Universe image FLIP Universe image FLIP

FLIP

An interactive newsfeed hosted by Phil, Meilie, LP and Francesca! Catch the daily video buzz, humorous clips, special features (fashion, beauty, showbiz, tech), well, in short, everything that's the talk of the web and social media! Follow us and participate live! #FLIPTFO and @FlipTFO

Official sitefor FLIP
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Third Language Classes

Third language classes: we’ve all been there, and so has Eric Pilon! In this clip, he wonders how schools pick out the classes and in what way he can use that extra language in his daily life. A fun video where he speaks to all those who’ve had Spanish, German or Mandarin classes in high school!



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

ÉLIE PILON est au centre d'une petite pièce encombrée.


ÉLIE PILON

(S'adressant au public de l'émission)

Yo, salut, les jeunes

d'aujourd'hui de nos jours.

Ça va? Donc, là, faites pas le

saut, mais à un certain moment

dans ma vie, j'étais à l'école

secondaire. Hi là là! J'avoue

que ça rentre dedans comme

nouvelle. Wô! Et ce qu'il y a de

particulièrement capoté au

secondaire, c'est non pas à

la sortie de fin d'année de

secondaire, la fois où je me

suis fait "wedger" aux glissades

d'eau, mais plutôt les cours de

langue tierce.

Overall, durant

mon secondaire, j'ai eu deux

cours de langue tierce, soit

l'espagnol. Oui, OK, ça passe.

Et le mandarin.

What the

tabarouette? Vraiment, ils ont

manqué d'idée à ce point-là?

Parce que je sais pas pour vous,

mais me semble que le mandarin,

ça se situe pas mal loin sur la

liste, à peu près entre les

cours de code Morse, puis

de langage des signes. Oui, mais

mettons que tu veux aller

visiter la Chine, ça pourrait

être utile. Ça, c'était la

mode il y a cinq, dix ans, hein?

Visiter la Chine. Comme si on

venait de découvrir que ça

existait, ce pays-là. Eille,

mais finalement, c'est peut-être

autre chose que des petits

enfants pauvres qui assemblent

nos gogosses à 1$, ce peuple-là.

Mais visiter la Chine

aujourd'hui, pas trop sûr de

celle-là. Tu sais, la moitié du

monde qui vont là reviennent

avec des problèmes respiratoires

à cause du smog. Imagine

dans dix ans de quoi ça va avoir

l'air. Ça va être à peu près

l'équivalent de laisser rouler

ton char pendant une heure dans

ton garage la porte fermée, puis

d'aller pogner une grosse

puff.

Pas gagnant trop trop. Dans un

autre ordre d'idée, je le sais

pas si c'était la même chose

pour vous, mais moi, mes propres

de langue tierce, c'était

toujours des tout croches sortis

de nulle part. Histoire vraie,

mandarin secondaire 4. La prof a

un doctorat en nouvelles

technologies. Premier cours de

l'année, je vous le jure: "Mais

voyons, est-ce que quelqu'un

pourrait bien me dire comment

est-ce qu'on fait pour ouvrir

Powerpoint?" Voyons, tu l'as

fait quand, ton doctorat? En

1962? Ou bien c'est-tu ça qui se

passe quand t'es surspécialisé

dans la vie? La mémoire

sélective efface toute la base?

En tout cas, si c'est vrai,

demande jamais à un chirurgien

cardiaque de te mettre un

BAND-AID. C'est sûr qu'il rate

sa

shot. De leur côté, les

profs d'espagnol sont

weirds

eux autres aussi, mais de façon

beaucoup plus fascinante. Tu

sais, ils ont toujours des

histoires de fous de s'enfuir de

la dictature... Tu sais, ils se

sont échappés du pays 17 sur un

radeau conçu avec des nouilles

de piscine, puis une demie-boîte

de carton, avec deux sacs de riz

brun comme seule provision

et en pagayant avec les mains.

Et ça te fait tellement

remettre ta vie en question,

ce genre d'histoire là.

"Mais moi, une fois, il y a eu

un attentat à 6000 kilomètres

de chez nous, puis le monde a

mis le drapeau de la France

comme photo de profil

sur Facebook.

Yes!"

Ça sonne un petit peu

moins héroïque, hein? Puis

l'enseignement des langues

tierces, ça a toujours été très,

très superficiel. Tu sais, ça se

limitait à dire ton nom, une

couple de mesures de politesse,

puis les nombres de 1

à 1000. Tout ça pour dire

qu'aujourd'hui, je suis

incapable de demander une

quelconque information dans une

de ces langues-là. Par contre,

si tu veux que je te commande

214 tacos, je suis ton homme.

C'est mon créneau, ça. Puis non

seulement ça, mais moi, amorcer

une conversation en espagnol,

c'est vraiment ma grande force.

Je dis:

"Hola! Como estas?",

puis j'ai épuisé ma banque de

vocabulaire, fait que je me

retire. Bref, rappelez-vous

toujours que de pousser son ami

sur les rails d'un métro, même

si c'est juste pour le plaisir,

n'est jamais un comportement

à adopter. On a tendance à

l'oublier. OK, salut, joyeux

Noël. Je vous souhaite de

recevoir tous les cadeaux que

vous avez demandés. Moi, de mon

bord, sur ma liste, il y avait

des pizzas surgelées, puis la

Coupe Stanley. J'y crois. Ciao!


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Report

Résultats filtrés par