Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Quitters

Jennifer wants to recruit good candidates for the end-of-year show, but Julie-Pier said it was a lame show… Can she prove her wrong? For his part, Marc-O wants to keep Mona from quitter!



Réalisateur: Claude C Blanchard
Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture

Titre :
Subito texto

Titre :
Fin générique d'ouverture


Dans le bureau de GEORGES, JENNIFER fait une annonce au micro.


JENNIFER

Dernier message, tout le

monde, pour nos super auditions!

Venez nous faire découvrir

vos incroyables talents

et courez la chance

de participer

à notre super méga trop top

spectacle de fin d'année!

Alors, on vous attend au local

de récup jusqu'à 18 h.

À tout de suite!


GEORGES

Hi, allo la motivation!


JENNIFER

Oui, pas le choix.

Personne s'est inscrit, ce midi.


GEORGES

Hein? Comment ça?


MARC-O

(Entrant en imitant JENNIFER)

Venez nous montrer

vos super incroyables talents.

Notre méga trop cool spectacle

de fin d'année!


JENNIFER

OK, j'en ai trop mis.


MARC-O

Bien non, t'étais

tellement dedans.

J'ai le goût de m'inventer

un talent juste pour participer.


JENNIFER

Viens passer une audition.


MARC-O

J'ai même pas l'ombre

d'une graine de miette

d'un talent caché.


GEORGES

Voyons donc!

Tout le monde a un petit

talent caché quelque part.


HUGO

(Arrivant à ce moment)

Mets-en! J'en ai tellement que

je ne sais plus lequel choisir.


MARC-O

Parfait.

Prends ma place.

Je vais aller exploiter

mon plus grand talent:

la programmation

d'applications mobiles.

Bye!


GEORGES

Bon...


JENNIFER

Oui, Hugo, tu vas passer

une audition?


HUGO

Pourquoi pas? Je vais

le sauver, le "Poche show", moi.


GEORGES

Le quoi?


JENNIFER

Le "Poche show".

C'est Julie-Pier

qui appelle ça comme ça.


HUGO

Euh, Julie-Pier...

puis toute l'école.

Hein?


JENNIFER

(Étonnée)

Hein, toute l'école?


Dans le couloir, de la fumée s'échappe d'une poubelle.


MONA

(S'approchant de la poubelle en toussotant)

Voyons!


MARC-O

(Toussotant aussi)

Mona.


MONA

Une bombe puante

dans une poubelle!

On aura tout vu!


MARC-O

(Inquiet)

Avez-vous vu quelqu'un rentrer

dans le local à part moi?


MONA

Non, je surveille

depuis tantôt.


MARC-O

Vous êtes sûre?


MONA

Je mettrais ma main au feu.


MARC-O

C'est parce que la tablette

du journal a disparu.


MONA

Quoi?


Dans le local de récup, FRANK discute avec JENNIFER.


FRANK

Qu'est-ce qu'elle a,

Julie-Pier? Elle est fru?


JENNIFER

Depuis qu'elle n'est plus

responsable du spectacle,

elle arrête pas

de descendre le show.


FRANK

Je vais lui parler, moi.

Je suis le coordonnateur

du projet, après tout, hum?

Tu vas voir, on a juste

deux auditions de confirmées,

mais ça va être deux bonnes.

À part Hugo,

qui s'est inscrit?


JENNIFER

Hervé.


FRANK

Ah, l'ami

de Brandon-Lee?


JENNIFER

Ouais! Mais je suis sûre

que c'est une joke.


FRANK

Pourquoi? Les petits tannants

aiment ça faire de la scène.

En général,

ils sont bons en plus.


JENNIFER

OK, mais Hervé, lui,

il dit qu'il veut faire

un numéro

de lipsync de yodle.


FRANK

Ah ouais?


JENNIFER

Oui et je sais

même pas, en plus,

c'est quoi, du yodle.


FRANK

C'est comme, euh...

(Chantant)

Yodlé, yodlé, yodlé,

hi, hi!

Yodlé, yodlé...

Euh... en tout cas,

dans ce genre-là.


JENNIFER

OK. Là, je suis sûre

que c'est une joke.


MÉLANIE

(Arrivant en trombe dans le local)

À quelle heure, mon audition?


JENNIFER

Tu t'es décidée,

finalement?


MÉLANIE

Je vais pas laisser

personne

démolir la réputation

de notre show.


JENNIFER

Si Mélanie s'inscrit, tout

le monde va vouloir participer.


FRANK

J'en doute pas une seconde.


JENNIFER

Ça va être

le meilleur spectacle

de Victoire-Desmarais

ever!


MÉLANIE

D'abord, on va voir si le

comité de sélection me choisit.

(Apercevant la caméra)

Oh, vous filmez?


FRANK

Oui!

Puis inquiète-toi pas,

les fausses notes,

on les coupe au montage.


JENNIFER

Il y en aura pas.

Elle est tellement

hot..


FRANK

Bien hâte d'entendre ça.

Jennifer, reste ici, OK?

Je vais chercher

des spots à l'audito,

question de faire

une petite ambiance.


JENNIFER

Parfait.


HUGO

(Entrant dans le local)

Pour sauver le show, c'est

"Super Hugo" qu'il vous faut!


JENNIFER

Euh, sauver le show? Non,

pas besoin. Mélanie participe.


HUGO

Ah ouais?

(Se tournant vers MÉLANIE)

Puis, t'es bonne

en quelque chose, toi?


MÉLANIE

Ah, bien un peu, là.

Euh, je chante.


JENNIFER

Comme une déesse.


HUGO

Cool!

(S'adressant à JENNIFER)

Tu vas voir, là,

avec Mel et moi,

Las Vegas,

il y a rien là.


MÉLANIE

Ouais.

Avant de partir pour L.A.,

parce que c'est... c'est L.A.,

hein, il faut que j'aille

réchauffer ma voix. Bye!


JENNIFER

Bye!

Puis toi, Hugo?

Tu vas faire quoi?


MONA et MARC-O cherchent la tablette dans le local du journal.


MARC-O

Vous avez peut-être

été distraite.


MONA

Non, impossible! J'ai des yeux

tout le tour de la tête.

Où était la tablette avant que

t'ailles au bureau de Georges?


MARC-O

Là, sur la table.

Je suis sorti 5 minutes.

J'étais sûr qu'il y avait

aucun danger. Vous étiez à côté.


MONA

Hé, batinse!


MARC-O

Attendez.

D'habitude, les gens

qui empruntent la tablette

signent dans ce cahier-là.


MONA

Ah oui?


MARC-O

Oui.


MARC-O feuillette les pages.


MONA

Puis?


MARC-O

Rien.


MONA

Rien comme dans...

rien pantoute?


MÉLANIE entre dans la pièce.


MARC-O

(S'adressant à MÉLANIE)

Oh, tu rapportes

la tablette, hein?


MÉLANIE

Non, pourquoi?


MARC-O

T'as pas emprunté

la tablette et oublié

de signer dans le cahier?


MÉLANIE

J'emprunte jamais la tablette,

Marc-O. J'en ai une.


MARC-O

Ah.


MONA

J'ai bien peur qu'on ait

affaire à un vrai vol.


MÉLANIE

Un vol?


MONA

T'as raison, Marc-O,

c'est de ma faute.


MARC-O

Dites pas ça.

C'est de la mienne.

C'est moi qui ai laissé

la tablette à la vue de tous.


MONA

J'aurais dû mieux surveiller.

C'est impardonnable.


MARC-O

C'est normal

avec la bombe puante.


MONA

Mais non, une surveillante

d'école de ma trempe

doit être irréprochable!

J'aurai pas le choix.


MÉLANIE

Euh, pas le choix

de quoi?

Qu'est-ce que vous

voulez faire, Mona?


Dans le local de récup, HUGO montre ses talents à JENNIFER.


JENNIFER

Euh, un numéro de lutte...?


HUGO

Ouais.


JENNIFER

T'as pas quelque chose

d'autre parce que

pour accoter Mélanie,

la barre est haute.


HUGO

Ouais.

(se raclant la gorge)

Euh...

Ah, je l'ai!

Devine ce que je suis.


HUGO imite un animal qui a les dents sorties.


JENNIFER

Qu'est-ce que tu fais?


HUGO

Il me semble

que c'est évident.


JENNIFER

OK, tu veux faire

un numéro de mimes?


HUGO

Je suis super bon

dans les partys de Noël.

Je gagne tout le temps.

Envoye, vas-y, devine.


JENNIFER

Je... un lapin.

Un hamster.

Une gerboise.

Un morse. Un vampire.

Un dentier.

Je donne ma langue

au chat.


HUGO

Un castor.

C'était facile.


JENNIFER

Ouais...

Mais tu pourrais pas

trouver autre chose?


HUGO

Comme quoi?


JENNIFER

Je sais pas, quelque chose

d'impressionnant comme...

un numéro de vélo sur un trapèze

qui tombe du ciel.


HUGO

Ça se peut, ça?

En tout cas, si j'ai

ce talent-là, il est vraiment,

vraiment bien caché.


JENNIFER pouffe de rire.


HUGO

J'ai dit quelque chose

de drôle?


JENNIFER

Hé, ça te tenterait pas

de faire un numéro d'humour?


Dans le local du journal, la conversation se poursuit entre MONA et MARC-O.


MARC-O

Hein?

Démissionner?

Ça a pas rapport, là!


MONA

Si je suis pas capable

de regarder comme il faut

dans les corridors, il va

falloir que je sois capable

de regarder la réalité en face.


MÉLANIE

Vous trouvez pas que vous

exagérez un tout petit peu?


MONA

Depuis que Brandon-Lee

a fait une copie de mes clés

sans que je m'en aperçoive,

je ne me reconnais plus.


MARC-O

Vous pouvez pas

tout voir, tout faire.

Peut-être même que l'élève

de la bombe puante

est complice avec le voleur.


MONA

Ah, bien oui.

Le filou!


MÉLANIE

Le filou?


MONA

(S'adressant à MARC-O)

T'as encore raison.

Un complot enfantin

comme celui-là!

Franchement, comment ça se fait

que j'y ai pas pensé avant?


Un bruit d'explosion venant du corridor se fait entendre.


MONA

(Se précipitant hors du local)

Oh, attends que je l'attrape,

le petit voyou!


MÉLANIE

(Applaudissant)

Bravo, Marc-O.


MARC-O

Bien là, j'ai jamais dit

que c'était de sa faute.

C'est de la mienne. J'aurais dû

barrer la porte du local.


MÉLANIE

Capote pas. T'es pas

le premier à faire ça.


MARC-O

Non? Il faudrait peut-être

faire plus attention.


MÉLANIE

Oui, d'accord,

mais avant de capoter,

demande donc aux autres membres

de l'équipe du journal.

Quelqu'un a sûrement oublié

de signer le cahier.


MARC-O

Ouais, t'as raison, là.

C'est sûrement juste un emprunt.

Bon.


MÉLANIE

Tu fais quoi, là?


MARC-O

J'essaye de me donner du temps.

Je vais la retrouver,

cette tablette-là.


MÉLANIE

Hum!


Le téléphone de MÉLANIE sonne.


MÉLANIE

Ah, enfin!

Allo?

Oui, une audition!

C'est cool, hein?


Dans le local de récup, MÉLANIE s'apprête à chanter.


MÉLANIE

(Éblouie par les projecteurs)

Woh! On se croirait à Broadway.


JENNIFER

Mélanie, penses-tu

que tu pourrais faire

deux numéros pour le spectacle?


MÉLANIE

Ah, bien, je...

je sais pas.

Peut-être.


FRANK

Avant de faire des plans,

laisse-la faire son audition.


JENNIFER

Non, tu comprends pas,

elle va juste être

extraordinaire.


MÉLANIE

Ah, j'ai... j'ai pas

pratiqué, par contre.


JENNIFER

On s'en fout,

avec le talent que t'as!

Ah! Je sais!

Je vais mettre le vidéo

de ton audition en ligne

sur le site web

du journal.


FRANK

Super idée!

Comme ça, ça va encourager

les élèves à s'inscrire.


JENNIFER

Mais oui! Ça te

dérange pas, hein, Mel?


MÉLANIE

(Hésitante)

Non...


JENNIFER

OK, génial!

Demain, tu vas voir,

tout le monde va se garrocher,

pour passer l'audition.


FRANK

Prête?


MÉLANIE

Bien... bien oui.


JENNIFER

OK. Vas-y, Mel.

Épate-nous.


FRANK

Dans 3, 2, 1,

action!


MÉLANIE n'arrive pas à chanter.


JENNIFER

Ça va?


MÉLANIE

(S'enfuyant)

Excusez!


MARC-O reçoit un texto de MAUDE.


MAUDE

(Par message texte)

Pas moi... Félicie non

plus :(.


MARC-O croise MONA en repassant devant la poubelle.


MARC-O

Pouah!


MONA

Ah, je te le fais pas dire!


MARC-O

Qui va nous protéger des

bombes puantes si vous partez?


MONA

(Montrant une photo sur son téléphone)

Le reconnais-tu?


MARC-O

Ah, c'est dur à dire.


MONA

Il courait vite, le chenapan!

J'ai envoyé sa photo

par texto à Georges.

J'ai fait un signalement complet.


MARC-O

Ah, bien joué!

Vous êtes tellement compétente.

Une chance que vous avez pas

démissionné, hein?


MONA

Ah, si seulement j'avais pu le

rattraper, le petit délinquant,

j'aurais pu me donner

une dernière chance, mais non!


MARC-O

C'est juste un malentendu.

(Montrant le cahier d'emprunt)

Regardez.


MONA

Il me semblait qu'il y avait

pas de signature, tantôt.


MARC-O

Je sais, mais j'avais pas

regardé au bon endroit.

La personne a signé à

la dernière page. Pas au début.


MONA

Tu parles d'un élève

dans la lune!

C'est quoi,

ce barbot-là?


MARC-O

La signature

de quelqu'un de pressé.

Elle a dû faire son emprunt

en un temps record.

C'est pour ça

que vous l'avez pas vue.


MONA

Alors, si je comprends bien

le résultat de ton enquête,

la tablette a pas été volée.


MARC-O

Non.


MONA

Ah bien, ça,

c'est une bonne nouvelle.

Ah bien, ça, c'est

très bonne nouvelle!

Ça serait qui,

cette personne pressée là?


MARC-O

Euh... c'est qui?

Hugo!

Il écrit tellement mal.


MONA

Hein?


HUGO

(Arrivant avec une tablette dans les mains)

Hé, Marc-O!


MARC-O

Hugo, merci

de rapporter la tablette.

On la cherchait justement!


MONA

Ouais.


HUGO

Euh...

Un vidéo pour mon audition...

(S'adressant à MARC-O)

Mais pourquoi tu voulais ma tabl...

As-tu une poussière

dans l'oeil?


MARC-O

(Voulant distraire MONA)

Mona, on dirait que quelqu'un

a lancé une bombe puante! Là-bas!


MONA

Hein? Oh, le petit crapaud!


MONA s'élance dans le couloir.


HUGO

(Perplexe)

Crapaud?


MARC-O

(Chuchotant)

Hugo, réponds vite. C'est toi

qui as emprunté la tablette?


HUGO

Non, vraiment pas.

Pourquoi?


MARC-O

Dis-moi que quelqu'un

l'a emprunté.


HUGO

Je sais pas...

Regarde ça.


MARC-O

À moins que ça soit

Mme Cardinal.


HUGO

Je sais pas, j'te dis.

Peux-tu regarder ce que je veux

faire pour mon audition, STP?


MARC-O

OK.


HUGO

Merci.

C'est mon futur nouveau

talent caché, ça.


MARC-O

(Étonné)

Tu sais faire ça?


HUGO

Non.

Mais je vais essayer

et je vais épater tout le monde.

Même moi.


MARC-O

Cool!

Je peux t'emprunter

ta tablette 5 minutes?


HUGO accepte.


MARC-O

Merci!


Dans le local de récup, JENNIFER met une serviette froide sur le front de MÉLANIE.


JENNIFER

Oui, je t'ai mis

trop de pression.

Je te promets de me calmer.


MÉLANIE

C'est pas toi, je te dis.


JENNIFER

C'est qui, d'abord?


MÉLANIE

C'est pas important, OK?


JENNIFER

OK, c'est moi et tu veux

juste pas me le dire.


MÉLANIE

Jen, arrête!


JENNIFER

Je te promets de pas mettre

le vidéo de ton audition

sur le site web du journal.


GEORGES

(Entrant dans le local)

Jennifer,

peux-tu venir ici,

s'il te plaît?


JENNIFER

OK.


GEORGES

(Montrant une photo)

Euh, est-ce que tu

le connais, ce gars-là?


JENNIFER

Hum...

loin de même, non.


GEORGES

(Se tournant vers MÉLANIE)

Puis toi, sais-tu c'est qui?


MÉLANIE

Non.


GEORGES

Non?

C'est parce que c'est lui

qui a lancé des bombes puantes

dans les poubelles,

cet après-midi.


JENNIFER

Ah!

(S'adressant à MÉLANIE)

Oh, je le sais, c'est quoi

qui t'a donné mal au coeur!

L'odeur!


MÉLANIE

Jen, lâche!

Ça ne me tente plus, OK?

Je le ferai pas, le spectacle.


JENNIFER

Tu me niaises?


MARC-O revient au local du journal avec la tablette dans les mains.


MARC-O

(S'adressant à MONA)

Ah, regardez,

le mystère est résolu!


MONA

Ah, parle-moi de ça!

Je suis contente que tout ça

rentre dans l'ordre parce que...

(Regardant sur le bureau)

L'ordi! Il est où?


MARC-O

Ah, bien oui. Deux bombes

puantes, deux vols.

C'est logique.


MONA

Deux vols?


MARC-O

Non, non... un vol.


MONA

Bien oui...

Parce que ce coup-ci,

il y a pas de doute possible.


MARC-O

Il y a vraiment un voleur

dans l'école!


MONA

(Découragée)

Et moi, je suis une finie

qui ne voit plus rien

et qui court pas

assez vite.

Avant, on m'appelait "Oeil

de lynx et pattes de gazelle".

Maintenant, on va m'appeler

"Oeil de taupe

et pattes de tortue".


MARC-O

Voyons, Mona,

prenez-le pas de même!


MONA

(Montrant ses clés)

Je vais les rendre

à la direction. Pas le choix.


MARC-O

Vous pouvez pas vous

laisser avoir comme ça.

C'est comme si

un détective abandonnait

avant même d'avoir

commencé son enquête.

Et peut-être que le voleur

a laissé des indices

et qu'on va le retrouver. Hein?


MONA

Possible.

Si c'est un novice,

les probabilités

de retrouver sa trace

sont bonnes.


MARC-O

Et ça serait vraiment

une grosse gaffe

d'avertir la direction

ou la police pour rien.


MONA

Oui, mais...


MARC-O

Encore pire

pour votre réputation.


MONA

T'as encore raison, Marc-O.

OK, on essaye.


MARC-O

Cool, puis on va

le trouver, je vous le dis.


MONA

Mais cette fois-ci,

on regarde partout.

Et si on trouve rien,

pas de niaisage,

on avertit la direction.


MARC-O

Parfait.


MONA donne des gants en latex à MARC-O.


MONA

Pour les empreintes.

Dans une enquête

sérieuse comme celle-là,

il faut négliger

aucun détail.


Dans le local de récup, HUGO auditionne. JENNIFER et FRANK se jettent des regards désespérés.


HUGO

(À la fin de son numéro)

Ouais.

Bon, ça fait que c'est ça.

Avec le tapis roulant, ça va

être écoeurant, je vous le jure.


JENNIFER

(Se tournant vers FRANK)

Qu'est-ce que je vais faire

sans Mélanie?


HUGO

Dans le fond, le tapis,

ça fait que...

ça fait que ça bouge, t'sais.

Ça fait que c'est cool

au boutte, t'sais.


FRANK

(Chuchotant)

Inquiète-toi pas,

il y a d'autres candidats.


HUGO

(Toussotant)

Comme moi, genre?


FRANK

Euh, oui. Oui, oui,

excuse-nous.


HUGO

C'est ça que je pensais.


JENNIFER

Hugo, penses-tu vraiment

qu'on va mettre

un tapis roulant sur la scène?


HUGO

Pourquoi pas?

Sans tapis roulant, ça va avoir

l'air fou un peu, hein?


FRANK

As-tu la grue

pour le transporter sur scène

entre deux numéros?


HUGO

Une grue?

Je pense que mon oncle Nico

pourrait te trouver ça, ouais.


FRANK

Ah. Euh...


JENNIFER

Hugo, tu penses pas

que tu pourrais...


HUGO

Encore te trouver

un autre talent?

Oui, je commence à être habitué.


JENNIFER

Bien, super! C'est pas

qu'on n'aime pas ça, là.


HUGO

La jonglerie! Ça, c’est cool.

Ça fait Cirque du Soleil.

Las Vegas.


FRANK

Pourquoi pas?


HUGO

Bon. Euh...

Ah, tiens!

(Allant chercher des contenants vides dans la poubelle)

Je me lance.


FRANK

OK.


HUGO n'arrive pas à jongler.


HUGO

Je vais me pratiquer

un petit peu, je pense.


FRANK

Bonne idée.

C'est pas si facile que ça

de découvrir ses talents cachés.


JENNIFER

Ouais, des fois, ils sont

cachés bien, bien loin.


HUGO

(Piteux)

Bon, OK, je...

j'ai compris le message.


JENNIFER

Bien non, Hugo, c'est pas ça

que je voulais dire!


HUGO

Non, regarde, je suis

un artiste incompris.

J'aurais dû faire

mon numéro de lutte, aussi.


JENNIFER

(Cherchant à le retenir)

Mais Hugo, attends!

Voyons, je l'ai donc pas!


Dans son bureau, GEORGES poursuit son enquête.


GEORGES

Comment comparer

quelqu'un de dos

avec des photos de face?

Non, ça sert à rien,

ce que je fais là.

(S'adressant à MÉLANIE)

Bon, tu peux rester

encore, si tu veux,

parce que moi,

je suis pas parti.


MARC-O arrive en trombe.


GEORGES

Woh, woh!

Toi, si Mona te prend

à courir comme ça,

tu vas avoir

un avertissement.


MARC-O

Avez-vous trouvé le coupable

pour les bombes puantes?


GEORGES

C'est ça que je suis

en train de faire.

(Montrant la photo du suspect)

Sais-tu c'est qui, toi?


MARC-O

Euh, vraiment pas, non.


GEORGES

Non? Bon...

Un gars s'essaye,

comme on dit.


GEORGES sort du bureau.


MARC-O

(Donnant des clés à MÉLANIE)

Mel, vite, prends ça.


MÉLANIE

T'as pris les clés de Mona?


MARC-O

C'est pour l'empêcher

de démissionner.


MÉLANIE

Je sais pas

où tu veux en venir.


MARC-O

Si elle a pas ses clés,

elle pourra pas les remettre.

Elle pourra pas démissionner.


MÉLANIE

C'est pas si simple que ça!


MARC-O

J'essaie quand même.

Mets-les dans ton sac.

Mona m'attend!


MÉLANIE

Je veux pas

me faire accuser

d'avoir volé

les clés de l'école.


MARC-O

OK, laisse faire.


MÉLANIE

(Cherchant autour d'elle)

Bien, voyons.

Il est où, mon sac?


Dans le local de récup, FRANK essaie de remonter le moral de JENNIFER.


FRANK

Pourquoi tu ferais pas

une tournée des classes, demain?

Tu vas convaincre

tout le monde, c'est sûr.


MÉLANIE arrive en trombe.


JENNIFER

Mélanie, ça va mieux?


MÉLANIE

Non, avez-vous vu

mon sac?


FRANK

Euh, attends,

il a l'air de quoi?


MÉLANIE

Il est rouge.


JENNIFER

(Regardant autour d'elle)

Non. Non, rien ici.


FRANK

Non, ici non plus. Désolé.


MÉLANIE

C'est pas grave.

J'ai dû l'oublier ailleurs.

Merci quand même.


JENNIFER

T'es sûre que ça te tente pas?


MÉLANIE

Non!

Il faut que je te le dise

dans quelle langue

pour que tu comprennes?

T'es donc bien "rushante"!


MÉLANIE repart.


JENNIFER

(S'adressant à FRANK)

Voyons,

je l'ai pas pantoute!

Je démotive Hugo, je "rushe"

Mélanie. Eille, bravo!


FRANK

Tu vas t'ajuster.

C'est dur de...


JENNIFER

C'est trop dur

pour moi.

Je laisse ma place

à quelqu'un d'autre.


FRANK

Bien, voyons, Jennifer.

C'est pas ton genre

d'abandonner de même.


JENNIFER

D'habitude non,

mais là, oui.

Je suis pas la personne qu'il

faut pour le spectacle. Désolée.

(Retrouvant le sac de MÉLANIE)

Bon, le sac!


FRANK

(Cherchant à retenir JENNIFER, qui s'en va)

Jennifer...

Penses-y!


JENNIFER sort du local. HUGO entre au même moment.


HUGO

(Voyant JENNIFER partir)

Tu vas où? Je m'en viens

t'épater pour de vrai, là.


FRANK

C'est pas le meilleur timing,

Hugo.


HUGO

(Insistant)

J'ai vu un vidéo

pour mon audition

et ça va être écoeurant!

Je te le dis, c'est...


GEORGES arrive dans la pièce.


GEORGES

Euh... excusez, les gars.

C'est parce que

c'est urgent.

(Montrant la photo du suspect)

Il vous dit

quelque chose, lui?


HUGO

Ouais, c'est Hervé.


GEORGES

Hervé... Hervé Bouchard?!


HUGO

Oui, il avait un chandail

des Red Wings

de Détroit aujourd'hui.

Pas grand monde a un gilet

comme ça à l'école.


GEORGES

Bon, c'est Mona

qui va être contente

parce que c'est lui,

le petit pas fin qui a lancé

des bombes puantes

dans l'école.


HUGO

Ah ouais?


FRANK

Ah, bien, je pense

qu'il viendra pas faire

son audition

de lipsync de yodle.


GEORGES

(Riant)

Hervé Bouchard

voulait faire un lipsync de yodle?


HUGO

C'est quoi, ça, du you...? Une

nouvelle sorte de hip-hop ou...?


GEORGES

Non. En fait, c'est un chant

traditionnel suisse.


FRANK

Ouais,

ça sonne comme...

(Se tournant vers GEORGES)

Eille, vas-y.

J'y tiens pas vraiment.


GEORGES chante du yodle.


GEORGES

En tout cas, c'est quelque

chose dans ce genre-là.


HUGO

Euh, ah ouais?

En tout cas, ce talent-là,

c'est sûr que je l'ai pas.


FRANK

Ah, moi non plus.


GEORGES

Moi non plus. Pas tant que ça.


Dans le local du journal, MARC-O veut rassurer MONA.


MARC-O

Mona, paniquez pas.

On va trouver des indices,

quelque chose.


MONA

On a fouillé partout.

Ça sert à rien.

(Montrant une tasse à café peinte de nombreux petits yeux.)

Un cadeau

de mes premiers élèves.

Comme quoi j'avais des yeux

tout le tour de la tête.

Moi qui étais vouée à une grande

carrière de surveillante,

je vais finir commis à l'Empire

intergalactique du dollar.


MARC-O

Voyons, Mona,

arrêtez de dire ça!


MONA

Jean-Pierre en reviendra pas.

Georges non plus.


JENNIFER arrive.


JENNIFER

Mélanie est pas là?


MARC-O

Non, elle vient de passer,

mais elle cherchait ça.


MARC-O montre du doigt le sac que JENNIFER transporte.


JENNIFER

(Soupirant)

Ça fait quatre fois

que je fais le tour de l'école.


MARC-O

(Ironique)

Ayoye, tu pètes le feu.


JENNIFER

Je viens de démissionner

de mon poste de responsable

du spectacle de fin d'année.


MONA

Ah, je comprends

tellement.


JENNIFER

J'arrête pas

de faire des gaffes.


MONA

Ah, je comprends

tellement!


JENNIFER

J'ai même rendu Mélanie

malade de nervosité.


MONA

(Cherchant dans sa poche)

Bien voyons, elles sont où,

mes clés?


MARC-O

(S'adressant à JENNIFER)

Bien là, t'exagères.

Mélanie était déjà verte

avant son audition.


JENNIFER

Pourquoi tu dis ça?


MARC-O

Parce que tantôt,

bien, elle m'a dit que...


Début histoire


MÉLANIE

(Au téléphone)

Non, j'ai pas répété

ma chanson, mais, euh...

Ah.

Tu penses?

Euh, bien non, là.

Je pense que j'ai assez de

talent pour arriver là sans...

Oh.

Bien... bien oui.

Non, je... je comprends.

OK. Bye.


MÉLANIE raccroche et MARC-O remarque sa déception.


MARC-O

Bien, voyons!

Qu'est-ce qu'il y a?


MÉLANIE

Ma mère viendra pas

me voir si je suis pas

dans le spectacle.


MARC-O

Hein? C'est bien poche!


MÉLANIE

C'est normal,

elle vit à Toronto.


MARC-O

Oui, mais...


MÉLANIE

Ça... ça prend des occasions

spéciales pour venir ici.


Fin histoire


MARC-O

(S'adressant à JENNIFER)

Bien, c'est

ce qu'elle m'a dit, là.


JENNIFER

Voyons donc, elle pense

à quoi, sa mère?


JENNIFER ouvre le sac de MÉLANIE.


MARC-O

(S'adressant à JENNIFER)

Qu'est-ce que tu fais?


MONA

(S'écriant, paniquée)

Mes clés sont disparues!


MARC-O

(S'adressant à MONA)

Hein?

Vous êtes sûre?


MONA

C'est le voleur!

Il a dû les prendre

pendant que t'étais parti

et que j'avais le dos tourné.

Ah, il va falloir changer

toutes les serrures de l'école!

C'est une honte!

Je suis finie.

T'avais raison,

je suis finie!


MARC-O

(Poursuivant MONA dans le couloir)

Mona, attendez!

Mona!


JENNIFER appelle la mère de MÉLANIE.


JENNIFER

Allo, madame.

Oui, je suis Jennifer,

une amie de votre fille

et je vous appelle

pour vous dire que Mélanie

a été très malade à son audition

et c'est de votre faute.

Et elle ne veut plus

faire le spectacle.

Ça fait que ça serait très

important que vous

la rappeliez.

Merci. Bye.


MÉLANIE arrive et entend la fin de la conversation.


MÉLANIE

Je rêve, là.


Le téléphone sonne. MÉLANIE regarde de qui provient l'appel.


MÉLANIE

C'est elle.

(Fâchée)

Merci beaucoup, Jen.

(Prenant l'appel)

Allo?


Dans son bureau, GEORGES écrit une note pour HUGO.


GEORGES

Tiens.

Tu lui remets ça

et il va te donner le matériel.

Merci beaucoup, Hugo.

Tu m'aides beaucoup aujourd'hui.


HUGO

Il y a pas de quoi.

Savez-vous

où je peux trouver

des verres de plastique

dans l'école?

C'est pour mon audition.


GEORGES

Oui, inquiète-toi pas,

je vais t'organiser ça.


HUGO

OK. Parce que là,

je pense que je tiens

quelque chose de

vraiment hot.


GEORGES

Ah oui? Bon.


MONA fait irruption dans le bureau, poursuivie par MARC-O.


MARC-O

Mona, je voulais

vous dire, là...


MONA

(L'interrompant)

Non, Marc-O,

c'est à moi de parler.


GEORGES

Est-ce qu'il y a

un problème?


MONA

(Émotive)

Georges, j'ai beaucoup

apprécié travailler avec toi

pendant toutes ces années.

Je voudrais souligner...

ton professionnalisme, ta

gentillesse, ton grand sens...


GEORGES

Mona, est-ce que t'es

en train de me remettre ta...


MONA

Et là, je devrais te remettre

mon trousseau de clés, mais...

je l'ai perdu.


MARC-O

(Faisant apparaître le trousseau)

Il est caché ici.


MONA

Quoi? C'était toi,

le complice?


GEORGES

Quel complice, là?


MONA

Bien...


MARC-O

Bien non!

Vous allez pas me chicaner

trop fort si je vous explique?


MÉLANIE entre dans le local de récup.


MÉLANIE

Frank, est-ce qu'il est

trop tard pour l'audition?


FRANK

Euh, non.

(Regardant JENNIFER)

Non, mais j'aurais

besoin d'aide, par exemple.


JENNIFER

Non, j'ai fait trop de gaffes.

Je ne veux plus.


MÉLANIE

Voyons, Jen, si t'avais pas

appelé ma mère,

on se serait jamais expliquées

et je me serais jamais

rendu compte que j'avais

tout compris de travers.


JENNIFER

Ah oui?


MÉLANIE

Bien oui, là!

Ma mère va venir me voir même si

je suis pas dans le spectacle.

Je stressais pour rien.

Si tu reprends pas ton poste,

je reprends pas mon audition.


JENNIFER

Est-ce que c'est du chantage?


MÉLANIE

Oh, mets-en!


JENNIFER

OK, d'abord!


FRANK

Parle-moi de ça!

Prêtes, les filles?


MÉLANIE

Ouais.


JENNIFER

Mel, tu vas être

trop hot.

Bien, juste correcte,

là, je veux dire.


JENNIFER et MÉLANIE ricanent.


FRANK

Dans 3, 2, 1,

action.


Dans le bureau de GEORGES, MARC-O s'explique.


MARC-O

Et c'est pour ça

que j'ai pris les clés.


MONA

Bien essayé, là,

mais c'est quand même moi

la responsable du vol.


GEORGES

Oui, mais quel vol?


MONA

J'ai pu mes yeux de lynx

puis les pattes de gazelle

que j'avais.


GEORGES

Hein?


HUGO

(Entrant dans le bureau)

C'est ça que vous vouliez,

Georges?


MARC-O

Mona, l'ordi

du journal! La tablette!


MONA

Quoi?

Ils ont pas été volés?


GEORGES

Bien... non. Pourquoi?


MONA

Et les malfaiteurs?


GEORGES

Euh, le malfaiteur, là,

il s'appelle Fredo le technicien

et il a emprunté les appareils

pour faire l'inventaire.


MONA

Ah, l'ordi était chez Fredo?


HUGO

Oui, j'arrive de là.


MONA

Mais... la tablette,

pourquoi il y en a deux, là?


MARC-O

La deuxième,

c'était celle à Hugo.


MONA

Hein?


MARC-O

Je voulais pas que vous

démissionniez par ma faute.Hein?


MONA

(S'attendrissant)

Oh, c'est toi,

le petit chenapan!

(Se rappelant)

Ah!

Mais je l'ai vu, Fredo!

Quand la bombe puante

a explosé.


MARC-O

Vous voyez? Vous avez encore

des yeux tout le tour de la tête.


GEORGES

(S'adressant à MONA)

Oui, et grâce à ta photo,

on sait maintenant

c'est qui notre joueur de tours.


MONA

Une autre bonne nouvelle!

C'est qui?


HUGO

Hervé Bouchard.


MONA

Ce petit délinquant-là?

C'est lui qui court vite

de même?


MARC-O

Certain.

Il bat tout le monde en éduc.


HUGO

Il faut que je vous montre

mon talent de percussionniste.

Vous allez voir.

Vous ne croirez

même pas à ça.


HUGO aligne des verres de plastique sur le bureau de GEORGES.


GEORGES

Vas-y.


HUGO

Le champion

de la "cup song", c'est moi.


GEORGES

OK...


HUGO rate sa prestation.


HUGO

À la maison,

c'était mieux, là.


Dans le local de récup, MÉLANIE termine sa chanson.


MÉLANIE

♪♪ Aimer ♪

♪ Yeah ♪

♪ Ouh ♪♪


JENNIFER

(Applaudissant)

Wouhou!


FRANK

(Applaudissant)

Ouais!


JENNIFER

Bravo!


FRANK

Fantastique!


JENNIFER a caché le téléphone dans sa main et enregistré la prestation.


JENNIFER

(Parlant discrètement au téléphone)

Attendez.


MÉLANIE

Pensez-vous que le comité

de sélection va aimer ça?


FRANK

C'est sûr.


JENNIFER

(S'approchant de MÉLANIE)

Euh, Mel?


MÉLANIE

Ouais, quoi?


JENNIFER

C'est pour toi.


MÉLANIE

Ma mère?

Allo, maman?

Voyons, tu... tu pleures.

Ah, t'as tout entendu?

Puis?


Pendant ce temps, dans le bureau de GEORGES, HUGO fait danser tout le monde au son des percussions.


MONA

♪♪ Yo ♪

♪ Les bombes puantes ♪


MONA ET MARC-O

♪ On n'a pas peur de ça ♪


MONA

♪ Les batailles de bouffe ♪


MONA ET MARC-O

♪ On n'a pas peur de ça ♪


MONA

♪ Les retards, le niaisage ♪


MONA ET MARC-O

♪ On n'a pas peur de ça ♪


MONA

♪ Yo, Marc-O ♪♪


HUGO fait un solo de percussions.


MARC-O

Bel effort! On lâche pas!


MÉLANIE et JENNIFER arrivent à cet instant.


MÉLANIE

Eille, c'est vraiment le fun.


JENNIFER

Mets-en!


MARC-O

Mona, vous êtes en feu!


JENNIFER

Pourquoi le personnel

de l'école ne ferait pas

des numéros

dans le spectacle?


MONA

Ah, certain! Ça fait longtemps

que j'ai pas fait ma chorégraphie

de ballet jazz.


JENNIFER

Vous pourriez faire

un numéro avec Georges.


GEORGES

Non, le ballet jazz,

très peu pour moi. Merci.


MÉLANIE

Avec Frank, d'abord?


JENNIFER

Bien oui, ce serait drôle.


MÉLANIE

Il est dans l'auditorium.

Je vais aller le chercher.


HUGO

Puis? Pas pire, mon talent

de percussionniste, hein?


GEORGES

Oui, pas pire.


MARC-O

(Retenant un rire)

Ouais.


JENNIFER

Avec de la pratique,

on fait des miracles.

Je veux dire avec de la

pratique, ça va être génial.


HUGO

Bon, on recommence

le jam, d'abord?


MONA

♪♪ Yo, le ridicule ♪


MONA ET MARC-O

♪ On n'a pas peur de ça ♪


MONA

♪ Yo ♪

♪ Le ridicule ♪


MONA ET MARC-O

♪ On n'a pas peur de ça ♪


Fin de l'épisode


JENNIFER

Viens sur le site web

de l'émission.

Il y a un jeu

super cool à découvrir.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture






Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par