Universe image FLIP Universe image FLIP

FLIP

An interactive newsfeed hosted by Phil, Meilie, LP and Francesca! Catch the daily video buzz, humorous clips, special features (fashion, beauty, showbiz, tech), well, in short, everything that's the talk of the web and social media! Follow us and participate live! #FLIPTFO and @FlipTFO

Official sitefor FLIP
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Exceptional Youth: Maé & Clémence, 12, Mobile App Developers

At the age of 12, Maé and Clémence developed InDaFridge, a mobile app for preventing food waste. Finalists at the 2016 Technovation Challenge, they will be bringing their project to the World Pitch Summit, on July 14 in San Francisco, to try to bring home a $10 000 grant to cover development costs for their app. Maé and Clémence are among the ten teams shortlisted from over 800 teams from all over the world.



Réalisateur: Josiane Blanc
Production year: 2016

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Deux jeunes filles, MAÉ et CLÉMENCE sont assises dans un parc pour une entrevue. L’entrevue est entrecoupée d’images les montrant durant le processus qui les mènera à la présentation de leur projet.


MAÉ

Bonjour, je m’appelle

Maé et j’ai 12 ans.


CLÉMENCE

Moi, je m’appelle Clémence

et j’ai aussi 12 ans, et on a

développé une application

qui s’appelle InDaFridge.


MAÉ

Donc, notre application aide

les familles à lutter contre le

gaspillage alimentaire en leur

suggérant des recettes avec

les ingrédients qu’ils ont

déjà dans leur frigo.


Titre :
Jeunes d’exception


MAÉ

On s’en va présenter notre

application devant un panel de

juges. Il y a plusieurs équipes

dans le monde, comme nous, qui

construisent leur application.

Pis il y a eu plusieurs

finalistes. Donc là, ils font

présenter les finalistes pour

savoir à qui ils vont donner

la bourse de 10 000 $.


Texte narratif :
Pratique du pitch


MAÉ et CLÉMENCE se pratiquent devant MARYLIN, mentore à Technovation Montréal, avant la présentation officielle de leur application. MARILYN


MAÉ

Savez-vous qu’au Canada,

c’est 31 milliards de dollars

de nourriture qui sont

jetés chaque année?


CLÉMENCE

Avec cette somme d’argent,

on peut nourrir six millions

d’adultes pendant un an.


MAÉ

Mais soyons honnêtes. Nous

avons tous des ingrédients dans

notre frigo que nous ne savons

pas vraiment comment cuisiner.


CLÉMENCE

Ou qu’on a 4 kilos du même

plat qui, finalement, la

moitié finira à la poubelle.


MARIYLN

C’est un peu

intense le "4 kilos".


MAÉ

C’est pour exagérer.


CLÉMENCE

Non, ça dit 4 kilos.


MARIYLN

(Accordant une entrevue)

C’est la première fois

qu’une équipe s’en va

à San Francisco de Montréal.

Il y a dix équipes de 794

projets qui ont été choisies

pour aller à San Francisco

pour présenter là-bas.

Donc, c’était les plus jeunes

dans les équipes montréalaises.


MAÉ

La première étape,

c’était d’identifier un

problème dans notre société.

Et nous, on a choisi

la malbouffe et le

gaspillage alimentaire.


CLÉMENCE

Quand on a plein de fruits

et que, finalement, on sait

vraiment pas comment les

cuisiner et tout, bien,

ils finissent par pourrir

et on finit par les jeter.


MAÉ

Nous, on trouve ça pas normal

qu’il y ait autant de nourriture

jetée, alors que dans le monde,

il y a plusieurs personnes qui

mangent pas à leur faim.

Donc, on s’est dit qu’on voulait

trouver une solution à ça.


Texte narratif :
Séance de brainstorming


Des images présentent MAÉ, CLÉMENCE et MARILYN qui discutent du projet et de la présentation.


MARIYLN

En tant que mentore, moi,

je suis plus du côté design,

informatique. Donc, j’étais

là pour vraiment supporter

les filles dans tout ce qui

allait être la création et

le développement de leur app.


MARIYLN

(S’adressant à MAÉ et à CLÉMENCE)

On veut regarder des personnes,

différentes personnes qui ont

des profils différents,

comment on peut les aider avec

InDaFridge?


MARIYLN

(Poursuivant l’entrevue)

C’est des filles

très dynamiques. Elles sont

super bonnes pour brainstormer,

pour trouver des idées et elles

sont toujours très motivées.

Je mentorais cette équipe-là,

une fois par semaine, on les

voyait et on faisait des

ateliers, des fois,

la fin de semaine aussi.


CLÉMENCE

(Discutant du projet)

Facile et simple

pour l’aspect emploi du temps.


CLÉMENCE

(Poursuivant l’entrevue)

Après, fallait faire tout le

design, ça va ressembler à quoi.

Il fallait vraiment beaucoup

développer l’idée, vraiment

savoir ça allait être

quoi nos options.

Pourquoi notre application est

pas pareille que les autres

applications de nourriture.


MAÉ

Il fallait aussi faire un plan

d’affaires, donc comment on veut

gagner de l’argent? Est-ce qu’il

y aura vraiment des gens qui

peuvent l’utiliser? 95 %

des gens ont dit que oui.

C’était difficile de faire

des choses que parents-enfants

aimaient, c’était difficile

d’apprivoiser ce qu’ils avaient

déjà chez eux sans toujours

devoir aller acheter de

nouvelles choses.

C’est quand même facile parce

qu’on se connaissait déjà, donc

on savait déjà les forces et

les faiblesses et comme ça, on

peut être assez complémentaires.


CLÉMENCE

D’habitude, Maé était vraiment

plus sur le multimédia et le

codage, et moi, j’étais plus

le plan comme design,

affaires et tout.


Des images de MAÉ et de CLÉMENCE, lors de leur pratique devant MARILYN, sont présentées.


MAÉ

Comment ça marche? La première

étape, c’est d’aller dans

la fonction "MyFridge" pour

sélectionner les ingrédients

que vous avez dans votre frigo.

La deuxième étape, c’est d’aller

dans la fonction "Filters"

pour sélectionner le repas

de la journée et le temps

de préparation de la recette

que vous souhaitez cuisiner.


CLÉMENCE

Puis la fonction "Moods",

ça vous permettra de trouver

une recette en fonction de votre

humeur du moment pour cuisiner

une recette qu’on aimera

vraiment. Donc si, moi, exemple,

je fais une fête, ce soir, je

peux aller dans "Celebratory".


Plus tard, GENEVIÈVE, la créatrice de l’application BonApp discute avec MAÉ et CLÉMENCE.


GENEVIÈVE

J’aime l’idée du mood. Où

est-ce que vous avez pensé à ça?


MAÉ

Avec Songza. Tu choisis la

musique selon ton humeur. Bien

là, c’est la même affaire. C’est

les recettes selon ton humeur.


GENEVIÈVE

Tu peux prendre la partie

blanche, tu sais, qu’on mange

jamais. Tu peux faire un

pickle de melon d’eau avec ça.

Pis ça peut accompagner

les grillades pendant l’été.


CLÉMENCE

(Poursuivant l’entrevue)

C’est vraiment beaucoup de

travail. C’est difficile.


MAÉ

On a travaillé pendant six mois

et je trouvais que c’était vraiment

impossible qu’on sorte, parce

qu’il y avait 800 projets. Je

trouve ça comme... C’était

un rêve.


Des images de MAÉ et de CLÉMENCE, lors de leur pratique devant MARILYN, sont présentées.


MAÉ

Là, c’était devenu

réalité. Le gaspillage

alimentaire, c’est un gros

problème dans notre société.


CLÉMENCE

Choisissez InDaFridge

pour le régler. Merci.


MAÉ ET CLÉMENCE

Merci.


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Education
  • Category Entertainment
  • Category Report

Résultats filtrés par