIES FLEURS JAUNES!


CAILLOU

J'AI TROUVÉ!

MOUSSELINE,

TU DEVRAIS PREPARER

UN BEAU BOUQUET DE FLEURS

JAUNES POUR PAPA.

IL VA AIMER ÇA.

D'ACCORD?


MOUSSELINE

D'ACCORD!


De retour à la maison, PAPA regarde le jardin par une fenêtre.


PAPA

HO! NON,

MAIS REGARDEZ-MOI CA!


CAILLOU

ON A TOUS TRAVAILLÉ ENSEMBLE.

TU ES CONTENT?


PAPA

BIEN SÛR QUE OUI!

(Embrassant CAILLOU et MOUSSELINE)

DEUX MERVEILLEUSES SURPRISES

EN UNE JOURNEE! MERCI!


MAMAN

(S'adressant à PAPA)

IL FAUT QUE TU SACHES QUE

C'ETAIT UNE IDEE DE CAILLOU.

ET IL A FAIT UNE GROSSE

PARTIE DU TRAVAIL.


PAPA

C'EST VRAI? OH LA LA,

DESHERBER LE JARDIN,

C'EST UN TRAVAIL ENORME!

MERCI, CAILLOU!


CAILLOU

MAIS DE RIEN...

OH, ET IL NOUS RESTE ENCORE

UNE SURPRISE POUR TOI...

HEIN, MOUSSELINE?


MOUSSELINE

(Riant)

OUI!

(Apportant les pissenlits à PAPA)

BON ANNIVERSAIRE!


NARRATRICE

CAILLOU SE DEMANDAIT

SI PAPA AIMERAIT

LE BOUQUET DE PISSENLITS

DE MOUSSELINE.


PAPA

OH, IL EST MAGNIFIQUE,

MOUSSELINE!

MERCI BEAUCOUP!


NARRATRICE

C'ETAIT UNE BONNE IDEE

D'AVOIR INCITÉ MOUSSELINE

A CUEILLIR LES PISSENLITS...

ET PAPA ETAIT TRES CONTENT

DE SON CADEAU!


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par

Coloring

16 images