Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

From Zero to Hero

Vincent learns that Brandon-Lee posted a montage on social media making fun of Alain. He starts panicking when he finds out that Alain will be delivering a speech at Victoire-Desmarais the next day.



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture

Titre :
Subito texto

Titre :
Fin générique d'ouverture


Chez les Beaucage, VINCENT soigne son père blessé.


VINCENT

Bon, il faut que

je change le sac.

La glace est presque

toute fondue.


ALAIN

Ça fait même plus mal.

Ow! Peut-être juste un peu...


VINCENT

Juste un peu? Tu t'es

presque cassé le nez!


ALAIN

Je me suis cassé le nez

au hockey puis ça,

c'est rien.


VINCENT

Rien?

Ha! Ça paraît que

tu t'es pas vu.

Je sais pas si c'est à cause

du HD, mais à la télé en direct,

ça avait l'air d'une

méchante débarque.

Je vois juste pas comment tu as

pu t'enfarger dans tes pieds.


JENNIFER et MAUDE arrivent avec un portable.


JENNIFER

Mon oncle!

Mon oncle.

Regarde ce que Brandon-Lee

vient de mettre sur Facebook!


Début vidéo


ALAIN

(S'adressant à une journaliste)

Ce que je veux proposer à

notre ministre de l'Éducation,

puis il semble vraiment

très ouvert à mes idées,

c'est que les programmes

de sport-étude dans les

écoles secondaires

soient... comment je dirais...

un peu plus...


ALAIN s'enfarge en marchant.


JOURNALISTE

Êtes-vous correct,

M. Beaucage?


Fin vidéo


ALAIN, JENNIFER et MAUDE éclatent de rire.


VINCENT

(S'adressant à son père)

Tu trouves ça drôle?


ALAIN

C'est très drôle.


VINCENT

Moi, je trouve ça très chien!

Le moron de Brandon-Lee a pas le

droit de mettre ça sur Facebook!


JENNIFER

Relaxe, Vincent!


VINCENT

De quoi tu te mêles, toi?

C'est mon père qui se fait

niaiser, pas le tien.


ALAIN

Eille, reste poli.

De toute façon, demain, tout le

monde va avoir oublié ça.


MAUDE

C'est vrai, ça.

Parce que demain... Vous venez

toujours, là, M. Beaucage?


ALAIN

Mais oui. C'est pas une petite

égratignure sur le nez qui va

m'empêcher d'y aller!


JENNIFER

Qu'est-ce qu'il y a demain?


MAUDE

Demain,

c'est la cérémonie pour

inaugurer la plaque

commémorative

en l'honneur de Victoire

Desmarais!


VINCENT pouffe de rire.


VINCENT

(S'adressant à son père)

Tu me niaises? Tu vas pas

te repointer à l'école!


ALAIN

Quoi, il y a-tu une loi

qui empêche quelqu'un

de se présenter 2 jours

de file au même endroit?


VINCENT

Tu comprends pas, papa.

Avec la vidéo qui a été diffusée

sur Facebook, tout le monde

va rire de toi!


MAUDE

Non, non, non! Ça va être

super sérieux comme cérémonie.


VINCENT

(S'adressant à MAUDE)

Euh... Ça va être

super plate, tu veux dire.

Personne va l'écouter! Tout le

monde va rire de son nez cassé.


ALAIN

Il est pas cassé! Puis

Maude, fais-t'en pas.

Ça sera pas plate.

(S'adressant à VINCENT)

Puis toi, change donc d'air. On

dirait que tu viens d'apprendre

que la fin du monde arrive.


Un peu plus tard, MAUDE et JENNIFER discutent dans la chambre.


MAUDE

J'ai préparé des affiches

avec plein de photos de Victoire

puis des anecdotes.

Ce sera pas plate, hein?


JENNIFER

Honnêtement, je m'en fous

un peu, de Victoire Desmarais.


MAUDE

Mais coudonc, qu'est-ce

que tu as, aujourd'hui?

Ça fait comme 20 minutes que

tu gosses après un bout

de tapisserie

puis que tu as une face de même.


JENNIFER

C'est Vincent, là. Tu l'as pas

entendu, tantôt, quand il a dit:

« C'est mon père, pas le tien,

na na na na »?


MAUDE

C'est tout?


JENNIFER

Mais je pense qu'ils

ont hâte que je parte.


MAUDE

Voyons, pourquoi tu dis ça?


JENNIFER

J'ai entendu Marie puis Alain,

tantôt, dire qu'ils voulaient

acheter des nouveaux meubles

pour Vincent. Comme, bientôt.


MAUDE

OK. C'est quoi, le problème?


JENNIFER

Mais ils veulent les mettre

dans ma chambre!

Tu trouves pas que c'est

un message pour me dire

qu'il faut que je parte?


MAUDE

Non... mais c'est sûr que

c'est pas en arrachant la

tapisserie que tu vas t'aider.


JENNIFER

Je l'ai pas arrachée, elle

était décollée! Regarde!


JENNIFER arrache par accident un grand bout de tapisserie. Au même moment, on cogne à la porte.


MARIE

Jennifer?


JENNIFER

Euh... On est occupées.


MARIE

Je veux juste prendre

les mesures de la chambre.

Ça sera pas long.


JENNIFER

Bien, on... on essaie

des vêtements

puis on... on est toutes nues.


MAUDE

Non, on n'est pas toutes nues!

On est juste en petites

culottes. Puis juste Jennifer.


JENNIFER

(Jouant le jeu)

Wow, Maude! Il te fait donc

bien, ce chandail-là!


MAUDE

Merci, Jen!


MARIE

OK. Je vais revenir

plus tard, d'abord.


JENNIFER

OK! OK.


JENNIFER pousse un soupir de soulagement. Pendant ce temps, à la cuisine, VINCENT tente de dissuader son père.


VINCENT

Mais pour de vrai, papa.

C'est le genre de cérémonie

qui va être super plate.

Puis tu es déjà super occupé.

Tu as le nez rouge puis tu as

des gros cernes mauves à cause

de ton nez presque cassé.


ALAIN

Il est pas cassé.


VINCENT

J'ai dit « presque ».

C'est vrai! On dirait

que tu t'es battu.

Tu as comme... deux

gros œils au beurre noir.


ALAIN

Deux yeux, tu veux dire?


VINCENT

Je dis juste que c'est pas bon

pour ton image de faire un

discours avec cette face-là.


Dans la chambre, JENNIFER et MAUDE cherchent une solution.


JENNIFER

Comment je vais faire

pour cacher ça?


MAUDE

Avec une affiche?


JENNIFER

Mais j'en ai pas

d'assez grande.


MAUDE

Un drap!


JENNIFER

Voyons, Maude...

Pourquoi j'accrocherais

un drap sur mon mur? Hmm?

(Soupirant)

S'ils ont déjà hâte que je parte,

ça va être beau quand ils

vont apprendre que je fais du

vandalisme dans leur maison...


MAUDE

Ça fait pas, comme,

1000 ans que Vincent veut

changer la décoration de

sa chambre? Je pense pas que

toute la famille va capoter pour

un bout de tapisserie arrachée.


JENNIFER

Tu es sûre?


MAUDE

Oui!

Puis si tu veux, je dois

avoir un cadre assez grand

pour cacher ça. Veux-tu

que j'aille le chercher?


JENNIFER fait signe que oui. Dans la cuisine, VINCENT et son père argumentent toujours.


ALAIN

Si je comprends bien, c'est

mon image qui te préoccupe.

C'est pas le petit vidéo

d'un Brandon-Lee qui t'énerve?


VINCENT

Bon, OK, oui. Mais papa,

tu sais pas ce qui t'attend!

Aller là-bas, c'est comme si tu

plongeais dans une piscine

remplie de piranhas!


ALAIN

Vincent, arrête de

t'inquiéter. Tout va

être correct demain.

Là, enlève ça! J'en ai eu

assez, de la glace.


VINCENT

Bon.


ALAIN

Tu sais, j'ai déjà répondu à des

questions pièges de l'opposition

à l'Assemblée nationale.

Donc, ta petite piscine de

piranhas, amène-la. Ha! Ha!


Le lendemain matin, MARIE entre dans la chambre de JENNIFER.


MARIE

(Apercevant JENNIFER en pyjama)

Ah? Tu n'as pas encore

pris ta douche, toi?


VINCENT

(Arrivant)

Papa est pas déjà parti, j'espère?


MARIE

Bien oui!


VINCENT

J'ai passé la soirée à

lui écrire des petites

jokes à ajouter à son texte!

Maudit!


VINCENT repart. MARIE commence à prendre les mesures.


MARIE

Bon. Ça...

(Remarquant le cadre accroché au mur)

C'est nouveau, ça?


JENNIFER

Euh... Ouais! Bien, je...

j'ai le goût de

redécorer un peu.

De toute façon, vous

allez rénover... Ouais?


MARIE

Oui... C'est vrai que ça doit

être un peu plate pour toi,

d'avoir un décor

en petites autos.

Mais je pense que finalement,

on va la laisser comme ça,

la chambre.


JENNIFER

(Déçue)

Ah! Ah...


MARIE

Parce que tu vois,

Vincent va probablement prendre

la chambre de Julien puis il va

garder ses meubles,

puis Julien va prendre la

chambre de Vincent parce qu'il

aime ça, les petites autos.

Donc, tout ce qu'il me reste

à acheter, c'est les meubles!


JENNIFER

Ah, OK... Donc,

c'est pour Julien.

Donc, vous voulez vraiment

garder la tapisserie.


MARIE

Oui, oui! Bien, probablement.

On y pense.

Mais ça t'empêche pas de

faire ce que tu veux, là.

Sauf qu'il faut pas que tu

fasses des trop gros trous

dans les murs!


JENNIFER

Euh, Marie...

Bien, ça...

ça me dérange un peu

quand quelqu'un fouille

dans mes affaires puis que le

ménage n'est pas encore fait.


MARIE

Bien, excuse-moi!

C'est bien trop vrai!

Je débarque comme ça

dans ton intimité.


MARIE

Oui...


JENNIFER

C'est que les meubles

que je vais acheter pour Julien

sont en solde jusqu'à demain

puis j'aurais aimé

aller les voir ce midi. Pour ça,

j'ai besoin des mesures.


JENNIFER

Bien, je vais les prendre!


MARIE

Ah! OK!


JENNIFER

Je vais juste prendre

une petite douche.


MARIE

OK. Bien, c'est le plan.

Tu as juste besoin d'écrire

les bonnes mesures. Comme ça,

je vais te laisser

dans ton intimité.


JENNIFER

Oui, c'est bon.


JENNIFER pousse un soupir de soulagement en refermant la porte. Au même moment, MAUDE arrive à l'école.


MAUDE

(Apercevant MME MILANI dans la salle des pas perdus)

Allô!


MME MILANI

Eille! Qu'est-ce que tu fais

ici à cette heure-là, toi?


MAUDE

Je suis venue vous aider

avec la cérémonie.

J'ai apporté plein d'affiches

puis j'ai trouvé des photos

qu'on pourrait mettre...


MME MILANI

(Interrompant MAUDE)

Bien, regarde. J'en ai

déjà, une grande photo.

Je pense que ça va être assez.

Aujourd'hui, j'ai

surtout besoin de muscles.


MAUDE

J'en ai en masse, des muscles.


BRANDON-LEE arrive en transportant un podium.


BRANDON-LEE

Où je mets ça?


MME MILANI

Ah! Juste ici.

Tu fais attention

en le déposant, hein?


BRANDON-LEE

Oui, Mme Milani.


MAUDE

C'est Brandon-Lee qui s'occupe

de la visite du père de Vincent?


MME MILANI

Oui. Ça t'inquiète?


MAUDE

Je comprends pas.


MME MILANI

Tu comprends pas quoi?


MME MILANI

Que vous l'ayez choisi!

Si vous faites un sondage pour

savoir qui est l'élève

le moins fiable,

99,9 % des gens vont

répondre Brandon-Lee.


BRANDON-LEE

C'est parce que

je t'entends, Maude.


MAUDE

Ah, oups... Excuse-moi, BL.


MME MILANI

En tout cas, aujourd'hui, il

est dans un mode très efficace.


MAUDE

Ah ouais? Avez-vous mis

de la potion magique

dans ses céréales?


BRANDON-LEE

Je t'entends encore, Maude.


MAUDE

Je pense que je devrais

quand même vous aider,

juste pour être sûre qu'il

fasse pas trop de niaiseries.


MME MILANI

Merci, mais je l'ai à l'œil.

Il fera pas de niaiseries.


MAUDE

Vous êtes sûre?


MME MILANI

Sûre et certaine.


MAUDE

OK. Est-ce que je peux

emprunter votre cellulaire?

J'ai oublié... mon lunch.


MME MILANI

OK. Tiens, ma belle.


MAUDE

Merci.


MME MILANI

Tu me le rapportes, hein?


MAUDE

Oui, oui!


MAUDE téléphone chez les Beaucage.


MAUDE

Jen! Oui, je suis

déjà à l'école.

Peux-tu me passer Vincent, s'il

te plaît? Je sais que tu es

frue contre lui, mais...

Regarde, Jennifer. Peux-tu juste

faire un message à Vincent?

C'est super urgent.


VINCENT cogne à la porte de JENNIFER.


VINCENT

Jennifer, est-ce que je peux

te parler?


JENNIFER

Non.


VINCENT

S'il te plaît, Jen.

Ouvre la porte.


JENNIFER ouvre la porte en soupirant.


VINCENT

Tu peux pas ouvrir

la porte plus que ça?


JENNIFER

Ça me tente pas.


VINCENT

(Soupirant)

Je voulais juste m'excuser

pour hier. Je...

Je voulais pas que tu penses

que je voulais dire que...

Tu comprends ce que

je voulais dire, hein?


JENNIFER

Oui. Tu voulais pas que je

pense que tu voulais dire que...

Non, je comprends pas.


VINCENT

Tu fais partie de la

famille, bon. Pour vrai.


JENNIFER

Bon, OK.

Excuse acceptée.


VINCENT

Cool.


JENNIFER

Ah! Maude veut que

je te fasse un message.

Mme Milani a choisi Brandon-Lee

pour la cérémonie de ce midi.


VINCENT

Brandon-Lee! Pourquoi

tu me l'as pas dit avant?


VINCENT se précipite à l'école.


VINCENT

(S'adressant à BRANDON-LEE)

Toi, là.

Si tu niaises mon père

pendant le discours, je te...


BRANDON-LEE

Tu me... quoi?


VINCENT

Je sais pas trop,

mais tu n'aimeras pas ça.


BRANDON-LEE

Hiii! J'ai presque peur!

Puis? L'as-tu trouvé

drôle, mon vidéo?


VINCENT

Même mon petit frère de 8 ans

fait des meilleures

jokes que ça.


BRANDON-LEE

Tu vois, il y a du monde

qui l'ont trouvé drôle parce que

toute l'école parle juste de ça.

(Pointant des élèves au loin)

Tu te sens pas regardé un peu?

(S'écriant)

Alain Beaucage, c'est son papa!

À lui, Vincent!


VINCENT

OK, c'est beau!

Tu peux la fermer.


VINCENT s'apprête à partir mais MME MILANI arrive à ce moment.


MME MILANI

Vincent!

Attends-moi 2 secondes.


BRANDON-LEE bloque le passage à MME MILANI.


MME MILANI

Voyons, Brandon-Lee...

(Arrivant à se frayer un chemin)

Bon. Vincent, j'ai

besoin de ton aide.

Aurais-tu des idées pour

présenter ton père?


VINCENT

Non. Oui.


MME MILANI

Oui?


VINCENT

Non.

Euh... Je sais pas trop.


MME MILANI

Parce que je voulais pas dire:

« Je vous présente Alain

Beaucage, député provincial

de votre circonscription. »

Donc, j'ai fait une petite

recherche puis j'ai trouvé

22 Alain Beaucage.

Quand même!


VINCENT

Plus tard, OK? Je suis pressé.

Mais je vais y penser.


MME MILANI

OK...


VINCENT se réfugie aux toilettes. MME MILANI tente de le rattraper.


MME MILANI

Mais Vincent!

Je voulais juste que tu me

dises lequel est ton père.

En tout cas... J'imagine

que c'est pas l'ex-lutteur.


JENNIFER retrouve MAUDE dans la salle des pas perdus.


JENNIFER

Bon. On y va, là?


MAUDE

Où ça?


JENNIFER

Bien, chez moi!

Tu m'as dit que tu

m'aiderais, ce matin.


MAUDE

Ah! Mme Milani a accepté

que tu prennes l'affiche

pour remplacer mon cadre.


MME MILANI

Oui. Ils ne sont plus

à jour, de toute façon.


MAUDE

(S'adressant à JENNIFER)

Ça va être parfait

pour réparer ta gaffe.


JENNIFER

Maude... Penses-y 2 secondes.

Si je pose une affiche sur la

semaine de la persévérance

scolaire dans ma chambre,

ça va juste être suspect.

Bon, viens!


MAUDE

Mais il faut vraiment

que j'aide Mme Milani.


MME MILANI

Maude, je te l'ai dit!

J'ai pas besoin d'aide.

Brandon-Lee s'occupe de tout.


MAUDE

Mais je peux quand même

vous aider un tout petit peu!


MME MILANI

Mais tu m'as déjà beaucoup

aidée en me prêtant ta recherche

sur Victoire Desmarais!

Mais toi, Jennifer...


JENNIFER

Moi...


MME MILANI

Oui! J'ai de la misère avec

ma présentation sur Alain.

Je sais pas si tu aurais un

petit détail drôle à me confier?


JENNIFER

Attendez que j'y pense...

Un détail drôle sur Alain...


MME MILANI

Pas grave si ça te vient pas.


JENNIFER

Ah non, non! Je suis sûre que

je connais quelque chose de

drôle sur Alain. Hum...

Ah, oui! Sa cicatrice ici.

(Pointant son entre-sourcils)

Avant, il avait du poil

entre les deux sourcils.

Puis là, ma tante a commencé

à l'épiler avec de la cire

puis il a fait un poil

incarné. Donc, il a dû

se le faire enlever!


MME MILANI

Ah!

(Avec un rire forcé)

OK, bien... C'est pas exactement

à ça que je m'attendais, mais...

Bien, merci.


JENNIFER

Bien, de rien! Bon appétit!


MME MILANI

Oui...


MME MILANI s'éloigne.


MAUDE

(S'adressant à JENNIFER)

C'est pas juste.

C'est moi, la plus grande fan

de Victoire Desmarais,

puis c'est toi puis Brandon-Lee

qui aidez Mme Milani.


JENNIFER

Franchement, Maude.


MAUDE

Tu trouves pas ça louche,

qu'elle veuille m'éloigner de la

cérémonie?

(Haussant le ton tout en fixant BRANDON-LEE)

Puis que Brandon-Lee

s'occupe de tout?


BRANDON-LEE

Bien quoi? Il y a

pas juste les nerds

qui peuvent aider Mme Milani.


JENNIFER

Oui, un peu, hein?

(Se tournant vers MAUDE)

Mais on peut rien faire,

de toute façon.

Bon. Tu viens, là?


JENNIFER et MAUDE transportent une bibliothèque dans la chambre de JENNIFER.


JENNIFER

Attention à la porte!


JENNIFER et MAUDE placent la bibliothèque contre le mur.


MAUDE

(Cherchant à retourner à l'école)

OK. On peut y aller.


JENNIFER

Non, non, non, non.

Il faut la remplir, avant.


MAUDE

On va être en retard

à la cérémonie!


JENNIFER

Mais reviens-en,

de la cérémonie!


MAUDE

Reviens-en? Eille.

C'est un moment historique

pour Victoire Desmarais.


JENNIFER

Elle est morte,

Victoire Desmarais.

Puis je serai pas mieux quand

Marie va découvrir ma gaffe.


MAUDE

Justement. Elle va finir

par la découvrir, ta gaffe,

même si tu la caches par

14 cadres puis 32 bibliothèques.


JENNIFER

Je le sais... Mais au moins,

ça va me laisser un peu de temps

pour essayer de la réparer.

(Voyant MAUDE soupirer)

S'il te plaît, Maude!

La cérémonie commence

juste dans 20 minutes.


JENNIFER fait semblant de pleurnicher.


MAUDE

OK! On la remplit avec quoi?


JENNIFER

Hum...


JENNIFER place 6-7 livres dans la bibliothèque.


MAUDE

OK... Tu me niaises, là?

On a fait tout ça puis tu

n'as rien à mettre dedans?


JENNIFER

Ah, je sais! Au sous-sol,

il y a des caisses avec

des vieilles encyclopédies!

Viens m'aider à les monter.


MAUDE

Attends, attends, attends,

attends, attends.

Viens-tu de dire « caisses »,

« encyclopédies » et « sous-sol »

dans la même phrase?


JENNIFER

Recommence pas, là! Puis vite,

avant que Marie revienne.


VINCENT croise les filles en bas de l'escalier.


VINCENT

Tu as obligé Maude à

t'aider avec ton ménage?


JENNIFER

Puis toi, tu as fini par

sortir des toilettes de l'école?


VINCENT

Ha ha... Je suis revenu dîner

ici parce que tout le monde

m'écœurait à l'école à cause

du vidéo de Brandon-Lee.


JENNIFER

« Tout le monde »...

Tu exagères pas un peu?


VINCENT

Je te le dis! Même

un secondaire 3 est venu

me demander l'autographe

de mon père.


MAUDE

Vincent, on s'en fout que le monde

te niaise. Au lieu de te cacher, tu

devrais surveiller Brandon-Lee.

Il prépare un mauvais coup,

je le sens.


VINCENT

Pour vrai?


JENNIFER

Ah oui, il a vraiment

l'air louche. Au moins,

Mme Milani le surveille.


MAUDE

Oui, sauf qu'il

s'occupe du podium,

du lutrin et du micro. On sait

pas ce qu'il peut faire une fois

que la cérémonie va commencer.


JENNIFER

Il va peut-être

couper le son du micro!


VINCENT

Il faut que j'avertisse

mon père. Puis ma mère.

Il faut que je les appelle.

Tassez-vous de là.


MAUDE

Bon! Moi aussi,

je vais y aller.


JENNIFER

Non, non, non, non.

Toi, tu m'as promis

que tu m'aiderais.


MAUDE

OK! Sauf que ma promesse

finit dans...

10 minutes. Donc,

go.


VINCENT retourne à l'école et vérifie discrètement le matériel installé par BRANDON-LEE.


BRANDON-LEE

(Surprenant VINCENT)

Veux-tu aussi vérifier

la plaque pour être sûr

que j'ai pas fait graver

des fautes d'orthographe?


VINCENT

Ha ha ha...


BRANDON-LEE

Man, arrête de paniquer.

Je ferai rien.

Pourquoi tout le monde pense que

je vais faire un mauvais coup?


VINCENT

Parce que tu es assez épais

pour le faire, peut-être? Hein?


MME MILANI discute avec ALAIN dans le couloir.


MME MILANI

Donc, j'ai pensé commencer par un

petit discours sur Victoire.


VINCENT

(Interrompant subitement la conversation)

Papa! Il faut absolument que

je te parle. C'est urgent.


ALAIN

Wô, attends!

Je parle avec Mme Milani.

Attends un petit 2 minutes, OK?


VINCENT

Oui, mais...


ALAIN

(Observant le podium)

Donc, je vais

monter ici. C'est ça?


MME MILANI

Oui, exactement. Justement,

pour la présentation,

j'ai pensé ne pas parler

de votre petit accident.


ALAIN

Non, vous pouvez en parler.

C'est assez dur à cacher!


MME MILANI

(Riant)

Bon?

Votre poil incarné

vous fait pas trop mal?


ALAIN

Mon quoi?


MME MILANI

Votre... Votre nez? Je veux

dire... Votre nez va mieux?


ALAIN

Bien... Oui, oui!

Mon nez va très bien.


MME MILANI

OK. Tant mieux.

Donc, je dis quelques mots sur

vous puis ensuite, vous montez.


BRANDON-LEE regarde ALAIN en souriant sournoisement. Puis il sort son téléphone pour filmer. VINCENT le remarque.


VINCENT

(Se ruant vers son père)

Attention, papa!

Tu es en danger!


MARIE

(Arrivant à ce moment)

Es-tu correct?

Qu'est-ce qui se passe?


ALAIN

Marie? Qu'est-ce que tu fais là?


MARIE

J'étais inquiète. Vincent m'a écrit

pour me dire que tu étais

en danger!


ALAIN

(Se tournant vers VINCENT)

C'est quoi, cette histoire-là?


VINCENT

(Pointant BRANDON-LEE du doigt)

Lui.


BRANDON-LEE s'approche et chuchote à l'oreille de VINCENT.


BRANDON-LEE

Eille, méchant show

de télé-réalité, ta famille!

Il manque juste le pop-corn.


VINCENT

Ma face de rat, vas-tu

finir par te la fermer?


ALAIN

(S'adressant à VINCENT)

Qu'est-ce qui te prend?


MME MILANI

(S'interposant)

Excusez-moi, c'est de ma

faute. Je m'en occupe. Vincent,

Brandon-Lee, suivez-moi.


BRANDON-LEE

J'ai rien fait, moi.


MME MILANI

Ça suffit. C'est assez.


ALAIN

(S'adressant à MARIE)

Il t'a appelée?


MARIE

Bien oui!


ALAIN

(Embrassant MARIE)

Voyons donc...


MARIE

Ça va?


À l'écart, MME MILANI réprimande les garçons.


MME MILANI

Là, vous vous calmez

ou je vais être obligée de

vous chasser de la cérémonie.


BRANDON-LEE

J'suis très calme, moi.


VINCENT

Moi, je serais peut-être plus calme

si ce moron-là avait pas mis

une vidéo qui rit de

mon père sur Facebook hier.


MME MILANI

Je suis au courant, Vincent.


VINCENT

Je viens juste de le voir

sortir son téléphone, comme

s'il voulait filmer mon père

puis attendre qu'il se plante.

Il manigance quelque chose.


BRANDON-LEE

Tu es parano.


VINCENT

Tête de pus!


MME MILANI

Les gars, ça suffit!

Vincent, ce que tu sais pas,

c'est qu'après avoir visionné

la vidéo de Brandon-Lee, j'ai

parlé avec M. Prud'homme.


VINCENT

Ah, le directeur?

(Sur un ton ironique)

Wow...

Là, je suis vraiment rassuré.


MME MILANI

Non, attends. On a conclu d'un

échange. Soit il écopait

de 5 retenues

pour avoir ridiculisé ton père

ou soit il m'aidait à préparer

la cérémonie.


VINCENT

C'est tout?


MME MILANI

Il va aussi s'excuser.


VINCENT

Wow... Grosse punition.


MME MILANI

Inquiète-toi pas, je suis là.

Ce sera vraiment pas dans

son intérêt de faire d'autres

niaiseries. Hein, Brandon-Lee?


BRANDON-LEE

C'est clair. Je vais

vraiment me tenir droit

durant la cérémonie.


VINCENT

Vous le croyez?


BRANDON-LEE

Bon. Si Vincent continue,

je vais être obligé de faire

une plainte pour tentative

de nuire à ma réputation.


VINCENT

J'en reviens pas.

Tu es vraiment le champion

du monde de la manipulation.


BRANDON-LEE

Vous voyez?


MME MILANI

Eille. Ça va, la victime.

Profites-en donc pour aller

t'excuser auprès de M. Beaucage.


BRANDON-LEE

Là?


MME MILANI

Oui, là.

(S'adressant à VINCENT)

Je comprends que ça t'inquiète,

surtout après ce qu'il a fait.

Mais inquiète-toi pas,

il va se tenir tranquille.

OK?


VINCENT

Hm.


VINCENT reçoit un texto de BRANDON-LEE.


Texto

(Ton père me trouve pas dangereux, lui... LOL!!!!!!)


VINCENT (En pensée)

Me semble, qu'il va

se tenir tranquille...


Revenant avec une boîte de livres, JENNIFER découvre MARIE dans sa chambre.


JENNIFER

Ah, tu es revenue...


MARIE

Peux-tu m'expliquer... ça?


JENNIFER

Je gossais avec un petit

bout de tapisserie déchirée

puis j'ai tiré un peu trop fort.

Vous m'avez dit que vous

vouliez garder la tapisserie,

donc j'ai rien dit pour ne pas

que ma gaffe vous donne

encore plus de raisons

pour que je parte.


MARIE

Pourquoi on voudrait ça?


JENNIFER

Bien, parce que vous

êtes tannés de moi?


MARIE

Ah? Viens ici, toi.

Viens. Je pense qu'on a deux

mots à se dire, nous deux.


Pendant ce temps, à l'école, ALAIN prononce son discours.


ALAIN

Alors, je suis content

d'être encore une fois

parmi vous aujourd'hui.

Vous aurez remarqué que j'ai

le nez un peu plus rouge qu'hier...


Tout le monde s'esclaffe.


ALAIN

... et que, d'après ce que

j'ai pu voir sur Facebook,

je suis un politicien un peu

plus populaire qu'hier.

(Riant)

Alors, malgré le...


MAUDE

(Arrivant)

Qu'est-ce que j'ai manqué?


VINCENT

Pas grand-chose, là. Juste

le discours d'Isabelle sur

Victoire Desmorons.


MAUDE

Ah, crotte!

(Pointant BRANDON-LEE du doigt)

Puis lui?


VINCENT

J'attends juste

qu'il fasse quelque chose

de croche. Je le surveille.


ALAIN

(Poursuivant son discours)

Toute sa vie, Victoire

Desmarais a été au service

de la vérité, bravant le danger.

Elle a couvert des révolutions

dans la politique,

des génocides et plusieurs

autres événements...


MAUDE essaie d'introduire sa main dans la poche arrière du pantalon de BRANDON-LEE, mais BRANDON-LEE se retourne. BRANDON-LEE en ressort une gomme, qu'il met dans sa bouche.


BRANDON-LEE

Bon. Inquiétez-vous pas, là.

J'ai pas caché de bombe puante

dans mes poches. OK?


ALAIN

(Poursuivant son discours)

D'ailleurs, elle déclara

un jour: « Si la vérité

n'était pas si difficile à

prouver, il ne serait pas

si facile de mentir. »

Euh, non... Attendez.

« Si la vérité n'est pas... »

Excusez... C'est comme...

C'est la double négation

qui me mélange un peu.


MAUDE remarque que BRANDON-LEE sort son téléphone pour filmer.


MAUDE

(Chuchotant à VINCENT)

Il sort son cell.

Il sort son cell!


VINCENT

Parfait.


VINCENT filme BRANDON-LEE, qui filme lui-même ALAIN.


ALAIN

(Poursuivant son discours)

Ce qu'elle voulait dire, c'est

que si c'était pas toujours

facile de dire la vérité,

bien... on raconterait

des mensonges.

Donc, c'est un peu ça.

Hum... Alors,

comme Forrest Gump, Victoire

Desmarais est toujours là...


BRANDON-LEE, irrité, range son téléphone et s'approche de MME MILANI.


BRANDON-LEE

Eille, pouvez-lui dire qu'il est...


MME MILANI

(Voyant BRANDON-LEE s'étouffer)

Qu'est-ce qu'il y a?

Es-tu correct?

(S'écriant)

Il s'étouffe. Il s'étouffe! J'ai

besoin d'aide, là. Il s'étouffe.


ALAIN se précipite au secours de BRANDON-LEE.


ALAIN

(Administrant la manœuvre de Heimlich)

Attention...


BRANDON-LEE tousse. Les élèves applaudissent.


ALAIN

Ça va-tu, mon grand?

Tu es correct?


BRANDON-LEE

Numéro 1.


JENNIFER

(Arrivant à ce moment)

Qu'est-ce qui se passe?

Qu'est-ce que j'ai manqué?


VINCENT

Pas grand-chose, sauf

mon père qui a passé

pour un héros devant

tout le monde!


ALAIN

(Rassurant BRANDON-LEE)

Respire.


Plus tard, chez les Beaucage, MAUDE entre dans la chambre de JENNIFER. JENNIFER dessine sur une grande affiche posée au mur.


MAUDE

Wow! C'est tellement beau!


JENNIFER

Merci!


MAUDE

Je pense que j'ai

manqué un petit bout, là.


JENNIFER

Mais je te l'ai dit:

ça s'est bien passé avec Marie.


MAUDE

Mais elle devait quand même

être un peu fâchée.


JENNIFER

Non!


MAUDE

Même pas un peu?


JENNIFER

Non, non!


MAUDE

Mais qu'est-ce qu'elle a

dit en voyant le bout de

tapisserie déchirée?


JENNIFER

Elle m'a dit de pas s'en faire

avec ça puis de m'installer

comme si j'étais chez moi.


MAUDE

Ah ouais? Je pensais

qu'elle voulait garder la

tapisserie pour Julien.


JENNIFER

Je sais, mais elle a pas eu

le choix de changer d'idée.

Elle m'a dit qu'elle

s'arrangerait avec Julien.


MAUDE

Donc, tout le monde

est content.

C'est pas comme ça que

ça se serait passé chez moi.


JENNIFER

Chez nous non plus.


MAUDE

Moi aussi, j'ai une bonne

nouvelle. J'ai décidé d'écrire

un gros dossier sur Victoire

Desmarais dans le journal!


JENNIFER

(Ricanant)

Hey, hey! Je suis pas sûre

que c'est une bonne nouvelle

pour tes lecteurs, ça.


MAUDE

Euh... Tu sauras que

mon dossier va être

super passionnant.


JENNIFER

(Ironique)

Eille, je te crois!

J'ai quasiment hâte de le lire.


MAUDE lance un coussin sur JENNIFER.


JENNIFER

Eille! Mon dessin!


MAUDE

Sérieusement, tu es

vraiment bonne.

Je pense à ça... Tu devrais

faire des caricatures

dans le journal.


JENNIFER

Des caricatures?


MAUDE

Bien oui! Tu serais parfaite!


JENNIFER

Bien, bof... Je sais pas.

J'en ai jamais faites.


MAUDE

Il est jamais trop tard

pour commencer.


JENNIFER

(Voulant se faire prier)

Mouais... Peut-être.


MAUDE

(Pleurnichant)

S'il te plaît, Jennifer!


JENNIFER

OK, je vais y penser. Je t'ai

dit que j'allais y penser, bon!


Dans la cuisine, VINCENT et son père regardent la vidéo d'ALAIN volant au secours de BRANDON-LEE.


VINCENT

Je manque de pisser dans

mes culottes à chaque fois.


ALAIN

Pauvre Brandon-Lee. Il a eu

la peur de sa vie, je pense.


VINCENT

Il fait pas pitié pantoute.

Même que je vais m'assurer

que toute l'école le voie.


ALAIN

Oh non. Pas question que

tu diffuses ça sur Facebook.


VINCENT

Bien là, papa!

Je veux juste montrer

tes exploits!


ALAIN

Non, non. C'est pas gentil

pour Brandon-Lee, ça.


VINCENT

C'est pas gentil?

Mais papa, il t'a niaisé!

C'est tout ce qu'il mérite!


ALAIN

Il s'est étouffé devant toute

l'école. Je pense qu'il

l'a eue, sa leçon.


VINCENT

Mais papa...

Tu lui as sauvé la vie!

Il faut que tout

le monde le sache!


ALAIN

Je veux que tu arrêtes

d'essayer de me protéger.

Tu vois ce que ça a donné,

aujourd'hui?


VINCENT

Ouais...


ALAIN

Moi, je t'ai

jamais vu comme ça.


VINCENT

Non mais... C'est qu'il

avait mis la vidéo puis...


ALAIN

Mais je veux pas que tu

t'inquiètes à chaque fois qu'un

Brandon-Lee ou un journaliste

se moque de moi. Parce que

ça va se reproduire, ça.


VINCENT

Je le sais...


ALAIN

Quand j'ai décidé de

m'en aller en politique,

je savais que j'étais capable

de supporter la pression.

Je suis fait fort!


VINCENT

Je le sais. Tu es un héros!


ALAIN

Penses-tu que tu vas

être capable de vivre

avec un père connu?

On le regarde-tu une autre fois?


VINCENT

Ha! Mets-en!


VINCENT et son père rigolent.


Fin de l'épisode


VINCENT

Viens sur le site Web

de l'émission.

Il y a un jeu vraiment cool

à découvrir.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par