Universe image Martha speaks Universe image Martha speaks

Martha speaks

A family dog gains the power of speech after the letters in some alphabet soup wind up misrouted to her brain instead of her stomach. The show's focus is teaching young people synonyms and vocabulary. Each episode uses key words to showcase an underlying theme.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Martha`s Hitchhiking

When Marthat couldn`t yet speak, she hitchhiked to help her family.



Production year: 2011

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Martha comme un chien modèle ♪

♪ faisait ouaf ♪

♪ Et ouaf et grrr ♪

♪ Quelques lettres ♪

♪ en vermicelle ♪

♪ un beau jour dans sa gamelle ♪


SCIENTIFIQUE

En chemin vers l'estomac

de Martha,

les lettres se sont perdues.

Elles ont atterri dans

son cerveau et maintenant...


VOIX MASCULINE

♪ Martha n'arrête pas ♪

♪ son bla bla ♪


MARTHA

Alors la vache, ça mâche?


VOIX MASCULINE

♪ Martha parle oui elle parle ♪

♪ parle parle bla bla bla ♪


MARTHA

Qu'est-ce qu'un wagon?

C'est bientôt prêt?


VOIX MASCULINE

♪ Bla bla bla ♪


MARTHA

Salut, Lulu! Comment vas-tu?


HÉLÈNE

Je ne m'appelle pas Lulu!


VOIX MASCULINE

♪ Martha dit parfois ♪

♪ bla bla bla bla bla ♪


MARTHA

Bonjour!


VOIX MASCULINE

♪ Toute la journée ♪

♪ elle ne fait que parler ♪

♪ Elle a tout le temps ♪

♪ son mot à dire ♪

♪ Même si ça prête à rire ♪

♪ Pour la faire taire ♪

♪ vous pouvez courir ♪

♪ Écoutez ça ♪


MARTHA

Test, test! Un, deux!


VOIX MASCULINE

♪ C'est Martha qui vous parle ♪

♪ et parle et parle et parle ♪


MARTHA

Je communique, j'énumère,

j'élucide, j'imagine, je précise

et je m'exprime et je m'affirme

et je... j'hyperventile!


VOIX MASCULINE

♪ Martha c'est la reine ♪

♪ du bla bla ♪♪


Fin chanson thème


VOIX FÉMININE

Martha fait du stop


Durant l'hiver, plusieurs voitures sont prises dans un embouteillage à un carrefour. LE PÈRE, TEDDY, HÉLÈNE MARTHA et HÉLÈNE sont dans l'une des voitures. Les enfants ont leur équipement de hockey.


HÉLÈNE

Oh, papa, tu ne connais pas de

raccourci?


LE PÈRE

Si, ma chérie, mais je ne

peux pas le prendre. Nous

sommes bloqués dans cet

embouteillage.


HÉLÈNE

Incroyable! Depuis quand y

a-t-il des embouteillages

à Wagstaff?


LE PÈRE

C'est à cause de la neige.


TEDDY

(Se cognant la tête sur la vitre)

On va être en retard.

On va être en retard.

On va être en retard.


HÉLÈNE

Arrête de dire ça,

tu veux?

TEDDY

Je ne peux pas, on va être en

retard. Je suis toujours en

retard. C'est vrai, je n'ai

jamais été à l'heure de toute

ma vie. Je vous l'ai dit,

c'était une erreur dès le départ

de me proposer

de m'emmener avec vous.


ALICE (Découragée)

Ah...


HÉLÈNE

Et voilà. On avait enfin

réussi à affronter les Faucons

intrépides et on va devoir

déclarer forfait.


LE PÈRE

Détendez-vous. Vous n'allez

pas déclarer forfait, je suis

un expert en moyens

de transport, vous savez.

Nous serons là-bas à temps,

ne vous inquiétez pas.


MARTHA

Qu'est-ce que ça veut dire

"à temps"? Il y a un rapport

avec la météo?


LE PÈRE

Non, faire les choses à temps,

cela signifie à l'heure qui

avait été décidée. Autrement

dit, c'est faire les choses ou

arriver quelque part

exactement à l'heure prévue.


HÉLÈNE

Mais pourquoi dis-tu

que tu es un expert?


MARTHA

Certainement parce que son

métier est de conduire un bus.


LE PÈRE

Non.


HÉLÈNE

Alors tu connais un raccourci

que personne d'autre

ne connaît?


LE PÈRE

Non.

TEDDY

Cette voiture peut se

transformer en hélicoptère

et voler par-dessus les

embouteillages?


LE PÈRE

Hé oui.


TEDDY

Non, c'est vrai?


HÉLÈNE

Papa!


LE PÈRE

Attention, c'est parti.

Accrochez-vous, les enfants.


TEDDY est enthousiaste alors que LE PÈRE tire sur le frein à main. Rien ne se produit.


LE PÈRE

Hum... Je crois que c'est parce

que j'ai oublié de déclencher

le transformateur.


HÉLÈNE

Papa!


LE PÈRE

On pense qu'on n’en aura

jamais besoin et puis voilà.


TEDDY

Zut alors!


HÉLÈNE

Papa?


LE PÈRE

Oui, ma chérie?


MARTHA et HÉLÈNE

Pourquoi dis-tu que

tu es un expert en moyen de

transport?


LE PÈRE

Ça, c'est une bonne question.

Il se trouve que si je suis un

expert en moyen de transport,

c'est grâce à notre Jules.


ALICE

Comment ça?


LE PÈRE

J'ai appris à connaître toutes

sortes de moyens de transport

le jour où il est né.

Je me le rappelle comme si

c'était hier, les enfants.

C'est arrivé avant que Martha

ne sache parler.

Pas vrai, Martha?


MARTHA

Ce n'est pas parce que

je ne savais pas parler

que je ne m’en souviens pas.

Teddy était chez son oncle

et Hélène était allée le voir.


LE PÈRE

C'est exact.


Dans le passé, la famille de HÉLÈNE entre dans la voiture et salue TEDDY et ONCLE HENRI.


HÉLÈNE

À bientôt!


LE PÈRE

Au revoir!


TEDDY

Merci pour votre visite.


Sur le chemin du retour, MARTHA lèche le visage de HÉLÈNE.


HÉLÈNE

J'ai l'impression que

je t'ai manqué, n'est-ce pas?


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


LE PÈRE

(S'adressant à LA MÈRE)

Tu es sûr que c'est prudent de

t'éloigner autant de la maison?


LA MÈRE

Mais oui, ne t'inquiète pas,

je ne dois accoucher que dans

deux semaines.


HÉLÈNE

Accoucher, tu ne dormiras

que dans deux semaines?!

(LE PÈRE et LA MÈRE rient.)


LA MÈRE

Non, ma chérie, accoucher,

ça ne veut pas dire se coucher

ou se mettre au lit. Ça n'a

rien à voir avec ça. Demande à

papa, il va t'expliquer.


LE PÈRE

Accoucher, pour une femme,

c'est autre chose. Tu sais

qu'un événement très spécial

va bientôt arriver

à ta maman.


HÉLÈNE

Oui, je sais, elle doit

avoir un bébé. Mais je ne

savais pas que le mot

"accoucher" voulait dire

avoir un enfant.


LE PÈRE

Oh! Euh...

Oui, oui, c'est ça.


LA MÈRE

Mais rassure-toi, cela n'est

pas prévu pour aujourd'hui.

Pour l'instant, mon seul souci,

c'est de te ramener à la

maison. Même si le bébé arrive

en avance, nous avons un moyen

de transport. Il nous sera

toujours possible d'arriver à

temps à l'hôpital.

Ne t'inquiète pas.


Un bruit de crevaison se fait entendre.


HÉLÈNE

Ah!


LE PÈRE et LA MÈRE

Ayayaye!


LE PÈRE descend de la voiture et aperçoit la crevaison.


LE PÈRE

Je vais la changer

en une seconde.

(Ouvrant le coffre arrière)

Euh... où est la roue

de secours?

(Dans une bulle, on voit LE PÈRE qui sort la roue de secours et la dépose devant HÉLÈNE et MARTHA.)


HÉLÈNE

Oui!


LA MÈRE est sur le perron.


LA MÈRE

Tu crois vraiment

que c'est une bonne idée?


LE PÈRE

Pourquoi pas?

Cela ferait une super luge.


Fin de la bulle.


LE PÈRE

(S'adressant à la famille)

Bon, d'accord, j'ai oublié

de remettre la roue de secours

à sa place. Mais ne vous

inquiétez pas, je vais arranger

cela.


LA MÈRE

(Se prenant le ventre)

Aïe!

Tu te rappelles que j'ai dit

que le bébé ne devait pas

arriver tout de suite?


LE PÈRE

Hum-hum.


LA MÈRE

Je crois que tout compte

fait, il sera là en avance.


LE PÈRE (Paniqué)

Non, non. Non, pas ça!


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


LE PÈRE

Martha, chut! Chut!

Tais-toi, Martha.

J'essaie de réfléchir.


MARTHA se dirige vers la route et gémit.



HÉLÈNE

Ah, tu penses que papa

devrait faire signe

à quelqu'un de s'arrêter?

Papa, je crois que Martha

essaie de dire que...


LE PÈRE

Une petite seconde, ma chérie.

J'essaie de réfléchir.


HÉLÈNE

Mais tu devrais

peut-être faire...


LE PÈRE

Une seconde. J'ai trouvé!

Je vais faire signe à quelqu'un!

Comment faire signe à quelqu'un

quand il n'y a personne en vue?


LA MÈRE

(Montrant un cellulaire)

Pourquoi ne pas utiliser cela?


LE PÈRE (Surpris)

Oh!


LE PÈRE utilise le cellulaire pour faire des signaux.


LA MÈRE

Je voulais dire pour appeler

une dépanneuse.


LE PÈRE

Mais oui, bien sûr, appeler

une dépanneuse. Bonne idée.

(Voyant une icône sur le cellulaire)

Sauf qu'il n'y a pas de réseau.

Ah, qu'est-ce qu'on va

pouvoir faire maintenant?


MARTHA s'en va en aboyant.


MARTHA

Martha!


LE PÈRE

Martha, viens ici.


LA MÈRE

Mais où va-t-elle comme ça?


MARTHA fait s'arrêter un camion. TOUS poussent un soupir de soulagement.


Transition animée


La famille de HÉLÈNE est dans le camion.


LA MÈRE

(S'adressant au CHAUFFEUR)

Merci à vous, c'est

très gentil de votre part

de vous être arrêté.

(Se prenant le ventre)

Aïe!


HÉLÈNE

Maman! Est-ce que ça va?


LA MÈRE

Oui, ça va.

(Soufflant fort)

Je me sens tout à fait bien.

(Soufflant de nouveau)

Tout à fait bien.


LE PÈRE et MARTHA sont à l'arrière du camion.


LE PÈRE

Ce n'est pas bien ce que

tu as fait, Martha. Courir sur

la route, c'est quelque chose

de très, très dangereux.

Je reconnais que cela nous a

été utile. Nous avons trouvé de

quoi nous rendre à Wagstaff.


LE PÈRE remarque que le camion s'arrête. Ils sont pris dans un embouteillage. De retour dans le camion.


LA MÈRE

Oh, la radio dit qu'il faut

deux heures pour atteindre

la ville.


CHAUFFEUR

(Ouvrant la portière)

L'autoroute est complètement

bouchée jusqu'à Wagstaff.


LE PÈRE

Oh non! Et en passant

par les petites routes?


LA MÈRE

(Sortant la tête)

Elles sont fermées

à cause du verglas.

(LA MÈRE rentre dans le camion et halète.)


LA MÈRE

Ça s'accélère. Je crains que

nous n'arrivions pas à temps à

l'hôpital.

(S'adressant à JULES)

Il fallait que tu

arrives plus tôt, n'est-ce pas?


À l'extérieur du camion.


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


MARTHA se met à courir.


HÉLÈNE

Martha, où tu vas comme ça?

Reviens tout de suite.


MARTHA continue de courir. LA MÈRE remarque un bateau sur la rivière à côté.


LA MÈRE

C'est une péniche qui

transporte des ordures?!


LE PÈRE

Oui.

Martha, ce n'est pas

du tout, du tout le moment

de fouiller dans les ordures!


MARTHA saute dans le tas d'ordures.


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


LE PÈRE arrive sur un petit quai de bois.


LE PÈRE

(S'adressant au CAPITAINE)

Arrêtez cette péniche!

Stop! Stop!


LE CAPITAINE arrête la péniche. LA MÈRE et HÉLÈNE boivent alors un chocolat chaud à bord de la péniche.


LA MÈRE

(S'adressant au CAPITAINE)

Merci de nous avoir pris à

bord. Je ne sais pas ce que

nous aurions fait sans vous.


Sur le pont, LE PÈRE essuie MARTHA avec une serviette.


LE PÈRE

On ne peut pas te faire

confiance. Se ruer sur des

ordures par un temps pareil.


MARTHA gémit.


LE PÈRE

Ah, enfin... Nous avons

au moins trouvé le moyen de

gagner Wagstaff.

Atchoum!

(Voyant MARTHA venir vers lui)

Oh non, non, Martha. Non.


MARTHA fait un câlin au PÈRE.


LE PÈRE

Ah, c'est bien. Merci.


La famille de HÉLÈNE est maintenant sur le quai avec LE CAPITAINE.


LA MÈRE

Encore merci, capitaine.


LE CAPITAINE

Ha! Ha! Ha! Je n'ai pas

l'habitude de transporter

une cargaison aussi charmante.


LE PÈRE

Oh, regardez. Un taxi.

Il pourrait peut-être

nous emmener à l'hôpital.

(Glissant sur une flaque de glace)

Ah!

Oh!

(Voyant le taxi démarrer)

Hé, attendez!


MARTHA poursuit le taxi.



MARTHA

Ouaf! Ouaf!


LE PÈRE

Martha!


MARTHA arrive à la hauteur du taxi.


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


CHAUFFEUSE

C'est à moi que tu parles?


Plus tard, LE PÈRE discute avec la CHAUFFEUSE et revient vers la famille.


LA MÈRE

Alors?


LE PÈRE

Elle a dit que sa voiture

ne montera pas la côte

jusqu'à l'hôpital. Elle est

couverte de verglas.


LA MÈRE

Elle n'a pas voulu

essayer au moins?


LE PÈRE

C'est-à-dire, y a un autre

problème. Elle dit que Martha

et moi, nous sentons trop

mauvais pour monter dans

son taxi.


MARTHA se renifle et sourit.


LE PÈRE

Mais il y a un funiculaire

au coin de la rue.

Elle nous a dit qu'il

fonctionnait encore. Viens, ma

chérie, je vais t'aider.


LA MÈRE

(Se bouchant le nez)

Non, merci. C'est déjà

assez difficile comme ça.


LE PÈRE

(Se sentant)

Ah, j'ai dû m'habituer

à l'odeur des poubelles.


HÉLÈNE

C'est quoi, un funiculaire?


LE PÈRE

Un funiculaire, c'est comme

un wagon de train ou un tramway

qui monte le long d'une pente

très raide.


Dans le funiculaire, les passagers se bouchent le nez alors que LE PÈRE regarde par le hublot.


LE PÈRE

Ha! Ha! Ha!

J'adore les funiculaires.

♪ Funiculi funicula

funiculi funicula ♪♪


LA MÈRE

(Se prenant le ventre)

Aïe!


LE PÈRE

Hein! Chérie, tiens bon.

Nous y sommes presque.


La famille de HÉLÈNE est maintenant sortie du funiculaire.


LE PÈRE

Allez! Allez, par ici. Par ici.

L'hôpital se trouve à deux pâtés

de maisons en bas de la colline.


LA MÈRE

(Se prenant le ventre)

Oh!


LE PÈRE

Une autre contraction?


LA MÈRE

Oui.


LE PÈRE

Une grosse contraction?

(S'adressant à HÉLÈNE)

Il nous faut un autre

moyen de locomotion.


HÉLÈNE

C'est quoi, un moyen

de locomotion?

Je vais en trouver un.



LE PÈRE

Quelque chose qui permet

de se rendre quelque part.

Une voiture ou un avion ou un...


HÉLÈNE (Pointant)

Un vélo!


LE PÈRE

Hé! Jeune homme!


LE LIVREUR À VÉLO n'entend rien, car il écoute de la musique. MARTHA part à la poursuite du LIVREUR À VÉLO.


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


LE PÈRE

Non, non, Martha,

tu vas lui faire peur.


MARTHA

Ouaf! Ouaf!

(Se plaçant devant LE LIVREUR À VÉLO)

Ouaf! Ouaf!


LIVREUR À VÉLO

Ah!


LE LIVREUR À VÉLO tombe. MARTHA regarde vers la famille de HÉLÈNE en souriant.


LE PÈRE

Ça alors, c'est incroyable!

On aurait dit que Martha voulait

lui faire signe pour nous.


LE PÈRE

Oh, hé, toi! Faut que tu me

prêtes ton vélo.


LE LIVREUR À VÉLO

J'ai une livraison à faire.


LE PÈRE

Oui, moi aussi, si j'ose

dire. Et ça ne peut pas

attendre.

(Respirant avec LA MÈRE)

Respire profondément, chérie.

(Montrant la boîte devant le vélo)

Allez, grimpe, chérie.


LA MÈRE

Je ne tiendrai jamais

là-dedans. Il y a neuf mois,

peut-être, mais aujourd'hui,

certainement pas.


MARTHA se remet à courir.


HÉLÈNE

Martha!


LE PÈRE

Vite, elle a peut-être trouvé

un autre moyen de locomotion.


MARTHA

(Pointant une luge tenue par des garçons)

Ouaf! Ouaf!


LE PÈRE

Eh bien, alors ça!

En voilà un bon chien.

Hé! Les garçons, nous avons

besoin d'emprunter votre luge.


Ensuite, LE PÈRE est derrière la luge et s'apprête à pousser LA MÈRE et HÉLÈNE, qui sont à bord. MARTHA est à côté du PÈRE.


LA MÈRE

Nous ferions peut-être mieux

d'y aller à pied.


LE PÈRE

Non, chérie, dans ton état,

certainement pas. On va y

arriver, fais-moi confiance.

(Poussant la luge)

Hi! Hi! Hi! Tu vois?

Ce n'était pas difficile.


La luge va de plus en plus vite, sans LE PÈRE et MARTHA.


LA MÈRE

Daniel? Daniel?

Daniel!


LE PÈRE

Marina! Attends!

(Tombant)

Non!

(LE PÈRE glisse. MARTHA court à côté de la luge.)


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


LA MÈRE et HÉLÈNE

Ah!!!


LE PÈRE

Ah!


LA MÈRE et HÉLÈNE

(Voyant qu'elles vont foncer dans l'hôpital)

Ah!!!


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


MARTHA accélère et attrape la luge pour la faire dévier avant qu'elle n'aille s'écraser dans l'hôpital.


LA MÈRE

Nous sommes arrivées

saines et sauves.


LE PÈRE

Bravo, c'est gagné!


HÉLÈNE

Bravo, Martha, bien joué.


Des infirmières viennent escorter LA MÈRE.


LA MÈRE

Juste à temps.


De retour dans le présent.


LE PÈRE

Je ne m'en suis pas rendu

compte sur le coup, mais la

véritable experte en moyen de

transport, c'était Martha.


HÉLÈNE

C'est toi qui nous as permis

d'arriver jusqu'à l'hôpital

en faisant signe à tous

ces gens.


MARTHA

Que veux-tu, je n'y peux rien,

je suis comme ça, moi.


TEDDY

C'est vraiment

une histoire incroyable.


La voiture arrive devant l'aréna.


LE PÈRE

Et moi, je suis un chauffeur

incroyable aussi.


HÉLÈNE

Papa, tu as réussi,

nous sommes à l'heure.


LE PÈRE

Hum-hum. Et même deux minutes

en avance d'après ma montre.


Les enfants et LE PÈRE sortent de la voiture. LE PÈRE ouvre le coffre arrière.


TEDDY

(S'adressant au PÈRE)

Hé! Si on est à nouveau

coincés dans les embouteillages

au retour, vous nous raconterez

encore cette histoire?


LE PÈRE

Oui, sans doute.

Hum.

(Voyant les sacs de hockey dans le coffre arrière)

Oh!

Hé, les enfants, vous oubliez

vos affaires!


LE PÈRE soupire et prend les sacs sur ses épaules.


LE PÈRE

Je crois qu'il va falloir

que je leur livre sur place.


Générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par