Universe image Les bleus de Ramville Universe image Les bleus de Ramville

Les bleus de Ramville

A story focusing on the members of the local semi-professional hockey league team's fan club. Although presenting very different personalities and interests, the four most active members of the club all share one passion - hockey. Particularly the hockey played by their team, the Dufresne Radiators. Owned by Polo Dufresne, an influential but slightly shady businessman, the Radiators' team is one of the most important elements of Ramville's cultural and social life. Especially since the mill, ...

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

That`s A Wrap!

It`s a big day for Ramville. It`s fundraising day for ex-employees of the Mills and wrap time for the Terroir Team film crew. Gordie makes a tough decision to help Polo. Julie continues to succeed at everything and gets herself a nice gift.



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


Le matin, dans leur chambre, NADINE et GORDIE se réveillent.


NADINE

Ça fait longtemps

que t'es réveillé?


GORDIE

Je pense que j'ai

passé toute la nuit à répéter

la chorégraphie dans ma tête.


NADINE

Pas juste dans ta tête...

à la quantité de coups

de pieds que j'ai eus,

j'ai failli demander

asile au divan.


GORDIE

S'cuse moi, Dine.

J'étais encore sur le gros

high de la game d'hier...


NADINE

Vous l'avez eue par la

peau des dents, hein?

C'est juste si t'as pas

frenché Murray, à fin...


GORDIE

J'aurais pu...

Aux dernières nouvelles,

Baptiste file droit,

pis Jack a ce qu’il faut pour

chauffer son chalet pour les

deux prochains hivers.


NADINE

En tous cas, ton Blondin,

y'a beurré pas mal épais!

Marilou dit qu'y a fait

"l'entrevue" de la série.

Les autres villes vont avoir

de la misère à accoter ça.


GORDIE

Sauf il va falloir

attendre un petit bout avant

qu'on aille des résultats...


NADINE

On a fait du mieux qu'on peut.


GORDIE

En passant,

c'est-tu tout arrangé

avec la gardienne pour à soir?


NADINE

Oui. Dès qu'elle a su qui avait

un party pis qui avait quatre

enfants, ben elle s'est négocié

une augmentation.


GORDIE

Écoute...

Merci. Merci pour tous les

efforts que t'as faits.

Y'est peut-être temps qu'on

fasse des changements...

Attendons que la

poussière tombe, OK?


NADINE

C'est ça que je fais...


GORDIE embrasse NADINE.


On retrouve JULIE en tournage qui fait visiter le terrain de la Mills. MARILOU réalise le tournage.


JULIE

... alors quand on s'est demandé

comment on allait clôturer

notre participation

au Team du Terroir,

ont a tout de suite pensé aux

ex-travailleurs de la Mills.

Presque tous les membres

de l'équipe des Radiateurs

travaillaient pour l'usine

que vous voyez derrière moi.

80% des employés avaient

leurs billets de saison,

et plus que la moitié

étaient membres du fan-club.

Le départ de la Mills a

peut-être planté Ramville dans

les bandes, mais chaque victoire

nous apprend à nous relever,

et chaque défaite nous apprend

à jamais laisser tomber.

Alors, à la prochaine grande

entreprise qui va vouloir

s'installer ici, je dis que

Ramville c'est un terreau

fertile et que le Team du

Terroir, c'est les Radiateurs!


MARILOU

Et... Coupez!


LE CAMÉRAMAN

Et c'est un wrap

pour Julie Lachance!


MARILOU

Superbe!

Merci Julie t'as fait du

vraiment beau travail!

Le caméraman va juste passer

faire quelques shots wild,

pendant ton entrevue avec

Blondin tantôt, pis that's it.

Il te reste juste le temps de

te coincer une petite sieste.


JULIE

Je peux pas vraiment.

Maureen déménage en

haut du resto aujourd'hui

pis j'ai promis de l'aider

à déménager avec ses boîtes.

Merci Marilou!

Tu sais pas à quel point ça

me fait quelque chose d'avoir

travaillé avec toi!


MARILOU

Ben là...


JULIE

"Vous"...


MARILOU

Dix jours de tournage

avant que tu me tutoies.

Trop tard! Tu continues!

Bon ben, je te vois à soir.


JULIE

OK, merci.

Bye.


Sortant d'une voiture, au loin, MARC-ANDRÉ s'adresse à JULIE.


MARC-ANDRÉ

Julie, la star télé!


JULIE

Marc-André?


MARC-ANDRÉ

Ah, Julie, Julie,

Julie, Julie, Julie!

Je vois que t'as mis

mes cours en pratique!

Te voilà rendue à la télé!


JULIE

Ouin, c'est pas pour

ma job ça quand même,

c'est pour le Trim du Temmoir!


MARC-ANDRÉ

Tu veux dire le...


JULIE ET MARC-ANDRÉ

Team du Terroir.


MARC-ANDRÉ

Ouais, je suis au courant.

Ça doit être toute une

expérience pour toi!


JULIE

Qu'est-ce qui t'amène Ramville?

T'es venu voir...


MARC-ANDRÉ

Martine!

Tsé les relations à

longue distance...

Non. J'ai décidé de mettre mes

conseils à exécution pis j'ai

lâché ma job de consultant

en ressources humaines...


JULIE

Ben, Maureen m'attend.

J'ai promis de l'aider

avec ses boîtes, pis euh...


MARC-ANDRÉ

Je peux faire ton chauffeur?

Viens je veux te parler de

mon projet de toute manière.


JULIE

Ton projet?


Dans son appartement, MAUREEN emballe ses choses jusqu'au soir et des déménageurs les transportent hors de l'appartement.


Dans son bureau, POLO reçoit GORDIE.


GORDIE

OK, c'est quoi l'urgence

qui pouvait pas attendre

à matin Polo?


POLO

C'est quoi l'idée de promettre

à l'équipe qu'on va payer leur

amende si Ramville gagne dans

votre affaire de concours?

Simonac, Gordie!

On avait une petite chance de

finir l'année dans le noir,

pis toi tu la floabes

sans me consulter.


GORDIE

Tu me dis-tu ça parce qu'on

est dans le rouge à banque?


POLO

Tu sauras qu'en tant que

propriétaire majoritaire,

j'ai le droit de me

faire des avances.


GORDIE

La seule différence, c'est

qu'à l'heure qu'on est,

l'argent des Radiateurs,

a flotte quelque part

dans une de tes compagnies.

Ce que j'ai promis Polo,

c'est de partager un prix

que t'as rien fait

pour nous aider à gagner.

Qu'est-ce qui se passé là?

On dirait ça fait des

semaines que t'es pu là.


POLO

Ça va pas...


GORDIE

Qu'esse tu veux dire?


POLO

Ce que je dis. Ça va pas.


GORDIE

Ben là, c'est quoi l'affaire?

T'es-tu malade?


POLO

C'est en plein ça!

Je viens de vendre ma compagnie

de transport à Cummings pour

la moitié du prix qu'il était

prêt à payer l'an dernier.

C'est en train de me faire

faire des ulcères à l'estomac!


GORDIE

C'était pas si urgent que ça?

C'est pas comme si tu vas

faire faillite demain matin?


POLO

Comme c'est là,

même avec Cummings,

je pense pas finir la saison...


GORDIE

T'es sérieux?


POLO

(Propos en français et en anglais)

Sérieux comme dans dead fucking serious!


Chez O'Malley's, CHRISTIAN et MATHIEU dressent des tables. JACK est assis seul plus loin. MAURREN entre.


CHRISTIAN

Ça fait une demi-heure

qui est icitte.


MAUREEN va voir JACK.


JACK

Tu l'as, la journée

pour déménager!


MAUREEN

J'avais pas le choix.

Quand mon propriétaire a su

que je voulais quitter l'appart,

y'a décidé de le

récupérer pour sa mère.

C'tait ça, ou je lui payais

un autre six mois de loyer.

Maudit voleur.


JACK

Je peux-tu te

parler deux minutes.


MAUREEN s'assoit.


JACK

Écoute, je suis en train de

faire mon chemin de Damasse.

Un reste de mon enfance chrétienne,

ça veut dire faire pénitence...


MAUREEN

Vous avez pas besoin

de faire ça avec moi.


JACK

J'sais ce que j'ai à faire.

J'ai pas été correct à l'hôpital.

J'ai pas revu Mike depuis...

Je vas y faire mes excuses

quand je vais le voir à soir.


MAUREEN

Y vient pas!


JACK

Je pensais qui pouvait se déplacer?

Veux-tu que j'aille le chercher?


MAUREEN

Là où il est, y'est pas

ben ben joignable.

En tous cas, moi, j'y

arrive pas vraiment.


JACK

Mike, y'avait coupé

les ponts ce soir-là.

Il doit plus savoir

comment revenir...


MAUREEN

C'est comme si lui itou, y

faisait son "chemin de Damasse"?


JACK

Un peu ça...

Merci pour les clefs

l'autre jour avec Baptiste!


MAUREEN

J'ai pas changé.

Même si je suis propriétaire:

un gars qui a trop consommé,

pus de clefs!


JULIE entre dans le restaurant.


JULIE

Hey monsieur Murray.

Félicitations pour

la game hier soir!


JACK

Merci.


JULIE

Mau, tu devineras jamais

qui je viens de croiser!


MAUREEN ne dit rien et on sent le malaise.


JULIE

Bon ben moi je vais aller passer

l'aspirateur dans le loft, OK?

À plus tard.


MAUREEN

Merci.


JACK

Bon ben écoute,

il faut que j'y aille.


JACK laisse des pièces sur la table.


MAUREEN

Autant que je suis bonne pour

voler les clefs de char,

autant que je prendrai

pas votre argent.

Je suis contente que vous

êtes sur la bonne voie.


Plus tard chez O'Malley's, Le restaurant se remplit. GORDIE discute avec MARILOU. Plusieurs joueurs des Radiateurs sont là. Une scène est montée.


GORDIE

J'ai l'impression qui se

montra pas la face lui.


MARILOU

Ton McNeil y trouverait

n'importe quel prétexte

pour s'en sauver.


GORDIE

Y souffre du syndrome Bé-Bé...

Le syndrome "Blondin-Baptiste"...

Notre petit Capitaine

aime pas tros ça quand

c'est pas lui dans le spotlight.


MCNEIL entre.


MCNEIL

Ok, je suis là.

On peut-tu se dépêcher là,

parce que j'ai vraiment

pas juste ça à faire

aujourd'hui moi.

Pis j'espère que vous savez

ce que vous faites vous deux,

parce que j'ai pas envie

d'avoir l'air d'un twit à soir.


GORDIE

Dave...


BAPTISTE

(Montant sur la scène)

Bon let's go, mesye!

Let's go! Let's go!


GORDIE

OK, écoutez moi les gars là...

Les gens qui viennent à soir ont

payé cent cinquante piastres

chacun pour venir voir

un maudit bon show.


BAPTISTE

Inquiète-toi pas coach, ça

va être un très bon show.


GORDIE

OK, c'est assez le niaisage là!

On peut-tu commencer?


MARILOU

OK, on le fait comme

on l'a pratiqué hier.

Je veux voir du fun.

Dave mon cher, un

petit sourire...

Tout le monde en place.

Cue la musique!


Dans un gym, MIKE s'entraîne sur un banc de musculation en écoutant de la musique. JACK arrive et lui enlève ses écouteurs.


JACK

T'as pas peur de te faire

péter les neurones avec ça?


MIKE

Ouais, t'as tu peur qui

m'en reste pus assez?


JACK

Tu t'en viens bien.


MIKE

Y me reste du chemin à faire.


JACK

Trouve pas moi, s'en

vient ben ton affaire.

En tout cas, t'a l'air assez

en forme pour venir faire

un tour au party à soir.


MIKE

Quoi, c'est tu Maureen qui

t'envoie me chercher là?


JACK

Non, non.

C'est de là que je viens pareil!

Les déménageurs

venaient juste de finir.


MIKE

Moi je suis en train

de pourrir icitte.

C'est ça que tu veux dire?


JACK

Écoute Mike...

C'est pas moi qui vais te

reprocher de prendre le temps

qu'il faut pour te remettre.

Tu veux t'apitoyer sur ton sort?

Je comprends ça.

Mais à un moment donné, va

falloir que tu fasses un move.


MIKE

Regarde-moi!

Autre que de vous aider à

stationner près du centre

d'achat, à quoi que je sers?


JACK

La soirée c'est pour les gars

qui ont perdu leurs jobs à la Mills.

Je me compte là-dedans,

pis toi avec...


MIKE

Je vas y penser.


JACK

OK.


MIKE

C'est tout?

Tu restes pas?


JACK

Je te laisse le

temps de réfléchir!


MIKE, frustré, marche difficilement en se tenant sur le banc d'entraînement.


On se retrouve à la station de radio. JULIE reçoit ALEX.


JULIE

Bon ben Alex, je vais commencer

par te remercier d'être venu

faire un tour à la soirée-bénéfice,

pis ensuite je vais

te poser des questions

sur ton retour dans la ligue.


ALEX

Contrôlante!


LE TECHNICIEN

Dans 3... 2... 1...


JULIE

Bonjour chers auditeurs

et bienvenu à l'émission!

Ici Julie Lachance.

Aujourd'hui, j'ai de la

grande visite en studio!

Et j'ai nommé Alex Blondin!

Alex rebienvenue à Ramville!

Qu'est-ce que ça vous

fait d'être à Ramville

pour le week-end?


ALEX

Ben écoute, Ramville pour moi

ça a une place spéciale dans mon

coeur parce que c'est ici que

j'ai recommencé ma carrière.


JULIE

Parlant de carrière justement,

toi t'avais mis fin à ta

carrière de gardien de but.

Ça été quoi le facteur déterminant

de ton retour au jeu?


ALEX

Ça été le coach des

Radiateurs, Gordie Turcotte.

J'étudiais en marketing

puis il m'a fait réaliser

que j'étais devenu un

has been avant le temps.


Dans la cuisine de NADINE et GORDIE, NADINE aide GORDIE à nouer son nœud papillon en écoutant l'émission de JULIE.


VOIX DE ALEX

Pis ça m'a pris du temps

avant de me rende compte

qu'en fait je me

cachais quelque chose.


GORDIE ferme la radio.


NADINE

Tu veux pas écouter la suite?


GORDIE

Il l'a ben choisi son moment

pour me lancer des fleurs.

Disons que j'ai pas le goût

de courir après avec un pot.


NADINE aide GORDIE à enfiler son veston.


GORDIE

Coudonc, ça se peut-tu qu'il ait

rétréci ça dans le nettoyage?


NADINE

Coudonc, ça se peut-tu que t'as

pris un peu de bedaine alors que

tu mangeais autant de fast-food

pendant que j'étais partie?


GORDIE

Ben là, ça se peut pas que

j'ai engraissé tant que ça?


NADINE

Tu veux-tu une réponse honnête?


GORDIE

Non.


NADINE

OK...

Alors, les fées sont venues

dans ta garde-robe le soir

et pis y'ont rétréci ton tox.


GORDIE

Y doit avoir une "app" anti-fées.

Je demanderai à Amélie.


NADINE

T'es sûr que tu veux

faire ton annonce ce soir?

Tu veux pas y réfléchir un peu?


GORDIE

Tu vois-tu une

autre solution toi?


NADINE

Tu vas pas le regretter?


GORDIE

Dine, la seule chose que

je risque de regretter,

c'est de me tromper dans

la maudite chorégraphie

à Baptiste pis Marilou.

Je te rejoins chez O'Malley's.

À tantôt.


Le soir venu, chez O'Malley's, la clientèle s'attable ou discute en prenant un verre.


MAUREEN

(Parlant au téléphone)

Êtes-vous certaine

qu'il n'est pas au gym?

J'ai appelé à sa chambre

tout l'après-midi.

Y'a personne qui répond.

Non c'est correct. Merci!


JULIE

Tu l'as toujours pas rejoint?

Mau, donnes y du lousse,

si c'est ça qui veut.

Y va ben finir par revenir...


MAUREEN

Ça je suis pas certaine, mais

t'as raison: je suis pas pour

gâcher ma soirée pour lui.

Mike, au fond, y'est comme

tous mes autres chums,

y m'aimait parce que je

paraissais bien au bras

du défenseur vedette.


JULIE

Dis donc pas de niaiseries.

Ce que vous avez, c'est pas

une affaire de show off.

Viens-tu coucher

chez nous à soir?

On va faire le lit

du loft demain.


MAUREEN

Je suis aussi bien

de m'habituer là là,

à dormir toute seule dans

mon nouveau chez nous.

Veux-tu coucher ici à la place?

Les seuls temps qu'il me parle,

c'est pour me dire merci pour

les petits plats que je lui

apporte, ou ben donc son lavage.


JULIE

Y'a pas aimé ça être

mis devant le fait accompli..

Mike, c'est un gars orgueilleux, Mau.

Pis tu le sais.


CHRISTIAN

Eille les filles!

Le Maire viens d'arriver.

C'est maintenant

que ça commence.


MAUREEN

(S'éloignant de JULIE)

Monsieur le Maire!

Est-ce que je peux

prendre votre manteau?


MARC-ANDRÉ

(S'approchant de JULIE)

Tu es vraiment belle.


JULIE

Merci!


MARC-ANDRÉ

(Regardant la salle)

Ah, c'est joli.


JULIE

Tout le monde parle

déjà de toi en ville!


MARC-ANDRÉ

Ah oui?


JULIE

Le nouvel entrepreneur qui

vient s'installer ici...

Gordie m'a dit qu'il

voulait te parler ce soir.


MARC-ANDRÉ

Je peux parler à

Gordie une autre fois.

Je suis venu pour

parler avec toi ce soir.


Julie affiche un malaise. Un homme et une dame passent près. Ils cherchent leur place.


JULIE

Excuse-moi...

Est-ce que je peux vous aider?

(Prenant un coupon des mains de l'homme)

Oh oui, je peux vous

aider c'est par ici.


On se retrouve dans le bureau de GORDIE qui discute avec JACK.


JACK

Ben, c'est ça qui est ça?


GORDIE

Pas mal, ouais.


JACK et GORDIE se serrent la main.


JACK

T'es sûr qui a rien qui peut

te faire changer d'idée?


GORDIE

C'est pas mal décidé

à ce point-ci.


JACK

Polo est-tu au courant?


GORDIE

Je l'ai pas revu de la journée.

Écoute Jack, j'aurais un

petit service à te demander.

Je veux que tu pognes Polo par

le collet pis je veux que tu

l'amènes au souper à soir.


JACK

Tu penses qu'y viendra pas?


GORDIE

Je pense pas, je le sais!

Je connais son petit

jeu des derniers mois.

Polo, y se cache

parce qu'il a honte.

Ce soir c'est important

qu'on envoie le bon message.


JACK

Y'a tu rien que toi pis moi

au courant pour ses affaires?


GORDIE

Pis Nadine fait que, pour

l'instant, on tient ça mort, OK?

T'es pas au courant.


JACK

Bon, c'est correct.


GORDIE

Moi faut que j'y

aille, Nadine m'attend.

On se revoit tout à l'heure.


JACK

Salut.


De retour chez O'Malley's. La place est bondée. Les gens sont attablés et dînent. MAUREEN sert le vin.


GORDIE

Pardon, Marc-André, est-ce

que vous repartez ce soir?


MARC-ANDRÉ

Normalement oui, j'étais pour

rentrer ce soir à Ottawa,

mais disons qu'après notre

rencontre je crois que je vais

rester encore un jour

ou deux jours de plus.


GORDIE

Parfait!

J'aimerais qu'on aille

un meeting demain.


MARC-ANDRÉ

Oui, bien sûr.


GORDIE

Ce soir, disons que je

m'aventure dans des terrains

pas ben ben familiers.


MARC-ANDRÉ

Pour être honnête

avec vous, moi aussi,

mais je crois que

des fois y faut vraiment

provoquer le destin.


GORDIE

Je suis sûr que vous allez

passer une bonne soirée.


MARC-ANDRÉ

Merci. Je vous

souhaite pareille.


LE MAIRE DESJARDINS

Tiens, voilà Polo.

Il est encore vivant celui-là!


JACK

Je suis entré un

petit peu en retard.


LE MAIRE DESJARDINS

Polo, tu te rappelles de Luc.

On le tient pas mal

occupé de ce temps-ci!


POLO

Monsieur le député.


GORDIE

Bon vous allez m'excuser.

Faut que j'aille

rejoigne ma troupe.

(Chuchotant à l'oreille de POLO au passage)

Pas eu trop de misère

pour trouver la place?


POLO

Pas autant que j'aurais voulu.


MIKE entre dans le restaurant. Le silence se fait dans la salle et tous se tournent vers lui.


TOUS

(Applaudissant)

Racette! Racette!

Racette! Racette!


MIKE marche sans marchette. Il vient s'asseoir à une table.


CHRISTIAN

Content de te revoir Mike.

On s'est ben ennuyé de toi icitte.


MAUREEN vient servir du vin à MIKE. À la table, tous lèvent leur verre.


LE MAIRE DESJARDINS

Santé!


Plus tard dans la soirée, LE MAIRE DESJARDINS fait un discours sur la scène.


LE MAIRE DESJARDINS

Mais qu'on gagne le Team du

Terroir ou qu'on finisse en

dernière place, je lève mon

verre aux Radiateurs qui vont

ramener la coupe là

où elle appartient.

Mais en attendant, je leur cède

la place pour le spectacle

qu'ils ont tenu à vous

offrir, avec leur coach,

Gordie Turcotte.

Un moment que vous

n'êtes pas près d'oublier,

j'en suis certain!


Dans l'assistance, ALEX chuchote à l'oreille de JULIE qui rit. MARC-ANDRÉ dévisage le duo.


LE MAIRE DESJARDINS

Alors, sans plus de

préambule, Go Rads Go!


La foule applaudit. Les joueurs des Radiateurs se présentent sur scène en dansant et en frappant le sol avec leurs pieds et leur bâton de hockey de façon chorégraphiée. BAPTISTE retire son chandail. MCNEIL l'imite. GORDIE, timide, sous le regard insistant des deux autres, fait de même. Les joueurs dansent. La foule les acclame.


Plus tard dans la soirée, le spectacle est fini. Les gens discutent.


ALEX

(S'adressant à BAPTISTE)

Hey, Kanye West!

T'as volé la vedette à soir.


BAPTISTE

(Propos en anglais)

You know me baby!

(Propos en français)

Pis toi, Blon-dino man!

Comment ça se passé

avec l'équipe de Cleveland?


ALEX

Intense. Je te dis que ça prend

tout un mind set!


BAPTISTE

Je sais. J'étais dans leur

"pépinière" avant qu'ils

m'exilent ici en Sibérie.

Méchante débarque, mon gars...


ALEX

Tu vois les deux gars là-bas?


ALEX indique GORDIE et JACK de la tête.


ALEX

Si tu fais ce qu'ils te disent,

tu vas te remettre en selle ben

rapidement, je te le garantis!

Pis sinon ben, tu pourras toujours

faire carrière

comme stripteaseur.


BAPTISTE

Non, merci.

C'était du plezi, mais

une fois c'est assez.


MCNEIL

Bon, c'est ton curfew

mon petit bonhomme.


BAPTISTE

Maintenant?

Oui, mon Capitaine!

(Propos en anglais)

Peace man.


MCNEIL

Salut Alex.


ALEX

Salut Dave.


On se retrouve à une autre table.


ALEX

... pis c'est grâce au travail

que Jack a fait avec Baptiste

qu'on a la possibilité de se

rendre aux finales cette année!

Si je démissionne comme

coach, c'est pas par plaisir,

c'est par devoir.

Polo le sais-tu ça?

J'y ai annoncé ça avant qu'il parte.

Y pense comme moi.

Au point où on en est,

c'est plus l'équipe

qui va sauver la ville...

Ramville est malade.

On va la guérir avec des

jobs pour tout le monde.


Plus loin, MAUREEN rejoint MIKE.


MAUREEN

Pis? Ça te tente-tu de voir

où tu vas accrocher ta canne?


MIKE

Murray m'a offert d'aller

me reconduire au centre.


MAUREEN

Avant que tu partes, j'aimerais

ça te montrer quelque chose.


MIKE

Pas une autre

surprise, j'espère?


MAUREEN

Celle-là devrait

te faire plaisir.


MIKE

M'aller dire à Murray

de laisser faire.


JULIE

(S'approchant)

Moi là, avant de me

transformer en citrouille...


MAUREEN

Ju, pour l'inauguration

du loft...


JULIE

Ah, t'as trouvé quelqu'un

pour me remplacer?


MAUREEN

Il y a rien qui te passe

par-dessus la tête, toi.

Je te paye un taxi.


JULIE

Non, c'est correct.

Je vas marcher.


ALEX

(S'approchant)

T'es tu prête?


JULIE

Alex m'a offert de

me raccompagner...


MAUREEN

Ah, ben je vais me

sentir moins coupable!

Je veux dire, rassurée.


JULIE

Bonne soirée.


MAUREEN

Bye!


CHRISTIAN

Euh, c'est quoi ça?


MAUREEN

Eille mon gérant, va pas

t'imaginer des affaires.

Blondin, c'est un gars galant.

T'étais mon meilleur à soir,

je m'en sortais pas sans toi.

Pourrais-tu fermer

le resto à soir?

Mathieu peut t'aider.


CHRISTIAN

Oui, mon Capitaine!


Plus tard, JULIE et ALEX marchent dehors.


JULIE

Sais-tu, je pas vraiment fatiguée.


ALEX

Ben, moi non plus.


JULIE

Est-ce que t'as envie

de prendre un verre?


ALEX

J'ai envie de prendre un verre.


JULIE

T'as envie de prendre un verre?


ALEX (Riant)

J'ai envie de prendre un verre!


Dans la salle de bain de MAUREEN, MIKE est dans le bain et discute avec MAUREEN.


MIKE

Comme ça c'est Dave qui a

tout fait ça sur le bras?


MAUREEN

Ben, y'a encore ben

de la job à faire,

mais y fait son chemin Damasse.


MIKE

Je vois pas de cuisine, pis t'as

pris la table de salle à manger

pour faire ton bureau...


MAUREEN

Ben, on a tout ce

qu’il faut en bas.


MIKE

Qu'essé je vais faire quand je

vais vouloir lire mon journal

pis manger mes toasts

tout nu le matin?


MAUREEN

Tu réserveras un coin

tranquille dans ma section

pis je m'occuperai de toi.


MIKE

Ça vaut la peine de

connaître la propriétaire.


MAUREEN

On descend-tu?

Je nous ai préparé

un beau petit lunch.


MIKE

Merci, Mo.


MAUREEN

Bienvenue.


MIKE

Je parlais pas du repas.


MAUREEN

Je le sais.


MAUREEN et MIKE s'embrassent.


Fin émission

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par