Universe image Maggie and the Ferocious Beast Universe image Maggie and the Ferocious Beast

Maggie and the Ferocious Beast

How many spots does a Ferocious Beast have? Maggie and Hamilton find out that counting them isn´t as easy as you´d think!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Don´t Dump That Junk / Soup Bowls And Roller Coasters

When Maggie shows up with a bag of old junk, our trio ends up using it to play a game. They each take a piece of junk and cleverly use it to try to make the others laugh. / When Maggie, Hamilton, Rudy and Beast take a trip to an amusement park, they get to ride on the Super Duper Roller Coaster! But is the Roller Coaster a little too `Super Duper´ for Hamilton? / When a flood whisks away Hamilton´s box, our trio sets out on an adventure to rescue it with the help of the Jelly Bean Team.



Production year: 2001

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

MARGUERITE est une petite fille de 5 ans vivant au pays de nulle part avec son ami BÊTE FÉROCE, un gros monstre à cornes et à pois rouges, ainsi qu’ HOMÈRE, un cochon vivant dans une boîte de carton.


Début chanson thème


VOIX D’ENFANT

♪ Marguerite et la bête Féroce ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Toi aussi tu vas voir ♪

♪ Te fais pas de soucis ♪

♪ On est tous partis ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Avec Marguerite ♪

♪ Et la Bête Féroce ♪


BÊTE FÉROCE

Sapristi!

Sapristi!


Fin chanson thème


Titre :
Le sac aux trésors [MARGUERITE transporte un énorme sac dans sa brouette et peine à le tirer sur le sentier.


MARGUERITE

Ah... ouf!


BÊTE FÉROCE

Bonjour, Marguerite. Il y a de

quoi dans le sac?


MARGUERITE

De vieux secrets.


BÊTE FÉROCE

De vieux secrets?


MARGUERITE

Hein? Mais qu’est-ce que tu vas

faire de ça?


MARGUERITE

Ah, ah!

Nous allons jouer au jeu de

vieux secrets.


BÊTE FÉROCE

Ah oui, c’est vrai?


HOMÈRE

Je n’ai jamais entendu parler

de ce jeu.


BÊTE FÉROCE

Comment on joue à ça?


MARGUERITE

Vous devez aller chercher un

des objets dans le sac... et

alors, vous réfléchissez à ce

que vous pourriez en faire de

très rigolo.

Homère... à toi l’honneur.


HOMÈRE

D’accord, à moi l’honneur.


HOMÈRE grimpe et entre dans le sac, puis en ressort avec un casserole.


HOMÈRE

Ah.

Mmmm.


BÊTE FÉROCE

Oh non!

Nous devons attendre qu’Homère

nous fasse à manger?


MARGUERITE

Mais non! Il doit trouver

une idée rigolote

avec ce poêlon.


HOMÈRE

Oh. Euh... euh.

(Posant la casserole sur sa tête)

J’ai trouvé.

Je suis le noble et preux

chevalier Lancelot.

Ce que je porte sur la

tête... n’est pas un pot.

Ça fait partir de mon armure.

Et ça, c’est capital.

Ça me protège si je tombe de

mon cheval.


BÊTE FÉROCE ET MARGUERITE rigolent.


MARGUERITE

Bon, à toi, Bête Féroce!


BÊTE FÉROCE s’approche du sac et fouille à l’intérieur.


BÊTE FÉROCE

(Rigolant)

Oh! C’est un réveil.

Et il fait tic-tac.


HOMÈRE

Continue, Bête Féroce.

Nous attendons.


MARGUERITE

Laisse-le réfléchir, Homère.


BÊTE FÉROCE

Mais oui, Homère.

Laisse-moi réfléchir.


HOMÈRE

D’accord.


BÊTE FÉROCE

J’ai trouvé!

Mais il faut un bracelet.


HOMÈRE

Non! Ce n’est pas juste.

Tu trouves ça juste, toi?


MARGUERITE

Oh! Ça ne fait rien, voyons.

Tu veux bien aller lui chercher

un bracelet?


HOMÈRE va chercher un bracelet en grommelant


HOMÈRE

Et voilà.


BÊTE FÉROCE

Merci beaucoup, Homère.


MARGUERITE

Merci beaucoup, Homère.


BÊTE FÉROCE

Cet objet-là, sur mon

bras... fait tic-tac, tic-tac.

Pour moi, c’est une montre-blacelet.

Mais pour vous, c’est un réveil.


MARGUERITE ET HOMÈRE se tordent de rire.


C’est très amusant.

Mais on ne dit pas "une montre

blacelet".

On dit "une montre bracelet"


BÊTE FÉROCE

Une montre-bracelet.


MARGUERITE

Oui, c’est ça.

C’est très bien.


BÊTE FÉROCE

Merci. J’ai ma montre-blacelet.


MARGUERITE

(Riant)

À moi de jouer maintenant.


MARGUERITE fouille en se fermant les yeux et sort un parapluie sans toile.


HOMÈRE

Avec ça, tu ne seras pas à

l’abri de la pluie.


MARGUERITE

Ça, ce n’est pas facile.

Mmmm.


HOMÈRE

Marguerite n’a aucune idée.

Ça veut dire qu’elle a perdu.


MARGUERITE

Non, non. Laisse-moi réfléchir

encore un moment.

Oh, voilà, j’ai trouvé!


MARGUERITE fait tourner le squelette de parapluie comme une toupie.


MARGUERITE

Alors, je suis un hélicoptère,

et mes hélices tournent vite.

Mais, malgré tous mes efforts,

je n’arrive pas à quitter le sol.


BÊTE FÉROCE

(Riant)

J’aime beaucoup celle-là.


HOMÈRE

À moi, maintenant, oui, c’est

à moi!


BÊTE FÉROCE

Alors, vas-y!


HOMÈRE sort un gros tube courbé.


HOMÈRE

Oh. Oui.


BÊTE FÉROCE

Oh. Sapristi, sapristi, Homère!

C’est très difficile.


MARGUERITE

Réfléchis, Homère.

Vite. Oui, car moi, j’ai une idée.


BÊTE FÉROCE

Alors, tu as perdu?


HOMÈRE

Non! J’ai trouvé!

Je suis Tembo, l’éléphant.

Ça, c’est ma trompe.

Je sais qu’elle est trop longue,

mais je barris très bien.


MARGUERITE

(Riant)

Oh! Bravo, Homère!

Ça, c’était vraiment parfait.


HOMÈRE

(Avec un son nasillard)

Merci beaucoup.


BÊTE FÉROCE

À moi. Marguerite...

c’est un jeu très rigolo.


BÊTE FÉROCE trouve une couverture à carreaux.


HOMÈRE

Cette fois, tu ne trouveras

pas, Bête Féroce.

Tu abandonnes?


BÊTE FÉROCE

Non, pas du tout.

Laisse-moi réfléchir.

J’ai trouvé!


MARGUERITE

Oh!


BÊTE FÉROCE pose la couverture sur son dos comme une cape.


BÊTE FÉROCE

Je suis Super Bête Féroce.

Je vole au secours de tout le

monde avec ma belle cape

magique. Appelez-moi

et je viens vous aider!


Le sac est presque vite, MARGUERITE doit se pencher pour pêcher une chaussette.


MARGUERITE

Bon à moi!


HOMÈRE

Oh, oh!

Ça, c’est trop difficile.


MARGUERITE

Non, c’est facile.

Regarde.


MARGUERITE enfile la chaussette sur sa main et en fait une marionnette à gaine.


MARGUERITE

(Changeant sa voix)

Je suis un dindon.

Gloug-gloug-gloug.

Je m’appelle Bernard

et j’ai le cafard.

Je ne trouve plus le chemin

de ma maison.

Je suis en retard.


BÊTE FÉROCE

Bonjour, Bernard.

Moi, je suis la Bête Féroce.

Et lui, c’est mon meilleur ami

Homère Hocks.


MARGUERITE

(Changeant sa voix)

Oh! Bonjour, Homère Hocks.

Je voudrais connaître le chemin

de ma maison.

Je dois aller par où?

Gloug-gloug-gloug.


HOMÈRE

Je vais t’indiquer le chemin.

Continue à descendre le sentier.

Tu finiras par arriver à la

Ville du Dindon.



MARGUERITE

Non, Homère, la rime finit

par "ou": gloug-lou.


BÊTE FÉROCE

(Riant)

Bernard me plaît.

J’espère qu’il pourra rester

un moment.


MARGUERITE

Il retourne à sa maison.

Et maintenant c’est au tour

d’Homère.


HOMÈRE

Oh, Marguerite.

J’adore ce jeu!

Mmmm.


HOMÈRE trouve un poêlon.├ [BÊTE FÉROCE

Tu abandonnes?


HOMÈRE

Non!


BÊTE FÉROCE

Et maintenant, tu abandonnes?


HOMÈRE

Chut. Laisse-moi réfléchir.


HOMÈRE

J’ai trouvé!


HOMÈRE positionne le poêlon, à la manière d’un banjo.


HOMÈRE

(Chantant)

♪ Moi, Monsieur Banjo ♪

♪ Quand je joue ♪

♪ Je déplace les nuages ♪

♪ Fais briller le soleil dans le ciel ♪

♪ Mon banjo et moi on va vous

faire rêver ♪

♪ Je peux jouer une belle

ballade ♪

♪ Vous découvrirez bientôt ♪

♪ Un merveilleux château ♪

♪ De sable qui vous attend ♪


ENSEMBLE

(Chantant)

♪ Au Pays de Nulle Part on se rend ♪

♪ La ballade vous rendra tout doux ♪

♪ Car monsieur Banjo joue pour vous ♪

Oui!


MARGUERITE

Homère, c’était superbe!


BÊTE FÉROCE

À moi. À moi!

(Fouillant le sac)

Oh! Il n’y a plus rien.


HOMÈRE

Alors, je crois que le jeu

est terminé.

À quoi on va jouer maintenant?


MARGUERITE

Tu n’as pas une petite idée,

dis, Homère?


HOMÈRE

Euh non, et toi, Bête Féroce?


BÊTE FÉROCE

Euh non.


MARGUERITE

Je crois que j’ai une idée.

Allons chercher un autre sac

avec de vieux secrets.


BÊTE FÉROCE

Oui.

Très bonne idée, Marguerite!


HOMÈRE fredonne sa chanson en marchant avec MARGUERITE ET BÊTE FÉROCE.


ENSEMBLE

Oui!


Fin de l’épisode


Titre :
Le parc d’attraction


HOMÈRE et MARGUERITE regardent la carte du pays de nulle part.


BÊTE FÉROCE

Nous allons faire un tour en

montagnes russes!


HOMÈRE

Et dans les tasses magiques!


BÊTE FÉROCE

Dépêchez-vous, en route!


HOMÈRE

Attends, nous consultons la

carte, Marguerite et moi.

Nous voulons trouver le chemin

le plus court pour y aller.


BÊTE FÉROCE

(Tout excité)

La carte, la carte, la carte.


MARGUERITE

Nous allons suivre ce

sentier, et là, nous tournerons

à droite pour rejoindre les

montagnes russes.


BÊTE FÉROCE

Oh! Sapristi, sapristi!

Pépé nous rend visite.

Bonjour, Pépé.

Nous allons faire un tour sur

les montagnes russes.

Tu viens avec nous?


PÉPÉ LA SOURIS

Oh oui, j’adore faire des

tours sur les montagnes russes.

Allons-y! Je suis prêt.


HOMÈRE

Et les tasses magiques.

J’adore les tasses magiques.


PÉPÉ LA SOURIS

Oui, mais je n’aime pas les

tasses magiques. C’est ennuyeux.

Tu t’assois dans les tasses et

alors ça tourne et ça tourne.

Tu es comme dans du lait qui a

tourné.


BÊTE FÉROCE

Tu as raison. Les montagnes

russes c’est plus amusant.

Quand tu es là-dedans, tu

montes, tu montes et je parie

que tu peux toucher les nuages.


PÉPÉ LA SOURIS

Oui! Et après ça, tu descends,

tu descends, ça va tellement vite

que tu as l’impression que tu

vas t’écraser sur le sol.

Et oooh! Et après ça,

tu montes, tu montes très vite.

Oh!


MARGUERITE

On peut y aller!


BÊTE FÉROCE

J’espère que mes pois ne vont

pas s’envoler quand je serai sur

les montagnes russes.

Mais toi, tu ne dois pas avoir

peur de perdre ton chapeau.

Il est bien collé sur ta tête.


BÊTE FÉROCE

C’est très aimable à toi de

me le rappeler une fois de plus,

Bête Féroce.


MARGUERITE

Ne t’en fais pas pour tes

pois, Bête Féroce.

Nous les enlèverons tout à

l’heure.


HOMÈRE

Oui, je vais les garder

pendant que tu seras sur les

montagnes russes... ils seront

plus en sécurité avec moi.


MARGUERITE

Tu ne dois pas manquer ton

tour pour ça, Homère.

Il suffira simplement de les

déposer dans le panier du

pique-nique, ils seront très

bien là au moment où nous

monterons, nous monterons.

Et quand, nous descendrons,

nous descendrons.

Hou!


HOMÈRE

(Effrayé)

Oh.


MARGUERITE

Alors, on y va maintenant?


HOMÈRE

Je vais chercher le pique-nique.


BÊTE FÉROCE

Dépêche-toi, Homère.


HOMÈRE, MARGUERITE et PÉPÉ sont montés sur le dos de BÊTE FÉROCE.


MARGUERITE

Regardez. Nous sommes

enfin arrivés aux montagnes

russes.


ENSEMBLE

Hourra!


BÊTE FÉROCE

Oh! Sapristi, sapristi!

Je les trouve magnifiques.


MARGUERITE

Oh oui. Elles sont magnifiques!


PÉPÉ LA SOURIS

Dépêchons-nous!


MARGUERITE

Bête Féroce... en route!


HOMÈRE

D’abord mangeons notre

pique-nique.


MARGUERITE

Le pique-nique peut attendre,

Homère.


HOMÈRE

Ce sont des tartines

au concombre, si nous ne les

mangeons pas maintenant, elles

ne seront plus bonnes.


BÊTE FÉROCE

Tu as enlevé les croûtes au

moins?


MARGUERITE

Je propose de manger le

pique-nique maintenant... et de

faire notre tour sur les

montagnes russes cet après-midi.


BÊTE FÉROCE

Oh!

(Déçu)

Bon, bon, d’accord.


HOMÈRE dresse la nappe et les couverts pour le pique-nique.


BÊTE FÉROCE

Dis, Homère, est-ce que ça

t’ennuierait de te dépêcher un

peu?


HOMÈRE

Oh! Mais pourquoi tu es

aussi pressé que ça?

Alors, mange très lentement pour

avoir une bonne digestion.


BÊTE FÉROCE avale son repas en une bouchée.


BÊTE FÉROCE

Ah! Mmm... voilà.

Maintenant je suis prêt à aller

faire des tas et des tas de

tours sur les montagnes russes!


HOMÈRE

Voyons! On ne va pas

sur les montagnes russes,

juste après le repas!

Ton estomac ne le supportera pas.


MARGUERITE

Rassure-toi, nos estomacs

vont très bien, Homère.

Alors, maintenant, allons faire

un tour sur les montagnes

russes!


HOMÈRE

(En repliant la nappe)

Oh, quel cauchemar!


HOMÈRE, MARGUERITE et PÉPÉ sont déjà parti pour les montagnes russes. HOMÈRE court derrière.


Les quatre amis sont maintenant devant la rampe d’embarquement.


MARGUERITE

Il faut que l’un d’entre nous

reste ici pour actionner la

manivelle quand tous les autres

seront installés.


HOMÈRE

Oh! Je veux bien le faire.

Bon, maintenant, allez vous

installer et quand vous serez

prêts, faites-moi signe et je

lancerai tout.


BÊTE FÉROCE

Il faut d’abord enlever mes

pois.


HOMÈRE

Je vais le faire.


HOMÈRE retire les pois de BÊTE FÉROCE et les dépose dans son panier à pique-nique.


BÊTE FÉROCE

Merci beaucoup, Homère.


MARGUERITE est sur le point de s'asseoir dans la première voiture, mais elle reste sur la rampe.


MARGUERITE

Hmm! Je crois que nous

allons avoir un problème.


PÉPÉ LA SOURIS

Et quel problème, Marguerite?


MARGUERITE

Toi.


MARGUERITE

Moi?


PÉPÉ LA SOURIS

Oui, toi. Tu es beaucoup

trop petit pour t’attacher

là-dedans.


PÉPÉ LA SOURIS

Oh non! Alors, ça veut dire

que je ne peux pas aller

sur les montagnes russes?


HOMÈRE entend la conversation et est pris d’effroi à l’idée de prendre la place de PÉPÉ.


PÉPÉ LA SOURIS

Même si tu me tiens contre toi?


HOMÈRE

Il a raison, tu peux mettre

Pépé dans ta poche.

Et vous serez attachés tous

les deux.


BÊTE FÉROCE

Qu’est-ce qu’on attend pour

faire ce tour sur les montagnes

russes, hein?


MARGUERITE

Rien, Bête Féroce...

on y va maintenant!


BÊTE FÉROCE 

Waouh Et voilà! C’est parti!


ENSEMBLE

Ah! Youppie!


BÊTE FÉROCE

Homère! Fais-nous faire

un autre tour.


HOMÈRE actionne un nouveau tour.


MARGUERITE

Tenez-vous bien!


ENSEMBLE

Ah! Waouh!


Les trois amis sont de retour, satisfaits.


MARGUERITE

Oh, J’ai adoré ce tour sur

les montagnes russes.


BÊTE FÉROCE

Allons faire un autre tour.


PÉPÉ LA SOURIS


MARGUERITE

Mais cette fois,

c’est au tour d’Homère.


MARGUERITE

Oui, tu as raison.

Alors, Homère...

tu peux y aller avec Bête Féroce.

Je vais rester ici pour

actionner la manivelle.


HOMÈRE

Hein, euh!

Euh, non maintenant hum,

euh, je... je

vais préparer la citronnade.


MARGUERITE

Alors, je vais aller voir les

autres attractions.


PÉPÉ LA SOURIS

Je viens avec toi,

Marguerite.


MARGUERITE

Tu viens aussi, Bête Féroce?


BÊTE FÉROCE

Non, non, je vais rester ici

pour aider Homère.


HOMÈRE

Mais, je n’ai pas besoin

d’aide... tu peux y aller avec

eux, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Non, j’ai dit que je restais

ici.


MARGUERITE

Nous allons revenir très vite.


BÊTE FÉROCE

À tout à l’heure.


HOMÈRE

À tout à l’heure.


BÊTE FÉROCE

Dis-moi, Homère... est-ce que

quelque chose ne va pas?


HOMÈRE

Bien sûr que non.


BÊTE FÉROCE

Alors, pourquoi tu ne veux

pas t’amuser?


HOMÈRE

Mais j’ai envie de m’amuser.


BÊTE FÉROCE

Allons, Homère, regarde-moi.

Est-ce que... est-ce que, par

hasard, tu aurais peur des

montagnes russes?


HOMÈRE

Eh bien oui, j’ai très peur

des montagnes russes.

Tu peux te moquer de moi

maintenant.


BÊTE FÉROCE

Non, Homère, je ne vais pas

me moquer de toi.

Tu es mon ami.


HOMÈRE

Merci, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Oh, de rien.


HOMÈRE

Mais je parie que tu trouves

que je suis un idiot.

Tu penses que je devrais aimer

les montagnes russes, pas vrai?


BÊTE FÉROCE

Hmm! Je trouve que mon avis

n’est pas important, fais ce que

tu crois. Ce n’est pas

si compliqué, non?


HOMÈRE

C’est que--


BÊTE FÉROCE

Bon... c’est très important,

en fait. Tu iras sur

les montagnes russes

quand tu en auras envie.

En attendant, allons faire un

tour dans les tasses magiques.


HOMÈRE

Ça veut dire que tu viendrais

avec moi?


BÊTE FÉROCE

Allons-y! Marguerite et Pépé

y sont sûrement.


HOMÈRE

Attends. Je vais remettre

les pois sur toi.

Ils ne vont pas s’envoler dans

les tasses magiques.


BÊTE FÉROCE

Merci, Homère... tu es très

gentil avec moi.


HOMÈRE

Ce n’est rien, voyons.

Alors, maintenant, en route pour

les tasses magiques!


HOMÈRE, PÉPÉ et BÊTE FÉROCE sont dans les tasses magiques.


ENSEMBLE

Youppie!


BÊTE FÉROCE

Encore un tour, Marguerite!


MARGUERITE

Oui, chef, à vos ordres!


HOMÈRE

Merci beaucoup, Bête Féroce.


PÉPÉ est sur le point de s’endormir dans les bras de HOMÈRE.


HOMÈRE

Youppie, youppie!


Fin de l’épisode

Une boîte à la mer


HOMÈRE ET BÊTE FÉROCE jouent à trouver une forme dans les nuages.


BÊTE FÉROCE

Oh! Regardez.

Voilà un autre nuage.


HOMÈRE

J’ai l’impression que c’est

le même que tout à l’heure.


BÊTE FÉROCE

Je crois que nous avons déjà

vu tous les nuages.

Qu’est-ce qu’on fait maintenant?


HOMÈRE

Marguerite?


MARGUERITE consulte un guide de jeu pour apprendre les règles de son nouveau jeu.


HOMÈRE

Est-ce que tu as compris les

règles de ce jeu?


MARGUERITE

Non. Mais rassure-toi.

C’est pour bientôt... je vais

commencer la deuxième page.


BÊTE FÉROCE

Ça dure depuis beaucoup trop

longtemps.


MARGUERITE

Hmm. Je laisse tomber... je

trouve ce jeu trop difficile.

Je crois que nous devrions

choisir un jour où il pleuvra.


MARGUERITE ne voit pas les gros nuages gris.


MARGUERITE

Jouons à autre chose.


ENSEMBLE

Oui. Bonne idée,

Marguerite!


Aussitôt il commence à pleuvoir.


BÊTE FÉROCE

Oh, oh.


MARGUERITE

Vite. Allons nous abriter sous l’arbre.


BÊTE FÉROCE

Je suis trop gros pour venir

m’abriter sous cet arbre.


HOMÈRE

Oh! J’ai une idée.

Je vais chercher le parapluie.


HOMÈRE court à sa boîte et rapporte des impers, et des bottes pour lui et MARGURITE et donne le parapluie à BÊTE FÉROCE.


MARGUERITE

Tu sais, heureusement que tu

es là, Homère.


HOMÈRE

Oh! Merci, Marguerite.


BÊTE FÉROCE

Puisqu’il pleut aujourd’hui...

nous sommes obligés

d’apprendre les règles

de ce jeu?


MARGUERITE

Non, Bête Féroce, il est déjà

rangé dans la boîte d’Homère.

Et nous ne pouvons pas mettre

tout en désordre.


La pluie a rempli le moindre trou. Des flaques jonchent le sol.


BÊTE FÉROCE

Oh! Sapristi, sapristi!

Tu crois que la pluie s’arrêtera

de tomber un jour?


Les trois vaches passent sur la rivière en dérivant sur un radeau.


LES VACHES

Meuh, meuh, meuh, meuh.


MARGUERITE

Regardez. La Rivière des Rêves

déborde! Allons nous mettre

sur la terre ferme.


Le pays de nulle part est inondé et les trois amis se retrouvent au sommet de la colline qui est devenue une île.


BÊTE FÉROCE

C’était une bonne idée

d’aller nous mettre sur la terre

ferme.


MARGUERITE

Oui, mais nous ne sommes pas

assez hauts.


HOMÈRE

Nous sommes perdus!


BÊTE FÉROCE

Qu’est-ce qu’on fait

maintenant?


Même la boîte d’HOMÈRE dérive dans l’eau.


BÊTE FÉROCE

Homère, ce n’était pas ta boîte?


HOMÈRE

Oui, tu as raison.

C’était ma boîte.

Ah! Mais c’est ma boîte!


MARGUERITE

Écoute, Homère, nous savons

combien ta boîte est importante

pour toi, mais--


BÊTE FÉROCE

C’est trop tard, Marguerite,

je crois qu’il va chanter.


HOMÈRE

(Chantant)

♪ Pour vous ♪

♪ Cela ressemble à une simple

boîte ♪

♪ Mais c’est plus que ça ♪

♪ C’est un endroit ♪

♪ Accueillant pour dormir ♪

♪ Et demain je m’éveille avec

un sourire ♪

♪ Pour vous ♪

♪ Ce n’est peut-être rien ♪

♪ Mais pour moi ♪

♪ C’est mon royaume à moi ♪

C’est ma maison!

Oh non!

Qu’est-ce que je vais devenir

sans ma maison?


MARGUERITE

La pluie s’est arrêtée, nous

pouvons partir à sa recherche.


BÊTE FÉROCE

Ne t’en fais pas, nous

trouverons ta boîte.


BÊTE FÉROCE avance dans le pays inondé à la recherche de la boîte d’HOMÈRE.


HOMÈRE

Oh! Dépêche-toi, Bête Féroce.

Tourne à gauche.

Euh... non, non.

Tourne à droite.

Oh! Non, non.

Va de ce côté-là.


BÊTE FÉROCE

Oh! Regardez.


HOMÈRE

Quoi?

Tu as vu ma boîte?


BÊTE FÉROCE

Non. C’est la famille Haricot.

Je suis content.

J’adore toute la famille Haricot.


Les HARICOTS sont montés à bord d’un canot pneumatique et rament ensemble.


LES HARICOTS

Ho, hisse, ho, hisse,

ho, hisse, ho, hisse!


HARICOT ORANGE

Je ne vois pas pourquoi il

nous donne des ordres.


HARICOT VERT

Je vous donne des ordres

parce que c’est moi le chef.


HARICOT VIOLET

Et pourquoi c’est toi le

chef?


HARICOT VERT

Parce que je suis vert.

Et que vert veut dire "chargez".


HARICOT VIOLET

Cette fois, il faut avouer

qu’il a raison.


HARICOT ORANGE

Oui, il a raison.


LES HARICOTS

Ho, hisse, ho,

hisse, ho, hisse!


BÊTE FÉROCE

Attendez!

Revenez la famille Haricot.


HOMÈRE

Comment tu peux te préoccuper

de la famille Haricot alors que

moi, j’ai perdu ma chère boîte?


MARGUERITE

Oui, tu as raison, Homère.


BÊTE FÉROCE

Pourquoi ne pas aller par-là?


BÊTE FÉROCE va dans la direction suggérée.


La boîte continue de dériver et s’accroche entre quelques rochers.


HOMÈRE scrute l’horizon et aperçoit sa boîte.


HOMÈRE

La voilà, la voilà!


BÊTE FÉROCE dépose MARGUERITE et HOMÈRE sur le bord de la rivière et va chercher la boîte qui est restée dans l’eau.


HOMÈRE

Oh! Quelle chance!

Elle est toujours entière.


HOMÈRE

Je vais pouvoir la décoincer.


BÊTE FÉROCE n’arrive pas à déloger la boîte prise entre quatre rochers comme dans une cage.


HOMÈRE

Mais pourquoi tu t’arrêtes?


BÊTE FÉROCE

Je suis désolé, Homère.

Je n’y arrive pas, elle est

coincée.


HOMÈRE

Comment on va faire alors?


LES HARICOTS

Oh! Qu’est-ce qu’on s’amuse.

Eh, oh, regardez où vous allez.

Youppie.


HARICOT RUBICON

La tempête était très violente.


HARICOT VERT

Oui! Pour une fois, je suis

d’accord avec toi.

Elle a provoqué des rapides sur

le fleuve.


LES HARICOTS

Oui.

Ça c’est vrai,

Elle a provoqué des rapides.


MARGUERITE

Je crois que j’ai une idée.



MARGUERITE chuchote à l’oreille de BÊTE FÉROCE qui est de retour sur la rive.


BÊTE FÉROCE

Oh, la famille Haricot!

Vous pouvez nous aider?


HARICOT RUBICON

Désolé, pas le temps.

Nous devons passer les rapides

avant que le niveau de l’eau ne

baisse.


HOMÈRE

Oh non!


MARGUERITE

Nous nous demandions à

l’instant lequel d’entre vous

était le plus fort.


HARICOT VERT

C’est moi le plus fort.


LES HARICOTS

Non. Ce n’est pas vrai!

C’est moi le plus fort.

Non, c’est moi.


MARGUERITE

Excusez-moi. Écoutez.

Nous pouvons vérifier,

si vous voulez.


HARICOT RUBICON

Comment?


MARGUERITE

Vous voyez cette boîte là-bas?


HARICOT RUBICON

Oui.


MARGUERITE

Celui qui parviendra à la

dégager des rochers... sera

déclaré le plus fort.


HARICOT VIOLET

Eh bien, allons-y!


LES HARICOTS

(Ramant jusqu’à la boite)

Ho, hisse, ho, hisse, ho, hisse!


LES HARICOTS

(Tentant de déloger la boîte)

Oh! Oh-là-là!


HOMÈRE

Ne la cassez pas.

Elle est fragile car elle est en

carton.


HARICOT VERT

Oui, ça va, je le sais.

Ah!


HARICOT ORANGE

Bon, ça suffit maintenant.

Laisse la place à quelqu’un

d’autre.


HARICOT VIOLET

Oh!


LES HARICOTS

Oh là-là-là. Si même

lui n’y arrive pas, alors--


HARICOT VERT

J’ai l’impression qu’aucun de

nous n’y arrivera.


MARGUERITE

Sauf si vous vous mettez tous

ensemble.


LES HARICOTS

Oui, c’est une bonne idée!

Oui, d’accord.


LES HARICOTS reprennent place dans le canot pneumatique.


HARICOT VERT

Allons-y, en route!

Je suis là. Je compte

jusqu’à trois.

Un, deux, trois!


LES HARICOTS

(Ramant)

Ho-hisse!


Les HARICOTS délogent facilement la boîte et la ramènent à HOMÈRE en la guidant avec leur canot.


HOMÈRE

Attention! Attention aux roches!

C’est ma maison.

Je ne vous remercierai jamais

assez, vous... vous avez sauvé

ma boîte.


HARICOT RUBICON

Voyons, Homère.

Pourquoi tu tiens tellement à ce

machin? Ce n’est qu’une boîte.


MARGUERITE ET BÊTE FÉROCE

Oh!


BÊTE FÉROCE

Trois, deux, un!


HOMÈRE

(Chantant)

♪ Pour vous, cela ressemble à

une simple boîte ♪

♪ Mais c’est plus que ça ♪

♪ C’est un endroit ♪

♪ Accueillant pour dormir ♪

♪ Et demain je m’éveille avec

un sourire ♪

♪ Pour vous ♪

♪ Ce n’est peut-être rien ♪

♪ Mais pour moi ♪

♪ C’est mon royaume à moi ♪


Pendant la chanson, les HARICOTS reprennent la route en ramant au loin.


HOMÈRE

C’est ma maison!

Oh-là-là!

Ma maison est toute sale.


MARGUERITE

Nous allons t’aider à la

nettoyer.


HOMÈRE

Merci beaucoup.


HOMÈRE sort des chiffons et des plumeaux et tous les trois nettoient la boîte d’HOMÈRE.


BÊTE FÉROCE

J’adore cette chanson-là.


HOMÈRE

(Éternuant)

A... atchoum.


Fin de l’épisode


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par