Universe image Maggie and the Ferocious Beast Universe image Maggie and the Ferocious Beast

Maggie and the Ferocious Beast

How many spots does a Ferocious Beast have? Maggie and Hamilton find out that counting them isn´t as easy as you´d think!

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Nothing in the Beach Ball / Picnic Time

When Beast punctures a beach ball, our trio goes to the beach ball factory where they meet their friend Nedley and try to get a new ball. / When Hamilton, Beast and Maggie try to have a friendly picnic, they are overcome with ants and have to find a clever way to get rid of them. / When Maggie gets Beast the rubber ball he has always wanted, he becomes obsessed with it.



Production year: 2001

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

MARGUERITE est une petite fille de 5 ans vivant au pays de nulle part avec son ami BÊTE FÉROCE, un gros monstre à cornes et à pois rouges, ainsi qu' HOMÈRE, un cochon vivant dans une boîte de carton.


Début chanson thème


VOIX D'ENFANT

♪ Marguerite et la bête Féroce ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Toi aussi tu vas voir ♪

♪ Te fais pas de soucis ♪

♪ On est tous partis ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Avec Marguerite ♪

♪ Et la Bête Féroce ♪


BÊTE FÉROCE

Sapristi!

Sapristi!


Fin chanson thème


Titre :
Le Ballon de plage


MARGUERITE et ses amis jouent au ballon dans l'eau, à la plage.


MARGUERITE

Lance le ballon, Homère.


HOMÈRE

Il y a un petit coquin au

milieu.


BÊTE FÉROCE

Tu n'es pas obligé de le

lancer aussi haut que ça.


MARGUERITE

Il y a un petit coquin au

milieu.


BÊTE FÉROCE

Eh? Tu n'es pas obligé

de le lancer

aussi bas que ça.


HOMÈRE

Et qu'est-ce que tu veux

qu'on fasse d'autre?

Qu'on le lance sur toi?


MARGUERITE

Homère!


HOMÈRE

Oui? Ah oui, d'accord.

(Lançant le ballon vers BÊTE FÉROCE)

Marguerite, vas-y.

Attrape.


BÊTE FÉROCE

Pour moi, pour moi, pour moi!


Le ballon tombe sur une des cornes de bête féroce.


HOMÈRE

Bête Féroce.

Regarde ce que tu as fait.


BÊTE FÉROCE

Non, ce n'est pas moi.

Ce sont mes cornes.


MARGUERITE

Ce n'est pas grave, voyons.

Nous pouvons aller en chercher

un autre à l'usine de ballons.


BÊTE FÉROCE

Bonne idée.

Tu vois, ce n'est pas grave.

Allons en chercher un autre à

l'usine de ballons.


HOMÈRE

Tu aurais dû mettre tes

chaussettes sur la pointe de tes

cornes.


MARGUERITE et ses amis marchent vers l'usine de ballons.


HOMÈRE

Dis, Marguerite, pourquoi il

n'y a pas de ballons ici?


MARGUERITE

Ils n'en ont peut-être pas

encore fabriqué aujourd'hui.


BÊTE FÉROCE

(Reniflant)

Mais il y en aura bientôt, je

pense, je sens la bonne odeur

des ballons.


MARGUERITE

Moi aussi.

(Reniflant)

C'est une odeur

très agréable. Je me demande

avec quoi ils les font.


HOMÈRE

Avec pas grand-chose.

C'est pour ça qu'ils sont aussi légers.


Les cheminées se mettent à jouer de l'orgue.


HOMÈRE

Ah bon?


MARGUERITE

Tenez-vous prêts?

Ça y est. Ils arrivent!


Les cheminées éjectent des ballons plats.


HOMÈRE

Hé.

Je les trouve très bizarres.


BÊTE FÉROCE

Il y a quelque chose qui

cloche avec ces ballons de

plage.


MARGUERITE

Ah oui, tu a raison.

Il y a quelque chose qui cloche.


HOMÈRE

C'est vrai, ces ballons sont

tout plats. Ils ne les ont pas

gonflés.


MARGUERITE

Hm. Nous devrions aller à

l'intérieur pour leur dire

qu'ils ont un problème.


MARGUERITE entre dans l'usine. Les machines fonctionnent par elles-mêmes. Il n'y a personne.


MARGUERITE

Bonjour!

Est-ce qu'il y a quelqu'un?


BÊTE FÉROCE

(En criant)

Je ne crois pas, Marguerite!


HOMÈRE

Tu n'as pas besoin de crier

si fort.


BÊTE FÉROCE

Oh?

Excuse-moi, Homère.


MARGUERITE

Hé, regardez ça.

(Ramassant un trognon de carotte)

Des restes de carottes.

Hm. Vous voyez ce que ça veut dire?


BÊTE FÉROCE

Que les ballons sont faits

avec des carottes?


HOMÈRE

Non, mais que quelqu'un ici

en mange.


MARGUERITE

Et qui est-ce qui aime

spécialement manger des

carottes?


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

Nestor!


NESTOR arrive par une courroie en mangeant une carotte.


MARGUERITE

Bonjour Nestor.


NESTOR

Je suis ravi de vous voir.

Vous êtes dans mon laboratoire.

Vous veniez me rendre visite ou

vous passiez par hasard?


HOMÈRE

Non, c'est dans un but bien

précis. Montre-lui, Marguerite.


MARGUERITE

Il y a un gros défaut dans

tes ballons de plage.

Regarde.


NESTOR

Ah!

Je prépare pourtant ces ballons

de plage avec beaucoup de soins.

Alors j'ai dû oublier d'y mettre

un ingrédient, c'est certain.


HOMÈRE

Tu sais ce que c'est?

Moi oui, et je vais te le dire.

Tu as oublié de mettre de l'air

dans les ballons.

Et ça, c'est l'ingrédient le

plus important.


MARGUERITE

Homère a raison.


BÊTE FÉROCE

Oui, oui, Homère a raison.


NESTOR

C'est une catastrophe!

Dans quel piège je suis tombé?

Je dois arranger ça, mais par où

commencer?


MARGUERITE

Commençons par le

commencement, Nestor, il faut

vérifier chaque étape.


HOMÈRE

Oui. Nous t'aiderons à trouver le

problème.


NESTOR guide ses amis dans l'usine.


MARGUERITE

On dirait bien que toutes les

couleurs sont programmées.


NESTOR

Vous le voyez, toutes les

couleurs sortent des turbines.

Le problème ne vient pas d'ici,

ce n'est pas cette machine.


BÊTE FÉROCE

Oh! Une machine

qui fabrique des pois.


NESTOR

Cet appareil fonctionne

également, les couleurs sont à

plat. Nous devons donc

en conclure que

ce n'est pas ça.


MARGUERITE

Alors, quelle est l'étape

suivante, Nestor?


NESTOR

Cette machine-ci les met

parfaitement en forme et les

aspire, elle fonctionne comme

une horloge. Il n'y a rien à redire.


HOMÈRE

Oui. Il n'y a rien à redire.

Tout fonctionne bien.


NESTOR

Ici cette machine les

assemble sur le champ et les

rend suffisamment solides pour

résister à tous les temps.

Ensuite, tout passe par là.

Et quand ils sortent de ce côté,

le programme est fini.


La dernière étape est défectueuse. L'air n'entre pas dans les ballons.


NESTOR

Hé! Une carotte bouche

cet engin-là. Est-ce que

c'est normal ça, Nestor?


HOMÈRE

À mon avis, elle ne devrait

pas être là.


BÊTE FÉROCE

Oui, je la vois moi aussi.


NESTOR

Si j'ai décidé de placer une

carotte à cet endroit, c'est

pour éviter que l'air n'arrive

sur moi.


HOMÈRE

Haha! C'est justement là,

le problème.


MARGUERITE

Eh bien, je ne vois qu'une

façon de le résoudre.


MARGUERITE retire la carotte et aussitôt, les ballons sont gonflés à nouveau.


HOMÈRE

Ça fonctionne!


BÊTE FÉROCE

Marguerite.

Tu as réparé la machine!


MARGUERITE

Et voilà, Nestor, je crois

que ton problème est résolu.


NESTOR

Qui aurait pu croire qu'une

toute petite carotte qui servait

de chiffon allait empêcher cette

grosse machine de gonfler les

ballons?


HOMÈRE

C'est incroyable, pas vrai?


De retour à l'extérieur de l'usine, les trois amis sont prêts à partir.


MARGUERITE

(S'adressant à NESTOR)

Alors voilà, si jamais tu

avais encore des problèmes à

l'usine, tu n'as qu'à nous

appeler. Nous t'aiderons

à réparer les

machines.


NESTOR

Je ne vous remercierai jamais

assez de m'avoir aidé.

Prenez-le. Je vous offre

ce ballon, c'est ma façon

de vous gâter.


BÊTE FÉROCE

Marguerite, est-ce que tous

les ballons ne sont pas

gratuits?


MARGUERITE

Tais-toi, Bête Féroce.

Tu es très impoli.


BÊTE FÉROCE

Oh, je suis désolé.


MARGUERITE

Merci beaucoup, Nestor.

Nous allons directement sur la

plage pour jouer au ballon.

Vous venez? Nous allons

continuer notre jeu sur la plage.

À bientôt, petit phénomène.


NESTOR

À bientôt, euh, à bientôt,

euh...


HOMÈRE

(Soufflant une rime à Nestor)

Petite sirène.


NESTOR

À bientôt, petite sirène.


HOMÈRE et MARGUERITE sont sur le dos de BÊTE FÉROCE, entourés de ballons gonflés.


BÊTE FÉROCE

Quelle magnifique journée!


HOMÈRE

C'est vrai, oui.

On s'est amusés à la plage.

Ensuite à la fabrique de

ballons, et ce ballon de plage

comme cadeau. Que

peut-on rêver de mieux?

(riant)


Les amis s'en vont sous une pluie de ballons.


ENSEMBLE

En route pour la

plage!


Fin de l'épisode


Titre :
Le pique-nique


HOMÈRE prépare les sandwiches pour un pique-nique.


MARGUERITE

Bravo, Homère.

Je suis très heureuse de te

l'entendre dire.


BÊTE FÉROCE

Regarde, Homère

enlève les croûtes.

J'adore les tartines sans les

croûtes.

Et maintenant, il n'a plus qu'à

remplir le panier.

Il va mettre la pastèque en

dessous. Oh oui!

Il y a de la limonade.

J'adore la limonade.

Des assiettes,

et des verres aussi.

(Reniflant)

Ça sent bon.

Le gâteau au potiron doit

aller tout au-dessus.

Oui, parce que si tu mets

quelque chose dessus,

il sera écrasé.


HOMÈRE

Ah!

Voilà, j'ai terminé.


BÊTE FÉROCE

Hm! C'est un magnifique

pique-nique.


MARGUERITE

Homère, je ne connais

personne qui prépare les

pique-niques aussi bien que toi

au pays de nulle part.


HOMÈRE

Merci beaucoup, Marguerite.


BÊTE FÉROCE transporte MARGUERITE et HOMÈRE.


BÊTE FÉROCE

On s'arrête ici?


MARGUERITE

L'endroit me paraît idéal.


MARGUERITE descend par terre.


BÊTE FÉROCE

Attrape le panier.


BÊTE FÉROCE

J'adore les tartines aux...


Des cris au loin alertent BÊTE FÉROCE.


BÊTE FÉROCE

Euh, vous n'entendez rien?


HOMÈRE

Quoi?


MARGUERITE

Regardez.


Une fanfare de fourmis parade sur le gazon et s'arrête devant la nappe dressée pour le pique-nique.


Les fourmis soulèvent l'assiette contenant les sandwiches et partent en l'emportant.


BÊTE FÉROCE

Elles ne vont quand même pas

emporter le pique-nique.


HOMÈRE

Sûrement pas, Bête Féroce.


HOMÈRE s'empresse de reprendre l'assiette, sous les protestations des fourmis.


HOMÈRE

Ah non.

(Donnant l'assiette à MARGUERITE)

Tiens, prends ça.


HOMÈRE se dépêche de prendre l'assiette contenant des morceaux de pastèques. Puis ce sont les assiettes de fromages et de raisins que HOMÈRE s'empresse de protéger des fourmis.


HOMÈRE

Je les ai.


Les fourmis décident après un conciliabule de s'attaquer à HOMÈRE qui tient deux assiettes.


HOMÈRE

Ça chatouille!

(Riant et se tordant)

Arrêtez, mais arrêtez!


HOMÈRE se voit contraint de déposer une assiette sur la nappe. Les fourmis s'empressent de la reprendre.


MARGUERITE

Oh non!


MARGUERITE, qui tient déjà deux assiettes, reprend les raisins aux fourmis.


MARGUERITE

Elles n'abandonneront pas.


HOMÈRE

Qu'est-ce que qu'on va faire?


MARGUERITE

(Donnant à tenir les trois assiettes à BÊTE FÉROCE)

Euh, je crois que j'ai une idée.

Regardez, les fourmis, je dépose

une délicieuse tranche de pain

pour vous de ce côté.


Aussitôt les fourmis s'alignent et se dirigent vers la tranche de pain.


BÊTE FÉROCE

C'était une bonne idée,

Marguerite.


HOMÈRE

(Approuvant)

Hm.


MARGUERITE

Nous sommes tranquilles, mais

pas pour longtemps.


Les fourmis dévorent la tranche de pain.


BÊTE FÉROCE

Oh!


MARGUERITE

Nous devons trouver une autre

solution.


HOMÈRE

Mmm?


BÊTE FÉROCE

On pourrait pique-niquer

ailleurs?


HOMÈRE

C'est inutile, elles vont

nous suivre.


MARGUERITE

Elles ne nous suivront pas si

nous traversons la rivière.

Elles resteront de ce côté-ci

parce qu'elles ne savent pas

nager.


HOMÈRE

C'est une très bonne idée,

Marguerite.


Remettant tout dans le panier, HOMÈRE ET MARGUERITE s'empressent de remonter sur BÊTE FÉROCE pour traverser la rivière.


BÊTE FÉROCE

Vite! Elles ont presque fini.


HOMÈRE

Et mon assiette?


MARGUERITE

Nous viendrons la chercher

tout à l'heure.


Les fourmis se rassemblent sur la rive en criant leur colère.


De l'autre côté de la rivière, les trois amis pique-niquent en paix.


MARGUERITE

Hm, quel délicieux thé aux

myrtilles.


BÊTE FÉROCE

Hm.


HOMÈRE

Veux-tu goûter une tartine,

Bête Féroce?


BÊTE FÉROCE

Mais oui. J'ai faim.


HOMÈRE

Des cornichons?


MARGUERITE

Non, ce n'est pas possible!

Regardez.


Les fourmis utilisent l'assiette laissée sur l'autre rive comme radeau pour traverser la rivière.


MARGUERITE

Dites-donc, elles ont l'air

vraiment décidées.


HOMÈRE

(Mangeant un cornichon)

C'est délicieux.


BÊTE FÉROCE

Je sais ce que nous allons

faire.


BÊTE FÉROCE prend le pot de cornichons qu'HOMÈRE tient entre ses jambes.


HOMÈRE

Hé!


BÊTE FÉROCE

Regardez.

Il suffit de mettre du fromage

ici pour attraper les fourmis.


BÊTE FÉROCE a vider le pot de son contenu pour s'en servir comme piège à fourmis.


MARGUERITE

Oui.

Bonne idée, Bête Féroce.

Dépêchons-nous.

Elles arrivent.


HOMÈRE

Regarde, Bête Féroce.

Elles foncent dans le bocal.


Les fourmis, aussitôt arrivées sur la rive, se précipitent dans le bocal.


BÊTE FÉROCE redresse le bocal et remet le couvercle pour enfermer les fourmis.


BÊTE FÉROCE

Voilà.

Elles sont dedans.


Les fourmis s'organisent en colonne et tentent de sortir.


BÊTE FÉROCE

Regardez. Elles ne peuvent plus

sortir de là.



MARGUERITE

Elles ont l'air malheureuses,

tu ne trouves pas?


HOMÈRE

Tu as raison, Marguerite.


BÊTE FÉROCE

Après tout, elles ne

demandent qu'à pique-niquer

comme nous.


BÊTE FÉROCE

Préparons un pique-nique rien

que pour elles.


HOMÈRE ET MARGUERITE

Bonne idée, Bête Féroce.


Aussitôt, HOMÈRE prépare un pique-nique pour les fourmis pendant que MARGUERITE libère les fourmis.


HOMÈRE

Ceci peut leur servir de

nappe.


MARGUERITE

Sortez de là.


HOMÈRE

Et ces boutons peuvent leur

servir d'assiettes.


MARGUERITE

Elles seront bien.


HOMÈRE

Mmm.

Alors maintenant, je vais

couper des petites tartines.


MARGUERITE

Alors, ces fleurs-ci peuvent

servir de verres.


Les fourmis observent la scène et commentent l'action.


HOMÈRE

Oui. Ces verres seront parfaits.


BÊTE FÉROCE

Et à la place des pastèques,

elles auront un grain de raisin.


MARGUERITE

Bravo Bête Féroce.


HOMÈRE

C'est parfait!

Voilà, je crois que tout est

prêt. Bonjour les petites fourmis.


Les fourmis discutent.


MARGUERITE

Bonjour les fourmis.


BÊTE FÉROCE

Désolé de vous avoir

enfermées dans le bocal...


HOMÈRE

Et pour nous faire pardonner,

nous vous invitons à

pique-niquer.


Les fourmis s'installent autour de la petite nappe et trinquent joyeusement.


HOMÈRE

Dans le fond, ce n'était pas

un problème du tout.

Bon appétit.


BÊTE FÉROCE

Nous pouvons enfin

pique-niquer.


Fin de l'épisode


Titre :
La nouvelle balle de Bête Féroce


BÊTE FÉROCE et HOMÈRE se reposent sous un arbre. BÊTE FÉROCE regarde un livre.


HOMÈRE

Dis-moi, qu'est-ce que tu

regardes?


BÊTE FÉROCE

Rien du tout.


HOMÈRE

Allez, montre-moi.

(Regardant une image de balle dans le livre)

Oh, qu’elle est belle.


BÊTE FÉROCE

Avoue-le.

Tu n'as jamais vu une aussi

jolie balle que celle-là.


HOMÈRE

Mm.


BÊTE FÉROCE

Regarde, Homère, j'ai

beaucoup de pièces de monnaie.

C'est assez pour acheter la

balle?


HOMÈRE

Hm, je vois que tu as des

pièces de monnaie,

mais ce n'est pas beaucoup.


BÊTE FÉROCE

Oui, bon d'accord, Homère.

Mais dis-moi si j'en ai assez

pour acheter la balle.


HOMÈRE

Je crois bien, mais

Marguerite arrive, alors,

pose-lui la question.

Bonjour Marguerite.


MARGUERITE

Bonjour Homère.

Bonjour Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Marguerite, viens vite.

J'ai besoin de ton aide.

Regarde ça.


MARGUERITE

Oh. Quelle belle balle.


BÊTE FÉROCE

J'ai beaucoup de pièces de

monnaie, c'est assez pour

acheter cette balle?


MARGUERITE

Bête Féroce, tu as quelques

pièces de monnaie, mais ce n'est

pas beaucoup.


BÊTE FÉROCE

Marguerite, s'il te plaît.

Est-ce que c'est assez pour

acheter cette balle?


MARGUERITE

Oui.


BÊTE FÉROCE

Oh chouette!

Sapristi, sapristi!

Tu veux bien aller me l'acheter

tout de suite? Oui?

S'il te plaît.


MARGUERITE

Oui, bon, d'accord.

J'y vais tout de suite.

Je reviens le plus vite

possible.


MARGUERITE prend les pièces de monnaie et repart avec le catalogue pour acheter la balle.


BÊTE FÉROCE

Merci, Marguerite, merci.


BÊTE FÉROCE est impatient et ne cesse pas de tourner en rond.


HOMÈRE

Tu veux bien t'arrêter de

tourner en rond?


BÊTE FÉROCE

Je me demande pourquoi elle

traîne autant.


HOMÈRE

Ah voilà! elle arrive.

Bonjour Marguerite.


BÊTE FÉROCE

Bonjour Marguerite.


MARGUERITE porte un paquet dans ses mains.


MARGUERITE

La voilà, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Oh, merci Marguerite.

Oh, ah!


HOMÈRE

Quelle magnifique balle.

Vas-y, Bête Féroce.

Lance-la-moi.


BÊTE FÉROCE

Pas question.


HOMÈRE

Je te demande pardon?


BÊTE FÉROCE

Tu risquerais de la salir.

C'est vrai, si elle tombe par

terre, elle sera sale.


HOMÈRE

C'est incroyable ça.


BÊTE FÉROCE

Dis, Homère, tu veux bien me

prêter une chaise?


HOMÈRE

Pourquoi faire?


BÊTE FÉROCE

Pour ma balle.

Il me faut une chaise pour

l'asseoir.


HOMÈRE

Hein? Tu veux que je te dise,

Bête Féroce? Parfois,

tu mets ma patience à

rude épreuve.


BÊTE FÉROCE

Merci beaucoup Homère.

(Reniflant)

Ah! Je ne connais aucune odeur

qui ressemble à celle d'une nouvelle

balle.


HOMÈRE

Voilà la chaise, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Avoue-le.

Pas vrai que tu n'as jamais rien

vu d'aussi beau que cette balle?


BÊTE FÉROCE et sa balle font la sieste pendant que HOMÈRE et MARGUERITE termine de ranger les couverts à pique-nique.


HOMÈRE

Marguerite, tu peux croire

une chose pareille?


MARGUERITE

Si tu veux mon avis, il est

amoureux de sa balle.


BÊTE FÉROCE se réveille et reprend sa balle pour la déposer sur la chaise.


BÊTE FÉROCE

Oh, oh, une tache!

Dis-moi, Homère, tu as fait une

tache sur ma balle?


HOMÈRE

Mais non.

Je ne l'ai pas touchée.


BÊTE FÉROCE

Bien, et tu me prêtes ton

mouchoir?


HOMÈRE

Euh, d'accord.


BÊTE FÉROCE

Merci beaucoup Homère.


BÊTE FÉROCE nettoie la tache.


BÊTE FÉROCE

Et voilà.


Plus tard, HOMÈRE photographie BÊTE FÉROCE et sa balle.


MARGUERITE

Dis-moi, Bête Féroce, tu vas

prendre combien de photos de ta

balle?


BÊTE FÉROCE

Je veux être certain d'en

avoir au moins une belle.

Et en plus de ça, je veux t'en

offrir une et une autre pour

Homère.


MARGUERITE

(Regardant les photos avec HOMÈRE)

Il faut que je parte

maintenant.

Oh, je vous rappelle que je vous

amène les bébés demain.

J'espère que vous n'avez pas

oublié que nous leur offrirons

leur goûter d'anniversaire.


BÊTE FÉROCE

Quoi?


HOMÈRE

Ne t'inquiètes pas.

J'ai déjà tricoté des chapeaux

pour ces chérubins et puis je

vais leur préparer un gâteau

d'anniversaire.


MARGUERITE

Très bien, alors, à demain.


BÊTE FÉROCE

Au revoir, Marguerite.


HOMÈRE

À demain Marguerite.


HOMÈRE

Il est temps que j'aille

préparer le gâteau.

Quelque chose ne va pas?


BÊTE FÉROCE

Non. Oui.

Je n'ai pas de cadeau

d'anniversaire pour les bébés.

J'ai oublié.


HOMÈRE

Oh, ne t'en fais surtout pas

pour ça. Attends, j'ai une idée.

Les chapeaux seront de la part

de tous les deux.


BÊTE FÉROCE

Tu en es certain?

J'aurais préféré leur offrir un

cadeau tout seul.


HOMÈRE

J'en suis certain.

Maintenant, je vais préparer

le gâteau.


Le lendemain, les Triplets sont assis sur la nappe pour leur goûter d'anniversaire.


HOMÈRE

Très bien, alors maintenant,

je vais vous débarbouiller.

Après vous ouvrirez vos cadeaux.


MARGUERITE

Et voilà.

Vous pouvez les ouvrir.


MARGUERITE offre ses cadeaux aux triplets.


ENSEMBLE

Oh, ah! Ah!


Chacun des triplets reçoit un chandail.


HOMÈRE

Joyeux anniversaire.

Ça c'est de la part de Bête

Féroce et de moi.


HOMÈRE offre à chacun un bonnet tricoté.


MAX

Ah.

Chapeau.


ZAC

Chapeau.


OSCAR

Chapeau.


MARGUERITE

Oui, chapeau.

Maintenant, préparez-vous.

C'est bientôt l'heure de partir.


BÊTE FÉROCE

Non, attendez.

Un instant.

Je vais vous donner mon cadeau.

Ce cadeau est pour vous trois.

C'est mon cadeau.


BÊTE FÉROCE va chercher sa belle balle et la donne aux bébés.


ENSEMBLE

Ah!


Les triplets s'amusent avec la balle et vont embrasser BÊTE FÉROCE.


MAX

Bête Féroce.


OSCAR

Bête Féroce.


ZAC

Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Sapristi, sapristi!

Ils ont dit mon nom.

Marguerite, Homère,

ils ont dit mon nom!


MARGUERITE

Oui, j'ai entendu, Bête

Féroce.


HOMÈRE

Tu leur as offert un

magnifique cadeau

d'anniversaire.


BÊTE FÉROCE

Je suis content, c'est vrai.


Les triplets s'amusent avec leur balle.


Fin de l'épisode


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season

Résultats filtrés par