Universe image Highlights Universe image Highlights

Highlights

Fun, informative vignettes about Ontario and the Francophones that have made their mark throughout the years.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Madeleine de Roybon

Our hosts go over the story of Madeleine de Roybon, Ontario´s first European entrepreneur. From her relationship with Cavelier de La Salle to her capture by the Iroquois, not to mention her beginnings as a Fille du Roy in New France, Madeleine de Roybon is nothing short of a legend in Ontario.



Production year: 2016

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d’ouverture


Titre :
Les meilleurs moments. Images et visages de l'Ontario français. Madeleine de Roybon.


Des dessins animés viennent illustrer les propos de PATRICK et FABIENNE, les deux animateurs.


FABIENNE

Hé, Patrick, savais-tu

que Madeleine de Roybon est

la première femme d'affaires

de l'Ontario? Son histoire est

passionnante! La grande aventure

de Madeleine de Roybon commence

quand elle débarque en Nouvelle-

France comme Fille du roi.

C'est des jeunes filles, souvent

des orphelines, qui venaient

en Nouvelle-France trouver

un mari et peupler la colonie.


On nous montre une peinture représentant les Filles du roi.


FABIENNE

La plupart des Filles du roi

sont pauvres, mais pas

Madeleine, qui quitte la France

avec sa propre fortune,

héritée de son père.


En dessin animé, MADELEINE DE ROYBON dit au revoir à sa famille devant un navire.


FABIENNE

Madeleine rencontre René-Robert

Cavelier de La Salle, le premier

explorateur européen à naviguer

tout le fleuve Mississippi.


On nous montre un portrait de RENÉ-ROBERT CAVELIER.


FABIENNE

En 1679, Madeleine s'installe

au fort Frontenac, qui

appartient à de La Salle.

Aujourd'hui, c'est la ville

de Kingston. Le Cavelier de

La Salle est ambitieux et

veut devenir un explorateur

riche et célèbre. Madeleine

prouve son amour à Robert

en lui prêtant une grosse somme

d'argent pour qu'il puisse

financer ses voyages.

En échange de ce prêt, Robert

donne à Madeleine des terres

et une maison. On appelle ça

une "seigneurie". C'est comme ça

qu'elle devient la première

femme propriétaire en Ontario.

Madeleine se fait construire

une maison et des granges.

Elle fait de l'agriculture

et élève du bétail.

Madeleine commence même à faire

le commerce des fourrures.

Du jamais vu pour une femme

À cette époque.


On nous montre une peinture représentant des coureurs des bois faisant le commerce de la fourrure.


FABIENNE

Le voyage tourne mal

pour l'intrépide Robert quand il

risque la vie de son équipage.

Les marins se révoltent et lui

tirent une balle dans la tête.


PATRICK

Mais Madeleine a dû pleurer

toutes les larmes de son corps?


FABIENNE

Madeleine a ses propres

malheurs. Cette année-là, elle

est capturée par les Iroquois.

Ils l'amènent à Onondaga et

la gardent prisonnière pendant

près d'un an. Madeleine réussit

à survivre grâce à son courage

et la force de son caractère.

Elle est finalement libérée,

mais la pauvre a tout perdu:

son amoureux, sa maison,

ses terres, son commerce.

Ce que Madeleine veut, c'est

rebâtir sa seigneurie du fort

Frontenac. Elle va même faire

le long voyage jusqu'en France

pour obtenir la permission

du roi de retourner vivre

dans sa seigneurie.

Elle meurt à Montréal en 1718

À l'âge de 72 ans, mais elle a

eu une vie chargée d'aventures!


PATRICK

Puis 300 après sa mort,

on parle encore de

Madeleine de Roybon.


Générique de fermeture

Episodes