Universe image Sam Chicotte Universe image Sam Chicotte

Sam Chicotte

Sam Chicotte is a boy that asks a lot of questions, some silly, some troubling. When he moves, he meets Edgar, a young ghost that will transform his vision of things, because Sam is the only one who can see him. Sam will also meet Alice, his new neighbour, who is unable to see Edgar.

Official sitefor Sam Chicotte
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Why Do I Hate It When You Leave?

Because of Mrs. Keller, Farfouille isn`t safe at the Chicottes`. Sam and Alice think it`s best to set him up at Alice`s place, but Edgar doesn`t agree.



Réalisateur: Pascale Cusson
Acteurs: Jérémy St-Onge, Alexandre Nachi, Romane Denis, Alexis Boily
Production year: 2011

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Le personnage de TANTE CHICOTTE est le portrait d'une vieille dame dessinée à la main. Différents portraits de TANTE CHICOTTE sont affichés dans certaines pièces de la maison. Lorsque les autres personnages interagissent avec les portraits, TANTE CHICOTTE répond en bougeant les yeux, ou en faisant des clins d'oeil.


Début chanson thème


SAM

Je m'appelle Sam Chicotte,

Sam Chicotte.

Oui c'est moi Sam Chicotte,

Sam Chicotte.

Il y a ma voisine Alice,

ma nouvelle complice

et il y a aussi Edgar,

je suis seul à le voir.

Juste à côté madame Kelleur,

je ne sais pas pourquoi,

mais elle fait peur.

Tant de secrets.

Sam Chicotte, Sam Chicotte

Tant de questions.

Sam Chicotte, Sam Chicotte


Titre :
Sam Chicotte


Fin chanson thème


Des extraits des épisodes précédents défilent, puis l'épisode débute.


EDGAR et FARFOUILLE sont dans la cachette. EDGAR présente une série d'objets à EDGAR.


EDGAR

Elle,

c'est qui?


FARFOUILLE

Tante Chicotte.


EDGAR

Maintenant,

Farfouille,

dis-moi qui est

sur cette photo-là.


FARFOUILLE

Poifident.


EDGAR

Parfait.

Et ça,

qu'est-ce que c'est?


FARFOUILLE

Mon bilboquet!

Mais là, arrête Edgar,

je vais bien.


EDGAR

C'est important,

on sait pas ce que

madame Kelleur t'a fait.

Pour les objets, ça va,

tu te souviens de tout.

Fais-moi un petit bout

de break dancing pour voir.


FARFOUILLE

Ah oui,

ça par exemple,

j'adore ça,

rillettes de crevette.


FARFOUILLE se met à danser.


FARFOUILLE

Yop!

Ah!


EDGAR

Chouette!

Là, montre-moi

ce que fait Sam

quand il se brosse les dents.


FARFOUILLE

(Imitant SAM)

Ah!

Tu vois,

tout va bien.


EDGAR

Oui.

En tout cas,

je te jure que la vieille

autruche de madame Kelleur

t'attrapera plus jamais,

je vais veiller sur toi

jour et nuit,

il t'arrivera

plus rien rien rien.


Titre :
Pourquoi j'aime pas ça quand tu t'en vas?


SAM et ALICE sont dans la cabane.


SAM

Madame Kelleur a attrapé

Farfouille et Edgar aussi.


ALICE

Quoi?

Madame Kelleur a réussi

à capturer Edgar aussi?


SAM

Oui, mais...

mais là, ça va,

ils sont sauvés.


ALICE

Ah!


SAM regarde dans le télescope.


SAM

Puis la vieille sorcière

est encore figée.


ALICE

Quoi? Elle bouge plus?

Pourquoi?

Sam,

qu'est-ce qui s'est passé?


SAM

Mais comme je viens

de te dire,

madame Kelleur avait capturé

Edgar et Farfouille.

Heureusement je suis revenu

de camper plus tôt que prévu.

J'ai appelé Edgar,

mais pas de réponse.

J'ai vu les pièges

que tu avais installés,

mais vu que

tu m'avais rien écrit,

je pensais que

tout allait bien.

Je me suis couché,

puis je me suis endormi,

puis là...


ALICE

Et là?


SAM

Je... puis là,

j'ai entendu une voix.


ALICE

O.K, Edgar.


SAM

Non, non,

une fille.

Elle m'appelait

«Sam, Sam Chicotte!»


ALICE

Une fille?


On se transporte dans le passé. SAM est couché dans son lit. ONDINE interpelle SAM.


ONDINE

Non, non, non, non,

non, non, non, non, chut!

Crie pas,

je suis pas un fantôme.


De retour au moment présent.


SAM

Une fée,

grande comme ça à peu près.


ALICE

Une fée?

Une fée?


SAM

Euh Alice,

qu'est-ce que tu fais?

C'est quoi ça?


ALICE actionne un petit ventilateur portable.


ALICE

Mon ventilateur,

j'avais chaud, pistache,

et là c'est encore pire.

T'as vu une fée?

Ah!

Mais continue,

qu'est-ce qui est arrivé après?


SAM

Elle m'a dit que mes amis

étaient en danger,

qu'il fallait

que je prenne

le sac de poudre

qui était sur mon bureau.

Mais c'était sûrement un rêve.


ALICE

Mais un sac de poudre,

mais non, Sam,

t'as pas rêvé,

la fée existe.

Mais continue,

qu'est-ce qui est arrivé après?


SAM

Bien,

j'ai pris le sac,

puis je suis allé

chez madame Kelleur.

L'espèce,

elle m'a dit

que j'arrivais trop tard,

elle riait.

J'étais sûr qu'elle s'était

débarrassée de nos fantômes,

puis là,

j'ai vu Farfouille,

il était dans une boîte!

Mais là,

il avait l'air correct.

Après,

j'ai trouvé Edgar,

il était super faible,

je le voyais presque plus.


ALICE

Ah non, pistache,

on dirait un film à Canal Peur.

Qu'est-ce que t'as fait?


SAM

Bien,

j'ai pris la poudre,

puis je l'ai lancée

sur madame Kelleur.

Elle est devenue faible,

puis elle est tombée

sur son divan.

Bon débarras!

Après,

j'ai aidé les fantômes,

puis on est partis de là

le plus vite qu'on pouvait.


ALICE

Ah wow!

Sam, t'es...

t'es un héros!

Edgar et Farfouille,

comment ils vont?


SAM

Edgar va bien,

il fait passer

des tests à Farfouille

pour être sûr que tout va bien

pour lui aussi.


ALICE

Ah,

j'espère que ça va aller.


SAM

Moi aussi.

Mais là, Alice,

on n'a pas le choix,

il faut que Farfouille

s'installe chez toi

pour toujours.


ALICE

Tu penses qu'Edgar

va vouloir?


ALICE prend une boîte cachée dans un coffre de déguisements.


SAM

Mais c'est sûr,

de toute façon,

il est déjà installé chez toi.

Je vais lui dire.


ALICE

Attends Sam!

Il faut qu'on parle de la fée.

Les objets miniatures

qu'on a trouvés,

c'est à elle.


SAM

Non, mais plus j'y pense,

plus je suis sûr que j'ai rêvé.

Une fée,

ça se peut pas.


ALICE

Bien non,

mais penses-y, Sam,

une fée ça expliquerait

plein de choses.

C'est étrange,

pistache,

on dirait qu'il manque

quelque chose

dans notre boîte à indices.


VOIX D'EDGAR

Sam! You!

Viens ici, vite!


SAM

Mon fantôme m'appelle,

il faut que j'y aille.

J'arrive!


ALICE

Non Sam, attends!

La fée, comment elle était?

Une fée,

wow!


SAM et ALICE rejoignent EDGAR dans l'atelier. EDGAR fouille dans des boîtes.


SAM

Comment va Farfouille?


EDGAR

Bien.


SAM

Farfouille va bien.


ALICE

Ah, super!

Est-ce que je peux

aller le voir?


SAM

Oui,

c'est beau.

Mon frère est dehors

en train de réparer son vélo.


ALICE

Super!


ALICE va dans la cachette en passant par le passage dans le foyer.


EDGAR

Sam, où est-ce que je

peux trouver de la corde?


SAM

C'est pas le temps

de bricoler,

il faut faire la valise

de Farfouille.


EDGAR

Pourquoi?


SAM

Bien,

Alice et moi on en a parlé,

puis c'est mieux

qu'il s'installe chez elle

pour toujours.


EDGAR

Quoi?

Mais non punaise

de fraise irlandaise,

il en est pas question.


SAM

Edgar, Farfouille

était déjà chez Alice.


EDGAR

Pour un moment,

pas pour toujours.

Puis Farfouille c'est mon ami,

je veux qu'il reste ici.


SAM

Edgar!


EDGAR

C'est fini,

la vieille autruche

de madame Kelleur

l'attrapera plus jamais.

Je vais le protéger,

je sais comment.


EDGAR quitte l'atelier.


SAM

Edgar, attends!


ISABELLE

Sam, viens ici mon trésor!


SAM rejoint ISABELLE dans la salle à manger.


SAM

Salut maman!


ISABELLE

Allô mon petit Sam d'amour

que j'aime.


SAM

Arrête maman,

je suis plus un bébé.


ISABELLE

Je sais, je sais,

j'avais juste envie

de te coller un peu.

J'ai une bonne nouvelle.


SAM

Quoi?


ISABELLE

J'ai un nouvel emploi,

je vais travailler comme

accessoiriste de plateau.


SAM

Comme quoi?


ISABELLE

Je vais fabriquer

des accessoires

pour le tournage d'un film.


SAM

Ah oui?

Lequel?


ISABELLE

Les aventures de Max l'espion,

un film d'espionnage

pour les jeunes.


SAM

Cool!

En as-tu parlé à Laurent?


ISABELLE

Oui, oui, il était dehors

quand je suis arrivée,

il partait chez Farid.


SAM

Comment ça se fait

que t'as eu ce travail-là?


ISABELLE

C'est mon amie Hélène

qui m'en a parlé.


SAM

Puis tu nous as rien dit.


ISABELLE

Non,

parce que

si ça avait pas fonctionné,

vous auriez été déçus.

J'aimais mieux attendre.


SAM

Um-hum.

Hey, tu vas rencontrer

plein de vedettes,

c'est qui?

Est-ce que je vais pouvoir

leur parler?


ISABELLE

Sûrement.


ALICE et FARFOUILLE sont dans la cachette.


ALICE

Madame Kelleur

est dangereuse,

c'est pour ça qu'il faut

que tu t'installes chez moi.


FARFOUILLE

Oui,

vous avez raison Sam et toi,

ça serait mieux comme ça.

Je vais m'installer chez toi.


EDGAR entre dans la cachette, traînant une boîte avec lui.


EDGAR

Oublie ça Farfouille,

tu restes ici avec moi.


ALICE

Edgar est là?


FARFOUILLE

Oui.


EDGAR

J'ai placé des coussins en

arrière de la trappe du foyer.

Comme ça,

quand la porte sera fermée,

on n'entendra plus aucun son des

inventions de madame Kelleur.

Farfouille,

tu vas être en sécurité.


FARFOUILLE

Il met des coussins

pour qu'on n'entende plus

les inventions

de madame Kelleur.


ALICE

Elle a mille sortes

de détecteurs de fantômes,

elle va découvrir la trappe du

foyer, c'est sûr.


EDGAR

J'ai mis plein de crapauds

dans le tunnel,

elle viendra jamais jusqu'ici.


FARFOUILLE

Il a mis plein de crapauds

dans le tunnel.


ALICE

Elle va trouver

une façon de passer

et elle va retrouver Farfouille.


EDGAR

Je... je vais enregistrer

des jappements de chien.

Elle va avoir peur,

je m'occupe de tout.

J'aime mieux avoir Farfouille

avec moi que de le laisser

avec quelqu'un qui accepte

de l'amener en voiture.


FARFOUILLE

Toi aussi t'étais d'accord

pour que j'aille en voiture

avec Alice et sa soeur.

C'est pas gentil ça,

Edgar.


ALICE

Pourquoi tu dis ça?

Edgar est fâché contre moi?


FARFOUILLE

Non.


EDGAR

Oui,

c'est de sa faute à elle

si madame Kelleur

a réussi à te capturer.


FARFOUILLE

C'est madame Kelleur

qui est un monstre

et là, si elle réussit

à m'attraper une autre fois,

tu vas encore essayer

de me sauver,

elle va t'attraper c'est sûr.

Moi aussi

je veux te protéger,

pour ça

il faut que j'aille chez Alice.


EDGAR

Mais non,

À partir d'aujourd'hui,

on va toujours rester ici,

il t'arrivera rien.


FARFOUILLE

Ici?

Pour toujours?

On sortira plus jamais?


ALICE

Mais non,

ça a pas d'allure!


EDGAR

On va être bien.

Je vais descendre mes soldats,

on va jouer,

on va faire des concours

de bilboquet,

et si tu veux,

tu m'apprendras à danser

le break dancing.


ALICE

Rester ici tout le temps

comme des prisonniers?

Ça a vraiment pas d'allure.


FARFOUILLE

C'est vrai,

je verrai plus de lumière,

comme quand j'étais

dans la boîte en ivoire.


EDGAR

Bien,

si tu veux aller dehors

de temps en temps,

tu me le diras,

j'irai avec toi.


FARFOUILLE

Est-ce qu'on peut aller dehors

tout de suite?


ALICE

Quoi?

Edgar vient de dire

que tu resterais ici

pour toujours,

et là il veut que tu sortes?


FARFOUILLE hausse les épaules.


EDGAR

Oui, d'accord,

viens.


FARFOUILLE

Chouette ma crevette,

on sort!


ALICE

Mais non les fantômes,

ça a pas de sens!

Il faut que Farfouille

s'installe chez moi!


SAM et ISABELLE discutent dans la salle à manger. ISABELLE montre un scénario de film à SAM.


ISABELLE

Tu vois ici,

Max dit:

"Méli, vite, mets les lunettes

supersoniques".


SAM

Des lunettes supersoniques,

maman, ça existe pas.


ISABELLE

Dans notre film,

ça existe, tu sauras.

C'est des lunettes

qui permettent de voir

et d'entendre ce qui se passe

un kilomètre plus loin.


SAM

Ah wow,

super!


ISABELLE

Ces super lunettes-là,

c'est moi qui vais les inventer,

les fabriquer,

c'est ça mon nouveau travail.


SAM

Cool!


ALICE entre dans la salle à manger.


ALICE

Allô,

c'est moi,

j'ai frappé.


SAM

Alice, ma mère

va travailler pour un film.


ALICE

Ah oui?

Comment ça?


Une sonnerie de téléphone se fait entendre.


ISABELLE

Ah,

Sam va t'expliquer,

je reviens.


ISABELLE va dans l'atelier pour discuter au téléphone.


ALICE

Avant que tu me parles

du travail d'Isabelle,

il faut que je te dise.

Edgar veut pas que Farfouille

s'installe chez moi.


SAM

Je le sais.


ALICE

Il pense que c'est de ma faute

si madame Kelleur

a capturé Farfouille.


SAM

Mais non, Alice,

c'est pas vrai.

Est-ce qu'il est encore

dans la cachette secrète?


ALICE

Non, il est allé

dans la cabane avec Farfouille.


SAM

Quoi?

Mais non,

madame Kelleur peut

recommencer à bouger.


ISABELLE raccroche et revient dans la salle à manger. SAM quitte.


ISABELLE

Qu'est-ce que vous faites?


ALICE

Ah,

Sam est allé chercher

quelque chose dans la cabane.


Un bruit sourd se fait entendre à l'étage.


ALICE

Un travail au cinéma?

Comment t'as fait

pour avoir ça?


ISABELLE

J'ai présenté des accessoires

que j'ai fabriqués

et ils ont aimé ça.


ALICE

Quels genres d'accessoires?

Est-ce que je peux les voir?


ISABELLE

Avec plaisir,

ils sont dans la voiture,

je vais les chercher.


ISABELLE quitte la salle à manger. ALICE se met à cogner dans l'un des murs de la pièce.


ALICE

O.K.

Salut la petite fée,

est-ce que t'es là?

Je m'appelle Alice,

je suis l'amie de Sam,

d'Edgar et de Farfouille.

J'aimerais tellement ça te voir!

Youhou, mini-fée!


ALICE prend son ventilateur portatif.


ALICE

Ah, j'ai chaud!


EDGAR et FARFOUILLE sont dans la cabane. EDGAR regarde dans le télescope.


EDGAR

Sors le jeu de cartes,

on va jouer au fantôme-voleur.


FARFOUILLE

Finalement,

je me sens pas bien ici.

On va dans la cabane

à jardin d'Alice, d'accord?


EDGAR

Mais non,

il y a pas de danger.


FARFOUILLE

Toi aussi t'es inquiet,

ça paraît.


EDGAR

Le premier pique brasse,

d'accord?


SAM entre dans la cabane.


SAM

Qu'est-ce que vous faites là?

Madame Kelleur peut recommencer

à bouger d'une minute à l'autre.


FARFOUILLE

Tu vois,

même Sam est inquiet.


Un son de gazou se fait entendre. FARFOUILLE se met à délirer.


FARFOUILLE

J'ai du persil dans le nombril!


SAM et EDGAR

Ah non!


SAM

Ah je te l'avais dit,

madame Kelleur a dû

recommencer à bouger.

Elle a vu que vous êtes plus là,

elle doit être furieuse.


FARFOUILLE

J'ai des corneilles

dans les oreilles!


SAM regarde dans le télescope.


SAM

Regarde Edgar,

madame Kelleur

est encore figée.


FARFOUILLE

Je suis un wistiti!


EDGAR

Oui,

punaise!

Pourquoi Farfouille

délire d'abord?


SAM regarde par la fenêtre. ISABELLE est dans la cour, jouant du gazou.


SAM

C'est ma mère,

elle entre dans la maison

avec un gazou.


EDGAR

Un gazou?


FARFOUILLE reprend son air normal.


SAM

Ah,

c'est sûrement un accessoire

pour son nouveau travail.


EDGAR

Quel nouveau travail?


SAM

Elle va fabriquer

des accessoires pour un film.

Occupe-toi de Farfouille là,

je vais lui dire d'arrêter

de jouer du gazou.


EDGAR

Sam attends!

Si ta mère

a un nouveau travail,

elle sera plus jamais

à la maison,

qui va veiller sur nous?


SAM

Mais je...

je sais pas,

on verra ça plus tard.


SAM quitte la cabane.


FARFOUILLE

J'ai la tête qui tourne,

qu'est-ce qui s'est passé?


EDGAR

La mère de Sam

a joué du gazou.


FARFOUILLE

Ça aurait pu être

madame Kelleur!

Edgar, il faut que j'aille

habiter chez Alice.


EDGAR s'adresse à un portrait de TANTE CHICOTTE.


EDGAR

Je le sais que Farfouille

a raison, tante Chicotte,

mais pourquoi je veux pas

qu'il s'en aille?


TANTE CHICOTTE réagit en roulant les yeux.


FARFOUILLE

oi, je pense que c'est

parce que ça te rend triste,

mais Sam va être là,

lui.

Si tu préfères que je reste,

je vais rester.


ISABELLE et ALICE sont dans la salle à manger. ISABELLE montre des accessoires à ALICE.


ISABELLE

Tu vois,

il y a même une petite lumière.


ALICE

Wow!

Super!

Puis ça,

c'est quoi?


ISABELLE

C'est une décodoloupe,

c'est pour déchiffrer

des codes secrets.

Mais chut,

c'est top secret!

Mais moi ce que je préfère,

c'est l'appel S,

pour rejoindre les amis espions.


ISABELLE se met à souffler dans un gazou. SAM fait irruption dans la salle à manger.


SAM

Non maman!


ISABELLE

Qu'est-ce qu'il y a?


Le téléphone sonne. ALICE marmonne «Farfouille» en se tournant vers SAM.


ISABELLE

Ah, c'est sûrement ton père.


ISABELLE quitte la salle à manger.


ALICE

Farfouille a entendu

le bruit du gazou,

il va pas bien,

c'est ça?


SAM

Oui.

Mais dès que ma mère

a arrêté d'en jouer,

il est redevenu normal.


ALICE

Ah non, pistache de pistache

À moustache,

Farfouille est vraiment fragile.


SAM

Oui.


ALICE

Est-ce qu'Edgar a compris que

c'est dangereux pour lui ici?


SAM

Alice,

Edgar est toujours

avec Farfouille,

c'est normal qu'il ait pas

envie que ça change.


ALICE

Oui,

je comprends.


SAM

Toi, tu le vois

presque jamais ton père.

Tu t'ennuies pas?


ALICE

Des fois,

mais je me suis habituée

maintenant.


SAM

Bien,

en tout cas,

moi je...

je veux dire Edgar...


ALICE

Sam Chicotte,

tu parles pas d'Edgar,

tu parles de toi hein?

T'as peur de passer moins

de temps avec ta mère

à cause de son nouveau travail,

c'est ça?


EDGAR et FARFOUILLE sont dans la cachette.


FARFOUILLE

Finalement,

c'est bien ici.

C'est d'accord,

je peux rester

sans jamais sortir.


EDGAR

Tu changes d'idée parce que

tu sais que j'ai de la peine,

mais il faut...


FARFOUILLE

Non.


EDGAR

Oui.


FARFOUILLE

Non.


EDGAR

Oui.


FARFOUILLE

Non.


EDGAR

Oui.


FARFOUILLE

Non.

Bon, d'accord,

t'as raison.

Je veux pas que tu sois triste.


EDGAR

Alice habite à côté,

on va se voir souvent.


FARFOUILLE

Oui, mais la nuit,

on pourra plus jouer aux cartes,

inventer des chansons,

danser, explorer la maison.


EDGAR

On n'a pas le choix,

Farfouille.

Tiens,

tu vas pouvoir

faire des châteaux.


EDGAR donne un paquet de cartes à jouer à FARFOUILLE.


FARFOUILLE

Et toi,

t'auras plus de cartes?


EDGAR

J'ai un autre jeu.

Cette nuit,

je vais commencer le plus gros

château de cartes au monde.


FARFOUILLE

Ah non,

rillettes de crevette,

il sera jamais

plus gros que le mien!


EDGAR

On se visitera

pour voir qui a raison.


FARFOUILLE

Oui,

puis quand tu viendras,

on jouera au fantôme d'horreur

dans ma chambre.


EDGAR

T'as une chambre juste à toi?


FARFOUILLE

Oui.

Alice m'a installé un petit coin

dans son grenier.

Je peux faire

ce que je veux,

à part Alice,

il y a personne.


EDGAR

Punaise,

c'est génial.


FARFOUILLE

Oui, j'ai plein plein

de magazines sur les voitures,

c'était au père d'Alice.

Je les regarde tout le temps.


EDGAR

Finalement,

t'es bien chez Alice?


FARFOUILLE

Au début, non,

je m'ennuyais,

mais j'ai découvert

que je pouvais faire

toutes sortes de choses

que je peux faire tout seul,

puis Alice

vient me voir souvent.

Elle est chouette Alice.


EDGAR

Oui.

Ta valise est prête,

je vais demander à Sam

d'aller la porter chez Alice

quand il y aura plus de danger

que quelqu'un la voie.

Maintenant,

il faut que tu y ailles.


FARFOUILLE

Tu viens pas avec moi?


EDGAR

Mais oui, punaise,

c'est sûr,

pas question de laisser

mon ami partir tout seul.


EDGAR regarde dans le périscope. Le périscope permet à EDGAR de voir ISABELLE qui parle au téléphone dans l'atelier. EDGAR voit ALICE qui quitte l'atelier.


EDGAR

Ah,

Alice est là.

Viens vite,

il faut la rattraper.


EDGAR et FARFOUILLE quittent. FARFOUILLE oublie sa valise dans la cachette.


De retour dans la salle à manger.


ISABELLE

Très bonne idée,

parfait, à tantôt.

Moi aussi,

bye.


ISABELLE raccroche, et rejoint SAM.


ISABELLE

Excuse-moi,

ça a été long,

ton père avait

plein de questions.

Sais-tu quoi?

On s'en va

le rejoindre au resto

pour fêter

mon nouveau travail.


SAM

Ah.


ISABELLE

Sam,

on s'en va au restaurant.


SAM

Oui,

j'ai compris.


ISABELLE

T'as pas l'air content?

Qu'est-ce qui se passe,

mon trésor?


SAM

Avec ton nouveau travail,

tu seras plus jamais ici.


ISABELLE

C'est vrai que je...


SAM

Mais là,

qui va me garder?

Qu'est-ce que je vais faire?

Je vais m'ennuyer moi.


ISABELLE

Sam, je vais fabriquer

tous les accessoires ici,

je partirai pas plus que

quelques heures par semaine.


SAM

Là, on était bien,

pourquoi il faut que ça change?


ISABELLE

C'est un tout petit

changement.

T'en as déjà vécu un

bien plus gros que ça,

rappelle-toi le déménagement.


SAM

C'est pas pareil.


ISABELLE

Fais-moi confiance,

ça va bien se passer.

Maintenant, allez, ouste,

va te préparer, on sort!


SAM

Oui.

Ah maman,

pour les clés,

en as-tu parlé à papa hier soir?


ISABELLE

Ah oui, oui,

et il trouve que c'est

une bonne idée.

La mère d'Alice

aussi d'ailleurs.

Tiens, tu la donneras à Alice

pour qu'elle la remette à Julie.


ISABELLE donne un clé à SAM.


SAM

O.K, j'y vais.


ISABELLE

Je t'attends, vite!


EDGAR est dans la cabane, terminant de plier un avion en papier. ALICE rejoint EDGAR.


ALICE

Edgar,

t'es là?

Farfouille m'a dit

que tu voulais me voir.


EDGAR

Oui, je suis ici.

Tiens.


EDGAR lance l'avion dans le dos d'ALICE.


ALICE

Ah,

tu m'as fait peur.

Qu'est-ce que c'est?


EDGAR

Lis,

tu vas voir.


ALICE déplie l'avion, lisant ensuite le message à voix haute.


ALICE

"Salut Alice la réglisse.

Excuse-moi

de t'avoir accusée

pour ce qui est arrivé

à Farfouille.

Je te trouve très chouette,

je sais que tu vas

prendre soin de lui.

Edgar,

ton ami fantôme pour toujours."


SAM entre dans la cabane.


ALICE

Merci Edgar,

c'est gentil.

Mais "toujours",

ça prend un S.


SAM

Il est comme ça

mon fantôme,

des fois

il dit des choses

qu'il pense pas.


EDGAR

C'est juste quand

je suis fâché ou

triste.


SAM

C'est normal,

les changements c'est pas cool.

Moi au début,

je voulais pas déménager,

mais grâce à ça,

je vous ai rencontrés.


EDGAR

Oui,

puis on est des vrais amis.

Dis à Alice qu'on a pris

la bonne décision

pour Farfouille,

je m'inquiète déjà moins

pour lui.


SAM

Mon fantôme

dit qu'on a pris

la bonne décision

pour Farfouille,

il s'inquiète déjà moins.


ALICE

Ah, mais ça tombe bien

parce que je voulais vous dire

qu'on s'en va souper

chez ma grand-mère.


SAM

Quoi?

Pas avec Farfouille j'espère?


SAM

Avec Farfouille?


ALICE

Bien oui,

je vais bien m'occuper de lui,

je le laisserai pas tout seul

une seconde.


SAM

Mais moi aussi je m'en vais.


EDGAR

Où?


SAM

Ah, je vais juste souper au

restaurant avec ma famille,

on va fêter le nouveau travail

de ma mère.

Tu peux venir si tu veux.


EDGAR

Non,

je peux pas,

je vais m'installer

dans notre cachette secrète.


EDGAR regarde dans le télescope.


EDGAR

Bon, madame Kelleur

est toujours figée.

Alors,

ça devrait aller.


ALICE

Il veut pas aller avec toi?


SAM

Non, il va s'installer

dans la cachette secrète.


EDGAR

Sam, ta mère,

son nouveau travail?


SAM

Ah, c'est correct,

elle partira pas souvent.

De toute façon,

on va sûrement trouver

des choses à faire.


ALICE

Nous?

T'es sûr de ça?


VOIX D'ISABELLE

Sam!

Viens,

mon trésor,

on s'en va.


SAM

Oui, maman,

j'arrive!


SAM donne la clé à ALICE.



SAM

Ah,

tiens Alice,

si Edgar

a des problèmes maintenant,

tu vas pouvoir rentrer chez nous

quand tu veux.


ALICE

Ah super!

Merci Sam!

Bon souper!


SAM

Oui, à plus tard!


SAM quitte la cabane.


ALICE

Maintenant,

Edgar,

il faut que je te parle.

Tiens,

c'est pour que tu me répondes.


ALICE donne un calepin à EDGAR.


ALICE

C'est au sujet de la fée

que Sam a vue,

tu la connais hein?

C'est elle qui habite

dans les murs, pas vrai?


EDGAR

Ah, euh,

excuse-moi Alice,

mais il faut que

je rentre à la maison,

bon souper.


ALICE

Non,

attends Edgar!

Je veux juste savoir

comment elle est,

gentille, belle, drôle?


EDGAR quitte la cabane.


ALICE

Ah, ah, pistache,

il veut rien me dire.

C'est pas grave,

parole d'Alice,

je vais découvrir la vérité.


Le soir venu, ALICE cogne à la porte de l'atelier.


ALICE

Salut Edgar,

c'est moi Alice.

Farfouille a oublié

son bilboquet.

C'est quoi

cette musique-là?

On dirait de la harpe,

la mini-harpe,

c'est ça qui a disparu

de la boîte à indices.

Je suis certaine,

c'est bien la mini-harpe

qui a disparu,

mais qui en joue?

Edgar?

Elle est bien trop petite

pour lui.

À moins que...

ah,

c'est peut-être la fée!

Ah oui,

c'est sûrement elle!

Ah pistache,

j'aimerais tellement ça

que Sam soit là!


ALICE prend un magnétophone dans l'atelier, enregistrant la musique.


ALICE

Edgar?

Youhou!

Farfouille a oublié

son bilboquet,

sais-tu où il est?


ALICE éteint le magnétophone.


ALICE

Sam va voir qu'il a pas rêvé,

il y a une fée qui habite ici!

Une vraie de vraie fée,

c'est...

c'est incroyable,

c'est magnifique,

c'est merveilleux,

c'est super!


ALICE actionne son ventilateur portable.


ALICE

Ah, ah,

une fée,

ça change toute notre enquête.

Sam aime pas les changements,

je me demande

s'il va aimer celui-là.


Transition


SAM est dans la cabane, s'adressant au public de l'émission.


SAM

Si tu veux venir

explorer avec nous,

tape tfo.org/samchicotte.


Générique de fermeture



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par