Universe image Motel Monstre Universe image Motel Monstre

Motel Monstre

In the village of Bouillon, a strange team manages an old motel built next to a thermal spring with mysterious properties. The team is made up of repugnant monsters, a crazy old man and Magalie, 15, a clumsy but resourceful teenager. They move heaven and earth to keep the spring and the motel open, as the very survival of the monster species depends on it! Cohabitation is not always easy. Magalie and the monsters adapt to communal living, become friends despite their differences and face, tog...

Official sitefor Motel Monstre
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Deadly Cheat

It`s voting day in Bouillon, and we`ll finally find out whether Colette can go ahead with the Mercantium project. Magalie relies on the population`s vote, but can`t discount the possibility that the mayor might cheat.



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Dans le village de Bouillon, une étrange équipe gère un vieux motel bâti à côté d'une source thermale aux propriétés mystérieuses. L'équipe est composée de monstres répugnants, d'un vieillard lunatique et de Magalie, 15 ans, une ado souvent maladroite, mais toujours débrouillarde. Ils remuent ciel et terre pour garder la source et le motel ouverts, puisque la survie de l'espèce des monstres en dépend!

ÉTIENNE est couché sur le bureau de la réception du Motel. On sonne à la porte.


[ÉTIENNE:] Quoi?

L'alarme! Au feu! On est en feu!

Je veux pas mourir!

(ÉTIENNE se lève d’un bond et se met courir vers la sortie. Il trébuche.)


[ÉTIENNE:] Ahhh!

(On sonne à nouveau à la porte.)


[ÉTIENNE:] Ah! La porte!

(ÉTIENNE se dirige vers la porte.)


[ÉTIENNE:] Allo? C'est qui?

Ah, un message.

(ÉTIENNE revient avec une lettre dans ses mains qu’il lit à haute voix.)


[ÉTIENNE:] Votre urne

est prête. Mon urne?

Quoi? Mais, je suis

pas mort! Pas encore!

(ÉTIENNE court se réfugier sous le bureau de la réception.)


[ÉTIENNE:] Ah je veux pas mourir!

C'est pas possible!

Je suis trop jeune!

(La porte s’ouvre et une dame toute de rouge vêtue entre dans le Motel avec une boîte transparente dans les mains. C'est COLETTE, la tante d'ÉTIENNE.)


[COLETTE:] Ha ha ha!

C'est mon urne électorale!

Ha ha ha!

(Générique d’ouverture)

(Début information à l’écran)

Mortelle tricherie

(Fin information à l’écran)

(MAGALIE se promène dans le sous-sol et crie dans un porte-voix.)


[MAGALIE:] Attention! Attention!

C'est l'heure de voter!

(MAGALIE aperçoit KIMI en train de dormir sur un sofa et se dirige vers elle.)


[MAGALIE:] Kimi.

Kimi!

(MAGALIE pince le nez de KIMI qui se met alors à ronfler par la bouche.)


MAGALIE (dans le porte-voix)

KIMI!

(MAGALIE sort une plume et se met à chatouiller le visage de KIMI qui se réveille.)


[KIMI:] Chatouille-moi plus jamais!

J'étais en train de

faire un mauvais rêve.

Il n'y a plus moyen de

cauchemarder tranquille ici!


[MAGALIE:] De toute façon, c'est

plus le temps de dormir!

C'est aujourd'hui

que ça se passe.


[KIMI:] C'est aujourd'hui

qu'on va déterrer

le cadavre d'un écureuil?


[MAGALIE:] Heu, non.
[KIMI:] Ah je sais!

On va cueillir des champignons

vénéneux pour le souper!


[MAGALIE:] Ark!
[KIMI:] Tu vas vomir à table?

(KIMI commence à se brosser les dents devant un miroir.)


[MAGALIE:] Ben là!
[KIMI:] Tu commences une collection

de crottes de nez!

C'est ça?


[MAGALIE:] Franchement, Kimi!

Tu as oublié que c'est

aujourd'hui qu'on vote?


[KIMI:] On vote...?
[MAGALIE:] Bien oui, c'est le

référendum pour le Mercantium!


[KIMI:] Ah. Ça.

(KIMI se penche et se met à se gratter la cheville avec sa brosse à dents.)


[MAGALIE:] Qu'est-ce que tu fais?
[KIMI:] Je me gratte le pied.

C'est évident.


[MAGALIE:] Les habitants vont

dire s’ils sont d'accord pour

la construction du Mercantium.

Colette a besoin de ça pour

pouvoir partir les travaux.


[KIMI:] Ah!

(Pendant ce temps, dans le hall, ÉTIENNE colle des affiches annonçant le référendum sur les murs. COLETTE est à ses côtés.)


[COLETTE:] Il faut que tu comprennes,

Étienne, que ce référendum-là,

c'est une mascarade!

De la poudre aux yeux pour

répondre à la demande de la

compagnie qui veut avoir

l'approbation de la population

avant d'entreprendre

les travaux.

(ÉTIENNE regarde COLETTE, l’air dubitatif.)


[COLETTE:] Je te fais une démonstration.

(COLETTE s’avance au bureau de scrutin et donne une épinglette à ÉTIENNE.)


[COLETTE:] Alors, bonjour Monsieur... ?
[ÉTIENNE:] Étienne!

(COLETTE, l’air fâché, pointe l’épinglette qu’ÉTIENNE vient d’accrocher à son chandail. ÉTIENNE lit le nom qui est inscrit sur l’épinglette.)


[ÉTIENNE:] Ah!

Roger Rodriguez.

Je suis mexicain?


[COLETTE:] On s'en fout de ce que t'es.

On veut juste savoir ton nom!

Alors, bonjour

Monsieur Rodriguez.

Voici votre bulletin de vote.

C'est tout simple.

Vous allez derrière le

panneau, un beau petit coin

ben tranquille, et vous faites

une petite coche juste là.

(COLETTE indique à ÉTIENNE l’endroit où cocher sur le bulletin de vote qu’elle lui tend.)


ÉTIENNE (avec un accent mexicain)

Ah, si, si !

Hasta luego!

La cucaracha!

Si!

(ÉTIENNE se dirige vers l’isoloir.)


[ÉTIENNE:] Check! Check! Finito!

Ah, también!

Voilà!

(ÉTIENNE remet son bulletin de vote à COLLETTE.)


[COLETTE:] Qu'est-ce que t'as fait là?
[ÉTIENNE:] Caramba, muchacha,

hola, qué tal!


[COLETTE:] T'as coché le << non >>

mais c'est le << oui >>

qu'il faut cocher!


[ÉTIENNE:] Si!
[COLETTE:] Le oui!
[ÉTIENNE:] Si!
[COLETTE:] Oui!
[ÉTIENNE:] Si!
[COLETTE:] Oui!

(COLETTE déchire le bulletin de vote.)


[ÉTIENNE:] Mais, qué cé qué tou fais...

Euh, qu'est-ce que tu fais?

C'est pas de la tricherie, ça?


[COLETTE:] Ha!

Tout de suite avec

tes gros mots!

Tut tut tut tut tut, non, non.

Ça, c'est juste un petit

moyen pour que j'obtienne

ce que je veux.

Puis ça, c'est notre

petit secret, hein?

D'ici la fin de la journée,

je vais avoir le droit de le

construire, mon Mercantium!

J'ai annoncé le référendum

seulement à mon groupe d'amis

FaceLook qui sont

pour le Mercantium!


[ÉTIENNE:] Mais les autres?

Ceux qui sont pour le non?


[COLETTE:] Je m'occupe de

voter à leur place!

Ça va être un oui à l'unanimité!


[MAGALIE:] Je vous laisserai pas tricher!

(MAGALIE apparaît derrière COLLETTE.)


[COLETTE:] Mais je ne tricherai

pas, voyons donc!

Tu me connais mieux que ça.


[MAGALIE:] Je suis prête à baisser

les bras si la population

vote oui au Mercantium.

Mais pour ça, il faut

que le vote soit juste.

Je veux pas de tricherie.


[COLETTE:] N’aie pas peur.

On peut l'avoir, ton vote juste.

De toute façon, ça

n'a pas d'importance.

C'est le oui qui va l'emporter.


[MAGALIE:] Moi, je suis sûre que les gens

vont voter avec leur coeur puis

que c'est le non qui va gagner.

Ramasse les affaires, Étienne.

On va faire le

référendum au Motel.

Comme ça, je

vais pouvoir m'assurer

que personne ne triche.

Que la meilleure gagne!


[COLETTE:] Oui. Que la meilleure gagne!

(MAGALIE et COLLETTE se serrent la main.)

(Pendant ce temps, nous retrouvons KIMI et HECTOR dans la chambre de KIMI.)


[HECTOR:] Bon!

As-tu apporté ton bandeau?


[KIMI:] Non.

Il est jamais bien loin!


[HECTOR:] J'ai besoin de ton aide.

Je veux rejoindre

Nestor, un vieux chum,

qui est mort il y a

333 ans, aujourd'hui!

Tu pouvais pas trouver

mieux comme potineur.

Aussitôt, qu'il y avait une

rumeur, il était au courant.

(KIMI s’est littéralement endormie debout et se met à ronfler.)


[HECTOR:] Kimi?

Kimi?


[KIMI:] J'haïs ça me faire

réveiller gentiment!


[HECTOR:] T'as juste à pas t'endormir

quand on te parle!

Vas-y là, mets ton bandeau.

J'ai hâte de parler À Nestor!

(KIMI enfile son bandeau sur sa tête puis elle entre en transe.)


KIMI (en tant que NESTOR)

Hey! Vieille branche!

Tu m'as appelé?


[HECTOR:] Bonne mort, bonne mort,

bonne mort, Nestor!


KIMI (en tant que NESTOR)

T'en rates jamais une, hein?

(HECTOR et KIMI/NESTOR se tapent dans les mains.)


KIMI (en tant que NESTOR)

Hector!

Je ne veux pas

t'inquiéter avec ça mais,

une grande rumeur circule

parmi les fantômes.

Il paraît qu'un grave

danger guette la Source.


[HECTOR:] Le Mercantium, je sais.

C'est aujourd'hui le référendum!


KIMI (en tant que NESTOR)

Puis, si c'était pas assez.

Tu penses pas qu'il est

temps pour toi de ressortir

tes pouvoirs pour la protéger!

(KIMI redevient elle-même.)


[KIMI:] Whoa, t'as des pouvoirs, toi?
[HECTOR:] C'est juste des petits

pouvoirs de rien.

Je peux juste influencer

les éléments de la nature.


[KIMI:] Atroce!
[HECTOR:] Continue, j'ai pas fini!

Nestor!

Nestor?

(KIMI entre en transe à nouveau et personnifie NESTOR.)


KIMI (en tant que NESTOR)

Bonjour!

Je suis parti célébrer

ma mort mais laissez-moi

un message après le timbre.

Beep!

(KIMI redevient elle-même à nouveau.)


[KIMI:] Ah tu veux laisser

un message là?


[HECTOR:] Non, non! Laisse tomber.
[KIMI:] Moi, je vais aller me

cacher pour finir mon déjeuner

avant que quelqu'un

d'autre vienne me déranger!

(Nous retrouvons MAGALIE, dans le hall, en train d’ajuster une caméra. COLLETTE se trouve derrière le bureau de vote.)


[MAGALIE:] Parfait!

(À l’extérieur, le tonnerre éclate et fait sursauter MAGALIE.)


[MAGALIE:] Ah!

Étienne, tu peux venir voter.

Étienne?


[COLETTE:] Ça a l'air de bien aller,

tes affaires, Magalie.


[MAGALIE:] C'est pas grave.

C'est moi qui vais

voter en premier!


[COLETTE:] Mais, je t'en prie.

(MAGALIE prend un bulletin de vote et se dirige vers l’isoloir.)


[MAGALIE:] C'est quoi cette question-là?
[COLETTE:] Quoi?

Quelle question?


MAGALIE (lisant le bulletin de vote)

Êtes-vous pour un

monde meilleur,

un monde dans lequel tout

coûte moins cher et où

tout le monde a un emploi?


[COLETTE:] Ben quoi?

C'est exactement ce que

le Mercantium Corporation

Enterprise va offrir

aux gens de Bouillon!


[MAGALIE:] C'est pas une formulation

honnête pour un référendum, ça!

Hein, Hector?

(HECTOR apparaît dans le hall.)


[HECTOR:] Ça me rappelle un référendum

en mil neuf cent soixan...


[COLETTE:] Ben trouve donc autre chose

d'abord si t'es pas contente!


[MAGALIE:] OK.

Êtes-vous pour ou contre vous

faire arnaquer par une giga

compagnie qui n'a aucun respect

des lieux où elle s'implante?


[COLETTE:] Hum!

C'est pas plus honnête, ça!


[HECTOR:] Pourquoi pas simplement:

êtes-vous en faveur

de l'implantation du

Mercantium, oui ou non?

Me semble que ça, c'est

juste autant pour les oui que

pour les non, hein?


[COLETTE:] Ça me va.
[MAGALIE:] Moi aussi.
[COLETTE:] De toute façon, t'auras

jamais le temps de refaire

les bulletins de vote avec

la nouvelle question!


[MAGALIE:] Vous avez raison.

C'est pour ça que je

vais l'écrire juste ici!

(MAGALIE indique un tableau.)


[MAGALIE:] Puis, pour les

bulletins de vote,

j'ai juste à garder

le choix de réponse!


[COLETTE:] Oui, c'est vrai.
[MAGALIE:] Hector? T'es prêt à venir voter?
[HECTOR:] Certain!
[COLETTE:] Tes autres alliés sortiront

jamais le bout du nez dehors.

Il pleut!


[MAGALIE:] Peut-être, mais vos

alliés sortiront pas plus!


[COLETTE:] C'est là où tu te

trompes, ma petite fille.

(COLETTE sort un imperméable de sa sacoche.)


[COLETTE:] J'en ai fait distribuer

un à tous les amis du Mercantium.

Parce que le Mercantium

est toujours là pour nous!


[HECTOR:] Fais-toi s'en pas Magalie.

Je vais me servir de mes

pouvoirs pour arrêter la pluie!

(HECTOR revient dans sa chambre, seul.)


HECTOR (à lui-même)

Arrêter la pluie.

Arrêter la pluie.

Comment je faisais ça, donc?

Je suis sûr que j'ai noté

ça quelque part en 1983.

(HECTOR se met à chercher dans les livres de sa bibliothèque.)


[HECTOR:] C'est juste que je

sais plus si c'était avant

ou après Jésus-Christ.

(Dans l’ouverture de la porte, ÉTIENNE espionne HECTOR.)


[HECTOR:] À moins que j'aie jeté le papier

avec mes vieilles factures.

Arg! Ça doit pas être

si compliqué là.

(HECTOR se concentre et s’apprête à utiliser ses pouvoirs lorsque la porte s’ouvre.)


[HECTOR:] Étienne?

Tu m'as fait peur!

J'ai cru que j'avais

déclenché le tonnerre!


[ÉTIENNE:] Moi, ça?
[HECTOR:] Faut que je me concentre.

J'essaie de sortir mes vieux

pouvoirs des boules à mites!


[ÉTIENNE:] De quels genres de

pouvoirs on parle?


[HECTOR:] Tu sais, le coup de vent qui

a poussé Christophe Colomb

dans les Caraïbes.

Ben, c'est moi!


[ÉTIENNE:] Hein?
[HECTOR:] Puis aussi, l'éclair qui a

frappé le cerf-volant avec la

clé de Benjamin Franklin puis

qui lui a permis de confirmer

que les éclairs étaient

faits d'électricité...

Encore moi!


[ÉTIENNE:] Hein?
[HECTOR:] Ah puis aussi, la petite

secousse sismique qui a fait

tomber la pomme

sur la tête de...


[ÉTIENNE:] Newton!
[HECTOR:] Moi itou!
[ÉTIENNE:] Hein!

À quoi ça sert de

jouer avec la nature.

Ça peut rien apporter de bon.

Si tu ressors tes pouvoirs, tu

vas juste attirer des problèmes!


[HECTOR:] Ben non, voyons!

J'ai fait ça pendant des années.

Tout allait très bien.

Sauf, la fois de

l'astéroïde là...


[ÉTIENNE:] Hum?
[HECTOR:] Ben, je voulais voir une étoile

de près, mais ça a mal tourné.

L'extinction des

dinosaures, c'est moi!

Ça compte pas!

J'étais juste un bébé

nymphe dans ce temps-là!


[ÉTIENNE:] Ça veut dire que tu peux

causer des catastrophes?

Des vraies?


[HECTOR:] Arg arg arg, la fin du monde,

c'est pas si catastrophique.

On finit toujours

par s'en remettre.

Regarde, on est là!


[ÉTIENNE:] Ahh j'aime pas ça!
[HECTOR:] Fais-toi s'en donc pas.

Tout est sous contrôle.

(Des ailes apparaissent dans le dos d’HECTOR.)


[HECTOR:] Il faut juste huiler

un peu mes ailes.

Elles sont rouillées.

Peux-tu m'aider?

(HECTOR tend à ÉTIENNE un flacon.)


ÉTIENNE (apeuré)

Ah!
[HECTOR:] C'est de l'huile

de foie de morue.

Excellent pour la flexibilité

es vieilles branches!

(ÉTIENNE se met à appliquer l’huile sur les ailes d’HECTOR.)


[HECTOR:] Oh oui!

Heille, je pense

que ça me revient!

Pour faire cesser la pluie,

il faut que je

fasse une incantation!


[ÉTIENNE:] Ah, j'aime pas ça!
[HECTOR:] Par le ciel et la terre,

par les nuages et la mer.

Je dis à la pluie...

pluie, c'est fini.

F-i-Fi, n-i-ni!

Fini!

(Quelques instants plus tard, dans le hall d’entrée, ÉTIENNE se dirige vers les fenêtres et les ouvre. Tout d’un coup, la pluie s’estompe.)


[ÉTIENNE:] Ça a marché!

Il pleut plus!


[MAGALIE:] Non, mais il neige par exemple!

(MAGALIE s’approche de la fenêtre où l’on peut voir des flocons de neige tomber du ciel.)


[ÉTIENNE:] Oh il neige en plein été!

Oh c'est mauvais, ça!


[MAGALIE:] Mets-en!

Il n'y a pas personne

qui va venir voter!


[COLETTE:] Il neige!

C'est excellent!


[ÉTIENNE:] C'est le début d'une

période glaciaire!

C'est l'extinction des humains!


[MAGALIE:] Calme-toi, Étienne.

Calme-toi.


[ÉTIENNE:] As-tu déjà vu ça de la

neige en juillet, toi?

Je te le dis!

Hector va créer une

catastrophe climatique!

(pointant vers l'extérieur)

Ahhh!

Un mammouth!


[MAGALIE:] Étienne, c'est

juste un écureuil.


[ÉTIENNE:] Il faut dire à

Hector d'arrêter sinon

ça va finir en catastrophe!


[COLETTE:] Non! Toi, bouge pas.

J'ai besoin de tes muscles!

(COLETTE intercepte ÉTIENNE avant qu’il n’aille plus loin.)


[ÉTIENNE:] Quels muscles?

(COLETTE entraîne ÉTIENNE à l’extérieur du Motel.)


[ÉTIENNE:] Non, non, je peux

pas aller dehors.

Je vais attraper un

rhume, une bronchite...


[COLETTE:] Avance!

À bientôt, Magalie!


[MAGALIE:] Personne va venir.

(Pendant ce temps, on retrouve KIMI en train de lire une revue au sous-sol. MAGALIE vient la rejoindre.)


[MAGALIE:] Kimi! Il y a personne au

référendum. Viens donc voter!


[KIMI:] Plus tard, je lis!
[MAGALIE:] C'est important de voter.
[KIMI:] C'est tellement trop

monstrueux comme revue.

Je suis en train d'apprendre

comment channeler plusieurs

esprits à la fois!

(en lisant)

Pour channeler

plusieurs esprits,

placez deux de vos

accessoires en sens inverse.

Ah, c'est niaiseux.

(KIMI ajuste deux accessoires de son bandeau sur sa tête puis elle entre en transe.)


[MAGALIE:] Kimi?

KIMI (en tant que GONTRAN)

C'est Gontran.

Salut, la belle!

(KIMI reçoit un choc et change de personnalité.)


KIMI (en tant que JOSÉPHINE)

Bonjour, je m'appelle Joséphine!

(Plusieurs personnages prennent alors possession de KIMI et elle se met à parler avec plusieurs accents différents.)


KIMI (multiples personnages)

Heille!

Moi aussi, je veux parler!

T'es comme tellement

pas le seul!

Puis...puis... puis moi?


[MAGALIE:] On se calme là!

Chacun son tour!

Kimi, il faut que

tu viennes voter.

(KIMI redevient elle-même.)


[KIMI:] Ah non!

Laisse-moi finir mon expérience.


[MAGALIE:] Ton vote est important!

Tu veux quand même pas qu'ils

rasent la forêt puis qu'ils

mettent le gros

magasin à la place?

(Un autre personnage prend possession de KIMI.)


KIMI (en tant que personnage d'adolescente)

Ah raser la forêt?

C'est comme là

qu'on habite, genre!


[MAGALIE:] Vous êtes des

esprits de la forêt?


KIMI (en tant que personnage qui bégaie)

P...p...pas question

de d...d... déménager.

J...j...j'haïs ça

faire les boîtes, moi!


KIMI (en tant que GONTRAN)

Puis moi, tu sais,

j'ai mon lumbago.


KIMI (en tant que personnage d'adolescente)

On peut comme tellement

pas laisser faire ça!


KIMI (en tant que JOSÉPHINE)

Mais, c'est épouvantable!

Qu'allons-nous

faire sans la forêt!


[MAGALIE:] Je commence à vous aimer de

plus en plus, vous autres.


KIMI (en tant que GONTRAN)

Dans ce cas-là, viens

dans mes bras, ma belle,

je vais te donner

des petits becs.


KIMI (en tant que JOSÉPHINE)

Gontran!

Ce n'est pas le moment.

Ce n'est pas drôle

ton petit jeu.


KIMI (en tant que GONTRAN)

Bien quoi?

Ça fait cinquante ans que

j'ai pas eu de blonde, moi.

(Au même moment, ÉTIENNE entre dans le bureau de COLLETTE avec une boîte dans les mains. Il la dépose sur le plancher où d’autres boîtes sont entassées.)


[ÉTIENNE:] Qu'est-ce que tu vas faire

avec tout ça, matante?


[COLETTE:] Tu as froid?
[ÉTIENNE:] Ah oui?
[COLETTE:] Le Mercantium est là pour toi!

(COLETTE sort des habits de neige d’une des boîtes qu’ÉTIENNE vient d’apporter.)


[COLETTE:] Il y a deux mètres

de neige par terre?

Ne t'en fais pas!

Le Mercantium est là pour toi!

(COLETTE sort des skis et des raquettes d’une autre boîte.)


[COLETTE:] Ta voiture n'avance plus?
[ÉTIENNE:] Je conduis pas.
[COLETTE:] C'est pas grave, fais semblant!

(COLETTE sort un pneu de voiture d’une des boîtes.)


[COLETTE:] Le Mercantium est là pour toi!
[ÉTIENNE:] Moi?
[COLETTE:] Toujours là pour toi!

C'est l'heure de

faire un appel à tous!

(Pendant ce temps, dans le hall d’entrée, MAGALIE tente de fermer la porte qui s’est ouverte sous la force du vent.)


KIMI (en tant que GONTRAN)

Ferme la porte, la petite.

On gèle!


[MAGALIE:] Hector a dit qu'il

arrêterait la pluie.


KIMI (en tant que JOSÉPHINE)

Il a réussi!

Il ne pleut plus!


[MAGALIE:] Oui, mais j'aurais

aimé mieux qu'il choisisse

un autre jour

pour faire ses tests.

Là, c'est clair qu'il n'y

a personne qui va venir.

Je peux pas vous laisser voter.


KIMI (en tant que personnage qui bégaie)

C...c...comment ça, tu peux pas?


[MAGALIE:] Parce que vous êtes morts.

KIMI (en tant que personnage d’adolescente)

Puis ça?

On habite quand même À Bouillon!

Puis, t'as dit que tous

les habitants du village

avaient le droit de voter!


[MAGALIE:] C'est vrai, mais...

KIMI (en tant que personnage hippie)

Nous aussi, on a le droit

de protéger notre forêt!

(KIMI redevient elle-même.)


[KIMI:] Heille!

Imagine combien de votes de

plus on aurait pour le non!

Il y en a au moins

cent dans ma tête!

Quoi?

Tu veux pas gagner?


[MAGALIE:] Oui, c'est sûr!
[KIMI:] À ta place, je me

déciderais vite.

(Des supporters du Mercantium entrent dans le Motel, vêtus de manteaux d’hiver.)


[MAGALIE:] Ah, non.

Colette a envoyé les

fans du Mercantium.

(À l’autre bout du Motel, on retrouve HECTOR, seul, dans sa chambre. Il prend un livre et se met à le feuilleter.)


[HECTOR:] Bon!

(en lisant)

Positionnement des mains lors

des incantations de Nymphes.

Page 3865.

Ah!

OK, ça, c'est les nuages...

(Au fur et à mesure qu’il nomme les différents éléments, il reproduit différentes figures avec ses bras et ses mains.)


[HECTOR:] Ça, c'est la pluie!

Ah ça, c'est la neige!

Bien, c'est ça, mon erreur!

C'est évident!

Ça, c'est le soleil!

Est-ce que je devrais

replier mes petits doigts?

C'est pas évident.

Il n'y a rien comme essayer!

Par le ciel et la terre,

par les nuages et la mer.

Je dis au revoir à la neige et

j'appelle le So, S-o-So, Soleil!

(Pendant ce temps, dans le hall d’entrée, les supporters du Mercantium font la file pour voter. MAGALIE leur donne les bulletins de vote.)


[MAGALIE:] Au suivant!

(Tout à coup, le sol se met à vibrer. Les gens sont projetés dans tous les sens.)


[KIMI:] Un tremblement de terre!

Cool!

(Terrifiés, les supporters du Mercantium s’enfuient. COLLETTE arrive à ce moment-là.)


[COLETTE:] Où est-ce que vous allez là?

C'est juste une petite secousse!

Maudite nature qui fait

des siennes aujourd'hui!


[MAGALIE:] Colette?
[COLETTE:] Oui?

Quoi encore?


[MAGALIE:] On s'était entendu, hein?

Tous ceux qui habitent

le village peuvent voter.

Vous êtes bien d'accord?


[COLETTE:] Oui, évidemment.

KIMI (en tant que GONTRAN)

Non au Mercantium!

Non au Mercantium!


[COLETTE:] Je comprends pas comment vous

pouvez refuser le Mercantium!

Je vous offre un endroit où vous

pouvez << chiller >> avec tout

ce qu'il vous faut pour vous

divertir: des TV bon marché,

des Zipods, des Zipads, des

vêtements très cool puis plein

de cochonneries à manger!

Quel jeune saint d'esprit

pourrait refuser un tel paradis?


KIMI (en tant que GONTRAN)

C'est vrai que ça a

l'air intéressant.


KIMI (en tant que personnage qui bégaie)

On n'en m...m...mange jamais

des co...co...co...cochonneries.


KIMI (en tant que personnage d’adolescente)

Ouin, puis on regarde jamais

la télévision non plus, genre!


[MAGALIE:] Non, mais vous profitez de l'air

pur et de tout ce que la nature

a de bon à vous offrir!


[COLETTE:] La nature!

Pfff!

C'est pas dans la nature

que tu vas trouver des chips

extra-gras-extra-sel-extra-produits-chimiques

à saveur de « Mmmm » au fromage pour

te titiller la papille!


[MAGALIE:] Mais la forêt!

Il faut pas l'oublier.

Le Mercantium va raser

la maison pleine d'animaux

puis pleine d'esprits!


KIMI (en tant que personnage d’adolescente)

Le Mercantium a l'air pas

mal plus cool que la forêt!


[COLETTE:] T'as tout à fait

raison, ma petite blême!

Allez, c'est le temps

de passer au vote!


[MAGALIE:] Kimi! Arrête tes niaiseries là!

Tu vas quand même pas voter oui!


[KIMI:] C'est pas l'envie

qui leur manque.

Non, non, t'as raison.

Je vais voter non.


[COLETTE:] Tu changes d'idée?

Vous autres, les jeunes,

vous êtes juste

une gang de girouettes.

Une seconde, c'est oui puis,

l'autre seconde, c'est non.

Je pense que j'aime

mieux les vieux.

Ils sont plus

faciles à embobiner!

(KIMI prend un bulletin de vote.)

(À cet instant précis, dans la chambre d’HECTOR...)


[HECTOR:] J'aurais

peut-être pas dû replier

mes petits doigts finalement!

Ça doit être ça le problème.

On recommence.

Par le ciel et la terre,

par les nuages et la mer.

Je dis au revoir à la neige et

j'appelle le So, S-o-So, Soleil!

(Puis, dans le hall d’entrée, MAGALIE regarde par la fenêtre.)


[MAGALIE:] Le soleil est sorti!
[COLETTE:] Ça veut dire que

la neige va fondre.

Tout le monde va

pouvoir venir voter.


[MAGALIE:] On va avoir droit à

un vrai référendum!


COLETTE (imitant MAGALIE, sarcastique)

On va avoir droit à

un vrai référendum!

(COLETTE sort son cellulaire.)


COLETTE (au téléphone)

Étienne!

Oui, Étienne, c'est

matante Colette.

Tu peux arrêter la

livraison des manteaux.

Oui, il neige plus.

(De retour à la chambre d’HECTOR. ÉTIENNE aide HECTOR à ranger ses objets.)


[ÉTIENNE:] Je t'en supplie, Hector.

Il faut que t'arrêtes de jouer

avec les éléments de la nature.

Une tempête de neige en été.

Un tremblement de terre.

Ça va être quoi après ça?


[HECTOR:] J'ai fait revenir le soleil.

C'est ce que je voulais.

J'arrête.

Pour aujourd'hui, en tout cas!


[ÉTIENNE:] Pas juste aujourd'hui!

Il faut plus jamais que

tu utilises tes pouvoirs.

Tu pourrais faire

revenir les mammouths

ou même les dinosaures!

Ah!

C'est le début de la

fin du monde, c'est sûr!


[HECTOR:] Sacré Étienne!

Toujours prêt à

imaginer le pire.

Ce que t'as vu là, c'était rien.

Ha ha!

Grâce À mes pouvoirs, tout

le monde va venir voter.

Magalie va avoir son

référendum, puis je suis certain

que les gens vont dire

non au Mercantium.


[ÉTIENNE:] Ça aurait pu être dangereux.

Mettons que tu te trompes?

Tu pourrais créer un cataclysme!

Une tornade!

Un ouragan!

Une inondation!


[HECTOR:] Je suis bien trop

rouillé pour ça!

Ça paraît que j'ai plus 992 ans.

Ça m'a épuisé!


[ÉTIENNE:] Tu vois que c'est pas bien!

Si tu continues, tu pourrais

faire une crise cardiaque!


[HECTOR:] Tout est sous contrôle, Étienne.

Moi, je vais aller faire

un petit somme, puis toi,

tu vas aller voter, tiens!


[ÉTIENNE:] Oh non, non!

Si je vote non, ma tante

va me le faire payer.

Puis, si je vote oui,

Magalie va me détester.


[HECTOR:] T'as juste à pas dire

de quel côté tu votes.


[ÉTIENNE:] Je préfère juste pas

prendre de risque.

Je vais m'abstenir.

(Dans le hall d’entrée, COLLETTE comptabilise les votes.)


[COLETTE:] 133 beaux « oui » pour

le Mercantium!


[MAGALIE:] C'est pas vrai?
[COLETTE:] Absolument!

Je t'invite à les

compter, Magalie.

Toi, t'en as combien?


[MAGALIE:] 133 beaux non!
[COLETTE:] Pas vrai!
[MAGALIE:] Absolument!
[COLETTE:] On peut pas rester comme ça!

Il nous faut un gagnant!

Ou mieux encore: une gagnante!

Moi!


[MAGALIE:] Est-ce qu'il reste

quelqu'un qui n'a pas voté?

(ÉTIENNE tente de s’éclipser sans être vu en marchant à quatre pattes mais il fait tomber une pancarte.)


[MAGALIE et COLLETTE:] Étienne?
[MAGALIE:] T'allais pas oublier

quelque chose?


[ÉTIENNE:] Heu, non.

Ah oui!

J'ai oublié un

chaudron sur le feu!

Il faut que j'y aille! Bye.

(ÉTIENNE s’apprête à fuir mais COLLETTE l’en empêche.)


[ÉTIENNE:] Ah non!

Je veux pas voter!


[MAGALIE:] Étienne! C'est

vraiment pas difficile.

T'as juste à voter

avec ton coeur.


[COLETTE:] Plus simple, t'as

juste à voter oui!


[MAGALIE:] Vous avez pas le droit

de manipuler son vote!


[COLETTE:] T'as tout à fait raison.

T'as juste à voter

avec ta tête, Étienne!


[ÉTIENNE:] Je vais annuler mon vote!
[MAGALIE:] Si c'est vraiment

ça que tu veux.


[COLETTE:] Absolument pas!

Il nous faut un gagnant!

Puis, avec tous les

dangers qui nous guettent,

les changements climatiques

qu'on a vus aujourd'hui...


[ÉTIENNE:] Ah oui, les changements

climatiques!


[MAGALIE:] Ça n'a pas rapport!
[COLETTE:] Rappelle-toi, mon cher

neveu, que le Mercantium

est là pour toi!


[ÉTIENNE:] Pour moi?
[MAGALIE:] Écoute-la pas, Étienne!
[COLETTE:] Le Mercantium est là pour te

fournir tout ce dont tu auras

besoin pour survivre

aux pires intempéries,

même à la fin du monde!


[MAGALIE:] Tu vas pas croire ça, Étienne?
[ÉTIENNE:] C'est vrai que c'est

dangereux, la fin du monde!


[COLETTE:] Oui, mais le Mercantium

est là pour te protéger,

mais seulement si tu fais ta

petite croix à la bonne place.


[MAGALIE:] Fais pas ça, Étienne.

(COLETTE prend la main d’ÉTIENNE et trace un « X » dans la case du « OUI » à sa place.)


[COLETTE:] Ça y est!

J'ai gagné!

134 oui pour le Mercantium!

Je vais l'avoir mon Mercantium.

(COLETTE sort du Motel en riant de façon machiavélique.)


[ÉTIENNE:] Je suis désolé, Magalie.

Je voulais pas.

J'ai juste tellement

peur de la fin du monde!


[MAGALIE:] C'est pas de ta faute, Étienne.

C'est Colette qui t'a manipulé.


[ÉTIENNE:] Qu'est-ce qui va se

passer avec la forêt?

Puis, la Source?


[MAGALIE:] T'en fais pas.

On va trouver une solution!

Je laisserai pas faire ça!

(Générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par