Universe image Ciné TFO Universe image Ciné TFO

Ciné TFO

Watch the best movies on CinéTFO! Enjoy our selection of free movies to discover (again) classics and the best works of contemporary auteur films. For movies airing on TV, take a look at our CinéTFO Passport !

Official sitefor Ciné TFO
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Taking stock

A man returns to the cottage where he spent his childhood but that was sold when his father died. A film about losing a heritage and trying to get it back.



Réalisateur: Maxime-Claude L'Écuyer
Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


FRANCIS conduit une voiture; seuls ses yeux sont visibles dans le rétroviseur.


VOIX DE FRANCIS

Bonjour, vous avez bien

rejoint Francis Dubuc.

Laissez-moi un message.


VOIX DE SOPHIE

Salut, Francis. C'est Sophie.

Bien, j'ai su que t'étais rentré

au pays.

On a essayé plusieurs fois de

te rejoindre quand p'pa est

tombé malade. Ça s'est passé

tellement vite.

En tout cas. Rappelle-moi.


FRANCIS conduit sa voiture sur une route de campagne bordée de chaque côté par la forêt.


Titre :
L'état des lieux.


Toujours au volant de sa voiture, FRANCIS roule toujours sur une route de campagne.


VOIX DE SOPHIE

Salut, c'est encore moi.

J'aurais tellement eu besoin

de toi.

P'pa aussi aurait aimé ça avoir

son gars à ses cotés, tu sais.

Son fils.

À la fin, il parlait rien que

de toi. J'aurais aimé ça

que tu puisses l'entendre.

Pour le chalet, je sais qu'il

voulait qu'il soit à toi.

Mais moi puis m'man...

on avait pas l'énergie ni le

temps pour s'en occuper.

Puis peut-être pas le courage

d'y retourner.


La voiture s'arrête. FRANCIS reste assis derrière le volant et soupire.


VOIX DE SOPHIE

J'espère que tu seras pas trop

fâché, mais... on l'a vendu.


FRANCIS descend de la voiture et certains détails du chalet attirent son attention : la cheminée qui tourne dans le vent, un coin abîmé de la bordure du toit et les clous qui ressortent, des lambris sur les murs extérieurs... FRANCIS est debout devant le chalet qui semble désert. FRANCIS approche, passe la main sur la peinture écaillées puis va vers une fenêtre et s'appuie sur la moustiquaire pour regarder à l'intérieur.


FRANCIS fait le tour et regarde par une autre fenêtre et voit le plancher nu. La poussière semble flotter dans l'air. FRANCIS force facilement la porte et entre dans le chalet désert. À l'intérieur quelques objets évoquent des souvenirs. Le tapis tressé, une icône sculptée... FRANCIS passe la main sur un meuble et essuie la poussière sur ses doit. Dans un tiroir, FRANCIS trouve un vieux cadre, un disque de Marcel... Dehors, il vente. FRANCIS s'assoit sur une chaise berçante, près de la fenêtre et regarde autour de lui. Une autre icône du Christ porte l'inscription « Je bénirai les maisons ». Assis près du foyer, FRANCIS s'avance et ouvre touche la poignée en ressort de la porte. Ensuite, FRANCIS touche une vieille chaîne qui pend pour la faire balancer légèrement. FRANCIS marche vers l'arrière du chalet et voit une vieille carrosserie de voiture enfouie dans les feuilles mortes. FRANCIS est maintenant dehors près de la voiture. Le capot est ouvert. FRANCIS ouvre la portière du passager avant et s'assoit dans la voiture en observant des détails tels : le volant recouvert d'une gaine de cuir, les pare-soleil fatigués, les boutons de commande d'une époque lointaine. Puis, FRANCIS retrouve une clé sous le coffre à gant.


FRANCIS ressort de la voiture et va vers le coffre arrière et y trouve un vieux coffre à outils en métal bleu. Dans ce coffre à outils, FRANCIS revoit le gallon à mesurer et un vieux marteau.


FRANCIS referme le coffre de la voiture.


FRANCIS est de nouveau dans sa voiture et roule sur la route de campagne. Une fine couche de neige couvre la route. FRANCIS a arrêté la voiture et laisse passer quelques jeunes chevreuils qui traversent rapidement pour regagner la forêt. FRANCIS ouvre le boîtier du disque compact qu'il a trouvé dans le tiroir, au chalet. Il glisse le disque dans le lecteur de sa voiture. Il continue sa route en écoutant la chanson d'une autre époque.


VOIX DE MARCEL MARTEL

♪ Un samedi soir dans une

auberge I

l y avait un jeune garçon

Qui blasphémait le nom

de la Vierge

Et celui de Jésus qu'est si bon

Il n'y a pas de Dieu

comme vous dites

Et je suis libre de moi

Mais tu auras ce que tu mérites

De dire un autre homme

au forçat ♪


♪ On lui donna pour modèle

D'autres qui avaient fait

comme lui

Ne fais donc pas

de choses pareilles

Et fais en somme

une meilleure vie

Mais il souriait à ces paroles

Que lui disaient tous ses amis

Pourquoi toutes

ces histoires folles

Tu n'iras pas en paradis ♪♪


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Cinéma
  • Category Fiction

Résultats filtrés par