Universe image Là est la question ! Universe image Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier and Tamara are four friends ranging in age from 12 to 14, who try to find the answers to four questions they ask themselves in their daily lives. They discover, thanks to their colourful and dynamic reporting, that science isn't just about chemical formulas and complicated equations, but rather that it can be found in the most mundane elements of daily life. Showcasing surprising subjects and information, Là est la question! is a scientifically... urban series!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Forensic Police Officer

To learn more about fingerprints.



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
Policier scientifique


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Moi, j'aime ça laisser

ma marque.

Pour en savoir plus sur les

empreintes digitales,

je rencontre l'agente Caroline

Jean, technicienne

en scène de crime.


Des images de CAROLINE au travail défilent.


GABRIELLE (Narratrice)

Bio express!

Caroline est policière.

Même quand elle n'est pas au

travail, elle remarque toujours

les empreintes de doigt sur les

verres. Elle remarque aussi

toutes les empreintes de pas.

Rien ne lui échappe.

Salut, Caroline.


CAROLINE

Bonjour, Gabrielle.


GABRIELLE

Caroline, j'aimerais ça

savoir: est-ce que c'est vrai

que toutes nos empreintes

digitales sont uniques?


CAROLINE

Tout à fait. Toutes les

personnes, dès qu'elles

naissent, elles viennent avec

des empreintes digitales sur

le bout de leurs doigts. Les

empreintes sont faites de

crêtes et de sillons. La

crête, c'est la petite ligne

qui est surélevée par rapport

à ton doigt. Et le sillon, c'est

ce qui est plus creux. Et ton

empreinte, elle va demeurer la

même toute ta vie. Et toi,

tes dix doigts sont totalement

différents les uns des autres,

et également différents par

rapport à toutes les personnes

dans le monde entier.


GABRIELLE

Ah oui?


CAROLINE

Oui. Quelqu'un qui est arrêté

et reconnu coupable, on prend

ses empreintes digitales sur

une fiche. Et ça, c'est mis dans

une banque. Alors quand on

trouve une empreinte sur une

scène de crime, bien, on va

aller voir si elle est dans

notre banque. On a justement

retrouvé une bicyclette où on

pourrait faire une recherche

d'empreintes. Ça te tente?


GABRIELLE

Oui!


CAROLINE

Regarde, Gabrielle,

c'est la bicyclette volée

qu'on a apportée.


GABRIELLE

OK. Qu'est-ce qu'on a

dans la valise?


CAROLINE

Il y a plusieurs choses.

On a deux sortes de poudres.

Vu que la bicyclette est

blanche, on va prendre une

poudre de couleur opposée, alors

on va prendre la poudre noire.


GABRIELLE

Parce que c'est

plus contrastant?


CAROLINE

T'as tout à fait raison! Faut

que je me mette des gants pour

ne pas laisser d'empreintes

digitales. On va mettre un petit

peu de poudre sur le pinceau.

Et là, je vais poudrer partout

sur la bicyclette.

Oh, regarde!


GABRIELLE

Ah, oui, on en voit une.


CAROLINE

Alors je vais identifier dans

un premier temps l'empreinte et

on va mettre une échelle à

côté pour être en mesure de la

photographier pour savoir

vraiment quelle est la

dimension de l'empreinte.


GABRIELLE

OK.


CAROLINE

Alors, la photo est prise.


GABRIELLE

Elle est belle.


CAROLINE

Fait qu'ici, l'empreinte de

poudre va venir coller sur

la pellicule autocollante et

il va se faire un transfert

par la suite.


GABRIELLE

Donc on va avoir

une copie parfaite.


CAROLINE

Tout à fait!

Maintenant, on est prêts à faire

le transfert sur le préleveur.


GABRIELLE

Ah oui! Là, on voit bien.


CAROLINE

Là, maintenant, faut aller

dans le système de recherche

pour voir s'il y a quelqu'un

qui correspond à cette

empreinte-là. Tu vois, dans

tous les classeurs, il y a

4,2 millions de fiches.


GABRIELLE

4,2 millions?!

C'est beaucoup!


CAROLINE

C'est beaucoup parce que ça

fait plus de 100 ans qu'on

identifie des gens par

empreintes digitales.


GABRIELLE

Ah, OK.


CAROLINE

Alors, Gabrielle, Jean, qui

est un chercheur, identifie des

caractéristiques. Si on voit

une crête qui s'arrête, on

appelle ça un arrêt de ligne.


GABRIELLE

OK.


CAROLINE

Si on voit une crête qui se

divise en deux, on appelle ça

une bifurcation. Un coup qu'il

a passé toutes les crêtes de

l'empreinte, bien là,

il va lancer sa recherche.


GABRIELLE

C'est comme ça qu'on va

pouvoir identifier la personne.


CAROLINE

Si elle est dans la banque,

effectivement. Là, notre

empreinte, elle a été identifiée

à environ une vingtaine de

fiches qui sont similaires.

Et là, maintenant, Jean doit

passer les 20 fiches une par

une, crête par crête, pour voir

si les mêmes caractéristiques

sont sur l'empreinte qu'on

avait trouvée sur la bicyclette

et l'empreinte connue qui est

sur la fiche de quelqu'un

qui a été reconnu coupable.


GABRIELLE

Bon, bien je crois qu'on a

assez de caractéristiques

semblables pour identifier

notre voleur.


CAROLINE

Bien, t'as tout à fait raison.

Je crois, Gabrielle, qu'on

a trouvé notre voleur

de bicyclette.


GABRIELLE

Ouais!


CAROLINE

Good! Bravo!


GABRIELLE

Merci beaucoup, Caroline,

c'était vraiment intéressant.


CAROLINE

Bien, ça m'a fait

très plaisir!


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

(Frottant une trace de doigt)

C'est cool laisser sa marque,

mais j'aimerais ça le faire

sans laisser de trace. On dirait

que ça part pas...


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Education

Résultats filtrés par