Universe image Petz Club Universe image Petz Club

Petz Club

Nina set up "Petz Club" with Oscar, Tim and Marlou the Dog. They created this secret club to help find lost animals and return them to their inconsolable young owners. Our heroes have to juggle school life and running Petz club investigations. Becoming a detective when you're just 7 years old is not that easy. But with methods and complementary skills there is nothing our heroes can't do! Petz Club, SOS Lost Animals is about the very special relationship that exists between children and their...

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Sea Legs

The Petz Club is asked by a young groomer to find a Newfoundland dog that ran away during a bath. Sixty-eight kilos of muscle and fur shouldn`t be so hard to find…



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

ARIA est à l’extérieur et donne le bain à LULLI LE CHIEN dans une bassine.


ARIA

Oh! Hé!


LULLI LE CHIEN

(Renversant la bassine)

Wouf! Wouf!


ARIA

Lulli, tu n’es pas gentil.


LULLI LE CHIEN

Wouf! Wouf!


ARIA

Il va falloir que je remplisse

à nouveau la bassine

maintenant. Oh!


LULLI LE CHIEN

Wouf! Wouf! Hou! Hou! Hou!


Quelques instants plus tard, ARIA ouvre le robinet et, à l’aide d’un boyau, s’apprête à remplir la bassine.


ARIA

C’est malin. Oh!

(Remarquant que LULLI LE CHIEN n’est plus là)

Oh! Oh!

Lulli!

(Allant jeter un coup d’œil dans la rue devant la maison)

Lulli!


Début chanson thème


♪♪♪


NINA

Petz Club

Petz Club

Retrouvons les animaux disparus

Petz Club

Petz Club


TIM

Voici Tim


OSCAR

Oscar


NINA

Et moi Nina

Et sans oublier

le chien Marlou

Un chien un peu zinzin

Un peu fou

Petz Club

Petz Club

Contactez-nous

Vous pouvez compter sur nous

Petz Club

Petz Club

Retrouvons

les animaux disparus


♪♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Le pied marin


NINA, TIM, OSCAR et MARLOU LE CHIEN marchent dans la rue.


NINA

(Consultant sa tablette)

Aria a perdu son chien

Lulli. C’est un terre-neuve.

On les appelle comme ça parce

qu’ils viennent de l’île de

Terre-Neuve, au large du Canada.

En moyenne, les mâles mesurent

70 centimètres et

pèsent 68 kilos.


TIM

Presque comme Oscar,

quoi. Ha, ha, ha!


OSCAR

Argh! Peut-être, mais c’est 68

kilos d’intelligence pure.

(Remarquant que NINA tient un drôle d’objet)

C’est quoi, ce truc?

On dirait un trèfle

à quatre feuilles.


NINA

Bien oui, c’est mon

porte-bonheur. Avec ça, je suis

certaine de gagner le gros lot

à la tombola de l’école.


OSCAR

Pfouah! N’importe quoi.

Ça n’existe pas, les

porte-bonheurs. Les enquêteurs

comme moi, tu vois, ça pense de

façon scientifique. C’est comme

les gens qui pensent que les

chats noirs portent

malheur.

(Apercevant un CHAT NOIR)

Tiens, regarde.

Même si je lui cours après,

il ne m’arrivera rien.


OSCAR, qui tient un sac de gommes, pourchasse le chat et met le pied sur une des gommes qui tombe de son sac. Il tombe à la renverse.


CHAT NOIR

Miaou! Crich!


OSCAR

Viens. Han, han!


CHAT NOIR

Miaou!


OSCAR

Ahhh! Aïe!


NINA

Ah, ha, ha! Allez,

viens, Aria nous attend.


CHAT NOIR

(Léchant le visage d’OSCAR)

Ronron!


Plus tard, NINA, OSCAR, TIM et MARLOU LE CHIEN sont chez ARIA.


ARIA

Et le temps que je revienne

avec le tuyau d’arrosage,

Lulli était parti.


TIM

Peut-être que ton chien est

comme Marlou: il s’enfuit parce

qu’il préfère sentir la poubelle

plutôt que de se

laver. Hein, Marlou?


MARLOU LE CHIEN

Ouah! Ouah! Ouah!


TIM soulève la bassine et essaie de la rabattre sur MARLOU LE CHIEN qui s’enfuit. TIM tombe.


TIM

Ahh! Wah ta ti!


NINA

Hum, ça m’étonnerait.

Les terre-neuve adorent se

baigner.

(Consultant sa tablette)

Il y en a même qui

sont sauveteurs en mer.


ARIA

C’est vrai pour Lulli.

L’eau, ça le rend fou. Il en met

partout tellement il aime ça.


OSCAR

(Consultant un album photo qui traîne par terre)

Et tu ne sais pas où il aurait

pu aller? Un coin qu’il aime

bien, là où tu le balades.


ARIA

Bien, euh, je ne

sais pas trop. Euh...


NINA

Est-ce que tu peux nous

montrer l’endroit où il dort? Si

on a une couverture avec son

odeur, Marlou pourra la sentir.


ARIA

Non. Mais en fait, il dort

dehors, euh... sans couverture.


OSCAR

Mais t’es sûre qu’il est

vraiment à toi, ce chien? C’est

quand même bizarre, toutes ces

photos de toi avec des

chiens différents.


On aperçoit les photos d’ARIA avec plusieurs chiens différents.


ARIA

Oui, c’est que... en fait,

euh... je m’en occupe juste de

temps en temps. Je veux devenir

toiletteuse quand je serai

grande. Alors, les gens

me donnent leurs chiens à

shampouiner pour que je

m’entraîne. Il faut absolument

que je le retrouve!


NINA

Tu aurais dû nous le dire

depuis le début, mais on

va quand même t’aider.


TIM

Bien, il est peut-être

retourné chez son maître.


ARIA

Non, sa maîtresse me l’aurait

dit s’il était rentré chez elle.


OSCAR

(Ramassant un os jouet par terre)

Bon, allez, on se sépare pour

quadriller le quartier. À

mon top...

(Appuyant sur le jouet, il reçoit un jet d’eau au visage)

Ahh pfft!


Plus tard, OSCAR marche dans la rue avec l’os jouet à la recherche de LULLI LE CHIEN.


OSCAR

Lulli? Ohé, Lulli.

Lulli? Lulli.


OSCAR croise un PETIT CHIEN, attaché à une clôture qui, en entendant le son que produit l’os jouet, aboie.


PETIT CHIEN

Wouf! Wouf!


OSCAR

Ah non, désolé, le chien, mais

ce n’est pas ton joujou. Lulli.


PETIT CHIEN

(Réussissant à se détacher)

Wouf! Wouf! Grr! Grr!


Le PETIT CHIEN poursuit OSCAR qui se cache dans un conteneur à déchet dans une ruelle.


OSCAR

Ahhh! Han, han, han!


PETIT CHIEN

Wouf! Wouf! Wouf!

Wouf! Wouf! Grr! Wouf Wouf!


Plus loin, NINA s’adresse à un VOISIN colérique devant chez lui.


VOISIN

Si j’avais vu votre chien,

j’aurais prévenu la fourrière!

C’est dangereux de laisser des

bestioles pareilles en liberté!

Elles peuvent mordre n’importe

qui! Argh! Allez, disparais!


Quand le VOISIN referme le portillon, NINA remarque qu’il a une blessure à la main.


Plus loin, dans la forêt, LULLI LE CHIEN, voulant attraper un ballon tombé dans une mare, tombe dans l’eau et ne peut remonter seul sur la berge.


LULLI LE CHIEN

Snif! Snif! Snif!

Han, han, han!

Hou! Hou! Hou!

(Émergeant de l’eau)

Wouf!

Bou! Bou! Bou! Wouf!


Plus tard, TIM et NINA marchent et discutent.


TIM

Alors?


NINA

Rien. Tiens, voilà Oscar.

Eh bien alors, t’es encore

tombé sur un chat noir?


OSCAR a sur la tête une pelure de banane. Il s’arrête sous une échelle, sur laquelle est posé un sac.


OSCAR

Ah non, sur un molosse. Et

rigole pas. Se faire courser par

un monstre, c’est vraiment

dangereux. C’est pas comme de

croiser un chat noir ou de

passer sous une échelle. Tu

vois, ça, ça ne craint rien.

(Recevant le sac sur la tête)

Oh!


NINA

Je crois que je vais essayer

de te trouver un porte-bonheur.


Plus tard, ARIA discute devant chez elle avec RAJ, son papou. NINA, TIM, OSCAR et MARLOU LE CHIEN arrivent à ce moment.


ARIA

Arrête, Papou, ne dis pas ça.


RAJ

Ce n’est peut-être pas un mal

que ce chien se

soit enfui, ma foi.

Je t’ai toujours dit que tu

devrais faire médecin

plutôt que toiletteuse.


ARIA

Ah, mes amis, voilà

Raj, mon grand-père.


OSCAR, TIM et NINA

Bonjour, Monsieur.


ARIA

C’est promis? Tu me le diras

quand même si tu vois Lulli?


RAJ

Hum hum.


TIM

(Remarquant de la nourriture pour chien dans le sac de RAJ)

Hum!


OSCAR

Aria, ton grand-père n’a pas

l’air d’avoir super envie que tu

deviennes toiletteuse. Tu ne

crois pas que c’est lui qui

aurait pu prendre Lulli?


ARIA

Pourquoi? Non, il ne

ferait pas un truc pareil.


TIM

Sauf qu’il y avait

quelque chose de pas net.

Pourquoi il avait des croquettes

pour chiens dans son sac? Il

a un animal, ton grand-père?


RAJ

Bien non, c’est bizarre.

Pourquoi il aurait acheté ça?


NINA

(Prenant l’os jouet des mains d’OSCAR)

Venez!


Au loin, on entend un chien aboyer.


NINA

Vous avez entendu?


TIM

Ça vient

du fond du jardin.


MARLOU LE CHIEN

(Pistant)

Wouf! Wouf!


NINA

Hé, il est dans la cabane.


ARIA

Vous croyez que c’est Lulli?

Papou n’a pas pu faire ça.


NINA

(Ouvrant la porte de la cabane)

Chut!


NINA

(Découvrant qu’un chien se trouve à l’intérieur)

Oh!


CHIEN

Wouf! Ouah! Ouah!


ARIA

Ohhh!


OSCAR

Eh oui. Ce qui est sûr, c’est

que ça n’est pas un terre-neuve.


MARLOU LE CHIEN

Wouf! Wouf! Wouf!


TIM

Ah, chut!


RAJ

(Arrivant à ce moment)

Mais qu’est-ce que vous

faites là, les enfants? C’est

pas beau de fouiller, Aria. Et

moi qui voulais te faire la

surprise pour ton anniversaire.


ARIA

C’est vrai, c’est pour moi?

Mais je croyais que tu ne

voulais pas que je

m’occupe d’animaux.


RAJ

Je t’ai dit ça exprès pour que

tu ne te doutes de rien.


ARIA

Ah, merci, Papou!

Je t’adore! Ha, ha!


CHIEN

Ouah! Ouah! Ouah!


ARIA

(Prenant le CHIEN dans ses bras)

Il est trop mignon.


Plus tard, TIM, OSCAR, NINA et MARLOU LE CHIEN réfléchissent tandis qu’ils rentrent.


TIM

C’est pas possible. Il est où?

Il est peut-être en danger.


On aperçoit LULLI LE CHIEN qui est toujours dans l’eau, incapable de sortir de là tout seul.


LULLI LE CHIEN

Wouf! Hou! Hou!

Bou! Bou! Wouf!


NINA

Attendez, j’ai

peut-être une idée.


Plus tard, au repaire du Petz Club, NINA est au téléphone, pendant que TIM donne le bain à MARLOU LE CHIEN.


NINA

(Parlant au téléphone)

Oui, oui, je ne quitte pas.


TIM

Alors, ça donne

quoi, la fourrière?


NINA

(S’adressant à TIM)

On les a appelés pour venir

chercher un Terre-Neuve. Ils

cherchent l’adresse pour me dire

d’où on leur a téléphoné.

13, chemin des Treilles?


NINA se souvient alors de sa rencontre avec le VOISIN.


VOISIN

C’est dangereux de laisser

des bestioles pareilles en

liberté! Elles peuvent

mordre n’importe qui!


NINA

(Parlant au téléphone)

Je vous remercie.

Je sais où c’est. Ouais!


Plus tard, NINA, TIM, OSCAR et MARLOU LE CHIEN se rendent à toute vitesse chez ARIA.


NINA

Aria, on a une adresse pour

Lulli. Il y a un

voisin à toi qui --


MADAME CORNILLE

Nina?


NINA

Madame Cornille?


ARIA

Vous vous connaissez?

C’est la maîtresse de Lulli.


TIM

Eh bien nous, c’est

notre maîtresse d’école.


TIM s’imagine en classe.


MADAME CORNILLE

Les enfants, calmez-vous.


MADAME CORNILLE

(S’adressant à ARIA)

Moi qui te faisais

confiance avec Lulli!


OSCAR

Mais, Madame Cornille, Aria

n’y est pour rien. On est

sur une piste. On va vite

le retrouver, votre Lulli.


Le téléphone de MADAME CORNILLE sonne.


MADAME CORNILLE

Ah! Et tout le monde qui

m’attend à l’école pour

le tirage de la tombola!


OSCAR, TIM et NINA

Oh!


NINA

Ah oui,

la tombola! Hum!


Plus tard, NINA, OSCAR, TIM, ARIA et MARLOU LE CHIEN marchent sur le trottoir.


ARIA

La fourrière vous a bien dit

le "13, chemin des Treilles"?


OSCAR

Oui, "13", chiffre

porte-malheur. Ouh!

Ça fait peur. Hi, hi, hi!


NINA

Moi, c’est mon

chiffre-fétiche, et c’est même

le numéro de mon billet de

tombola. Je croise les doigts.


OSCAR

Pfft! Arrête tes

superstitions. Tu crois vraiment

n’importe quoi, toi. Pourquoi

pas toucher du bois,

pendant que t’y es!


OSCAR s’arrête et pose la main sur une clôture en bois. De l’autre côté, se trouve le PETIT CHIEN qui l’avait pourchassé plus tôt.


PETIT CHIEN

Grr! Wouf! Wouf! Wouf!


OSCAR

(Se sauvant)

Ahhh! C’est le monstre!

C’est encore lui!


NINA, OSCAR et ARIA

Ha, ha, ha!


NINA, TIM, OSCAR, ARIA et MARLOU LE CHIEN sont devant la maison du VOISIN qui leur répond de manière colérique.


VOISIN

Je vous ai déjà dit que je

l’avais pas vu, votre chien!

Je n’ai pas appelé la fourrière,

alors laissez-moi

tranquille maintenant!


Le VOISIN referme brusquement le portillon.


NINA

La fourrière m’a bien donné

son adresse. Il

cache quelque chose.

Vous avez vu la cicatrice qu’il

a sur la main? On aurait dit

comme une vieille morsure.


NINA revoit la cicatrice du VOISIN tandis qu’il leur répondait de manière colérique.


VOISIN

Laissez-moi

tranquille maintenant!


OSCAR

Tu crois qu’il s’est fait

mordre par un chien et que

depuis, il les déteste?


NINA

À mon avis, il a appelé la

fourrière parce qu’il

a eu peur de Lulli.


TIM

Si c’est ça, j’ai une idée

pour le coincer.

N’est-ce pas, Marlou?


MARLOU LE CHIEN

Wouf! Wouf! Wouf!


Plus tard, MARLOU LE CHIEN est aux pieds du VOISIN et aboie.


VOISIN

Mais c’est pas vrai! Mais

qu’est-ce qu’ils ont tous après

moi aujourd’hui? Ils

sont tous enragés.

(Appelant la fourrière)

Allo, la fourrière? Oh!


NINA, TIM, OSCAR et ARIA arrivent devant lui à ce moment.


NINA

Hum! Vous n’avez toujours

rien à nous dire, Monsieur?


Plus tard, NINA, TIM, OSCAR, ARIA et le VOISIN discutent calmement.


OSCAR

Le chien est

peut-être en danger.


VOISIN

OK, OK, je l’ai vu, votre sac

à puces. Il a débarqué comme

un fou dans mon jardin.


OSCAR

Et comme vous avez

peur des chiens depuis que vous

vous êtes fait mordre, vous

avez appelé la fourrière.


VOISIN

Bien, le temps que je donne

mon coup de fil, il avait filé,

après avoir renversé la piscine.


OSCAR

Décidément, c’est plus

un chien qu’on cherche,

c’est un poisson.


NINA

C’est un peu ça. Les

terre-neuve ont les pattes

palmées.

(Consultant sa tablette)

C’est pour ça qu’ils

sont aussi bons nageurs. On les

appelle même les

saint-bernards des mers.


TIM

C’est pour ça qu’il a renversé

la bassine dans ton jardin.


TIM se souvient alors de ce qu’a dit ARIA plus tôt.


ARIA

L’eau, ça le rend fou. Il en

met partout tellement

il aime ça.


TIM

Alors, il doit chercher

certainement un autre

endroit où prendre un bain.


VOISIN

Vous avez sans

doute raison, les enfants.


NINA

(Consultant sa tablette)

Alors, le point d’eau le plus

proche... Là. D’après la

carte, il y a une mare pas loin.


NINA, OSCAR, TIM, ARIA et MARLOU LE CHIEN se rendent à la mare à toute vitesse.


LULLI LE CHIEN

(Essayant toujours de se sortir de la mare)

Bou! Bou!

Hou! Hou! Wouf! Hou!

Hou! Hou! Wouf!


ARIA

Il est là! Il glisse!

Il n’arrive pas à sortir.


LULLI LE CHIEN

Han, han, han.


NINA

Ah! Si on ne le tire pas

de là, il va se noyer.


TIM

Tirer un chien de 68 kilos:

même moi avec mes muscles,

je vais avoir du mal.


OSCAR

Marlou, lui, il peut y

arriver. Allez. Je sais que tu

détestes les bains, mais il va

falloir se mouiller.

Va lui porter, Marlou.


OSCAR donne à MARLOU LE CHIEN un bout de corde. MARLOU LE CHIEN plonge dans la mare et donne le bout de corde à LULLI LE CHIEN.


NINA

Oh! Ça y est, il a mordu.


OSCAR, NINA, TIM et ARIA

(Tirant sur l’autre bout de la corde)

Oh hisse!

Oh hisse! Oh hisse!


OSCAR trébuche et, en tombant, il remarque que le porte-bonheur de NINA est tombé à l’eau.


OSCAR

Ah!

Ah non! Le porte-bonheur.


MARLOU LE CHIEN

Han! Han! Han!


OSCAR

Viens, Marlou, approche-toi.


NINA, TIM et ARIA

Oh hisse! Oh hisse!

Oui!


ARIA

Lulli! On t’a tellement

cherché. Tu nous as vraiment

fait peur, tu sais.


NINA

Bien joué, Marlou. Mission

accomplie. Tu vois que les

porte-bonheurs, ça marche bien.


OSCAR

Ah, tu parles de ton trèfle à

quatre feuilles, là? Parce qu’il

faut que je te dise... je l’ai

fait tomber de ta poche

sans le faire exprès et...


NINA

(Triste)

Oh non!


OSCAR

Mais c’est pas grave. T’as

vu que ça ne sert à rien.

La preuve: on a réussi sans lui.


NINA

Ah! Argh!


OSCAR

Allez, ne boude pas.

(Pointant en direction de la mare)

Regarde, en voilà un autre,

porte-bonheur, un nénuphar

à quatre feuilles. Je

vais te le chercher.

(S’approchant trop près du bord et tombant)

Ah!


NINA, TIM et ARIA

(Constatant qu’OSCAR a disparu sous l’eau)

Oh! Ah!

Ha, ha, ha!


OSCAR ressort aussitôt, un nénuphar sur la tête.


NINA

Ça t’apprendra à te moquer.


Plus tard, à l’école, NINA, TIM, OSCAR et ARIA rendent LULLI LE CHIEN à MADAME CORNILLE.


LULLI LE CHIEN

Wouf! Wouf! Wouf!

Hou! Hou! Hou!


NINA

Heureusement que les

terre-neuve ont le poil

imperméable. Ils peuvent nager

en restant au sec et au chaud.


OSCAR

Atchoum!


NINA

Ha, ha, ha! C’est

pas comme Oscar.


MADAME CORNILLE

Ah, Nina, tu passeras voir la

gardienne pour

récupérer ton prix.


NINA

Ahhh! C’est vrai, j’ai gagné?

Et qu’est-ce que j’ai

gagné? Le gros lot?


MADAME CORNILLE

(Consultant un registre)

Euh, je vois que tu avais

le billet numéro 13

pour la tombola.


NINA

Ha, ha, ha! Tu fais moins

le malin, maintenant, Oscar.

(Prenant un billet de ses mains)

Merci, Madame Cornille.


Plus tard, devant la clinique de GILOU, le vétérinaire, NINA porte le chandail qu’elle a gagné, alors que TIM et OSCAR se moquent d’elle.


TIM

Nina, wow, quelle classe!


OSCAR

Ouais, ha, ha, ha! Ça t’a

vraiment porté chance,

Nina! Ha, ha, ha, ha!


NINA

Le pire, c’est que je vais

être obligé de le mettre pour

aller à l’école, sinon la

gardienne va se vexer.


OSCAR et TIM

Ha, ha, ha!


NINA

Ah, et puis ça gratte!


GILOU

(Sortant à ce moment)

À bientôt, Aria, et

prends soin de ton chiot.


ARIA

Merci.


TIM

Hé, salut, Aria! Je vois

que t’as récupéré ton cadeau.


ARIA

Oui, Petzi vient d’être

tatoué et vacciné par Gilou.


OSCAR

Ah! "Petzi"?


ARIA

Oui, je l’ai appelé "Petzi"

à cause du Petz Club.


NINA

Tiens. Voici ta carte de

membre du club. Avec Petzi, tu

mérites encore plus

d’en faire partie.


ARIA

Ah, merci! Et merci de m’avoir

aidée à retrouver Lulli.

(Remarquant que NINA se gratte énormément)

Euh, il

y a un truc qui ne va pas, Nina?


NINA

Non, non, ça va, ça va. Mais

c’est ce pull, là. Il est

pire que du poil à gratter.

(Se grattant tellement qu’elle tombe et brise le miroir d’une voiture stationnée)

Oh! Oh non! J’ai cassé un

miroir! Mais c’est

sept ans de malheur, ça!


OSCAR

Ah non, Nina! Tu vas

pas recommencer avec

tes porte-bonheurs!


NINA

Tout ça, c’est

à cause du pull.

Ça gratte, ça gratte, ça gratte!

Ça gratte, ça gratte, ça gratte.

Ah, ça gratte, ça

gratte, ça gratte.


TIM et OSCAR

Ha, ha, ha!


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par