Universe image Martha speaks Universe image Martha speaks

Martha speaks

A family dog gains the power of speech after the letters in some alphabet soup wind up misrouted to her brain instead of her stomach. The show's focus is teaching young people synonyms and vocabulary. Each episode uses key words to showcase an underlying theme.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

A Priceless Seat

Martha gets a new bed for her birthday, but she likes her old couch better and decides to get it back.



Production year: 2011

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Martha comme un chien modèle ♪

♪ faisait ouaf ♪

♪ Et ouaf et grrr ♪

♪ Quelques lettres ♪

♪ en vermicelle ♪

♪ un beau jour dans sa gamelle ♪


SCIENTIFIQUE

En chemin vers l'estomac

de Martha,

les lettres se sont perdues.

Elles ont atterri dans

son cerveau et maintenant...


VOIX MASCULINE

♪ Martha n'arrête pas ♪

♪ son bla bla ♪


MARTHA

Alors la vache, ça mâche?


VOIX MASCULINE

♪ Martha parle oui elle parle ♪

♪ parle parle bla bla bla ♪


MARTHA

Qu'est-ce qu'un wagon?

C'est bientôt prêt?


VOIX MASCULINE

♪ Bla bla bla ♪


MARTHA

Salut, Lulu! Comment vas-tu?


HÉLÈNE

Je ne m'appelle pas Lulu!


VOIX MASCULINE

♪ Martha dit parfois ♪

♪ bla bla bla bla bla ♪


MARTHA

Bonjour!


VOIX MASCULINE

♪ Toute la journée ♪

♪ elle ne fait que parler ♪

♪ Elle a tout le temps ♪

♪ son mot à dire ♪

♪ Même si ça prête à rire ♪

♪ Pour la faire taire, ♪

♪ vous pouvez courir ♪

♪ Écoutez ça ♪


MARTHA

Test, test! Un, deux!


VOIX MASCULINE

♪ C'est Martha qui vous parle ♪

♪ et parle et parle et parle ♪


MARTHA

Je communique, j'énumère,

j'élucide, j'imagine, je précise

et je m'exprime et je m'affirme

et je... j'hyperventile!


VOIX MASCULINE

♪ Martha c'est la reine ♪

♪ du bla bla ♪♪

(Fin chanson thème)


VOIX FÉMININE

Un fauteuil qui n'a pas de prix

(MARTHA dort sur un fauteuil. HÉLÈNE réveille MARTHA avec une trompette de fête.)


MARTHA

(Sursautant)

Ah!

HÉLÈNE, LE PÈRE, LA MÈRE ET BÉBÉ JULES

Bon anniversaire!


MARTHA

Quoi?

C'est mon anniversaire?


HÉLÈNE

Oui.


MARTHA

Mais les chiens aussi

ont un anniversaire?


HÉLÈNE

En fait, c'est l'anniversaire

du jour où on t'a ramenée

du refuge pour animaux.


LE PÈRE

Et ça nous fait

plaisir de le fêter.


MARTHA

Oh, mais ça me fait

très plaisir à moi aussi.


HÉLÈNE

Alors, pour commencer, voici

ton petit-déjeuner préféré.

(LE PÈRE sert un steak à MARTHA.)


MARTHA

Génial.


LA MÈRE

Et ce n'est pas tout, Martha.

Nous te réservons une surprise

encore plus grande.


HÉLÈNE

Après, nous t'emmènerons

dans un institut pour chiens.


MARTHA

Un institut?

(HÉLÈNE et MARTHA sont en route vers l'institut.)


HÉLÈNE

Tu sais, on t'a pris

le traitement spécial de luxe.

Pour commencer, tu auras

droit à un massage complet.

Puis à des exercices

pour tonifier

les pattes avant et arrière.

Et pour finir,

un super bain de boue.


MARTHA

Ah...

C'était le meilleur

des cadeaux d'anniversaire.


HÉLÈNE

Ce n'est pas fini, il y a

encore une surprise.

(MARTHA est dans le salon compagnie de toute la famille.)

HÉLÈNE, LA MÈRE ET LE PÈRE

(Offrant un nouveau lit à MARTHA)

Ta-da!


HÉLÈNE

C'est un nouveau lit

pour chien.


MARTHA

(Déçue)

Oh, ah...


LA MÈRE

Ça me faisait de la peine

de te voir dormir depuis des

années sur ce fauteuil miteux.

Il était tellement vieux

que c'était pour ainsi dire

une antiquité.


MARTHA

Une antiquité?


HÉLÈNE

Oui. Une antiquité, c'est

un objet qui est vraiment

très, très vieux. Parfois,

il est tellement vieux

qu'il vaut beaucoup,

beaucoup d'argent.


LE PÈRE

Alors, comment tu le trouves?


MARTHA

(Déçue)

Il est super.


LA MÈRE

Tu ne l'aimes pas.


MARTHA

Si, c'est pas ça, je l'adore.

Je l'adore vraiment, c'est vrai.

(La nuit, toute la famille dort paisiblement. MARTHA est couchée dans son nouveau lit et n'arrive pas à trouver le sommeil. MARTHA rêve de dormir sur le vieux fauteuil. Le lendemain matin, MARTHA rejoint HÉLÈNE, LE PÈRE et LA MÈRE dans la cuisine.)


LE PÈRE

Alors, Martha, tu as bien

dormi cette nuit?


MARTHA

(Baîllant)

Oui, très bien.

(Un peu plus tard, MARTHA s'endort, la tête dans son bol de soupe.)


HÉLÈNE

Martha, ça va?


MARTHA

Ça va.


LA MÈRE

Tu es sûre

que tu as assez dormi?


MARTHA

Oui, tout va bien.

Je me sens un peu fatiguée

par cette belle fête

d'anniversaire, voilà,

c'est tout. D'ailleurs,

vous savez quoi?

Je crois que je vais sortir

respirer un peu d'air frais.

La porte du garage ne serait

pas ouverte, par hasard?


LA MÈRE

Pourquoi tu demandes ça?

(MARTHA s'imagine dormir sur le vieux fauteuil dans le garage.)


MARTHA

Oh, pour rien.

(MARTHA sort de la salle à manger.)


HÉLÈNE

J'ai l'impression que

Martha regrette son fauteuil.

(MARTHA cherche le fauteuil dans le garage. HÉLÈNE, LE PÈRE et LA MÈRE la rejoignent.)


HÉLÈNE

Martha.

Le fauteuil n'est plus là,

on l'a donné au monsieur

du dépôt-vente.


MARTHA (Criant)

Oh non!

(MARTHA, HÉLÈNE, LA MÈRE et LE PÈRE se rendent d'urgence au dépôt-vente.)


COMMIS

Bonjour. Est-ce que

je peux vous aider?


LA MÈRE

Oui, nous vous avons donné

un fauteuil hier.


COMMIS

Donné un fauteuil, vous dites.


MARTHA

Oui, donné.

Ça veut dire qu'ils vous l'ont

offert gratuitement.


COMMIS

Ha, ha, je sais ce que

veut dire donner.

Tous les objets qui sont ici

nous ont été donnés.

Voyons, j'essaye de me souvenir.

N'était-ce pas un vieux siège

mité, plein de traces de bave

et de poils de chien?


MARTHA (Excitée)

Oui, oui! C'est ça, oui!


COMMIS

Je l'ai vendu ce matin.

MARTHA, HÉLÈNE, LA MÈRE ET LE PÈRE

Vendu?!


LE PÈRE

Vous pouvez nous dire

qui l'a acheté.

(Un LIVREUR du dépôt-vente cogne à la porte d'une maison. Un système d'alarme se met à sonner.)


LIVREUR

Oh!

(MADAME DAMISSON entrouvre la porte d'entrée.)


MADAME DAMISSON

(Sévèrement)

Qui est-ce?


LIVREUR

(Effrayé)

C'est le livreur.

Je vous apporte votre fauteuil.


MADAME DAMISSON

Tout d'abord, montrez-moi

vos papiers, jeune homme.

(Un peu plus tard, HÉLÈNE et LA MÈRE cognent à la porte de MADAME DAMISSON. Le système d’alarme se met à sonner.)


VOIX DE MADAME DAMISSON

(De l'intérieur de la maison)

Qui est-ce?


LA MÈRE

C'est votre voisine, Marina.

(L'alarme cesse de sonner.)


MADAME DAMISSON

(Entrouvrant la porte)

Avant tout, j'aimerais voir

vos papiers.


LA MÈRE

Bonjour, madame Damisson.

Je crois qu'il y a eu

une petite erreur.

Nous avons laissé

le fauteuil de Martha

dans un dépôt-vente sans

réaliser combien elle y tenait.

Est-ce qu'il serait possible

de vous le racheter?


MADAME DAMISSON

Tiens, ah ça, non.


HÉLÈNE

Non? Mais pourquoi?


MADAME DAMISSON

Ce fauteuil est à moi

et je le garde, ma petite.

Je veux l'offrir à ma nièce

pour son cadeau de mariage.


MARTHA

Mais c'est un vieux siège

mité, plein de traces de bave

et de poils de chien.


MADAME DAMISSON

Eh bien, je ferai nettoyer

le tissu. Voilà tout.

Un chien?

Veux-tu bien t'en aller?

(MADAME DAMISSON referme sa porte.)


LA MÈRE

Elle n'est pas d'accord. Je

suis vraiment désolée, Martha.


MARTHA

Oh, ça va, ce n'est pas grave.


VOIX DE MADAME DAMISSON

(Criant de l'intérieur)

J'ai dit:Allez-vous-en!

(MADAME DAMISSON remet l'alarme en marche.)


MARTHA

(Criant)

Je serai très bien

dans mon nouveau lit.

C'est vrai, c'est parce que

c'était la première nuit.

(La nuit suivante, MARTHA éprouve de la difficulté à dormir sur son nouveau lit.)

(Le lendemain, HÉLÈNE est au parc en compagnie de TEDDY et ALICE. MARTHA semble très fatiguée.)


MARTHA

Même si j'arrive à récupérer

mon fauteuil, ce ne sera plus

la même chose. Mme Damisson

veut faire laver le tissu

qui le recouvre.


TEDDY

Elle va faire quoi, tu dis?


HÉLÈNE

Elle va le confier à une

entreprise de nettoyage qui

enlèvera les taches du tissu.


ALICE

Quel mal y a-t-il à faire

nettoyer ce vieux fauteuil?

Il est plein de traces de bave

et...


HÉLÈNE

Et de poils de chien, je sais.

Mais c'est justement

ce qui plaît à Martha.

À part elle, ce vieux fauteuil

n'a aucun intérêt pour personne.

Si seulement je pouvais le faire

comprendre à Mme Damisson.


MARTHA (S'endormant)

Un tissu tout propre, bah...


TEDDY

Tu sais quoi? Je crois

que j'ai une bonne idée.


MARTHA (Se réveillant d'un coup)

Je ne dormais pas.

(Le système d'alarme de la maison de MADAME DAMISSON sonne. TEDDY, ALICE et HÉLÈNE sont devant la porte. MADAME DAMISSON entrouvre sa porte.)


TEDDY

Bonjour, on nettoie

les tissus.


MADAME DAMISSON

Comment ça,

vous nettoyez les tissus?


TEDDY

Nous faisons le tour

des voisins pour essayer

de gagner un peu d'argent

pour...


HÉLÈNE

La kermesse de l'école.


TEDDY

Acheter des costumes.


ALICE

Des bonbons.


TEDDY

Pour danser.


MADAME DAMISSON

Des bonbons pour danser

à la kermesse de l'école?


TEDDY

En fait, on veut savoir

si vous avez des meubles

à faire nettoyer.


MADAME DAMISSON

Euh...


HÉLÈNE

Plein de bave et de poils

de chien, par exemple.


MADAME DAMISSON

Ah oui, justement,

j'en ai un comme ça.

Quel prix demandez-vous

pour un fauteuil?


HÉLÈNE

Euh...


ALICE

Disons...


TEDDY

En fait, on ne sait pas

très bien.


MADAME DAMISSON

Je vous donnerai une petite

pièce toute neuve.


TEDDY

Ah non, pas question!


ALICE

Teddy...


TEDDY

Ah, c'est vrai. D'accord

pour une petite pièce,

merci, c'est super.


MADAME DAMISSON

Je vais apporter la télé

devant la porte d'entrée

pour vous surveiller.

Je veux être sûre d'en avoir

pour mon argent.

(MADAME DAMISSON déplace sa télévision sur la véranda. TEDDY, ALICE et HÉLÈNE font semblant de nettoyer le fauteuil dans le garage.)


ANIMATEUR

(Provenant de la télévision)

Cette émission

vous est spécialement

destinée, amis téléspectateurs.


MADAME DAMISSON

Ça tombe bien.

(ALICE imite le bruit d'un aspirateur.)


TEDDY

Elle regarde encore la télé?


ALICE

Clic.

(Jetant un coup d'oeil à MADAME DAMISSON)

Oui.

(Un peu plus tard, MADAME DAMISSON inspecte le fauteuil dans le garage.)


MADAME DAMISSON

Ça ne va pas du tout,

vous n'avez pas enlevé

cette grosse tache.


TEDDY

On a fait de notre mieux,

mais il y a beaucoup de bave

de chien sur ce tissu.


ALICE

Oui, ce sont des taches

qui ne partent pas.


TEDDY

Vous n'arriverez jamais

à le rendre propre. Je pense

que vous pouvez le jeter.


MADAME DAMISSON

Comment, le jeter?

Et qu'est-ce que je donnerai à

ma nièce en cadeau de mariage?


HÉLÈNE

C'est pour vous qu'on dit ça,

madame Damisson.

Vous n'allez tout de même pas

offrir à votre nièce un fauteuil

plein de bave de chien.


MADAME DAMISSON

Ma foi, c'est vrai,

vous avez peut-être raison.

Je suppose qu'il va me falloir

payer quelqu'un

pour m'en débarrasser.


HÉLÈNE

Nous pouvons

vous le faire gratuitement.


MADAME DAMISSON

Vraiment?


ALICE

Oui!


TEDDY

Bien sûr, pas de problème!


HÉLÈNE

Bien sûr.


MADAME DAMISSON

Dans ce cas, allez-y,

il est à vous.

HÉLÈNE, ALICE ET TEDDY

Oui!


ALICE (Chuchotant)

Sortons-le d'ici vite.


TEDDY

Attendez une minute.

Et notre petite pièce alors?


MADAME DAMISSON

Je vais chercher

mon sac à main.

(Un peu plus tard, MADAME DAMISSON et TEDDY sont devant la maison. La télévision est toujours en marche.)


MADAME DAMISSON

Vous n'avez sûrement pas la

monnaie de cette grosse pièce.


TEDDY

Si, peut-être.

(Sur la télévision, nous voyons un fauteuil identique au vieux fauteuil de MARTHA.)


ANIMATEUR

(Provenant de la télévision)

Vous avez beaucoup de chance,

madame, parce que d'après

mes recherches, ce fauteuil est

un modèle très rare qui date

de 1843. Avez-vous une idée

de ce que ce meuble rapporterait

dans une vente aux enchères?


MADAME DAMISSON

(Répondant à la télévision)

Rien du tout.


ANIMATEUR

(Provenant de la télévision)

Environ 100 000 euros.

(La concurrente de l'émission crie de joie.)


MADAME DAMISSON

(Criant à ALICE et HÉLÈNE)

Voulez-vous lâcher

ce fauteuil?

(ALICE, HÉLÈNE et TEDDY sont dans la salle à manger en compagnie de MARTHA et OSCAR.)


ALICE

Toi et ta petite pièce, bravo.


TEDDY

Excuse-moi,

mais un marché, c'est un marché.


MARTHA (Sursautant)

Des spaghettis en sauce!

Oh, pardon, je rêvais.


ALICE

Qu'est-ce qu'on va faire

maintenant? Mme Damisson ne nous

donnera jamais ce fauteuil

si elle pense en tirer profit.

(OSCAR aboie.)


MARTHA

Ah, le profit?

Le profit, c'est l'argent

qu'on gagne lorsqu'on vend

quelque chose. Mme Damisson

pense qu'elle va faire un profit

en vendant mon fauteuil.


TEDDY

Et même un très gros profit

qui la rendra très riche.

(OSCAR aboie.)


MARTHA

Moi, je suis d'accord,

Oscar, je demande.

Tu veux bien que je donne

mon nouveau lit à oscar?


HÉLÈNE

Oui, bien sûr.


MARTHA

Eh bien, il y en a un au moins

dans cette maison

qui profitera de cette histoire.


LE PÈRE

(Entrant dans la salle à manger)

Les enfants, vous devriez

venir voir ça.

(HÉLÈNE, LA MÈRE, LE PÈRE, ALICE, TEDDY, MARTHA et OSCAR regardent la télévision dans le salon. L'ANIMATEUR reçoit MADAME DAMISSON qui présente le vieux fauteuil de MARTHA.)


ANIMATEUR

(Provenant de la télévision)

Voyons.

De quoi s'agit-il?


MADAME DAMISSON

(Provenant de la télévision)

Eh bien,

c'est un fauteuil d'époque.


ANIMATEUR

(Provenant de la télévision)

Il me semble en avoir

déjà vu un comme celui-ci.


MADAME DAMISSON

(Provenant de la télévision)

Je me suis

dépêchée de vous l'apporter

avant la fin de l'émission.

Oh, ne dites rien.

Je suis au courant.

Il vaut 100 000 euros.

Je suis riche, je suis riche!

(Criant)

Je vous dis, vous pouvez envoyer

le signal, je suis riche!


HÉLÈNE

Oh non.


LE PÈRE

Ça alors.


LA MÈRE

Je ne comprends pas, nous

l'avons acheté chez Grimble's.


ANIMATEUR

(Provenant de la télévision)

En fait, ce fauteuil d'époque

a été très souvent copié.

Il est possible

de voir la différence

en regardant...

la marque.

(L'ANIMATEUR regarde sous le fauteuil et constate qu'il provient de chez Grimble's.)


LE PÈRE

Voilà.

Tout s'explique.


MADAME DAMISSON

(Provenant de la télévision)

Oh, ce fauteuil

est donc...


ANIMATEUR

(Provenant de la télévision)

Une imitation vendue

chez Grimble's. J'en tirerais

dix euros, tout au plus.

(Toute la famille et les amis d'HÉLÈNE crient de joie.)

(Un taxi dépose MADAME DAMISSON devant chez elle avec son fauteuil.)


MADAME DAMISSON

(S'adressant au chauffeur)

Vous n'allez tout de même pas

me dire que vous voulez aussi

que je vous paye

le voyage retour?

(LE PÈRE, LA MÈRE, HÉLÈNE et MARTHA arrivent à la course devant la maison de MADAME DAMISSON.)


LA MÈRE

Madame Damisson.

Puis-je vous parler une seconde?


MADAME DAMISSON

Ah, c'est vous. Votre fauteuil

ne vaut rien du tout.

J'espère que vous êtes fière

de vous, escroquer une pauvre

vieille dame sans défense.


LA MÈRE

Puis-je vous le racheter?


MADAME DAMISSON

Je n'ai aucune raison

de refuser. Alors, voyons, dix

euros pour le fauteuil.

Auxquels s'ajoutent les frais

de garde, le coût du travail,

le transport, le temps perdu,

sans compter les souffrances.

Cela vous fera 100 euros.


LA MÈRE

Et si nous vous payions

le taxi plutôt?


MADAME DAMISSON

Marché conclu.

(HÉLÈNE, LA MÈRE et LE PÈRE sont dans le salon. MARTHA est assise sur son fauteuil.)


LA MÈRE

Martha, je suis si heureuse

pour toi que nous ayons pu

le récupérer.


HÉLÈNE

Alors, que veux-tu faire

pour fêter ça?


MARTHA

Eh bien...

(MARTHA s'endort sur son fauteuil.)

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par