Universe image Charlie and Lola Universe image Charlie and Lola

Charlie and Lola

Charlie, Lola's big brother, must be very patient to help his little sister understand the world they live in.

Official sitefor Charlie and Lola
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

I Wish I Could Draw Exactly More Like You

Everybody in the whole school has to make a picture of their house for open visiting school day. Charlie, Marv, Lola and Lotta all decide to make their pictures round at Charlie and Lola’s. Lotta, who prides herself on being really good at drawing houses, suddenly can’t draw anymore! The others all find a way of inspiring Lotta and soon there’s absolutely no stopping her.


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT


Début générique d'ouverture

CHARLIE et LOLA courent et jouent dans différents paysages imaginaires en s'interpellant l'un l'autre.


LOLA

Oh, Charlie!


CHARLIE

Lola!


LOLA

Charlie!

Oui!


CHARLIE

Ah oui!

Hé, Lola!


CHARLIE ET LOLA

Charlie et Lola!

(Fin générique d'ouverture)


LOLA

« Il faut tous qu'on dessine

une maison »


CHARLIE

J'ai une petite sœur qui

s'appelle Lola. Elle est toute

petite, mais hyper rigolote.

Et en plus, elle

dessine super bien.


LOLA

Dans mon dessin, regarde,

c'est l'été. Et le soleil, il

est tout jaune! Oh! Ou alors...

peut-être que c'est une grande

fleur. Avec une coccinelle et

des petites abeilles.

(Imitant le bourdonnement des abeilles)

Bzz! Bzz, bzz, bzz!


LÉA

Le mien, de dessin,

c'est une maison.

(S'appliquant)

Hum... Hum...

(LOLA prend plusieurs crayons à la fois et trace des lignes de différentes couleurs.)


LOLA

Oh! On dirait que

ça ressemble à un toboggan.

Peut-être que si j'étais une

coccinelle, je pourrais glisser

sur le toboggan. Oui!


LÉA

Regarde. Je dessine

drôlement bien les maisons.

Pas vrai, Lola?

(Le lendemain, LOLA et LÉA sortent de l'école avec leur tablette à dessin sous le bras.)


LOLA

Il faut tous qu'on dessine

une maison, Léa. C'est ce que

vient de dire la maîtresse.


LÉA

J'ai envie de faire ma maison

(LOLA et LÉA rejoignent CHARLIE et MANU.)

(MANU)

On peut dessiner ensemble?


CHARLIE

Oui, bonne idée!


LOLA

Charlie! Il faut qu'on fasse

un dessin de notre maison pour

la journée portes ouvertes de

l'école. C'est rigolo!


CHARLIE

Tous les élèves de

l'école doivent en faire une.


LÉA

Ça tombe bien, je suis experte

pour dessiner les maisons.


MANU

Je vais mettre Saucisse

dans mon dessin.


LOLA

Viens, Léa! Nous, on habite

dans une grande maison. Manu

aussi habite dans une grande

maison, mais sa maison à lui

est différente de la nôtre.


CHARLIE

Oui, il y a plein de sortes de

maisons différentes, vous savez.

(LOLA s'imagine qu'elle se promène avec MANU, LÉA et CHARLIE et qu'ils voient différentes maisons)


CHARLIE

Il y a des maisons rondes.

(CHARLIE, LOLA, MANU et LÉA passent à côté d'une hutte ronde.)


LÉA

Wow!


LOLA

(Amusée)

Hi! Hi! Hi!


CHARLIE

Il y en a qui

sont très grandes.

(CHARLIE, LOLA, MANU et LÉA passent à côté de gratte-ciels.)


LÉA

Qu'est-ce qu'elles

sont grandes!


CHARLIE

D'autres maisons sont

construites sur pilotis.

(CHARLIE, LOLA, MANU et LÉA passent à côté d'une maison construite au-dessus de l'eau.)


MANU

Wow!


CHARLIE

Il y a des maisons qui

bougent.

(CHARLIE, LOLA, MANU et LÉA sont dans une roulotte.)


CHARLIE

Et parfois, il y a même

des maisons sur des bateaux.

(CHARLIE, LOLA, MANU et LÉA sont sur un bateau.)


LOLA

Coucou!

(LOLA interrompt sa rêverie. Nous sommes de retour dans la cuisine chez LOLA et CHARLIE. LOLA, CHARLIE, MANU et LÉA dessinent.)


LÉA

Et moi, je vis dans une

maison qui est une vraie maison.


LOLA

Je vais mettre des nuages

par-ci, par-là.


CHARLIE

Je vais dessiner ça

comme ça. C'est assez réussi.


MANU

Moi, je vais faire mon dessin

avec des collages, regarde!


LÉA

Moi, je taille bien mon

crayon parce que je les aime

quand ils sont pointus.


LOLA

Colle, colle, colle!


CHARLIE

Manu, tu peux me

passer le crayon là-bas?


LOLA

Et pour finir,

je mets des paillettes.


CHARLIE

(S'appliquant)

Hum... Oui!


LÉA

Oh, il faut qu'il soit encore

plus pointu! Je vais le

retailler encore une fois.

Ah, c'est mieux, comme ça!


MANU

Est-ce qu'il reste

encore des magazines?


CHARLIE

Papa, il a plein de

vieux magazines et de vieux

journaux, au fond du salon.

Je vais te montrer.


LÉA

Je veux qu'il soit encore plus

pointu. Comme une montagne. Il

faut encore que je le taille.


LOLA

Regarde ma pomme de terre!

C'est pour les fenêtres.

(LOLA se sert d'une moitié de pomme de terre comme d'une étampe en la trempant dans la peinture et en la tamponnant sur sa feuille.)


LOLA

(Imitant le bruit d'une étampe)

Pitz, pitz, pitz!

Et regarde mes feuilles!

(LOLA colle des feuilles d'arbre sur son dessin.)


LOLA

(Faisant un bruit de tamponnement)

Tomp, tomp, tomp!

(Amusée)

Ha! Ha! Ha!


LÉA

Oh! Mon crayon n'est plus

assez pointu, il faut

que je le retaille.

(MANU et CHARLIE sont dans le salon. MANU découpe les vieilles revues du papa de CHARLIE.)


CHARLIE

Tu as vu? Il y a des maisons

et des immeubles. Tu peux les

découper pour faire du collage.


MANU

Oh! Oui. Voilà un chien. Oh

Mais c'est pas du tout un chien

comme Saucisse.

(Réfléchissant)

Hum... Mais

peut-être que je pourrais le

faire ressembler à Saucisse.

(LOLA et LÉA dessinent toujours dans la cuisine.)


LOLA

Plus de fenêtres.

Je fais le ciel aussi.


LÉA

Maintenant, il est

beaucoup plus pointu.

Ah, enfin terminé! Tout fini.


LOLA

Ah! Il est très joli, ton

dessin, Léa. Mais ça ne

ressemble pas du tout

à ta maison!


LÉA

(Interloquée)

Hum?


LOLA

Parce que ta maison à toi,

elle a beaucoup, plein

de fleurs partout dehors.


LÉA

(Réfléchissant)

Hum... Tu as raison.


LOLA

Et la porte, elle est

pas tout à fait au milieu,

elle est plus près du bord,

plus sur la droite.


LÉA

Ah, c'est vrai!


LOLA

Et puis, en plus, ta maison,

elle a une couleur un peu jaune.


LÉA

(Réfléchissant)

Hum... Je ferais peut-être

mieux de recommencer. Mon crayon

n'est plus assez pointu, il va

falloir que je le retaille.

(Quelque temps plus tard, LÉA a taillé tellement de crayons qu'il ne lui reste plus que de petits bouts. La feuille de LÉA est toujours blanche.)


LOLA

Ah, eh bien! alors, Léa,

tu n'as pas encore commencé?


LÉA

Je suis en train de réfléchir

Je ne sais pas encore comment

faire ma maison. Je veux qu'elle

soit vraiment, exactement comme

ma vraie maison. Exactement.

Pareillement.


LOLA

D'accord!


LÉA

Peut-être que je peux dessiner

une maison comme la tienne?


LOLA

Oui, tu peux, si tu veux. Mai

ta maison, elle est pas vraiment

exactement comme la mienne. Et

en plus, elle est toute jaune.


LÉA

C'est vrai, tu as raison.

Les murs, chez moi, ils

sont tout droits.

(LÉA trace une ligne tremblotante.)


LÉA

Oh non! J'ai pas réussi

à les faire tout droits!


LOLA

C'est pas grave, Léa! Tes

murs, ils sont pas obligés

d'être exactement pareillement

tout droits comme ta maison.


LÉA

Si, ils ont besoin!

(LÉA jette sa feuille par terre et boude.)


LOLA

(Surprise)

Ah!


CHARLIE

(Haussant les épaules pour signifier qu'il ne sait pas ce qui se passe.)

Hum!

(LÉA trouve une règle.)


LÉA

Oh! Ça, ça va m'aider, à

dessiner sans que je tremble.

Et voilà!

(LÉA trace avec la règle les murs de la maison.)


LÉA

(S'appliquant)

Hum...

Oui. Je vais faire le coloriage,

maintenant. Tout jaune partout.

Exactement comme... celui-là.

(LÉA commence à colorier, mais le crayon se met à crisser sur la feuille.)


LÉA

Oh non! Le crayon jaune,

il est tout vide, il n'a plus

de mine. Et ma maison, elle

doit être toute jaune! Ah!


LOLA

(Déçue)

Ah!


CHARLIE

Ton dessin, il n'est pas

obligé d'être exactement

pareil à ta maison.


LÉA

(Incertaine)

Oh?


CHARLIE

Ah! attends, j'ai une idée!

(CHARLIE se lève et part chercher quelque chose.)


MANU

Mon collage, il n'est

pas exactement pareil

à ma maison, regarde.

(LOLA apporte un bocal.)


LOLA

Tiens!


LÉA

C'est quoi, ça?


LOLA

Des macaronis!


LÉA

Des macaronis?


LOLA

C'est bien jaune, non?


LÉA

Mais tu sais bien que

ma maison, elle est pas

faite en macaronis!


LOLA

Oui, mais elle est

pleine de bosses, c'est

un peu comme les macaronis.


LÉA

Oui, mais tu m'as dit

qu'il faut que mon dessin,

il soit pareil à ma maison.


CHARLIE

Tu sais, Léa, il y a plein de

façons différentes de faire une

maison. Ce livre appartient à

papa. C'est un livre où il y a

plein d'artistes différents.

Regarde celui-là, l'artiste

s'appelle « Van Gough ».


MANU

Je crois qu'on dit Van Gogh,

Charlie. Et tu vois, cette

maison? Elle doit être super

vieille, parce qu'elle

paraît toute tremblotante

et pas très solide.

(LOLA s'imagine qu'elle se promène dans la toile de Van Gogh avec LÉA, MANU et CHARLIE.)


LOLA

Wow! Ah, c'est vrai que tout a

l'air très tremblotant, par ici.


MANU

Ah! Regardez, on voit tout

de suite quel temps il fait.


LOLA

Ah! Il y a beaucoup, beaucoup

de vent. On peut voir les nuages

qui tournent et qui roulent,

poussés par le vent. Et les

feuilles qui tremblent très

fort dans les airs, wouh!


MANU

Wow! Vous avez vu comme

la peinture est épaisse?

(LOLA interrompt sa rêverie. Nous sommes de retour dans la cuisine.)


LOLA

Moi, j'aime bien, quand

je peux utiliser beaucoup,

beaucoup de peinture.


MANU

(Consultant le livre)

J'aime bien celui-là, fait

par... Cedric Morris. Il met

plein de toits partout.


LOLA

Et aussi plein de cheminées.

(LOLA s'imagine qu'elle se promène dans la toile de Cédric Morris avec LÉA, MANU et CHARLIE.)


CHARLIE

Ça me rappelle ce qu'on voit

par la fenêtre de chez nous.

Parce qu'on habite

très, très haut.


LOLA

Parfois, j'aime bien me

mettre à la fenêtre et faire des

coucous aux gens. Coucou!


LÉA

Coucou!


CHARLIE

Coucou, Manu!


MANU

Coucou, Charlie!

(Saucisse aboie.)


TOUS

Coucou, Saucisse!

(LOLA, CHARLIE, LÉA et MANU sont dans une autre toile.)


CHARLIE

Oh, regarde!


MANU

Oh, on dirait qu'on est

dans une bande dessinée!

Le peintre a fait plein de

petites lignes bleues, pour

représenter le papier peint.


LÉA

Regarde la moquette, elle

plein de petits points.

C'est drôlement rigolo.


LOLA

C'est qui, qui l'a fait?


CHARLIE

Un monsieur qui s'appelle...

Lichtenstein.


LOLA

Ah!


LÉA

Tout est super bien rangé.


LOLA

Deux lampes.


MANU

Deux oreillers.

(Saucisse saisit un oreiller dans sa gueule.)


MANU

Saucisse! Lâche ça!


LÉA

Et deux tables de nuit, de chaque

côté du lit.

(LÉA s'assoit sur le lit.)


LÉA

Ah! Oh!

C'est pas très confortable.


LOLA

Nos chambres sont beaucoup

moins bien rangées que celle-là.


LÉA

Oh, on devrait ranger avant

de partir. Vite, rangeons!

(LOLA, CHARLIE, LÉA et MANU sont dans une autre toile.)


MANU

(Impresionné)

Oh!


LOLA

Et c'est qui,

qui a peint celui-là?


CHARLIE

Lui, c'est Henri... Matisse.


LOLA

Cette pièce me fait penser

à notre maison. Il y a des tas

de motifs un peu partout. Des

motifs sur les murs, des motifs

par terre, des motifs sur la

table. Il adorerait ma robe,

avec ses motifs de fleurs.

Pas vrai, Charlie?


CHARLIE

Tout à fait.


LÉA

Oh, regarde! Même les choses

qu'on peut voir par la fenêtre

ressemblent à des motifs.

(LOLA interrompt sa rêverie. Nous sommes de retour dans la cuisine.)


LÉA

C'est vrai que c'est joli.

Finalement, peut-être que

je vais faire ma maison en

macaronis. Parce que les murs de

ma maison sont jaunes et pleins

de bosses. Et le toit, il est

tout tremblotant, parce que ma

maison, elle est très, très

vieille. Et puis, en plus,

on a une cheminée et aussi

des rideaux avec tout

plein de motifs.


MANU

Je vais découper ça pour toi.


LÉA

Colle, colle, colle! Ha! Ha!


CHARLIE

Tiens, prends ce crayon, Léa.


LÉA

Je vais dessiner la

cheminée...

(Imitant le bruit de la fumée qui s'échappe de la cheminée)

Pch, pch...

Peut- être bien que je vais faire

le toit tout tremblotant...

(Voix tremblotante)

ant... ant...

(Amusée)

Hi! Hi! Hi!

(Le lendemain, LOLA, CHARLIE, MANU et LÉA regardent les dessins de maison faits par les élèves de l'école.)


MANU

J'aime bien celui-là.


CHARLIE

Celui-là, il est

vraiment bien.


LOLA

(Admirative)

Ah!


CHARLIE

(Admiratif)

Ah!


LÉA

(Amusée)

Hi! Hi! Hi!


MANU

Regarde, c'est le mien.


LÉA

Wow!


CHARLIE

Il est très bien fait. Mais je

n'ai jamais vu d'extraterrestres

près de ta maison.


MANU

Le tien, il est

pas mal non plus, Charlie.


LOLA

Ah! celui-là, c'est le mien!


CHARLIE

Bien joué, Lola.


LOLA

(Contente)

Hi! Hi! Hi!

Alors là, Léa...

Ça ressemble complètement

à ta maison, parce qu'elle

est vraiment, vraiment

toute tremblotante.

(La maison que LÉA a dessinée est toute penchée.)


LÉA

Eh bien! c'est parce que...

il y avait vraiment, vraiment

beaucoup de vent, ce jour-là.


LOLA

(Amusée)

Ha! Ha!

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par