Universe image Maya The Bee Universe image Maya The Bee

Maya The Bee

Maya is an inquisitive, adventurous and somewhat flighty young honeybee. She wants to explore the wide world and commits the unforgivable crime of leaving the hive. During her adventures, Maya, now in exile, befriends other insects and braves dangers with them.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Green frog

Maya and Willie meet a frog, a small, green frog whom they think is quite cute. But this frog is everything but cute. He’s got only one thing in his head: to eat Maya and Willie for breakfast.



Production year: 1975

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


VOIX DE FEMME

♪ Dans un pays de tous les temps

Vit la plus belle des abeilles

Que l'on ait vue

depuis longtemps

S'envoler à travers le ciel ♪

♪ Cette petite abeille

porte le nom de Maya

Petite oui mais espiègle Maya

Qui n'a vraiment peur de rien ♪

♪ Qui suit toujours son chemin

Venez donc découvrir

la malicieuse Maya

Petite oui mais espiègle Maya ♪

♪ Tout le monde aimera Maya

Maya Maya

Maya Maya

Maya raconte-nous

ta vie ♪♪

(Fin chanson thème)

[Début information à l'écran]

Maya et la grenouille

[Fin information à l'écran]

WILLY est couché sur une feuille dans la prairie. Il aperçoit des abeilles qui volent au-dessus de lui. WILLY va a leur rencontre.


WILLY

Je crois que je vais mourir

de faim.

Hein! Qu'est-ce que c'est?

On dirait qu'il y un essaim

d'abeilles en train de butiner.

Ah! Je suis sauvé!

Mademoiselle Cassandre disait:


MADEMOISELLE CASSANDRE

(Narratrice)

Lorsque vous êtes dans la

nature et que vous rencontrez

d'autres abeilles, saluez-les

aimablement.


WILLY

C'est bien ça.

Bonjour. Excusez-moi de vous

déranger, mesdames. Je vous

salue.

Hello! Ça va?

Pas l'air aimable.


MADEMOISELLE CASSANDRE

(Narratrice)

Et surtout, surtout, ne

dérangez jamais d'autres

abeilles dans leur travail.


WILLY

Ça marche, la récolte?

(Une abeille sort d'une fleur non loin de WILLY.)


ABEILLE 1

Ça va.

(WILLY dans la fleur que ABEILLE 1 vient de quitter.)


ABEILLE 1

Qu'est-ce que tu viens faire

là, toi?


WILLY

Hein!

Je vous demande pardon d'être

entré dans votre fleur, mais

j'ai terriblement faim, c'est

pour ça.


ABEILLE 1

Tu ne fais pas partie du même

essaim que nous il me semble.

Pourtant, tu es une abeille.

Qu'est-ce que tu fais là et

pourquoi viens-tu fourrager dans

une fleur qui est déjà

vidée, hein?


WILLY

C'est-à-dire que--


ABEILLE 2

Allons, allons, tout le monde

au travail. Dépêchons-nous.

Il n'y a pas de temps à perdre.

Butinez, butinez, la journée

est courte.

(Toutes les abeilles s'en vont. WILLY va voir dans une autre fleur.)


WILLY

Ah...

C'est vrai qu'il reste plus rien

dans cette fleur.

Si j'étais resté dans la ruche,

j'aurais eu à manger à ma faim.

Me voilà puni.

(WILLY sort de la fleur et suit une odeur.)


WILLY

Hein! Ça sent bon ici.

Je ne sais pas d'où vient

cette odeur, mais elle est

bonne.

(WILLY trouve une fleur et commence à manger. MAYA arrive.)


MAYA

(S'adressant au public de l'émission)

À le voir, on dirait qu'il a

l'estomac dans les talons.

(MAYA remarque que WILLY est dans la fleur d'une plante carnivore.)


MAYA

Ah!

Willy! Willy! Va-t'en vite

de là!

Ah!

(MAYA tire WILLY hors de la fleur.)


WILLY

Qu'est-ce qu'il y a? Maya!

T'es en train de m'arracher

la jambe.


MAYA

Regarde un peu cette drôle de

plante. Quand tu es entré dans

la fleur, la plante du dessous

a voulu t'attraper.

Je sais ce que c'est. Je crois

que c'est une plante carnivore.


WILLY

J'en peux plus, moi. J'en ai

assez! Ah!!!


MAYA

Viens avec moi, Willy. Je te

montrerai un endroit où il y a

du miel à gogo. Viens.


WILLY

Pas si vite, Maya. Je suis pas

aussi rapide que toi.

Ah!

(Plus tard, MAYA et WILLY volent au-dessus de l'étang pour rejoindre des fleurs. LA GRENOUILLE les voit et les suit. Plus tard, MAYA et WILLY sont couchés dans une fleur. LA GRENOUILLE est sur le sol en dessous d'eux.)


WILLY

Pourquoi tu ne rentres pas? à la

ruche, tous les matins, on peut

manger autant de miel qu'on en

a envie. Et le soir, nous avons

des lits douillets pour dormir.


LA GRENOUILLE

Balancez-vous, mes petits

agneaux.

Approchez.

Youhou!

(LA GRENOUILLE monte sur la tige d'une fleur voisine à celle de MAYA et WILLY. La tige de la fleur balance de gauche à droite.)


WILLY

On dirait une grenouille.


MAYA

C'est une grenouille. Hé,

dites, madame Grenouille,

qu'est-ce que vous faites?


LA GRENOUILLE

De la balançoire.


MAYA

Tiens, tiens. On dirait que

ça vous amuse.


LA GRENOUILLE

Si ça m'amuse. Je pense bien

que ça m'amuse. J'en ris

aux larmes.


MAYA

Attendez, je vais me balancer

avec vous.


LA GRENOUILLE

Très bonne idée.

(MAYA se pose sur la fleur de LA GRENOUILLE.)


MAYA

Ha! Ha! Ha!

Je me balance, je me balance.


LA GRENOUILLE

Je n'en peux plus.

J'ai le mal de mer.


MAYA

Je me balance!

C'est rigolo!

(La fleur balance tellement que la grenouille tombe.)


MAYA

Oh, je suis désolée. Vous vous

êtes fait mal?


LA GRENOUILLE

Viens voir. Viens voir ça.

Aide-moi, petite abeille. Viens

à mon secours.


MAYA

Attendez, j'arrive.


WILLY

Ne bouge pas. Reste ici.


MAYA

Ah! bien, il faut bien

l'aider. Elle n'arrive pas à se

relever toute seule.


WILLY

Dites, madame Grenouille, vous

êtes sûre que vous arriverez

pas à vous relever toute seule?


[LA GRENOUILLE:] [Parlant

dans sa tête]

De quoi je me mêle, petit

crétin, va. Au fond, je pourrais

peut-être me les mettre tous les

deux sur la langue, c'est

encore mieux.

(LA GRENOUILLE se relève et croasse.)


MAYA

Tu as vu ça?


LA GRENOUILLE

Ça vous épate, hein. Vous, les

abeilles, vous ne savez pas

faire une boule avec votre cou,

n'est-ce pas?


MAYA

Ha! Ha! Ha! Ah, c'est vraiment

marrant alors!


LA GRENOUILLE

Si ça t'amuse, je peux

gonfler mon cou davantage.

(MAYA rit et s'approche de la grenouille. WILLY tente de la retenir.)


WILLY

Maya! Maya!

Non, Maya, reste là. Il faut pas

s'approcher trop près d'une

grenouille. On sait jamais.


MAYA

Elle me fera pas de mal.


WILLY

Je sais pas ce qui te prend

aujourd'hui. On dirait que tu

n'as pas appris que les

grenouilles mangent les

abeilles.

Mademoiselle Cassandre dit

qu'il ne faut jamais s'approcher

d'une grenouille.


LA GRENOUILLE

C'est malheureux d'être aussi

méfiant que vous autres. Jamais

nous ne mangeons d'abeilles.

Les crapauds, je dis pas. Il

paraît que les crapauds mangent

les abeilles.

Mais les grenouilles, jamais de

la vie. Pour être franche, quand

j'étais petite, j'ai mangé un

jour par mégarde une abeille,

mais j'en ai été malade pendant

je ne sais combien de temps.


[LA GRENOUILLE:] [Parlant

dans sa tête]

Si cette fois,

elles ne se laissent pas faire,

ces deux-là, je peux désespérer

de tout.


MAYA

Dites, ça ne pourrait pas

nous arriver à nous être mangées

par un crapaud?


WILLY

Ne t'approche pas d'elle.


LA GRENOUILLE

Vous deux, non. Ça vous

arrivera pas. Je sais prédire

l'avenir.


MAYA

L'avenir? Qu'est-ce

que c'est l'avenir?


LA GRENOUILLE

L'avenir, c'est ce qui va se

passer plus tard. Demain,

après-demain ou encore

plus loin.


MAYA

Et ça, vous le savez déjà

aujourd'hui?


LA GRENOUILLE

Oui. Par exemple. Qu'est-ce

que vous ferez et où est-ce que

vous serez demain à la

même heure?


MAYA

Demain à la même heure?

C'est facile à deviner. Demain

à cette heure-ci, je serai sur

une fleur en train de faire la

sieste parce que j'aurai

trop mangé.


LA GRENOUILLE

Eh bien, tu n'y es pas du tout

ma petite. Demain, à cette

heure-ci, tu te débattras dans

une toile d'araignée en

attendant la mort.


WILLY

Est-ce que t'as entendu, Maya?


LA GRENOUILLE

Allons, calmez-vous. J'ai dit

ça comme ça à titre d'exemple.

Ça ne veut pas dire que ça vous

arrivera.

N'empêche que personne ne peut

être certain de quoi demain

sera fait.


MAYA

Ça, c'est vrai.


WILLY

En tout cas, je sais pas.


LA GRENOUILLE

Et voilà toute la différence

qu'il y a entre nous parce que

moi, je le sais.


MAYA

Vraiment!


LA GRENOUILLE

Bien sûr.


MAYA

Alors madame la Grenouille,

dites-moi ce qui va m'arriver.


LA GRENOUILLE

Je vais te le dire, mais faut

que tu viennes près de moi.


MAYA

J'arrive.


WILLY

Non, Maya, tu ne bougeras

pas d'ici, t'entends.

(WILLY retient MAYA loin de la grenouille.)


WILLY

Elle avait peut-être un parent

crapaud qui lui a appris à

manger les abeilles.


LA GRENOUILLE

Je vais vous dire une bonne

chose. C'est justement à des

gens soupçonneux et méfiants

comme vous qu'il arrive les

plus grands malheurs.


WILLY

Vous dites ça exprès pour

nous faire peur, hein?

(Un insecte fait tomber un gland sur la tête de WILLY.)


WILLY

Ah!

Ouille!


MAYA

Ça fait tellement mal?


LA GRENOUILLE

Alors les enfants, est-ce que

j'avais raison ou pas?


WILLY

Vous n'allez quand même pas me

raconter que vous saviez que le

gland allait me tomber sur

la tête?


LA GRENOUILLE

Mais si.

(L'insecte fait tomber un gland sur la tête de LA GRENOUILLE.)


L'INSECTE

Tirez-vous tous de là ou il va

y en avoir d'autres.


WILLY

Vous ne saviez pas que vous y

auriez droit aussi.


LA GRENOUILLE

Je le savais, mais je l'avais

oublié.


[LA GRENOUILLE:] [Parlant

pour elle-même]

Ces enfants sont trop

malins. Faut trouver autre

chose.

(LA GRENOUILLE saute et se pose sur une roche. Elle prend la couleur de la roche. Puis elle se pose sur une feuille et prend la couleur de la feuille.)


MAYA

Tu as vu ça?

S'il vous plaît, madame

Grenouille, attendez un

instant. Comment faites-vous

pour être tour à tour verte

ou marron?


LA GRENOUILLE

Ah ça, ça vous épate, hein.

C'est un pouvoir magique que

j'ai comme ça.


MAYA

Ça alors, c'est inouï.


WILLY

Formidable!

(LA GRENOUILLE montre à MAYA et WILLY toutes les couleurs qu'elle peut prendre.)


[LA GRENOUILLE:] [Parlant

pour elle-même]

Tiens. Maintenant, vous allez

voir.

(LA GRENOUILLE saute puis fait semblant de s'être fait mal.)


LA GRENOUILLE

Aïe! Ça fait mal!

Aïe! Je me suis foulé la jambe

en sautant aussi haut.


MAYA

Ça alors!


WILLY

Ce sont des choses

qui arrivent.


LA GRENOUILLE

Aïe!

Aïe!


[LA GRENOUILLE:] [Parlant

dans sa tête]

Ils vont voir

tout à l'heure ce qui va

leur arriver.

(LA GRENOUILLE s'imagine manger WILLY et MAYA.)


MAYA

Je n'arriverai pas à marcher

toute seule. Pourriez-vous

m'aider?


MAYA

Naturellement. Attendez,

nous arrivons.

(MAYA s'approche de LA GRENOUILLE.)


MAYA

Pourquoi tu viens pas, Willy?


WILLY

Parce que j'ai pas confiance.


MAYA

Attendez un peu. Je vais

essayer de vous apporter sur

mon dos.

(WILLY tend un bâton à LA GRENOUILLE.)


WILLY

Vous devriez plutôt vous

appuyer sur ce bâton,

madame Grenouille.


LA GRENOUILLE

M'appuyer? Si vous approchez

pas un peu, j'arriverai pas à

vous mang...

Euh... je veux dire,

j'arriverai pas à m'appuyer.


MAYA

Allons, Willy. Tu sais que

t'es vraiment un trouillard,

hein.


LA GRENOUILLE

Ça fait mal. Ça fait tellement

mal que je vais m'évanouir.


WILLY

Je sais pas pourquoi, mais

j'ai pas l'impression que vous

ayez si mal que ça.


LA GRENOUILLE

Oh là là! Comment peux-tu

être méfiant à ce point? Vous

m'avez bien vu tomber. Et c'est

ainsi que vous me récompensez

pour vous avoir montré comment

je savais changer de couleur?


WILLY

Je suis peut-être injuste avec

vous, peut-être que vous avez

réellement mal. Alors le mieux,

c'est de vous allonger et

d'attendre que ça se passe.


MAYA

C'est juste. En tout cas, ça

peut pas vous faire de mal.

Il faut espérer que quelqu'un

de plus grand que nous passera

par ici et pourra vous aider.


LA GRENOUILLE

C'est vrai, mes enfants. Je

suis trop lourd pour vous. Tant

pis. J'attendrai puisqu'il n'y

a rien d'autre à faire.


[LA GRENOUILLE:] [Parlant

dans sa tête]

Il va falloir

changer de tactique.

Je vais devoir attraper celle

qui est le plus près de moi. Ça

ne sera pas difficile. Quant à

l'autre, il aura tellement la

frousse qu'il restera cloué

sur place.

(LA GRENOUILLE rit pour elle-même en s'imaginant manger MAYA et WILLY.)


MAYA

Vous voyez, ça va déjà mieux.

Vous avez l'air plus gai que

tout à l'heure.


LA GRENOUILLE

Je viens d'avoir une idée et je

sais comment la réaliser.

(FLIP passe par là. MAYA va à sa rencontre.)


MAYA

Salut, mon vieux Flip.


FLIP

Oh, Maya, mon petit trésor.

content de te voir.


MAYA

Dis donc, Flip, tu pourrais

pas nous aider à transporter

un blessé?


FLIP

Avec joie et compétence. J'ai

suivi autrefois un cours

de secouriste.


MAYA

Alors, viens avec moi.


FLIP

OK.


MAYA

Dépêche-toi, Flip.


FLIP

Voilà, voilà.

Ah!

Ayayaye!

(MAYA et FLIP arrivent finalement près de LA GRENOUILLE. FLIP prend MAYA et l'éloigne de force de LA GRENOUILLE.)


FLIP

Heureusement que je suis passé

par ici. Enfin, Maya, tu ne

vois pas que c'est une

grenouille?


MAYA

Bien sûr que je le vois. Mais

elle s'est foulé la jambe.


FLIP

Que tu es naïve. Tu ne sais

pas que ce monstre est l'ennemi

public numéro un des insectes?


MAYA

Mais puisqu'elle s'est foulé

la jambe et qu'elle ne peut

pas bouger.


FLIP

Oui... Elle vous fait le

numéro du grand blessé. On va

aller voir ça de près.

Ola, camarade. Une grenouille

boiteuse, on ne peut rêver de

proie plus tentante pour un

serpent.


LA GRENOUILLE

Comment serpent?


FLIP

Tout à l'heure, en bondissant

très haut, j'en ai vu un qui

rampait. Hé, Willy, attention!

Le voilà qui arrive, c'est un

grand noir.

(WILLY et LA GRENOUILLE crient et s'enfuient.)


FLIP

Je vous ai bien eue.

Y a pas de serpent. Mais pour

votre jambe malade, c'est le

remède miracle.


WILLY

Tu vois, dès le début, je m'en

suis méfié. Et j'avais

bien raison.


MAYA

Elle avait l'air de souffrir

tellement, Flip.


FLIP

Seulement l'air. Mais la

chanson, nous la connaissons

bien. Vous jouez très bien la

comédie, madame la Grenouille.

Ça va beaucoup mieux maintenant,

n'est-ce pas?


LA GRENOUILLE

Je n'ai pas l'habitude de

répondre aux insultes d'un

vagabond sauteur.


FLIP

Vous oubliez que vous aussi,

vous sautez et vous pourriez au

moins me remercier de vous

avoir guérie.


LA GRENOUILLE

Le dîner que je n'ai pas eu à

cause de vous me reste en

travers de la gorge.

Stupide sauterelle. Puisse le

premier merle venu te bouffer.

(LA GRENOUILLE s'en va. Elle va se poser sur un rocher et devient brune.)


FLIP

Maya, tu as tout de même

compris qu'il faut pas

rester ici.


MAYA

Regarde ça. Regarde ce

qu'elle fait, Flip. Elle arrive

même à changer de couleur.

Là!

Tu as vu. À l'instant, elle

était verte et la voilà

devenue marron.


WILLY

Et elle n'avait ni couleur ni

pinceau, j'en suis sûr. Moi,

j'ai bien regardé.


MAYA

C'est extraordinaire, non.


FLIP

Ce n'est pas une raison pour

t'approcher de trop près. Elle

n'a joué toute cette comédie

que pour vous attraper plus

facilement. Tiens, où

est-elle passée? Hum?

Quant aux changements de

couleur, je vais vous montrer

quelque chose.

Alors regardez bien

attentivement là-bas.


MAYA

Oui.


WILLY

Pour le moment, moi, je vois

rien du tout.


FLIP

Faites bien attention et vous

allez comprendre.

(FLIP touche un morceau de bois. Un papillon de nuit qui était camouflé apparaît.)


LE PAPILLON DE NUIT

Qu'est-ce qu'il y a?


FLIP

Désolé de vous déranger, je

voudrais apprendre quelque chose

à ces enfants.


LE PAPILLON DE NUIT

Laissez-moi tranquille. Ne

m'ennuyez pas.

(LE PAPILLON DE NUIT se camoufle de nouveau sur le bois. MAYA et WILLY sont impressionnés.)


FLIP

C'est un cas assez fréquent

dans la nature. On appelle ça

mimétisme. Ça consiste à se

dissimuler aux yeux de ses

ennemis en se fondant dans la

couleur de ce qui vous entoure.

C'est pour certains un excellent

moyen de défense.


MAYA

Ça par exemple.


WILLY

Mais où elle a mis sa boîte

de peinture?

(LA GRENOUILLE est non loin. Elle observe MAYA, WILLY et FLIP.)


[LA GRENOUILLE:] [Parlant

dans sa tête]

Il n'y a pas à sortir de là.

Faut que je les prenne tous les

trois d'un seul coup ou alors

comme ça, comme ça et comme ça.

Mais faut que ça marche.

(LA GRENOUILLE s'imagine manger MAYA, FLIP et WILLY. Elle tire la langue. FLIP sauve MAYA et WILLY juste à temps et LA GRENOUILLE attrape LE PAPILLON DE NUIT. FLIP marche sur la langue de LA GRENOUILLE ce qui permet au PAPILLON DE NUIT de s'enfuir.)


LE PAPILLON DE NUIT

C'est affreux!

Partons loin d'ici, vite! Vite!


FLIP

Alors, vous avez vu?

Elle attrape ses proies avec sa

langue gluante.

Pour vous, ça veut dire, ne

jamais s'approcher à portée de

cette langue, hein.

Attention, je lâche.

(FLIP lâche la langue de LA GRENOUILLE, qui est projetée vers l'arrière.)


FLIP

À présent, Maya, il faut que

je m'en aille. Tu as pu te

rendre compte de tes propres

yeux combien il est risqué de

se fier aux apparences. Et

n'oublie jamais à quel point

cette grenouille est dangereuse

et tiens-toi à bonne distance

d'elle.

(FLIP s'en va.)


WILLY

Depuis le début je lui ai dit

et répété de se méfier. Mais

Maya n'écoute pas. Elle en fait

toujours qu'à sa tête. C'est

malheureux quand même.

(MAYA et WILLY s'envolent.)


LA GRENOUILLE

Et zut!

Et voilà qu'elle s'envole.

Je dois être maudite.

Je ne demandais pas la lune.

Une abeille m'aurait suffi.

(LA GRENOUILLE s'en va et tombe dans un puits.)


LA GRENOUILLE

Au secours!

à l'aide!

Au secours!


MAYA

Je crois que j'ai entendu

appeler au secours.


LA GRENOUILLE

C'est un puits en pierre,

celui-là. Je ne pourrai jamais

m'en sortir seule. Au secours!

Je suis perdue.

Je ne tiendrai pas plus de deux

heures sans me noyer.

Je suis là, ma petite abeille.

Viens à mon secours.

(MAYA vole au-dessus de l'ouverture du puits.)


MAYA

Quelqu'un me parle on dirait.

Une grenouille qui crie au

secours parce qu'elle est

dans l'eau?


LA GRENOUILLE

Je suis tombée dans un puits.

Je peux pas en sortir car les

grenouilles sautent, mais elles

ne savent pas grimper.

C'est vrai ce que je te dis

là. Il ne s'agit pas du tout

d'un piège pour t'attirer. Ça,

je te le jure. Je t'en supplie,

il faut me croire. Si tu ne

m'aides pas, je suis perdue.


MAYA

Si je m'approche, vous allez

sortir votre horrible langue

et faire...

Ah! Et plus de Maya.


LA GRENOUILLE

Non, je le ferai pas. Non, je

te le promets. Je te le jure.

Faut me croire.


MAYA

Attendez.

Un petit instant, je reviens.


LA GRENOUILLE

Tu reviendras, ma petite

abeille? Tu me le jures?

(MAYA va chercher une feuille et la lance dans le puits. LA GRENOUILLE monte sur la feuille qui flotte sur l'eau.)


MAYA

Vous en avez besoin d'autres

ou ça vous suffira?


LA GRENOUILLE

J'espère seulement qu'elle ne

coulera pas quand je prendrai

mon élan pour sauter.

(LA GRENOUILLE saute en dehors du puits.)


MAYA

Ah, ça...

Ah, bravo! Vous avez réussi.

Alors là, tous mes compliments.

Vraiment, tous mes compliments.

Comment vous y êtes-vous pris?

C'est absolument fantastique.

Quand vous avez sauté, j'ai cru

que vous iriez jusqu'au ciel.


LA GRENOUILLE

Je ne sais comment te

remercier. Je n'y serais jamais

arrivé sans toi.

Je crois que je vais aller me

coucher tout de suite. Je suis

morte de fatigue. Au revoir,

petite abeille. Encore une

fois, toute ma gratitude.


MAYA

Je m'appelle Maya. J'espère

tout de même que vous vous

souviendrez de mon nom.


LA GRENOUILLE

Tu sais, pour nous autres

grenouilles, une abeille, c'est

une abeille. Mais je tâcherai

malgré tout de m'en souvenir.

Tu as été si brave. Tu sais ce

que je vais faire? à partir

d'aujourd'hui, je ne mangerai

plus d'abeilles.

Dépêche-toi de rentrer. Je crois

bien que la pluie ne va pas

tarder. Moi, sous la pluie, je

ne risque rien. Mais toi, si

tes ailes sont mouillées, tu ne

peux plus voler. Et si tu ne

peux plus voler, tu es sans

défense. Adieu, Maya.

(LA GRENOUILLE s'en va.)


MAYA

Au revoir.

Va-t-il pleuvoir ou non?

(Plus tard, il pleut. FLIP est caché sous une feuille.)


FLIP

Oh!

Ça a failli être une

catastrophe! Vous vous rendez

compte si Maya avait été mangée

par la grenouille?

En tout cas, elle sait s'y

prendre pour nous tenir

en haleine.


WILLY

Maya?

Maya? Où es-tu? Maya? Où

est-ce que tu es encore passée?

Maya?


FLIP

On peut pas dire que la voix

de Willy soit des plus

mélodieuses.

(WILLY est caché sous une feuille.)


WILLY

Telle que je la connais, elle

se sera même pas aperçue qu'il

pleut et elle va arriver

trempée jusqu'aux os. Maya!!!

Est-ce que tu sais qu'il pleut?


MAYA

Calme-toi, Willy, je suis là.


WILLY

Mais où, Maya?

Où es-tu donc?


MAYA

Mais ici, dans mon arbre.

(WILLY va rejoindre MAYA dans l'arbre.)


FLIP

Notre prochaine histoire

commencera comme celle-ci s'est

terminée, par une pluie

diluvienne.

Mais qu'importe à notre Maya,

pluie ou pas, elle poursuit son

petit ou son grand chemin.

Grâce à quoi d'ailleurs, elle

va pouvoir sauver un bébé

chenille qui est tombé à l'eau.

Ça ne sera évidemment pas la

seule aventure qui lui

arrivera. Mais aujourd'hui, je

ne vous en dirai pas davantage.

Yep!

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par

Coloring

6 images