Universe image Sam Chicotte Universe image Sam Chicotte

Sam Chicotte

Sam Chicotte is a boy that asks a lot of questions, some silly, some troubling. When he moves, he meets Edgar, a young ghost that will transform his vision of things, because Sam is the only one who can see him. Sam will also meet Alice, his new neighbour, who is unable to see Edgar.

Official sitefor Sam Chicotte
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Uncle Stetch Is A Villain? Can`t Be...

Alice saw Stetch turn into a hat. Edgar is sure Stetch is a rakshasa who can turn into anything or anyone. Worse, still: Stetch is on Mrs. Keller`s side.



Production year: 2011

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Le personnage de TANTE CHICOTTE est le portrait d'une vieille dame dessinée à la main. Différents portraits de TANTE CHICOTTE sont affichés dans certaines pièces de la maison. Lorsque les autres personnages interagissent avec les portraits, TANTE CHICOTTE répond en bougeant les yeux, ou en faisant des clins d'oeil. ATTA est un chapeau de type haut-de-forme aux couleurs de l'Irlande, capable d'exprimer diverses émotions.


Début chanson thème


SAM

Je m'appelle Sam Chicotte,

Sam Chicotte.

Oui c'est moi Sam Chicotte,

Sam Chicotte.

Il y a ma voisine Alice,

ma nouvelle complice

et il y a aussi Edgar,

je suis seul à le voir.

Juste à côté madame Kelleur,

je ne sais pas pourquoi,

mais elle fait peur.

Tant de secrets.

Sam Chicotte, Sam Chicotte

Tant de questions.

Sam Chicotte, Sam Chicotte


Titre :
Sam Chicotte


Fin chanson thème


Des extraits des épisodes précédents défilent, puis l'épisode débute.


ALICE est dans la cabane, regardant dans le télescope.


ALICE

Pistache de pistache

à moustache,

le chapeau est encore là!

À la même place qu'il était

l'autre jour.

Est-ce que j'ai rêvé?

Non, non, non,

j'en suis sûre,

l'oncle Stetch

s'est transformé en chapeau.


La porte de la cabane s'ouvre.


ALICE

Edgar, c'est toi?


Un avion en papier est lancé dans la cabane. ALICE déplie l'avion, lisant ensuite le message inscrit à l'intérieur.


ALICE

«Viens vite dans la chambre

de Sam, je sais qui est

Stetch O'Donnall».

Oui, oui,

oui, oui, j'arrive Edgar,

j'arrive tout de suite.


Titre :
Mon oncle Stetch un méchant? Impossible...


SAM est couché dans son lit. ALICE et EDGAR sont à ses côtés.


EDGAR

Sam, réveille-toi!


SAM

Alice, Edgar?

Qu'est-ce que vous faites là?


ALICE

Edgar a fait une découverte!


SAM rigole.


EDGAR

Qu'est-ce qu'il y a?


ALICE

Pourquoi tu ris?


SAM

Regarde, regarde tes

pieds puis ton imper,

c'est tout mis à l'envers.


ALICE

Ah, bien oui,

je devais être distraite.

Depuis que j'ai vu

ce que j'ai vu.


SAM

Qu'est-ce que t'as vu?


ALICE

Tu vas trouver ça étrange,

mais j'espionnais

chez madame Kelleur

avec le télescope, puis là,

j'ai vu ton oncle Stetch.

Il s'est transformé en chapeau.


SAM

Ah, ah, ah!


ALICE

C'est vrai Sam,

le chapeau vert

de madame Kelleur,

c'est ton oncle Stetch.


SAM

Mon oncle, un chapeau?

Alice, est-ce que t'as fait

de la fièvre dernièrement?

T'as... t'as pas cru ça,

j'espère.


EDGAR

Ça se peut, Sam,

surtout quand on sait

ce qu'Ondine et moi

on vient de découvrir.


EDGAR déplie une feuille devant SAM.


EDGAR

Stetch O'Donnall,

c'est pas ton oncle,

c'est l'ancien chat

de madame Kelleur, un Rakshasa.


SAM

Un rack à chat?


ALICE regarde la feuille.


EDGAR

Un Rakshasa,

c'est une sorte de chat

qui peut se transformer

comme il veut, en objet

ou en humain.


ALICE laisse tomber la feuille, effrayée.


SAM

Attends, un chat

qui se transforme en personne,

qui se change en chapeau,

c'est ridicule!

Edgar, je sais que t'aimes pas

mon oncle, mais là, tu exagères.


ALICE

Mais ça se peut, Sam,

c'est écrit là,

regarde «Les Rakshasas

peuvent se transformer».


SAM

Alice, tu vas pas croire

une niaiserie pareille, pas toi.


ALICE

Pourquoi la lampe

d'Edgar clignote?


EDGAR

Ondine m'appelle,

elle a sûrement fait

une nouvelle découverte.

Je vais voir.


ALICE

Il faut qu'il aille voir

Ondine.


EDGAR disparaît en touchant la lampe.


ALICE

C'est grave, Sam!


SAM

Arrête Alice,

c'est n'importe quoi.

Premièrement,

mon oncle est en Irlande,

deuxièmement,

il nous aurait jamais menti.

Puis en plus,

s'il était dans le coin,

il serait venu nous voir.


ALICE

Sam, Stetch est ici,

je te le dis.

Mégane l'a vu, puis je suis

pas mal sûre que Laurent aussi.


SAM

Arrête, c'est impossible,

il me l'aurait dit.


ALICE

Je sais pas,

mais quand je lui en ai parlé,

j'ai l'impression qu'il voulait

me cacher quelque chose.

Viens, on va demander

à Laurent.


SAM

Non, il est pas là,

il est parti travailler.

Puis mon oncle est

vraiment en Irlande,

je vais te le prouver.


SAM rejoint ISABELLE dans la salle à manger.


ISABELLE

Allô mon trésor!


SAM

Salut, maman.


ISABELLE

Alice est arrivée

de bonne heure.

Avez-vous des projets?


SAM

Pas vraiment.

Mais maman, as-tu vu l'horaire

de départ d'Oncle Stetch?


ISABELLE

Il a longtemps traîné

sur le buffet,

ton père l'a

peut-être jeté.

Mais pourquoi tu veux ça?


SAM

C'est pour Alice,

elle pense qu'elle a vu

Oncle Stetch chez

madame Kelleur.


ISABELLE

Elle a dû se tromper,

dis-lui que François

est allé le reconduire

à l'aéroport.


On sonne à la porte.


SAM

C'est ce que je lui ai dit.


MADAME KELLEUR entre dans la salle à manger.


MADAME KELLEUR

Bonjour chère.

Je sais qu'il est

un peu de bonne heure,

mais je vous ai vue

par la fenêtre.

Alors, je me suis permis

de venir faire un petit tour.


ISABELLE

C'est une très bonne idée.

Entrez, je viens justement

de préparer du thé.


MADAME KELLEUR

Ah, c'est gentil.

J'arrive d'un court séjour

à la campagne.

Bonjour Samuel!

Oh, ma foi, crimpuf,

t'as encore grandi toi.


SAM

Bonjour, madame Kelleur.


MADAME KELLEUR

Tati Kelleur

t'a apporté une belle surprise

de ses superbes vacances.


MADAME KELLEUR donne trois grosses sucettes à SAM.


MADAME KELLEUR

Un pour toi, un pour ton frère

et un pour Béatrice.


SAM

Merci.


ISABELLE

Elle s'appelle Alice,

madame Kelleur.


SAM

Yé maman, je l'ai trouvé!

Madame Kelleur,

est-ce que mon Oncle Stetch

serait allé chez vous

dernièrement?


MADAME KELLEUR

Non, pourquoi?


SAM

Pour savoir, merci.


SAM remonte à la chambre.


MADAME KELLEUR

Pourquoi cette question?

Oncle Stetch est revenu?


ISABELLE

Non, mais Alice pensait

l'avoir vu chez vous.


MADAME KELLEUR

Ah... ah oui?


ISABELLE

C'est une erreur.


MADAME KELLEUR

Oui, oui,

comme vous dites,

c'est sûrement une erreur.

Bon bien, réflexion faite,

je vais rentrer.

Je sais pas ce qui m'arrive

tout à coup,

mais je me sens

terriblement fatiguée.


MADAME KELLEUR rentre chez elle.


MADAME KELLEUR

Ah! Stetch O'Donnall,

je sais que tu es ici,

sors de ta cachette et vite!

(S'adressant à ATTA)

Où est-ce qu'il est?

Qu'est-ce que c'est que ça?

On dirait de la nourriture

pour chat,

qu'est-ce que ça fait ici?


ATTA se met à rire.


MADAME KELLEUR

Ah non!

Si mes souvenirs sont bons,

le jour ou tu as disparu,

Stetch est arrivé.

Et le jour ou tu es revenu,

c'est lui qui est parti!

Tout est clair maintenant!

Cet ignoble paquet de feutre

n'est nul autre

que Stetch O'Donnall!

Ah, espèce de Rakshasa

de malheur,

cette fois tu vas me le payer

et cher!

Reviens ici immédiatement!


ATTA disparaît pour ensuite réapparaître sous les traits de STETCH.


STETCH

Vous en avez mis du temps

pour comprendre.

Mais bravo,

bonne déduction la dame en rose.


MADAME KELLEUR

Ça fait des semaines

que tu m'espionnes

sous la forme

d'un ridicule chapeau!

Mais pourquoi?

Qu'est-ce que tu veux?


STETCH

Ah, j'ai bien le droit

de m'amuser un peu, non?

Et puis de vous voir aller

comme ça là,

pour atteindre votre but,

c'était plutôt comique.


MADAME KELLEUR

Ça suffit les railleries

et les cachettes.

Tu es du côté des enfants

ou du mien?


STETCH

Honnêtement,

ça fait longtemps

que je veux vous le dire.


MADAME KELLEUR

Allez, parle!


STETCH

La décoration de cette maison

est horrible.


MADAME KELLEUR

Mais on s'en moque

de la décoration, crimpuf!

Je veux savoir de quel

côté tu es, les enfants ou moi?

Les enfants ou moi?


STETCH

(Imitant MADAME KELLEUR)

Les enfants ou moi?

J'adore cette danse.


MADAME KELLEUR

Pauvre Rakshasa.


STETCH

Miaou.


MADAME KELLEUR

Si tu étais du côté

des enfants,

tu viens de

commettre toute une erreur!

La petite Alice t'a vu

dans ma maison,

elle sait que tu es ici.

Et quand elle

et son petit crapaud de Samuel

vont comprendre

que tu leur as menti,

tu pourras dire adieu

à votre lune de miel!


STETCH

Rassurez-vous,

ma chauve-souris,

je vais tout régler ça

aujourd'hui même.


SAM et ALICE discutent dans la chambre. SAM montre l'horaire de départ du billet d'avion de STETCH à ALICE.


ALICE

Sam, je le crois que ton père

est allé conduire Stetch

à l'aéroport,

mais ça veut pas dire

qu'il est embarqué

dans l'avion.


SAM

J'ai parlé à

madame Kelleur,

mon oncle est pas

allé chez elle

et c'est pas lui que

tu as vu.


ALICE

Oui, mais Mégane

m'a dit...


SAM

Puis Mégane non plus.

Elle t'a raconté n'importe quoi,

comme d'habitude.


ALICE

J'espère que t'as raison

parce que...

parce que Mégane nous a entendus

Edgar et moi.

On parlait d'Ondine

et de sa cachette.

Elle a dit qu'elle avait tout

raconté au... à Stetch.


SAM

Alice, mon oncle Stetch est

super fin.

Mais tu le sais,

il nous a donné

plein de cadeaux,

il a joué avec nous,

il nous racontait des histoires,

les méchants font pas ça.


ALICE

Mais Sam, je l'ai vu

se transformer en chapeau!


SAM

À moins que... à

moins qu'il t'ait joué un tour.


ALICE

Qu'est-ce que tu veux dire?


SAM

Mais peut-être qu'il a truqué

la lentille de notre télescope,

puis il a placé un mini-film

dedans, truqué lui aussi!


On sonne à la porte.


ALICE

T'as sûrement raison,

c'est juste un mauvais tour.

Fiou!


SAM

Allez viens,

on va aller voir le télescope.


VOIX DE STETCH

Oh Donna Cat, Isabelle!

Je suis content de vous voir,

comment allez

vous?


ISABELLE accueille STETCH dans la salle à manger.


ISABELLE

Stetch? Mais...

qu'est-ce que vous faites là?

Atchou! Ah, entrez, entrez.


SAM et ALICE entrent dans la salle à manger.


SAM

Oncle Stetch?

Vous êtes pas en Irlande?


ALICE

Est-ce que vous étiez chez

madame Kelleur?


STETCH

Oui, je vais tout

vous expliquer.


ISABELLE

Atchou! Excusez-moi,

mes allergies recommencent,

il doit y avoir un chat

dans le coin.


STETCH se caresse les tempes, à la manière d'un chat qui se lave.


STETCH

Comme vous le savez,

l'autre jour François

est venu me reconduire

à l'aéroport.

Quand il est parti,

je suis allé enregistrer

mes bagages et c'est là

que l'enfer a commencé.


SAM

Qu'est-ce qui s'est passé?


STETCH

Je suis tombé

sur madame Kelleur!


ISABELLE

Madame Kelleur à l'aéroport?

Mais qu'est-ce qu'elle

faisait là?


STETCH

Je... je me posais

la même question

quand tout à coup

elle s'est jetée à mes pieds.


ISABELLE

Quoi?

Atchou!


STETCH

Ah oui, tout un spectacle,

elle n'arrêtait pas, ah Stetch,

vous êtes formidable,

Stetch vous êtes

trop intelligent,

Stetch ne partez pas!

Elle était prête à tout

pour m'empêcher de partir.


ISABELLE

Mais vous êtes resté.

Est-ce que ça veut dire que...


STETCH

Oh, Donna Cat!

N'allez surtout pas croire que

j'ai des sentiments pour elle.

Non, je... je n'ai tout

simplement pas eu le choix.

Sans que je m'en rende compte,

elle m'a volé mon passeport!

Le temps que je réalise

qu'elle l'avait,

il était trop tard,

mon avion avait décollé!


SAM

Vous étiez à côté de chez nous

depuis tout ce temps-là,

puis vous êtes même pas

venu nous voir?


STETCH

Là, par exemple,

tu te trompes mon Sam.

Je suis venu sonner

deux ou trois fois,

mais il y avait personne.


ISABELLE

On devait être chez

grand-maman. Mais là,

ça n'a pas d'allure cette

histoire-là. Vous pouvez venir

vous installer chez nous

si vous voulez. Atchou!


STETCH

Je sais,

mais j'ai déjà abusé

de votre gentillesse

et de votre hospitalité.

Et sommes toutes,

la voisine elle est pas si pire.


SAM monte à sa chambre en vitesse.


ALICE

Sam, qu'est-ce que tu fais?

Attends-moi!


SAM et ALICE discutent dans la chambre.


ALICE

L'as-tu vu bouger?

Il fait comme un chat!

Edgar et Ondine ont raison,

Stetch O'Donnall

est un Rakshasa.


SAM

Non, c'est juste

un oncle archi-plate

qui nous a pas dit

qu'il était jamais parti.


ALICE

Sam, t'as vu ta mère?

Elle a recommencé à éternuer,

elle est allergique

aux chats!

Puis son expression

«Oh Donna Cat».

Cat, c'est en anglais,

ça veut dire chat!

Après tout ça, tu crois encore

qu'il est normal?


SAM

Qu'est-ce que tu dirais, toi,

si je te disais

que ta grand-mère

est une crevette

qui se transforme

en imper enquêteuse?


Une lampe s'allume dans le fond de la chambre. EDGAR apparaît.


EDGAR

Ondine a fait des recherches.

Le Rakshasa d'Irlande

a disparu,

personne sait ou il est.

Ça veut dire qu'on a raison,

c'est Stetch O'Donnall.


ALICE

Edgar est là?

Qu'est-ce qu'il dit?


SAM

Si mon oncle était du côté

de madame Kelleur,

pourquoi il nous aurait raconté

des histoires

de fée super gentille?

Puis pourquoi il m'aurait donné

une montre,

puis un soulier de fée,

avec une broche

en forme de feuille

qui nous ont servi

à compléter les

armoiries d'Ondine?


ALICE

C'est vrai ça.


EDGAR

Quoi?


SAM

C'est grâce à ça qu'on a trouvé

la cachette d'Ondine,

tu le savais.


EDGAR

Non, je pensais

que vous les aviez trouvés ici,

comme prévu.


ALICE

Qu'est-ce qui se passe?

Qu'est-ce qu'il dit?


EDGAR prend une petite boîte cachée dans un mur de la chambre.


EDGAR

Punaise! Mais non,

ils sont encore là!

Regarde!

Ça veut dire que Stetch

en avait des doubles.

Il faut que j'aille voir

Ondine.

Si le Rakshasa apprend

qu'on l'a démasqué,

il peut devenir

vraiment dangereux.

Alors, vous parlez pas de ça

à personne, d'accord?

Dis-le à Alice.


EDGAR disparaît en touchant la lampe.


ALICE

Allez Sam, répond,

qu'est-ce qui se passe?

Pourquoi Edgar

s'en va si vite?


SAM

Euh, c'est parce qu'Ondine

et Edgar

pensent qu'ils se sont trompés.

Stetch est pas un Rakshasa.


ALICE

Ah oui?

J'espère qu'ils ont raison.

J'ai eu tellement peur,

je l'imaginais déjà

se transformer en monstre,

puis nous attaquer

avec ses

grosses griffes!


SAM se précipite sous le lit.


ALICE

Qu'est-ce qu'il y a?


SAM

L'oreiller de mon Oncle Stetch,

il l'a oublié ici.


ALICE

Tu te souviens,

je le trouvais étrange,

c'était comme s'il y avait

plein de choses dedans.


SAM et ALICE fouillent dans l'oreiller de STETCH.


ALICE

Des balles de laine,

c'est un jeu de chat!

Sam, regarde!


ALICE montre un écusson de chat cousu dans l'oreiller. Le dessin de l'écusson est le même que le dessin de chat du papier d'EDGAR.


SAM

Non, non, non, ça se peut pas.

Ah non!


ALICE

Il faut le dire à Edgar,

il y a plus de doute maintenant.


VOIX D'ISABELLE

Sam! Viens déjeuner mon

trésor!

Alice peut se joindre

à nous si elle veut!


ALICE

J'ai déjà déjeuné.

Je vais aller changer

de souliers,

puis je vais t'attendre

dans la cabane.

Mais avant,

il y a plus de doute hein,

Stetch est un Rakshasa!


De retour chez MADAME KELLEUR. STETCH boit un bol de lait.


MADAME KELLEUR

Allez, dis-moi tout.

Comment as-tu fait pour

justifier ta présence ici

dans la maison de l'ennemi

numéro 1 de ces enfants?


STETCH

J'ai dit que vous étiez

folle de moi

et prête à tout pour m'empêcher

de rentrer en Irlande.


MADAME KELLEUR

Moi, amoureuse de toi,

crimpuf?

Ah, ils ont pas cru ça j'espère?


STETCH

Oui, madame!

Vous m'avez même enlevé de force

à l'aéroport!


MADAME KELLEUR

Mais si je comprends bien,

tu as l'intention de rester

ici un moment?


STETCH

Aucune idée.


MADAME KELLEUR

Mais oui, tu veux m'aider

à atteindre mon but!

Allez, avoue que c'est pour ça

que tu es ici,

pas vrai?

Après tout, tu es mon chat,

mon fidèle petit chat.

À nous deux, on peut faire

de grandes choses,

comme dans le bon vieux temps.

Bon, ne t'en fais pas,

dans le siècle à venir,

je te promets de te laisser

décider de certaines choses.

Ah, mais qu'est-ce

que tu veux, crimpuf?

Dis-le qu'on en finisse.


STETCH

Je vais réfléchir.

Pour le moment, je prendrais

encore du lait.


MADAME KELLEUR

Avec ou sans toi,

parole de madame Kelleur,

je vais atteindre mon but.

Et avec ce que j'ai rapporté

de la campagne,

ma réussite est assurée!

Ah ah ah ah ah.


STETCH

Et mon lait?


SAM et ISABELLE sont dans la salle à manger. SAM s'apprête à déjeuner.


ISABELLE

T'es monté vite

tout à l'heure,

t'es pas content de

savoir que ton oncle est là?


SAM

Tu ferais ça toi,

cacher à ta famille

que tu t'es installée

chez leur voisine?


ISABELLE

Non, mais madame Kelleur

est devenue toute mal

quand elle a su qu'Alice

avait vu Stetch chez elle.

Peut-être qu'elle voulait pas

nous en parler

et qu'elle a demandé à

Stetch de garder le secret.


SAM

Pourquoi elle aurait fait ça?


ISABELLE

Je sais pas.

Elle est un peu étrange

des fois, madame Kelleur.

Peut-être qu'elle voulait garder

Stetch juste pour elle,

elle se sentait tellement

seule dernièrement.


SAM

En tout cas,

j'aurais jamais fait un coup

comme ça à ma famille.


ISABELLE

C'était sûrement pas

pour mal faire.

Ça te fait de la peine hein?


SAM

Je suis fâché.

Je l'aimais, moi,

mon Oncle Stetch,

mais lui,

il nous a caché plein

de choses.


ISABELLE

C'est vrai qu'il nous a pas

dit qu'il était chez

madame Kelleur,

sinon est-ce qu'il y a

autre chose?


SAM

Non, non, non, rien.


ISABELLE

Peut-être que Stetch

aime bien madame Kelleur,

puis il ose pas nous le dire.


SAM

Hark!


ISABELLE

Moi à ta place,

je parlerais avec lui.

Une bonne discussion,

ça règle bien des choses.


SAM

C'est peut-être même pas

notre oncle.


ISABELLE

Mais non, Sam, t'exagères.

Appelle-le, O.K.?


ALICE est dans la cabane, épiant la maison de MADAME KELLEUR. ALICE regarde dans le télescope.


ALICE

Si Stetch O'Donnall

est un Rakshasa,

comment on va faire

pour protéger Edgar et Ondine?


La porte de la cabane s'ouvre.


ALICE

Salut Edgar!


EDGAR

Alice, t'es là!

J'ai plein de questions.


EDGAR à ALICE une série de cartes contenant des questions.


ALICE

«J'ai plein de questions».

«Avez-vous parlé de moi à Stetch?»

Non, jamais.


EDGAR

D'Ondine?


ALICE

Non plus.


EDGAR

Est-ce que Stetch

connaît l'entrée

de notre cachette secrète?


ALICE

Non, voyons, on lui aurait

jamais dit ça.

Il s'en doute pas

non plus parce qu'une fois,

il voulait qu'on fasse un feu.


EDGAR

À part la montre de Sam,

la broche et le mini-soulier,

est-ce qu'il vous a donné autre

chose?


ALICE

Euh il y avait le jeu vidéo

de hockey,

mais je pense que c'est tout.


EDGAR

Vous, lui avez-vous donné

des choses?


ALICE

Non. Ah attends,

c'est pas vrai.

Sam lui a fait

un album souvenir,

il a mis des photos de

tout le monde

et de toutes les pièces

de la maison.


EDGAR

Ah non,

punaise de fraise irlandaise,

c'est pas vrai!


ALICE

Moi, je pense que Stetch

est un Rakshasa,

mais Sam a dit qu'Ondine et toi,

vous pensiez qu'il l'était pas.


EDGAR

Quoi?

J'ai jamais dit ça.


EDGAR écrit une note, la donnant ensuite à ALICE. ALICE lit la note dans sa tête.


ALICE

Quoi? Mais...

l'espèce de Sam,

je suis sûre qu'il a inventé ça

juste pour que j'arrête

de m'inquiéter.


SAM est dans sa chambre, lançant la montre donnée par STETCH dans le fond d'un tiroir. STETCH rejoint SAM.


STETCH

Sam! Je suis content

que tu m'aies appelé,

j'ai tellement de choses à...


SAM

(Interrompant)

Vous êtes l'ami de

madame Kelleur,

vous êtes même pas de

notre famille!

Pourquoi vous m'avez menti?


STETCH

Qu'est-ce que

tu racontes? Qui t'a dit ça?


SAM

Bien, personne, mais... mais

si vous étiez notre oncle

pour vrai,

vous seriez jamais

allé chez la... la vieille

autruche de madame Kelleur.


STETCH

Sam, si j'ai accepté

de m'installer

chez cette autruche à écailles,

c'est pour toi.

Tu as réussi à m'inquiéter

avec toute la haine

que tu ressens pour elle.

Je profite de son invitation

pour l'espionner,

pour découvrir ce

qu'elle manigance.


SAM

Je vous crois pas!

Vous êtes son ami!

Vous allez l'aider à... à...


STETCH

L'aider à quoi?

Tu m'inquiètes là.

Sam, fais-moi confiance,

tu vas voir,

je ne te décevrai pas.

Je vais découvrir ce

que la dame en rose nous cache.


ALICE fait irruption dans la chambre.


ALICE

Sam Chicotte,

il faut que je te parle!

Ah, Stetch,

vous êtes là, bonjour.


STETCH

Oui. Sam va tout

t'expliquer ma souris.

Ah, tu sembles inquiète

tout à coup,

qu'est-ce qui se passe?

C'est à cause de moi?


ALICE

Euh non, non, non, ça va.


STETCH

Tu semblais avoir

quelque chose d'important

à dire à Sam,

je vous laisse.

N'oublie pas,

aie confiance.


STETCH quitte la chambre en se léchant la main.


ALICE

T'as entendu?

Il m'a traitée de souris!

Qu'est-ce qu'il voulait?

Qu'est-ce qu'il t'a dit?

Tu vas pas lui faire confiance

hein?


SAM

Non, c'est fini.

Mais Edgar et Ondine,

tu penses qu'on peut

leur faire confiance à eux?


ALICE

Sam, Edgar c'est

ton meilleur ami.


SAM

Quand je lui ai dit

que c'est Stetch

qui nous a donné le mini-soulier,

puis la broche

en forme de feuille,

sais-tu ce qu'il a dit?


ALICE

Non.


SAM

Qu'il pensait

qu'on les avait trouvés

comme prévu, dans une cachette,

comme prévu.


ALICE

Qu'est-ce que ça veut dire?


SAM

Je sais pas, mais c'est clair,

Edgar manigance quelque chose.


SAM s'adresse à un portrait de TANTE CHICOTTE.


SAM

Si mon supposé oncle

que j'aimais a été capable

de me trahir,

est-ce que

mon meilleur ami peut faire

la même chose?


TANTE CHICOTTE réagit en faisant un clin d'oeil à SAM. ALICE s'adresse au portrait de TANTE CHICOTTE à son tour.


ALICE

Sam m'a trahie moi aussi

aujourd'hui,

est-ce que ça veut dire que je

devrais plus être son amie?


Un son de walkie-talkie se fait entendre.


SAM

C'est Edgar! Viens!


EDGAR est dans la cabane, en train de préparer une solution en mélangeant des liquides. SAM et ALICE rejoignent EDGAR.


SAM

Ah Edgar, est-ce que ça va?

Qu'est-ce qui s'est passé?


EDGAR

Il fallait que je vous voie.

Je sais que tu me crois pas,

Sam, mais regarde,

c'est une solution

pour éloigner les chats.

Si Stetch veut vous faire

du mal, arrosez-le.


ALICE

Qu'est-ce que c'est?


SAM

C'est un anti-chat.

Si Stetch veut te faire mal,

arrose-le.


EDGAR

Merci de répéter ce que je dis

comme il faut, c'est chouette.


SAM

Excuse-moi Edgar,

j'aurais jamais dû

vous faire ça.

Je vous fais confiance

à Alice, Ondine et toi.


EDGAR

Est-ce que ça veut dire

que tu penses que Stetch

est un Rakshasa?


SAM

J'aurais aimé ça le voir

se transformer pour y croire,

mais je vais me méfier.

Là, par exemple,

je voudrais savoir pourquoi

tu m'as dit que tu pensais

qu'on avait trouvé les objets

pour les armoiries d'Ondine

comme prévu dans la cachette?


EDGAR

Je t'explique.

J'ai parlé avec Ondine.

Avec le Rakshasa

dans les parages,

tout devient

plus dangereux.

On va avoir besoin

d'aide plus vite que prévu.

C'est pour ça que...

qu'on a décidé de...

de vous donner le livre

de la tante Chicotte.


SAM

Le livre de la tante Chicotte?

C'est quoi ça?


ALICE

La tante Chicotte

a écrit un livre?


EDGAR

Vous allez tout comprendre

quand vous allez le lire.

On l'a mis dans notre cachette

en dessous de l'établi,

mais pas un mot à personne

et pas le droit de le sortir

de la cachette, O.K.?

Ça pourrait être

archi super dangereux.


SAM

Non, promis!

Puis qu'est-ce qui est écrit

dans ce livre-là?


ALICE

Pourquoi la tante Chicotte

a laissé ça?

Je veux tout savoir.


SAM

Je sais pas

ce qu'on va trouver là,

mais avant, Alice,

si t'as quelque chose d'autre,

comme une souris, une girafe

ou un extraterrestre,

tu vas me le dire hein?


ALICE

Mais oui, promis!


Transition


ALICE est dans la cabane, s'adressant au public de l'émission.


ALICE

C'est pas fini,

il y a plein de jeux!

Tape tfo.org/samchicotte.


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par