Universe image Mouk Universe image Mouk

Mouk

Lovable and intrepid bear Mouk travels the world on his bike, with his friend Chavapa, sharing their experiences of surprising characters, breathtaking landscapes or unknown traditions with young viewers.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Camel Class

Mouk and Chavapa are in the Sahara desert… they have to wear a bracelet as a lucky charm in Zerda, during the camel race. But then they come across Aicha, a young musician…



Production year: 2011

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Mouk, un ours brun et Chavapa, un chat gris, sont des globe-trotters qui font le tour du monde à vélo! De Tokyo à New York, de l'Australie à Madagascar en passant par la Crête, les deux copains vont à la rencontre des habitants de la planète.

Début chanson thème

♪ Tu fais le tour du monde

à vélo

Des pays froids

jusqu'aux pays chauds

Tu découvres plein de paysages

Raconte-nous ton beau voyage ♪

♪ Mouk Mouk

Des montagnes du Canada

au pied de l'Himalaya

Mouk Mouk

Dis-moi comment c'est là-bas

Mouk Mouk

Des prairies de la pampa

au désert du Sahara

Mouk Mouk

Dis-moi comment c'est là-bas

Dis-moi comment c'est là-bas

Dis-moi comment c'est là-bas ♪♪

(Fin chanson thème)

[Début information à l'écran]

La course de dromadaires

[Fin information à l'écran]

Dans son salon, POPO allume son écran d'ordinateur pour commencer sa vidéoconférence avec MOUK et CHAVAPA.


[POPO:] Mouk! Mouk?

(À son écran, POPO ne voit qu'un gros œil marron qui le dévisage.)


[POPO:] Ah. Mouk, c'est toi?

(MOUK est dans un campement en plein désert. Il sort de sa tente et voit que DIDI LE DROMADAIRE a le visage collé à l'écran de son ordinateur.)


[MOUK:] Didi, pschitt, pschitt!

Allez, ouste, fiche le camp

de là. Ha, ha, ha!

(MOUK écarte DIDI LE DROMADAIRE et se place en face de l'écran pour parler à POPO. CHAVAPA sort de la tente pour rejoindre MOUK.)


[MOUK:] Hé, salut, Popo. Alors ça roule?
[POPO:] Mouk, mais qu'est-ce que

c'était que ce truc?


[CHAVAPA:] C'est pas un truc,

c'est Didi.

(MITA rejoint POPO pour parler à MOUK et CHAVAPA.)


[MITA:] C'est Mouk et Chavapa?

Il faut que je leur montre ce

que j'ai trouvé.


[CHAVAPA:] Ah oui, qu'est-ce que c'est?
[MITA:] C'est un super porte-bonheur.
[MOUK:] Ha, ha, ha! Bien ça alors,

j'en reviens pas. C'est bizarre.


[POPO:] Pourquoi est-ce que

tu dis ça, Mouk?


[CHAVAPA:] Parce que nous aussi, on a

un bracelet porte-bonheur.

(CHAVAPA montre à POPO et MITA un petit bracelet de métal.)


[MITA:] Ah, bien ça, c'est marrant.

Alors, il vous a porté chance?


[CHAVAPA:] Euh... pendant longtemps,

on a cru qu'il nous portait

la poisse.


[POPO:] C'est vrai? Allez,

racontez-nous.


[MOUK:] Eh bien, on était dans

le désert du Sahara, au nord

de l'Afrique.

(On plonge dans le récit de MOUK et CHAVAPA. Ils sont en plein désert et marchent à côté de leur vélo. Ils arrivent au sommet d'une dune.)


[CHAVAPA:] Ah, t'es sûr qu'on va dans

la bonne direction?


[MOUK:] Mais oui, t'en fais pas.

Je suis exactement les

indications que la grand-mère

de Zerda nous a données.

On devrait pas tarder

à arriver.

(MOUK et CHAVAPA poursuivent leur chemin à travers le désert. CHAVAPA, épuisé, traîne derrière MOUK.)


[CHAVAPA:] Ah, un bracelet

porte-bonheur, ça doit porter

chance. Mais en vrai, on est

complètement perdus.


[MOUK:] Allez, courage! Il faut qu'on

trouve le campement et vite.

On a promis de donner ce

bracelet à Zerda avant

le départ de la course.

(MOUK arrive au sommet d'une autre dune.)


[MOUK:] On est arrivés!

Chavapa, viens voir ça.

(CHAVAPA rejoint MOUK. Au bas de la dune, on peut voir un petit village. À l'entrée du village, AÏCHA est assise sur un tapis. Il y a un bol rempli de dattes sur le tapis. AÏCHA joue d'un instrument de musique, tandis que DIDI LE DROMADAIRE se dandine à côté d'elle. MOUK et CHAVAPA vont à la rencontre d'AÏCHA, qui termine sa mélodie.)


[CHAVAPA:] Wow! C'était chouette. [AÏCHA:] Ah, merci.
[CHAVAPA:] Super, ton chameau.

(AÏCHA rit.)

[AÏCHA:] C'est pas un chameau.

Les chameaux ont deux bosses.

Alors que Didi, lui, n'a qu'une

seule bosse. Didi est

un dromadaire.

(DIDI LE DROMADAIRE se penche vers les dattes et en prend une bouchée.)

[AÏCHA:] Hé! C'est pas

pour toi, Didi, gros gourmand.


[MOUK:] Qu'est-ce que c'est? [AÏCHA:] Ce sont des dattes. Ça pousse

sur les palmiers dattiers.

Didi adore ça. Vous voulez en

goûter une?

(MOUK prend une datte dans le bol et y goûte.)


[MOUK:] Hum! C'est drôlement bon,

les dattes. Chavapa, tu veux pas

en goûter une?


[CHAVAPA:] Euh... pas vraiment, non,

merci. Ça me dit trop rien

de manger des trucs marron.


[MOUK:] Bien, pourtant, t'adores

le chocolat.


[CHAVAPA:] Les dattes, ça a le goût

de chocolat?


[MOUK:] Non, pas trop. En fait, ça

ressemble plutôt au caramel.


[CHAVAPA:] Au caramel!? Hum!

(CHAVAPA prend une date et la mange avec appétit. AÏCHA rit.)

[AÏCHA:] Resservez-vous.
[CHAVAPA:] Ça, je dis pas non. Merci.

(CHAVAPA prend d'autres dates et les met dans sa poche.)

[AÏCHA:] Au fait, j'oubliais.

Je m'appelle Aïcha.


[MOUK:] C'est joli.

Moi, je m'appelle Mouk.


[CHAVAPA:] Et moi, c'est Chavapa.
[MOUK:] Tous les deux, on est en

train de faire le tour du monde

à vélo.

[AÏCHA:] C'est génial! Et alors, vous

êtes venus pour voir la course?


[MOUK:] Ah, mais oui, la course!

Le porte-bonheur de Zerda.

[AÏCHA:] Un porte-bonheur?
[CHAVAPA:] Oui, le voilà.

(CHAVAPA montre le bracelet à AÏCHA.)


[MOUK:] C'est un bracelet que la

grand-mère de Zerda nous a

demandé de lui apporter.


[CHAVAPA:] Normalement, ça doit lui

porter chance pendant

la course.

[AÏCHA:] Bon, alors il faut faire vite.

La course va bientôt commencer.

Je vais vous conduire à Zerda.

C'est un ami.


[MOUK:] Merci, Aïcha. On te suit.

(AÏCHA, DIDI LE DROMADAIRE et MOUK s'en vont. CHAVAPA reste derrière pour mettre encore quelques dattes dans ses poches et court rejoindre les autres. Arrivé au marché du village, le groupe cherche ZERDA. AÏCHA s'adresse à un VILLAGEOIS.)

[AÏCHA:] Bonjour. Vous n'auriez pas

vu Zerda?


[LE VILLAGEOIS:] Non, désolé.

(MOUK ET CHAVAPA cherchent un peu plus loin tandis qu'AÏCHA parle à d'autres villageois. MOUK et CHAVAPA passent devant un groupe de dromadaires et de leurs maîtres.)


[MOUK:] T'as vu, Chavapa? C'est

une course de dromadaires.


[CHAVAPA:] Hé, Mouk, c'est comme du

vélocross, sauf qu'il y a

encore plus de bosses.

(MOUK et CHAVAPA rient. De son côté, AÏCHA parle à un AUTRE VILLAGEOIS.)

[AÏCHA:] Bonjour. Je cherche mon ami

Zerda. Vous savez où il est?


[L'AUTRE VILLAGEOIS:] Non, aucune idée.

(De leur côté, MOUK et CHAVAPA s'adressent à un villageois endormi.)


[MOUK:] Bonjour. Vous auriez pas vu

Zerda par hasard?

(Le villageois ouvre un œil, fait non de la tête et se rendort. MOUK appelle ZERDA parmi la foule.)


[MOUK:] Zerda! Zerda!

(AÏCHA et DIDI LE DROMADAIRE rejoignent MOUK et CHAVAPA.)

[AÏCHA:] Il n'est pas ici et il ne

nous reste plus beaucoup de

temps. Je vais voir si je le

trouve au campement.


[MOUK ET CHAVAPA:] D'accord. [AÏCHA:] Vous, restez ici, au cas

où Zerda arriverait. Je vous confie Didi,

d'accord?


[MOUK ET CHAVAPA:] D'accord.

(AÏCHA donne les rênes de DIDI LE DROMADAIRE à CHAVAPA et s'en va.)


[AÏCHA:] À tout de suite.

(MOUK et CHAVAPA se promènent dans le marché en appelant ZERDA.)

(MOUK et CHAVAPA)

: Zerda!

Zerda! Zerda! Youhou!


[CHAVAPA:] Mais où est-ce

qu'il peut bien être?


[MOUK et CHAVAPA:] Zerda!

(MOUK et CHAVAPA s'arrêtent devant un des PARTICIPANTS à la course.)


[LE PARTICIPANT:] Zerda? Il est allé attendre

quelqu'un. À l'entrée du

campement. Juste après

la grande tente là-bas.

(LE PARTICIPANT pointe en direction d'un petit campement au loin.)


[MOUK:] Merci beaucoup.
[LE PARTICIPANT:] Il y a pas de quoi.

(LE PARTICIPANT s'en va. MOUK regarde le campement au loin.)


[MOUK:] Je suis sûr que c'est nous

qu'il attend. Ah, mais ça

fait loin.

(DIDI LE DROMADAIRE renifle le pantalon de CHAVAPA en poussant de petits grognements.)


[CHAVAPA:] Ha, ha! Arrête ça, Didi!

Je veux pas de câlin baveux. Ha! Ha!

Arrête! Oh non, pas ça! Ça chatouille!

(MOUK aperçoit deux villageois qui se promènent sur des dromadaires. Il réfléchit.)


[MOUK:] Je crois que j'ai une idée,

Chavapa.

(MOUK et CHAVAPA sont assis sur le dos de DIDI LE DROMADAIRE, qui est accroupi sur le sol.)


[CHAVAPA:] Ha, ha, ha! C'est chouette!

C'est la première fois que

je fais du dromadaire.


[MOUK:] Moi aussi, c'est la première

fois. On va y aller tout

doucement. C'est d'accord, Didi?

(DIDI LE DROMADAIRE jette un regard rapide à MOUK ET CHAVAPA. L'instant d'après, DIDI LE DROMADAIRE court à toute vitesse au milieu du désert. Sur son dos, MOUK et CHAVAPA poussent des cris de panique.)


[MOUK:] Non, c'est pas par là

qu'on veut aller!


[CHAVAPA:] Le campement est de l'autre

côté.

(MOUK et CHAVAPA continuent de crier. DIDI LE DROMADAIRE s'arrête brusquement devant une petite souris. La souris s'enfuit, mais DIDI LE DROMADAIRE ne bouge plus.)


[MOUK:] Allez, hue, Didi, hue!

Avance. Allez! On va rater

le début de la course. Il faut

qu'on retrouve le campement.

(DIDI LE DROMADAIRE reste immobile un court instant, puis s'accroupit sur le sol.)


[CHAVAPA:] C'est vraiment

pas notre jour

de chance. Hum! On est

encore perdus.

(Au village, AÏCHA est en compagnie de ZERDA. Ils cherchent MOUK et CHAVAPA.)

[AÏCHA:] Mouk! Chavapa! Ça y est,

j'ai retrouvé Zerda... Ah?


[ZERDA:] Bien, ils ont disparu?

Et avec mon bracelet

porte-bonheur en plus!

(Dans le désert, MOUK et CHAVAPA tentent de déplacer DIDI LE DROMADAIRE en le poussant et en tirant sur ses rênes. DIDI LE DROMADAIRE ne bouge toujours pas.)


[CHAVAPA:] J'arrête, je n'en peux plus.

(CHAVAPA se couche sur le sable.)


[MOUK:] Moi, non plus.
[CHAVAPA:] On retrouvera jamais Zerda.

Et on va rater la course. Et puis je commence

à avoir faim.

(CHAVAPA se redresse.)


[CHAVAPA:] Hé! Mais j'ai toujours

les dattes!

(CHAVAPA sort une datte de sa poche et s'apprête à la manger. DIDI LE DROMADAIRE se lève et tente de manger la datte de CHAVAPA.)


[CHAVAPA:] Hé! Pas touche à ma datte!

Non mais!

(CHAVAPA s'éloigne pour manger une autre datte. DIDI LE DROMADAIRE le suit.)


[MOUK:] Chavapa, t'es un génie!

T'as trouvé comment

faire avancer Didi.

(Un peu plus tard, MOUK et CHAVAPA sont sur le dos de DIDI LE DROMADAIRE. Ils ont attaché une datte au bout d'un bâton et s'en servent pour guider DIDI LE DROMADAIRE à travers le désert.)


[MOUK:] C'est bien, Didi, allez. Essaie

de manger la datte.


CHAVAPA (à DIDI LE DROMADAIRE)

Regarde comme c'est fastoche.

(CHAVAPA sort une datte de sa poche et la mange.)


[CHAVAPA:] Hum... mmm...

Il y a pas à dire, c'est

drôlement bon, les dattes.

(Au sommet d'une colline, MOUK lève le bâton pour faire arrêter. DIDI LE DROMADAIRE. MOUK regarde autour de lui.)


[MOUK:] Rien à l'horizon. Je sais pas

du tout où on est.


[CHAVAPA:] Oh, là, je crois qu'on est

perdus pour de vrai.


[MOUK:] Et si on essayait d'aller

par là?

(MOUK pointe une direction avec le bâton, et DIDI LE DROMADAIRE parvient à y manger la datte attachée au bout.)


[CHAVAPA:] Oh!
[MOUK:] Ha, ha, ha! Il est malin,

ce Didi. T'as vu ça? Je peux

avoir une autre datte,

s'il te plaît?


[CHAVAPA:] Euh...
[MOUK:] Ah non, Chavapa! Me dis pas

que tu as déjà mangé toutes

les dattes!


[CHAVAPA:] Eh bien... euh...

(Sa datte mangée, DIDI LE DROMADAIRE s'accroupit sur le sol.)


[MOUK:] Didi!

(Au village, AÏCHA et ZERDA continuent de chercher MOUK et CHAVAPA.)

[AÏCHA:] Alors là, je comprends

vraiment pas. Où est-ce qu'ils

peuvent bien être?


[ZERDA:] J'ai besoin de mon

porte-bonheur pour la course.

Il faut absolument

les retrouver.

[AÏCHA:] Oui, et Didi aussi.

(AÏCHA et ZERDA croisent LE PARTICIPANT qu'ont rencontré plus tôt MOUK et CHAVAPA.)


[LE PARTICIPANT:] Vous cherchez Didi? [AÏCHA:] Oui. Didi et mes deux

nouveaux amis.


[LE PARTICIPANT:] Je les ai vus. Ils sont

partis à la recherche de Zerda

dans le désert. Sur le dos de Didi.

[AÏCHA:] Sur le dos de Didi? En plein

désert? Oh non!


[ZERDA:] Ils ont dû se perdre. Comment

on va faire pour les aider?

[AÏCHA:] Attends, je crois que j'ai

une idée.

(Dans le désert, MOUK et CHAVAPA sont assis à côté de DIDI LE DROMADAIRE, qui est toujours accroupi au sol. CHAVAPA sort le bracelet de sa poche.)


[CHAVAPA:] Porte-bonheur, mon oeil!

C'est rien que des salades,

tout ça. Ça sert à rien du tout.

(CHAVAPA lance le bracelet au loin.)


[MOUK:] Hé! Chavapa! Pourquoi t'as

fait ça?


[CHAVAPA:] Ce bracelet, tout ce qu'il

fait, c'est nous porter

la poisse. Je suis sûr que

c'est à cause de lui si on est

perdus.


[CHAVAPA:] Si t'avais pas mangé toutes

les dattes, on aurait peut-être

retrouvé notre chemin!

(MOUK part chercher le bracelet. Arrivé au haut d'une dune, il remarque une oasis un peu plus loin.)


[MOUK:] Ah, une oasis!

Avec un palmier.

(MOUK trouve le bracelet par terre et le ramasse. CHAVAPA rejoint MOUK.)


[CHAVAPA:] Alors, il y aura sûrement

des dattes.


[MOUK:] Tu vois, Chavapa, ce bracelet

nous porte chance finalement.

(Un peu plus tard, MOUK et CHAVAPA sont à l'oasis, sur le dos de DIDI LE DROMADAIRE. Ils ont rattaché une date à leur bâton.)


[CHAVAPA:] Bon, alors, Mouk? On va

par où?

(MOUK pointe une direction avec le bâton.)


[MOUK:] Par là... Euh, enfin,

je crois.

(Sur le dos de DIDI LE DROMADAIRE, MOUK et CHAVAPA avancent dans le désert. On entend une musique au loin. DIDI LE DROMADAIRE s'excite et court à toute vitesse en blatérant.)


[CHAVAPA:] Hé, mais qu'est-ce qui

lui prend?


[MOUK:] Bien, t'entends pas?

C'est la musique d'Aïcha!


[CHAVAPA:] Ouais! On est sauvés!

(De retour au village, MOUK, CHAVAPA et DIDI LE DROMADAIRE ont retrouvé AÏCHA et ZERDA. La course de dromadaires va bientôt commencer et plusieurs participants sont déjà en place à la ligne de départ.)


[MOUK:] On est désolés, Aïcha.

On voulait pas partir avec Didi

aussi longtemps. Mais on

s'est retrou--

[AÏCHA:] Ce n'est pas grave.

L'important, c'est que vous

soyez revenus. Laissez-moi vous

présenter Zerda.


[MOUK:] Zerda, tiens, c'est pour toi.

(MOUK donne le bracelet à ZERDA.)


[ZERDA:] Merci à vous deux. La course

commence.

(Sur son dromadaire, ZERDA se dirige vers la ligne de départ. MOUK et CHAVAPA poussent des soupirs de soulagement. Plus tard, on assiste à la fin de la course. Au milieu de la foule, MOUK, CHAVAPA, AÏCHA encouragent ZERDA.)

[AÏCHA:] Vas-y! Wouhou! Allez, Zerda!

(ZERDA termine la course en première place.)

[AÏCHA:] Youpi! Il a gagné!

(Fin du récit de MOUK et CHAVAPA. On retourne à la vidéoconférence avec POPO et MITA.)


[POPO:] Wow! Vous en avez de

la chance! Vous avez vu

une course de dromadaires.


[CHAVAPA:] Ouais! Et Zerda nous a offert

son bracelet porte-bonheur.


[MITA:] C'est drôlement gentil.

Demain, on fait une chasse

aux trésors à l'école. J'espère

que mon porte-bonheur

marchera aussi.


[CHAVAPA:] On pensera à toi, Mita.

Mais au fait, c'est quoi ton

porte-bonheur? Tu nous l'as

toujours pas montré.

(MITA montre un trèfle à quatre feuilles à MOUK et CHAVAPA.)


[MITA:] Le voilà! Il est beau, vous

trouvez pas?

(En voyant le trèfle, DIDI LE DROMADAIRE lèche l'écran d'ordinateur.)


[POPO et MITA:] Beurk!
[MOUK:] Didi, même toi, tu peux pas

manger ça.

(Tout le monde rit.)


[CHAVAPA:] Sacré Didi!

(Début générique de fermeture)

♪ Mouk Mouk ♪♪

(Fin générique de fermeture)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Education

Résultats filtrés par

Coloring

10 images