Universe image Maya The Bee Universe image Maya The Bee

Maya The Bee

Maya is an inquisitive, adventurous and somewhat flighty young honeybee. She wants to explore the wide world and commits the unforgivable crime of leaving the hive. During her adventures, Maya, now in exile, befriends other insects and braves dangers with them.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Earwig family comes

Maja has promised a beetle couple to look after their young. Poor Willie! If he had known difficult it is to look after a wild band of little beetles, he would have most certainly not even bothered to get out of bed.



Production year: 1975

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


VOIX DE FEMME

♪ Dans un pays de tous les temps

Vit la plus belle des abeilles

Que l'on ait vue

depuis longtemps

S'envoler à travers le ciel ♪

♪ Cette petite abeille

porte le nom de Maya

Petite oui mais espiègle Maya

Qui n'a vraiment peur de rien ♪

♪ Qui suit toujours son chemin

Venez donc découvrir

la malicieuse Maya

Petite oui mais espiègle Maya ♪

♪ Tout le monde aimera Maya

Maya Maya

Maya Maya

Maya raconte-nous

ta vie ♪♪

(Fin chanson thème)

[Début information à l'écran]

Maya et les intrus

[Fin information à l'écran]

MAYA et WILLY dorment sur une fleur. WILLY se réveille


MAYA

Willy, qu'est-ce qui se passe?


WILLY

Rien du tout. Il se passe

rien, c'est terrible.

On s'ennuie.


MAYA

Se laisser vivre,

c'est pas désagréable.


WILLY

Je trouve qu'on s'ennuie

terriblement quand on fait rien.


MAYA

Toi qui étais si paresseux

autrefois.


WILLY

Autrefois, oui. Maintenant, je

dis: Qui se repose, s'ankylose.

Tu vois, j'ai beaucoup changé.

Je vais m'envoler, chercher

un endroit où il se passe

quelque chose. Au revoir, Maya.

(WILLY s'en va. Six bébés perce-oreilles chantent à tue-tête non loin.)


MAYA

Ah! Ils sont drôles.

Ha! Ha! Ha!

(Le vacarme des bébés perce-oreilles qui jouent dérange les insectes de la prairie.)


BÉATRICE

Ah, quel vacarme!


LA COCCINELLE

Mais qu'est-ce qu'ils font

comme bruit!


COLÉOPTÈRE

Un peu de silence!


FOURMI

Je vais vous faire taire, moi!


INSECTE

Qu'est-ce que c'est

que ce chahut!


LA COCCINELLE

D'où sortent-ils?


PUCK

Je les connais pas.

(MONSIEUR et MADAME PERCE-OREILLES arrivent.)


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Bonjour, tout le monde.

Chers compatriotes, la famille

Perçoreilles vous salue

amicalement.


MADAME PERCE-OREILLES

Ah, chers voisins,

bien le bonjour.


LA COCCINELLE

Voisins?!


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Ils sont là!


MADAME PERCE-OREILLES

Bien oui, on va vous donner

à boire et à manger.

Attendez.


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Maman, j'ai faim!

On a tous faim.

Hourra!


MADAME PERCE-OREILLES

Mâchez bien vos aliments,

mes enfants, c'est très

important.


LA COCCINELLE

Triste exemple de la

conception que certains parents

se font de l'éducation.


MADAME PERCE-OREILLES

Ai-je mal entendu madame

Coccinelle ou vous avez fait

une observation?


LA COCCINELLE

Moi?


COLÉOPTÈRE 1

Vous êtes seulement

de passage, je suppose.

Vous n'êtes pas de la région.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Nous habitions auparavant

en bordure du pré, mais diverses

circonstances indépendantes de

notre volonté nous ont incités

à venir nous installer ailleurs.


COLÉOPTÈRE 1

Pas ici, j'espère?


MADAME PERCE-OREILLES

Vous savez, certaines voisines

et moi-même avions des opinions

que je qualifierais de

diamétralement opposées sur la

façon d'élever les enfants.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Je reconnais que nos enfants

ne sont pas toujours d'une

sagesse exemplaire.


LA COCCINELLE

Ça veut dire qu'on vous a

chassés parce que vos

insupportables garnements

tapaient sur les nerfs de tout

le monde. N'est-ce pas?


MADAME PERCE-OREILLES

Ah non, du tout. Nous sommes

partis parce que ça ne nous

plaisait plus. Ha! Ha! Ha!


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

On en veut encore,

mamounette.

T'es méchante!


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Ça n'est pas comme ça

qu'on parle à sa maman.


LA COCCINELLE

Pourvu que ces gens

ne s'installent pas ici.

Quelle catastrophe!


BÉATRICE

Vous n'avez tout de même pas

l'intention de venir habiter

ici, je suppose.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Eh bien, nous ne le savons pas

encore. Ça dépend si nous nous

plaisons ou pas. Toute la

question est là, chère madame.


BÉATRICE

Ce n'est pas un endroit

très agréable à habiter.

Croyez-moi, si j'étais à votre

place, j'irais m'installer

autre part.


LA COCCINELLE

C'est vrai, c'est plutôt

humide et le soleil ne se montre

qu'assez rarement, même en été.


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Alors pourquoi vous restez

ici, puisque c'est si moche?

On est là. On va pas aller

plus loin, je suis fatigué, moi.

On est fatigués, on veut

rester ici. T'entends, papa?

Dis, maman, ça va pas!


MONSIEUR PERCE-OREILLES

C'est entendu, nous restons.


MADAME PERCE-OREILLES

Nous restons.


FLIP

Madame Perçoreilles?

Vous ne resterez ici qu'une

seule nuit, n'est-ce pas,

chère madame?


MADAME PERCE-OREILLES

Ça dépend. Si nous nous

plaisons ici, nous resterons

pour de bon, peut-être.


LA COCCINELLE

Hein?!

Il n'est pas question

que vous restiez là!


PUCK

Une nuit à la rigueur,

mais on ne vous supportera pas

davantage.


BÉATRICE

Pas davantage.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

J'ai compris. Chérie, il ne

nous reste plus qu'à partir

et à chercher un endroit

dans les environs où les gens

seront plus hospitaliers.


MADAME PERCE-OREILLES

Oui, chéri.


MADAME PERCE-OREILLES

Les enfants, ne bougez pas

d'ici, nous allons chercher un

abri pour cette nuit.


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

D'accord.


LA COCCINELLE

Et holà, pas si vite.

Pas si vite. Écoutez-moi

un peu.

Emmenez vos gosses avec vous,

parce qu'on a pas envie

qu'ils nous empoissonnent la vie

pendant votre absence!


COLÉOPTÈRE 1

C'est très juste.


MAYA

Vous êtes méchants. Qu'est-ce

qu'elle vous a fait, la famille

Perçoreilles?

Vous devez être fatigués.

Vous avez certainement fait

un très long chemin pour

venir, n'est-ce pas? Vous allez

tranquillement rester ici

à jouer avec moi.


MADAME PERCE-OREILLES

Tu es une très gentille

abeille. Tu me rendrais un grand

service en veillant sur les

petits. Et vous, les enfants,

obéissez à la demoiselle,

je compte sur vous.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Vous entendez?


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Oui, mademoiselle!

♪ On reste là

On reste là

Ta la li... ♪♪


LA COCCINELLE

Elle a fait du bon, Maya.


PUCK

Maintenant, elle n'a qu'à

se débrouiller.

JÉRÔME

Moi, en tout cas, je prends

mes pattes à mon cou.


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

♪ On reste là

La la lalère ♪♪


FLIP

Y a vraiment pas moyen

de dormir ici.


MAYA

Attends, s'il te plaît, Flip.


FLIP

Écoute, Maya, je m'en vais,

parce que je voudrais faire

un somme.

(Tous les insectes s'en vont et MAYA reste seule avec les bébés.)


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Viens jouer avec nous!

Allez, viens!


MAYA

Faites pas tant de bruit,

les enfants. Vous cassez les

oreilles de tout le monde.

Restez un peu calmes.

Si vous continuez,

je vais le dire à votre père!

(LES BÉBÉS PERCE-OREILLES continuent de faire du vacarme.)


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

T'as la frousse, hein?

T'as peur de nous, pas vrai?


MAYA

Ah, ce que vous pouvez être

embêtants, alors!


LES AUTRES INSECTES

Silence, là-bas.


MAYA

Ils ne m'obéissent pas.

Écoutez-moi. Vous voulez

que nous soyons bons amis,

n'est-ce pas? Alors, si vous

êtes sages, je vais vous montrer

un joli endroit où vous pourrez

bien vous amuser.

Alors, voyons... Un, deux,

trois, quatre. Je recompte.

Un, deux, trois... Mais comment,

il en manque un.

(Un des bébés va voler les lunettes de PUCK la mouche.)


PUCK

Oh. Mes lunettes!

Mes lunettes! Ah!

Aïe! Aïe!

Ça alors, c'est incroyable,

il a osé prendre mes lunettes.

Le culot de cet enfant!

Oh!

(PUCK s'envole et se cogne puis il tombe au sol.)


BÉBÉ 1

Les voilà.

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

Ah, j'ai la tête qui me tourne.

Je suis là.

(Le bébé met les lunettes de PUCK puis tombe en bas de la feuille. PUCK récupère ses lunettes et le bébé rejoint ses frères et sœurs.)


PUCK

Ce petit garnement a failli

me faire tuer. Écoute, Maya,

c'est toi qui as voulu qu'ils

restent ici, alors occupe-t'en,

s'il te plaît.


MAYA

Vous m'avez promis d'être

sages, oui ou non?


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Oui!


MAYA

Ça alors, y en a un autre

qui manque.

Oh!

(L'autre bébé est monté sur une branche et il pousse un gland sur la tête de JÉRÔME le mille-pattes qui dort. Les bébés vont sauter sur JÉRÔME.)


BÉBÉ 2

Hé, c'est chouette,

ça rebondit bien.

♪ Ta ta ti ta tête

Ta ta ti ta tête ♪♪


MAYA

Arrêtez!!!

(Plus tard, les bébés se mettent à détruire toutes les fleurs aux alentours.)


MAYA

Ah...

Qu'est-ce que c'est que ça?

Mais qu'est-ce que vous faites

encore? Arrêtez, ça suffit!

Arrêtez, je vous dis!


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Ah, c'est chouette!


PUCK

Tu as voulu que leurs parents

les laissent ici, voilà le

résultat. à cause de toi,

nous n'avons que des ennuis.

JÉRÔME

Ça, Maya, c'est bien

de ta faute.


LA COCCINELLE

Dès que les parents

Perçoreilles reviendront,

tu leur diras qu'ils nous en

débarrassent tout de suite.

On en a plus qu'assez.


MAYA

Ah. Vous les chassez?


BÉATRICE

Et comment. Nous ne voulons

plus tolérer ces petits voyous.


MAYA

Ce ne sont pas des choses

à faire, madame.


LA COCCINELLE

à faire ou à ne pas faire,

il faudra bien que ces vauriens

s'en aillent. Depuis le début,

nous n'en voulions pas.

(MONSIEUR et MADAME PERCE-OREILLES reviennent.)


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Nous voilà de retour.

Nous vous remercions infiniment.


MADAME PERCE-OREILLES

Ah, vous voilà quand même.


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Alors, dites donc.

Vous apportez à manger,

nous, on a faim.

Oui, oui, oui. Mais doucement.

Doucement.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Que faites-vous, les enfants,

vous exagérez!


LA COCCINELLE

Alors, vous avez trouvé un

logement qui vous convient?


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Non, pas encore.


MADAME PERCE-OREILLES

On a le temps, nous ne sommes

pas à la minute. En attendant

qu'on trouve, on a de quoi se

loger ici, n'est-ce pas?

Les enfants!


LES AUTRES INSECTES

Ils restent!


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Donne-nous à manger!


MADAME PERCE-OREILLES

Voilà pour toi. Ah, mais

calmez-vous, les enfants,

y en a pour tout le monde.


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Ah bien, c'est heureux.


MAYA

Écoutez, faites ce que vous

voulez, moi, j'ai pas le courage

de leur dire de s'en aller.

Dans le fond, ils sont braves.


MADAME PERCE-OREILLES

Encore une fois, tous mes

remerciements de t'être occupée

de mes enfants, ma petite Maya.

Attends.

Je t'ai rapporté quelque chose,

regarde. Ah allons, allons,

tu l'as bien mérité.

(MADAME PERCE-OREILLES donne du pollen à MAYA.)


MAYA

Merci.


MAYA (Parlant pour elle-même)

Elle me fait

un joli cadeau et il faudrait

que je lui dise de partir.


MADAME PERCE-OREILLES

C'est pour demain.


BÉBÉ 1

Encore.


MADAME PERCE-OREILLES

Je ne t'en donnerai plus,

c'est fini.


MAYA

Dites, madame Perçoreilles?


MADAME PERCE-OREILLES

Oui.


MAYA

Si vous voulez, je vous

montrerai un très joli endroit

où vous pourrez passer la nuit.

(Plus tard, MAYA emmène la famille perce-oreilles dans un champ de fleurs.)


MAYA

Ici, le sol est sec et il y a

de la place pour vous tous.

C'est le plus joli pré

de la région.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

C'est très gentil à vous.


MADAME PERCE-OREILLES

N'importe quel endroit

nous ira.


MAYA

Alors, passez une bonne nuit

tranquille, et à demain.

Je viendrai vous voir.

Bonne chance.

à demain. Au revoir.

(MAYA s'en va.)


MADAME PERCE-OREILLES

Ce n'est pas du tout le genre

d'endroit qui me plaît.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Attends, on va très vite

arranger ça.

(Plus loin, MAYA va rejoindre WILLY.)


MAYA

Hé, Willy, réveille-toi!

Tu fais que dormir. Pendant

ce temps, la vie continue.


WILLY

Ah, t'es embêtante, tu sais,

Maya. Pourquoi tu me réveilles?

J'étais justement en train de

faire un très joli rêve.

J'étais dans une fleur

pleine de nectar.


MAYA

Je crois qu'il est pas prêt

de sortir de son rêve.

Eh bien, qu'il continue

de ronfler. Moi, je m'en vais

toute seule.


WILLY

Je connais un vieux proverbe:

Celui qui s'en va,

ne le retiens pas.

(Plus tard, MAYA arrive au champ de fleur qui est complètement détruit.)


MAYA

Ah! Aaah!!!

Mais qu'est-ce qui s'est passé?!

Quel désastre?

Ah, c'est l'oeuvre

de la famille Perçoreilles!

Ça, j'en suis certaine!

Où êtes-vous?

Monsieur Perçoreilles,

hier soir, dans ce pré,

tout était encore superbe.

Ah!


MADAME PERCE-OREILLES

Ah, il y a longtemps

que je n'ai pas dormi

comme cette nuit.

Faut que je m'occupe

du petit-déjeuner.

Ah, tu es là, Maya. Bonjour.

Qu'est-ce que tu as, petite?


MAYA

C'est bien ici que vous avez

dormi cette nuit, n'est-ce pas?


MADAME PERCE-OREILLES

Naturellement, et très bien

dormi même. Ah, j'ai

complètement oublié

de réveiller les enfants.

Debout, les petits.

Allons, réveillez-vous.

Le soleil est levé

depuis longtemps.

(Les bébés perce-oreilles sortent d'en dessous d'un tas de débris de feuilles et de fleurs.)


MAYA

Qu'est-ce que ça veut dire?

Ils ont dormi là-dessous?


MADAME PERCE-OREILLES

Naturellement qu'ils ont

dormi là-dessous.


MAYA

Ah! Je m'en doutais.

C'est donc vous qui avez

ravagé toutes les belles fleurs.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Elles nous ont fait des lits

bien douillets. Quelle nuit

merveilleuse.


MADAME PERCE-OREILLES

Je vous jure que les lits

étaient vite faits. Les enfants

nous ont aidés.


MAYA

C'est dégoûtant! Dégoûtant!

Allez-vous-en!!!


MADAME PERCE-OREILLES

Mais enfin, qu'est-ce qui lui

prend tout d'un coup?


MAYA

Je vous dis de filer.

Fichez le camp!


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Qu'est-ce qu'on a bien pu

lui faire pour qu'elle soit

tellement en colère?


MADAME PERCE-OREILLES

Je me le demande.


MAYA

Ah! Taisez-vous

et déguerpissez!

Voilà ma récompense

pour vous avoir aidés?

Alors, je ne suis pas prête

de recommencer, croyez-moi.

(FLIP et les autres insectes arrivent.)


FLIP

Elle est dans tous ses états,

notre Maya. Hop!

Ah, je comprends. Ces fleurs

abîmées, c'est ça qui a dû

la bouleverser.


PUCK

C'est ici que ces énergumènes

ont dû dormir.


LA COCCINELLE

Hé, venez tous voir!

Je vous jure que ça en vaut

la peine.

JÉRÔME

J'ai dit qu'il fallait

les chasser.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Qu'est-ce qu'elle nous

reproche, la petite abeille?

Elle nous a conduits là,

elle-même. Je ne comprends pas

du tout pourquoi elle est

furieuse.


MADAME PERCE-OREILLES

Ni moi.


MAYA (Parlant dans sa tête)

Ils font

semblant ou bien ils sont

complètement idiots.

Ils se rendent donc pas compte

des dégâts qu'ils ont faits?

Ah, les sauvages!


FLIP

Est-ce que je peux, à mon

tour, dire quelques mots?

Hier soir, petite Maya a eu

la bonté de vous conduire

dans ce lieu idyllique.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Et alors?


FLIP

Et vous avez transformé

en porcherie ce pré superbe.

C'est bien ça, Maya,

n'est-ce pas?

Et vous croyez que vous allez

vous en tirer comme ça.


LA COCCINELLE

C'est des gens tout à fait

associables.

JÉRÔME

Mais qu'est-ce que vous faites

ici? Vous devriez être partis

depuis longtemps, dégoûtants

que vous êtes.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Nous ne comprenons toujours

pas pourquoi on nous en veut

tant, mais nous préférons partir

plutôt que nous laisser

insulter.


MADAME PERCE-OREILLES

Nous ne sommes pas des gens

à supporter davantage

votre grossièreté.

Allons-nous-en d'ici, mon chéri.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Venez, on s'en va,

les enfants.


MADAME PERCE-OREILLES

Allez, venez, mes chéris,

quittons ces gens.

Quittons vite ces êtres

sans coeur.

(Les perce-oreilles s'en vont.)


MAYA

Les Perçoreilles me font

beaucoup de peine,

en fin de compte.


FLIP

Ah, mais faudrait s'entendre.

C'est toi qui viens

de les chasser.


MAYA

Oui, mais tu vois,

tout de même...


FLIP

N'y pense plus, Maya,

c'est fini. Hop!

Hop! Hop!

(FLIP s'en va. Plus loin, BÉATRICE le papillon est prise dans une toile d'araignée.)


BÉATRICE

Au secours!

à moi! à moi, je suis perdue!

Ah...

Au secours! Ne m'abandonnez

pas! L'araignée! Ah!


LA COCCINELLE

La pauvre,

mais c'est horrible!


BÉATRICE

Au secours, à l'aide!

Au secours!


PUCK

Elle est perdue,

on peut rien faire.

(MAYA vole vers l'araignée dans sa toile.)


MAYA

J'arrive, attends.

Allez-vous-en, méchante

araignée, laissez-la tranquille!


BÉATRICE

Nooon!!!


MAYA

N'approchez pas du papillon!

Si vous bougez, je vous pique.

(L'araignée reçoit des noix sur la tête. Ce sont les bébés perce-oreilles qui attaquent l'araignée.)


MAYA

Mais qu'est-ce que vous faites

là-haut, les enfants?


BÉBÉ 1

Tu vois, non?


BÉBÉ 2

Ah moi!


BÉBÉ 3

Ah moi!


PUCK

Continuez, c'est bien.

Continuez!

(Les insectes encouragent les bébés perce-oreilles. Les bébés font un cercle de feuilles sur la toile autour de BÉATRICE puis vont l'aider en coupant les fils de la toile. BÉATRICE s'envole. L'araignée s'enfuit après que sa toile soit détruite.)


MAYA

La voilà qui s'en va.

Où sont-ils tous passés?

Madame Perçoreilles?

Monsieur Perçoreilles?

Ah!

(Plus tard, FLIP regarde les perce-oreilles qui détruisent d'autres fleurs.)


FLIP

Ils sont impossibles, mais

finalement, très braves.

(MAYA et les autres insectes arrivent.)


MAYA

Y a rien à faire, il faut

que vous démolissiez tout.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Maya?


MAYA

Quoi?


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Les enfants nous aident

à construire notre maison.

Vous ne comprenez pas?


MAYA

Vous construisez une maison

avec des fleurs?


MONSIEUR PERCE-OREILLES

(Signifiant oui)

Hum, hum.


MADAME PERCE-OREILLES

On dirait que c'est la

première fois que vous

rencontrez des perce-oreilles.


LA COCCINELLE

Et pour vous faire une maison,

il faut que vous détruisiez tout

autour de vous?


LES AUTRES INSECTES

C'est vrai, ça! Vous saccagez

ce joli pré, pourquoi?


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Ça va sans doute vous paraître

étrange, mais nous ne pouvons

habiter que dans des

fleurs mortes.


MADAME PERCE-OREILLES

Oui, les fleurs coupées en

petits morceaux pourris, ça

dégage une chaleur incroyable.


LES AUTRES INSECTES

Quoi?!


MAYA

En somme, vous habitez

un tas d'ordures?


FLIP

à présent, je me souviens

qu'il y a d'autres insectes qui

vivent sur du fumier et des

ordures, c'est vrai.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Quoi qu'il en soit, il est

préférable que nous installions

ailleurs.


LES BÉBÉS PERCE-OREILLES

Oui, papa.


MADAME PERCE-OREILLES

Venez, les petits,

il est temps.


MAYA

Monsieur Perçoreilles?


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Oui?


MAYA

Je voulais euh...


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Oui, oui, je sais

ce que tu veux, je sais.


MADAME PERCE-OREILLES

Nous nous installerons

sur un tas de déchets.

Comme ça, on ne détruira plus.


MONSIEUR PERCE-OREILLES

Oui.

(Les perce-oreilles s'en vont. WILLY arrive.)


WILLY

Me voilà de retour, Maya.

Qu'est-ce que j'ai pu m'ennuyer.

C'est vraiment pas drôle.

Il se passe jamais rien par ici.

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age

Résultats filtrés par

Coloring

6 images