Universe image How to be Indie Universe image How to be Indie

How to be Indie

Now that Indie's 13, she's really caught in the middle of that school life / home life juggling act and growing up is about as easy as gargling gravel. Because her school friends are barreling forward, enjoying all the freedom and fun that comes with being a teenager, but Indie's eccentric South-Asian parents are pretty fond of their old-school values... So what's a girl to do?

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

How to show your spirit

It’s Spirit Week, and no one’s as excited as Indie. But not for long! As Spirit Week Committee leader, she vows to boost her school’s rah-rah-rah – even going so far as to ask Carlos Martinelli for help. But once the nefarious Martinelli gets involved, will Spirit Week take a turn for the evil? Meanwhile, AJ’s latest grade has Dad on his case, but Dre volunteers to use his legendary ‘parent whispering’ skills to make Dad ease off. What could go wrong?



Production year: 2011

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT



ABIGAIL

Ah! J'adore le lundi.

C'est toujours plus tranquille.

(INDIE surgit, vêtue aux couleurs de l'équipe de l'école et tenant un bouquet de ballons bleus et jaunes.)


INDIE

(Parlant dans un porte-voix)

Les Carnivores, les

Carnivores! On est l'équipe

qui a les meilleurs scores!

Écrabouillez-les!

Écrabouillez-les!

Allez, Rexdale!


ABIGAIL

Oh non! C'est déjà la Semaine

de l'esprit du lycée?

Abi veut avoir du silence!


INDIE

Mais, Abi, la Semaine du lycée

(Parlant dans un porte-voix)

sert justement à faire du bruit!


ABIGAIL

Est-ce que ce bruit

peut être plus tranquille?


INDIE

Mais les élèves adorent

la Semaine du lycée!


CARLOS MARTINELLI

Non, pas tous les élèves.


ABIGAIL

Carlos Martinelli!


INDIE

(Parlant dans un porte-voix)

Celui qui embête

les personnes gentilles

sans la moindre raison.


CARLOS MARTINELLI

Toutes mes félicitations.

Tu es presque aussi nulle que

Rexy, la mascotte la plus

miteuse du monde.

Alors, écoute, je voudrais pas

te briser le moral, mais tu vois

quelqu'un qui a l'air intéressé

par la Semaine du lycée?

En fait, je crois...

que je serais très heureux

de te briser le moral.

(CARLOS MARTINELLI fait éclater un ballon.)


ABIGAIL

Pourquoi y a tant de bruit?


INDIE

Alors je suis la dernière

personne pour qui c'est

important de perpétuer cette

belle fête?


ABIGAIL

Peut-être bien que oui!


MADEMOISELLE ROLAND

Ça ne m'étonne vraiment pas!

Ça, c'est typique de votre

génération. La seule chose

qui vous préoccupe vraiment,

ce sont vos jeux vidéo.


ABIGAIL

C'est pas ça du tout.


MARLON

Regardez, les filles! J'ai

accédé au niveau 10 de Super

Kung-Fu Castle, qui fait hop!

Hop! Descends! Descends!

Annuler! Annuler! L'autre

bouton et boum! C'est un

ouragan de coups de pied!


MADEMOISELLE ROLAND

Je te remercie, Marlon,

d'avoir confirmé mon point

de vue.


INDIE

Madame Roland,

on n'est pas apathiques!


MADEMOISELLE ROLAND

Oh, tu as raison, car j'aurais

dû dire « apathiques et

facilement distraits par

la technologie ».


MARLON

Alors ça, ça, c'est juste

un cliché ridicule des...

(Le téléphone de MARLON émet un petit son électronique.)


MARLON

Oh! J'ai un message!


INDIE

Madame Roland, vous avez tort

à propos de notre génération.

Je sais que, en surface, on ne

donne pas trop l'air de

s'intéresser à cette Semaine

du lycée, voire pas du tout,

mais, sous la surface...


ABIGAIL

Loin en dessous.


INDIE

Ce lycée est vraiment super

fier de porter ces deux

couleurs, qui sont le bleu et

le jaune, au moins autant que

trois lycées réunis, et une

école de clowns apprentis.


MADEMOISELLE ROLAND

Vous devriez en discuter

avec le responsable de

l'organisation de cette

Semaine! Oh! C'est vrai!

J'oubliais! Personne ne s'en

occupe, car trop peu

intéressant. Et c'est ce que

j'appelle de l'apathie!


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Madame Roland ne sait pas du

tout ce qui préoccupe les

jeunes de notre génération, en

particulier à propos de notre

lycée. Il faut que l'un d'entre

nous prenne les choses en main!

Et si personne d'autre ne veut

s'en occuper, alors c'est moi

qui vais le faire.


INDIE

Euh... madame Roland!

Je voudrais me présenter à

nouveau, madame. Enchantée,

je suis Indira Mehta, la

responsable de la Semaine

du lycée. Et ma première mission

va consister à vous prouver que

vous avez tort!


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Voici: « Comment montrer

son esprit collectif »


Début chanson thème


INDIE

C'est parti!


VOIX FÉMININE

♪ Indie à tout prix

Bienvenue dans ma vie

Dans ma vie d'Indie

Un drôle de prénom

Qui vient de très loin d'ici

J'ai la vie un peu dingue

d'une fille d'aujourd'hui

avec ma famille mes amis

jamais on ne s'ennuie

Allez hop

vous êtes tous invités

Indie c'est le délire garanti

Oui c'est comme ça

que se vit ma vie

Du bonheur

avec une dose de folie

Oui c'est comme ça

que se vit ma vie

pour être Indie à tout prix ♪♪

(Fin chanson thème)

(Le lendemain matin, INDIE prend son déjeuner à la cuisine.)


AJ

Salut à vous, cher Homo

sapiens. Le cerveau de la

famille a commencé sa journée.


INDIE

Et avec une telle humilité!


AJ

Pourquoi est-ce que t'as

tout fait en jaune et bleu?

(AJ montre une pile de crêpes bleues.)


AJ

Ah! C'est pour la Semaine

du lycée! J'ai fait en sorte

que tout soit dans ses couleurs

officielles.


AJ

Pour les céréales aussi?


INDIE

Je l'ai appelé bleu d'avoine!


AJ

Appétissant, mais ma

légendaire intelligence

requiert l'énergie la plus pure

qui soit: du sucre raffiné.

(AJ verse du lait dans un bol de sucre.)

Mangez, mes petits neurones

chéris. Vous devez faire le

plein d'énergie pour faire

les malins!


INDIE

Oh oh! Ton côté énervant

culmine. Donc ça doit signifier

que...


AJ

Mon bulletin va arriver

aujourd'hui. Grâce à mon

constant niveau stellaire,

j'attends toujours avec

impatience ces compliments

sans fin.


INDIE

Et des dents cariées.


AJ

Pour ensuite faire la sortie

père et fils au barbecue

des surdoués!


LE PÈRE D'INDIE

(De loin)

Le courrier est arrivé!


AJ

Oh! J'ai trop hâte de voir

la tête qu'il va faire.


LE PÈRE D'INDIE

Tu ne vas pas

attendre longtemps!

(LE PÈRE D'INDIE entre dans la cuisine en marmonnant.)


LE PÈRE D'INDIE

Je ne comprends pas ce

bulletin, AJ. Un petit 100%?


AJ

Ce qui est plutôt parfait.


LE PÈRE D'INDIE

Parfait, c'est très loin

de suffire. Où sont passés

les autres 5%?


AJ

Ah! J'ai pas dû répondre

à la question bonus.


LE PÈRE D'INDIE

Et qu'est-ce que c'est,

les questions bonus?


AJ ET LE PÈRE D'INDIE

Le fruit de notre

puissance intellectuelle!


INDIE

Je voudrais bien rester avec

vous, mais j'ai une Semaine du

lycée à gérer, et je dois

passer à l'action!

Et, contrairement au cerveau de

la famille, il n'y a aucune

raison que mon plan se plante.

(Plus tard, dans la classe, INDIE discute avec MARLON et ABIGAIL.)


INDIE

Je me suis plantée?! Comment ça?


ABIGAIL

Désolée. Pour pouvoir

décorer toute la salle,

c'est très cher.


INDIE

Mais ce que je vois

en chiffres, c'est le nombre

de dents de ma chère tante

Shilpa. Mais comment est-ce

qu'on va s'y prendre pour que

tout le monde participe aux

activités de la Semaine, alors?

La journée Tous en bleu et

jaune, la journée Avec un

chapeau rigolo,

(Parlant dans un porte-voix)

la journée Avec

un porte-voix par élève!


ABIGAIL

La journée

des tympans explosés?


MARLON

Le conseil scolaire est loin

d'avoir autant d'argent!

Le papier toilette nous prendre

plus que la moitié du budget!


INDIE

Ouais, mais on peut aider.

(MARLON vide le contenu de ses poches sur un bureau.)


ABIGAIL

Ça fait 17,63$.

(MARLON ajoute une dernière pièce.)


ABIGAIL

64 cents.


INDIE

Rien que ça?


MARLON

J'ai une idée! Une fois

encore, Marlon Parks vous sauve

la vie!


ABIGAIL

Et comment?


MARLON

Mon mouvement du niveau 10,

voyons!


ABIGAIL

Comment est-ce que

ton jeu du kung-fu

pourrait bien nous aider?


MARLON

Mais... c'est un ouragan

de coups de pied!


INDIE

Écoutez! Je sais comment

optimiser de façon hallucinante

ces 17,64$, vous n'imaginez pas

à quel point!


ABIGAIL

Ah oui? Et comment?


INDIE

Grâce à la plus prodigieuse

et merveilleuse femme économe

en vie!

(Plus tard, LA MÈRE D'INDIE arrive à l'école avec une boîte remplie d'objets.)


INDIE

Maman! Ça s'est bien passé?


LA MÈRE D'INDIE

Je ne fais pas que chercher

la bonne affaire!

Je les veux toutes!


INDIE

Qu'est-ce que c'est,

tous ces trucs?


LA MÈRE D'INDIE

Vos décorations!

Vous vouliez des trucs décadents

en papier pour vos décorations,

mais regarde tout ce que j'ai pu

avoir pour rien!


MARLON

Une banderole

pour scène de crime?


INDIE

Est-ce que tu veux au moins

nous dire où t'as trouvé ça?

(MARLON a les doigts tachés de rouge.)


MARLON

C'est de la confiture,

rassurez-moi!


LA MÈRE D'INDIE

Et regardez! Une centaine

de ces trucs pour un dollar!

(LA MÈRE D'INDIE montre une flûte de papier.)


INDIE

Ça va être bruyant!


LA MÈRE D'INDIE

Ne sois pas ridicule!

Ils ne font pas de bruit.

Pas à ce prix-là.


INDIE

(Déçue)

Ah...


LA MÈRE D'INDIE

Mais le mieux de tout,

c'est ce costume!

Je l'ai eu pas cher!


INDIE

Tu veux qu'on enfile ce

costume? Mais... mais qu'est-ce

que tu veux qu'on fasse

avec un hot-dog?


MARLON

Quoi faire d'autre avec un

costume de hot-dog que de se

ridiculiser en public

en le portant?


LA MÈRE D'INDIE

Tu vois? Marlon l'aime déjà!

Bonne chance, ma chérie!


INDIE

Je veux abandonner!


MADEMOISELLE ROLAND

Tu renonces déjà!

Je n'en suis pas surprise.

Peut-être à l'année prochaine!


INDIE

Renoncer? Je n'ai pas renoncé.

J'ignore la signification du

mot « renoncer ».


MARLON

Moi non plus,

je le comprends pas.


CARLOS MARTINELLI

Alors? J'ai entendu

que t'as besoin d'aide?


INDIE

Carlos Martinelli?


CARLOS MARTINELLI

Tu vois, je serais prêt

à vous donner un coup de main,

vu la situation.

Mais ça a un prix.

(Au restaurant, LE PÈRE D'INDIE pose des questions en rafale à AJ.)


LE PÈRE D'INDIE

Quelle est la capitale

de Singapour?


AJ

Singapour!


LE PÈRE D'INDIE

Combien de surréalistes

faut-il pour visser

une ampoule?


AJ

Un wagon.


LE PÈRE D'INDIE

Au tour des mathématiques!

(AJ se penche sur la feuille d'examen, mais LE PÈRE D'INDIE la lui enlève immédiatement.)


LE PÈRE D'INDIE

Terminé!


AJ

Quoi?


LE PÈRE D'INDIE

Pas rapide!


AJ

Est-ce qu'on peut prendre

cinq minutes de pause?


LE PÈRE D'INDIE

Trois minutes vingt.

Et je te chronomètre.


DALIH

Qu'est-ce que c'est que ça?


AJ

C'est ainsi que mon père

réagit aux contre-performances.

Il a même déjà retapissé ma

chambre avec l'encyclopédie.

En espagnol!


DALIH

AJ, ils m'ont surnommé

l'amadoueur de parents!


AJ

L'amadouaquoi?


DALIH

Je peux faire en sorte

que ton coincé de père vienne

te manger dans les mains.


AJ

Ça va aller, je t'assure.

Mon père est dur,

mais j'arrive à le gérer.


LE PÈRE D'INDIE

Je t'attends, AJ.

Viens que je puisse

recharger ton cerveau.


AJ

Est-ce que je peux encore

changer de réponse?

(INDIE, MARLON et CARLOS MARTINELLI entrent dans la cafétéria.)


INDIE

N'essaie pas de me dissuader

de le faire.


MARLON

Sérieusement, Indie, le faire

avec Carlos Martinelli

est évidemment...


CARLOS MARTINELLI

Vaudrait mieux qu'on se parle

en privé.

(CARLOS MARTINELLI pousse MARLON.)


INDIE

Euh... comment est-ce que

t'as su qu'on avait besoin

d'aide?


CARLOS MARTINELLI

J'ai un groupe de personnes

de confiance qui surveille tout.


INDIE

Comme des hommes de main.


CARLOS MARTINELLI

Des coéquipiers!

Je te rappelle qu'on est

au XXIe siècle.


INDIE

T'es un méchant progressiste,

je te félicite.


CARLOS MARTINELLI

Et donc, tu veux un tas de

décorations bicolores afin

d'égayer les murs pour

souligner la Semaine du lycée.

Considère que c'est fait.


INDIE

Wow! Ça paraît trop facile...


CARLOS MARTINELLI

À une seule condition.

Tu me devras une ridicule

petite faveur. À un moment.


INDIE

Et c'est tout? Une faveur.


CARLOS MARTINELLI

Alors, marché conclu?


INDIE

Oui, marché conclu.

(La poignée de main entre INDIE et CARLOS MARTINELLI produit des éclairs et du tonnerre.)


INDIE

Est-ce que ça t'arrive souvent?


CARLOS MARTINELLI

Souvent, ouais.

(Pendant ce temps, au restaurant, AJ discute avec DALIH. DALIH fait des mouvements de doigts en observant intensément LE PÈRE D'INDIE.)


AJ

Tu as dit que mon père

viendrait me manger

dans la main.

Je veux voir mon père picorer!


DALIH

Patience! Je dois réussir

à sentir ses vibrations.

Ah-ha! Il s'agit d'un lève-tôt

classique, ses passions sont

entre autres crier devant

la télé et les places

non payantes.


DALIH

Oh! Ça, c'est tout à fait mon

père! Comment tu l'as su, Dalih?


DALIH

Oh! Ça fait partie de mon

merveilleux don d'amadoueur.

Alors, maintenant, je dois

le faire parler. En général,

je commence avec la musique.


AJ

Oh! Il va sauter sur le sujet

plus vite que je saute

le cours de gym!


DALIH

Et boum! Ça revient à me

donner les clés de son esprit.

Ensuite, son cerveau

sera sous contrôle.


LE PÈRE D'INDIE

AJ! Cette grenouille ne se

disséquera toute seule!


AJ

Qu'est-ce que t'attends?

Fonce! Prends vite les rênes!


DALIH

Euh... Monsieur Mehta.

Êtes-vous un fan de...

de soft rock?


LE PÈRE D'INDIE

Oui. Plus c'est doux

et meilleur c'est.

(ABIGAIL rejoint INDIE et MARLON dans le gymnase de l'école.)


ABIGAIL

Indie! C'est sérieux? On fait

équipe avec Carlos Martinelli?

C'est la pire des idées

que t'as eues de toute ta vie.


MARLON

Même pire que l'idée que

t'avais eue pour me faire

descendre du toit.


INDIE

C'est pas ma faute si t'as

pas sauté sur les matelas.


ABIGAIL

Au fait, comment Carlos

va se procurer des décorations

aussi vite?

(CARLOS MARTINELLI entre dans le gymnase les bras chargés de décorations.)


CARLOS MARTINELLI

Je connais quelqu'un

qui connaît quelqu'un.

Qui connaît un clown.


INDIE

Des guirlandes de luxe!

Et puis du merveilleux papier

crépon! D'extraordinaires

pompons de couleur!


CARLOS MARTINELLI

Calme ta joie,

miss paillettes!


INDIE

Merci beaucoup,

Carlos Martinelli!

Grâce à toi, la Semaine du lycée

va être incroyable. La journée

Tous en bleu et jaune, la

journée Avec un chapeau rigolo,

(Parlant dans un porte-voix)

la journée Avec un...


ABIGAIL

Porte-voix!

Je vais prendre ça.


CARLOS MARTINELLI

Attendez.

Est-ce que je peux savoir qui

a dit qu'on devait faire ça?


INDIE

C'est moi qui organise la

semaine. Et donc, ce que je

dis, vous devez le faire.


CARLOS MARTINELLI

Indie, le moment est

maintenant venu pour la

ridicule petite faveur.

Je vais prendre la Semaine du

lycée en main. Il est temps que

Carlos s'en occupe, je crois.

(Plus tard, INDIE, ABIGAIL et MARLON entrent en classe.)


INDIE

Les amis, pouvez-vous me dire

que tout va bien se dérouler?


ABIGAIL

C'est sûr! Peut-être que

Carlos n'osera pas trop abuser

de son pouvoir en tant que

responsable!


MARLON

Et peut-être que mes

aisselles font un bruit

de piano!

(MARLON met une main sous son aisselle et agite son bras. Cela produit un bruit de flatulence.)


MARLON

Bien non! On peut rêver.


MADEMOISELLE ROLAND

Les élèves, le nouveau

responsable de la Semaine du

lycée a une annonce à vous

faire. Carlos!


CARLOS MARTINELLI

En tant que responsable,

j'annonce que, lors de la

Semaine du lycée, il y aura

des activités telles que:

le défilé extérieur

en sous-vêtements, la journée

tête dans le seau et mon

activité préférée, la journée

comme un bébé.


MADEMOISELLE ROLAND

Accroche-toi, Henrietta, tu

n'as plus que quelques années

si le marché veut reprendre.


CARLOS MARTINELLI

Et elle se terminera avec un

inoubliable spectacle vendredi,

lors duquel je dévoilerai mon

plan diabolique contre cette

insupportable fierté!

Je dois régler deux-trois trucs,

mais je prendrai le gymnase.


MADEMOISELLE ROLAND

Bien. Prenez-le! Allez vous

moquer de ce que vous devriez

considérer comme sacré!


CARLOS MARTINELLI

Je le ferai.

(Les élèves de l'école sont tous déguisés en bébés et marchent à quatre pattes dans le couloir.)


MARLON

Je veux retrouver ma dignité,

moi!


ABIGAIL

(Pleurant comme un bébé)

Ouiiin!


INDIE

Sérieux, nous allons forcément

trouver une solution. Alors,

quelles sont vos idées?


MARLON

On pourrait changer de lycée.


ABIGAIL

On pourrait

changer d'hémisphère.


MARLON

Je crois que je dois

changer de couche.


INDIE

C'est tout ce que

vous avez à dire?


MARLON

Je t'offrirais bien

de faire le mouvement du niveau

10, sauf que là, je me suis

pas encore étiré.


INDIE

Bon. Si nous n'avons pas de

solution, on va devoir trouver

quelqu'un qui en a une.

(Plus tard, INDIE rentre à la maison et retrouve AJ. AJ bouge dans tous les sens.)


INDIE

AJ, arrête de courir

et aide-moi.


INDIE

Mais je suis libre! J'ignore

ce que Dalih a fait, mais papa

n'est plus sur mon dos!

(AJ saute sur le canapé.)


AJ

Regarde, je profite à 105%

de son absence.


INDIE

AJ!

(AJ se précipite vers la fenêtre.)


INDIE

Qu'est-ce que tu fabriques?


AJ

Je regarde les voisines!

Salut, c'est moi!

Alors, ça roule?


INDIE

AJ, viens là!

(La montre d'AJ sonne.)


INDIE

C'est quoi, ça?


AJ

C'est le moment de regarder

un super magazine.

(Lisant le titre en couverture)

« Contient une panoplie de photos

ordurières à souhait »!


INDIE

La science des ordures?

Tu es incapable de te détendre.

(INDIE rejoint ABIGAIL au restaurant.)


INDIE

AJ ne sait plus où il en est.

Est-ce que Dalih sait

ce qui se passe?


ABIGAIL

Il discute toujours

avec ton père.


LE PÈRE D'INDIE

Tu sais, le son se déplace

très rapidement, mais rien

ne se déplace plus vite que...

la lumière.

LE PÈRE D'INDIE ET DALIH

Fascinant, ça!


INDIE

Oh non! Surtout, ne me dis pas

qu'il essaie d'amadouer

l'esprit de mon père!


ABIGAIL

Mais ton père est devenu

l'amadoueur de l'amadoueur.


INDIE

Voilà! Oui, c'est ça! C'est

à Carlos qu'il en faut un!

Il faut quelqu'un qui s'insinue

dans son groupe afin de devenir

un de ses hommes de main!


ABIGAIL

Un coéquipier!


INDIE

Et attirer Carlos

sur une voie plus positive!


ABIGAIL

Mais il faudrait trouver une

personne très intelligente

pour faire ça.


INDIE

Oui, comme une personne

que je connais bien.

(AJ dispose des casseroles sur le plancher de la cuisine.)


AJ

Allez! C'est le moment

de rattraper une vie sans

amusement!

Revenons à mes premières années.

(AJ frappe avec des cuillères de bois sur les casseroles comme sur une batterie.)


LA MÈRE D'INDIE

Arrête, AJ! Lave-les toutes

immédiatement. On a un invité

qui vient manger.

(LE PÈRE D'INDIE et DALIH arrivent à la maison bras dessus, bras dessous.)


LE PÈRE D'INDIE

Et, chaque automne, les bois

des cerfs tombent. Simplement!


DALIH

C'est incroyable!


AJ

Dalih, je peux savoir

ce que tu fais là?


DALIH

Je vais nourrir l'estomac

de ma cervelle!


LE PÈRE D'INDIE

Je l'ai invité à manger.

Allez, vas-y,

assieds-toi sur cette chaise.

C'est la plus confortable.


AJ

C'est la mienne normalement.


DALIH

Elle est encore chaude!


LE PÈRE D'INDIE

Elle est tout près des cartes

de révision. Regarde!


DALIH

(Impressionné)

Ouh!


AJ

Je peux savoir

ce qui se passe ici?


LE PÈRE D'INDIE

(Exprimant un désaccord)

Hum-hum.


DALIH

(Impressionné)

C'est trop fort!

(CARLOS MARTINELLI a réuni quelques élèves dans le gymnase de l'école.)


CARLOS MARTINELLI

Allez, les copains. Voyons

quelles sont vos idées pour mon

plan diabolique contre cette

insupportable fierté.

(ABIGAIL est déguisée en garçon.)


ABIGAIL

(Changeant sa voix)

J'en ai une. Qu'est-ce que tu

penses de la journée Sans avoir

un seau sur la tête?


CARLOS MARTINELLI

S'il n'y a pas de seau,

c'est d'aucun intérêt.


ABIGAIL

(Changeant sa voix)

Je te laisse y penser. Ouais,

penses-y: que des ados tête nue!

Trop humiliant!


CARLOS MARTINELLI

Ah ouais, tu crois?


ABIGAIL

(Changeant sa voix)

Ou... chacun des élèves

pourrait écrire un paragraphe

sur ce qu'il préfère chez...

Rexy la mascotte!

Ouh! Un paragraphe!


CARLOS MARTINELLI

La mascotte.

Ça, c'est pas mal comme idée!


ABIGAIL

Ah ouais?

(Changeant sa voix)

Merci.


CARLOS MARTINELLI

Mais non, pas ton idée,

celle que tu viens juste

de me donner. Tout le monde

adore la mascotte! Ce que les

autres adorent, ça me rend fou.

(CARLOS MARTINELLI retire la casquette d'ABIGAIL.)


CARLOS MARTINELLI

Toi? Viens avec moi!

(Pendant ce temps, AJ discute avec DALIH alors que ses parents préparent le repas.)


AJ

Dalih, c'était convenu: mon

père me laisse un peu respirer.


DALIH

C'est le cas!


AJ

Mais j'ignorais que

ça impliquait que tu sois

tout le temps avec lui!


DALIH

Mais il est tellement

intéressant! Il est plein

à ras bord de connaissances

fascinantes!


LE PÈRE D'INDIE

Oh non! Mon cerveau n'est pas

encore plein! Apprendre, c'est

comme la prison au Moyen Âge.

LE PÈRE D'INDIE ET DALIH

C'est pour la vie!


DALIH

Il sait tout,

c'est impressionnant.


LA MÈRE D'INDIE

Oh! On dirait deux belles

patates dans un pakora!


LE PÈRE D'INDIE

Dalih, j'ai oublié de te dire.

On a de nouvelles photos de

l'astromobile de Mars!


DALIH

Trop fort! Mars en images?


AJ

Je n'étais même pas au

courant. Je peux regarder?


LE PÈRE D'INDIE

Tu ne trouveras pas

ça intéressant.


AJ

Je suis passionné par Mars.

Regarde!

(AJ ouvre sa veste et montre son chandail sur lequel il est inscrit qu'il aime la planète Mars.)


LA MÈRE D'INDIE

AJ, ne les dérange pas.

Laisse-les partager un moment.


AJ

Quoi?


DALIH

Hé! Les traces de

l'astromobile sont visibles

dans la poussière!


LE PÈRE D'INDIE

Quel œil de faucon!

Un faucon instruit!


DALIH

(Imitant le cri du faucon)

Ah!


LA MÈRE D'INDIE

Vik! Tu devrais inviter ce

jeune érudit talentueux à

t'accompagner au barbecue

de demain.


AJ

Juste un instant.

C'est une sortie de fils

surdoués et pères, ce barbecue,

je te signale.


LE PÈRE D'INDIE

Ouais. Tu vas voir,

c'est explosif!


DALIH

Une explosion

de connaissances!

(INDIE et MARLON arrivent dans le gymnase en courant.)


INDIE

Abi!


MARLON

On ne bouge plus!

J'ai appris un super mouvement

et j'ai pas peur de l'utiliser!


INDIE

Oh non! Abi a dit

de la retrouver ici!


MARLON

Abi a disparu tout

comme Carlos, c'est

un très mauvais signe.


INDIE

Et les cours sont finis!

Où est-ce qu'ils sont passés?


MADEMOISELLE ROLAND

(À l'intercom)

Tous les professeurs

sont conviés à une réunion

d'équipe dans la salle de

classe 102.


INDIE ET MARLON

Une réunion d'équipe!

(CARLOS MARTINELLI fait une présentation devant les professeurs lors de la réunion.)


CARLOS MARTINELLI

En résumé, ce que je voudrais

savoir, c'est: est-ce que Rexy

est vraiment la mascotte qu'on

veut? Un gros lézard aux yeux

verts, une bestiole affreuse et

carnivore, un animal qui a

refusé d'évoluer avec le temps

et qui a cessé d'exister!

Nous, on dit non à Rexy!


MADEMOISELLE ROLAND

Je n'avais pas réalisé quel

mauvais exemple Rexy peut

véhiculer! Qu'est-ce que vous

proposez pour y remédier?


CARLOS MARTINELLI

Au rassemblement de la

Semaine du lycée, nous vous

présenterons une nouvelle

mascotte, un symbole de fierté

et de respect, une mascotte

faite de tous les groupes

alimentaires, si vous la prenez

avec du lait et de la salade.


MADEMOISELLE ROLAND

(Impressionnée)

Oh!

(INDIE et MARLON arrivent au local où se tient la réunion.)


INDIE

C'est trop tard!


MARLON

Où est Abi?


CARLOS MARTINELLI

Mesdames et messieurs,

le Rexdale hot-dog!

(ABIGAIL entre dans le local vêtue du costume de hot-dog.)


ABIGAIL

Je sens la moutarde

me monter au nez.

(Plus tard, INDIE rejoint AJ dans le sous-sol.)


INDIE

Et juste à cause de moi,

le lycée va avoir cet affreux

Rexdale hot-dog comme mascotte!

(AJ joue à un jeu vidéo et ne paraît pas porter attention à ce que lui dit INDIE.)


INDIE

AJ, est-ce que tu pourrais

m'écouter un peu?


AJ

Ouais, ouais. Hot-dog,

la mascotte. Prends ça, espèce

d'amadoueur de parents!


INDIE

Est-ce que c'est toi?

Et papa? Et... et c'est Dalih?

(Les personnages du jeu vidéo d'AJ le représente lui, son père et DALIH.)


AJ

C'est comme ça que je fais

le vide. Un jeu reprogrammé et

mes problèmes actuels

deviennent une bagarre

spectaculaire!


LE PÈRE D'INDIE

(Dans le jeu)

Tu as zappé mes anecdotes.


DALIH

(Dans le jeu)

Tu m'as touché au derrière.


INDIE

Oui! Une bagarre

spectaculaire! Le Bien contre

le Mal, la scène finale, tout

le monde aime ce genre de truc!

AJ, tu es plus que génial!


AJ

Ouais!

Je suis plus que génial.

Il faut que j'agisse en

conséquence. Indie, tu es plus

que géniale!

(Le lendemain, LE PÈRE D'INDIE prépare le panier de provisions pour le barbecue des surdoués.)


DALIH

Monsieur Mehta,

prêt pour le barbecue et

l'explosion des connaissances?


LE PÈRE D'INDIE

Et comment! Je vais

t'expliquer tous les secrets

de l'art du barbecue!


AJ

Non, JE vais lui expliquer!


LE PÈRE D'INDIE

AJ, pourquoi est-ce que

tu n'es pas là-haut à lire

sur tes murs?


AJ

Je l'ai fait. Toute la nuit.

Savais-tu que le tout premier

barbecue a été découvert aux

pieds des grandes pyramides?

Juste à quelques mètres

de la toute première salade

de haricots.


DALIH

Alors ça, j'en savais rien.


LE PÈRE D'INDIE

Dis-moi, tu dis que t'as passé

la nuit à étudier sur le

barbecue et sa découverte au

lieu d'apprendre pour l'école?


AJ

Oh non, t'es fâché.


LE PÈRE D'INDIE

Non, je suis... je suis...


DALIH

Je suis sûr que c'est:

furieux.


AJ

Tu peux nous laisser

tranquilles, un moment?


DALIH

Perturbé. Ennuyé! Vexé!

(AJ pousse DALIH par la porte-fenêtre.)


DALIH

Ah!


LE PÈRE D'INDIE

Non, AJ, je suis fier de

toi. Tu as choisi d'étudier

un sujet pour l'unique plaisir

de découvrir d'autres choses!

C'est la meilleure façon

d'apprendre.

La pomme ne tombe jamais loin

de l'arbre, n'est-ce pas?


AJ

À vrai dire, elle se retrouve

généralement dans un rayon

de 4 m.


LE PÈRE D'INDIE

Et c'est une source moyenne

de potassium!

(LE PÈRE D'INDIE et AJ se serrent dans leurs bras.)


AJ

Fils, sur l'échelle du

fantastique, tu atteins le 100!


DALIH

Vous oubliez les cinq autres

pour cent!

(À l'école, ABIGAIL s'apprête à dévoiler aux élèves de l'école la nouvelle mascotte hot-dog.)


MADEMOISELLE ROLAND

(À l'intercom)

À tous les élèves!

Grande assemblée de la Semaine

du lycée dans le gymnase.

Mais, avant de vous y présenter,

veuillez enlever le seau de

votre tête.

(INDIE se faufile dans les coulisses de la scène du gymnase.)


INDIE

Psst! Abi!


ABIGAIL

Abi n'est désormais plus des

nôtres. Il ne reste plus

qu'environ 1,50 m d'échec

dans un petit pain.


INDIE

C'est pas grave, Abi!

Il va peut-être y avoir

un changement de plan.

(CARLOS MARTINELLI monte sur la scène.)


CARLOS MARTINELLI

Salut à tous. Je suis

responsable de la Semaine du

lycée cette année. Est-ce que

vous êtes prêts à vivre une

expérience qui va rester dans

vos mémoires pour la vie?

(Aucun élève ne réagit, tous étant trop absorbés par leur téléphone. On entend un son de criquet.)


MADEMOISELLE ROLAND

C'est typique.

Un élève a l'application

criquet, forcément.


CARLOS MARTINELLI

Très chers élèves, je vous

présente votre nouvelle

mascotte.

(Le rideau s'ouvre. INDIE porte le costume de hot-dog.)


MADEMOISELLE ROLAND

Indie?


CARLOS MARTINELLI

Indie?


ABIGAIL

Indie!


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Oui, exactement.

Pathétique dans un petit pain.

Toutes les horreurs que madame

Roland a dites à propos des

jeunes actuels se sont

malheureusement avérées vraies.

Mais pas question d'abandonner

pour ça! Comment montrer son

esprit collectif? Faites tout

votre possible pour amener les

autres à montrer le leur.

C'est parti!


INDIE

Le lycée est en larmes, larmes,

larmes, larmes! Et

nutritionnellement nul!


MADEMOISELLE ROLAND

J'ai l'impression

que j'avais raison.


INDIE

Regardez-moi, Rexdale!

Je suis de la fausse

nourriture, un seul bout de

viande, et voilà exactement

ce que vous valez tous!

(Les élèves huent.)


INDIE

Maintenant, vous allez voir

gesticuler ce super hot-dog

pour toute la vie!


MARLON

Pas si je peux l'empêcher!

(MARLON entre dans le gymnase vêtu du costume de dinosaure. MARLON fait des mouvements et des acrobaties comme dans son jeu vidéo de kung-fu.)


INDIE

Tu es pathétique, dinosaure!

Comment penses-tu que tu vas

pouvoir battre le puissant

Rexdale hot-dog?


MARLON

Grâce à mon super mouvement

du niveau 10!

(MARLON saute en donnant un coup de pied et renverse INDIE.)

(Les élèves acclament MARLON.)


MADEMOISELLE ROLAND

Départ en vitesse,

hot-dog! Rexy reste!


MARLON

Ouais!

(Plus tard, INDIE et ABIGAIL discutent avec DALIH au restaurant.)


DALIH

Ça alors! J'en reviens pas

d'avoir été influencé comme ça!


INDIE

Que veux-tu? Peut-être bien

que tu devrais remonter à

cheval sans plus attendre,

l'amadoueur!


DALIH

Peut-être que tu dis vrai.

Je vais essayer avec le petit,

là!

(DALIH s'approche de CARLOS MARTINELLI.)


ABIGAIL

Non, pas celui-là!


INDIE

En tout cas, faut bien

admettre qu'il n'a peur de rien.


ABIGAIL

Ou qu'il n'a pas d'instinct.

Aucun.

(CARLOS MARTINELLI s'adresse à INDIE et ABIGAIL.)


CARLOS MARTINELLI

On vient d'avoir une

merveilleuse idée: la journée

On cache tous nos

sous-vêtements!


DALIH

Je l'ai toujours.

♪ Je l'ai toujours ♪

[Début information à l'écran]

Comment suivre le fil de mes amoureux

[Fin information à l'écran]


INDIE

Il semblerait que, jusqu'à

hier, j'aimais Chad Tash. Mais

quand Chad s'est fait faire

une affreuse coupe, j'ai arrêté

de m'intéresser à lui. Ça n'a

rien à avoir avec le fait qu'il

drague cette Jennifer en

histoire; ce n'est pas ça du

tout, voyons! Et maintenant,

j'aime Aiden parce qu'il est

drôle, qu'il a une super coupe

et qu'il est honnête. En

résumé, fini, Chad, très vite

remplacé par Aiden. Et voilà

comment suivre le fil de mes

amoureux.

(Générique de fermeture)

Episodes