Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Challenge at Lunch

Vincent learns that Lunch Challenges, his only opportunity to do work out, are being replaced by puzzle lunches! He does all he can to save them. For his part, Sami was asked to take care of Felicie, a new student.



Réalisateur: Stephan Joly
Acteurs: Romane Denis, Camille Felton, Antoine Olivier Pilon
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture

Titre :
Subito texto

Titre :
Fin générique d'ouverture


Dans la cuisine des Beaucage, MÉLANIE prépare le déjeuner de JENNIFER.


JENNIFER

Ma toast.


MÉLANIE

Minute, là.


MÉLANIE met de la confiture sur la toast de JENNIFER. Elles se regardent avec un petit sourire.


JENNIFER

Mon jus d'orange.


MÉLANIE place l'assiette avec la toast devant JENNIFER et se tourne vers le frigo pour prendre le pot de jus d'orange.


MÉLANIE

Tiens.


JENNIFER tend son verre et MÉLANIE lui verse du jus.

Voilà.

Me remercie surtout pas, hein.


JENNIFER

Inquiète-toi pas pour ça.


JENNIFER vide son verre d'un trait et dépose son verre.


JENNIFER

J'ai encore soif.


[MÉLANIE:] [En remplissant

le verre de jus d'orange]

Si ça continue comme ça,

on va être en retard.


JENNIFER

Bien, grouille-toi de mettre

mes choses dans mon sac.


MÉLANIE la regarde avec un petit sourire et part ramasser les effets de JENNIFER pour les mettre dans son sac. Pendant qu'elle a le dos tourné, JENNIFER en profite pour vider son verre de jus dans le pot à jus.


JENNIFER

Vaisselle!


MÉLANIE revient avec les sacs, les dépose et prend l'assiette que lui tend JENNIFER.


MÉLANIE

Vas-tu me parler

de même toute la journée?


JENNIFER

Qui a gagné la grande finale

d'Étoile Académie, hein?


MÉLANIE

Mikael.


JENNIFER

Tadam!

J'avais raison, donc

j'ai gagné le pari.

Et qu'est-ce qu'on

avait parié, donc?


MÉLANIE

OK, OK! C'est beau, je suis

ton esclave pour la journée.


JENNIFER

J'adore faire

des paris avec toi.


MÉLANIE rit jaune.


[JENNIFER:] [En lui tendant

son sac]

Ah! Tiens... Apporte ça.


MÉLANIE

Mais, j'ai déjà le mien.


JENNIFER

Ah! Un pari est un pari!


MÉLANIE

Je suis pas obligée d'être

ton esclave à l'école aussi?


JENNIFER

Penses-tu vraiment que

je vais passer à côté

de cette occasion-là?


Elles se regardent avec un petit sourire. MÉLANIE ramasse les sacs et les deux filles se dirigent vers la porte.


JENNIFER

Mélanie?

Ton manteau.


MÉLANIE (Sarcastique)

Veux-tu que j'apporte le tien

aussi, tant qu'à y être?


JENNIFER

Bien oui.

Merci.


MÉLANIE

De rien.


À l'école Victoire-Desmarais, SAMI marche en direction des casiers pour rejoindre une élève.


SAMI

Salut!

Je suis Sami. J'imagine

que c'est toi, Félicie?


FÉLICIE

Ah! Salut, Sami.

Les nouvelles vont vite!


SAMI

Georges, le secrétaire, m'a

choisi pour être ton parrain.


FÉLICIE

T'es pas un peu jeune

pour être mon parrain?


SAMI

T'es drôle! Je veux dire

que c'est moi qui vais te faire

faire le tour de l'école.


FÉLICIE

Oh! Bien,

je suis gâtée!


SAMI

Je vais m'arranger pour que

ta 1re journée soit inoubliable.

Tu vas voir, c'est impossible

de pas aimer Victoire-Desmarais.


FÉLICIE

Cool! On commence par quoi?


SAMI

Par ton casier.

George m'a dit

que c'était...


SAMI prend un papier dans sa poche et lit ce qu'il y a d'écrit.


FÉLICIE

Tadam!


FÉLICIE se tasse et SAMI voit un papier avec le nom de FÉLICIE collé sur la case.


SAMI

Ah! Tu l'avais

déjà trouvé.

T'es débrouillarde!

Bon.

Bien voyons...


SAMI s'approche pour faire la combinaison du cadenas. Il n'arrive pas à l'ouvrir.


SAMI

Envoye, ouvre-toi!

Bon, bien,

on va demander à Georges

s'il peut t'en passer un autre.


FÉLICIE

Attends, je connais un truc.


FÉLICIE joue un peu avec le cadenas et réussit à l'ouvrir.


SAMI

T'as l'air de bien connaître

ça, les casiers, toi!


FÉLICIE

Ouais, bien, mettons

qu'à mon ancienne école,

c'était pas mal tout croche.


SAMI

Mais ici, l'école

est en bien bon état. T'as

juste pas été chanceuse.

Installe-toi, on va faire

le tour de l'école après.


VINCENT arrive près d'eux et montre une liste sur une feuille de papier à SAMI.


VINCENT

Sami! Qu'est-ce

que t'en penses?


SAMI

C'est quoi?


VINCENT

La liste de toutes

les activités sportives qu'on

pourrait faire durant le midi.

Je vais la donner

À notre futur

super technicien

en loisir, Frank.

Tu sais qu'il commence à

travailler bientôt, hein!

Dans une couple de jours.

J'ai tellement hâte! Enfin,

quelque chose de positif

À Victoire des Morons!


SAMI

Félicie est nouvelle à l'éco...


VINCENT n'écoute pas du tout et l'interrompt. FÉLICIE les regarde en souriant.


VINCENT

Et puis, penses-y:

jouer au basket l'hiver,

au soccer l'été...

Bouger, BOUGER! Sami,

Notre vie va changer, hein.


SAMI

Vincent...


VINCENT

Qu'est-ce que t'as? T'as pas

l'air de trouver ça cool.


SAMI

C'est super cool, c'est par...


VINCENT

Bon! On se revoit tantôt.

Je vais aller voir Georges

avant que ça sonne, je vais lui

demander quand Frank commence.


VINCENT repart aussi vite qu'il était venu.


SAMI

Bon, bien, c'était Vincent,

non meilleur ami.


FÉLICIE

Il a l'air d'aimer le sport!


SAMI

Oui, il aime le sport,

mais d'habitude,

il aime aussi ça parler.


Ils rient. Pendant ce temps, MONA et GEORGES discutent en regardant les élèves dans la salle des pas perdus.


GEORGES

Ah, Mona! Trouves-tu

qu'on est chanceux

de travailler avec des jeunes?


MONA

à qui le dis-tu!


GEORGES

Ils sont inspirants,

ils sont plein d'énergie,

ils ont toujours plein

d'idées de projets...


MONA

Mais ils participent pas

aux midis-défis!


GEORGES

Hein, ah non?


VINCENT arrive devant GEORGES, mais MONA l'arrête.


VINCENT

Georges! Faut...


MONA

Hé, hé, hé! Attends ton tour.

Les mercredis-défis ne

fonctionnent pas du tout.

Mercredi, j'ai organisé un

concours de châteaux de cartes;

il y a juste 3 élèves

qui sont venus. Et hier,

il y en a juste 2 qui voulaient

faire mon tournoi de sudoku.

J'en ai parlé au directeur;

j'ai l'impression de

perdre mon temps.


GEORGES

Ah, ok... ça doit être

pour ça qu'il veut annuler.


MONA

Il t'a dit ça?


VINCENT (Horrifié)

Annuler les midis-défis?!


GEORGES

Ouais. Il veut les remplacer

par des midis-casse-tête.


MONA

Excellente idée!


VINCENT

Voyons! On passe la journée

À se casser la tête. Le midi,

on a besoin de bouger!


GEORGES

Il dit que ça coûte moins cher

et que c'est moins compliqué

À organiser.


VINCENT

Frank, il trouvera

pas ça compliqué, lui.


MONA

C'est ce que tu penses!

Il l'aura pas plus facile

que moi certain!


VINCENT

Il commence à

travailler quand, Frank?


GEORGES

D'ici une semaine, j'imagine.


VINCENT

Il faut absolument l'attendre

avant d'annuler les midis-défis.

Il va savoir comment

les sauver, lui!


GEORGES

Je suis désolé, mais

c'est pas ma décision.


VINCENT (Découragé)

Vous avez juste

À demander au directeur,

il va vous écouter, vous!


MONA

Il m'écoute

moi aussi, tu sauras!


GEORGES

Le directeur a été très,

très clair. Aujourd'hui,

c'est la dernière chance.

s'il y a personne au midi-défi,

bien... Bien, c'est fini.


MONA

Ah! Aussi bien les

annuler tout de suite.


VINCENT

C'est pas juste!


MONA

Si tu tenais tant que

ça aux midis-défis,

t'avais juste à

participer avant.


MONA s'éloigne. VINCENT s'approche de GEORGES.


VINCENT

Vous avez pas

le droit de faire ça.


GEORGES

Si j'étais à ta place,

je m'arrangerais pour

qu'il y ait plein de jeunes

À l'activité, ce midi. Si c'est

un gros succès, ça va me faire

un bon point pour

présenter au directeur.


VINCENT

Vous avez raison.


SAMI discute avec FÉLICIE en marchant dans le couloir un peu plus loin.


SAMI

Pourquoi t'as changé

d'école, au juste?


FÉLICIE

On a déménagé. Mes parents

voulaient être plus proches

de leur travail.


SAMI

Ça doit pas être le fun

de déménager en

plein milieu d'année.


FÉLICIE

Je tripais pas tant sur

mon ancienne école. Puis,

si je me fie à ce que tu m'as

dit, Victoire-Desmarais,

c'est une super école, hein!


SAMI

Ah oui! Tu vas voir,

il y a plein d'activités,

les profs sont cool,

puis les élèves... Tu vas voir,

tout le monde va t'adopter

super vite.


FÉLICIE

T'es un bon vendeur.


SAMI

C'est parce que je dis

la vérité.


SAMI aperçoit MÉLANIE et JENNIFER.


SAMI

Euh, les filles?

Je vous présente Félicie,

elle est nouvelle.


MÉLANIE

Allô!


JENNIFER

Nouvelle, hein?

(D'un ton sombre)

Bonne chance.


FÉLICIE interroge SAMI du regard.


SAMI

Euh, elle dit ça en blague,

fais-toi-z'en pas!


MÉLANIE

Bon! Ça commence à être lourd.


JENNIFER

Plains-toi pas, j'ai pas

de cours de maths;

le cahier pèse trois tonnes.


MÉLANIE

Attends à demain,

toi. Je vais me venger.


JENNIFER

Bien oui, c'est ça.

Viens-t'en.


SAMI

Pourquoi tu transportes

les affaires de Jennifer?


MÉLANIE

Toi, là, parle-moi-z'en pas.

OK?


SAMI

OK!


[FÉLICIE:] [S'adressant à

MÉLANIE]

Est-ce que

c'est la coutume ici?


MÉLANIE

Mais oui, justement!

C'est que les nouveaux

doivent transporter

les trucs des anciens.


MÉLANIE s'approche de FÉLICIE et lui met des sacs dans les bras.


SAMI

Qu'est-ce que tu racontes?


JENNIFER l'arrête.


JENNIFER

Hé, hé, hé!


JENNIFER

T'as pas le droit de refiler

ton travail aux autres.


MÉLANIE

Bon, donne-moi ça,

d'abord.


MÉLANIE reprend les sacs des bras de FÉLICIE. Les deux filles s'éloignent rapidement dans le couloir.


FÉLICIE (En riant)

La pauvre!


SAMI

Euh, faut pas que tu penses

que c'est de l'intimidation

ou je sais pas trop, là.

C'est pas ça! C'est parce

que Mélanie, c'est...

la fille du directeur.


FÉLICIE

Ah! Puis?


SAMI

Mélanie, c'est Mélanie.


FÉLICIE

Un genre de petite boss?


SAMI

Exactement.


Pendant ce temps, VINCENT arrive dans le bureau de GEORGES et, après s'être assuré que personne ne le voit, il tente d'utiliser l'interphone.


VINCENT

Allô! Allô!

Allô!


GEORGES arrive et le prend sur le fait.


GEORGES

Hé, hé, hé! Qu'est-ce

que tu fais là, Vincent?


VINCENT

Faut que je fasse un message

À tous pour le midi-défi.


GEORGES

Bien là! C'est pas

une radio étudiante,

c'est un interphone.


VINCENT

Je sais. Faites-le, vous!


GEORGES

Bon. Là, là, calme-toi.


GEORGES dépose le combiné.


VINCENT

Georges, vous comprenez pas.

Si les midis-casse-tête

remplacent les midis-défis,

Frank pourra pas organiser

des activités sportives

pendant le dîner. Et moi,

je veux faire du sport,

et je suis pas tout seul! Sami

aussi, il veut. Et je suis sûr

qu'il y a plein d'autres élèves

qui attendent juste ça

eux autres aussi.


GEORGES

J'en doute pas...

C'est vrai que vous

avez besoin de bouger.


GEORGES semble hésiter.


VINCENT

Georges, il faut absolument

que vous m'aidiez.

Vous êtes mon

seul espoir.

C'est une question

de vie ou de mort.


GEORGES

Bon, quand même.


VINCENT

Bien là, quoi, c'est vrai!

Si vous m'aidez pas,

c'est la mort du midi-défi.

La fin de mon espoir

de faire du sport!


GEORGES

Je suis pas insensible

À ce que tu dis, là, mais...

mais... c'est pas une raison

pour utiliser l'interphone.


VINCENT (Suppliant)

Georges...


GEORGES

Mais t'es tellement ingénieux,

je suis sûr que tu vas trouver

une autre façon de

rejoindre tout le monde.


VINCENT

Mon ingéniosité a rien

À voir là-dedans!

On parle de ce midi, et l'école

commence dans quelques minutes.

Je peux quand même pas

rater mes cours

pour essayer de rejoindre

tout le monde à temps, hein?

Georges...


VINCENT reprend le combiné de l'interphone et le tend à GEORGES avec un regard suppliant. Pendant ce temps, SAMI et FÉLICIE sont de retour aux casiers.


SAMI

Je vais aller te reconduire

À ton cours, puis je te rejoins

tout de suite après. Je voudrais

surtout pas que tu te perdes.


FÉLICIE

C'est pas nécessaire.


SAMI

Non, mais c'est normal.

Tout le monde se perd,

la première journée.


FÉLICIE

Fais-toi-z'en pas pour moi.

J'ai étudié le plan de l'école

ce matin, juste pour pas

avoir l'air trop perdue.


SAMI

Hum! On peut dire que

t'es une fille organisée!


FÉLICIE

On peut dire que tu prends

ton rôle de parrain au sérieux!


SAMI

Georges m'a pas choisi

pour rien.


Le micro de l'interphone grésille dans les haut-parleurs.


GEORGES (Par l'interphone)

Humhum! Bonjour à tous,

ici Georges.


SAMI (Expliquant à FÉLICIE)

Georges, le secrétaire.


GEORGES (Par l'interphone)

J'ai un message important

pour vous. Tous les élèves

sont invités à la salle des

pas perdus pour participer

au midi-défi! Mona a préparé

une activité...

euh... très, très chouette!

Alors, pour ceux qui ont

envie d'avoir du plaisir,

on vous attend.

Et les autres... bien, tant pis

pour vous! OK!


FÉLICIE

C'est quoi, ça,

les midis-défis?


Tout à coup, la voix paniquée de VINCENT retentit dans les haut-parleurs.


VINCENT (Par l'interphone)

Il faut absolument

que vous veniez ce midi!


GEORGES (Par l'interphone)

Voyons, Vincent!


VINCENT (Par l'interphone)

Aidez-moi à sauver le sport!

Aidez-moi à sauver le midi-défi!


Dans son bureau, GEORGES tente d'enlever le combiné des mains de VINCENT. Tous peuvent entendre leur altercation, car le micro de l'interphone est encore ouvert.


GEORGES (Par l'interphone)

Hé, lâche ça, là!

Lâche ça!


Dans le bureau, GEORGES réussit à saisir le combiné.


GEORGES

Désolé, merci de

votre attention. Bye!


Avant que GEORGES n'ait fermé le micro, VINCENT réussit à parler à nouveau à l'interphone.


VINCENT

Je compte sur vous!


GEORGES

Arrête!


VINCENT

Merci, Georges.


Près des casiers, FÉLICIE regarde SAMI avec surprise.


FÉLICIE

Wow! C'était pas ton ami, ça?


SAMI

Oui.


FÉLICIE

Il est un peu intense!


SAMI

Oui.


FÉLICIE

Non mais, sauver le sport,

c'est cool, ça! Moi,

je dis qu'on devrait l'appuyer.


SAMI

T'es sérieuse?

Ça te dérangerait pas de

participer au midi-défi?


FÉLICIE

Bien non,

j'adore ça, bouger.


La cloche sonne l'heure du midi. MONA regarde les élèves qui passent dans la salle des pas perdus. Près d'elle, VINCENT tente d'attirer les gens pour l'activité.


VINCENT

Midi-défi, approchez!

Hé! Vous êtes là pour le

midi-défi? Cool! Approchez.

Faut qu'on tienne notre bout

si on veut avoir

des activités sportives le midi!


Plusieurs élèves arrivent dans la salle des pas perdus. VINCENT se place face à MONA. JENNIFER et MÉLANIE se placent à ses côtés.


JENNIFER

On t'a entendu pleurer

dans l'interphone.


VINCENT

Cool! Ç'a marché, mon affaire.


MÉLANIE

J'espère que ça sera

pas trop forçant.


VINCENT

Je suis sûr que ça va être le

fun. Vous le regretterez pas.


[MÉLANIE:] [Regardant MONA

avec crainte]

Ouh, j'ai bien hâte

de voir ça.


MONA

Allez hop! On n'a pas

toute la journée!


VINCENT

En tout cas, on va essayer

de s'amuser.


SAMI arrive près d'eux, suivie par FÉLÉCIE.


VINCENT

Hum? Sami! T'es là!

Euh, t'es qui, toi?


FÉLICIE

Félicie.


SAMI

C'est Félicie. Tu sais,

celle que j'ai essayé

de te présenter

quand tu m'écoutais pas.


VINCENT

Quand ça?


SAMI

Ce matin, quand t'es arrivé

super énervé et que

t'écoutais pas ce que je disais.


VINCENT

C'est toi qui m'as rien dit!


SAMI

Oui, c'est toi qui m'écoutais pas!


MONA donne un coup de sifflet pour avoir l'attention de tous.


VINCENT (Grimaçant)

Ah!


FÉLICIE

Laisse faire, c'est pas grave.


MONA

Je pensais devoir annuler

le midi-défi d'aujourd'hui,

mais on dirait que vous

avez décidé de participer.


VINCENT

Oui!


MONA

Tant mieux!

J'espère que vous êtes prêts

À passer un beau midi...


TOUS

Oui!


MONA

Tant mieux,

parce que je vous propose

un entrainement

À la sauce Mona.

Vous vouliez suer,

bouger, faire du sport?

Eh bien, vous allez

être servis!

Et ça commence...

maintenant!


MONA se met à marcher sur place d'un pas militaire.


MONA

Et un, deux!

Un, deux! Un, deux! Un, deux,

plus vite que ça!

Un, deux! Concentration!

Un deux! Un deux...


Les élèves regardent MONA avec hésitation. JENNIFER prend son sac.


JENNIFER

Continuez sans moi,

je viens de me rappeler

que j'ai oublié mon lunch.

Je m'en vais chez nous.


VINCENT

Mais tu peux pas partir!


MONA

Laisse-la faire, c'est son choix!


JENNIFER

Tu viens?


MÉLANIE

Oui! Oui, oui.


VINCENT

Mélanie!

S'il te plaît, reste.


MÉLANIE

Je suis désolée, Vincent,

mais j'ai perdu un pari...


JENNIFER et MÉLANIE s'éloignent en vitesse.


MONA

Quelqu'un d'autre

veut partir?


SAMI

Nous, on va

rester jusqu'à la fin.


MONA

Comme vous voudrez.

Tout le monde au sol

pour une série de push-up!


Peu après, JENNIFER et MÉLANIE sont dans la cuisine chez les Beaucage.


MÉLANIE

Quand on a fait le pari, on

a pas précisé combien de temps

on resterait esclave.


JENNIFER

Essaye pas! Je te l'ai dit:

c'est pour toute la journée.


MÉLANIE

J'ai dû faire l'équivalent

d'une journée. C'est assez, ok?


JENNIFER

Trop tard, fallait négocier

ça avant.


MÉLANIE (Suppliant)

Mais s'il te plaît, Jennifer.

Je suis tannée, là.


JENNIFER

Un pari est un...


MÉLANIE

... pari! Je sais!

Je te dis que toi, des fois...


[JENNIFER:] [En pointant du doigt

le garde-manger]

J'ai besoin de la mélasse.


MÉLANIE

OK...

J'ai déjà fait ton déjeuner, tu

vas pas aussi m'obliger à faire

ton dîner. Je refuse

d'être l'esclave de quelqu'un

qui manque d'imagination.


JENNIFER

Ok, j'ai pitié.

Je vais le faire, moi, le lunch.


MÉLANIE

Yé! Enfin!


Les deux filles changent de place.


JENNIFER

Je vais faire des

bons sandwichs végés.


MÉLANIE

Avec de la mélasse?


JENNIFER

Tu vas voir, ç'a plus

de goût que la mayo.


MÉLANIE

Ah... OK.


JENNIFER

Euh, pendant que je fais les

sandwichs, tu peux aller faire

le ménage de ma chambre.


MÉLANIE

Quoi?


JENNIFER

Quoi? Tu me trouvais pas assez

originale... je me force!


MÉLANIE

T'es vraiment pas fine.


JENNIFER

Je joue bien mon rôle.


MÉLANIE

J'ai aucune envie d'aller

ranger ton bordel.


JENNIFER

T'as pas le choix. Puis,

compte-toi chanceuse,

c'est pas si pire. Ça te

prendra pas trop de temps.


MÉLANIE

Je suis pas ta femme de ménage.


JENNIFER

T'es mon esclave.


MÉLANIE

Je parierai plus jamais

de toute ma vie.


JENNIFER

Ah oui?

On parie quoi?


MÉLANIE se lève.


MÉLANIE (Fâchée)

Aaah! Tu m'énerves.


Pendant ce temps dans la salle des pas perdus, MONA dirige les élèves en imposant un rythme élevé. Ils sont couchés par terre sur le dos et lèvent les jambes.


MONA

41, 42, 43...

Plus vite que ça! 44, 45...


SAMI

Je ne suis plus capable...


VINCENT

Lâche pas; c'est juste ça

qu'elle veut!


MONA

Forcez pas avec vos oreilles!

47, 48, 49,

50!

Redressements assis!

Et que ça saute!


VINCENT

On peut pas sauter

si on est assis!


MONA

Fais pas ton p'tit comique.

Et c'est parti

pour un autre cinquante.


VINCENT

Ah...


Une des élèves décide d'abandonner et s'en va.


MONA

Quelqu'un d'autre veut partir?


SAMI (S'adressant à FÉLICIE)

T'es pas obligée de rester.


FÉLICIE

C'est pas mon

genre d'abandonner.


VINCENT

On est prêts!


Les élèves font des redressements assis.


MONA

1, 2, 3,

4, 5...


VINCENT

Vous allez trop vite!


MONA

Un peu de cran dans les rangs!

7, 8...


FÉLICIE (S'adressant à SAMI)

C'est elle, la surveillante

de l'école?


SAMI

Inquiète-toi pas, elle est pas

toujours comme ça.


MONA

Plus vite que ça! 15, 16...


FÉLICIE

Si vous le faisiez en

même temps que nous,

ça serait peut-être plus facile

de suivre le bon rythme.


MONA

Han... mais, je ne pense pas.


VINCENT

C'est vrai, hein!

Ce serait plus motivant, aussi.


SAMI

Ouais!


MONA

Depuis quand les surveillants

font les activités avec les jeunes?


FÉLICIE

À mon ancienne école,

je suis pas mal sûre que Richard

l'aurait fait avec nous.


MONA

C'est qui ça, Richard?


FÉLICIE

Le meilleur surveillant

au monde.


VINCENT

Oooh! Là, vous avez pas

trop le choix, Mona!


SAMI

Faut montrer à Félicie que

vous êtes super cool vous aussi.


MONA

Bon! OK.

Si ça peut vous motiver.


MONA se couche par terre à côté des élèves et s'installe pour faire des redressements assis.


MONA

Hum.


VINCENT

OK, let's go!Un, deux...


Tous les élèves s'arrêtent et se mettent à compter les répétitions de MONA.


TOUS

Trois..., ... quatre,

etc! Trois, quatre,

cinq...


MONA s'efforce de suivre le rythme imposé. Soudain, elle s'arrête et crie de douleur. Elle s'assoit en se tenant le mollet.


SAMI

Êtes-vous correcte?


MONA

Ah! J'ai une crampe!

Mon mollet! Ça fait mal!


VINCENT

Comment vous pouvez avoir

une crampe au mollet?

On faisait des

redressements assis!


MONA

Je le sais pas,

mais ça fait mal! Ah!


SAMI

C'est votre mollet

qui vous dit d'arrêter

les redressements assis?


Les élèves se mettent à rire.


MONA

Vous vous moquez de moi?


VINCENT

Bien non! On rit avec vous.


MONA

Si c'est comme ça,

c'est assez! Il n'y a plus

de midi-défi!


VINCENT

Hein! Non, mais...


MONA se lève avec peine et s'éloigne en boîtant.


MONA

Ah! Aïe!


Dans la cuisine des Beaucage, JENNIFER prépare un sandwich. Elle ajoute de la mélasse et sourit. MÉLANIE descend l'escalier et vient la rejoindre.


JENNIFER

C'est pas trop tôt!


MÉLANIE

Ah!


JENNIFER

Dépêche-toi de manger,

on va être en retard.


MÉLANIE

OK. Alors...


MÉLANIE prend une bouchée qu'elle recrache aussitôt en faisant la grimace.


MÉLANIE

Uh! Ah! Ah...

Ah, c'est l'affaire la plus

dégoûtante que j'aie mangée

depuis... toujours! Ah...


JENNIFER

Merci.

Bon, bien, si tu manges pas,

dépêche-toi de prendre

mes affaires.


MÉLANIE s'essuie la bouche en prenant son temps. JENNIFER s'impatiente.


JENNIFER

Mes affaires!


MÉLANIE

Quand j'étais

dans ta chambre,

j'en ai profité

pour faire...

une petite photo.


MÉLANIE prend son téléphone montre une photo du lit de JENNIFER.


JENNIFER

Attends, qu'est-ce

qu'ils font là, mes toutous?


MÉLANIE

Ah! Je les ai trouvés dans

le fond de ta garde-robe.


JENNIFER

T'as fouillé

dans mes affaires!


MÉLANIE

Tu trouves pas qu'ils sont

mieux comme ça, bien étalés

sur ton lit?

Tes beaux toutous!


JENNIFER

Franchement, comme si j'étais

du genre de personne à montrer

mes toutous à tout le monde!


MÉLANIE

Ah non? Parce que moi, je

pensais que tu serais contente

que je mette cette

photo-là sur Facebook,

pour que tout le monde

puisse admirer ta belle

collection de toutous!


JENNIFER (Horrifiée)

Ça va pas?


MÉLANIE

Non, ça va pas. Je te l'ai dit

tout à l'heure: je suis tannée

de jouer à l'esclave.


JENNIFER

T'es en train

de me faire du chantage.


MÉLANIE

Hé! Hi! Hi!


JENNIFER

Efface ça tout de suite.


MÉLANIE

Pff! Oublie ça. Grouille,

on va être en retard.


JENNIFER

C'est pas juste, tu triches!


MÉLANIE

Tricher, tricher,

tout de suite

les grands mots!

(Rigolant)

Envoye, envoye!


JENNIFER sort de la cuisine d'un pas fâché. Pendant ce temps, VINCENT, SAMI et FÉLICIE discutent dans la salle des pas perdus.


VINCENT

On peut pas lâcher maintenant,

faut qu'on trouve une solution.


SAMI

La responsable

est partie. Qu'est-ce

que tu veux qu'on fasse?


VINCENT

Je vais m'en occuper, moi,

du midi-défi. Il y a rien là!

Regarde.

J'ai plein d'idées.

On pourrait jouer...

au badminton!


FÉLICIE

Ah, cool! J'adore

le badminton.


SAMI

Mais avec quelles

raquettes on va jouer?


VINCENT

Avec celles du local d'éduc.


SAMI

Il est barré, et c'est Mona

qui a la clé.

Penses-tu vraiment qu'elle

va vouloir nous aider?


FÉLICIE

On a juste à faire un truc

qui demande aucun équipement.

Comme... Ah, la course à relais!


SAMI

Bonne idée!


VINCENT (S'adressant à SAMI)

Elle est vraiment cool,

cette fille-là!


SAMI sourit. VINCENT entreprend de former des équipes.


VINCENT

Ok! On fait deux équipes.

Donc... vous quatre, vous ici...


MONA arrive et l'interrompt.


MONA

OK! Je pense que vous

m'avez pas bien comprise.

J'ai dit que le midi-défi

était annulé.


VINCENT

Oui, mais nous, on a

décidé de continuer.


MONA

Mais vous avez pas le droit

de faire ça tout seuls.


VINCENT

Est-ce qu'il y a un

règlement qui dit ça?


MONA reste muette.


SAMI

Bon, c'est réglé.


VINCENT

Bon. À mon signal,

vous partez! OK?


MONA

Vous préparez une course?


FÉLICIE

Oui, une course à relais.


MONA

Ah... Je suis désolée,

mais c'est interdit de

courir dans l'école.

Ça, c'est le règlement

numéro 14,

si vous voulez

vérifier. Hum!


MONA s'éloigne.


VINCENT

Elle m'énerve!


SAMI

Si on peut pas courir,

qu'est-ce qu'on peut faire?


FÉLICIE

Je pense que je sais.


Peu après, ils s'amusent à lancer un ballon dans un panier de basketball.


VINCENT

Ouais!


SAMI reprend le ballon; les élèves qui l'entourent applaudissent pour l'encourager. SAMI se positionne pour lancer au panier.


VINCENT

Deux!


VINCENT compte les paniers et mesure le temps avec un chronomètre.


VINCENT

Trois!

OK, c'est fini!

OK.


SAMI prend le ballon et lance à nouveau. VINCENT tente de l'arrêter et reprend le ballon.


VINCENT

Hé! Arrête de niaiser, là.

OK, c'est beau.

Merci, Sami, pour ton spectacle.


SAMI

Excuse-moi.


VINCENT

Bon. Qui peut faire mieux

que 3 paniers

en 30 secondes? Félicie?


FÉLICIE

Ouais!


FÉLICIE prend le ballon et se positionne pour lancer.


VINCENT

OK... Et c'est parti!


Elle réussit à mettre le ballon dans le panier plusieurs fois de suite. Les élèves applaudissent.


TOUS

Wow!


SAMI

T'es vraiment bonne!


FÉLICIE

J'étais dans

l'équipe de basket

de mon ancienne école.


FÉLICIE réussit ses lancers au panier à chaque coup.


TOUS

Ouais!


[VINCENT:] [Regardant

le chronomètre]

Et c'est fini!


VINCENT reprend le ballon.


VINCENT

Bravo! Bon.


SAMI

Cinq paniers pour Félicie!

Qui dit mieux?


VINCENT

Je vais essayer, moi.


VINCENT prend le ballon et se positionne pour lancer. Il lance, mais le panier se décroche d'un côté. Pendant ce temps, GEORGES parle au téléphone dans son bureau.


GEORGES

OK, parfait.


VINCENT entre dans le bureau.


VINCENT

Vous avez pas...

un tournevis, par hasard?


GEORGES

Euh, oui, oui.


VINCENT

Et un escabeau?


GEORGES

Oui, mais c'est pour

quoi faire exactement?


MONA entre en trombe dans le bureau de GEORGES. Elle tient le panier entre ses mains.


MONA

As-tu vu ce qu'ils ont fait?


VINCENT

C'est pour ça, le tournevis.


GEORGES (En riant)

Ah, je vois!


MONA

C'est vraiment pas drôle.

Grabuge dans un

lieu public.


VINCENT

On faisait juste jouer.

C'est pas de notre faute

s'il était mal installé.


GEORGES

T'as raison, Vincent, mais...

je peux pas laisser un élève

prendre le risque de réparer ça.


MONA

C'est écrit noir sur blanc

dans les règlements de l'école.


VINCENT

Bon, bien, faites-le, vous.

GEORGES

Euh, non, non.

Moi et les tournevis, on n'a

jamais fait une bonne équipe.

(Se tournant vers MONA)

Fais-le donc, s'il te plaît.


MONA

Pas question!

Ça fait pas partie de

ma définition de tâches.


GEORGES

Et qu'est-ce que tu fais

de l'article 3.4:

« S'assurer du bon fonctionnement

des équipements »?


MONA

N'importe quoi! Les paniers

de basket, ça fait pas partie

du « bon fonctionnement »,

comme tu dis. C'est pas comme...

un casier, ou une marche

d'escalier. Hum.

Je suis pas née de la

dernière pluie, vous saurez.

On m'en passe pas, de petites

vites, à moi. Oh non!


GEORGES

Bon, c'est décidé, il y a

personne qui va réparer

le panier ce midi.

On demandera au concierge.


VINCENT

Mais les midis-défis?


GEORGES

Je suis désolé, Vincent,

mais... je peux rien faire.


VINCENT

Je peux pas croire que

les midis-casse-tête vont

remplacer les midis-défis!


MONA

Parfait! Je vais pouvoir

retourner à mes vraies tâches.


GEORGES

Bien, pas vraiment.


MONA

Comment ça?


GEORGES

Le directeur compte ajouter

les midis casse-tête

À ta description de tâches,

officiellement.


MONA

Quoi? Mais j'haïs ça,

les casse-têtes.


VINCENT

Bon, bien, je vois

juste une solution. Hum?


Peu après dans la salle des pas perdus, GEORGES tient le poteau du panier de basket alors que MONA, grimpée sur un escabeau, tente de visser le panier, sous le regard amusé de plusieurs élèves.


GEORGES

Tout ça va

s'écrouler, je le sens.


MONA

Arrête de dire ça et tiens

le poteau avec tes deux mains.


GEORGES

Arrange-toi pas pour que

ça me tombe sur la tête.


MONA

Ah, mautadit panier,

que j'haïs ça, visser!


GEORGES

Bien... plus vite tu visses,

plus vite ça va être fini.


MONA

Penses-tu que je le sais pas?


SAMI

Je pensais jamais voir ça

de ma vie!


VINCENT

Tu penses pas qu'on devrait

aider Georges à tenir le poteau?


À ce moment, JENNIFER et MÉLANIE arrivent dans la salle des pas perdus.


MÉLANIE

On devrait peut-être demander

À la nouvelle si elle aime ça,

les toutous?


JENNIFER

Reviens-en.

Notre pari est fini.


MÉLANIE

Je rêve ou

c'est un ordre, ça?


JENNIFER

Hein? Non.


[MÉLANIE:] [Regardant

autour d'elle]

Hi! On dirait qu'on en

a manqué un méchant bout!


FÉLICIE

Ouais. Et toi, on dirait

que tu ne tiens plus les

trucs de Jennifer!


JENNIFER

Ouais, Mélanie va mettre une

vidéo de ma chambre sur Facebook

si je la laisse pas tranquille.


MÉLANIE

Ta chambre

avec tes beaux toutous!


JENNIFER

C'est vraiment lâche

de faire du chantage.


MÉLANIE

Tu trouves ça mieux

de me faire faire

tout ce que tu veux?


FÉLICIE

C'est pas mes affaires,

mais à mon ancienne école, il y

a une fille qui a mis un truc

sur Facebook pour se venger,

et finalement, c'est elle qui a

perdu la face; les autres la

trouvaient trop méchante.


JENNIFER

Tu vois?


MÉLANIE

Mais, je suis pas méchante.


JENNIFER

C'est ce que tu dis. On verra

ce que les autres en pensent.


MÉLANIE

Je l'aurais jamais fait, de

toute façon. Je voulais juste

que t'arrêtes d'exagérer.


JENNIFER

OK. Si j'arrête le pari,

t'effaces la photo.


MÉLANIE tape sur son téléphone.


MÉLANIE

Tiens.


FÉLICIE

Bon!


GEORGES

Ayoye!


GEORGES lâche le poteau et se tient la tête.


MONA

Excuse-moi!

Il m'a glissé des mains!


FÉLICIE

C'est pas tout le monde

qui règle ses problèmes aussi

facilement que vous deux!


MÉLANIE

Hé!


MÉLANIE et JENNIFER se regardent et rient. Un peu plus tard, MONA tient le ballon et se prépare à lancer au panier. Elle réussit et tout le monde applaudit.


[VINCENT:] [Regardant

le chronomètre]

C'est fini!


MONA

Hein! DéjÀ?


VINCENT

Oui. Le temps passe vite

quand on s'amuse, hein?


VINCENT reprend le ballon et s'approche de SAMI qui tient un grand carton.


SAMI

Résultats de

notre midi-défi

intitulé « panier-chrono »

par nul autre que Vincent!

Alors... Mona: 1!


Tout le monde applaudit.


SAMI

Sami: 3!


VINCENT

Ouais!


SAMI

Vincent: 3!

Mélanie...

Euh, Mélanie, bien: zéro.


MÉLANIE et JENNIFER crient et se tapent dans les mains.


SAMI

Jennifer: 2!


Tout le monde applaudit.


SAMI

Et notre grande gagnante:

Félicie, avec 5 paniers!


Tout le monde crie et applaudit pour féliciter FÉLICIE. Elle s'avance un peu gênée et se place à côté de VINCENT et SAMI.


FÉLICIE

Merci, merci!

Ok, OK, c'est beau.


GEORGES

Je suis très, très, très fier

de vous, tout le monde.

Vous vous êtes retournés sur

un dix cennes, comme on dit,

pour sauver les midis-défis, et

vous avez organisé une activité,

qui, je pense, a plu

À tout le monde, hein?

Je pense que Mona va être

d'accord avec moi pour dire

que ç'a été un succès.


MONA

Succès, c'est un grand mot.


GEORGES

Mona... Un succès.


MONA (À contrecœur)

Un succès.


GEORGES

Bon! C'est pourquoi

j'ai l'intention de proposer

au directeur que ce soit

un comité d'élèves qui prenne

la relève des midis-défis

en attendant que Frank

arrive en poste.


VINCENT

Cool!


SAMI

Yes!


MONA

Bon, bon, bon!

Allez vous changer, c'est pas

une raison pour être en retard

À vos cours, ça!


Tous s'affairent pour reprendre les cours.


VINCENT (S'adressant à FÉLICIE)

J'espère que tu vas nous

aider pour notre comité?


FÉLICIE

Ah ouais, c'est sûr.


VINCENT

Parfait. On se fait une

réunion chez nous ce soir.


SAMI

Parfait!


GEORGES

Hé, Sami!


SAMI

Oui?


GEORGES

Félicitations!

T'as fait une super job

pour l'intégration de Félicie.


SAMI

J'ai rien fait! Elle s'est

intégrée toute seule.


Fin de l'épisode


JENNIFER

Pour jouer ou revoir des

émissions, visitez notre site.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par