Universe image Charlie and Lola Universe image Charlie and Lola

Charlie and Lola

Charlie, Lola's big brother, must be very patient to help his little sister understand the world they live in.

Official sitefor Charlie and Lola
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

I will be especially very careful

Lola is overjoyed when Lotta finally agrees to do swaps. Lola can borrow Lotta’s brand new fluffy white coat in exchange for Lola’s clippy handbag – just until tomorrow. In spite of promising to be extremely very careful, things don’t quite go as planned for Lola. How can she possibly own up to Lotta that her brand-new white fluffy coat is lost?


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT


Début générique d'ouverture

CHARLIE et LOLA courent et jouent dans différents paysages imaginaires en s'interpellant l'un l'autre.


LOLA

Oh, Charlie!


CHARLIE

Lola!


LOLA

Charlie!

Oui!


CHARLIE

Ah oui!

Hé, Lola!


CHARLIE ET LOLA

Charlie et Lola!

(Fin générique d'ouverture)


LOLA

« Promis, que je ferai attention »


CHARLIE

J'ai une petite sœur qui

s'appelle Lola. Elle est toute

petite, mais hyper rigolote.

Aujourd'hui, Léa est venue jouer

à la maison. Et la petite

Lola aime par-dessus tout

le manteau de sa copine Léa.

(LOLA court après LÉA.)


LOLA

Hi! Hi! Hi!


LÉA

Ah, Lola!

(LOLA, CHARLIE et LÉA jouent à lancer des billes dans un verre.)


LOLA

Tu sais quoi, Léa? Oh...

(CHARLIE réussit à lancer la bille à l'intérieur du verre.)


CHARLIE

Oui!


LOLA

Tu as le manteau le plus beau

et doux que j'ai jamais vu de

toute la vie du monde entier!


CHARLIE

Je sais, Lola.


LOLA

(Admirative)

Ouh...


CHARLIE

À toi de jouer.


LOLA

Il est tout doux et blond,

comme un petit mouton. Comme un

petit mouton. Comme de la neige.

J'adore les flocons de neige! Et

en plus, il est tout doux, comme

un tas de pluie.

Et aussi, quand on le caresse,

c'est tout doux comme

un bébé chaton.

(En pâmoison)

Ohh...


CHARLIE

Bon, j'en ai assez. Je vais

chercher un lait-fraise.


LÉA

C'est un très joli cadeau, tu

trouves pas? C'est ma grand-mère

qui me l'a rapporté pour moi.


LOLA

Ah! Je vais me chercher à

boire. Tu veux quelque chose?


LÉA

Hum... D'un côté, j'ai soif,

mais je voudrais pas faire de

tache sur mon nouveau

joli manteau.


LOLA

Pendant que tu bois, tu

pourrais l'enlever et je

pourrais le mettre.


LÉA

(Réfléchissant)

Hum... Mais moi, j'ai pas

vraiment envie d'enlever

mon nouveau manteau.

(LOLA, CHARLIE et LÉA sont assis à la table de cuisine devant un lait-fraise.)


CHARLIE

Pourquoi est-ce que tu portes

le tablier de maman, Léa?


LOLA

Parce qu'en dessous, elle a

son nouveau manteau tout blanc

et tout doux, et qu'elle veut

pas le tacher. Voilà.


LÉA

Et aussi, je dois toujours le

garder sur moi et ne jamais

l'enlever. Comme ça, je suis

sûre de ne jamais le perdre.


LOLA

Mais tu sais, Léa, si tu me

prêtes ton manteau, juré craché,

je le rendrai tout blanc, tout

doux et tout neuf,

sans le perdre.


LÉA

(Hésitant)

Euh, bien... J'ai pas très

envie de l'enlever. Mais si tu

veux, par contre, je peux te

laisser le caresser.


LOLA

(Admirative)

Ahhh!

Comment tu vas faire pour qu'il

reste tout doux, tout blanc,

et tout neuf et tout propre?


LÉA

(Hésitant)

Bien, euh...

(LOLA s'imagine qu'elle se retrouve avec LÉA dans toutes sortes de situations qui mettent le manteau blanc en péril.)


LOLA

Je ne le porterai pas sous

la pluie.

(Un nuage de pluie apparaît au-dessus de LÉA.)


LOLA

(Paniquée)

Oh!


LÉA

(Paniquée)

Oh...

(LÉA se sauve, mais le nuage la poursuit.)


LÉA

(Inquiète)

Oh oh!

Et je ne le porterai pas pour

manger, sauf si je fais très,

très attention.

(LÉA mange de la soupe avec une très longue paille.)


LÉA

Dans la rue,

je marcherai que là où c'est

propre.

(LÉA saute d'un bout de trottoir à l'autre.)


LÉA

Et je ne jouerai pas

dans le parc parce qu'il y a

toujours des flaques de boue.

(LOLA, CHARLIE, MANU et Saucisse le chien jouent dans la boue sans LÉA.)

(LOLA interrompt sa rêverie. Nous sommes de retour dans le salon chez LOLA. LÉA caresse son manteau en soupirant d'aise)


LÉA

(Frappée d'une idée)

Ah, tu veux que je te montre

mon nouveau sac à main rouge

que maman m'a acheté?


LÉA

(Acquiesçant)

Hum hum.

(LOLA part et revient avec le sac à main.)


LÉA

Oh, il est extra!


LOLA

On peut faire un petit

échange, si tu veux. Je te prête

mon nouveau sac à main rouge

et toi, tu me prêtes ton

joli nouveau manteau.


LÉA

(Hésitant)

Euh, eh bien... D'accord.


LOLA

(Excitée)

Hi! Hi!


LÉA

Ah, j'adore

tellement jouer avec

ton nouveau sac à main!


LOLA

Et moi, j'adore porter ton

manteau blanc et doux!

(Profitant de la douceur du manteau)

Hum...

Si tu veux, tu peux garder

mon nouveau sac encore un peu,

jusqu'à demain, quoi. Et moi,

pendant ce temps, j'ai

ton manteau tout doux.


LÉA

(Hésitant)

Euh, bien...


LOLA

J'y ferais très attention, je

te promets, juré. Et je te

le redonnerais demain

sans faute à l'école.


LÉA

(Hésitant)

Hum... Bon, d'accord.


LOLA

(Excitée)

Hi! Hi! Hi!


LÉA

Et surtout, tu y fais bien

attention pour qu'il reste tout

doux, tout blanc et tout neuf.


LOLA

C'est promis, juré.


LÉA

Au revoir, Lola!


LOLA

Au revoir, Léa!


LÉA

(Sortant de la maison et rejoignant sa maman à l'extérieur)

Maman, regarde le joli sac

à main que Lola m'a prêté.


LOLA

(Ravie)

Ahhh!

(LOLA s'admire dans le miroir.)


CHARLIE

Lola! Tu viens, Lola? Il faut

qu'on aille au supermarché, et

puis ensuite à la poste, et

puis ensuite, papa va nous

conduire à la bibliothèque.


LOLA

Oui, mais il faut que je fasse

attention au manteau de Léa

pour qu'il reste tout

blanc et tout doux.


CHARLIE

Tu viens, Lola?

(CHARLIE tire LOLA par le bras pour qu'elle le suive.)


LOLA

(Surpirise)

Ah... Oh...

(CHARLIE et LOLA sont au supermarché.)


CHARLIE

Dis maman,est-ce qu'on peut

prendre deux boîtes de blé soufflé?

(En reculant, LÉA heurte le panier d'épicerie. Le coin du manteau reste pris dans le panier.)


LOLA

Ahh! Ouhh! Le méchant caddie a

kidnappé le manteau de Léa!


LÉA

Je vais t'aider.


LOLA

Charlie, je l'ai

pas abîmé au moins?


CHARLIE

Non, ne t'inquiète pas, il est

encore tout neuf.

(LOLA soupire de soulagement.)

(CHARLIE et LOLA sont au bureau de poste.)


LOLA

Au moins, à la poste, je vais

pas me faire attaquer par un

caddie.

(CHARLIE déchire des bandes de papier collant pour fermer un paquet.)


LÉA

Charlie, je vais

m'éloigner un peu de toi. Faut

pas que tu croies que je

suis fâchée, mais je te

trouve un peu collant.


CHARLIE

Comme tu veux.

(Une petite fille passe très près de LOLA en mangeant une glace.)


LOLA

(Effrayée)

Oh! Non!

(En évitant la petite fille à la glace, LOLA se frotte sur les bandes de papier collant que CHARLIE a suspendues au comptoir du bureau de poste.)


LOLA

Au secours! Charlie!


CHARLIE

Arrête de gigoter,

Lola. C'est malin.

(CHARLIE retire les bandes de papier collant du manteau blanc.)


LOLA

Est-ce que ça a enlevé

toute la fourrure, Charlie?


CHARLIE

Non, ne t'en fais pas. Il y

a encore plein de fourrure.


LOLA

Ah, j'ai eu chaud!

(LOLA et CHARLIE sont en chemin vers la bibliothèque.)


LOLA

Je suis tellement contente

d'aller à la bibliothèque. Au

moins, là-bas, il y aura pas

de caddie kidnappeur ou de

scotch collant.

(Des gouttes d'eau tombent sur le sol.)


LOLA

Oh! Ah! non,

regarde, il pleut! Oh non!

Charlie, je suis en train de

mouiller le manteau de Léa!


CHARLIE

Tiens, prends le

parapluie de maman.

(LOLA soupire de soulagement. Le parapluie lui cache la vue et LOLA part dans la mauvaise direction.)


CHARLIE

C'est par là.


LOLA

Le manteau, il est

toujours tout doux, tout

blanc et tout propre?


CHARLIE

Oui, t'inquiète pas.

(LOLA et CHARLIE sont maintenant dans la bibliothèque.)


LOLA

Au moins ici, à la

bibliothèque, on est à l'abri.

Pas vrai, Charlie? Il y a pas

de pluie, et puis il y a

pas de caddie kidnappeur!

(CHARLIE suspend son manteau au vestiaire, mais LOLA garde le manteau blanc.)


CHARLIE

Chut!


LOLA

(Chuchotant)

Et aussi, pas de

scotch collant. Il y a tellement

des centaines de livres ici,

Charlie. Et je sais pas du

tout lequel choisir.

(LOLA enlève le manteau et le dépose sur le dossier d'une chaise.)


LOLA

(Regardant un livre)

Oh wow! Il y a des coquillages,

Charlie. Tu veux

bien me le lire?


CHARLIE

(Lisant)

Est-ce que tu savais qu'il y

plus de 40 000 coquillages

différents? Tu vois, ça, c'est

une palourde vide. Et avant, il

y avait un mollusque vivant à

l'intérieur. Et tu vois, ça,

c'est une moule. Et là, un

bernard-l'hermite. Quand il

veut un endroit plus grand où

habiter, eh bien! il change

pour un plus grand coquillage.


LOLA

(Amusée)

Hi! Hi! Hi!

(Lisant lentement)

Les perles...

peuvent... grandir... à

l'inté... rieur des...

(LOLA bute sur un mot difficile.)


CHARLIE

Des huîtres. Et aussi des

coquilles Saint-Jacques. Papa

dit qu'il faut partir. Tu peux

prendre le livre avec toi.


LOLA

D'accord.

(LOLA repart en lisant le livre)


LOLA

(Lisant lentement)

On trouve...

des perles..., des

grandes, des petites....

(CHARLIE et LOLA arrivent devant leur maison.)


CHARLIE

Tu sais quoi? Restons lire

dehors. Il fait beau et il fait

chaud. Du coup, j'ai pas besoin

de... de... manteau. Oh, mon

manteau! Je l'ai laissé

à la bibliothèque! Il

faut que j'aille tout

de suite le récupérer.


LOLA

Oh! Oh non! Le manteau de Léa!

(Arrivés à la bibliothèque, CHARLIE retrouve son manteau au vestiaire. LOLA cherche le manteau blanc.)


LOLA

Il est pas là. Nonnnn! Charlie!


CHARLIE

Chut, Lola!


LOLA

C'est affreux. Je peux pas

rentrer sans le manteau de

Léa. C'est une catastrophe,

Charlie! Une catastrophe!


CHARLIE

Tu es sûre qu'il

n'est pas ici?


LOLA

Oui, j'en suis sûre.

Qu'est-ce que je vais bien

pouvoir faire, Charlie?


CHARLIE

Allez viens, faut qu'on

rentre. Maman saura

sûrement quoi faire.

(Le soir venu, LOLA et CHARLIE sont couchés dans leurs lits. LOLA sanglote.)


LOLA

Maman a dit qu'elle pourrait

pas racheter le même manteau que

celui que j'ai perdu parce qu'il

vient de très, très loin.

Qu'est-ce que je vais

bien pouvoir dire à Léa?


CHARLIE

Tu n'as qu'à lui dire la

vérité, c'est tout. Tu lui dis

que tu as perdu son manteau.


LOLA

Mais moi, je veux

pas lui dire la vérité.


CHARLIE

Je suis sûr qu'elle

va comprendre. Allez,

fais dodo maintenant.

(Le lendemain, LOLA et CHARLIE arrivent dans la cour d'école.)


LOLA

Qu'est-ce que je vais devenir

si elle ne veut plus me parler?


CHARLIE

Tout va bien se passer.


LOLA

Qu'est-ce que je vais devenir

si elle ne veut plus s'asseoir

à côté de moi en classe?


CHARLIE

Tout ira bien.

(MANU fait signe à CHARLIE.)


MANU

Charlie, viens ici une

minute que je te parle.

(LÉA arrive à cet instant.)


LÉA

Bonjour, Lola!

(LOLA se cache derrière CHARLIE.)


LOLA

Regarde, il y a Léa qui

te dit bonjour. Va bien

falloir que tu lui dises.


LÉA

Regarde, Lola, je

t'ai rapporté ton sac.


LOLA

Oh, merci Léa.


LÉA

Où il est mon manteau

blanc et tout doux?


LOLA

(Hésitant)

Euh, ton manteau tout doux?

Euh... je l'ai emmené au

supermarché et il était encore

tout neuf. Et puis ensuite, on

est allés à la poste et il était

encore tout doux. Et ensuite, il

a plu, mais Charlie m'a prêté le

parapluie de maman et je l'ai

pas mouillé. Il est

resté tout blanc.


LÉA

(Acquiesçant)

Hum... C'est bien, ça, parce

que tu as promis que tu ferais

attention à mon manteau.

Où est-ce qu'il est?


LOLA

Et puis ensuite, on est allés

à la bibliothèque et c'est là

que je crois que je l'ai

un tout petit peu perdu.


LÉA

Mais ensuite,

tu l'as retrouvé?


LOLA

(Hésitant)

Nn... Non... Je crois... qu'il

est tout à fait perdu. On est

retournés à la bibliothèque et

le monsieur de la bibliothèque a

dit: « Désolé, votre manteau

blanc n'est pas ici. »

(LÉA sanglote.)


LOLA

Ma maman a dit qu'elle

t'en achèterait un nouveau.

Tu peux garder mon nouveau sac

rouge en attendant, Léa.

(Surprise)

Oh! Regarde.

(Une COPINE DE CLASSE arrive en portant un manteau blanc.)


LA COPINE DE CLASSE

Bonjour, Lola. C'est moi qui

ai ton manteau. Tu l'avais

oublié à la bibliothèque,

alors je l'ai ramené.


LOLA ET LÉA

Ohhh!


LÉA

Il est à moi, ce manteau

blanc tout doux, à moi!


LA COPINE DE CLASSE

Non, c'est celui de Lola,

je l'ai vue le porter.


LOLA

Léa me l'a prêté.


LA COPINE DE CLASSE

Je l'adore! Il est extra, ce

manteau. Il est tout blanc, tout

doux et trop mignon. J'espère

que t'es pas fâchée? Je l'ai

mis pour venir à l'école.


LÉA

Merci, merci beaucoup.

(LÉA et LOLA sont assises à la même table en classe.)


LOLA

Je suis très contente que

t'aies pu récupérer ton manteau,

Léa. Trop contente!


LÉA

Ah, moi aussi.

(LÉA dépose un coffre à crayons sur la table.)


LOLA

Wow! Elle est toute blanche et

toute douce, ta nouvelle

trousse. C'est très, très

magnifique. Peut-être que tu

voudrais bien... me la prêter?


LÉA

(Hésitant)

Euh... Non!

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par