Universe image Franklin Universe image Franklin

Franklin

Franklin is young turtle just learning about the world and himself. Join Franklin and his friends Bear, Snail, Rabbit, Beaver, and Goose as they discover the world around them.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Franklin the Teacher - Franklin's Allergy

ranklin feels he has neglected his duties as big brother in preparing Harriet for school. Franklin discovers that his sneezing outbursts only happen when he´s near Bear.


Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ C'est Benjamin ♪

♪ Il est là pour jouer avec

toi ♪

♪ Regarde-le grandir ♪

♪ Comme toi et moi ♪

♪ Le voici avec ses amis ♪

♪ Ils ont des histoires,

ils ont tout leur temps

pour toi ♪

♪ C'est Benjamin ♪

♪ Il entre chez toi ♪

♪ C'est Benjamin ♪

♪ Il entre chez moi ♪

♪ C'est Benjamin ♪


Fin chanson thème


Titre :
Benjamin Le maître


NARRATRICE

Benjamin savait

compter deux par deux et lacer

ses chaussures.

Il pouvait montrer a sa petite

soeur comment faire des bulles

de savon et jouer à chat

perché.

Mais un jour, il décida qu'il

était temps de lui apprendre

des choses plus importantes.


HARRIET, la petite sœur de BENJAMIN, joue avec un jeu de construction.


BENJAMIN

Oui, très bien, Harriet.

Tu as tout réussi.


HARRIET rit.


BENJAMIN

À quoi tu veux jouer maintenant?


HARRIET

À cache-cache-cache-cache!


BENJAMIN

Si tu veux.

Qui se cache le premier?


HARRIET

Moi! Hihi!


BENJAMIN

Hahaha!

D'accord, Harriet, mais il

faut que tu te trouves un bon

endroit.


HARRIET

Hihihi!


HARRIET s'en va. BENJAMIN compte les yeux fermés.


BENJAMIN

Un, deux, trois, quatre,

cinq, six, sept,

huit, neuf, dix.

Prête ou pas, attention:

j'arrive!

Voyons, voyons, où elle a

bien pu aller?


BENJAMIN voit très bien HARRIET mais il fait semblant de ne pas l'avoir vue.


BENJAMIN

Mm- non elle n'est pas là--

Haha!


HARRIET

Hihihi!


BENJAMIN

Elle n'est pas sous la

chaise, non plus.

Je me demande où elle est?


HARRIET

Hihihi!


BENJAMIN

Oh, oh!

Je crois que je vais donner ma

langue au chat.

Tant pis.


HARRIET

(Sortant de derrière la porte d'armoire)

Hihihi!

Coucou, je suis là!


BENJAMIN

Dis-donc Harriet, tu étais

drôlement bien cachée, tu sais?


HARRIET

Hihihi!

Encore, je veux encore jouer!


BENJAMIN

Plus tard.

Maintenant, nous allons aller

chez Martin.

Basil et Lilli, ils vont aller

aussi.


HARRIET

Et Pu-Pu-Pupuce!


BENJAMIN

Haha!

Oui, Pupuce aussi.


HARRIET

Oui!


BENJAMIN

Hahaha!


BENJAMIN et HARRIET sont maintenant chez LILI, BASIL et MARTIN.


LILI

(Montrant une photo)

Et ça, c'est moi avec

le petit chien de ma tante.


BENJAMIN

Oh! Il a un pelage magnifique!


BASILE

Hé, regardez ce que fait

Pupuce!


PUPUCE classe des chiffres- jouets dans l'ordre croissant.


BENJAMIN

Elle s'est mettre les

chiffres en ordre toute seule?


MARTIN

Oui. Elle sait compter jusqu'à cinq

pour l'instant.


BASILE

Comment elle a appris ça?


MARTIN

C'est moi qui le lui ai

enseigné.


LILI

Ah, quand elle ira à l'école,

ce sera drôlement facile pour

elle.


BASILE

(Signifiant oui)

Uh-hun.

Hé! Où est parti le numéro 5,

Pupuce?


HARRIET mordille le numéro 5.


BASILE

C'est drôle, on dirait

qu'Harriet essaie d'apprendre

ses chiffres.


Tous rient.


BENJAMIN réfléchit. Plus tard, BENJAMIN et HARRIET marchent ensemble vers chez eux.


BENJAMIN

Je n'avais pas été un grand

frère parfait, ma petite

Harriet.

Parfois, à la place de jouer,

j'aurais dû t'apprendre à

compter.

Mais on va rattraper le temps

perdu.

À partir d'aujourd'hui, je vais

t'enseigner plein de choses.


HARRIET

Hihihi!


À la maison, le cadran sonne.


BENJAMIN

Sois la bienvenue pour ce

premier jour de classe.


HARRIET

Benjamin! Hihi!


BENJAMIN

Tu vas t'asseoir ici.

Tu veux bien?


BENJAMIN l'installe assise à table.


BENJAMIN

On va commencer par apprendre à

compter.


HARRIET

Euh-compter?


BENJAMIN

(Comptant)

Un. Deux.


HARRIET

Hihihi!


HARRIET lui lance une balle au visage.


BENJAMIN

Ah! Oh ben, dis-donc.

Tu n'es pas là pour jouer,

Harriet, d'accord?

Mais pour étudier.

Maintenant, répète après moi.

(Pointant une des balles)

Un--


HARRIET

Un--


BENJAMIN

Oui, voilà, c'est très bien.


HARRIET

Hihihi!


HARRIET lance une balle par terre.


BENJAMIN

On va peut-être essayer

d'une manière différente.


HARRIET

Hihihi! C'est Oups!


BENJAMIN

Euh-- Merci, Harriet.

Écoute, un petit doigt--


BENJAMIN lui montre son doigt.


HARRIET

Un petit doigt.


HARRIET montre son doigt.


BENJAMIN

Super!

Deux petits doigts--


HARRIET

Deux petits doigts.


BENJAMIN

Bravo, Harriet!


HARRIET

Hihihi!


BENJAMIN

Alors, regarde.

J'ai combien de petits doigts

maintenant?


BENJAMIN lui montre trois de ses doigts.


HARRIET

Un petit doigt.


BENJAMIN

Non.


HARRIET

Deux?


BENJAMIN

(Soupirant)

Non, Harriet.

Là, je te montre trois doigts.


HARRIET

Haha! Oui.

Trois doigts.


BENJAMIN

Voilà.

Bon, on recommence.

Combien y a-t-il de doigts?


HARRIET réfléchit. Puis, elle tape joyeusement dans la main de BENJAMIN.


BENJAMIN

Oh! Comment est-ce que

je pourrais faire?


BENJAMIN montre à HARRIET à jouer au xylophone. Les touches du xylophone sont chacune d'une couleur différente.


BENJAMIN

Allez, vas-y.

Essaye toute seule.


HARRIET joue toutes les notes dans le désordre.


BENJAMIN

Bon, fais-le une nouvelle

fois, d'accord?

Mais tu commences par taper sur

le jaune.


HARRIET frappe sur la touche de couleur jaune.


BENJAMIN

Super!

Tape sur le jaune une deuxième

fois.


HARRIET frappe sur la touche jaune, puis sur toutes les touches dans le désordre.


BENJAMIN

Non, non, non, non!


Le réveil matin sonne.


BENJAMIN

(Découragé)

Ah...

Bon, eh bien, on continuera

après la récréation.


HARRIET

Hahaha!


Plus tard, BENJAMIN montre des figurines d'animaux à HARRIET.


BENJAMIN

Et ça, c'est un cheval.


HARRIET

Cheval.


BENJAMIN

Alors maintenant, on va voir

si tu as bien retenu la leçon,

Harriet.

Qu'est-ce que c'est?


BENJAMIN lui montre une figurine de chien.


HARRIET

Woof! Woof! Woof!


BENJAMIN

Ça, c'est le bruit qu'il fait.

Mais comment s'appelle-t-il?


HARRIET

Woof! Woof!


BENJAMIN lui montre une figurine de vache.


HARRIET

Meuh! Meuh!


BENJAMIN

C'est une vache, Harriet.

Tu te souviens?


HARRIET

Vassss!


BENJAMIN

Et ça?


BENJAMIN lui montre une figurine de tracteur.


HARRIET

Vélo!


BENJAMIN

Ah!

Non, Harriet, c'est un tracteur.


Plus tard, BENJAMIN montre à HARRIET des tas de sable dans le carré de sable.


BENJAMIN

Celui-là c'est un grand tas.

Petit, moyen et grand.

Maintenant, montre-moi le petit

tas.


HARRIET réfléchit puis joue avec un camion dans le carré de sable.


HARRIET

Vroum!

Vroum!

Vroum!

Jouer encore!

Jouer encore!


BENJAMIN

Non, désolé Harriet, on ne joue plus.

Je suis supposé te donner des

leçons.

Rappelle-toi.


Plus tard, dans la maison...


BENJAMIN

Ça, c'est ta main droite et

celle-ci ta main gauche.

Droite.


HARRIET

Droite.


BENJAMIN

Gauche.


HARRIET

Gauche.


BENJAMIN

Très bien!


Plus tard, HARRIET se pratique à faire du vélo.


BENJAMIN

C'est parfait!

Attention, maintenant tourne à

droite.

Non, non!

Pas à gauche!


HARRIET fait tomber un pot de fleurs avec son vélo.


HARRIET

Oups!


Plus tard, BENJAMIN montre à HARRIET à faire des sculptures géométriques avec des guimauves et des pailles.


BENJAMIN

Tu vois, on va utiliser la

guimauve pour tenir les pailles.

Regarde, je te montre.

À toi, essaye.

Oui, c'est ça.

Tu es géniale.

Alors maintenant, je vais

accrocher une guimauve à

l'autre bout.

Comme ça.

Tu es très douée.

C'est bien, Harriet.

Alors maintenant, regarde

attentivement.

Je vais t'apprendre comment on

fait une figure drôlement

amusante.

Et voilà, j'ai fini.


HARRIET mange les guimauves.


BENJAMIN

Euh? Harriet, je ne t'ai pas donné

ces guimauves pour les manger.


HARRIET

Soif!


BENJAMIN

(Découragé)

Oh!


BENJAMIN et HARRIET sont maintenant au sommet d'une colline. BENJAMIN coince une pierre sous la roue de leur charrette.


BENJAMIN

Cette pierre, c'est pour

empêcher la charrette de

descendre.

Tu vas voir, c'est amusant

d'apprendre à peindre.

(Lui tendant les instruments de peinture et la peinture bleue)

Tiens, prends le bleu.


BENJAMIN et HARRIET peignent en regardant le paysage.


BENJAMIN

Ensuite je vais peindre une

très belle pierre.

Tu vas voir.


HARRIET

Pierre!


HARRIET va chercher la pierre qui coinçait la roue de la charrette et la donne à BENJAMIN.


HARRIET

Voilà!


BENJAMIN

Merci, Harriet.

Où as-tu trouvé--

La charrette!


La charrette descend la colline et se brise au bas de la pente.


Plus tard, BENJAMIN parle à sa maman qui prépare le repas.


BENJAMIN

Ah, c'est très difficile

d'enseigner.

Et ce n'est pas un travail que

je fais bien.


MAMAN DE BENJAMIN

Oh?


BENJAMIN

Ben oui, je ne lui ai presque

rien appris.


MAMAN DE BENJAMIN

Tu sais, Harriet est encore

vraiment petite, Benjamin.

Probablement que tes leçons sont

trop avancées pour son âge.


BENJAMIN

Je voulais seulement l'aider

pour qu'elle soit la meilleure

élève en classe.


MAMAN DE BENJAMIN

Ce n'est pas demain la veille

qu'elle ira à l'école, mon

chéri.


PAPA DE BENJAMIN

(Tenant HARRIET dans ses bras)

Regardez qui j'ai trouvé

endormie dans sa chambre.

Haha!

Sa journée a dû être bien

remplie.


MAMAN DE BENJAMIN

(Manipulant une chaise haute pour enfant)

Oh non, cette chaise est

encore bancale!


PAPA DE BENJAMIN

Euh, je vais la réparer avant

qu'il ne soit trop tard.

Je reviens tout de suite.


Quelques instants plus tard, le PAPA DE BENJAMIN revient et HARRIET est en train de réparer la chaise.


BENJAMIN

Hahaha!

Qui va à la chasse perd sa

place!


PAPA DE BENJAMIN

Qui t'a appris à te servir

d'un marteau, ma puce?


HARRIET

(Pointant BENJAMIN)

Aljamin.

Hihi!


PAPA DE BENJAMIN

Tu dois être un bon

professeur, fiston.


BENJAMIN

Je ne lui ai pas vraiment

montré.

Elle a dû voir comment on

faisait quand on jouait

ensemble.


MAMAN DE BENJAMIN

Tu sais mon chéri, le jeu est

souvent un excellent outil

éducatif pour les petits.


BENJAMIN

Vraiment?

Alors, j'ai dû t'apprendre

beaucoup de choses depuis que tu

es née Harriet.


Tous rient.


Fin épisode


Titre :
L'allergie de Benjamin


NARRATRICE

Benjamin savait

compter deux par deux et lacer

ses chaussures.

Il savait arrêter sa bicyclette

et un ballon de football.

Mais un jour, Benjamin ne put

s'arrêter d'éternuer.


BENJAMIN et MARTIN s'amusent dans une marre de boue.


BENJAMIN

Yahoo! Hahaha!

Celui-là, c'était le plus grand

"splash" du monde!


MARTIN

Non, c'était le mien.


BENJAMIN

Tu as peut-être raison parce

que je crois que tu es l'ours le

plus boueux du monde.


MARTIN

Ce n'est pas grave.

Je prendrais un bain en rentrant

à la maison avec mon nouveau

bain moussant.


BENJAMIN

Hahaha!

Moi je préfèrerais un bain de

boue.

Hé, Martin!

Si on sautait tous les deux en

même temps dans cette flaque, on

pourrait faire un immense

"Splash"!


MARTIN

Oh oui, super idée!


BENJAMIN

Prêt, Martin?


MARTIN

Prêt!

Un, deux, trois.


MARTIN saute seul tandis que BENJAMIN éternue.


BENJAMIN

Atchoum!

Hein?

Excuse-moi, Martin.


MARTIN

Oh pas de problème, tu sais.

On va recommencer.


BENJAMIN

Cette fois il faut que la

boue passe au-dessus de nos

têtes!


MARTIN

D'accord.

Un, deux et trois.


MARTIN saute encore une fois seul, tandis que BENJAMIN éternue.


BENJAMIN

Atchoum!


MARTIN

Qu'est-ce qui se passe?

Est-ce que tu vas bien?


BENJAMIN

Je pense que oui--

Ah-- ah-- oh--

Atchoum!

Aaaah!


BENJAMIN trébuche en éternuant et tombe lui aussi dans la mare de boue.


MARTIN

Est-ce que tu as encore envie

d'éternuer?


BENJAMIN

Je ne sais pas.


MARTIN

Tu as peut-être attrapé un

rhume?

Allez, viens avec moi à la

maison.

Maman nous fera une bonne soupe

de légumes.


BENJAMIN

Atchoum!

Il me faudra une grande boîte de

mouchoirs en papier.

Atchoum!


Plus tard, BENJAMIN tient un bouquet de fleurs entre ses mains. Il est en compagnie de MARTIN, LILI et ODILE.


BENJAMIN

Atchoum!


[MARTIN:]Waouh!

Tous les pétales se sont

envolés.


ODILE

Tu éternues beaucoup,

Benjamin.

Tu ne serais pas en train de

t'enrhumer?


BENJAMIN

J'allais bien quand je suis

rentré à la maison hier soir.

C'est seulement depuis que je

suis ici que j'ai commencé à

éternuer.


ODILE

Méfie-toi c'est peut-être

une allergie.

Mon cousin est allergique aux

mauvaises herbes.

À chaque fois il lui provoque

des éternuements.


BENJAMIN

Une allergie?

Tiens qu'est-ce que c'est?


LILI

Par exemple, je suis

allergique aux concombres.

Si jamais j'en mange, j'ai des

boutons rouges partout.


BENJAMIN

Et alors, comment est-ce que

tu fais?


LILI

Euh, j'en mange pas.


MARTIN

Je me demande à quoi tu es

allergique.


LILI

Il faut qu'on fasse un

certain nombre de tests si on

veut le savoir.


BENJAMIN

Atchoum!


BENJAMIN et ses amis ont préparé plusieurs assiettes avec des éléments possiblement allergènes. BENJAMIN est assis un peu à l'écart.


LILI

Ne t'inquiète pas.

Ça ne fait pas mal du tout.

Aucun éternuement à l'horizon?


BENJAMIN

Non, rien.

Ça va.


LILI

Odile, on va commencer par le

concombre.


ODILE

(Lui tendant l'assiette de concombre)

Fais passer, Martin.


MARTIN

(Croquant un concombre)

On aurait dû apporter

une bonne sauce.


BENJAMIN

Pourquoi est-ce que je ne

m'assieds pas à table, Lili?


LILI

Parce que si tu éternues,

comment savoir à quel

échantillon éparpillé sur la

table tu es allergique?


BENJAMIN

Oh oui, excellente réflexion!


MARTIN

Les concombres sont servis,

monsieur.


BENJAMIN

Merci, Martin.


BENJAMIN mange un concombre.


BENJAMIN

Atchoum!


LILI

Eh bien voilà, tu es

allergique aux concombres.

Exactement comme moi.


MARTIN et LILI rient.


BENJAMIN

Super, c'est facile.

À partir de maintenant, je n'ai

plus qu'à me tenir éloigné

d'eux... atchoum!


MARTIN

Mais Benjamin, quand on

jouait dans la boue, il n'y

avait pas de concombres.


LILI

Ni à la récréation de ce

matin.


BENJAMIN

Vous avez raison.

Je propose qu'on essaie

la boue à présent.


BENJAMIN

Oh non!

Je ne peux pas croire que ce

soit la boue.


MARTIN

Oh, moi non plus.

On s'était si bien amusé hier.


MARTIN lui jette de la boue dans les mains.


BENJAMIN

Atchoum!


ODILE

Oh le pauvre, j'ai

l'impression que c'est la boue.


LILI

Mais tout était sec.

Il n'y avait pas le moindre

petit tas de boue à la récré.

Continuons nos tests.


MARTIN apporte des fleurs, des plumes, de l'herbe, des bas, BENJAMIN éternue devant tous les éléments. MARTIN apporte un plat de biscuits.


BENJAMIN

Non!

Je ne veux pas essayer, merci.


LILI

Benjamin, nous devons

connaître tout ce qui te

provoque une allergie, tu ne

crois pas?


BENJAMIN

Non, pas si ce sont des

gâteaux.

Atchoum!

Oh non!


MARTIN

Pourtant tu n'y as même pas

encore touché.

Tu dois être drôlement

allergique.

Ça ne te dérange pas si je les

mange?


BENJAMIN

Ah! Non.

Vas-y, Martin.

Atchoum!


ODILE

Incroyable!

Toutes les choses que Martin te

donne te font éternuer.


LILI

Attends une minute.

Reste en arrière, Martin.


LILI apporte les biscuits à BENJAMIN qui les renifle.


BENJAMIN

C'est étrange, je n'ai pas

envie d'éternuer.


LILI

Tiens, goûte une rondelle de

concombre.

Et sens les fleurs.

Alors?


BENJAMIN

Je ne comprends pas.

Je n'éternue pas.


LILI

Moi je crois que j'ai

compris.

Écoutes.

Tu es allergique à-

- Martin!


MARTIN

Hein?


BENJAMIN

Quoi??


BENJAMIN et MARTIN sont assis au bord de la rivière.


BENJAMIN

Comment est-ce qu'on peut être

allergique à son meilleur ami?

Atchoum!


MARTIN

Alors, ça veut dire qu'on ne

peut plus être amis, plus

jamais.


BENJAMIN

Bien sûr que non, Martin.

Tu seras toujours mon meilleur

ami. Coûte que coûte.


MARTIN

Heureusement!


BENJAMIN

Atchoum!

On va simplement trouver une

solution pour jouer un peu plus

éloignés l'un de l'autre.


MARTIN

Oui, on va y arriver!


BENJAMIN et MARTIN jouent aux cartes en s'échangeant les cartes à l'aide d'une corde à linge. Puis, jouent au téléphone en se parlant de loin à l'aide de cannes de conserve.


Plus tard, BENJAMIN poste une lettre.


ODILE

Bonjour Benjamin.

Tu as écrit une lettre à

quelqu'un?


BENJAMIN

Oh, bonjour, Odile.

Non pas du tout.

J'envoie un puzzle à Martin.


ODILE

Hahaha!

À Martin?

Mais tu es passé devant sa

maison pour venir jusqu'à cette

boîte.


BENJAMIN

Ben je ne veux pas éternuer

sur lui. Tu sais, c'est vraiment

difficile d'avoir un ami qu'on

ne peut pas approcher.


BENJAMIN s'en va triste. Plus loin, MARTIN joue avec un bateau sur l'eau. LILI sort de l'eau. Et le surprend.


MARTIN

Ah!


LILI

Salut, Martin.


MARTIN

Oh, bonjour, Lili.


LILI

Tu as l'air triste et seul.

Tu veux venir avec nous?

Odile et moi, on va ramasser des

mûres.


MARTIN

Oui, je veux bien.

Et après, tu pourras en emporter

quelques-unes à Benjamin?


LILI

Avec plaisir.


BENJAMIN et ODILE arrivent de l'autre côté de la rive.


ODILE

Coucou!


MARTIN

Oh, oh.


ODILE

Regardez qui j'ai amené.


BENJAMIN

Oh Excuse-moi, Martin.

Je ne savais pas que tu étais

là.


MARTIN

Oh, tout va bien.

J'irais cueillir des mûres tout

seul, un autre jour.


BENJAMIN

Pas question Martin.

Si tu ne peux pas y aller, je

n'irais pas non plus.


BENJAMIN est assis dans la forêt. MARTIN le rejoint.


MARTIN

Benjamin?


BENJAMIN

Martin?


MARTIN

Désolé, je ne savais pas que

tu étais par ici.


BENJAMIN

Attends, Martin.

Tu n'es pas obligé de partir.

Je peux éternuer un peu tu sais?


MARTIN

Tu es sûr?


BENJAMIN

Oui.

Pour un ami comme toi, je peux

tout supporter.


MARTIN

Vraiment?

Merci beaucoup!


MARTIN le serre dans ses bras.


BENJAMIN

Atchoum!

Tu es mon meilleur ami pour

toujours.


BENJAMIN et MARTIN sautent maintenant dans la mare de boue.


MARTIN

Tu es prêt?


MARTIN

Hé, tu as remarqué?

Tu n'éternues plus!


BENJAMIN

Ah, oui?

Tu as raison, Martin.


MARTIN

Waouh!

Je me demande ce qui t'a guéri?


BENJAMIN

Hm...

Peut-être que je ne suis plus

allergique à toi quand tu es

couvert de boue.


MARTIN

C'est une très bonne

nouvelle, alors.

À partir d'aujourd'hui, je reste

couvert de boue à tout jamais!


BENJAMIN

Excellente idée!


BENJAMIN et MARTIN croisent le PAPA DE MARTIN.


MARTIN

Papa!

Benjamin peut encore jouer avec

moi!


PAPA DE MARTIN

Oh!

J'ignorais qu'il ne pouvait pas,

fiston.


BENJAMIN

Je suis allergique à Martin.


MARTIN

À cause de moi il éternue.


BENJAMIN

Sauf quand il est recouvert

de boue.


MARTIN

Ça veut dire qu'il faut que

je reste toujours plein de boue.

D'accord, Papa?


PAPA DE MARTIN

Et bien, j'imagine qu'on ne

peut pas laisser ce pauvre

Benjamin éternuer tout le temps.


MARTIN

Chouette! Merci, Papa.


PAPA DE MARTIN

Mais j'hésite à recevoir ton

ami à la maison dans cet état.


Le PAPA DE MARTIN regarde BENJAMIN qui est lui aussi couvert de boue.


MARTIN

Hahaha!


À la maison, Le PAPA DE MARTIN fait couler un bain pour BENJAMIN.


PAPA DE MARTIN

C'est bon, Benjamin.

Tu peux plonger dans le bain.


BENJAMIN entre dans le bain.


BENJAMIN

Ah! Atchoum!


MARTIN

Oh non, je ne le crois pas.

Ça recommence.


PAPA DE MARTIN

Hum.

Tu sais, Benjamin, je ne crois

pas que tu sois allergique à

Martin finalement.


BENJAMIN

Vous ne croyez pas?

Atchoum!


PAPA DE MARTIN

Non.

(Sentant le pot de bain moussant)

Je pense plutôt que c'est un

des composants de ce bain

moussant.


MARTIN

Hé! Papa a peut-être raison,

Benjamin.

Maman l'a acheté mercredi

dernier et c'était la première

fois que je m'en servais.


BENJAMIN

Mercredi?

C'est le jour où j'ai commencé à

éternuer.

Ah-- ah--

Atchoum!


PAPA DE MARTIN

Hahaha!

Maintenant je suis sûr que c'est

ce bain moussant.


MARTIN

Sûr et certain, Papa?

Alors ça veut dire qu'il faut

seulement que j'arrête de

prendre des bains avec ce

produit-là.


PAPA DE MARTIN

Oui et qu'on retourne acheter

notre ancienne marque.


BENJAMIN

Oui! Super!


MARTIN

Les meilleurs amis sont à

nouveau réunis, sans allergie!


BENJAMIN

Atchoum!


PAPA DE MARTIN

Hahaha!


MARTIN

Viens vite, on va aller à

l'étang pour se laver, ou

plutôt pour se rincer.


BENJAMIN

J'arrive!

Je te suis pas-à-pas, mon ami!

Atchoum! Atchoum!


Ils rient.


Générique de fermeture



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par