Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Un-Teacher`s Petting

Maude tries to stop being Mrs. Prefontaine`s teacher`s pet, which isn`t easy. Jennifer spends the weekend in Rimouski for the first time in a long time…



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Fin générique d'ouverture


Le matin, MAUDE et JENNIFER arrivent à l'école.


MAUDE

Il est gros, ton sac!


JENNIFER

Oui, je sais.

J'ai passé toute la soirée

hier à empaqueter mes choses.

Même si j'ai pas eu le temps de

finir mon devoir supplémentaire

de conjugaison.


MAUDE

Voyons, Jen, reviens-en!


JENNIFER

Mais j'en veux pas,

de devoir supplémentaire!

Je prends l'autobus ce soir pour

Rimouski, ma première fin

de semaine là-bas depuis

que je suis ici.

Je veux que tout soit parfait,

pas réviser l'imparfait.


MAUDE

C'est juste un petit devoir.


JENNIFER

Mais tu t'en fiches,

tu le fais même pas!


MAUDE

Pas ma faute si j'ai réussi

l'examen.

(Fièrement)

Hmm!


JENNIFER

Hé! T'es la seule

à l'avoir réussi. C'est la

preuve qu'il était pas faisable.


MAUDE

Non. Si je l'ai réussi, c'est

la preuve qu'il était faisable.


JENNIFER

Ça veut surtout dire

que t'es la chouchou

de Mme Préfontaine.

T'as vu comment elle était

contente pour toi tantôt?


MAUDE

Tu voulais qu'elle soit pas

contente? Ç'a pas rapport

avec le chouchoutage,

mais avec les bonnes notes.


SAMI rejoint MAUDE et JENNIFER.


SAMI

Salut, Jen.

Salut, euh... le chouchou.


MAUDE

Hé! Arrêtez avec ça,

c'est pas drôle!


SAMI

Hon! C'est pas beau,

un chouchou fâché.


MAUDE

Attention! Peut-être qu'un

chouchou, ça mord, hein?

(Jappant)

Bark!


SAMI

OK!

Jennifer, je sais que tu

t'apprêtes à faire

un long voyage.

T'as sûrement besoin de bons

écouteurs. Je peux te

vendre les miens?


JENNIFER

Euh... j'en ai pas besoin.


MAUDE

S'il veut te les vendre,

ils ne doivent être

plus très bons, hein?


SAMI

Non, non, ils sont très bons.

Mais j'en ai vu d'autres dans la

circulaire de Techno Dépôt.

Regarde. Ils sont

écoeurants!

(Demandant l'approbation)

Hmm?


JENNIFER

Wow! Ils sont... ils sont

vraiment... verts!


SAMI

Mais oui! Si je réussis

à vendre mes vieux,

je vais avoir assez d'argent

pour m'acheter ceux-là.


MAUDE

J'aimerais tellement ça que

Julien ait des écouteurs, là!

Ces temps-ci, il joue à un jeu

vidéo. C'est tellement fort,

c'est insupportable!


SAMI

Hein? Peut-être qu'il

me les achèterait?

Il a de l'argent, Julien?


MAUDE

Il a une petite tirelire.


MADAME PRÉFONTAINE s'approche, une feuille à la main.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh, Maude! J'ai reçu

ça aujourd'hui.

C'est une annonce pour

un concours d'écriture.

Tu peux faire un conte ou un

reportage. Lis bien le dépliant.


MAUDE

OK.


MADAME PRÉFONTAINE

T'as des chances de

gagner, c'est certain.

T'es bourrée de talent!


MAUDE

Bien, merci!

(Flattée)

Hi!


JENNIFER

Mme Préfontaine,

au sujet du devoir...


MADAME PRÉFONTAINE

Oui?


JENNIFER

Je... je pars à

Rimouski pour 3 jours.

Est-ce que je pourrais...

remettre le devoir

un peu plus tard?


MADAME PRÉFONTAINE

Oui, mais tu vas perdre

des points pour ça.

C'est à toi de voir.

Bon, bien, à tantôt.


JENNIFER ET SAMI

Chouchou.


SAMI est chez les Allard-Fraser pour essayer de vendre ses écouteurs à JULIEN A-F.


SAMI

En plus d'un très bon son,

le fil est très long!

Donc, la possibilité de sauter

partout dans la pièce

en toute liberté.


JULIEN A-F a les écouteurs sur les oreilles et joue avec sa console.


JULIEN A-F

Je t'entends pas.


SAMI

C'est bon, hein?


JULIEN A-F n'entend pas.


SAMI

C'est bon, hein?


JULIEN A-F retire les écouteurs.


JULIEN A-F

Oui, mais t'es sûr que ça

sonne pas mieux sans

les écouteurs?


SAMI

On va vérifier.


SAMI débranche les écouteurs et la musique du jeu de JULIEN A-F retentit.


SAMI

Tu trouves pas que c'est aussi

bon avec les écouteurs?


JULIEN A-F

Oui, mais si c'est pareil,

j'ai pas besoin d'écouteurs.


STÉPHANIE

(De loin)

Julien, baisse

le son, s'il te plaît!


SAMI

Ah! C'est pour ça que

t'as besoin d'écouteurs.


MAUDE et JENNIFER dînent ensemble dans la salle des pas perdus.


MAUDE

Non, non, non, non!


JENNIFER

Bien, quoi?


MAUDE

Je vais pas faire exprès

pour avoir des mauvaises

notes en français!


JENNIFER

OK. J'ai une autre

idée.

T'es trop fine, trop sage.

Si t'es plus rebelle, hein?

Mme Préfontaine va moins

t'aimer, c'est sûr!


MAUDE

Rebelle... pendant les cours?

Oh non! Ça non plus, je ne

serai jamais capable!


JENNIFER

Pas besoin d'être rebelle

pendant les cours.

Sers-toi du journal.


MAUDE

Genre, j'enverrais un article

contre les profs?


JENNIFER

Non, trop compliqué.

(Réfléchissant)

Hmm.

Ton prochain article,

envoie-le pas!


MAUDE

Bien, là! Je suis censée

l'envoyer dans...

quelques minutes! Je m'en allais

à la bibliothèque le relire!


JENNIFER

Non, non! Tu ne t'en vas nulle

part. Tu restes ici, puis

t'envoies pas ton article.


MAUDE

C'est un peu raide pour

commencer. On pourrait pas

y aller plus graduellement?


JENNIFER

Graduellement? Tu veux...

oublier un paragraphe,

envoyer un article poche?


MAUDE

Un article poche?

Non, non, non, non!


JENNIFER

Coudonc. T'aimes-tu ça, être

le chouchou de la Préfontaine?


MAUDE

Es-tu folle?

Non, c'est l'enfer!

Depuis ce matin, j'ai

l'impression que tout le monde

arrête de parler quand j'arrive.


JENNIFER

Mais arrête de dire non, puis

fais ce que je te dis. Tu restes

ici, t'envoies pas ton article,

puis tu m'aides à me

débarrasser de mon devoir

de conjugaison. OK?


MAUDE

OK. Je suppose

qu'il faut souffrir

quand on ne veut plus être

chouchou, hein?


Chez les Allard-Fraser, JULIEN-AF discute avec SAMI.


JULIEN A-F

OK, mais ça doit être cher.


SAMI

Bien, ils valent 60$,

mais je te les fais à 30.

Moitié prix.


JULIEN A-F

Ouais...


SAMI

Hé! Écoute, je peux vraiment

pas aller en bas de 30.

C'est l'argent qu'il me manque

pour m'acheter les nouveaux,

qui sont écoeurants!

T'as combien dans ton cochon?


JULIEN A-F

Cochon?

Moi, c'est un coffre

de pirate!

Puis, j'ai 17,75.


SAMI

Ouais, il t'en manque pas mal.

Tu peux emprunter à tes parents?


JULIEN A-F

OK, je vais demander à maman,

mais pas tout de suite, parce

que là, elle est occupée.

Puis, si je la dérange,

il y a peut-être plus

de chance qu'elle dise non.


SAMI

Bon. Je te laisse

les écouteurs.

On se voit tantôt.


JULIEN A-F

On se voit tantôt.


JULIEN A-F met les écouteurs et se remet à jouer.


STÉPHANIE

(De loin)

Julien, va te

laver les mains.


JULIEN A-F n'entend pas.


STÉPHANIE

(De loin)

Julien, fais-moi

pas répéter! Julien!


À l'école, MAUDE aide JENNIFER à apprendre ses temps de verbe.


MAUDE

Comprendre.


JENNIFER

Compris.


MAUDE

Surprendre.


JENNIFER

Surpris!


MAUDE

Entendre.


JENNIFER

(Hésitant)

En...ten...dis...

(Résolument)

Entendu!


MAUDE

C'est ça!


JENNIFER

C'est pas simple, hein?


JENNIFER voit MADAME PRÉFONTAINE s'approcher.


JENNIFER

Comment tu conjugues le verbe

"déchouchoutiser" au présent?


MAUDE

(Ne comprenant pas)

Hein?


MADAME PRÉFONTAINE

(Avec embarras)

Hum-hum!

Maude. Ça va bien?


MAUDE

Oui.


MADAME PRÉFONTAINE

Je suis un petit peu inquiète

parce que... j'ai pas reçu

ton article.


MAUDE

(Nonchalamment)

Ouais.


MADAME PRÉFONTAINE

Bien, d'habitude, tu l'envoies

toujours à midi pile,

l'heure de tombée.

Toi en retard, c'est presque

invraisemblable!

J'ai pensé que tu pouvais

être malade.


MAUDE

(Détachée)

Non, pas malade.


MADAME PRÉFONTAINE

Alors, t'as pas terminé ton

article? T'as besoin d'un

petit peu plus de temps?


MAUDE

(Nonchalamment)

Pff. Non,

je l'ai pas commencé.


MADAME PRÉFONTAINE

Ah bon? Est-ce que je peux

te demander pourquoi?


MAUDE

(Nonchalamment)

Pas le temps.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh! Bien, c'est parce que

t'avais beaucoup de devoirs!

Oui, je comprends!


MAUDE

Non, c'est pas ça. Je... je

n'ai plus le goût d'écrire,

comme.


MADAME PRÉFONTAINE

(Déçue)

Mais là... Oh!

Est-ce que ton sujet t'intéresse

toujours? Parce que tu peux

changer de pays si tu veux.


MAUDE

Non, ça m'intéresse,

le Chili

parce que le père de Jennifer

travaille là, puis...


JENNIFER

(Soudainement fâchée)

Hein? Non, tu laisses mon père

en dehors de tout ça, OK?


MADAME PRÉFONTAINE

Voyons, Jennifer!


JENNIFER

De quoi tu te mêles?

C'est quoi, le but de parler

de mon père dans le journal? Je

veux pas que tu parles du Chili!


MADAME PRÉFONTAINE

Bien là, c'est plutôt gentil,

le geste de Maude.

Je comprends pas.


JENNIFER

Bien, justement,

vous pouvez pas comprendre,

Mme Préfontaine!


MADAME PRÉFONTAINE

Si on prend la peine

de m'expliquer clairement,

je pense que je vais

réussir à comprendre.


JENNIFER

Mais c'est pas grave si

vous comprenez pas! Hein?

De toute façon, ça vous

regarde même pas!


MADAME PRÉFONTAINE

Tu penses que tu peux décider

ce qui me regarde ou pas,

c'est ça que je comprends?

Bien, on va voir si tu peux

comprendre mieux que moi.

Tu vas avoir une compréhension

de texte de plus à faire

en fin de semaine,

pour insubordination.


JENNIFER

Mais... vous avez

pas le droit!


MADAME PRÉFONTAINE

Oui, je peux. Je te la donne

au cours tantôt.


MAUDE

Mme Préfontaine!

Je l'ai commencé, mon article.

J'ai fait un brouillon,

je vous l'envoie ce soir.


MADAME PRÉFONTAINE

Ah! Très bien, Maude.


MADAME PRÉFONTAINE toise JENNIFER du regard.


MADAME PRÉFONTAINE

À tout de suite.


MAUDE

Jennifer, qu'est-ce

qui se passe?


JENNIFER

Ce qui se passe? J'ai 2 fois

plus de devoirs que toi,

puis toi, t'es 2 fois

plus chouchou!


Fâchée, JENNIFER se lève et s'en va.


Dans le salon des Allard-Fraser, JULIEN A-F joue avec sa console, les écouteurs sur les oreilles.


STÉPHANIE

Julien.


JULIEN A-F n'entend pas.


STÉPHANIE

Julien.

Julien, qu'est-ce

que tu fais?


STÉPHANIE enlève les écouteurs de JULIEN A-F.


JULIEN A-F

Regarde, maman! Ils sont

beaux, les écouteurs

à Sami, hein?

Puis, tu m'entends pas jouer

quand je les mets.


STÉPHANIE

Mais tu m'entends pas quand je

te parle! Qu'est-ce que tu fais

avec les écouteurs de Sami?


JULIEN A-F

Sami les vend pas cher.

Il me manque juste 12,25.

Veux-tu m'aider?


STÉPHANIE

Pour des écouteurs

qui vont m'obliger à crier?

Non merci.


JULIEN A-F

Mais là, maman!

Je vais pouvoir jouer à mon jeu

sans déranger personne!

Ça pourrait être mon cadeau

de fête en avance?


STÉPHANIE

C'est loin, ta fête.

À part de ça, tu joues trop à

ce jeu-là. Tes devoirs vont

pas se faire tout seul.


JULIEN A-F

Maman!


STÉPHANIE

Non. Range les écouteurs,

puis viens dîner, OK?


JULIEN A-F

OK, c'est correct.

Sami va revenir tantôt.


Plus tard, à l'école, MAUDE va retrouver JENNIFER dans la salle des pas perdus.


MAUDE

Jennifer, je peux

te parler?


JENNIFER

Si c'est pour me parler

des verbes du 3e groupe...


MAUDE

Je voulais m'excuser.

Si j'avais su

que ç'allait te faire de

la peine, mon article sur

le Chili, je l'aurais pas fait.


JENNIFER

Non, mais tu pouvais

pas savoir.

Je m'excuse d'avoir pogné

les nerfs comme ça.


MAUDE

Bon, je ne t'en parle

plus. À moins que toi,

tu veuilles m'en parler.


JENNIFER

Bien, c'est

compliqué, là.

Quand mon père est parti de la

maison pour le Chili...

j'étais fâchée contre

lui à cause de...


MAUDE voit MADAME PRÉFONTAINE sortir d'un local.


MAUDE

Oh non!


MAUDE se cache.


JENNIFER

C'est beau, elle est partie.


MAUDE

J'ai l'impression qu'elle me

suit partout, puis que toute

l'école voit juste ça!


JENNIFER

Mais je peux

t'aider, moi.

Aider! Je t'aiderai.

Tu m'aideras.


MAUDE

Nous nous aiderons.


SAMI croise MADAME PRÉFONTAINE près des casiers.


SAMI

Oh! Mme Préfontaine.

J'ai une offre qui

pourrait vous intéresser.


MADAME PRÉFONTAINE

Ah bon?


SAMI

Je suis sûr que

vous aimez la musique.


MADAME PRÉFONTAINE

Qui aime pas la musique?

Oui, c'est vrai.

Des fois, ça m'arrive

d'écouter un petit peu de jazz!


SAMI

Oh, wow! Du jazz? Puis, c'est

sûr que vous écoutez pas du rap?

Pour bien écouter votre jazz, ça

vous prend des bons écouteurs.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh! Sami, je t'arrête tout de

suite: je veux pas d'écouteurs.


SAMI

Bien, ça permet d'écouter sa

musique aussi fort qu'on veut,

sans déranger personne.


MADAME PRÉFONTAINE

D'abord, je vis toute seule,

alors je ne dérange personne.

Puis, j'aime pas la musique

trop forte, puis en plus,

je déteste les écouteurs!


SAMI

Pourquoi?

Ça aplatit vos cheveux?


MADAME PRÉFONTAINE

Non, mais je vois

tellement d'étudiants qui sont

complètement coupés du monde

à cause de leurs fichus

écouteurs, il n'y a plus

moyen de les atteindre!

En plus, je trouve ça tellement

impoli, ça me rend folle!


SAMI

Bon. Désolé de vous

avoir dérangée.


MADAME PRÉFONTAINE

Mais il y a seulement un cas

où je permettrais les écouteurs.


SAMI

Oh oui?


MADAME PRÉFONTAINE

Oui. S'il y avait

un enregistrement

de tous les verbes conjugués

à tous les temps,

là, je permettrais que

les élèves écoutent ça.


SAMI

Je pense pas que ça existe.


MADAME PRÉFONTAINE

C'est dommage.


JENNIFER et MAUDE discutent ensemble dans la salle des pas perdus.


JENNIFER

Si t'es pas capable de parler

bête, tu pourrais...

parler plus mal.


MAUDE

Faire des fautes de français?


JENNIFER

Mais non! Dire des... des

mauvais mots, comme...

"maudite marde"!


MAUDE

Ha! Impossible.


JENNIFER regarde MAUDE sévèrement.


MAUDE

(Avec effort)

Maudite marde de

Mme Préfontaine.


JENNIFER

OK. Laisse faire

le "madame". Hmm...

"Maudite marde,

Nicole! Déguédine!"


MAUDE

"Déguédine"?


JENNIFER

Bien, oui. C'est la version

pas polie de dire "va-t'en".

Puis en plus, elle va trouver

que tu parles mal. Essaie.


MAUDE

Maudite marde de...

Non! Regarde, je suis

même pas capable!


JENNIFER

Ou "marde"

ou... juste "crotte"?


SAMI entre dans la salle des pas perdus.


SAMI

Oh! Maude.

Il faut que t'achètes

mes écouteurs.


MAUDE

Julien les prend pas?


SAMI

Non, il a pas assez d'argent.

Mais il les aime!

Il sont parfaits pour lui.

Si tu les achetais, toi,

tu pourrais lui prêter.

Ou achetez-les à deux! Vous les

auriez en garde partagée.


MAUDE

Mais... j'en ai déjà,

des écouteurs,

mais je les utilise pas trop.

J'aime pas ça avoir ça

dans les oreilles.


SAMI

Ça te fait un autre point en

commun avec Nicole Préfontaine.

Tu peux bien être son chouchou.


JENNIFER

Pourquoi tu dis ça?


SAMI

J'ai essayé de lui vendre

mes écouteurs tantôt, mais

elle dit qu'elle aime pas ça.

(Imitant MADAME PRÉFONTAINE)

"Les étudiants qui en portent,

c'est horrible, ça les coupe

du monde!" Blablablabla...


JENNIFER

Mais c'est génial, ça!

Maude, t'as juste à porter les

écouteurs de Sami pendant le

cours de français tantôt!

Comme ça, on est sûr

qu'elle va haïr ça!


MAUDE

(Rire sarcastique)

Ha! Moi, porter

des écouteurs pendant un cours?

Non, jamais de la vie.


JENNIFER

Maude, ça peut

vraiment marcher.


SAMI tend ses écouteurs à MAUDE.


MAUDE

OK, je vais essayer!

Mais...

on va commencer par

une location, hein?


SAMI

Mais il faut les brancher

sur quelque chose, hein?

Sans ça, tu n'entendras rien.


JENNIFER

Elle va faire

semblant, Sami.


SAMI

Ah!


MADAME PRÉFONTAINE sort de sa classe et croise STÉPHANIE.


MADAME PRÉFONTAINE

Stéphanie!


STÉPHANIE

T'es bien stressée, Nicole.

As-tu pris ta camomille?


MADAME PRÉFONTAINE

Oui. Non, c'est Maude.

Elle va mal.


STÉPHANIE

Voyons! Maude ne va jamais

mal, surtout pas dans

le cours de français.


MADAME PRÉFONTAINE

C'est vrai que Maude,

d'habitude, c'est l'élève

parfaite, mais elle m'inquiète.

D'abord, elle a pas remis

son article pour le journal.


STÉPHANIE

Ah? Elle a peut-être

beaucoup de travail?


MADAME PRÉFONTAINE

Elle m'a dit elle-même qu'elle

avait pas le goût de l'écrire.

Puis là, je sors de mon cours.

Elle avait ses écouteurs

sur la tête!


STÉPHANIE

Tout le long du cours?


MADAME PRÉFONTAINE

Bien, non. Tu comprends

bien que j'ai pas toléré ça.

Elle l'a enlevé quand

je lui ai demandé.


STÉPHANIE

Bon. Un moment de distraction.


MADAME PRÉFONTAINE

Je sais pas!

T'sais, on dirait que...

je sais pas, qu'elle est

en train de mal tourner.

Puis, c'est à cause de Jennifer.


STÉPHANIE

Voyons! Jennifer est gentille.


MADAME PRÉFONTAINE

Elle a été très

insolente avec moi.


STÉPHANIE

Écoute, Nicole, je...

je vais en parler à Maude,

mais je suis sûre que tu t'en

fais pour rien. Là, Il faut

que j'aille à mon cours.


MADAME PRÉFONTAINE

Mais on se reparle plus tard.


STÉPHANIE

C'est ça. Merci de

m'avoir prévenue.


MADAME PRÉFONTAINE

OK.


Assises à une table dans la salle des pas perdus, MAUDE et JENNIFER discutent.


MAUDE

Ça y est! Je pense que je ne

suis plus son chouchou.

As-tu vu sa face?


JENNIFER

(Faussement admirative)

Hé! T'as réussi à garder les

écouteurs pendant 5 minutes

avant qu'elle réagisse!

Vraiment rebelle.


MAUDE

Cinq minutes?

Ça m'a paru 15!


JENNIFER

Puis, elle a pas dit un mot,

pas un commentaire.

Pas une punition!

Ça, c'est la preuve que

t'es un vrai chouchou.


MAUDE

Oh non! Bon, je vais aller

reporter les écouteurs à Sami.


JENNIFER

Attends une minute.


JENNIFER montre son devoir à MAUDE.


JENNIFER

Ici, normalement,

ça prend pas de S

à l'impératif, ça?


MAUDE

Oui, sauf que c'est encore

un verbe du 3e groupe.


MADAME PRÉFONTAINE aperçoit MAUDE et s'approche de la table.


MADAME PRÉFONTAINE

Maude, j'aimerais

te parler un moment.

Tu te doutes que j'ai remarqué

ton attitude pendant le cours.


MAUDE

OK.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh! Je m'en doutais bien

que c'était pas Maude

qui avait acheté des gros

écouteurs comme ça! Encore

l'influence de Jennifer!


JENNIFER regarde MADAME PRÉFONTAINE, outrée.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh! Recommence pas à me

crier après, Jennifer!

Ça, qu'est-ce que c'est?

Tu fais faire

tes devoirs par Maude?


MAUDE

Non, non! Je l'aide un peu!


MADAME PRÉFONTAINE

Bien, là! Je comprends qu'elle

ait pas le temps d'écrire ses

articles pour le journal!


JENNIFER

C'est même pas vrai!


MADAME PRÉFONTAINE

Jennifer, je te donne une

deuxième compréhension de texte.

Puis ce devoir-là, tu vas le

finir toute seule, tu m'entends?


JENNIFER

C'est pas correct!


MADAME PRÉFONTAINE

C'est pas correct de

déranger Maude comme ça!

Puis, en attendant, je te

confisque les écouteurs.


MAUDE

(Rire nerveux)

Ha! Ha! Ha! Non,

mais c'est un malentendu...


MADAME PRÉFONTAINE

Maude, on va se

reparler plus tard. Là, je...

(Submergée par l'émotion)

Je suis trop fâchée.


MAUDE

Je m'excuse, Jennifer.

Je vais aller lui parler,

t'inquiète pas.


JENNIFER

Laisse faire. Pas moyen

de lui parler, elle ne

comprend jamais rien!


SAMI

Maude. Puis, mes écouteurs,

les achètes-tu?


MAUDE

Non!

(Rire de malaise)

Ha! Ha! Ha!


SAMI

Bien, redonne-moi-les d'abord.

Il faut absolument que je les

vende aujourd'hui si je veux

avoir mes écouteurs verts...

écoeurants!


MAUDE

(Gênée)

Hum-hum!

Non. Mme Préfontaine les a

confisqués parce qu'elle pensait

qu'ils étaient à Jennifer.


SAMI

Hein?


MAUDE

Laisse faire.


SAMI court dans le couloir et entre en collision avec STÉPHANIE.


STÉPHANIE

(Surprise)

Oh!

Voyons, Sami! On court pas

dans les corridors.


SAMI

Je suis désolé. Il faut que

j'aille à la salle des profs.

Je dois voir Mme Préfontaine.


STÉPHANIE

Tu peux arrêter de courir,

elle est partie.


SAMI

Vous êtes sûre?


STÉPHANIE

J'arrive de la salle des

profs, sa table est vide.

Elle a ramassé ses affaires.


SAMI

Oh non!


STÉPHANIE

C'est bizarre,

elle voulait me parler.

Toi, t'as pas vu Maude, hein?


SAMI

Non.


STÉPHANIE

Je l'ai pas vue à la

bibliothèque. Elle a dû

décider de rentrer directement.


Le téléphone de STÉPHANIE sonne.


STÉPHANIE

Oh! Pardon.

(Au téléphone)

Allô?

Ça va?

Oh non!

OK! OK, OK, je comprends.

C'est beau. C'est beau,

je fais ça vite. Bye-bye.


SAMI

Rien de grave, j'espère?


STÉPHANIE

Non, c'est Jacques.

Il doit rester à la boutique

plus longtemps que prévu.

Il faut que j'aille à la maison.

Sans ça, Julien va être tout

seul. Salut. Bye, Sami!


SAMI

Bonne soirée. Mme Allard.

On court pas dans les corridors.


STÉPHANIE

Très drôle! Ha! Ha! Ha!


STÉPHANIE entre en collision avec un élève.


STÉPHANIE

Oh!


SAMI

Bon. Bien, bye-bye,

mes beaux écouteurs verts.


Chez le Allard-Fraser, JULIEN A-F est assis dans le salon et joue avec sa console. On cogne à la porte.


STÉPHANIE

Entrez.

S'il te plaît, Julien,

baisse le son.

As-tu fait tes devoirs?


JULIEN A-F

J'en ai pas beaucoup.


MADAME PRFONTAINE entre chez les Allard-Fraser.


STÉPHANIE

Nicole?


MADAME PRFONTAINE

Je m'excuse de

débarquer comme ça,

mais il faut absolument qu'on

parle de Maude maintenant. J'ai

pas pu te voir après l'école,

je devais partir bien vite.


STÉPHANIE

Nicole, je n'ai rien remarqué

de spécial au sujet de Maude.


MADAME PRFONTAINE

Mais à cet âge-là, tout peut

arriver, surtout à cause

des mauvaises influences.

À propos, je te rapporte

les écouteurs

que j'ai confisqués à Jennifer.

Maude pourra les lui redonner.


STÉPHANIE

Hein? Mais c'est les écouteurs

que Sami voulait vendre

à Julien ce midi.


JULIEN A-F

Yé! Les écouteurs

sont revenus!


MADAME PRFONTAINE

Alors, c'est pas

à Jennifer?

J'ai peut-être fait une erreur.


STÉPHANIE

On dirait bien.

Pendant qu'on les a, on va s'en

servir. Julien, mets donc les

écouteurs, on ne s'entend plus!


JULIEN A-F

Cool!


MADAME PRFONTAINE

Maude, est-ce qu'elle

est dans sa chambre?


JULIEN A-F

Viens parler ailleurs, ça va

être plus tranquille.


MADAME PRFONTAINE

Oh! Bien, là!

Il peut pas nous entendre.


JULIEN A-F

Avec lui, on ne sait jamais!


JENNIFER entre chez les Allard-Fraser sans frapper.


JENNIFER

Maude?


JENNIFER aperçoit JULIEN A-F dans le salon et tire sur les écouteurs pour qu'il l'entende.


JENNIFER

Maude est pas là?


JULIEN A-F

Non.


JENNIFER

Bizarre, elle m'a dit

de la rejoindre ici.

C'est les écouteurs de Sami, ça.


JULIEN A-F

Oui.


JENNIFER

Il va être content

de savoir où ils sont.

Qu'est-ce qu'ils font ici?


JULIEN A-F

Mme Préfontaine vient

de les rapporter.


JENNIFER

Mme Préfontaine est ici?


JULIEN A-F

Oui, avec maman.

Elle dit qu'elle était inquiète

pour Maude, puis elle dit aussi

que t'es une mauvaise influence.


JENNIFER

Quoi?


JULIEN A-F

Oh! Va attendre Maude dans sa

chambre. Je vais lui dire

que t'es revenue.


JENNIFER

Mais là, je veux pas

manquer mon autobus!


STÉPHANIE

(De loin)

Julien.


JENNIFER se sauve dans la chambre de MAUDE.


STÉPHANIE

Julien, parlais-tu

à quelqu'un?


JULIEN A-F

Hein? Oh! S'cuse.

Je t'entendais pas.


MAUDE rentre à la maison.


MAUDE

Allô.

Mme Préfontaine?


STÉPHANIE

T'es en retard, toi!

Où t'étais?


MAUDE

À la bibliothèque, voyons!

C'est pas la première fois

que je vais chercher

des livres après l'école.


STÉPHANIE

Mais je t'ai pas vue

à la bibliothèque.


MAUDE

J'étais à celle de la ville,

pas de l'école.


STÉPHANIE

Maude, qu'est-ce qui se passe?

Nicole m'a dit que tu fais les

travaux de Jennifer à sa place?


MAUDE

Non, c'est même pas vrai!


MADAME PRFONTAINE

Là, Maude, j'ai pas rêvé!

Depuis que tu te tiens

avec Jennifer, je-


MAUDE

Laissez Jennifer tranquille,

OK? C'est pas de sa faute!


MADAME PRFONTAINE

C'est normal de vouloir

protéger son amie, mais--


MAUDE

Chut!

Chut! Mme Préfontaine,

vous ne comprenez rien!

Maudite marde

de vieille crotte!

Oh! Puis, déguédine!


MAUDE monte dans sa chambre, furieuse.


STÉPHANIE est stupéfaite par la réaction de MAUDE.


STÉPHANIE

(Bégayant)

Je... je... je vais

aller lui parler.

Mais pas tout de suite.

Dans

Parents performants,

ils disent de laisser quelques

secondes au jeune

pour se dépomper.


Dépassée, MADAME PRFONTAINE s'assoit sur le dos du divan et écrase accidentellement les écouteurs de SAMI.


MAUDE entre dans sa chambre et aperçoit JENNIFER assise sur son lit.


MAUDE

Jennifer? Qu'est-ce que

tu fais dans ma chambre?


JENNIFER

Bien, je me cache de la

Préfontaine. Tu m'as dit de

passer, puis t'es même pas là!


MAUDE

Oh ouais! S'cuse-moi, ç'a pris

plus de temps que je pensais.

Je suis allée te chercher

un livre à la biblio

pour que t'aies quelque chose à

lire pendant ton long voyage.


JENNIFER

Euh... c'était pas nécessaire.


MAUDE

Tes 2 compréhensions de texte

viennent de ce livre-là. Hein?

Lis-le, puis tout vas tout

comprendre. Puis,

je vais t'aider.

Elle dira ce

qu'elle voudra.


JENNIFER

Qu'est-ce que t'as?


MAUDE

C'est ma mère qui capote,

puis Mme Préfontaine qui me dit:

"que t'es pas une bonne

influence pour moi"!


JENNIFER

Comment ça?


MAUDE

Je sais pas.

Mais je me suis

fâchée rare!

(Fière)

Oh!

J'ai dit: Chut, chut!

Mme Préfontaine,

vous ne comprenez rien,

maudite marde de vieille crotte!

Puis, déguédine.


JENNIFER

(Se moquant)

Hé! Là, c'est sûr

qu'elle ne t'aimera plus!


STÉPHANIE cogne à la porte de la chambre et entre.


STÉPHANIE

T'as repris

ton souffle, Maude?

Jennifer?


JENNIFER

Oui, je... je m'en allais.


MAUDE

Maman.

Je sais que j'ai été bête

tantôt, mais Jennifer,

c'est mon amie.

Puis, c'est vrai que je l'aide

pour ses travaux, mais je fais

pas ses devoirs à sa place.

Elle n'a rien fait! C'est moi

qui lui ai demandé de l'aide.

Parce que j'ai beau

faire plein de niaiseries,

je reste le chouchou

de Mme Préfontaine.

C'est un vrai cauchemar!


STÉPHANIE

Calme-toi, Maude.

Explique-moi ça.


MAUDE

Bien, vu que

j'ai déconné,

Mme Préfontaine arrêtait pas de

chialer sur Jennifer, même si

elle n'a rien fait.


STÉPHANIE

Ah! C'est ça, l'histoire.


MAUDE

(Acquiesçant)

Hmm.


JULIEN A-F entre dans la chambre.


JULIEN A-F

Mme Préfontaine est pressée.

Il faut qu'elle parte.


STÉPHANIE

Dépêche-toi, Maude,

va tout lui expliquer.


MAUDE

Non! Il faut que

je me défâche.

Puis, comment tu veux

que je lui dise ça?


JENNIFER

Très simple.

(Réfléchissant)

Hum...

"Mme Préfontaine, je suis tannée

d'être votre chouchou."


JULIEN A-F

Hein! Pourquoi tu ne veux

plus être chouchou?

C'est le fun quand ton prof

t'aime. T'es sûr de pas

te faire chicaner.


JENNIFER

En tout cas, moi, j'ai pas

ces problèmes-là, hein?

Oh! Mon autobus passe

dans 20 minutes!


STÉPHANIE

Je vais aller te reconduire.


MAUDE

Merci, Jennifer,

pour ton aide.

Puis, t'en fais pas

pour les travaux.

Je vais aller parler

à Mme Préfontaine.

Bon, bien, bon voyage!


JENNIFER

Merci, t'es fine.

Veux-tu être mon chouchou?


MAUDE

Non. Déguédine!


MADAME PRFONTAINE patiente au salon. SAMI entre.


SAMI

Maude? Jennifer?


MADAME PRFONTAINE

Ah! Bonjour, Sami.

Tu viens voir Maude?


SAMI

Bien, je sais pas qui

je viens voir en fait.

Jennifer m'a texté pour me dire

que mes écouteurs étaient ici.


MADAME PRFONTAINE

Oh! Sami...

Je suis vraiment désolée.

Je me suis assise dessus!


SAMI

Oh non! Les écouteurs que je

voulais vendre pour m'acheter

les verts écoeurants!


MADAME PRFONTAINE

Oh! Mais j'ai pas le choix,

je vais te les rembourser.


SAMI

J'allais les vendre 30$.


MADAME PRFONTAINE

Je dois avoir ça

dans ma sacoche.

Puis après, il faut

que je me sauve.


SAMI

(Tout bas)

(Propos en anglais)

Yes!


MADAME PRFONTAINE

Hein?


SAMI

(Hésitant)

Euh...

(Propos en français et en anglais)

Yes, vous êtes

une madame super honnête.


MADAME PRFONTAINE

Tiens.


SAMI prend l'argent que lui tend MADAME PRFONTAINE et sort.


Le lendemain, à l'école, MAUDE croise MADAME PRFONTAINE dans la salle des pas perdus.


MAUDE

Mme Préfontaine.


MADAME PRFONTAINE

Bonjour, Maude.

Ça va mieux aujourd'hui?


MAUDE

Oui. Vous êtes partie

trop vite hier, euh...

J'ai pas eu le temps

de m'excuser.

Bien, je m'excuse.


MADAME PRFONTAINE

C'est beau. Je comprends que

même les meilleurs élèves vivent

leur adolescence à

un moment ou à un autre.


MAUDE

J'ai quelque chose

à vous demander!

J'aimerais ça pouvoir

aider Jennifer avec ses

compréhensions de texte,

parce que c'est un petit peu de

ma faute si elle les a eues.


MADAME PRFONTAINE

Mais oui, tu peux, en autant

qu'elle fasse sa part.

Mais pourquoi tu dis

que c'est de ta faute?


MAUDE

(Gênée)

Bien... Hé!

Elle m'a comme aidée à...

je sais pas comment

vous le dire, là...

(Chuchotant)

C'est clair que je

suis votre chouchou, hein?


MADAME PRFONTAINE

Ah bon?


MAUDE

Bien, oui. Je sais qu'on aime

beaucoup le français,

toutes les deux,

mais si vous pouviez juste un

peu moins le montrer aux autres

parce que c'est vraiment pas

cool, être chouchou. Puis, je me

fais niaiser à cause de ça.


MADAME PRFONTAINE

(Ton tranchant)

Maude Allard-Fraser,

t'es pas mal effrontée!

Tu sauras que j'ai pas de

chouchou! Je n'en ai jamais eu,

puis je n'en aurai jamais!

C'est très prétentieux

de ta part, ma petite Maude!

Tu me déçois beaucoup!

Puis, fais bien attention

parce que je vais te surveiller

à partir de maintenant!


MAUDE

Mais là, je--


MADAME PRFONTAINE

(Très fort)

La discussion

est close!


Les élèves qui sont dans la salle des pas perdus observent la scène entre MAUDE et MADAME PRFONTAINE avec étonnement. MADAME PRFONTAINE s'éloigne, mais se retourne vers MAUDE pour lui faire un clin d'oeil; celle-ci lui sourit en retour, soulagée.


Fin de l'épisode


MAUDE

Pour jouer ou revoir

des émissions,

visite notre site.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture



Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par