Universe image Là est la question ! Universe image Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier and Tamara are four friends ranging in age from 12 to 14, who try to find the answers to four questions they ask themselves in their daily lives. They discover, thanks to their colourful and dynamic reporting, that science isn't just about chemical formulas and complicated equations, but rather that it can be found in the most mundane elements of daily life. Showcasing surprising subjects and information, Là est la question! is a scientifically... urban series!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Lumière noire

Pour mieux comprendre les ultraviolets et la lumière noire.



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Titre :
Lumière noire


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Pour tout savoir sur la lumière

noire, nous aurons besoin d'une

chandelle, de savon à lessive

et de Marie-Hélène Leroux,

communicatrice scientifique.


ADRIEN se trouve dans un laboratoire en compagnie de MARIE-HÉLÈNE.


ADRIEN

Salut, Marie-Hélène.


MARIE-HÉLÈNE

Bien, bonjour, Adrien.


ADRIEN

C'est quoi au juste,

la lumière noire?


MARIE-HÉLÈNE

C'est un tube fluorescent qui

émet des ultraviolets. Donc des

ultraviolets, c'est des UV, des

rayons qu'on n'est pas capable

de voir à l'oeil nu.


ADRIEN

Mais pourquoi on peut pas

voir cette lumière-là?


MARIE-HÉLÈNE

Bien parce que notre oeil,

c'est un peu comme notre

oreille. On est capable

d'entendre une certaine section

de sons. Donc quand c'est un

ultrason, par exemple, on est

pas capable de l'entendre.

Dans le cas de la vue, on voit

la lumière visible. Puis les

ultraviolets, bien, il y a trop

d'énergie, on est pas capable

de les percevoir, donc ils sont

invisibles pour nous.

Donc pour mieux comprendre

les ultraviolets, va falloir

commencer dans le noir.

Alors un...


MARIE-HÉLÈNE et ADRIEN

...deux, trois...


MARIE-HÉLÈNE

Dans le noir, on peut voir

deux choses. On peut voir les

objets qui émettent de la

lumière comme par exemple cette

bougie-là, puis on peut voir

les objets sur lesquels cette

lumière-là rebondit, par exemple

nos visages ou ma main ici.

C'est pas pareil avec le tube

UV. Les rayons, la majorité,

sont invisibles. Même si on

voit un petit peu de violet,

il y a beaucoup, beaucoup plus

de rayons ultraviolets

qu'on voit pas.


ADRIEN

Pourquoi mon chandail

brille, alors?


MARIE-HÉLÈNE

Pour l'expliquer, ça va aller

encore mieux avec plus

de lumière ultraviolette.

Alors la lumière ultraviolette

qui frappe ton chandail va

réagir avec lui parce qu'il

contient une substance

fluorescente. J'ai ici plusieurs

substances blanches et il y en

a une là-dedans qui est du

savon à lessive. J'aimerais que

tu les éclaires et on va essayer

de trouver c'est laquelle qui

est fluorescente. T'es prêt?


ADRIEN

Oui.


MARIE-HÉLÈNE

J'éteins.


ADRIEN

Ah, celui du milieu.


MARIE-HÉLÈNE

Cette substance-là, elle va

s'attacher aux particules de

ton chandail, aux fibres.

Quand le soleil envoie des

ultraviolets, ton chandail va

se mettre à briller, à être

plus blanc que blanc.


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Pour la suite de l'expérience,

on utilise du papier,

un surligneur, du tissu

et du soda tonique.


MARIE-HÉLÈNE

On va tester différents

objets à la lumière noire. Donc

j'ai sorti plein d'affaires ici.

Alors on a des tissus, du fil,

on a des plastiques...


MARIE-HÉLÈNE et ADRIEN enfilent des lunettes.


ADRIEN

Yeah.


MARIE-HÉLÈNE

On a du papier, des

surligneurs, de la peinture

et du soda tonique. Ça,

c'est spécial parce que là,

il a l'air de rien comme ça,

transparent, mais sous

la lumière ultraviolette,

c'est spécial. Alors...


ADRIEN

Wow!


MARIE-HÉLÈNE

En fait le soda tonique

contient de la quinine. La

quinine, ça vient d'un arbre,

le quinquina, en Amérique du

Sud, puis c'est ça qui devient

bleu comme ça.


ADRIEN

Est-ce que c'est seulement

le plastique des surligneurs

ou c'est aussi l'encre?


MARIE-HÉLÈNE

C'est aussi l'encre. Regarde,

je vais te prouver ça.

Voilà!


ADRIEN

C'est fini. C'est

vraiment génial.

Tout a disparu!


MARIE-HÉLÈNE

Bien en fait, ça a pas

disparu, c'est encore là. Dès

que la substance fluorescente

reçoit des rayons ultraviolets,

elle émet de la lumière visible.


ADRIEN

Mais à quoi ça sert,

la fluorescence?


MARIE-HÉLÈNE

Bien en fait, ça peut servir

à détecter des faux billets

de banque.


ADRIEN

Est-ce que ce sont seulement

les objets qu'on fabrique

qui sont fluorescents?


MARIE-HÉLÈNE

Non, il y en a plein

dans la nature aussi.


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

On continue l'expérience avec

une banane, une pierre

et un scorpion.


MARIE-HÉLÈNE

Quand la banane a des petites

taches brunes qui commencent à

apparaître, bien, ces taches-là

sont fluorescentes

comme ton chandail.


ADRIEN

Oh, oui!


MARIE-HÉLÈNE

Certains minéraux sont

fluorescents, d'autres non.

Donc quand on passe en lumière

UV, on voit ici la ligne qui

est orange qui apparaît, qui

est un minéral en particulier.

Ici, on a un scorpion empereur.

Il y a plein d'animaux qui

brillent aux ultraviolets. Donc

quand il se retrouve sous

la lumière ultraviolette...

il devient très lumineux.


ADRIEN

Euh... le scorpion n'est plus

dans sa cage.


MARIE-HÉLÈNE

Il est ici.


Le scorpion est sur le bras de MARIE-HÉLÈNE.


ADRIEN

Ah, mais je te serrerai

pas... OK, OK.


MARIE-HÉLÈNE

À la prochaine.


ADRIEN

Merci.


MARIE-HÉLÈNE

Merci, Adrien.


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Education

Résultats filtrés par