Universe image Là est la question ! Universe image Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier and Tamara are four friends ranging in age from 12 to 14, who try to find the answers to four questions they ask themselves in their daily lives. They discover, thanks to their colourful and dynamic reporting, that science isn't just about chemical formulas and complicated equations, but rather that it can be found in the most mundane elements of daily life. Showcasing surprising subjects and information, Là est la question! is a scientifically... urban series!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Underwater Archaeologist

Are there still treasures to be found underwater?



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
Archéologue subaquatique


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Mon coffre renferme le plus

beau trésor. Mais est-ce que

je pourrais trouver un trésor

sous la mer? Pour le savoir,

je rencontre Charles Dagneau,

archéologue subaquatique.

Charles trouve de vieux objets

sous la mer. Enfant, il rêvait

de faire de la plongée

sous-marine. L'histoire

l'intéressait aussi beaucoup.

Et il était un grand fan

du célèbre archéologue

Indiana Jones. Salut, Charles!


CHARLES

Allô, Tamara!


TAMARA

J'aimerais savoir: est-ce

qu'il y a toujours des trésors

à découvrir sous la mer?


CHARLES

Des trésors, il y en a

beaucoup à découvrir. Il y a

les coffres aux trésors qu'on

peut s'imaginer sur les bateaux

pirates, évidemment. Mais au

Canada, on parle de trésors

culturels. Y a beaucoup

d'épaves à découvrir. Et moi,

mon travail en archéologie

subaquatique, c'est de les

chercher, de les trouver et puis

aussi de les étudier.

On remonte les objets.

Ces objets-là, il faut les

conserver pour le futur puis

pour les montrer au public

aussi par après.


TAMARA

Ça, c'est une pièce d'or qui a

été retrouvée dans le trésor

d'un bateau qui a coulé

en Nouvelle-Écosse.

Charles, c'est quoi, ça?


CHARLES

Ça, c'est un magnétomètre,

qu'on appelle aussi un poisson.


TAMARA

OK.


CHARLES

C'est un instrument qu'on tire

derrière notre bateau. Et ça,

ça va détecter des masses de

métal enfouies sous le fond

marin. Le sonar latéral, c'est

un autre instrument qu'on tire

derrière notre bateau. Et ça,

ça marche avec des ondes

sonores qui donnent des images

détaillées. On voit la forme

des objets, d'une épave, etc.

Par exemple, ici, c'est

des images sonores qu'on a

prises sur l'épave du HMS

Investigator. Ça, c'est un

navire qui date de 1853. Il a

été abandonné dans l'Arctique.

Au centre de l'image, ça, c'est

une zone aveugle, et le sonar

est latéral puisqu'il voit des

deux côtés. Donc, d'un côté,

il y a des sédiments, tu vois,

à gauche ici. Puis à droite,

on a l'épave de l'Investigator

qui est là.


TAMARA

Ah oui!


CHARLES

On voit le tour.


TAMARA

Est-ce que c'est dangereux

d'aller explorer des épaves?


CHARLES

Bien, en plongée sous-marine,

il faut prendre ses

protections. Par exemple,

on va plonger deux par deux,

toujours, sur les épaves.

Et en plus, il y a toujours un

plongeur de sécurité en surface

qui est prêt à intervenir s'il

se passe quelque chose.


TAMARA

Comment vous réussissez

à communiquer sous l'eau?


CHARLES

Nous, on a un système de

communication sous-marin;

fait qu'on peut se parler

entre plongeurs. Mais aussi,

normalement, les plongeurs

communiquent entre eux par

signes. Il y a des signes

standards. Par exemple,

ça, ça veut dire OK.


TAMARA

OK.

Oui. OK! Mais là, je vois

le plongeur écrire sous l'eau.

Comment il fait?


CHARLES

On a des planchettes spéciales

pour aller dessiner et écrire

sous l'eau.


TAMARA

(Écrivant sur la planchette ensevelie d'eau)

Voilà!


CHARLES

Tu ferais une bonne plongeuse.


TAMARA

Merci!


CHARLES

Les objets qu'on trouve au

fond de l'eau, s'ils sont là

depuis 100, 200, 500 ans,

ils sont fragiles. Il faut

considérer les objets

archéologiques un peu comme des

grands malades. On va souvent

d'ailleurs utiliser des

bandages pour les envelopper

de manière à les protéger.

Parce qu'une fois en surface,

la gravité fait aussi que les

objets vont avoir tendance à

s'affaisser puis peut-être

à se briser. Cette ancre-là a

été trouvée au Labrador sur une

des plus vieilles épaves au

Canada. Elle a plus de 450 ans.


TAMARA

Wow! Charles, quel effet

que ça te fait de faire des

découvertes comme ça

sous la mer?


CHARLES

Ah, fantastique! Moi, j'adore

ça. En fait, c'est un peu le

côté bonbon de notre travail.

On fait beaucoup de recherche,

mais quand on découvre un

nouveau site archéologique, là,

on est un peu excités comme

des enfants, des fois.


TAMARA

Merci beaucoup, Charles!

C'était vraiment intéressant.


CHARLES

Ça me fait plaisir.


TAMARA

Merci!

(S'adressant au public de l'émission)

Moi, j'ai pas besoin

d'aller sous l'eau pour trouver

un trésor.


TAMARA ouvre un coffre où se trouve une photo de ses amis.


TAMARA

Je l'ai déjà trouvé!


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Education

Résultats filtrés par