Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Maude`s Novel - Annie Langlois

Maude desperately seeks a new novel topic for participate in a young authors` contest. Hugo tries to encourage Jacques` online sales.



Réalisateur: Stephan Joly
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

[Début information à l'écran]

Le roman de Maude

[Fin information à l'écran]


Début générique d'ouverture

Fin du générique d'ouverture


C'est le matin à Victoire-Desmarais. MAUDE marche en lisant un dépliant puis arrive à son casier. Sa mère, STÉPHANIE, vient la rejoindre, un dépliant à la main.


STÉPHANIE

As-tu vu ça, Maude?


MAUDE

Oui, je l'ai tout lu.

C'est super intéressant, hein?


STÉPHANIE

J'ai tout de suite pensé à toi

quand j'ai lu ça.


MAUDE

Ah oui? C'est bizarre.

Moi, j'ai plus pensé à toi quand

j'ai lu sur la boule de stress.


STÉPHANIE

(Perplexe)

Quelle boule de stress?


MAUDE

Bien, la tienne.


MAUDE montre à STÉPHANIE le dépliant sur le stress qu'elle lit.


STÉPHANIE

Oh, je pense qu'on n'a pas lu

les mêmes dépliants!


STÉPHANIE donne son dépliant à MAUDE. MAUDE regarde le dépliant et ouvre de grands yeux.


MAUDE

Cool!


Pendant ce temps, chez les Allard-Fraser, JACQUES est assis à la cuisine alors que JULIEN s'avance derrière. JULIEN se jette sur son père en grognant.



JULIEN

J'ai faim!


JACQUES

Bien là, prends-toi une barre tendre

ou une compote ou des fruits.


JULIEN

(Déçu)

Ah!


JACQUES

Ah...


JULIEN va fouiller dans les armoires et en sort un sac de plastique.


JULIEN

Cool!

Mes bonbons d'Halloween!

Je les avais oubliés.


JACQUES

Des bonbons,

c'est pas une collation.


JULIEN

J'ai le droit. Ils sont à moi.


JACQUES

Julien, je te connais.

Tu vas trop en manger

et être malade.


JULIEN

Même pas vrai!


JACQUES

Julien, trouve-toi autre chose!


JULIEN

(Frustré)

Ah!


JULIEN pose le sac sur le comptoir alors qu'HUGO entre dans la maison.


HUGO

Hugo « businessman » est là

pour toi, mon Jack!


HUGO s'assoit à côté de JACQUES.


JACQUES

Ah.

On était censés se voir?


HUGO

Non, mais Audrey est pas là à soir.

Ça fait que j'ai du temps pour toi.

C'est aujourd'hui que ça se passe.


Derrière JACQUES, JULIEN met une poignée de bonbons dans sa bouche.


JACQUES

Ah. Quoi, au juste?


HUGO

Une promesse, c'est une promesse

et j'ai promis de t'aider

pour ton site de ventes en ligne.


JACQUES

Ah, ça!


HUGO

Je vais te dynamiser ça,

mon ami!

Les commandes vont pleuvoir.


JULIEN s'approche de JACQUES' la bouche pleine. JACQUES regarde JULIEN d'un air curieux, JULIEN arrête de mastiquer. JACQUES reporte son attention sur le journal devant lui et devient livide.


HUGO

Jack?

Coudouc, il y a quelqu'un

qui est mort?


JACQUES

Cristobald est aux soins intensifs.


JULIEN

(Parlant la bouche pleine)

Ah oui?


JACQUEs regarde JULIEN d'un air curieux. Pendant ce temps, à l'école, MAUDE lit le dépliant que STÉPHANIE lui a donné.


MAUDE

Un concours jeunes écrivains

chapeauté par India Desjardins!

Maman, c'est mon auteure!


STÉPHANIE

Je le sais!

Et t'aimes tellement écrire.

Tu vas participer, j'espère?


MAUDE

C'est sûr!


STÉPHANIE montre à MAUDE le dépliant sur le stress.


STÉPHANIE

Mais Maude, pourquoi tu dis

que t'as pensé à moi

en lisant ce dépliant-là?

Je ne suis pas stressée.

Tu me trouves stressée?


MAUDE

(Gênée)

Bien, un peu, là.


STÉPHANIE

Qu'est-ce qui te fait dire ça?


MAUDE

OK, t'as raison.

T'es pas stressée.

T'es stressante.


Entre temps, dans la cuisine des Allard-Fraser, JACQUES, HUGO et JULIEN regardent le journal.


HUGO

C'est qui lui?

Une vedette?


JACQUES

Non, un chanteur très populaire

dans les années 60.


HUGO

Il va mourir ou...


JACQUES

Euh, j'imagine que oui.

C'est très grave.

Il n'est plus jeune, jeune,

à 82 ans, quand même.


JULIEN profite de la diversion pour sortir discrètement de la cuisine avec son sac de bonbons.



HUGO

Mes « gondoléances ».


JACQUES

Laisse faire les condoléances!

Quand un chanteur meurt,

les ventes de ses disques,

« Pouf! », explosent.

Tu devrais savoir ça,

le « businessman ».


HUGO

As-tu beaucoup de disques de lui?


JACQUES

J'en ai plein.


Dans le salon, JULIEN, le sac de bonbons caché sous son chandail et le bouche pleine de bonbons, s'arrête.


JULIEN

Hein?

On va devenir riches?


Le téléphone sonne.


JACQUES

(Répondant au téléphone)

Allô?


STÉPHANIE

(Parlant au téléphone)

Oui, Jacques...

Écoute, je viens de me rappeler

que j'ai une réunion de profs.

Je ne pourrai pas

préparer le souper.

T'es sûr que t'as le temps?

T'es sûr, là?

Bien non, je stresse pas.

Arrête!

Bon, bien, je peux compter

sur toi pour le souper?

OK, merci.

Bye.


JACQUES

OK, bye!


À l'école, STÉPHANIE coupe la communication. À côté de STÉPHANIE, MAUDE lit le dépliant du concours.


STÉPHANIE

Ton père aussi me trouve stressée.

Je vois vraiment pas

pourquoi vous dites ça.

Je suis la personne

la plus zen que je connaisse.


STÉPHANIE part alors que MAUDE la regarde sans répondre. Au même moment, chez les Allard-Fraser, JACQUES raccroche aussi le téléphone.


JACQUES

Ça a l'air que c'est moi

qui vais faire le souper ce soir.


HUGO

Tu peux pas.

Il faut qu'on s'occupe

du futur mort.


JACQUES

Je suis capable de faire les deux.


HUGO

Jack, c'est super urgent.

On doit sortir tous

les disques du gars right now.


JULIEN

(Parlant la bouche pleine)

Oui, papa, laisse faire le souper.

J'aime mieux qu'on devienne riches.


HUGO

Pas le temps de niaiser.

Il peut mourir

d'une minute à l'autre.

Il faut être prêt.


JACQUES

Parfait, on va aller chercher

mes disques dans le sous-sol.


HUGO

Là, tu parles!

On va surfer sur la vague

avant qu'elle arrive.


JACQUES

Après, c'est toi qui va

s'occuper de fouiller dedans

parce que si je fous le bordel

au lieu de faire le souper,

ça va être sur un tsunami

qu'on va surfer.


HUGO

C'est un deal, mon Jack.


JACQUES et HUGO descendent au sous-sol.


JULIEN

Yé!

On va être riches!

On va être riches!


JULIEN monte à l'étage avec son sac de bonbons. Pendant ce temps, à l'école, JENNIFER se dirige vers son casier JENNIFER voit MAUDE qui lit le dépliant du concours d'écriture.


JENNIFER

Maude! Maude!

Euh, m'invites-tu

à souper chez vous?


MAUDE

Oui, pourquoi?


JENNIFER

Parce qu'il faut que je trouve

un adulte à interviewer

pour le travail d'univers social.


MAUDE

T'as pas commencé encore?

C'est pour demain.


JENNIFER

Je sais, mais c'est pas

de ma faute!

J'ai déjà fait le tour

de tous les adultes.

Ma mère est en redéfinition

professionnelle,

mon père est en prison,

et Vincent et Sami font déjà

leur travail sur Alain et Marie.


MAUDE

(Riant)

Il reste Mona.


JENNIFER

Même pas.

Il y a déjà un élève qui l'a choisie.

C'est pour ça que j'ai pensé

interviewer ta mère,

hein, pour le dernier recours.


MAUDE lit son dépliant.


JENNIFER

Maude, tu m'écoutes même pas!


MAUDE

Excuse-moi.

C'est parce que j'ai trouvé...


JENNIFER

Je peux interviewer ta mère?


MAUDE

Trop tard.

J'ai déjà choisi de faire mon travail

sur son métier de prof de maths.


JENNIFER

Bien là!

Si la prof de maths

et Mona sont déjà choisies,

il ne reste

vraiment plus personne.


MAUDE

(Riant)

Il reste mon père.

Personne ne l'a choisi, lui.


JENNIFER

Oui, mais...

ton père, il vend des disques

dans son sous-sol.

J'aurai pas grand-chose

à dire dans mon travail.


MAUDE

C'est toi qui vois.

Tu peux avoir zéro, aussi.


JENNIFER

Oui, t'as raison.


MAUDE

Peut-être qu'un jour,

tu vas pouvoir

m'interviewer sur mon métier...

d'écrivaine.


MAUDE tend le dépliant à JENNIFER. Au même moment, chez les Allard-Fraser, JACQUES et HUGO montent du sous-sol avec plusieurs boîtes remplies de disques. JACQUES et HUGO posent les boîtes sur la table du salon et s'assoient.


JACQUES

Bon. Là-dedans, tu devrais

en trouver au moins une vingtaine.


HUGO

Une chance je suis là

pour mettre de l'ordre

dans tes affaires.

Je te dis que t'es plus

un bohème qu'un « businessman ».


JACQUES

Je m'en sors pas si pire,

je trouve.

Penses-tu pouvoir

te retrouver là-dedans?


HUGO

Je suis capable

de retrouver une anguille

dans une botte de foin.


JACQUES

Une aiguille.


HUGO

Quoi, une aiguille?


JACQUES

L'expression, c'est

« Retrouver une aiguille

dans une botte de foin ».


HUGO

C'est donc bien niaiseux.

Tout le monde sait

que c'est impossible

de retrouver une aiguille

dans une botte de foin.


JACQUES

Oui. C'est justement

ce que veut dire l'expression.


HUGO

En tout cas, moi, j'aime bien

mieux chercher une anguille.


JACQUES

Ouais...

OK, bien, je vais essayer

de faire ça vite pour le souper

et je vais venir te donner

un coup de main après.


HUGO

Parfait.


JACQUES

Parfait?


JACQUES se lève.


JACQUES

Ah oui, tu feras attention.

J'ai un album de collection

là-dedans pas encore déballé.

Je pense que la pochette est rouge.


HUGO

Je vais la trouver.


JACQUES

Il faut surtout pas que tu l'ouvres.

Ça vaut beaucoup plus cher

dans son emballage d'origine.

Des dizaines de fois plus cher.


HUGO

Cool! Je suis

comme un chercheur d'or.


JACQUES

Ouais.


JACQUES vient pour partir mais se ravise.


JACQUES

(Incertain)

Bien, t'es certain que...

tu veux pas attendre après le souper?

Non, je pense qu'on ferait mieux

de faire ça ensemble.


JACQUES se rassoit.


HUGO

Tu me fais pas confiance?

C'est quoi, là?

Tout est sous contrôle.

Envoye!

Va préparer le souper.

Tout est sous contrôle,

tout va bien aller.

Pas comme si j'étais le genre

à faire des gaffes.




JACQUES

(Riant)

Non!


HUGO

Merci.


JACQUES va dans la cuisine. HUGO commence à chercher dans les disques.


HUGO

(Pour lui-même)

C'est quoi,

le nom du futur mort, déjà?


Au même moment, à l'école, JENNIFER lit le dépliant de MAUDE.


JENNIFER

Imagine si tu gagnes!

On pourra devenir amies

avec India Desjardins.


JENNIFER et MAUDE se prennent les mains et poussent des cris de joie. Une élève s'arrête pour les regarder.


JENNIFER

Oh, tu veux son autographe?

C'est une future vedette.


MAUDE

(Gênée)

Arrête ça!


JENNIFER

Quand est-ce que tu dois

remettre ton texte?


MAUDE

Bonne question.

Ça doit être écrit là-dedans.


MAUDE regarde dans le dépliant.


JENNIFER

Quand même pas pour demain.


MAUDE

(Découragée)

Non, pour ce soir à minuit.


Dans le salon chez les Allard-Fraser, HUGO écrit un message sur son téléphone.


HUGO

(Lisant son message)

« Recevez ce grand succès

de votre best idole

au moment où il poussera

son dernier respire-terre. »

Man, je suis un vrai poète.


À cet instant, MAUDE et JENNIFER entrent dans la maison.


JENNIFER

Finalement, quel genre

de roman tu vas écrire?


MAUDE

J'ai plein d'idées, mais

je sais pas laquelle choisir.


JENNIFER

Je sais!

Un roman d'épouvante.


HUGO se lève pour aller voir MAUDE et JENNIFER.


HUGO

Ouais, du genre

Dead criminal 4.


MAUDE

C'était pas un film, ça?


HUGO

Un film, un livre, même affaire.


MAUDE

Tellement pas.


JENNIFER

Maude, ça sert à rien de t'obstiner.


MAUDE

Oui.

De toute façon,

j'aime pas trop ça, moi,

les histoires d'épouvante.


JENNIFER

Ah! Tu devrais faire

une histoire sur les vampires.

Ça pogne au bout!


HUGO

C'est vrai, ça.

Tout le monde aime ça,

les vampires.


MAUDE

Ouais...


MAUDE imagine l'histoire de vampires qu'elle pourrait écrire. Habillé en vampire, HUGO entre dans le salon des Allard-Fraser. L'éclairage du salon est rouge.


MAUDE

Narratrice

Dans une vieille demeure,

quelque part en Transylvanie,

vivait un vampire reclus.


HUGO

Pourquoi je serais reclus?


MAUDE

(Narratrice)

Enfermé.


HUGO

Ah.

(Voix de vampire)

Ah, le joli vampire

avec la mâchoire

bien musclée!


MAUDE

Narratrice

Mais à force de s'admirer,

le pauvre vampire en oubliait

le plus important: la chasse.


HUGO

(Voix de vampire)

Hmm, j'ai une petite

fringale!


MAUDE

Narratrice

Une jeune fille qui s'était perdue

dans les environs vint justement

sonner à la porte

de la lugubre maison

du vampire solitaire.


JENNIFER arrive alors et fait semblant de sonner à une porte.


HUGO

(Voix de vampire)

Entrez, chère enfant!


JENNIFER

Euh, je comprends pas.


HUGO enlève alors ses fausses dents de vampire.


HUGO

Je t'ai dit d'entrer.


MAUDE

Narratrice

Alors que la jeune

s'installait au salon,

le vampire, lui,

avait l'eau à la bouche.


Alors que JENNIFER s'assoit sur le divan, HUGO la regarde, de la salive dégoûtant de sa bouche.


JENNIFER

Ah, mais je suis une humaine

et vous êtes un vampire.

Qu'est-ce que vous attendez

pour me mordre?


HUGO

Je... j'y arrivais, là.


De retour à la réalité, JENNIFER essaie de faire sortir MAUDE de sa rêverie.


JENNIFER

Maude! Maude!


MAUDE

Euh, finalement, je ne suis

pas sûre que c'est mon genre,

les histoires de vampires.


HUGO

Dis pas ça.

Tu pourrais être riche!


MAUDE

Bien, j'aime mieux

être heureuse en écrivant

des histoires que j'aime

qu'être riche en écrivant

des histoires que j'aime pas.


HUGO

Ah, dommage!



MAUDE

Bon, il faut vraiment

que je m'y mette.

(S'adressant à JENNIFER)

Tu peux aller voir mon père,

je suis sûre qu'il a plein

de choses à te raconter.

Bonne chance!


MAUDE monte à l'étage pour aller dans sa chambre.


MAUDE

(Pour elle-même)

OK, donc pas

un roman de vampires,

ni un roman d'horreur.

Je pourrais peut-être écrire

une histoire d'amour.


Caché dans un coin de la chambre, JULIEN s'exclame.


JULIEN

Ark!


MAUDE

(Surprise)

Qu'est-ce que tu fais

dans ma chambre?


JULIEN se lève rapidement et tente de fuir MAUDE qui essaie de l'attraper.


MAUDE

Julien!


JULIEN

Je me cache de papa.

Il faut pas que tu lui dises

que je mange mes bonbons.


MAUDE

Je lui dirai pas

si tu sors de ma chambre.

J'ai besoin d'être tranquille

pour me concentrer.


JULIEN

Si je sors, papa va me voir.

Il va m'enlever mes bonbons.

Et là, je vais péter une crise

et il va se fâcher et après ça,

il va me dire d'aller dans ma chambre.



MAUDE

Sors!


JULIEN

C'est de la cruauté

envers les enfants.

de nous enlever le droit

de manger nos bonbons.


MAUDE

J'ai dit: « Sors. »


JULIEN

Si tu me protèges pas,

je vais appeler à la Société

protectrice des enfants.

La SPE!


MAUDE

(Pour elle-même)

À moins que je fasse un conte.


MAUDE imagine cette fois un conte pour enfants. Dans la chambre de MAUDE, l'éclairage devient vert et JULIEN est habillé en lutin.


MAUDE

(Narratrice)

Au plus creux

d'une forêt d'épinettes

vivait un petit lutin.

C'était un lutin malin

qui adorait jouer des tours.

Une véritable petite peste,

toujours prêt à embêter les gens.

Le petit lutin exécrable

savait exactement quoi faire

et quand le faire

pour semer la bisbille

partout où il passait.

Le jour où il coupa les poils

du précieux balai

de la sorcière Mauvaispoil,

cette dernière décida de se venger.

Elle lui vola sa voix.

Ainsi,

il ne dérangeait plus personne.


MAUDE revient à la réalité alors que JULIEN lui met sa main dans le visage.


MAUDE

Eille!



JULIEN

Bien là,

tu me répondais pas!

Tu vas pas le dire à papa,

hein, pour mes bonbons?


MAUDE

Non, je lui dirai pas

si tu sors de ma chambre.


JULIEN

C'est beau, je sors.


JULIEN sort de la chambre. MAUDE s'installe à son bureau et lit le dépliant à voix haute.


MAUDE

OK, commençons

par le commencement.

« Il faut remplir un formulaire

d'inscription... en ligne. »

Bon, il me faut un ordi.


Dans la cuisine, JENNIFER aide JACQUES à préparer le souper.


JENNIFER

Merci de m'aider à répondre

à mes questions.

Ça me sauve la vie.


JACQUES

Merci de m'aider aussi.

Tu me sauves la vie.

Stéphanie tient absolument

à ce qu'on ait

les 4 groupes alimentaires

dans nos assiettes à chaque repas.

Avoir eu le temps, j'aurais préparé

mon fameux poulet à la Jacques Fraser,

mais j'ai eu

un petit rush de travail imprévu.


JENNIFER

Ah, je comprends ça.

Mais les pogos, ça fait partie

de quel groupe alimentaire,

exactement?


JACQUES

Le pain et la viande.

Deux groupes dans un seul aliment,

c'est super pratique.


JENNIFER

Il vous manque

les produits laitiers, d'abord.


JACQUES

Oui, t'as raison.

Ah, j'ai une idée.

On devrait gratiner les pogos.


JENNIFER

Hmm non, je penserais pas.


JACQUES

Non, hein?


JENNIFER

Mais, c'est quoi le nom

de votre métier, exactement?


JACQUES

Disquaire.


JENNIFER commence à prendre des notes.


JACQUES

Mais maintenant

disquaire à domicile parce que

je travaille plus à la maison.


JENNIFER

Ah, OK.


JACQUES

Quoique ces temps-ci,

je suis plus homme à tout faire

que disquaire.


JENNIFER

Ah oui?


JACQUES

Oui, je fais les ménages,

les repas, je tonds la pelouse,

je débouche les toilettes...


JENNIFER

Vous faites pas tout ça

en même temps, j'espère?


JACQUES

Non, je te rassure.

À la seconde où on se parle...


JACQUES commence à essorer la salade.


JACQUES

… je suis nettoyeur de salade.

Mais je sais pas du tout

ce que je vais être dans 5 minutes.


JENNIFER

Mystère!


JACQUES

Quand on est disquaire à domicile,

il faut être polyvalent.


JENNIFER

Excitant!

Mais pouvez-vous me parler

de votre vrai métier, maintenant?


JACQUES

Évidemment.


Entre temps, MAUDE est descendue s'installer à l'ordinateur du salon pour remplir sa fiche d'inscription.


MAUDE

Nom, prénom... facile.


HUGO arrive derrière MAUDE.


HUGO

Maude, j'ai vraiment besoin de l'ordi.

C'est une question de vie ou de mort.


MAUDE

Quoi?


HUGO

Je dois mettre sur le site

tous les disques du chanteur mort

avant qu'il meure.

Pour en profiter

pour faire des ventes.


MAUDE

Moi, il faut

que je remplisse un dossier

pour participer

à un concours avant minuit.


HUGO

Pas le temps,

le chanteur peut mourir

dans 3 secondes.


MAUDE

Non.


À cet instant, STÉPHANIE entre dans la maison.



STÉPHANIE

Allô!


MAUDE

Oh, maman, je peux

emprunter ton ordi?


STÉPHANIE

Oui.


MAUDE

Merci.


MAUDE se lève et prend l'ordinateur de STÉPHANIE dans le sac de STÉPHANIE. HUGO s'assoit à la place de MAUDE.


STÉPHANIE

(S'adressant à MAUDE)

Vas-y doucement.

Il va vraiment pas bien,

ces temps-ci.


MAUDE

Bien oui, stresse pas!


STÉPHANIE

Mais je stresse pas, voyons!

Arrête avec ça!


MAUDE sourit à STÉPHANIE et part.


HUGO

J'ai des bons trucs

contre le stress...


STÉPHANIE

Mais je suis pas stressée.


HUGO

Je pense à des choses

douces, mignonnes.

Genre des bébés phoques.


STÉPHANIE

Des bébés phoques?


HUGO

Ça marche, tu vas voir.

Je te le dis.


STÉPHANIE

(Sceptique)

Hmm...



Pendant ce temps, dans la cuisine, JACQUES continue d'expliquer son métier à JENNIFER.


JACQUES

Alors, un disquaire,

ça vend des disques.


JENNIFER

Oui, je sais, mais concrètement,

là, dans les détails,

c'est comment, une journée de travail?


JACQUES

OK.


STÉPHANIE entre dans la cuisine.

JACQUES

Ah! Salut.


STÉPHANIE

Tout est sous contrôle, ici?


JACQUES

T'en doutes?


STÉPHANIE

Non, non.

OK, c'est peut-être vrai

que je stresse pour rien.

J'étais certaine que tu ferais juste

mettre des pogos dans le four.


JACQUES

Ah. T'as appris pour Cristobald?

Il paraît qu'il va mourir

d'une minute à l'autre et...


Pendant que JACQUES parle, STÉPHANIE regarde dans le four.


JENNIFER

C'est qui?


JACQUES

Un chanteur extrêmement populaire

des années 60.


Voyant les pogos au four, STÉPHANIE adresse un regard de reproche à JACQUES.


JACQUES

On va avoir les 4 groupes

alimentaires, ne t'en fais pas.


STÉPHANIE soupire.


STÉPHANIE

Je vais aller prendre

un bain pour me calmer.

(Pour elle-même)

Bébé phoque, bébé phoque,

bébé phoque, bébé phoque.


JACQUES regarde STÉPHANIE d'un air curieux alors que STÉPHANIE quitte la cuisine.


JENNIFER

Est-ce que c'est un

des grands succès de Cristobald, ça?


JACQUES

Pas que je me souvienne.

Tu vas m'excuser, Jennifer,

on va remettre l'entrevue

à plus tard, OK?

Il faut absolument

que j'aille surveiller Hugo.


JENNIFER

Ah OK,

je vais aller rejoindre Maude.


JACQUES

C'est bon.


JACQUES sort de la cuisine. JENNIFER monte voir MAUDE qui s'est installée dans sa chambre avec l'ordinateur de STÉPHANIE.


JENNIFER

Puis, comment ça avance?


MAUDE

Mal. Il faut tellement

que j'écrive quelque chose de bon.

India Desjardins va me lire.


JENNIFER

Oui, mais t'as toujours

des bonnes idées.


MAUDE

C'est ça le problème.

J'ai trop d'idées.

Je sais pas comment choisir.

J'ai pensé à un roman policier

qui se déroule dans un supermarché.

J'ai aussi pensé

à une histoire de revenants

qui prennent possession

du métro de Montréal

et j'ai même pensé

à une histoire qui se déroulerait

dans les égoûts de la ville.


JENNIFER

C'est bon, j'aime ça!


MAUDE

Mais je sais pas comment

choisir la bonne idée.

Parce qu'après, il va falloir

que je garde cette idée

tout le long que je vais

écrire mon roman.


JENNIFER

Ah, bien, il doit bien

y avoir des trucs

pour t'aider à prendre

la bonne décision, hein?

On va regarder ça sur Internet.


JENNIFER s'assoit à la place de MAUDE devant l'ordinateur. Au même moment, au rez-de-chaussée, HUGO montre à JACQUES le travail qu'il a fait sur son site Web.


HUGO

Dans le fond, j'ai mis

tous les disques de Mario

Donc, là, il reste juste

à attendre les commandes.

(Fier)

Belle job, hein?


JACQUES

(Exaspéré)

Hugo?

C'est pas Mario qui est

sur le point de mourir,

c'est Cristobald.


HUGO

(Confus)

C'est pas la même affaire?


JACQUES

Pas trop, non.


JACQUES s'éloigne de l'ordinateur, en colère. Pendant ce temps, JENNIFER et MAUDE cherchent des trucs sur Internet.



JENNIFER

Ah, regarde celui-là.

« 10 trucs pour prendre

la bonne décision. »

Ça devrait t'aider, ça.


MAUDE

(Lisant les trucs)

« Faire une sieste, prendre

une marche, changer de pièce. »

Si je fais ça, j'aurai jamais

un texte de présentation

pour minuit, ce soir.


JENNIFER

Hmm... Ah, regarde celui-là!

(Lisant à voix haute)

« Pour prendre la bonne décision,

vous devez vider votre esprit.

Écrivez tout ce qui

vous passe par la tête,

tout ce qui vous tracasse. »

C'est bon, ça.


MAUDE

OK.


JENNIFER laisse la place devant l'ordinateur à MAUDE.


MAUDE

Bon, tout ce qui me passe

par la tête.


En bas, au salon, JACQUES montre un disque de Cristobald à HUGO.


JACQUES

C'est lui.


HUGO

Ils se ressemblent pas pantoute.


JACQUES

En effet.


HUGO

Inquiète-toi pas, Jack.

Je vais juste remettre

les bons disques sur le site

et tout va être bien beau, OK?

C'est pas grave du tout.

C'est même pas un problème.


JACQUES

Tu devrais te dépêcher parce

que Cristobald vient de mourir.


HUGO

Il aurait pas pu attendre une heure?


JACQUES

(Choqué)

Hugo! Quand même!


Dans sa chambre, MAUDE écrit à l'ordinateur.


MAUDE

(Disant ce qu'elle écrit)

Mon petit frère m'énerve.

Hugo a volé ma place.

Ma mère est stressée et stressante.


JENNIFER

Hmm... et est-ce que ça marche?


MAUDE

Je sais pas, mais ça défoule.


JENNIFER

Je vois ça, hein!


MAUDE

Je sais.

Je vais commencer par créer

mon personnage principal.


JENNIFER

Bien oui!

Ça va te donner des idées

pour écrire ton roman.


MAUDE arrête d'écrire subitement.


MAUDE

L'ordi est gelé.


Au salon, HUGO porte son point à son cœur et fait un signe de paix vers le ciel.


HUGO

R.I.P, Cristobald.


JACQUES

Bon, je vais aller vérifier

si je trouve pas

d'autres de ses disques

dans mes boîtes au sous-sol.


HUGO

Parfait.

Tout va bien, là.


JACQUES

Rassure-moi.

Je peux te laisser tout seul

une couple de minutes?


HUGO

Voyons donc, Jack!

C'est quoi,

tu me fais pas confiance?


Exaspéré, JACQUES laisse HUGO. Entre temps, dans la chambre de MAUDE, MAUDE panique devant l'ordinateur.


MAUDE

Il veut pas s'éteindre!


JENNIFER

Eille, c'est quoi, ça?


Un cercle rouge avec une ligne au centre apparaît à l'écran en clignotant. L'ordinateur émet un signal sonore.


MAUDE

Oh non!

Juste comme mon idée

commençait à avoir de l'allure.

Là, je n'ai plus d'ordi

pour écrire mon texte.


JENNIFER

C'est peut-être un signe.


MAUDE

Un signe de quoi?

Que mon idée était de la chnoute?


JENNIFER

Non, non, non!

Jamais de la vie!


MAUDE se lève.


MAUDE

(Décidée)

Eh bien,

il en faut plus pour décourager

Maude Allard-Fraser!

Je vais l'écrire à la main,

mon dossier.

C'est tout.


Peu de temps après, au rez-de-chaussée, HUGO est assis au salon alors que JULIEN arrive.


HUGO

Hé, Julien!

Viens ici, c'est urgent!

Le chanteur est mort.


JULIEN

On va être riches!


HUGO

Pour ça, il faut qu'on se grouille

et que tu me tiennes ça

pour que je prenne ça en photo.

Et je vais le mettre en ligne.


HUGO donne un disque à JULIEN. JULIEN tient le disque pendant qu'HUGO prend une photo.


HUGO

Jack va vraiment être content

de notre contribution

au succès de sa vente.


JULIEN se flatte le ventre.


JULIEN

Je pense que j'ai trop

mangé de bonbons.


HUGO

Pas d'excuses, j'ai besoin d'aide.


HUGO soulève quelque disques et trouve le disque dont parlait JACQUES.


HUGO

Ah, je l'ai trouvé!

Le fameux disque de collection.

Il paraît qu'il vaut une fortune.


HUGO donne le disque à JULIEN et le photographie.


HUGO

Je me demande à combien

je peux l'afficher.


JULIEN

Mets-le à 100 110 $!


HUGO

Il est pas en diamants, quand même!



HUGO fait une recherche sur son téléphone.


HUGO

Il y a du monde qui l'affichent

quand même à 500 $.


JULIEN

500 $?

On va pouvoir s'acheter

tout ce qu'on veut avec ça!


JULIEN commence à enlever l'emballage du disque.


HUGO

Julien, qu'est-ce que tu fais?

Non, non!

Il fallait pas l'ouvrir!

Ah!


JULIEN

Je le savais pas...


HUGO prend le disque et l'emballage.


HUGO

Va me chercher

du papier collant, quelque chose.

Fais ça vite.


JULIEN va chercher du papier collant et le donne à HUGO.


JULIEN

Ça veut dire

qu'on n'est plus riches?


HUGO

Il faut pas que ton père voie ça.


JACQUES arrive au salon à cet instant.


JACQUES

Pas que je voie quoi?


HUGO

Euh...


JACQUES

Pas mon disque de collection!


HUGO et JULIEN

C'est pas moi.



JACQUES

(Fâché)

Là, touchez plus à rien!

Laissez-moi faire.

Merde!


HUGO entraîne JULIEN vers la cuisine.


HUGO

Viens, Julien.

On va laisser ton père tranquille.

On va aller mettre la table.


JULIEN

Ah, pas encore manger!

Mais on est tu riches, finalement?


HUGO

Plus ou moins.


Dans la chambre de MAUDE, JENNIFER relit ses notes pour son travail et raye plusieurs lignes en soupirant.


MAUDE

Qu'est-ce qu'il y a?


JENNIFER

Ton père m'a parlé

de bouffe et de tondeuse,

mais il a pas vraiment répondu

à mes questions sur son métier.


MAUDE

C'est pour ça que moi,

j'ai choisi ma mère.

Même si prof de maths

c'est un petit peu plus plate

que disquaire.


JENNIFER

Je pourrais jamais écrire deux pages

avec les infos qu'il m'a données.


MAUDE

En tout cas, moi,

j'ai commencé

ma description de personnage.


MAUDE donne son cahier à JENNIFER.


JENNIFER

(Lisant à haute voix)

« Mia est une brunette

pleine d'énergie, vive d'esprit

et, avouons-le, une petite bolle.

Mais elle pourrait

tout autant devenir chercheuse

dans un laboratoire secret

qu'humoriste dans les plus

grandes salles mondiales.

Mais malgré son intelligence

et son humour,

elle a tendance à se mettre

les pieds dans les plats

plus souvent qu'à son tour.

Et c'est ce qui la rend

particulièrement attachante. »


MAUDE

Puis?


JENNIFER

On a le goût

d'être son amie, mais...


MAUDE

Mais quoi?


JENNIFER

Bien, c'est... elle me fait

penser à quelqu'un.


MAUDE

Ah oui? À qui?


JENNIFER

Toi

Oui, on dirait que t'as écrit

ton autoportrait.


MAUDE

Hmm. Ça veut dire

qu'il faut que je recommence?


MAUDE soupire, découragée. Au même moment, au salon, JACQUES essaie de réparer l'emballage de son disque. HUGO arrive, vêtu d'un tablier de cuisine. HUGO donne un plateau rempli de vaisselle à JACQUES et met une nappe sur la table du salon.


HUGO

Tu veux me tenir ça,

buddy, s'il te plaît?


JACQUES

C'est quoi, ça?



HUGO

J'ai peut-être gaffé

avec tes disques,

mais je me suis repris

en cuisinant un super bon souper

avec ce que t'avais commencé.


JACQUES

Rappelle-moi si je t'ai

demandé quelque chose.


HUGO

Pas besoin.

J'ai deviné que t'avais besoin

de mon aide.


STÉPHANIE arrive au salon.


STÉPHANIE

Pourquoi on mange

dans le salon quand on a

une belle grande table à côté?


HUGO

Il faut être aux premières loges

pour voir entrer les commandes.


STÉPHANIE

(Confuse)

Quelles commandes?


HUGO

(Criant)

Le souper est prêt!


STÉPHANIE s'assoit dans un fauteuil en soupirant.


STÉPHANIE

(Pour elle-même)

Bébé phoque, bébé phoque.


JACQUES regarde STÉPHANIE, perplexe.


STÉPHANIE

Laisse faire, Jacques.


JULIEN arrive au salon sans entrain.


JULIEN

Ah, j'ai pas faim!


JACQUES

T'as pas arrêté de te plaindre,

depuis que t'es arrivé

de l'école, que t'avais faim.


JENNIFER arrive au salon.


JENNIFER

Cool, on mange dans le salon!


MAUDE suit JENNIFER, l'ordinateur de STÉPHANIE sous le bras.


MAUDE

Euh, maman...

J'ai un petit problème avec l'ordi.

Il ne répond plus.


STÉPHANIE

Je le savais!


STÉPHANIE essaie de garder son calme.


STÉPHANIE

C'est beau, c'est pas grave.

As-tu eu le temps

de faire ton texte?


MAUDE

Je ne participerai pas,

finalement.

J'ai rien trouvé d'assez cool.


STÉPHANIE

(Déçue)

Oh!


MAUDE

Le concours va peut-être

revenir l'année prochaine.


HUGO arrive en transportant les pogos sur un plateau.


HUGO

Ah, bon appétit, tout le monde!

Qui veut du ketchup?


JULIEN

Ah, j'ai mal au coeur!


MAUDE

T'as trop mangé de bonbons.


JACQUES

Julien, je t'avais dit non.


STÉPHANIE se lève.


STÉPHANIE

(S'adressant à JULIEN)

Bon, viens.

Tu vas t'étendre dans ta chambre.


JACQUES

(S'adressant à STÉPHANIE)

Je te jure

que je lui avais dit non.


STÉPHANIE lance un regard de reproche à JACQUES en quittant avec JULIEN. HUGO s'assoit en posant son plateau sur la table du salon.


HUGO

Je suis pas juste un mannequin

ou un « businessman ».

Je suis aussi

un super chef cuisinier.


JENNIFER

C'est vrai! Toi aussi,

Hugo, t'as un métier.


HUGO

Hmm hmm.


Un signal sonore se fait entendre venant de l'ordinateur.


JACQUES

C'est quoi, ça?


HUGO

Tes premières commandes

qui rentrent, mon Jack!


HUGO et JACQUES se précipitent vers l'ordinateur.


JENNIFER

(S'adressant à MAUDE)

Ta famille est un petit peu folle.

On se croirait dans un téléroman.


Le signal sonore se fait entendre à nouveau.


JACQUES

Wow!


MAUDE

Dans un roman?



MAUDE se lève subitement et se dirige vers l'escalier.


JENNIFER

Tu vas où?


MAUDE

Excuse-moi,

il faut que j'aille écrire.


Plus tard, MAUDE lit à haute voix le texte qu'elle a écrit. Alors qu'elle lit, nous voyons différents extraits de l'épisode qui illustrent ce qu'elle lit.


MAUDE

« Il y a des jours où ça va bien.

Il y a des jours où rien ne va

comme on le souhaiterait.

Ma vie est remplie de ces jours-là.

Avec une mère qui tente

de contenir son stress

sans vraiment y arriver.

Avec un père disquaire

qui fait de tout

sauf vendre des disques.

Avec un petit frère

qui accumule les mauvais coups

et qui carbure à la catastrophe.

Avec ma soeur qui a choisi

tout un spécimen

comme amoureux...

Certains pourraient penser

que j'ai de quoi me plaindre,

mais au contraire.

Ma vie est un roman

et ça ne fait que commencer. »


MAUDE termine sa lecture en souriant. MAUDE pose son cahier puis perd son sourire.


MAUDE

Hmm...

comment je vais faire

pour l'envoyer par courriel?


Le lendemain matin, MAUDE et JENNIFER se rencontrent à l'arrêt d'autobus.


JENNIFER

Puis, as-tu réussi

à envoyer tes affaires

à temps pour le concours?


MAUDE pointe ses yeux cernés.


MAUDE

Qu'est-ce que t'en penses?

J'ai dû tout retaper à l'ordi

une fois que mon père a fini

de recevoir les commandes.

J'ai fini à minuit moins une.

Je suis tellement fatiguée.


JENNIFER

Mais penses-tu que tu vas gagner?


MAUDE

Que je gagne ou pas,

c'est grâce à ce concours-là

que j'ai enfin pu

commencer mon roman.

Puis je sais qu'India Desjardins

va lire mon texte.


JENNIFER et MAUDE poussent des petits cris excités.


MAUDE

Et toi, est-ce que t'as eu

le temps de finir ton travail?


JENNIFER donne son travail à MAUDE.


MAUDE

(Lisant le titre du travail)

« Dans les coulisses

du métier de mannequin. »

(Riant)

T'as fait ton travail

sur Hugo?


JENNIFER

J'avais vraiment pas le choix.


MAUDE et JENNIFER éclatent de rire.


Générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par