Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

If the Cookie Says So

Jennifer tries to make Sami understand she`s got a crush on him. Felicie really wants to return the unclaimed clothes in lost and found to their owners, even if that means doing the laundry.



Réalisateur: Stephan Joly
Acteurs: Aurélia Arandi-Longpré, Julie Djiézion, Rose-Maïté Erkoreka
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

[Début information à l'écran]

Si le biscuit le dit...

[Fin information à l'écran]


Début générique d'ouverture

Fin du générique d'ouverture


C'est l'heure du midi, JENNIFER rentre chez les Beaucage pour dîner. BRIGITTE est déjà là.


BRIGITTE

Bon midi, ma grande.

On va se faire

un beau dîner mère-fille

Je nous ai pris du chinois.


JENNIFER

Oh cool!


BRIGITTE

Mmh!

J'ai même demandé

un extra biscuits chinois,

rien que pour toi.


JENNIFER

Super!

On les ouvre tout de suite!


BRIGITTE

OK! Moi aussi,

j'ai hâte de voir

ce que mon biscuit va me dire.


BRIGITTE ouvre son biscuit.


BRIGITTE

(Lisant son message)

« Les apparences sont

parfois trompeuses. »

C'est bien plate.

Le tien, il dit quoi?


JENNIFER ouvre son biscuit. Son message dit : « Osez déclarer votre amour à l'élu de votre cœur. » JENNIFER ouvre de grands yeux. Pendant ce temps, à l'école, SAMI et FÉLICIE entrent dans le local du journal.


SAMI

Pourquoi tu m'amènes ici?

On n'a pas le temps de niaiser!

Il faut faire notre travail.


FÉLICIE prend une boîte par terre.


FÉLICIE

Justement, j'ai commencé

un courrier du coeur

des vêtements oubliés.

Pour que les gens

viennent les récupérer.


FÉLICIE donne un bloc-notes à SAMI.


SAMI

(Lisant sur le bloc-notes)

« Pantalon gris laid avec

un petit coeur sur la fesse

cherche à retrouver sa propriétaire ».

Tu devrais peut-être enlever « laid ».


FÉLICIE sort le pantalon en question de la boîte.


FÉLICIE

Aimes-tu mieux

que je parle de son odeur?


FÉLICIE approche le pantalon de SAMI.


SAMI

C'est dégueu!


FÉLICIE remet le pantalon dans la boîte et en sort un chandail avec un gros trou.


FÉLICIE

Regarde celui-là!


SAMI

Ils ne sont pas récupérables.

Tu devrais les jeter aux poubelles.


FÉLICIE

On va faire bien mieux que ça.


Pendant ce temps, chez les Beaucage, JENNIFER montre le message de son biscuit à BRIGITTE.


BRIGITTE

(Lisant le message)

« Osez déclarer votre amour

à l'élu de votre coeur. »


Une musique romantique se fait entendre alors que des cœurs avec le visage de SAMI dedans apparaissent autour de JENNIFER.


BRIGITTE

C'est qui l'élu de ton coeur?


Les cœurs disparaissent alors que JENNIFER revient sur Terre.


JENNIFER

Personne.


BRIGITTE

Je te connais bien trop!

Je le vois dans tes yeux!

Tu as un amoureux!


JENNIFER

Mais non! Tellement pas.

C'est n'importe quoi

ces messages-là.


BRIGITTE

Tu es tellement trop

sur la défensive.

Ma fille est en amour!


JENNIFER

Arrête, maman.

Arrête!


À cet instant, MARC-OLIVIER entre chez les Beaucage par la porte du salon.


MARC-OLIVIER

Allô!

Il y a quelqu'un?


JENNIFER

Oui, je suis ici, Marc-O.


BRIGITTE

Ah! La belle visite!


MARC-OLIVIER entre dans la cuisine, un rouleau de carton à la main. BRIGITTE fait un sourire entendu à JENNIFER qui reste de marbre. Entre temps, à l'école, FÉLICIE explique son idée à SAMI.


FÉLICIE

On va faire notre travail

là-dessus!

Récupérer l'irrécupérable.


SAMI

Euh... ça veut dire?


FÉLICIE

On va laver, réparer,

repasser et plier le linge.

Ça va le rendre beau,

puis leurs propriétaires

vont se battre pour le récupérer.


SAMI

Pas sûr que ça me tente

de laver du linge... de même.


FÉLICIE

Penses-y! C'est super comme idée,

réparer son vieux linge

au lieu de dépenser pour du neuf.

Le prof va adorer ça!

C'est anti société de consommation.


SAMI

Ouin, peut-être.


FÉLICIE

On va présenter toutes les étapes

et on va finir

par mon courrier du coeur

des vêtements oubliés.


SAMI

OK!

Mais où on va laver tout ça?

Il n'y a pas de machine

à laver à l'école.


FÉLICIE

Non, mais il y en a une

pas loin d'ici.


Au même moment, chez les Mazari, NADYA et FATIMA sont à la cuisine. NADYA regarde un album photos pendant que FATIMA cuisine. NADYA montre une photo à FATIMA.


NADYA

Maman?

Elle, c'est qui?


FATIMA

C'est ma cousine Nora.


NADYA

Elle est vraiment belle.


FATIMA

Oui!


NADYA

C'était son mariage?


FATIMA

Oui, un très beau mariage.


NADYA voit une photo des mains de NORA.


NADYA

Wow! Ses mains

sont vraiment belles!


FATIMA

C'est le rituel du henné.


NADYA

Qu'est-ce que c'est?


FATIMA

Le soir avant le mariage,

les femmes se rassemblent.


NADYA

Elles font une soirée de filles?


FATIMA

Oui, quelque chose comme ça.

On fait de jolis dessins

sur les mains de la mariée.

Et sur les mains des femmes

non mariées aussi.


NADYA

Moi, je ne suis pas mariée.

Me ferait-on quand même

des dessins sur les mains?


FATIMA

Tu es peut-être un peu jeune,

mais on te ferait sûrement

un petit quelque chose.


NADYA

Il va y avoir du henné

au mariage de la cousine de papa?


FATIMA

C'est sûr!


NADYA

Je veux aller

au mariage de Rachida, moi aussi!



FATIMA

Didi, ce n'est pas possible, non.


SAMI et FÉLICIE entrent dans la maison, transportant chacun une boîte d'objets perdus.


SAMI

Bonjour maman!


FATIMA

Bonjour! Bonjour Félicie!

Qu'est-ce que tu transportes

comme ça?


SAMI

Tadam!


SAMI ouvre sa boîte. FATIMA a un mouvement de recul et se couvre le nez. Au même moment, chez les Beaucage, MARC-OLIVIER explique à JENNIFER son idée de travail. JENNIFER est perdue dans ses pensées.


MARC-OLIVIER

Le film se déroule dans l'espace.

J'ai déjà dessiné le système solaire.

Et puis on pourrait rajouter

des petites lumières

pour créer l'effet des planètes.


MARC-OLIVIER sort une guirlande de lumières de son sac à dos.


MARC-OLIVIER

Quand on va fermer

les lumières dans le local,

ça va impressionner tout le monde.


JENNIFER n'écoute pas MARC-OLIVIER. MARC-OLIVIER passe sa main devant le visage de JENNIFER.


MARC-OLIVIER

Allô?

La Terre appelle la lune!


JENNIFER

Hein?


MARC-OLIVIER

Tu n'aimes pas

mon idée d'affiche?



JENNIFER

Oui, oui... Oui.


MARC-OLIVIER

Si on veut installer

les lumières puis tout le kit,

on n'a pas beaucoup de temps.


JENNIFER

Ouin...


MARC-OLIVIER

Jennifer? Tu as

vraiment l'air bizarre.


JENNIFER

Non, ce n'est pas...

Ce n'est pas ça,

c'est juste que...

Je n'ai pas la tête à ça.

Crois-tu à ça, toi,

les biscuits chinois?


MARC-OLIVIER

Non.

Moi, je crois à la science,

pas aux niaiseries.


JENNIFER

Mais des fois, ils disent

des vraies affaires.


MARC-OLIVIER

Ça s'appelle le hasard, Jennifer.


JENNIFER

Mais en tout cas, le hasard

aujourd'hui est tombé pile.


MARC-OLIVIER

(Riant)

C'est quoi? Il a dit

que tu as mangé du chinois?


JENNIFER

(Sérieuse)

Non. Mieux que ça.


JENNIFER donne le message de son biscuit à MARC-OLIVIER.


MARC-OLIVIER

(Lisant le message)

« Osez déclarer votre amour

à l'élu de votre coeur ».

(Riant)

Mais là, c'est bien niaiseux!


JENNIFER

Mais... ça dépend.

OK. Dis-le pas.

Mais...

C'est parce que j'ai

un genre de kick sur un gars.


MARC-OLIVIER

(Mal-à-l'aise)

Ah ouin?


JENNIFER

Puis tu le connais bien,

même très bien.


MARC-OLIVIER

Ah ouin?


JENNIFER

Mais... je ne sais pas.

Est-ce que je devrais lui dire?


MARC-OLIVIER

Ce n'est pas à moi

qu'il faut poser la question.


JENNIFER

Mais là! Tu le connais mieux

que moi, mon kick.

Penses-tu qu'il aimerait ça

que je lui dise?


MARC-OLIVIER

Je ne sais pas.


JENNIFER

Tu dois bien avoir une idée,

quand même.


MARC-OLIVIER

Tu sais, il y a des planètes

qui ont des satellites naturels

qui leur tournent autour

et les deux sont bien contents.

Puis il y a des comètes

qui aiment mieux

faire leurs affaires tranquilles,

toutes seules.

Tu comprends

ce que je veux dire?


Pendant ce temps, chez les Mazari, FÉLICIE explique leur projet à FATIMA.


FÉLICIE

C'est pour notre travail

d'éducation à la citoyenneté.


FATIMA

Ah! Si c'est pour l'école,

je suis toujours prête

à vous aider.


SAMI

Tant mieux!

On voulait savoir si tu pouvais

laver puis réparer les vêtements

qui sont là-dedans, regarde.


SAMI sort un morceau de linge de sa boîte.


FÉLICIE

C'est le linge des objets perdus.


NADYA

Ouache!


FATIMA

(Fâchée)

Pas question de toucher,

de laver les vêtements

de n'importe qui chez moi.

Je ne veux pas de ça ici.


SAMI ferme sa boîte et la reprend. FATIMA prend une guenille et lave le comptoir où se trouvait la boîte.


FÉLICIE

Dans le fond, on veut

montrer qu'on peut réparer,

ce qui a l'air irrécupérable.


FATIMA

Si c'était des vêtements propres,

j'aurais pu les repriser.

Mais je ne touche pas

à des vêtements dans cet état.

Eh, Bolbol.

Pas question que tu mettes ça

dans ma laveuse.


NADYA

Maman! Dis oui

pour le mariage de Rachida!


FATIMA

J'ai dit: on ne peut pas.

Ça coûte trop cher.


NADYA

Mais tu dis toujours non!


FATIMA

Ce n'est pas vrai ça, non!

Ce n'est pas vrai, hein Bolbol?


SAMI montre à FATIMA la boîte dans ses mains.


SAMI

(Fâché)

Ce n'est pas vrai?


Fâchée, FATIMA répond en arabe à SAMI. Le téléphone sonne à cet instant.


FÉLICIE

(S'adressant à SAMI)

Qu'est-ce qu'on fait?


FATIMA répond au téléphone, encore fâchée.


FATIMA

Allô!


SAMI

Je ne sais pas.

On pourrait les laver chez toi?


FÉLICIE

J'habite trop loin,

on n'aura pas le temps.


SAMI

Je le savais, on n'aura jamais

le temps de trouver quelqu'un

pour laver ces vieilles affaires-là.

Il faut trouver un autre sujet

pour notre travail.


FÉLICIE

À moins que...


FÉLICIE sort son téléphone et compose un numéro.


SAMI

Que...?


Entre temps, chez les Beaucage, JENNIFER et MARC-OLIVIER continuent leur discussion dans la chambre de JENNIFER.


JENNIFER

OK! Je comprends!

Tu es plus du genre comète!


MARC-OLIVIER

Ouais!


JENNIFER reçoit un texto de FÉLICIE disant : « SOS, Sami et moi, on arrive! » Pendant que JENNIFER répond à FÉLICIE, MARC-OLIVIER remet ses choses dans son sac à dos.


JENNIFER

Ah?

La comète Marc-O s'en va?


MARC-OLIVIER

Je vais aller installer

les effets lumineux chez moi.

Ça va être plus simple. Bye!


MARC-OLIVIER part.


JENNIFER

Mais tu ne m'as toujours pas

dit quoi faire avec le gars!


JENNIFER soupire. MARC-OLIVIER descend à la cuisine où BRIGITTE range les restants du dîner.


MARC-OLIVIER

Bonjour!


BRIGITTE

Tu t'en vas déjà?


MARC-OLIVIER

C'est parce qu'il faut

que j'aille...


BRIGITTE

Est-ce que ça fait longtemps

que vous vous voyez, vous deux?


MARC-OLIVIER

Euh...


BRIGITTE

Je veux dire,

que vous vous connaissez?


MARC-OLIVIER

(Perplexe)

Depuis que Jennifer est

arrivée à l'école, genre.


BRIGITTE

Ah, mais oui. C'est logique.

Tu as l'air pas mal gentil.

Les petites filles

doivent te courir après.

Aimes-tu les biscuits chinois?


BRIGITTE donne un biscuit chinois à MARC-OLIVIER.


MARC-OLIVIER

Je trouve que ça ne goûte pas

grand-chose, c'est pas mal sec.


BRIGITTE

J'aime ça les gars

qui ont de l'humour.


MARC-OLIVIER

Ce n'est pas de l'humour,

c'est vrai.


BRIGITTE

Oui. Personne n'aime vraiment

ça manger des biscuits chinois.

Le monde aime les lire.


MARC-OLIVIER

Ça non plus, je...


BRIGITTE

Ouvre-le donc!


MARC-OLIVIER ouvre le biscuit.


BRIGITTE

Lis-le!


MARC-OLIVIER

(Lisant le message)

« Ouvrez les yeux,

l'amour est devant vous ».

(Mal-à-l'aise)

C'est...


BRIGITTE

Non, non.

C'est une expression.

Ça veut dire que l'amour

est proche, il n'est pas loin,

il s'en vient, il va peut-être

descendre les escaliers...


MARC-OLIVIER

Il faut que j'y aille.


BRIGITTE

Attends un petit peu,

on va faire un bout ensemble.

Je vais t'accompagner,

je vais aller au dépanneur.


BRIGITTE met la vaisselle sale dans l'évier.


BRIGITTE

Voilà.


Chez les Mazari, FATIMA coud à la table de la cuisine alors que NADYA arrive, sa tirelire dans les mains.


NADYA

Je veux aller au mariage

de Rachida avec vous.


FATIMA

Je t'ai déjà dit non, Didi.

N'insiste pas.


NADYA

Tu as dit non parce que

c'était trop cher.

Moi, j'ai une solution.


NADYA pose sa tirelire sur la table devant FATIMA.


NADYA

Je vais payer

mon billet d'avion toute seule.


FATIMA

Il n'y a pas assez d'argent

dans ta tirelire pour ça.


NADYA

Tu n'as même pas regardé dedans.


FATIMA

De toute façon, pas question

de manquer l'école, c'est...


NADYA

Sacré, je le sais, maman.

Tu le dis tout le temps.


FATIMA

Parce que c'est vrai, Didi.

Tu veux voir

ce que je vais faire

comme cadeau

de mariage à Rachida?


NADYA

C'est quoi?


FATIMA

Pour le moment,

pas grand-chose

mais ça deviendra de jolis

centres de table, oui.


FATIMA montre à NADYA le tissu sur la table.


NADYA

Ce n'est même pas beau.


FATIMA

Didi, je comprends que tu es déçue,

mais tu restes polie.

De toute façon, c'est l'heure

d'aller à l'école,

yalla!


NADYA

Si tu m'amènes

au mariage de Rachida,

je vais faire ma chambre

tous les jours puis mes devoirs.


FATIMA

Laisse, Didi.

Tu vas à l'école.

Yalla, bye.


Fâchée, NADYA sort de la maison. Un peu plus tard, chez les Beaucage, JENNIFER descend à la cuisine. JENNIFER prend un biscuit chinois dans le sac laissé sur la table et l'ouvre.


JENNIFER

(Lisant le message)

« Vous aurez une promotion ».


JENNIFER trouve le message du biscuit de MARC-OLIVIER et le cache sous l'étui de son téléphone. On cogne à la porte.


JENNIFER

Entrez!


FÉLICIE et SAMI entrent dans la maison avec leurs boîtes d'objets perdus.


FÉLICIE

Jen!


SAMI

C'est vraiment gentil de ta part.


JENNIFER

Oui, quoi?


SAMI

(S'adressant à FÉLICIE)

Quoi, tu ne lui as pas demandé?


FÉLICIE

C'est sûr qu'elle va vouloir,

hein Jen?

Dans le fond,

on va laver tout ça.


FÉLICIE ouvre la boîte devant elle. JENNIFER fait la grimace et referme le couvercle de la boîte.


JENNIFER

Oh! Ça vient d'où, ça?


SAMI

C'est les vêtements perdus de l'école.


FÉLICIE

On fait un travail sur la récup,

puis on a besoin

de les laver quelque part.


SAMI

Tu n'es pas obligée de dire oui,

on peut se débrouiller.


JENNIFER

Mais non, c'est correct.

Vous pouvez les laver ici.


SAMI

Tu es sûre?


FÉLICIE

Cool, merci!


JENNIFER

Oui, mais après,

il va falloir revenir

les chercher après l'école,

on n'aura pas le temps

de les sécher.


SAMI

Tu es sûre que ça ne dérangera

pas ta mère puis ta tante?


JENNIFER

Ben non, ma mère est partie

puis ma tante, je suis sûre

qu'elle va vouloir.


FÉLICIE tend sa boîte à JENNIFER.


FÉLICIE

Tiens!


JENNIFER

Ma générosité a des limites.

La laveuse est en bas.


SAMI

(S'adressant à FÉLICIE)

Je vais aller t'aider.


FÉLICIE

Mais Sami, tu ne touches pas

à la sécheuse.

On sait que tu es vraiment bon

pour rétrécir les vêtements.


SAMI

Je le sais, on ne fait juste

pas appuyer sur « play ».


Un peu plus tard, à l'école, JENNIFER entre dans le local du journal. JENNIFER sort de son sac à dos le sac de biscuits chinois et prend aussi le message qu'elle avait caché sous son téléphone. À l'aide d'une pince à épiler, elle sort le message d'un biscuit. MARC-OLIVIER entre dans le local à cet instant.


MARC-OLIVIER

Je venais juste

chercher mon marqueur.

Je l'ai oublié ce matin.


JENNIFER

Marc-O! Tu tombes pile.

Écoute mon plan.

Je vais insérer le message

parfait dans le biscuit.

« Ouvrez les yeux,

l'amour est devant vous. »


MARC-OLIVIER

Jennifer, est-ce que tu fais

ça à tous les gars de l'école?


JENNIFER

Non, pourquoi

tu me demandes ça?


MARC-OLIVIER

Ta mère m'a donné un biscuit

avec ce message-là tantôt.


JENNIFER

C'est ton message que je recycle

parce que tu l'as oublié

chez nous ce matin.

C'est pour le satellite

qui fait battre mon coeur

Je vais lui donner après l'école.


MARC-OLIVIER

Tu veux dire que le gars,

ton kick,

il n'est pas dans la pièce ici?


JENNIFER

Ici? Euh...

Non, je ne vois pas de gars.


MARC-OLIVIER se pointe.


MARC-OLIVIER

Eh!


JENNIFER

Non... « Le » gars.

Il n'est pas là.


MARC-OLIVIER

(Soulagé)

Fiou, j'ai eu peur!

Je pensais que c'était moi,

ton kick!


JENNIFER

Toi?

Franchement, tu n'es vraiment

pas mon genre!


MARC-OLIVIER perd son sourire.


JENNIFER

Non, prends-le pas de même.

Ce n'est pas

que je ne te trouve pas cute.

Mais non, au contraire,

je te trouve cute.

Mais je n'ai pas

de kick sur toi.

Mais d'autres filles, peut-être.


La montre de MARC-OLIVIER sonne. MARC-OLIVIER saisit l'occasion pour sortir du local. Plus tard ce jour-là, SAMI et JENNIFER sortent ensemble de l'autobus scolaire.


JENNIFER

Sami? Je...

J'y ai beaucoup pensé...

En fait, ça fait

longtemps que j'y pense.

Hum... C'est vraiment

difficile à dire, mais...

Mais j'ai décidé que c'était

le bon moment pour t'en parler.

J'ai... J'ai quelque

chose pour toi.


JENNIFER sort un biscuit chinois de son sac.


JENNIFER

C'est...


FÉLICIE arrive à cet instant.


FÉLICIE

Eille! Tu viens faire sécher

les vêtements chez Jennifer?

Cette fois-ci, je vais

te surveiller avec les chandails.


SAMI

Il faut d'abord que je passe

chez moi, j'ai un rendez-vous.


JENNIFER

(Mécontente)

Avec Yasmina43?


SAMI

Oui, on clavarde

tous les jours à la même heure.


JENNIFER

Ça a l'air sérieux, votre affaire.


FÉLICIE

(S'adressant à SAMI)

Je vais venir

te rejoindre chez vous

quand les vêtements seront secs.

Ta mère va commencer

à les réparer.


SAMI

OK! Cool!

Merci encore pour le lavage!


JENNIFER

De rien.


SAMI part. JENNIFER est triste. JENNIFER et FÉLICIE se rendent chez les Beaucage et entrent par la cuisine. BRIGITTE est assise à la table.


BRIGITTE

Allô, les belles filles!


FÉLICIE

Bonjour.


JENNIFER

(Triste)

Allô...


FÉLICIE se dirige vers le sous-sol.


BRIGITTE

(S'adressant à JENNIFER)

Voyons, est-ce que c'est

ton amoureux qui te fait

de la peine comme ça?


JENNIFER

(Fâchée)

Je n'ai pas d'amoureux,

point final.

Si j'en avais un, ça ne serait

pas avec toi que j'en parlerais.


BRIGITTE

Excuse-moi, je ne voulais pas

t'agacer ma chouette.

Je voulais juste discuter avec toi.


JENNIFER

Désolé, mais je n'ai pas

le goût de parler de ça...

avec ma mère.


BRIGITTE

Je comprends.

Mais je veux juste te dire,

ma grande, que l'important,

c'est toujours de laisser

parler ton coeur.


JENNIFER ouvre de grands yeux.


JENNIFER

Tu as raison!


JENNIFER quitte la cuisine précipitamment.


BRIGITTE

Hein?

Ne pars pas comme ça!

Tu oublies ton amie!

(Pour elle-même)

Elle oublie son amie...


FÉLICIE remonte du sous-sol.


FÉLICIE

(Paniquée)

Oh non!

Les vêtements ont disparu,

ils ne sont plus dans la laveuse!


Peu de temps après, SAMI rentre chez lui. FATIMA est toujours assise à la table de la cuisine. NADYA est assise en face de FATIMA.


FATIMA

Tu as eu une belle journée, bolbol?


SAMI

Pas pire, merci.


SAMI s'approche de NADYA qui ne dit pas un mot.


SAMI

(Sarcastique)

Tu as l'air en forme, toi.


FATIMA

(Riant)

Ta soeur veut protester,

alors elle fait

la grève de la parole.


SAMI

Ça va faire du bien, ça!


NADYA regarde SAMI en plissant des yeux.


FATIMA

Oh! Qu'elle est jolie

quand elle sourit!


NADYA fait un sourire forcé à FATIMA et quitte la cuisine. SAMI s'installe à l'ordinateur.


FATIMA

Ça va bolbol?


SAMI

Je ne comprends pas,

j'avais rendez-vous avec Yasmina43,

elle n'est pas là.


FATIMA

Ça ne m'étonne pas.

Je te dis depuis le début:

tu devrais te faire

de vrais amis que tu peux voir

en chair et en os.

Yasmina43...


FATIMA continue sa phrase en arabe mais SAMI ne l'écoute pas et va dans sa chambre. Pendant ce temps, chez les Beaucage, BRIGITTE et FÉLICIE s'expliquent.


BRIGITTE

Quand j'ai vu les vêtements

dans la laveuse,

j'ai décidé de les sécher

puis de les ranger.

Mais je ne comprends pas,

c'est tes vêtements à toi?


FÉLICIE

Oui, à moi. À nous.

En fait, c'est les vêtements

de l'école.

Jennifer a proposé de les laver ici.


BRIGITTE

Ah! C'est pour ça

que je ne les reconnaissais pas

en les rangeant.


FÉLICIE

Vous voulez dire

que vous les avez rangés

dans les chambres?


BRIGITTE

Oui. Ce n'est pas ça

qu'on fait d'habitude?

On...


FÉLICIE

Ouais.


Au même moment, SAMI écoute de la musique dans sa chambre. JENNIFER entre dans la chambre de SAMI.


JENNIFER

Allô, Sami.


SAMI

Félicie est avec toi?


JENNIFER

Euh, non. Elle va venir

nous rejoindre.


SAMI ne répond pas et consulte son téléphone.


JENNIFER

Ça va?


SAMI

Yasmina43 n'est pas

branchée aujourd'hui,

je ne comprends pas.


JENNIFER

Elle t'a peut-être oublié?


SAMI

On se rencontre à la même heure

tous les jours depuis deux semaines.


JENNIFER

Ou elle a eu un empêchement.


SAMI

Ou peut-être que...

Que c'est fini, elle et moi?


JENNIFER

Tiens!


JENNIFER donne le biscuit chinois à SAMI.


JENNIFER

Je ne sais pas pour toi, mais...

Je crois beaucoup aux messages

des biscuits chinois.


SAMI ouvre le biscuit.


SAMI

(Lisant le message)

« Ouvrez les yeux,

l'amour est devant vous ».


SAMI regarde JENNIFER en souriant. JENNIFER sourit aussi.


SAMI

Tu as raison!




JENNIFER

(Pleine d'espoir)

Ah ouais?


SAMI

Je vais dire à Yasmina43

que je suis amoureux d'elle!


JENNIFER perd son sourire. SAMI se lève de son lit et sort de sa chambre. Dépitée, JENNIFER se laisse tomber sur le lit de SAMI. SAMI va écrire un message sur l'ordinateur. À cet instant, on sonne à la porte.


SAMI

Entrez!


FÉLICIE entre avec la boîte des objets perdus.


FÉLICIE

Ils sont propres!


SAMI

Cool!


FÉLICIE

Ça a été long!

Une vraie folie.

La mère de Jennifer

a tout séché, plié,

placé dans les tiroirs

de la famille.

Il a fallu que je fasse

le tour de la maison.

As-tu demandé à ta mère?


SAMI

Euh, quoi donc?


FÉLICIE

De réparer les vêtements!


SAMI

J'ai oublié.


FATIMA entre dans la cuisine.


FATIMA

Qu'est-ce que tu as oublié, bolbol?

(S'adressant à FÉLICIE)

Bonjour!


SAMI

Tantôt, tu as dit

que si les vêtements étaient propres,

tu pourrais les réparer.


FATIMA

Bien sûr, vous pouvez

les laisser sur la table.

Je ferais ça demain

ou après-demain.


SAMI

C'est parce

qu'on doit remettre

notre travail aujourd'hui.


FÉLICIE

On doit les prendre en photo

puis les mettre sur Facebook.


FATIMA

C'est un peu serré ça,

les enfants.

J'ai encore un centre de table

à terminer et demain,

j'en ai encore d'autres à faire.

Mais j'ai peut-être

une solution pour vous.

Je pourrais vous donner

tout ce qu'il vous faut

pour que vous fassiez

vous-mêmes les réparations.


FÉLICIE et SAMI sont découragés.


FATIMA

Vous ne pensiez pas vous en tirer

sans travailler un peu,

bolbol, quand même?


FATIMA quitte la cuisine en riant. Pendant ce temps, dans la chambre de SAMI, JENNIFER essaie de mettre un nouveau message dans un autre biscuit chinois. NADYA arrive derrière JENNIFER et la fait sursauter.


NADYA

Bouh!


JENNIFER lâche sa pince à épiler et soupire.


NADYA

Qu'est-ce que tu fais?


JENNIFER

J'essayais de mettre

un message dans un biscuit chinois,

mais ça a l'air que c'est raté.


NADYA

C'est ainsi que les messages

se retrouvent dans les biscuits?

C'est compliqué.


JENNIFER

Tu viens de découvrir mon secret.

C'est moi qui mets les messages

dans tous les biscuits

chinois du monde.


NADYA

Même ceux en d'autres langues?


JENNIFER

Mettons, juste ceux en français.


NADYA

Parce que tu ne peux pas

écrire en d'autres langues

si tu parles juste en français.


JENNIFER

(Sarcastique)

Tu es une petite vite, toi.


NADYA

Oui, je sais.

Comment tu fais

pour choisir tes messages?


JENNIFER

J'ai un don.


NADYA

Se réalisent-ils toujours?


JENNIFER

Mes voeux se réalisent

assez souvent, oui.


NADYA

Est-ce que je pourrais

en avoir un pour ma mère?


JENNIFER

OK! Tu veux qu'il dise

quoi, ton message?


NADYA

Je veux qu'il lui dise

de m'amener au mariage de Rachida.


JENNIFER

OK.

OK, bien...

On peut essayer,

mais je ne peux rien

te promettre.


JENNIFER prend un biscuit chinois devant elle.


JENNIFER

Celui-là, ça devrait marcher.


NADYA

Tu es sûre?


JENNIFER

Oui.


NADYA

Merci beaucoup, Jennifer.


NADYA sort de la chambre avec son biscuit. Dans la cuisine, FATIMA est assise avec FÉLICIE. SAMI est assis à l'ordinateur. NADYA arrive.


FATIMA

Vous avez tout

ce qu'il vous faut ici:

fils, aiguilles, épingles.


FÉLICIE

Merci.


FATIMA

Vous voulez vous installer ici?


FÉLICIE

Non, c'est correct,

on va aller faire ça à l'école.

On va pouvoir replacer

les vêtements dans le local

au fur et à mesure.


FÉLICIE se tourne vers SAMI qui regarde l'écran de l'ordinateur sans rien dire.


FÉLICIE

(Un peu fâchée)

Hein, Sami?


FATIMA

Il avait un rendez-vous virtuel,

mais son amie virtuelle n'est pas là.

(Riant)

Alors, il est un peu vexé.


SAMI regarde sa mère sans rien dire. NADYA donne le biscuit chinois à FATIMA.


NADYA

Maman, lis ce biscuit chinois.


FATIMA

Mais où as-tu pris ça?


NADYA

(Enthousiaste)

Ce n'est pas important:

lis-le!


FATIMA

Bon...

On va voir

ce que dit le message.


FATIMA ouvre son biscuit chinois.


FATIMA

(Lisant le message)

« Vous avez beaucoup

de créativité ».


NADYA perd son sourire.


FÉLICIE

Ça, c'est vrai.


NADYA

C'est juste ça que ça dit?


NADYA prend le papier dans les mains de FATIMA.


NADYA

Ça ne marche vraiment pas

ces biscuits-là.


FÉLICIE

C'était censé dire quoi?


NADYA

(Mal-à-l'aise)

Eh bien...

Dire à ma mère de m'amener

au mariage de Rachida.


FATIMA

Ce n'est quand même pas un

biscuit qui va décider pour moi!


NADYA lance à sa mère un regard mécontent puis quitte la cuisine. Au même moment, SAMI se lève et va dans sa chambre, où se trouve encore JENNIFER. JENNIFER se prépare à partir. SAMI se laisse tomber sur son lit.


JENNIFER

Ça va?


SAMI

Je viens de me ridiculiser.


JENNIFER

Comment ça?


SAMI

J'ai écrit à Yasmina43

que j'étais amoureux d'elle.

Elle m'a répondu: « Je ne partage

pas ton sentiment ».


JENNIFER sourit discrètement.


SAMI

Pire que ça!

Elle m'a demandé de ne plus

jamais lui écrire.


JENNIFER

C'est peut-être juste

pas la bonne fille.


SAMI sort le message du biscuit chinois de sa poche.


SAMI

« Ouvrez les yeux:

l'amour est devant vous ».

C'est n'importe quoi,

l'amour n'est vraiment pas devant moi.


JENNIFER

(Déçue)

Ça dépend où tu regardes...


SAMI

Je pense surtout

que les biscuits chinois,

ça ne marche pas.


JENNIFER

(Fâchée)

Moi aussi, je commence

à penser ça.


SAMI

Il faut que j'aille au local du journal,

Félicie m'attend.

Il faut qu'on répare les vêtements

des objets perdus pour notre travail.

Je ne sais même pas coudre!


JENNIFER

Moi, je suis super bonne en couture!

Si tu veux, je peux vous aider.


SAMI

Tu ferais ça?


JENNIFER

Mais oui, c'est sûr.


SAMI

Tu es vraiment super.


SAMI et JENNIFER vont dans la cuisine.


SAMI

(S'adressant à FÉLICIE)

Bon, on y va?


FÉLICIE se lève en prenant le nécessaire de couture que FATIMA a préparé.


FÉLICIE

Merci!


NADYA

Bye!


FATIMA

Bye bye,

ya walad!


JENNIFER

Bye!


JENNIFER, SAMI et FÉLICIE quittent la maison.


FATIMA

Bon...

Je ne changerai pas d'idée

pour le mariage, Didi.

Mais j'ai peut-être quelque

chose qui pourrait te consoler.


NADYA

Qu'est-ce que c'est?



FATIMA

Que dirais-tu que je fasse

de jolis dessins sur tes mains,

en henné comme ceux qu'on fait

aux mariées?


NADYA

Oui, oui, oui!

J'aimerais vraiment ça, maman!


FATIMA

Mais après, tu arrêtes

de me demander

de venir au mariage.


NADYA

Promis, promis!

Promis, promis, promis!


FATIMA se lève pour aller chercher le nécessaire.


NADYA

(Pour elle-même)

Yes!

J'ai trop hâte de montrer ça

à mes amies demain!

De beaux dessins...


Un peu plus tard, à l'école, JENNIFER, SAMI et FÉLICIE sont dans le local du journal. JENNIFER montre à SAMI comment coudre alors que FÉLICIE rédige des annonces pour les vêtements.


JENNIFER

Avant de mettre le bouton,

il faut faire une couple

de points sur le dessus.

Comme ça, ça va être plus solide.


SAMI

Comme ça?


JENNIFER

Ouais!

Tu es pas mal bon!


JENNIFER est assise très près de SAMI. SAMI prend conscience de la proximité de JENNIFER et la regarde discrètement.


FÉLICIE

Écoutez ça!

(Lisant une annonce)

« Chandail blanc sentant

la fraîcheur du printemps

cherche propriétaire aimant. »


JENNIFER

Hum! Petite annonce poétique!


SAMI

Il va falloir mettre ça

sur Facebook pour voir si ça marche.


FÉLICIE

Qu'est-ce que tu penses?

J'ai déjà mis toutes

celles que j'ai lues.


SAMI

Tu es bien efficace!


FÉLICIE

Il faut que plein de monde voie ça!


JENNIFER

Moi, je vais partager

tes annonces avec mes amis.


FÉLICIE

Demain, je demanderai

à madame Cardinal si on peut mettre

les annonces sur la page Facebook

du journal.


JENNIFER

Bon, ce pantalon-là est prêt.


JENNIFER se lève et met le pantalon devant elle.


SAMI

Ouais, mais

il n'est pas très hot.


JENNIFER

Pas très hot,

mais pas mal propre.


SAMI et FÉLICIE rient.


FÉLICIE

Oh! Attention!

Séance photo!


FÉLICIE photographie le pantalon alors que JENNIFER le tient. SAMI se lève et se met à côté de JENNIFER. JENNIFER et SAMI prennent des poses comiques avec le pantalon. JENNIFER donne un baiser sur le joue de SAMI. SAMI est mal-à-l'aise, JENNIFER aussi. JENNIFER et SAMI se rassoient sans rien dire. FÉLICIE rédige une annonce pour le pantalon.


FÉLICIE

Pour celui-là, je vais écrire...

« Pantalon moyennement beau,

mais très confortable

qui n'attend que vos jambes ».


JENNIFER

Oui ou : « Pantalon mou parfait

pour "chiller" devant la télé »?


SAMI

Si personne ne le réclame,

moi, je le prends.


Un signal sonore se fait entendre, venant de l'ordinateur.


FÉLICIE

On a reçu une réponse!


SAMI et JENNIFER

Hein?


FÉLICIE

C'était pour l'annonce:

« Jupe coquette propre et réparée

s'ennuie de sa propriétaire. »


JENNIFER

Puis, qu'est-ce

qu'elle dit, la réponse?


FÉLICIE

C'est Julie-Pier, elle dit

qu'elle va venir la chercher demain.


SAMI

On va pouvoir mettre ça

dans notre travail.


FÉLICIE

Je suis sûr qu'on va

en avoir plein d'autres!


SAMI

Ça va débarrasser le local.



JENNIFER

Ça, c'est une bonne nouvelle.


FÉLICIE

En plus, on va avoir

une super note à notre travail.


JENNIFER accroche SAMI en bougeant sur sa chaise.


JENNIFER

Excuse.


FÉLICIE

High five!


FÉLICIE et SAMI se tapent dans la main.


JENNIFER

Avoir su, je me serais

mise en équipe avec vous.


SAMI

Ouais, merci beaucoup Jen.

C'est grâce à toi si on va

réussir notre coup.


FÉLICIE

C'est vrai, merci Jen!


JENNIFER

En tout cas, ce n'est pas

Yasmina43 qui aurait fait ça!


SAMI

Je ne veux plus jamais

entendre parler d'elle.


JENNIFER

Ça, tu peux compter sur moi.


JENNIFER regarde SAMI qui ne la regarde pas. JENNIFER baisse les yeux et SAMI la regarde discrètement. Un autre signal sonore se fait entendre.


FÉLICIE

Hey! On a reçu

une autre réponse!


JENNIFER et SAMI sont heureux de la diversion.


SAMI et JENNIFER

Hein?


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par