Universe image Martha speaks Universe image Martha speaks

Martha speaks

A family dog gains the power of speech after the letters in some alphabet soup wind up misrouted to her brain instead of her stomach. The show's focus is teaching young people synonyms and vocabulary. Each episode uses key words to showcase an underlying theme.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Teddy the Junkman

Teddy learns to let go of things and not to hold on to everything. He has to find a place to store his stuff. Oscar and Martha sell dog toys.



Production year: 2011

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Martha comme un chien modèle ♪

♪ faisait ouaf ♪

♪ Et ouaf et grrr ♪

♪ Quelques lettres ♪

♪ en vermicelle ♪

♪ un beau jour dans sa gamelle ♪


SCIENTIFIQUE

En chemin vers l'estomac

de Martha,

les lettres se sont perdues.

Elles ont atterri dans

son cerveau et maintenant...


VOIX MASCULINE

♪ Martha n'arrête pas ♪

♪ son bla bla ♪


MARTHA

Alors la vache, ça mâche?


VOIX MASCULINE

♪ Martha parle oui elle parle ♪

♪ parle parle bla bla bla ♪


MARTHA

Qu'est-ce qu'un wagon?

C'est bientôt prêt?


VOIX MASCULINE

♪ Bla bla bla ♪


MARTHA

Salut, Lulu! Comment vas-tu?


HÉLÈNE

Je ne m'appelle pas Lulu!


VOIX MASCULINE

♪ Martha dit parfois ♪

♪ bla bla bla bla bla ♪


MARTHA

Bonjour!


VOIX MASCULINE

♪ Toute la journée ♪

♪ elle ne fait que parler ♪

♪ Elle a tout le temps ♪

♪ son mot à dire ♪

♪ Même si ça prête à rire ♪

♪ Pour la faire taire, ♪

♪ vous pouvez courir ♪

♪ Écoutez ça ♪


MARTHA

Test, test! Un, deux!


VOIX MASCULINE

♪ C'est Martha qui vous parle ♪

♪ et parle et parle et parle ♪


MARTHA

Je communique, j'énumère,

j'élucide, j'imagine, je précise

et je m'exprime et je m'affirme

et je... j'hyperventile!


VOIX MASCULINE

♪ Martha c'est la reine ♪

♪ du bla bla ♪♪

(Fin chanson thème)


VOIX FÉMININE

Teddy le brocanteur

(HÉLÈNE fait le ménage de son garde-robe.)


HÉLÈNE

Ça non...

Ça non plus.

Ça, je le garde.

(Lançant un morceau sur OSCAR)

Oh, pardon, Oscar.

(OSCAR descend les marches en courant. OSCAR passe près de bousculer LE PÈRE, qui sort une boîte d'objets à l'extérieur.)


LE PÈRE

Oups, fais attention, Oscar.

(OSCAR va réveiller MARTHA qui dort sur son fauteuil.)


MARTHA

Salut, Oscar,

qu'est-ce qu'il y a?

(OSCAR aboie.)


MARTHA

Déménager?

Qui déménage?

Mais que se passe-t-il ici?

(HÉLÈNE, LA MÈRE et LE PÈRE installent une table sur le terrain de la maison.)


MARTHA

Un vide-grenier?


HÉLÈNE

Hum, hum.

Alice et Teddy apportent

des trucs à vendre eux aussi.


LA MÈRE

Quelle chance!

Nous allons pouvoir

nous débarrasser de tout

ce bazar inutile.


LE PÈRE

Inutile? Je ne connais pas ce

mot. Quelque chose d'inutile,

c'est quelque chose dont

on n'attend plus rien,

mais moi, j'espère bien que

ce gratte-dos électrique

va me rapporter une petite

pièce. Vous verrez.


MARTHA

Et je parie qu'Oscar et moi,

on a aussi des choses à vendre.

Tu viens, Oscar?

(OSCAR aboie.)

(Un peu plus tard, HÉLÈNE et ALICE aperçoivent TEDDY arriver avec une brouette pleine d'objets.)


ALICE

Wow!


HÉLÈNE

Tu as vu tout ce bazar?

(MARTHA et OSCAR sont dehors devant leurs vieux jouets.)


MARTHA (Criant)

Jouets pour chiens,

bâton de bois, choisissez des

jouets pour votre chien,

jouets qui couinent en silence.


LA MÈRE

Qu'est-ce qu'un jouet

qui couine en silence?


MARTHA

Oscar mâchouillait son os

et le sifflet est sorti.

(Un peu plus loin ALICE tente de vendre un frisbee à un groupe d'enfants.)


ALICE

Bien sûr qu'il marche.

(Lançant le frisbee)

Regardez.

(Le frisbee revient et fonce sur la maison d'HÉLÈNE.)


ALICE

Oh...

Baissez-vous!

(Le frisbee fracasse une vitre de la maison.)


ALICE

Oh, oh...

Désolée, madame Lorraine.

(Un peu plus loin, le PÈRE D'ALICE souhaite acheter un jeu à TEDDY.)


TEDDY

En fait, il manque des pièces.


PÈRE D'ALICE

Ce n'est pas grave.


TEDDY

Et la manivelle est cassée.


PÈRE D'ALICE

Ça m'est égal.


TEDDY

J'ai perdu la règle du jeu,

il y a des gribouillis

sur le couvercle et puis--


PÈRE D'ALICE

Ha, ha, et tu l'aimes trop

pour vouloir le vendre.


TEDDY

Je peux le garder?


PÈRE D'ALICE

(Riant)

Il n'y a pas de problème.

Combien cette poupée vampire?


TEDDY

Oh...

Il faut que je réfléchisse.

(À la fin de la journée, ALICE et HÉLÈNE comptent leur argent.)


ALICE

Hélène.

Regarde tout l'argent que m'a

rapporté ce bric-à-brac.


HÉLÈNE

Et moi, regarde.

(HÉLÈNE aperçoit TEDDY repartir chez lui avec une brouette encore plus chargée qu'au début de la journée.)


HÉLÈNE

Teddy va être

le seul d'entre nous

à revenir du vide-grenier

avec moins d'argent

que lorsqu'il est arrivé.


ALICE

Et avec plus de bazar.


MARTHA

(S'adressant à OSCAR)

Tu vois, tu disais

que personne ne voudrait de

ce vieux bâton tout baveux.


TEDDY (Criant)

Merci de m'avoir prêté

le chariot, madame Lorraine.


LA MÈRE (Criant)

Je t'en prie, Teddy,

il n'y a pas de quoi.

(Chuchotant)

Je me demande ce que va

en dire sa mère.

(TEDDY discute avec sa mère devant sa maison.)


TEDDY

Des cochonneries? Euh...

Des cochonneries, ce sont des

choses de très grande valeur.


MÈRE DE TEDDY

Non. Devine ce que c'est.


TEDDY

Ça veut dire à la poubelle.


MÈRE DE TEDDY

Bravo, gagné.

J'espère seulement

que tu n'as rien dépensé

pour tout ça.


TEDDY

Non, pas vraiment.


MÈRE DE TEDDY

(Soulagée)

Heureusement.


TEDDY

En fait, j'ai emprunté

de l'argent

pour acheter ces objets.


MÈRE DE TEDDY

(Exaspérée)

Teddy!


TEDDY

Et il y en a

que j'ai échangés.

En plus, là-bas, il y a des

gens qui ont dit que je pourrais

gagner de l'argent

en faisant des petits travaux.


MÈRE DE TEDDY

Eh bien, j'espère que le

travail t'aidera à comprendre

la valeur des choses.

(Prenant un drapeau )

Qu'est-ce que c'est que ça?


TEDDY

C'est un morceau de tissu.

C'est joli, non?

T'as vu ces couleurs.

Je l'ai payé trois fois rien.

(TEDDY fait le ménage du garage d'ALICE.)


ALICE

Alors, Teddy, ce travail,

ça avance?


TEDDY

J'ai bientôt terminé.

(Apercevant un buste de mannequin)

Hé!


ALICE

Maman dit

que tu peux le prendre.


TEDDY

Génial!

(Le lendemain, TEDDY aide LE PÈRE D'HÉLÈNE à mettre de l'ordre dans son grenier.)


LE PÈRE

(Pointant un objet)

Bon travail, Teddy, on va

mettre ce truc-là dans

la voiture et l'emporter

à la décharge.


TEDDY

Attendez,

j'ai une meilleure idée.

(Plus tard, TEDDY creuse un trou dans la cour en compagnie de MARTHA.)


TEDDY

Ça va comme ça?


MARTHA

Un petit peu plus profond

et quand tu auras fini,

tu pourras me gratter

entre les épaules.


TEDDY

C'est affreux, le travail que

ça donne. Tout ça pour un bâton

plein de bave.

(En creusant, TEDDY découvre un vieux camion jouet dans la terre.)


TEDDY

Wow! Regarde ça.

Je peux le garder?


MARTHA

Il est à toi, mon ami.

(TEDDY effectue plusieurs autres travaux chez le voisinage pour récolter de l'argent.)

(Les mains chargées de lessive propre, la MÈRE DE TEDDY tente d'ouvrir la porte de la chambre de TEDDY.)


MÈRE DE TEDDY

Mais qu'est-ce qu'elle a,

cette porte?

(La porte s'ouvre difficilement. À l'intérieur de la chambre, la MÈRE DE TEDDY aperçoit des centaines de boites remplies d'objets.)


MÈRE DE TEDDY

Oh!

Teddy!


TEDDY

Oh! C'est pas si terrible

que ça en a l'air.


MÈRE DE TEDDY

Il faut qu'on ait

une petite discussion.

(Un peu plus tard, TEDDY est avec sa mère dans son salon.)


TEDDY

Hé, hé... Oh.

Mais il n'y a pas tant de choses

que ça. Pourquoi faut-il

que je les jette?


MÈRE DE TEDDY

Teddy, on ne peut pas tout

garder, voyons. Il faut savoir

se séparer des choses.

C'est ce qu'on apprend à faire

quand on devient grand.

(Le PÈRE DE TEDDY entre dans le salon.)


PÈRE DE TEDDY

(Enthousiaste)

Regardez ce que j'ai trouvé.

Un bout de ferraille tordu.

Pardon. J'ai l'impression que

je ne tombe pas au bon moment.

(TEDDY et ses parents sont devant la porte du garage.)


MÈRE DE TEDDY

Mon garçon, ce que tu vas voir

pourrait te faire peur

et même te choquer.

Mais je pense que tu es assez

grand maintenant pour supporter

ce spectacle. Sois courageux.

(La MÈRE DE TEDDY ouvre la porte du garage. L'intérieur du garage est en désordre.)


TEDDY

Eh bien quoi?

C'est l'atelier de papa.


MÈRE DE TEDDY

C'est la définition exacte

d'un bric-à-brac.


PÈRE DE TEDDY

Allons, il ne fait tout de

même pas exagérer.


MÈRE DE TEDDY

(Lisant dans le dictionnaire)

"Bric-à-brac: amas d'objets

de peu de valeur

et de mauvaise qualité."


PÈRE DE TEDDY

Oui, c'est vrai, maman

a raison. Il y a ici

tout un tas d'objets sans valeur

dont je n'ai jamais su

quoi faire.


MÈRE DE TEDDY

Je te fais une proposition.

Tu peux garder

ce que tu as déjà...


TEDDY (Criant)

Oui!


MÈRE DE TEDDY

Si...


TEDDY

Oh, oh, si quoi?


MÈRE DE TEDDY

Si à l'avenir, tu ne rapportes

plus rien à la maison.

Tu es d'accord?


TEDDY

Oui, je suis d'accord.

(HÉLÈNE et TEDDY marchent sur le trottoir.)


HÉLÈNE

Il m'a l'air bien, ce marché

que vous avez conclu.


TEDDY

C'est super.

Que demander de plus?

C'est pas plus difficile que...

(Criant)

Oh nom d'une tarte aux pommes!


HÉLÈNE

Quoi?


TEDDY

Une pierre qui brille. Wow....


HÉLÈNE

Teddy.


TEDDY

Oh, c'est vrai.

Ne pas collectionner

les objets sans valeur.

Ne pas collectionner

les objets sans valeur.

Ne pas collectionner

les objets sans valeur.

(Toute la journée, TEDDY pense à aller récupérer la pierre qui brille.)

(TEDDY est dans la classe de MADAME CLUSKY.)


MADAME CLUSKY

Aujourd'hui, pendant

notre cours d'histoire,

nous allons nous intéresser

aux années 1950.

Teddy, tu écoutes ce que je dis?


TEDDY

Oh! Oui, désolé.


MADAME CLUSKY

Merci. Maintenant, pour nous

mettre dans l'ambiance,

je vais vous passer

une petite musique

de cette époque si intéressante.


CHANTEUR (Provenant de la radio)

♪ Rock rock rock rock... ♪♪

(Plus TEDDY écoute la chanson, plus il pense à la pierre. À la fin des classes, TEDDY court chercher la pierre qui brille.)

(TEDDY, ALICE HÉLÈNE et MARTHA sont sur la terrasse.)


TEDDY

C'était la journée

la plus longue de ma vie.

Mais je l'ai eue,

elle est à moi.


ALICE

Je ne vois pas pourquoi

tu tenais tant à cette pierre.


TEDDY

Je ne sais pas non plus.


ALICE

Tu aurais pu la laisser

où elle était et,

je ne sais pas, moi,

l'admirer au passage

sur le chemin de l'école.


TEDDY (Se fâchant)

Mais oui, bien sûr.

La laisser où elle était.

Pour que quelqu'un d'autre

la prenne, c'est ça?


HÉLÈNE

Teddy, que veux-tu qu'Alice

fasse de cette pierre?


ALICE

Crois-moi, personne n'aurait

l'idée de ramasser cette pierre,

à part toi.


TEDDY

Tu as raison.

Mais c'est exactement

ce que je dis.

Je suis le seul au monde à

aimer les choses que j'aime.

J'ai même fait un rêve

à ce sujet.

J'étais en train de jeter

toutes mes affaires

à la poubelle quand...

(Nous nous transportons dans le rêve de TEDDY. TEDDY jette ses vieux jouets dans la poubelle.)


JEU DE SOCIÉTÉ

Teddy, qu'est-ce

que tu nous fais là?


TEDDY

Je me débarrasse de mes jouets

d'enfant. Quel est le problème?


POUPÉE VAMPIRE

Nous allons nous

sentir très seuls.


TEDDY (Narrateur)

N'importe qui d'autre

les aurait traités

comme des jouets cassés,

des objets sans valeur.

J'étais la seule personne

au monde à m'intéresser

à ces pauvres choses.


TEDDY

(Sortant ses jouets de la poubelle)

Je ne vous abandonnerai jamais.

(Nous sommes de retour à la réalité, sur la terrasse.)


MARTHA

Wow. Quel rêve!


ALICE

(Pleurnichant)

Je n'avais jamais vu

le problème comme ça.


TEDDY

Si seulement ma mère pouvait

ressentir la même chose.

(TEDDY est devant la porte de sa maison.)


TEDDY

(S'adressant à la pierre)

Écoute bien, la pierre.

Il faut juste qu'on arrive

jusqu'à ma chambre

et tu seras tirée d'affaire.

(TEDDY ouvre la porte de la maison et traverse le salon. La MÈRE DE TEDDY tente d'accrocher un cadre du mur.)


MÈRE DE TEDDY

Teddy?


TEDDY

J'arrive.


MÈRE DE TEDDY

Tiens-moi ça,

que je voie ce que ça donne.


TEDDY

Oui, une seconde.


MÈRE DE TEDDY

Il n'y en a pas

pour longtemps.

(TEDDY tente d'accroche le cadre sur le mur.)


MÈRE DE TEDDY

Plus haut.

Encore un peu.

C'est bon.

Sur la gauche.


TEDDY

(Échappant sa pierre par terre)

Oh...


MÈRE DE TEDDY

Teddy, il faut qu'on ait

une discussion.

(TEDDY est avec sa mère dans sa chambre, remplie d'objets.)


MÈRE DE TEDDY

Il y a trop de bazar ici.

Imagine qu'il y ait le feu.

Avec tout ce bric-à-brac dans

le chemin, combien crois-tu

qu'il te faudra te temps

pour sortir d'ici?


TEDDY

Pas si longtemps que ça.

(Un peu plus tard, la MÈRE DE TEDDY chronomètre le temps qu'il faut à TEDDY pour sortir de sa chambre.)


VOIX DE TEDDY

(Cherchant la sortie)

J'y suis presque.

(Un peu plus tard, TEDDY rejoint sa mère dans la cuisine.)


TEDDY

C'est pas du jeu.

Tout le monde peut se perdre.


MÈRE DE TEDDY

Dans sa propre chambre?

Désolée, mon garçon, cette fois,

la moitié de ton fouillis

doit disparaître.


TEDDY

La moitié?


MÈRE DE TEDDY

La moitié.

(TEDDY fait le ménage se sa chambre.)


TEDDY

Au revoir,

bâton de bois baveux.

Au revoir, mystérieux tissu

tout déchiré.

Au revoir, fausse madame

qui sert à faire des habits.

(TEDDY traîne une brouette d'objets jusqu'à la déchetterie.)


JOE LE BROCANTEUR

Oh! Toi aussi, tu travailles

dans la récupération

de vieux matériaux.


TEDDY

C'est quoi, la récupération?


JOE LE BROCANTEUR

(Pointant des piles de vieux objets)

C'est ça, la récupération.

Ce sont des objets que l'on a

sauvés de la poubelle

où on allait les jeter.


TEDDY

Attendez, je ne suis pas

à la décharge ici?


JOE LE BROCANTEUR

Pour moi, ce n'est pas

une décharge.

Vois-tu, je les vends,

tous ces déchets,

enfin, je veux dire, ces objets

usagés que j'ai récupérés.

Le recyclage,

c'est une bonne chose.

Alors, montre-moi ce que tu as.

(Prenant un drapeau)

Oh, où as-tu trouvé ça?


TEDDY

Je l'ai acheté dans

un vide-grenier. Pourquoi?

(HÉLÈNE, MARTHA, ALICE et le PÈRE D'ALICE sont dans le hall de l'hôtel de ville. Le drapeau retrouvé par TEDDY y est exposé.)


HÉLÈNE

Ce drapeau a été cousu à

l'origine par Martha Wagstaff.

Il a flotté pendant de

nombreuses années sur l'hôtel

de ville de Wagstaff.


ALICE

Le premier drapeau

de la ville de Wagstaff?

Wow, c'est une antiquité.


HÉLÈNE

(Lisant la plaque commémorative)

Offert au musée de la ville de

Wagstaff par Teddy Kenelly.

C'est génial.


HÉLÈNE ET ALICE

Wow.


PÈRE D'ALICE

C'est un beau geste de la part

de Teddy car ce drapeau

n'a pas de prix.


MARTHA

Pas de prix? Est-ce que ça

veut dire qu'il ne vaut rien?


PÈRE D'ALICE

Non. Quand on dit que

quelque chose n'a pas de prix,

ça signifie qu'il a une

très, très grande valeur.


HÉLÈNE

Et que personne

ne voudrait jamais le vendre.


MARTHA

Wow.


ALICE

Où est Teddy?

Il devrait être là pour voir ça.


HÉLÈNE

Je crois qu'il est beaucoup

trop occupé à chercher

dans sa collection d'autres

objets qui n'ont pas de prix.


MARTHA

Ceux qui sont dans sa chambre?


HÉLÈNE

Non, il a trouvé un meilleur

endroit pour ranger son bazar.

(TEDDY installe toute sa collection d'objets sur le site de la déchetterie avec l'aide de JOE LE BROCANTEUR.)


TEDDY

(S'adressant à ses objets)

Je vous avais dit que

je ne vous abandonnerais pas,

les amis. Qu'est-ce que vous

dites de votre nouvelle maison?

(S'adressant à JOE LE BROCANTEUR)

Qu'est-ce que t'en penses, Joe?

Ça n'a pas de prix

ou aucune valeur?


JOE LE BROCANTEUR

Eh bien, peut-être

un peu des deux.

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par