Universe image Motel Monstre Universe image Motel Monstre

Motel Monstre

In the village of Bouillon, a strange team manages an old motel built next to a thermal spring with mysterious properties. The team is made up of repugnant monsters, a crazy old man and Magalie, 15, a clumsy but resourceful teenager. They move heaven and earth to keep the spring and the motel open, as the very survival of the monster species depends on it! Cohabitation is not always easy. Magalie and the monsters adapt to communal living, become friends despite their differences and face, tog...

Official sitefor Motel Monstre
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Never Without Mamouchka

Anton will do anything to get closer to Colette, who he perceives as a replacement Mamouchka. He becomes a salesman. Etienne and Magalie pick fun activities to pass the time. As for Charles, it`s time to get rid of mites…



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

MAGALIE se réveille et aperçoit des larves dans son lit.


MAGALIE

HAAAAAAAA!


CHARLES s'approche de MAGALIE.


CHARLES

Magalie cauchemar?


MAGALIE

Aaah! Il y a plein

de larves dans mon lit!


CHARLES

Ah! Inoffensif!


MAGALIE

Mais c'est dégueu!


CHARLES

M'en occuper.

Miam miam miam!


CHARLES mange alors plusieurs larves.


MAGALIE

Ark!


Générique d'ouverture


[Début information à l'écran]

Jamais sang Mamouchka

[Fin information à l'écran]


ÉTIENNE s'approche de MAGALIE dans le lobby du motel.


ÉTIENNE

Salut Magalie!


MAGALIE

Salut Étienne.


ÉTIENNE

Toujours pas de

nouvelles de l'OFU?


MAGALIE

Non. J'aurais dû me douter

qu'ils prendraient pas des

moyens normaux pour me

contacter.


ÉTIENNE

Tu t'attends à quoi exactement?


MAGALIE

Je sais pas trop.

J'imagine qu'ils vont me parler

d'une autre condition à remplir.

C'est vraiment long!


ÉTIENNE

Ben, si ça peut te remonter le

moral, j'ai une bonne nouvelle!


MAGALIE

Ah oui? Quoi?


ÉTIENNE

J'ai réussi à tout organiser!

Vous allez pouvoir venir

avec moi dans mon bunker

puis on va survivre à

la fin du monde ensemble!


MAGALIE

Wow. Super.


ÉTIENNE

Je suis même en avance!


MAGALIE

Qu'est-ce que tu veux dire?


ÉTIENNE

Selon des calculs précis,

basés sur les calendriers Maya,

Inca, Polka et Chachacha,

la fin du monde devrait

arriver dans exactement...

une semaine, jour pour jour!


MAGALIE

Wow. T'en sais

des affaires, Étienne!


ÉTIENNE

C'est pas tout.

Je sais aussi comment

ça va commencer.

Il y aura d'abord une

manifestation naturelle

hors du commun.

Je sais juste pas c'est quoi.

Un éclair? Une tornade?

Du tonnerre?

Des inondations, des

pluies diluviennes...

Je sais pas!


MAGALIE

Ok, ok! Respire

par le nez. Calme-toi!

C'est ça. Pas besoin de paniquer.


ÉTIENNE

Magalie, tu comprends pas!

La fin du monde!


MAGALIE

Tu t'inquiètes pour rien,

Étienne. Crois-moi!


ÉTIENNE

Attends de voir la

semaine prochaine!


MAGALIE se met soudain à se gratter le dos.


MAGALIE

Ben voyons! J'ai quelque chose

dans le dos! Hein?


MAGALIE sort alors une larve de sa camisole.


MAGALIE

Ahhhhhhhhhhhh!


ÉTIENNE

Arkk! C'est... c'est...

c'est une larve! Ohhh!


MAGALIE

C'est une larve de l'OFU!

Ils m'envoient un message.


ÉTIENNE

Ahhh j'aime tellement pas

leur mode de communication.


MAGALIE

Moi non plus.

Tu peux pas prendre le message?


ÉTIENNE

Jamais de la vie!

Je touche pas à ça!

C'est plein de microbes!


MAGALIE

Arggg! C'est dégueu!


MAGALIE prend alors le parchemin enroulé sous la larve.


ÉTIENNE

Ha! Euh, qu'est-ce que ça dit?


MAGALIE

«Bonjour! Nous n'avons

malheureusement rien

à vous annoncer pour le moment.

À bientôt. OFU.»

S'ils pensent que je vais me

tourner les pouces en attendant

qu'ils me recontactent,

ils se trompent!


ÉTIENNE

Ben qu'est-ce que tu vas faire?


MAGALIE

Tu veux dire qu'est-ce

qu'on va faire!


ÉTIENNE

Euh...On...?


MAGALIE

Je te propose

un marché, Étienne!

Aujourd'hui, on n'a pas

le droit de penser à la fin

du monde ni à l'OFU.

Il faut qu'on se change

les idées!


ÉTIENNE

D'accord!


MAGALIE

On va s'amuser!


ÉTIENNE

Euh qu'est-ce que tu veux

dire par << s'amuser >>?


Un peu plus tard, ANTON se regarde dans un miroir du sous-sol.


ANTON

Heureusement que je n'arrive

pas à me voir dans les miroirs

parce qu'autant de beauté

risquerait fort de brûler

mes délicates pupilles!

Ha ha ha! Cet habit me va

comme un gant. En fait,

tout va à ravir

au Comte Anton Balog,

Roi de la patate!

Colette ne pourra faire

autrement que de m'aimer comme

la chair de sa chair, comme

le fils qu'elle n'a jamais eu.

Et, encore et toujours, elle

m'appellera son petit boudin...

comme Mamouchka.


CHARLES s'approche à ce moment.


CHARLES

Nettoyé chambre Magalie!


ANTON

Ah! Et bien, si tu insistes,

tu peux maintenant aller

nettoyer mon cercueil!


CHARLES

Larves dans cercueil Anton?


ANTON

Des larves? Grand Dieu! Non!

Mais il m'arrive parfois...

de laisser tomber peut-être...

une ou deux, deux bonnes grosses

gouttes de bave buccale...


CHARLES

Ok, ok, ok.

Toi t'occuper bave.

Moi, m'occuper larves!


ANTON

Tu veux dire que ton sac

est rempli de... de larves?


CHARLES

Travailler fort!

Veux pas larves

deviennent mites!


ANTON

Les mautadites mites!


CHARLES

Pas tuables!


ANTON

Ça se croit tout permis...

Rentre dans ta maison...

Ça mange les meubles...


CHARLES

Tout manger...


ANTON

Ça mange les vêtements...


CHARLES

Manger le manteau de fourrure

de grand-maman Charles...


ANTON

Et la, la, la, la!


ANTON met alors son chapeau d'employé de Mercantium.


CHARLES

Ah! Travailler Mercantium

pas bon!


ANTON

C'est ma vie!

C'est moi qui décide.

Et je veux travailler! Point!


ANTON s'élance alors et trébuche sur le sac rempli de larves.


CHARLES

Aaah! Ah non!

Anton attention!

Ah non! Un trou dans sac!

Oh non! Larves devenues mites!

Ah non! Non! Mites tout manger!


Pendant ce temps, ÉTIENNE et MAGALIE discutent dans le lobby du motel.


MAGALIE

Ok! Je propose qu'on

choisisse une activité

dans notre liste à tour de rôle.


ÉTIENNE

Ok.


MAGALIE

On va passer une

super belle journée!


ÉTIENNE

Qui commence?


MAGALIE

Roche papier ciseaux!


ÉTIENNE

La roche écrase le ciseau!

C'est moi qui commence!

Yé! Yé!


MAGALIE

Ok vas-y! Choisis une activité!


ÉTIENNE

On va regarder une conférence

de Gilles Bates sur l'utilisation

de nouvelles technologies!


MAGALIE

Elle se donne où,

cette conférence-là?


ÉTIENNE

Sur Internet!


MAGALIE

Wow.


ANTON passe à ce moment près d'eux.


MAGALIE

Anton! Tu vas pas

aller travailler

pour Colette là j'espère?


ANTON

C'est ma vie.

C'est moi qui décide!


MAGALIE

T'es donc ben un traitre!

Pourquoi tu fais ça?


ÉTIENNE

Tu devrais pas faire

confiance à ma tante.


MAGALIE

Elle nous joue

toujours dans le dos.

Elle manigance toujours

plein d'affaires contre nous!


ANTON

Colette a besoin de moi.

Et moi, j'ai besoin

de ce joli chapeau

ainsi que de son attention!


MAGALIE

Son attention? !

Tu vois pas qu'elle te manipule?


ANTON

Mais pas du tout.

En plus, elle m'a dit que

j'ai d'exceptionnelles

qualités de vendeur.


ÉTIENNE

Mais justement.


ANTON

Vous êtes juste jaloux.

Enfin, on me prend

à ma juste mesure!

Pas comme ici, au motel!

Enfin quelqu'un est

impressionné par mon incroyable

et formidable personne!


MAGALIE

Franchement, Anton!


ANTON

Je m'en vais là où

l'on m'aime vraiment,

là où on m'aime d'un

amour noble et mérité.

Tant pis pour vous!


Un peu plus tard, ANTON s'approche de COLETTE dans le magasin Mercantium.


ANTON

Je suis lààààààà! Haha!


COLETTE

Bien oui. Je te vois.

Je suis pas aveugle.


ANTON

Est-ce que vous vous

êtes ennuyée de moi?


COLETTE

Non.


ANTON

Ah, moi aussi,

vous m'avez manqué!


ANTON fait alors une accolade à COLETTE.


COLETTE

Ahhh décolle Anton!

Je déteste les

marques d'affection!


ANTON

Ah comme Mamouchka!


COLETTE

Je ne te paye pas pour

me faire des câlins.

Au boulot!


ANTON

Vous avez oublié de

dire quelque chose...


COLETTE

Au boulot, petit boudin.


ANTON

À vos ordres, Mamouch-Colette!


COLETTE

Aujourd'hui, je veux

que tout soit parfait.

Je reçois la visite de

Monsieur Mercantium.


ANTON

Pas de problème

parce que perfection,

ça rime avec mon nom!


COLETTE

PerfectiON et AntONNE,

ça rime pas du tout!


ANTON

Non mais perfectiON

et AntON, ça!

Ça, ça rime!


COLETTE

AntON, ça rime

aussi avec gnochon!


ANTON

Wow! Vous aussi,

vous aimez jouer

avec la langue de Molière?


COLETTE

Ah! Tu m'exaspères!


ANTON

Oh! Vous êtes vraiment

douée pour les rimes!


COLETTE

Au travail, câline!


ANTON

Non. Celle-là était...

Non... Rime pauvre, peut-être?


COLETTE

Ah tais-toi!


ANTON

J'aime ça quand vous

me murmurez des ordres.


COLETTE

Aujourd'hui, je veux que

tu fasses des grosses,

grosses ventes.


ANTON

Mais... non mais,

je préfère de loin l'étalage

à la vulgaire vente.


COLETTE

Si je te promets une petite

commission sur tout ce que

tu réussis à vendre, est-ce

que ça, ça va te motiver?


ANTON

Je suis né pour la vente.


COLETTE

Je savais qu'on s'entendrait.


ANTON

Ah oui! On s'entend tellement

bien, vous et moi.


COLETTE

Aahhh! Non.

Mais si tu fais un faux pas,

si tu me déçois une seule fois,

je t'avertis: c'est la porte!


ANTON

Je ne voudrais pas vous perdre.

Je ne vous décevrai pas!


COLETTE

Très bien, petit boudin.


Pendant ce temps, CHARLES est entouré de mites dans le sous-sol du motel.


CHARLES

Mites partir!

Mites moquer de Charles!

Attraper mites. Aha!

Trouvé! Euh... Pas de mites?

Comprends pas. Oh non!


CHARLES trouve alors des bobettes trouées.


CHARLES

Bobettes préférées de Charles!

Se passera pas comme ça!

Veux la guerre?

Va avoir la guerre!

Ah ha ha! Mites troué tapette?

Argggg! Déteste mites!

Trous partout! Ah non! Ah!


Un peu plus tard, COLETTE et le REPRÉSENTANT Mercantium s'approchent d'ANTON.


COLETTE

Anton, je te présente le

représentant Mercantium.

Représentant Mercantium, Anton!


ANTON

Enchanté. Moi aussi, moi aussi...

vraiment.


COLETTE

Anton est notre meilleur

vendeur sur le plancher.


Le téléphone sonne à ce moment et ANTON répond.


ANTON

Oh! Magasin Mercantium,

Anton pour vous aider!

... Cousin Peter?

Non mais, c'est parce que

là je peux pas te parler,

je suis en train

de travailler...

Tu dis que tu as un problème

de bave excessive?

Ces manifestations sont

totalement normales pour les

vampires de 266 ans.

Oui, oui, inquiète-toi pas.

T'as juste besoin de

prendre un petit peu

de vinaigre et de te

masser les canines avec.

... Et justement, nous

avons un très bon vinaigre!

Vingt ans vieilli

dans le garde-manger!

Et d'ailleurs, nous avons

une promotion à tout casser.

Achetez 2 bouteilles de

vinaigre pour le prix d'une!

Pour un ridicule $250!

... Tu veux le régler ton

problème de bave, oui ou non?

Bon ben, tu payes!

... Très bien! Alors, je vous

envoie le tout pour

un petit $50 supplémentaire.

Ok! Merci beaucoup

d'avoir magasiné avec nous

chez Mercantium! Ok, ciao!

Ben be-bye!


Un peu plus tard, ÉTIENNE regarde une conférence sur Internet pendant que MAGALIE dort sur le divan.


ÉTIENNE

Bravo! Bravo!

C'est vraiment la meilleure

conférence que j'ai vue de ma vie!


MAGALIE

C'est fini?


ÉTIENNE

Ça a passé trop vite, hein?

Oh oui, j'aurais dormi

encore un petit peu moi.

T'as raison, on passe une

belle journée en titi!


MAGALIE

C'est à mon tour, maintenant.


ÉTIENNE

Je veux pas me vanter,

mais la barre est haute.


MAGALIE

C'est parce que tu sais pas

encore c'est quoi

la prochaine activité.


ÉTIENNE

Euh rien de dangereux, hein?


MAGALIE

Qu'est-ce que tu dirais

de faire du go-cart?


ÉTIENNE

Jamais! Je refuse de faire

une activité qui m'oblige

à aller à plus de 10 km/heure.


MAGALIE

Ok, ok!

On pourrait faire un gros party

puis inviter tous nos amis!


ÉTIENNE

J'ai pas tant d'amis que ça.


MAGALIE

Bien voyons!

On a juste à inviter

le monde de l'école

qu'on n'a pas vu de l'été,

puis les monstres, puis...


ÉTIENNE

Ça fait pas mal de monde, ça.


MAGALIE

C'est justement à ça que ça sert,

un party: voir plein de monde!


ÉTIENNE

Mais là, ça veut dire qu'il

va y avoir plus de germes,

puis de microbes puis ça

va devenir super dangereux!

Moi, je ne peux pas.


MAGALIE

J'imagine que ça te tentera

pas non plus d'escalader

le Mont Bouillon?


ÉTIENNE

Surtout pas! J'ai peur

de monter les escaliers!


MAGALIE

Là, il va falloir que tu

fasses un effort, Étienne!

On va pas passer

la journée à regarder

des conférences sur Internet!


ÉTIENNE

Pourquoi pas?

C'est pas dangereux.


MAGALIE

On avait une entente!

C'est à ton tour de me suivre.


CHARLES s'approche d'eux à ce moment.


CHARLES

Vite, vite, vite! M'aider!

Tout mettre dans sacs!


ÉTIENNE

Moi, je vais t'aider!


CHARLES

Remplir sacs anti-mites!


MAGALIE

Ça ne les fera pas partir, ça.


CHARLES

Ah oui, oui!

Mites plus rien manger,

mites partir!


MAGALIE

C'est vrai.


CHARLES

Mettre tout, tout,

tout, tout, tout!


ÉTIENNE met alors un sac par-dessus son chandail.


MAGALIE

Qu'est-ce que tu fais?


ÉTIENNE

Ah, je me protège

contre les mites!


CHARLES

Ok, continuez ramasser.


ÉTIENNE

Où tu vas?


CHARLES

Acheter produits anti-mites!


MAGALIE

On n'était pas supposés passer

une super belle journée?


ÉTIENNE

Ben moi, je m'amuse!


Un peu plus tard, CHARLES entre dans le magasin Mercantium où se trouvent ANTON et le REPRÉSENTANT.


ANTON

Ah tiens! Bonjour et bienvenue

au magasin Mercantium.

Que puis-je faire

pour vous aider?


CHARLES

Problème de mites.


ANTON

Les mautadites mites!

Pas tuables! Ça ne se prend

pas pour un autre,

ce petit insecte là...!


CHARLES

Ah non!


ANTON

Ah, je vais manger

les vêtements...!

Ça fait des trous

dans plein de choses...!

Je vais manger les meubles...

Franchement! Bon, j'ai tout

ce qu'il vous faut ici.

Venez vous en! Bon.

Premièrement, il va vous

falloir un piège à mites.


CHARLES

Prendre un.


ANTON

Juste un?


CHARLES

Oui.


ANTON

Deux? Trois?

Tout notre inventaire, hein?


CHARLES

Ok.


ANTON

Mais bien entendu aussi, vous

allez avoir besoin de colle

à mites, de poison à mites,

de vaporisateur à mites.

D'appâts à mites, de boules

à mites et finalement,

bien entendu, de la dynamite!

Ha! Ha! Ha!


CHARLES

Dangereux ça!


ANTON

En dernier recours,

bien entendu.


CHARLES

Hum. Ok. Payer.


ANTON

Voilà! Bonne journée!


Le REPRÉSENTANT s'approche alors d'ANTON et lui tend un carton.


ANTON

Ah! Excellent travail!

Ah ben oui, qu'est-ce

que vous voulez?

Je pourrais vendre

un frigo à un Inuit!

Ha! Mais dit donc,

il semblerait que vous ayez

un problème de pellicules.

Inquiétez-vous pas.

J'ai le produit qu'il vous faut.

Suivez-moi!

Je vais vous faire un bon prix.

Et la-la, les pellicules, hein?


Pendant ce temps, ÉTIENNE met différents objets dans des sacs en compagnie de MAGALIE.


ÉTIENNE

Ah! Argh! Ça me pique

de partout! C'est insupportable!


MAGALIE

C'est dans ta tête que

ça te pique, Étienne.


ÉTIENNE

Non, je te dis que je suis

en train de me faire

dévorer par des mites!


MAGALIE

Les petites mites ne mangent

pas les grands, tu le sais!

Il faut que tu penses

à autre chose.


ÉTIENNE

Penser à autre chose,

penser à autre chose!

C'est pas toi qui

es en train de se faire

dévorer par des mites!

Ah Magalie! Gratte!


MAGALIE

Je te laisse choisir ce

que tu veux dans ma liste!


ÉTIENNE

Ok. Pourrais-tu me passer

le crayon, s'il te plaît?


MAGALIE

Euh, pourquoi?


ÉTIENNE

Je veux juste ajouter

quelque chose. Voilà.


ÉTIENNE s'éloigne alors en courant.


MAGALIE

«Aller marcher

en attendant

qu'il n'y ait plus de mites...»

Étienne! Étienne, reviens donc!

J'ai pas le goût

d'attendre toute seule!

Je vais essayer de

passer le temps.


MAGALIE remarque alors une boîte de casse-tête.


MAGALIE

5 431 morceaux.

Ouais. Bon.

Ben voyons donc!

Toutes les pièces sont blanches.

Ça sera pas faisable!


CHARLES s'approche d'elle à ce moment.


MAGALIE

As-tu trouvé ce que

tu cherchais, Charles?


CHARLES

Encore plus!


MAGALIE

Tant mieux.


CHARLES

Oh, casse-tête préféré!


MAGALIE

Je sais pas si je vais

le finir avant l'an 3000.


CHARLES dépose des trappes à mites un peu partout.


CHARLES

Pièges à mites.

Ici, trappes à mites.


MAGALIE

Ah! Charles!

C'est vraiment pas facile, hein?


CHARLES

Trappe à mites, trappe à

mites et trappe à mites!


MAGALIE

Charles. Tu trouves

pas que tu exagères?


CHARLES

Ah non! Jamais trop prudent!

Mites partout!

Pas prendre de chance!


MAGALIE

Ah ça pue!


MAGALIE

Charles t'aider!


CHARLES place alors plusieurs pièces du casse-tête.


CHARLES

Comme ça... et lui, comme ça.

Voilà. Voilà!


MAGALIE

Comment tu fais?


CHARLES

Le connaît par coeur!


MAGALIE

T'es vraiment le

champion de la patience!


CHARLES

Pas patient pour les mites!

Mites mourir!


MAGALIE

Nous aussi si tu continues!


CHARLES vaporise du poison à mites un peu partout. MAGALIE s'éloigne en toussant.


CHARLES

Mites souffrir! Enfin!

Détente avec casse-tête.

Mite va payer!


Pendant ce temps, ANTON est à la caisse du Mercantium avec le REPRÉSENTANT.


ANTON

Alors, ça vous donne

un total de $345,57.

Suis-je bête? J'allais oublier

votre rabais d'employé.

Alors, avec le rabais et

les taxes, ça vous donne un

montant de $420,75. Voilà!

Woohoo!


COLETTE s'approche d'eux à ce moment. Le REPRÉSENTANT lui tend un carton.


COLETTE

Ce garçon est un

vendeur extraordinaire!


ANTON

Quand on a de si bons clients!


CHARLES entre à ce moment dans le magasin.


ANTON

Ah tiens!

Re-bonjour et re-bienvenue

au magasin Mercantium.

Que puis-je refaire

pour vous aujourd'hui?


CHARLES

Perdu aspirateur au motel.

Besoin nouveau aspirer mites!


ANTON

Les mautadites mites!


CHARLES

Pas tuables!


ANTON

Ça se prend pas pour un autre,

ce petit insecte-là, hein?

Rentre dans ta maison...!

Ça mange les vêtements,

ça mange les meubles...!


CHARLES

Fais des trous dans les meubles,

plus rien dans la maison...!


ANTON

On a ce qu'il vous faut!

Tut, tut, tut. Ah, cet aspirateur

serait parfait!


CHARLES

Ok. Prendre!


ANTON

Bien, très bien.

J'imagine que Monsieur ne

veut absolument rien savoir

du tout nouvel aspirateur

super puissant qu'on vient

de recevoir en magasin?


CHARLES

Super puissant?


ANTON

Super méga-giga puissant.


CHARLES

Super méga-giga puissant?


ANTON

Il n'y a pas de mots pour

décrire la puissance

de cet engin.


CHARLES

Super giga!


ANTON démarre alors l'aspirateur en continuant de parler.


ANTON

Surtout très efficace!

Aucune poussière, aucun

insecte, aucun microbe,

aucun atome ne peut lui résister!


CHARLES

Rien compris mais

prends quand même!


ANTON

Sans doute, mais je doute

que vous ayez les moyens

de vous le procurer.


CHARLES

Coûte combien?


ANTON chuchote alors un prix à l'oreille de CHARLES.


CHARLES

Trop cher!


ANTON

L'efficacité, la vraie, ça a un prix.


CHARLES

Non! Trop dispendieux!


ANTON

Très bien.

J'imagine qu'avec votre

petit aspirateur inefficace,

vous serez en mesure

d'aspirer deux ou trois mites.

C'est déjà ça de moins! Oops!


CHARLES

Ok! Prendre celui-là!


ANTON

Très bien! Monsieur

a un très bon jugement!

Est-ce que vous

auriez besoin d'un petit

emballage cadeau avec ça?


CHARLES

Non, besoin maintenant!

Très bien!

Allez-y, je vais mettre le

montant sur votre compte.


CHARLES sort alors du Mercantium. Le REPRÉSENTANT tend un carton à ANTON.


ANTON

«Je vous offre le poste

de responsable général

du futur Mercantium!»

Mais, c'est trop!

Ah merci, merci!

Ah oui! C'est beau!


Le REPRÉSENTANT sort du magasin. COLETTE s'approche alors d'ANTON d'un air furieux.


ANTON

Ah j'ai fait tout ce que

vous m'avez demandé.

Vous allez peut-être

me donner un petit câlin

pour me féliciter?


COLETTE

Pour qui tu te prends,

jeune blanc bec?

C'est moi la responsable

générale du futur Mercantium!


ANTON

Oui mais c'est

lui qui m'a dit...


COLETTE

Tu penses que je ne vois pas

au travers de ton petit jeu?

C'est bien mal me connaître.


ANTON

J'ai tout fait ça

pour vous plaire!


COLETTE

Menteur!

Tu essaies juste de me détrôner!


ANTON

Mais... mais... je…

c'est même pas vrai...

C'est lui...


COLETTE

Non! Tu prends la porte!


ANTON

Non mais...

Je vous en supplie...

Non! Non! Non!


Un peu plus tard, CHARLES passe l'aspirateur dans le sous-sol du motel.


CHARLES

Ah ha ha! Oh!

Hasta la vista, dernière mite!

Débarrassé mites!


ANTON s'approche alors en pleurnichant.


ANTON

Magalie avait raison!


CHARLES

Quoi?


ANTON

Colette m'a manipulé!

Elle m'a traité comme une

vulgaire chaussette trouée!


CHARLES

Ah non! Non! Non! Non! Non!

Fini chaussettes trouées!

Attrapé mites!


ANTON

Non, Charles!

C'est moi, la chaussette trouée!


CHARLES

Comprends pas.


ANTON

Elle a même pas voulu m'appeler

petit boudin une dernière fois!


CHARLES (ironique)

Ah non. Pauvre Anton.


ANTON

Ah oui, pauvre, pauvre de moi!

Elle va le regretter.

Ah oui, elle va le regretter!

Je vais utiliser mes

incroyables talents de vendeur

pour vendre l'idée que le

Mercantium, c'est pas bon et

ils maltraitent leurs employés!


CHARLES

Bien!


ANTON

Mais qui va s'occuper de moi?

Mamouchka ne répond plus

lorsque j'ai besoin d'elle

et Colette ne veut plus de moi!


CHARLES

Non, non. Pas trop pleurer.

Viens faire ménage!


ANTON

J'ai besoin qu'on s'occupe

de moi. J'ai besoin d'un

bras réconfortant!


CHARLES s'arrache alors un bras et le tend à ANTON.


CHARLES

Tiens! Bras réconfortant!


ANTON

Ah Charles!

Il y a une mite sur ton bras!


CHARLES frappe alors la mite.


CHARLES

Tiens! Tiens! Tiens!


ANTON

Charles, je pense

qu'elle est morte.


CHARLES

Tiens! Tiens! Tiens!


ANTON

Je pense qu'elle

est morte, Charles.

Je pense qu'elle

est morte, Charles.


CHARLES

Attends. Attends.

Tiens! Tiens! Tiens!

Bras réconfortant?


ANTON

Non, non, je vais

m'en sortir seul.

Ben oui, c'est vrai ça.

Je vais m'en sortir seul!

Après tout, je suis

un vampire de 266 ans!


CHARLES

Oui! Grand garçon! Plus bébé!


ANTON

J'ai même aidé mon cousin Peter

à passer par dessus les moments

difficiles de la vie de vampire.

Je peux m'occuper

de moi moi-même!


CHARLES

Oui!


ANTON

Mais qui va m'appeler

petit boudin?


CHARLES

Toi!


ANTON

C'est vrai ça!

Je peux me dire des petits

mots d'amour comme ça.

Ne pleure plus, petit boudin!

Ça marche!

J'ai quand même le coeur gros.

Ne pleure plus, petit boudin.

Je suis avec toi.

Ça marche encore!


Pendant ce temps, MAGALIE discute avec ÉTIENNE dans le lobby du motel.


MAGALIE

Est-ce que ça te tente encore

qu'on fasse quelque chose

ensemble?


ÉTIENNE

Euh oui mais à une seule

condition: je ne veux

pas rien faire de fou.

Je ne veux pas faire

de vélo ou m'exposer

à de dangereux rayons UV.


MAGALIE

Faudrait surtout que

t'arrêtes de t'imaginer le pire!


ÉTIENNE

Je sais.


MAGALIE

Je te propose quelque

chose d'amusant...


ÉTIENNE

Et...?


MAGALIE

Pas du tout dangereux,

mais très drôle.


ÉTIENNE

Mais, tu sais, des fois,

rire ça peut être...


MAGALIE

Étienne!


ÉTIENNE

T'as raison.

Je m'inquiète trop.


MAGALIE

Mon plan, c'est... ça!


MAGALIE dépose alors une pile de bandes dessinées devant ÉTIENNE.


ÉTIENNE

Ahhh!


MAGALIE

On va faire une dégustation de

BD pour le reste de la journée!


ÉTIENNE

Oh wow! Magalie!

C'est super cool!


MAGALIE

On va aller s'installer

dans le sous-sol

pour être plus confortables.


ÉTIENNE

T'es sûre, sûre qu'il

y a plus de mites?


MAGALIE

Je te le garantis!


ÉTIENNE

Puis des fourmis?

Est-ce que vous avez

des fourmis au motel?


MAGALIE

Étienne!


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par