Universe image Motel Monstre Universe image Motel Monstre

Motel Monstre

In the village of Bouillon, a strange team manages an old motel built next to a thermal spring with mysterious properties. The team is made up of repugnant monsters, a crazy old man and Magalie, 15, a clumsy but resourceful teenager. They move heaven and earth to keep the spring and the motel open, as the very survival of the monster species depends on it! Cohabitation is not always easy. Magalie and the monsters adapt to communal living, become friends despite their differences and face, tog...

Official sitefor Motel Monstre
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Big Bother

Magalie thinks Kimi is acting weird. She gives everyone orders and speaks in a weird English accent. Is a spirit possessing her?



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

MAGALIE est attachée seule sur une chaise au milieu du lobby. KIMI s'approche d'elle avec une potion.


MAGALIE

Ah non! Ah non!

Non, non!


KIMI

Ha ha! Ha!

Mouhahahaa!


MAGALIE

J'en veux pas! J'en veux pas!

Non, je veux pas!


KIMI

Buvez!


MAGALIE

JAMAIS! Ah gross!


KIMI

Ha! C'est ma nouvelle création!

C'est une infusion faite à

base des plantes de la forêt!


MAGALIE

T'aimerais pas mieux

que ça sente bon?


KIMI

Qu'est-ce que tu viens de dire?

(Générique d'ouverture)

[Début information à l'écran]

Occupation trouble

[Fin information à l'écran]

Dans le sous-sol du motel, ANTON fait semblant de s'adresser à une foule.


ANTON

Merci, très chers admirateurs,

d'être venus me voir lors

de ma tournée!

Après tout, vous avez raison!

Je suis, Moi, le Vampire

de l'année!

(ÉTIENNE déboule à ce moment les marches du sous-sol, puis se relève.)


ÉTIENNE

Ben voyons! Anton?

T'es revenu!

Wow! Depuis quand?

Je savais pas!

C'était le fun la tournée?

Pis le Conseil des monstres?


ANTON

Incroyable! Et puis, Étienne?

Parle-moi de ... t-t-toi.

Parle-moi de toi.

Comment a été ton été

au pensionnat

de l'école de St-Loin?


ÉTIENNE

Bof, ça faisait bizarre

de dormir à l'école même

si j'habite à 10 minutes.


ANTON

Et puis, dis-moi, combien de

fois tu t'es rendu en classe

pour te rendre compte alors

que tu étais en pyjama?


ÉTIENNE

Pfff! C'est jamais arrivé!


ANTON

Tut-tut-tut...


ÉTIENNE

23 fois.


ANTON

Et dire que Colette t'a envoyé

là-bas pour que tu ne sois

plus près d'elle.


ÉTIENNE

C'est pas ça!

Elle était souvent partie en

formation chez Mercantium pour

préparer l'ouverture

de son nouveau magasin.

Je pouvais pas me

garder pendant des mois.

Mais l'école est finie!

Je suis revenu! Woohoo!

Ah oui, j'ai croisé le

facteur en entrant tantôt.

J'ai quelque chose...

(ÉTIENNE s'éloigne pendant quelques secondes et revient avec des poches de lettres.)


ÉTIENNE

C'est pour toi!


ANTON

Tout ça? Pour moi? !

Ça doit être les lettres

de mes admiratrices!

Je les ai faites retenir au

bureau de poste durant

mon absence!

Étienne, lis-moi une lettre!

Distrais-moi!


ÉTIENNE

Cher comte Balog...


ANTON

Allô!


ÉTIENNE

J'ai suivi toute la compétition

du Vampire de l'année.

Vous êtes le vampire

le plus remarquable.


ANTON

Ce qu'elle est intelligente!


ÉTIENNE

Votre grâce, votre charme

et votre allure font

de vous l'être parfait!


ANTON

Ce qu'elle est brillante!


ÉTIENNE

J'aimerais bien si vous pouviez

prendre quelques minutes

pour me répondre!


ANTON

Ce qu'elle est FOLLE!

Je n'ai pas le temps de répondre

à des milliers d'inconnues ni

même à une seule!

Est-ce qu'elle sait ce que c'est

que d'écrire des dizaines

et dizaines de pages?


ÉTIENNE

Plus comme des milliers

puis des milliers...


ANTON

Mais c'est encore pire!

Ah mon Dieu!

Ma vie est un enfer!

(Pendant ce temps, CHARLES s'approche d'une table dans le lobby sur laquelle sont entassés plusieurs pots contenant des herbes.)


CHARLES (plaintif)

Ah, les filles!

(MAGALIE et KIMI s'approchent à ce moment de CHARLES.)


KIMI

On va pouvoir faire plein de

nouvelles tisanes avec les

feuilles qu'on a cueillies!

Aïe, wô le zombie!

Qu'est-ce que tu

penses que tu fais? !


CHARLES

Ramasser! Traîneries partout!


KIMI

C'est pas des traîneries!

C'est notre matériel

pour faire nos tests!


MAGALIE

On veut offrir un nouveau

service au motel : des boissons

infusées et des thés.

On est en train de voir ce qui

goûte bon avec les feuilles

de la forêt!


KIMI

Si c'était juste de moi, les

boissons seraient pas mal plus

gross mais non, Magalie

veut que ça goûte bon!


CHARLES

Dangereux!

Certaines plantes ... poison!


KIMI

Poison? Horrible!


MAGALIE

Tu n'as pas à t'inquiéter.

On a emprunté le livre d'Hector

qui dit quelles feuilles

sont comestibles!

(CHARLES prend alors une fleur des mains de MAGALIE.)


CHARLES

Ah! Vraiment faire boissons

avec ça? L'air bizarre.

Sent pas bon.


KIMI

Toi t'as l'air bizarre

puis tu sens pas bon,

puis on t'endure quand même!


CHARLES

Bon point.

OK, laisser travailler.

Époussetage zombibliothèque.

(CHARLES s'éloigne.)


MAGALIE

Je pense que notre thé aux

Filicarias royales est prêt!


KIMI

Ok, on goûte!

(MAGALIE verse le thé dans deux tasses.)


MAGALIE

Et voilà!

L'odeur est correcte.

La robe, passable.

Je ne suis pas certaine

de l'arôme.

C'est pas très bon, hein?


KIMI

Excellent! On le garde!


MAGALIE

Kimi, je te jure que les clients

préfèrent quand ça goûte bon!

(De bruyants gargouillis de ventre se font alors entendre.)


KIMI

Wô! C'était quoi ça?


MAGALIE

C'était ton ventre?


KIMI

Ah! Je sais pas si je devrais

avoir peur ou trouver ça cool.

(Les gargouillis se font de nouveau entendre et KIMI ouvre grand les yeux.)


MAGALIE

Kimi?

(Pendant ce temps, ANTON et ÉTIENNE poursuivent leur conversation.)


ANTON

Tant de pages à écrire!

Pauvre de moi!

Tu ne me comprendras

jamais, Étienne!


ÉTIENNE

En fait, oui, je te comprends!

Moi aussi, j'ai plein

de pages à écrire!

J'ai un travail scolaire

de plus à faire même

si l'école est finie.


ANTON

Ah bon?


ÉTIENNE

J'ai un peu échoué mon examen

final de français puis mon prof

m'a donné la chance

de me rattraper.

Il faut que je fasse

un résumé de livre.


ANTON

Tu devrais faire le

résumé de ma vie!

Ça, c'est intéressant.


ÉTIENNE

Bonne idée! T'as un livre

qui parle de toi? T'as une bio?


ANTON

Oui! Heu, non! Ben,

ça s'en vient.

Je voulais justement me

mettre à rédiger ma bio...

prochainement.


ÉTIENNE

Prochainement?

Comme... aujourd'hui?


ANTON

Aujourd'hui?

Est-ce que tu n'as pas vu les

piles de courrier auxquelles

je dois répondre?


ÉTIENNE

Si tu m'écris ta biographie

aujourd'hui peut-être que

je pourrais m'occuper de

ton courrier en attendant.


ANTON

Seras-tu capable

d'être comme moi?


ÉTIENNE

Oui!


ANTON

Sûrement pas.

Seras-tu capable de

répondre comme moi?

Sûrement pas.

Ça prend tellement

d'assurance Étienne!


ÉTIENNE

J'en ai de l'assurance.

J'ai changé, je pense...

(Au même moment, KIMI et MAGALIE poursuivent leur discussion suite aux gargouillis du ventre de KIMI.)


KIMI (accent britannique)

Oh! Je ne sais pas trop

ce qui s'est passé.


MAGALIE

T'as changé de voix asteur?


KIMI (accent britannique)

Affreux. Affreux. Affreux.

Personne ne sait

faire le thé ici!


MAGALIE

Puis c'est quoi

l'accent bizarre?


KIMI (accent britannique)

Vous vous moquez, jeune fille?


MAGALIE

Kimi, arrête de niaiser.

Il faut finir le menu de

boissons avant que les

clients arrivent!


KIMI (accent britannique)

Vous osez me manquer de respect?

Impertinente! Assez!

Je veux voir Charles

immédiatement!


MAGALIE

Charles était ici

il y a 2 minutes!


KIMI (accent britannique)

Je veux voir Charles!

(Un peu plus tard, ANTON s'approche de CHARLES dans la zombibliothèque.)


ANTON

Oh! Charles?

J'aimerais utiliser ta

zombibliothèque quelque temps.

J'ai une recherche sur

les vampires à faire.


CHARLES

Oh! OK!

Tout classé ordre alphabétique.


ANTON

Oh là, là, là, là, comme

c'est compliqué tout ça. Pfff!


CHARLES

Pas compliqué.


ANTON

Je ne voudrais pas mettre du

désordre dans tes archives.

Ce serait peut-être

préférable que tu fasses

la recherche pour moi.


CHARLES

Cherches quoi au juste?


ANTON

C'est simple : MOI!

J'aimerais que tu me sortes tout

ce que tu trouves sur ma vie:

articles de journaux, artéfacts...


CHARLES

Ah, pas compliqué!


ANTON

Et si tu pouvais lire le tout et

faire un compte rendu sur papier

d'une centaine de pages et

titrer le tout... pfff...

« Le Comte Anton Balog :

la vie d'un grand être »,

ce serait fort apprécié.


CHARLES

Non, pas tout ça.


ANTON

Un premier brouillon?


CHARLES

Non.


ANTON

Une première page?


CHARLES

Non.


ANTON

Un premier paragraphe?


CHARLES

Non.


ANTON

Un premier mot?


CHARLES

Non, non, non.

Commencer par recherche.

(CHARLES recherche alors pendant quelques secondes dans la zombibliothèque.)


CHARLES

Non rien.


ANTON

Qu'est-ce que tu veux dire :

non rien?


CHARLES

Anton pas dans zombibliothèque.


ANTON

Mais comment est-ce que

je vais faire pour écrire

mon autobiographie?

Je vais devoir réfléchir,

travailler, écrire moi-même!

Diantre! Je ne l'avais pas

vu venir, celle-là!


MAGALIE (au loin)

Charles! Charles, il faut

que tu viennes ici, vite!

(CHARLES s'éloigne alors et rejoint MAGALIE et KIMI dans le lobby du motel.)


KIMI (accent britannique)

Oh, beau chien! Donne la patte.

Maintenant, saute

dans le cerceau.

Sauve un enfant en détresse!

Oui! Oh, good boy!

J'adore mon caniche royal!


MAGALIE

Charles, viens m'aider avec Kimi!

Elle est en train de devenir folle.


KIMI (accent britannique)

Hein, folle? Quelle disgrâce!

Traiter un homme

comme moi de la sorte!


CHARLES

Homme comme toi?


KIMI (accent britannique)

Petit insolent, ne sais-tu pas

que je suis un des hommes

les plus riches et les plus

influents de London!


MAGALIE

Tu vois, elle délire

comme ça depuis tantôt.


KIMI (accent britannique)

Apportez-moi le thé!

Tout de suite!


CHARLES

Bizarre.

Kimi là, mais Kimi pas là.


KIMI (accent britannique)

Ohh, Charles, enfin!

Charles, my good man,

voudrais-tu m'apporter le thé?

Un sucre et un nuage de lait

de chèvre, comme à l'habitude?


CHARLES

Ok, Lord Buckingbourg!

Lord Buckingbourg?

LORD BUCKINGBOURG!


KIMI (accent britannique)

Charles! Oh so good to see you!

(Pendant ce temps, ÉTIENNE lit à voix haute une lettre d'une admiratrice d'ANTON.)


ÉTIENNE

... Et c'est pour ces raisons

que j'ai nommé mon fils

« Anton Balog Chiasson », en

ton honneur, cher Anton.

Si tu pouvais

m'écrire une lettre,

je serais très reconnaissante.

Ton admiratrice, Bertha.

(ÉTIENNE se met alors à rédiger une lettre en parlant à voix haute.)


ÉTIENNE

Ah! Allô Bertha.

Wow, j'en reviens pas que

t'aies nommé ton fils

Anton Balog Chiasson!

Si jamais j'ai un fils,

je l'appellerai « Bertha »

en TON honneur!

(ANTON s'approche d'ÉTIENNE à ce moment.)


ANTON

Alors, Étienne?

Comment avance la

rédaction de mes lettres?


ÉTIENNE

T'arrives juste à temps!

Veux-tu lire le début de

la lettre que j'ai commencé

à composer.

Je veux savoir ce que tu

penses avant de continuer.


ANTON

Diantre! Suis-je obligé de

TOUT faire ici?

(ANTON lit alors le début de lettre d'ÉTIENNE.)


ANTON

Ben non.


ÉTIENNE

Non?


ANTON

Mais non!


ÉTIENNE

Non?


ANTON

Non, non! Trop doux.

Trop reconnaissant!

Pas assez fier. Pas assez noble.

Pas assez élégant!


ÉTIENNE

Pas assez Anton?


ANTON

Voilà! Étienne, prend des notes!

Je vais te donner des

phrases clés que tu vas

pouvoir utiliser.

(Un peu plus tard, KIMI et CHARLES poursuivent leur discussion devant MAGALIE.)


KIMI (accent britannique)

Ça fait combien de

temps, vieux gaillard?


CHARLES

À peu près 100 ans!


KIMI (accent britannique)

Oohh! Le temps passe si vite!

Tell me, tu te souviens

de la femme de chambre?


CHARLES ET KIMI

Dolores!


CHARLES

Te souviens...

poignée main secrète?


KIMI (accent britannique)

Si je me souviens?

(KIMI et CHARLES font alors une poignée de main complexe.)


KIMI (accent britannique)

Oooohhh old boy!

Tu sais qu'après ta mort, je n'ai

pas pu trouver de serviteur

aussi dévoué et

talentueux que toi!

Ton talent est inégalable!


CHARLES

Lord Buckingbourg

meilleur patron London!


KIMI (accent britannique)

Oohh you!


CHARLES

Pourquoi Lord Buckingbourg

dans Kimi?


KIMI (accent britannique)

Oh, Charles! Si tu savais!

Je te cherche depuis

de nombreuses années.

Mon esprit s'est

promené partout.

Qui aurait cru que je t'aurais

retrouvé dans ce trou perdu?


MAGALIE

Charles, est-ce que je pourrais

te parler une minute?


CHARLES

Non, non, non.

Lord Buckingbourg...

(MAGALIE tire alors sur un bras de CHARLES et l'arrache.)


CHARLES

Hey! Magalie!


MAGALIE

Si tu veux ravoir ton bras,

viens le chercher!

(CHARLES s'approche alors de MAGALIE.)


CHARLES

Doux! Doux!


MAGALIE

Tu vas commencer par me

dire ce qui se passe!

Kimi, c'est ton ancien patron?


CHARLES

Non...


MAGALIE

T'as été serviteur

en Angleterre?


CHARLES

Oui, oui, avant devenir zombie!


MAGALIE

D'abord, pourquoi Kimi se

prend pour ton ancien boss?


CHARLES

Demander Lord Buckingbourg.


MAGALIE

Là, Charles, tu vas m'écouter!

Kimi, c'est pas Lord

Buckingbourg, c'est KIMI!


CHARLES

Ok, raison.

Kimi possédée par esprit

Lord Buckingbourg!


MAGALIE

Quoi? Kimi est possédée

par un esprit?


CHARLES

Ah oui, souvent vu.

Esprit promène. Habite corps.

Livre message et bye-bye.


MAGALIE

Kimi a jamais communiqué

avec les esprits avant.

Comment ça se fait?

Puis comment on fait pour

faire disparaître un esprit.


CHARLES

Ça facile : hypnotiser.


MAGALIE

OK, je m'en occupe, je sais

exactement qui aller

voir pour ça!

Toi, en attendant, essaye de

voir si t'aurais pas des livres

sur les esprits.

(MAGALIE s'éloigne alors et CHARLES s'approche de KIMI.)


KIMI (accent britannique)

Oh, quel beau coup.

J'adore le croquet!


CHARLES

Oh, oui!

Beau coup, Lord Buckingbourg!

(MAGALIE revient alors chercher CHARLES.)


MAGALIE

Charles!


CHARLES

Hein? Quoi? Oh!

Bye-bye, Lord Buckingbourg.


KIMI (accent britannique)

Ok!

(Pendant ce temps, ANTON dicte des phrases à ÉTIENNE.)


ANTON

Vous avez raison...


ÉTIENNE

Vous avez raison...


ANTON

...de m'admirer.


ÉTIENNE

...de m'admirer.


ANTON

Deux!


ÉTIENNE

Deux...


ANTON

Je comprends...


ÉTIENNE

Je comprends...


ANTON

...que je suis le

centre de votre univers.


ÉTIENNE

...que je suis le

centre de votre univers.


ANTON

Trois!


ÉTIENNE

Trois...


ANTON

Cessez de vénérer

toute autre personne...


ÉTIENNE

Cessez de vénérer

toute autre personne...


ANTON

Je suis votre nouveau soleil!


ÉTIENNE

Je suis votre nouveau soleil.


ANTON

Quatre!


ÉTIENNE

Quatre...


ANTON

Avez-vous déjà remarqué...?


ÉTIENNE

Avez-vous déjà remarqué...?


ANTON

que mon sourire peut

guérir les malades?


ÉTIENNE

...que mon sourire peut

guérir les malades?


ANTON

Euh... C-c-c-cinq!


ÉTIENNE

C-c-c-cinq!


ANTON

Tu vas te débrouiller avec ça?


ÉTIENNE

Tu vas te... Ah!

Oui, merci Anton, ça

va beaucoup m'aider!

Surtout la dernière partie!


ANTON

Excellent!

Je retourne à la rédaction

de ma biographie.

Je m'apprête à écrire le plus

grand chef-d'oeuvre littéraire

de l'histoire de l'humanité!

(Quelques instants plus tard, ANTON s'approche de KIMI dans le lobby du motel. ANTON et KIMI sursautent.)


ANTON

Ça fera les sursauts!


KIMI (accent britannique)

Un autre qui ose me traiter

comme un animal de basse cour!

Parlant d'animaux, allez

me chercher mon cheval.

J'ai un match de polo

dans quelques instants.


ANTON

Ouais... bon... bref.

Kimi, j'aurais besoin que

tu me livres des témoignages

favorables à mon égard.

Comment as-tu

rencontré Anton Balog?

Quelles sont ses plus

grandes qualités?

Et surtout, où le vois-tu

dans 150 ans?


KIMI (accent britannique)

Gardes? Gardes!

Enfermez cet homme!

Non! Mieux... mettez-le avec

les cochons!

(KIMI s'éloigne avec un air dégoûté.)


ANTON

Ben voyons, qu'est-ce

qui se passe?

En plus, son accent londonien

est complètement raté!

Kimi! Ton accent londonien

est complètement raté!

(MAGALIE entre à ce moment dans le lobby.)


ANTON

Ah, Magalie! Enfin!

Quelqu'un qui va

pouvoir m'aider!

Quels sont les plus grands

moments de la vie

du comte Anton Balog?


MAGALIE

Hein?


ANTON

Quel endroit géographique

lui va mieux :

la Transylvanie ou Bouillon?


MAGALIE

Je sais pas moi!

Pourquoi tu me poses

ces questions là?

J'étais même pas née quand

t'habitais en Transylvanie!


ANTON

Tu ne veux pas m'aider?


MAGALIE

Je m'excuse, Anton, mais

on en parlera plus tard.

Pour l'instant, j'ai juste

besoin que tu hypnotises Kimi

pour que son esprit

revienne dans son corps.


ANTON

Pas sûr de comprendre...


MAGALIE

Longue histoire!


ANTON

Ah, je vois!

Même pas capable de rendre

un tout petit service comme

« remplir un

questionnaire complet »,

mais MADAME veut que

j'hypnotise son amie!

Organise-toi toute seule!


MAGALIE

Kimi, c'est ton amie aussi!

Tu veux pas l'aider

avec son problème?


ANTON

Kimi, mon amie?

Elle vient de me condamner

à la soue à cochons!

(MAGALIE se met alors à fouiller dans l'une des poches du veston d'ANTON.)


ANTON

Mais qu'est-ce que tu fais?


MAGALIE

Fais juste me prêter ton

pendentif puis je vais aller

l'hypnotiser, puis

je te le ramène.


ANTON

Mais laisse-moi tranquille!

Voleuse!

Rends-moi mon pendentif!

Il est dans la famille

Balog depuis 578 ans!

(Le pendentif tombe alors en deux morceaux sur le sol.)


ANTON

Aaaaaah! Ah, mon pendentif!


MAGALIE

Tu peux sûrement

l'hypnotiser avec tes yeux?


ANTON

Hein? Après ce que tu as fait?

(Quelques instants plus tard, ANTON entre dans la cuisine où se trouve ÉTIENNE.)


ÉTIENNE

Anton! J'ai écrit

la première lettre!

Veux-tu la lire?

J'ai suivi tous tes conseils!


ANTON

Ça tombe bien parce que

j'ai terminé ma biographie!


ÉTIENNE

Moi, je lis ta bio, puis

toi, tu lis la lettre, OK?


ANTON

Ok.

(ANTON et ÉTIENNE lisent alors pendant quelques secondes.)


ANTON ET ÉTIENNE

Ah non! Non! Non!


ANTON

Non, Étienne, tu as mélangé

toutes mes phrases.

On ne peut pas dire « Avez-vous

remarqué que j'ai des maladies?

Cessez de m'admirer,

je ne suis pas le soleil. »


ÉTIENNE

Pis toi? Ta bio est plus courte

que le résumé que je dois faire!

Je peux pas travailler avec ça!

(Un peu plus tard, MAGALIE s'approche de CHARLES dans la zombibliothèque.)


MAGALIE

Charles, j'espère que tu as

trouvé de l'info sur les esprits

parce que moi j'ai pas

réussi à convaincre Anton!

Qu'est-ce que tu fais?


CHARLES

Prépare thé ...

Lord Buckingbourg!


MAGALIE

Quoi? C'est pas le temps

de faire ça!


CHARLES

Oui, oui, oui!

Bientôt cinq heures. Tea time!


MAGALIE

Charles!

C'est pas Lord Buckingbourg!

Rentre-toi ça dans la tête.

C'EST KIMI!


CHARLES

Préparer ... cachette. Chut!

Surprise!


MAGALIE

Tu m'écoutes plus, hein?


CHARLES

Lord Buckingbourg aime thé!

Boit thé tout le temps!


MAGALIE

Oui, oui, c'est ça.


CHARLES

Connaître étiquette.

Bonnes manières.


MAGALIE (intéressée)

Ah ouain, hein?


CHARLES

Longtemps pas servi thé.


MAGALIE

Tu sais quoi?

Continue exactement

ce que tu fais.

Je sais comment convaincre

Anton d'hypnotiser Kimi!

On se rejoint au

lobby à cinq heures!

(MAGALIE s'éloigne.)


CHARLES

Lord Buckingbourg apprécier

techniques services.

Magalie? Magalie?

(Un peu plus tard, MAGALIE traîne ANTON de force jusqu'à KIMI assise dans le lobby du motel.)


ANTON

Magalie, laisse-moi

travailler sur ma biographie!

J'ai eu un éclair de génie!


MAGALIE

On veut juste que tu prennes

une petite pause, hein!

Tu travailles tellement fort!


ANTON

Je t'ai déjà dit que

je n'aiderais pas Kimi!


MAGALIE

Charles, il est cinq heures!

Tu peux servir le thé!

(CHARLES s'approche à ce moment avec le thé.)


CHARLES

Lord Buckingbourg.

Comte Balog.


KIMI (accent britannique)

Ooohhh, Charles, tu n'as pas

perdu une touche de ton talent

remarquable de serviteur!

Même après toutes ces années!


CHARLES

Merci.


ANTON

Tant qu'à y être, aussi

bien m'humecter le gosier

avec ce thé.


KIMI (accent britannique)

Oh, quel invité

brutal et sauvage!


ANTON

Pardon?


KIMI (accent britannique)

Mon cher, vous ne savez

pas prendre le thé.

Vous n'êtes clairement pas d'une

lignée de gens nobles comme moi!


ANTON

PARDON?


KIMI (accent britannique)

Vous n'avez pas les bonnes

techniques, la bonne étiquette.


ANTON

Assez! Je n'accepterai pas

qu'on me critique, MOI,

le Vampire de l'année!

Buckingbourg, tu dois

disparaître!


MAGALIE

Tu vas l'hypnotiser finalement?

Avec tes yeux?


ANTON

Oui! Il est allé trop loin!

Hors de mon chemin.

C'est entre moi et Buckingbourg!

Tu dois disparaître à jamais!


CHARLES

Non, non, non!

Pas faire disparaître

Lord Buckingbourg!

(CHARLES prend alors KIMI, la dépose sur son épaule, puis s'élance en courant.)


KIMI (accent britannique)

Oh, Charles! Charles!

Charles, put me down!

(Quelques instants plus tard, MAGALIE rattrape CHARLES qui vient tout juste de pousser KIMI dans une chambre du motel.)


MAGALIE

Charles! Charles, redonne-nous

Kimi!


CHARLES

Non! Jamais laisser sortir

Lord Buckingbourg!


KIMI (accent britannique)

Charles! Let me out!


MAGALIE

Je vais aller la chercher

moi-même d'abord!

Tasse-toi! Grrrrggghhhh!

Je vais changer de

tactique d'abord!

Charles, qu'est-ce qui se passe?

Tu devrais comprendre

qu'il faut libérer Kimi.


CHARLES

Non.


MAGALIE

Kimi est pas faite pour être

un riche lord britannique

de Londres.


CHARLES

Peut-être.


MAGALIE

Puis il est où, son esprit

à Kimi, présentement?

Il flotte dans

l'espace transidéral?

Abandonné? C'est dangereux!


CHARLES

Veux pas Lord

Buckingbourg parte.


MAGALIE

Pourquoi?


CHARLES

Seul à apprécier

techniques serviteur.


MAGALIE

C'est pas vrai ça!

On l'apprécie ton

travail au motel.


CHARLES

Non.


MAGALIE

Comment est-ce que

je peux te convaincre?

(Pendant ce temps, ÉTIENNE s'approche d'ANTON dans le sous-sol du motel.)


ÉTIENNE

Anton! Anton!

J'ai essayé de continuer à

écrire mais tout ce que j'ai pu

faire c'est une lettre générale

qu'on pourrait envoyer

à chaque admiratrice.


ANTON

Bravo! Bonne idée, Étienne!


ÉTIENNE

Vraiment?

Qu'est-ce qui t'est arrivé?


ANTON

J'ai terminé ma biographie!


ÉTIENNE

Non, non, non mais pourquoi

est-ce que tu es plein

de papier puis de collants?


ANTON

J'ai eu la brillante idée de

prendre divers passages dans les

lettres de mes admiratrices!


ÉTIENNE

Hein?


ANTON

Oui! Certaines d'entre elles

relevaient les grands moments

de mon existence.

D'autres, mettaient en

valeur mes grandes qualités.

Or, je les ai découpés

et je les ai collés!

Voilà, ma vie est

immortalisée sur du papier!


ÉTIENNE

Pis je vais pouvoir m'en

servir pour écrire mon résumé!

Merci! C'est bon...

Mais là, si t'as coupé

dans chaque lettre,

comment on va faire

pour répondre aux gens?


ANTON

J'avais pas pensé à ça!


ÉTIENNE

Attends!


ANTON

Mais qu'est-ce que tu fais?

Mon chef-d'oeuvre n'est pas à

être reproduit sans redevances!


ÉTIENNE

Non, non, check ça.

On va envoyer une copie de

ta bio à chaque admiratrice!


ANTON

Ah oui? On va faire ça?


ÉTIENNE

On va prendre la

lettre que j'ai écrite.

On va l'adapter pour expliquer

que tu t'es servi de leurs

lettres pour écrire ta bio.


ANTON

Ah oui! Donc, de recevoir

mon ouvrage

serait comme un remerciement

pour leur contribution!

Ah, ce que je suis génial!


ÉTIENNE

Uh umm!


ANTON

Tu! Nous...? NOUS

sommes géniaux!

(Pendant ce temps, CHARLES fait un discours devant MAGALIE et KIMI.)


CHARLES

Voudrais remercier

Lord Buckingbourg.

Et Magalie.

Et souhaite paix sur la terre.


KIMI (accent britannique)

Bravo Charles! Bravo!

Merci! J'ai toujours su que

tu étais un serviteur incredible!

Ton talent est inégalable!


MAGALIE

On est chanceux de

l'avoir au motel.

Quand on a quelqu'un

d'unique comme ça,

il faut tout faire

pour pas le perdre!


CHARLES

Employé de l'année!

Reviens pas!


KIMI (accent britannique)

Pas surprenant!

Tu es le meilleur

serviteur au monde!

Tu sais, je tenais à te

remercier d'avoir bu le poison

qui m'était destiné

il y a de cela 100 ans.


MAGALIE

Hein?


KIMI (accent britannique)

Il s'est sacrifié pour

moi et devenu zombie.

Je serai toujours reconnaissant.


MAGALIE

Puis comment vous avez

fait pour le retrouver?


KIMI (accent britannique)

Oh! C'est Kimi, lorsqu'elle

a bu le thé. Un canal s'est ouvert.

Je me suis connecté.

Il est temps que je m'en aille.

Ma tâche ici est accomplie.

(KIMI et CHARLES se font l'accolade.)


CHARLES

Oh... OK. Cheerio!


MAGALIE

Une chance qu'Anton a réussi

à réparer son pendentif.


CHARLES

Te souviens formule magique?


MAGALIE

Oui, oui.

Il me l'a bien récitée.

Je pense.


CHARLES

Uh oh!


KIMI (accent britannique)

Goodbye mes amis.


MAGALIE

Esprit, esprit qui habite

ce corps, au compte de trois,

tu retires ton sort.

1... 2... 3!

(KIMI tombe alors inconsciente sur le sol.)


MAGALIE

Pourquoi elle se relève pas?


CHARLES

Ah non! Ah non! Perdu Kimi

ET Lord Buckingbourg! NON!

(KIMI reprend connaissance à ce moment.)


KIMI

Ayoye! Ça c'était le fun!

Est-ce qu'on peut recommencer?


MAGALIE

Kimi, on a tellement

eu peur de te perdre!


CHARLES

Kimi!


KIMI

Aïe, wô, ça va

faire l'affection!


CHARLES

La vraie Kimi ça!


KIMI

J'espère que je vais pouvoir

rouvrir mon canal paranormal!

Je vais pouvoir parler

avec plein de fantômes!


CHARLES

Pense ouvert pour toujours!


KIMI

ATROCE!


CHARLES

Ah Kimi!

(CHARLES et MAGALIE font l'accolade à KIMI.)

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par