Universe image Mouk Universe image Mouk

Mouk

Lovable and intrepid bear Mouk travels the world on his bike, with his friend Chavapa, sharing their experiences of surprising characters, breathtaking landscapes or unknown traditions with young viewers.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Edmundo`s Smile

Mouk and Chavapa are in Brazil. They are accompanying Ibaïa and Edmundo, who is handicapped, to release a balloon on the beach. Mouk and Chavapa are surprised. It`s the first time they meet someone who is handicapped.



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début chanson thème


CHANTEUR

♪ Tu fais le tour du monde

À vélo

Des pays froids

jusqu'aux pays chauds

Tu découvres tant de paysages

Raconte-nous ton beau voyage ♪

♪ Mouk Mouk

Des montagnes du Canada

au pied de l'Himalaya

Mouk Mouk

Dis-moi comment c'est là-bas

Mouk Mouk

Des prairies de la pampa

au désert du Sahara

Mouk Mouk

Dis-moi comment c'est là-bas

Dis-moi comment c'est là-bas

Dis-moi comment c'est là-bas ♪♪


Fin chanson thème


[Début information à l'écran]

Le sourire d'Edmundo

[Fin information à l'écran]


Sur leur ordinateur, MOUK et CHAVAPA commencent leur vidéoconférence avec POPO et MITA.


MOUK

Bonjour, les amis!


CHAVAPA

Salut, les copains!


MOUK et CHAVAPA remarquent que POPO et MITA ne sont pas devant leur ordinateur.


MOUK

Mita? Popo?

Oh? Ils sont pas là.


MITA passe en courant devant son ordinateur.


MOUK

Hé! Oh! Mita?


MITA

Ah! Oh, désolée, les copains,

mais j'ai pas le temps

de vous parler.


POPO rejoint MITA.


POPO

Coucou, vous deux! On va

voir un spectacle, mais on

a largement le temps. Mita

exagère toujours. Si on part

maintenant, on va

être trop en avance.


MITA

Toi, tu prends

toujours ton temps.


POPO

Et toi, tu veux

toujours aller trop vite.


MOUK

Ha! Ha! Ha!

Nous, on a rencontré quelqu'un

d'extraordinaire qui prend

toujours son temps pour tout.


CHAVAPA

Quelqu'un qui

sourit tout le temps.


MITA

Hum?


POPO

MITA)

Tu vois?


MOUK

On vous raconterait bien,

mais on voudrait pas

vous mettre en retard.


MITA

Hum... Peut-être qu'on a quand

même le temps pour que vous

nous racontiez rapidement?


POPO

Ha! Ha! Ha!


MOUK

D'accord. Alors, voilà.

Nous sommes au Brésil et hier,

on devait aller chercher notre

amie Bahia chez son grand-père

Ronaldo pour aller ensemble à un

lancer de ballon sur la plage.


On plonge dans le récit de MOUK et CHAVAPA. MOUK et CHAVAPA se rendent à vélo devant une maison, où ils rencontrent RONALDO et PAOLO.


RONALDO

Oh, bonjour, les enfants!

Vous venez vous joindre

à nous pour voir le match?


MOUK

Non merci. C'est gentil, mais

il y a un lâcher de ballons sur

la plage. On passe prendre Bahia

pour y aller tous ensemble.


PAOLO

Ah oui! Le lâcher

de ballons de Maestro Fruto.


RONALDO

Vous verrez, c'est très joli!


MOUK

On a hâte d'y être.


BAHIA est sur la terrasse sur le toit de la maison.


BAHIA

Coucou! Ça va, les copains?


MOUK ET CHAVAPA

Coucou, Bahia!


CHAVAPA

Tu es prête?


BAHIA

Oui, presque. Montez.

Je m'occupe d'Edmundo,

mon grand frère.


CHAVAPA

Tu veux dire, ton petit frère.


BAHIA

Non, non. Mon grand frère.


MOUK

Oui, on arrive.


CHAVAPA

MOUK)

Bien, c'est bizarre.

Normalement, c'est plutôt

les grands qui s'occupent

des petits.


MOUK

Hum.


Une fois sur la terrasse, BAHIA présente EDMUNDO à MOUK et CHAVAPA. EDMUNDO est beaucoup plus grand que BAHIA. Il souffre d'une déficience intellectuelle.


BAHIA

Mouk et Chavapa, je vous

présente mon grand frère,

Edmundo. Edmundo est différent.

Il est handicapé. Edmundo,

je te présente mes amis

Mouk et Chavapa.


EDMUNDO

Bonjour, Mouk et Chavapa!


MOUK ET CHAVAPA

Bonjour, Edmundo.


EDMUNDO fait un dessin sur une feuille.


BAHIA

Qu'est-ce que tu dessines?


EDMUNDO

Un papillon.


BAHIA

Oh! C'est très joli,

Edmundo. Bravo!


EDMUNDO lance sa feuille dans les airs et la feuille tombe sur le sol.


EDMUNDO

Ouh!

Oh! Il a pas envie

de voler mon papillon.


BAHIA

Il n'y a que les vrais

papillons qui peuvent voler.


EDMUNDO

Non, il doit être

tout fatigué.


BAHIA

Ha! Ha! Ha! Tu as raison.

Peut-être qu'il est fatigué.

Edmundo apprend tout beaucoup

plus lentement que les autres

enfants. C'est pour ça

qu'il a besoin que l'on

s'occupe bien de lui.


Le téléphone sonne à l'intérieur de la maison.


PAOLO

Bahia!


RONALDO

Téléphone!


BAHIA

Edmundo, tu veux bien

t'occuper de Mouk

et Chavapa pendant

que je vais répondre?


EDMUNDO

D'accord.


BAHIA entre répondre au téléphone. EDMUNDO regarde MOUK et CHAVAPA.


EDMUNDO

Hum. Oh?


MOUK ET CHAVAPA

Hum?


EDMUNDO pointe CHAVAPA.


EDMUNDO

Ha! Ha! Ha! Tu as

une tête rigolote, toi!


MOUK

Ha! Ha! Ha! Je suis bien

d'accord avec toi, Edmundo.


CHAVAPA fait des grimaces pour faire rire EDMUNDO.


EDMUNDO

Ha! Ha! Ha! Très rigolote.


MOUK

Ha! Ha! Ha!


BAHIA revient sur la terrasse.


BAHIA

Je vois que vous vous

entendez bien tous les trois.


EDMUNDO

Oh, oui! Chavapa est

rigolo. Il fait des grimaces.


BAHIA

C'était Maestro Fruto au

téléphone. Il a besoin d'un coup

de main. Il faut que je passe

au magasin chercher

les ballons qu'il a commandés.


EDMUNDO

On va voir les ballons?


BAHIA

Oui!


EDMUNDO

Youppi! Youppi!


MOUK ET CHAVAPA

Ha! Ha!


Un peu plus tard, le groupe marche dans les rues de Rio. BAHIA tient EDMUNDO par la main.


EDMUNDO

Oh? Regarde, Bahia.

Elle est jolie la fourmi.


BAHIA

Tu as raison. Elle est

très jolie. Tu viens, Edmundo?


EDMUNDO se penche pour regarder la fourmi sur le sol.


BAHIA

Allez. Dépêche-toi! Il y a

un beau lâcher de ballons

qui nous attend sur la plage.


EDMUNDO

D'accord!


Un peu plus loin, une feuille vole dans le ciel près du groupe.


EDMUNDO

Hé? Oh! Elle est jolie

la feuille qui vole.


MOUK

Ça, c'est de l'enthousiasme!


BAHIA

Oui. Edmundo s'émerveille

tellement de tout qu'il

s'attarde sur chaque petit

détail auquel personne

ne fait attention.


Le vent souffle fort.


EDMUNDO

J'adore le vent.


BAHIA

Tout est magnifique

et merveilleux au travers

des yeux d'Edmundo.


Une mouette vole au-dessus du groupe.


EDMUNDO

Bravo! Elle vole, la mouette!


BAHIA

Par contre, j'oublie tout le

temps à quel point ça peut être

long d'aller quelque part avec

Edmundo. Je ne sais pas

si on va arriver à temps

pour que tout soit prêt

pour le lâcher de ballons.


MOUK

Si tu veux, on peut aller

chercher les ballons

avec Chavapa.


CHAVAPA

Oui. Comme ça, tu peux

aller tranquillement

à la plage avec Edmundo.


MOUK

Et nous, on apporte

les ballons à Maestro Fruto

le plus vite possible.


BAHIA

C'est une excellente idée.

Merci beaucoup les amis.

(Un peu plus tard, MOUK et CHAVAPA embarquent sur leur vélo.)


CHAVAPA

Et hop! à vélo, ça va être

rapide.


MOUK

Oui, mais je préfère

ne pas traîner. On sait jamais.


MOUK et CHAVAPA montent une côte très à pic. CHAVAPA est épuisé.


CHAVAPA

On peut faire

une petite pause?


MOUK

Allez! Elle est pas

si dure que ça la côte!


CHAVAPA s’essouffle et traîne derrière MOUK.


CHAVAPA

Moi, je dis non à la côte.


CHAVAPA s'arrête. De son côté, MOUK arrive au sommet de la côte.


MOUK

Et voilà! Aaah! Ouf!

Bien alors,

qu'est-ce qu'il fait?


De leur côté, BAHIA et EDMUNDO marchent tranquillement dans la rue et croissent un AMI.


L'AMI

Bonjour, Bahia.

Bonjour, Edmundo!


BAHIA

Bonjour.


EDMUNDO

Ha! Ha!


De son côté, MOUK attend CHAVAPA au sommet de la côte.


MOUK

Oh! Mais qu'est-ce

qu'il fabrique? Hum?

Mais...


CHAVAPA rejoint MOUK en marchant à côté de son vélo. Une petite radio est accrochée au guidon du vélo de CHAVAPA.


CHAVAPA

Hum-hum-hum! Oh, j'ai préféré

profiter de cette petite côte

pour parfaire mes connaissances

en musique brésilienne.

Elle est chouette ma radio,

hein? Il y avait une très jolie

boutique plus bas,

mais tu as pas dû la voir

en allant aussi vite.

Bon, maintenant qu'on est

arrêtés, on peut faire

une petite pause, non?


MOUK

Chavapa, on a dit à Bahia

qu'on rapporterait les ballons

à temps.


CHAVAPA

Je sais, mais

on a largement le temps.

J'essaierais bien de profiter

de chaque petite chose simple

comme Edmundo. Alors,

qu'est-ce qu'on peut faire?

Oh! Manger un bon gâteau.

D'ailleurs, regarde, Mouk,

justement là-bas,

une pâtisserie!


Un peu plus tard, MOUK et CHAVAPA sont devant la vitrine d'une pâtisserie. CHAVAPA hésite entre différents gâteaux.


CHAVAPA

Oh! Celui-là. Non. Plutôt,

celui-là. Euh, non. Je sais pas.

Mouk? Tu choisirais lequel, toi?


MOUK

On a beau être à vélo, si on

veut voir le lâcher de ballons

de Maestro Fruto, il faut

qu'on rapporte les ballons.


CHAVAPA

D'accord, mais je suis sûr que

je pédalerai plus vite une fois

que j'aurai pris des forces.


MOUK

Hum...


CHAVAPA sort de la pâtisserie avec un petit gâteau dans les mains.


CHAVAPA

Ah...

Maintenant, je vais pouvoir

profiter pleinement

de chaque bouchée.


De leur côté, BAHIA et EDMUNDO regarde un oiseau sur la rue.


EDMUNDO

Il est joli l'oiseau, Bahia.


BAHIA

Oui.


EDMUNDO et BAHIA continuent leur chemin.


EDMUNDO

Au revoir, l'oiseau.


MOUK et CHAVAPA sont toujours devant la pâtisserie. CHAVAPA finit de manger son gâteau.


CHAVAPA

Miam! Miam!


MOUK

Bon! On y va?


MOUK et CHAVAPA repartent. Un peu plus tard, ils arrivent devant une boutique d'accessoires de carnaval.


MOUK

Ah! C'est là. On y est.


CHAVAPA

Oh, bien, tu vois. On est

largement dans les temps. Dans

un instant, on aura les ballons.


MOUK

Allons-y.


MOUK et CHAVAPA entrent dans la boutique, qui est remplie de TOURISTES.


MOUK

Oh! Non! Tu as vu

le monde qu'il y a?


CHAVAPA

Ne t'inquiète pas.

Ça va aller vite.


BAHIA et EDMUNDO arrivent devant le camion-restaurant de MAESTRO FRUTO.


BAHIA

Maestro Fruto?


MAESTRO FRUTO

Ah! Bahia! Edmundo! Enfin!


Dans la boutique, CHAVAPA se met un nez de clown au visage et fait des grimaces.


CHAVAPA

Ha! Ha! Ha!

Tu as vu ça, Mouk?


LE VENDEUR de la boutique s'occupe des TOURISTES.


LE VENDEUR

Vous désirez, Monsieur?


TOURISTE

Une paire de lunettes avec

des moustaches s'il vous plaît.


LE VENDEUR

Et voilà.


TOURISTE

Merci. Au revoir.


LE VENDEUR

À qui le tour, maintenant?

(Dans la boutique, il ne reste que MOUK, CHAVAPA, une MAMAN TOURISTE et son ENFANT.)


MAMAN TOURISTE

Bonjour. Je cherche

un masque pour le Carnaval.


CHAVAPA

MOUK)

Tu vois? Ça va vite.


BAHIA et EDMUNDO sont au camion-restaurant de MAESTRO FRUTO, qui sert un jus à EDMUNDO.


MAESTRO FRUTO

Tiens, Bahia. Pour ton frère.


BAHIA

Merci Maestro.


Dans la boutique, la MAMAN TOURISTE discute toujours avec LE VENDEUR. MOUK et CHAVAPA s'impatientent.


MAMAN TOURISTE

Non. Pas celui-là.


LE VENDEUR

Que pensez-vous de celui-là?


MAMAN TOURISTE

Oh! Je ne suis pas

sûre de la couleur.


LE VENDEUR

Celui-là, peut-être.

Il est assorti à votre tenue.


MAMAN TOURISTE

Oui, mais je n'arrive pas

à le mettre. Il est trop serré.


CHAVAPA

MOUK)

Bon, là, quand même,

c'est un peu long.


LE VENDEUR

Et ce modèle-là?


MAMAN TOURISTE

Je suis pas sûre de la forme.


LE VENDEUR

Alors, peut-être celui-ci.


MAMAN TOURISTE

Hum...


LE VENDEUR

Ou bien, celui-là!


MAMAN TOURISTE

Hum...


LE VENDEUR

Ah! Ou celui-ci!


MAMAN TOURISTE

Oh, oui. Il est pas mal.

Parfait, je le prends.


MAMAN TOURISTE

Merci, Monsieur.

Au revoir. Tu viens, mon chéri?


ENFANT TOURISTE

Oui, maman!


LE VENDEUR

MOUK et CHAVAPA.)

Et pour vous, qu'est-ce

qui vous ferait plaisir?


Un peu plus tard, MOUK et CHAVAPA sortent de la boutique avec plusieurs ballons à l'hélium accrochés à leur vélo. Ils se rendent jusqu'à l'entrée de la plage et descendent de leur vélo.


CHAVAPA

Mouk! Attends une seconde!

J'ai une petite surprise!


CHAVAPA fouille dans ses poches et montre quelque chose à MOUK.


MOUK

Ha! Ha! Ha! Edmundo va adorer.


MOUK et CHAVAPA rejoignent BAHIA et EDMUNDO. CHAVAPA porte un nez de clown.


EDMUNDO

Ha! Ha! Ha! Mouk

et son copain rigolo!


CHAVAPA fait le clown et tout le monde rit.


MAESTRO FRUTO

Et maintenant,

allons lancer les ballons!


ENSEMBLE

Oui!


Un peu plus tard, MOUK, CHAVAPA, BAHIA, EDMUNDO et MAESTRO FRUTO sont sur la plage avec plusieurs autres personnes. Tout le monde tient un ballon dans sa main.


MAESTRO FRUTO

Vas-y, Bahia! Donne le signal!


BAHIA

5, 4, 3, 1,

lâchez les ballons!


TOUS

Oui!


Tout le monde lâche son ballon, sauf EDMUNDO. Plusieurs ballons s'envolent dans le ciel.


TOUS

Wow!


CHAVAPA

Oh! C'est beau!


MOUK

Oui!


CHAVAPA

Ah! C'est le mien

qui vole plus haut.


EDMUNDO s'assoit sur le sable avec son ballon dans la main.


EDMUNDO

Hum.


BAHIA

Edmundo, tu as pas

lâché ton ballon?


EDMUNDO

Il est doux le sable.


MOUK

Edmundo, est-ce que tu crois

que ton papillon a envie

de voler maintenant?


EDMUNDO

Hum.


MOUK attache le dessin d'EDMUNDO à la corde du ballon.


BAHIA

Vas-y, Edmundo.


Tout le monde sur la plage encourage EDMUNDO, qui laisse son ballon s'envoler dans le ciel avec le dessin de papillon attaché à sa corde.


TOUS

Oui! Bravo,

Edmundo! Bravo!


EDMUNDO

Bravo, papillon! Bravo!

Bravo! Au revoir, papillon!


C'est la fin du récit de MOUK et CHAVAPA. La vidéoconférence avec POPO et MITA continue.


MITA

On est pareils, Edmundo et

moi. On adore les papillons!


POPO

Sauf que lui, il prend

son temps. Pas comme toi.


MITA

Tu avais raison.

J'étais trop impatiente

d'aller au spectacle.


POPO

Ah! Merci, Edmundo.


MOUK

Ha! Ha! Mais il serait

peut-être temps

d'y aller quand même, non?


POPO ET MITA

Oh, là, là! Oui!

À bientôt, les copains!


MOUK ET CHAVAPA

À bientôt!

Bon spectacle!


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Education

Résultats filtrés par

Coloring

10 images