Universe image Là est la question ! Universe image Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier and Tamara are four friends ranging in age from 12 to 14, who try to find the answers to four questions they ask themselves in their daily lives. They discover, thanks to their colourful and dynamic reporting, that science isn't just about chemical formulas and complicated equations, but rather that it can be found in the most mundane elements of daily life. Showcasing surprising subjects and information, Là est la question! is a scientifically... urban series!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Music

Why does some music make us want to cry, while other music makes us happy?



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
Musique


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Excusez-moi, c'est parce

que... la musique, c'est

tellement triste. Arrêtez.

Je veux savoir pourquoi la

musique m'affecte comme ça.

Suivez-moi.

Pour tout savoir sur la musique,

je rencontre Nathalie Gosselin.

Bonjour, Nathalie.


NATHALIE

Bonjour, Gabrielle.


GABRIELLE

Nathalie, je voudrais savoir

pourquoi certaines musiques me

rendent joyeuse, tandis que

d'autres me donnent envie

de pleurer?


NATHALIE

C'est les caractéristiques

physiques de la musique.


GABRIELLE

Nathalie fait des recherches

sur le cerveau et la musique

et elle est neuropsychologue.


NATHALIE

Peut-être que les musiques qui

sont plus tristes vont avoir un

tempo plus lent.


GABRIELLE

Je suis ici en compagnie de

Yannick, pianiste.

Salut, Yannick.


YANNICK

Allô, Gabrielle.


GABRIELLE

Yannick, est-ce que tu

pourrais me jouer un rythme

lent, s'il te plaît?


YANNICK

Bien sûr.


NATHALIE

Peut-être que les musiques qui

te rendent joyeuse, c'est

peut-être des musiques qui ont

un tempo plus rapide.


GABRIELLE

Hé, ça, ça me met de bonne

humeur.

Est-ce qu'il y a autre chose que

le tempo dans la musique qui

peut m'affecter?


NATHALIE

Y a aussi le mode. Le mode

majeur, le mode mineur.


YANNICK

Je vais commencer

par le mode majeur.


GABRIELLE

OK.


YANNICK

Maintenant, je vais te jouer

une autre pièce en mode mineur.

En mode mineur, les sons, dans

toute la gamme, sont rapprochés

l'un de l'autre. Et donc, ça

donne un côté plus triste, un

petit peu plus fermé, plus

sombre. Et dans le mode majeur,

les sons sont un petit peu plus

distancés les uns des autres.

Donc, c'est un petit peu plus

rayonnant. Et un petit peu

plus joyeux.


GABRIELLE

Qu'est-ce qui fait qu'une

musique peut me faire peur?


YANNICK

En fait, y a plusieurs choses.

D'abord, la force du son.

Y a aussi les contrastes.


NATHALIE

Les compositeurs de musique de

film ont bien trouvé les

ingrédients pour aller évoquer

le danger. Et ce danger-là va

être analysé par une structure

du cerveau qui s'appelle

l'amygdale. C'est un peu comme

un système d'alarme. Ici, on

a l'opportunité d'avoir

différentes techniques pour

étudier la musique et les

émotions et je te propose de

parler avec Sébastien.


SÉBASTIEN

À vrai dire, une des

techniques qu'on utilise, c'est

l'électromyographie où on peut

enregistrer les réactions

musculaires des gens.


GABRIELLE

Est-ce que j'ai le droit

de sourire?


SÉBASTIEN

Oui, justement, c'est ça

qu'on va essayer d'enregistrer.

On peut aussi surveiller le

rythme cardiaque ou encore

s'il sue un peu plus dans

la musique un peu épeurante.

Son rythme cardiaque est stable.

Ça s'est accéléré un peu.

Elle fronce un peu des sourcils.

De plus en plus.

Elle a ouvert la bouche.


SÉBASTIEN

Puis?


SÉBASTIEN

Je te dirais que t'es pas mal

normale. La musique a marché.

On a vu tes émotions en temps

réel pendant que t'étais dans

la cabine.


GABRIELLE

Bien, merci beaucoup,

Nathalie. J'entendrai plus

jamais la musique comme avant.


NATHALIE

Ça fait très plaisir,

Gabrielle.


GABRIELLE

Merci beaucoup, Yannick.


YANNICK

Ça m'a fait plaisir.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Excusez-moi, je ne suis pas

triste à cause de la musique.

J'ai dit pas à cause de

la musique.

C'est parce que le reportage

est fini.

Ah, ça va mieux.


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Education

Résultats filtrés par