Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Stew that Broke the Camel`s Back

Vincent is sick of the stew Mrs. Café makes, and he`s determined to take it off the menu. He needs help, but Jennifer is busy with Georges, who wants to leave the school, and Melanie wants to improve her English.



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


VINCENT rejoint SAMI à une table de la cafétéria de l'école. VINCENT dépose brutalement son cabaret.


SAMI

Voyons,

qu'est-ce qu'il y a?


VINCENT

C'est la gibelotte au pain

perdu de madame Café!


SAMI

Encore?

C'était pas hier?


VINCENT

Oui, oui. C'était ça hier.

Et aujourd'hui.

Et sais-tu ce qui est pire

que de la gibelotte?

Des restes de gibelotte

réchauffés.


SAMI

Bon. Qu'est-ce qu'il y a

là-dedans, exactement?


VINCENT

Je sais pas trop.

Du sel et du gras.

Et du gluant, là.

Ça doit être illégal

de nous servir ça.


SAMI

Tu as juste à te lever plus

tôt pour te faire un lunch!


VINCENT

OK. Et ceux qui ont une passe

pour la cafétéria à l'année?

C'est chien pour eux.


SAMI

C'est juste

un repas par semaine.

Et deux s'il y a

des restes.


VINCENT

Ça paraît que ce n'est pas

toi qui le manges.

Ah, tiens,

veux-tu y goûter?

Une grosse bouchée

pour Sami.


JENNIFER est dans le bureau de GEORGES qui examine un cellulaire.


GEORGES

Oui, oui. Je pense

que je devrais y arriver.


JENNIFER

Hé, franchement,

je suis impressionnée.


GEORGES

Bien, en fait, j'ai trouvé

un site sur Internet qui montre

plein de trucs pour réparer

toutes sortes de choses

C'est super pratique. C'est plus

facile qu'on pense, des fois.


JENNIFER

Comme réparer les vitres

des téléphones des élèves?


GEORGES

Non. Pour réparer tout ce

qui brise à Victoire-Desmarais.

C'est rendu fou,

le concierge ne fournit plus.


JENNIFER

Bien, laisse faire

mon téléphone, d'abord.

Je ne veux pas

vous déranger.


GEORGES

Non, non.

Ça va me faire plaisir.

Non, ce que je dis,

c'est que des fois,

ça serait le fun de travailler

dans une école bien équipée.


JENNIFER

Oui, mais si

vous n'étiez pas ici,

on ne vous aurait pas

et ce serait vraiment triste.


GEORGES

Bien, voyons!

(Ton faussement émotif)

Je suis sûr que personne

s'en rendrait compte.


JENNIFER

Bien moi, oui.


Le cellulaire de GEORGES sonne.


GEORGES

Ah, euh,

c'est super important,

il faudrait

que je le prenne.


JENNIFER

Bien,

je vais y aller.


GEORGES

Non, non, tu peux rester.

Ça ne sera pas long.

Oui, allo?

Oui.


Pendant que GEORGES discute au téléphone, JENNIFER voit sur son bureau un journal dans lequel une offre d'emploi a été encerclée.


JENNIFER

(Lisant dans sa tête)

Secrétaire

à Pearson High School.


Dans la cafétéria, VINCENT tend une cuillerée de gibelotte à SAMI.


VINCENT

L'avion va entrer.


SAMI

Ark, ça pue

la bouffe à chats!


VINCENT

Bon, tu vois,

je te l'avais dit.

Hé, j'aimerais

mieux manger

une poutine aux coquerelles

avant ça.


SAMI

Est-ce que quelqu'un

s'est déjà plaint?


VINCENT

Je ne sais pas!


VINCENT se lève pour jeter le contenu de son assiette et pousse un cri de dégoût en voyant le contenu de la poubelle.


VINCENT

Ark!

On dirait que je ne suis pas

le seul à ne pas aimer ça.


VINCENT photographie l'intérieur de la poubelle avec son appareil photo.


Pendant ce temps, dans le bureau de GEORGES, JENNIFER attend que celui-ci ait terminé son appel. JENNIFER fixe l'annonce du journal, l'air bouleversé.


GEORGES

(Au téléphone)

OK.


GEORGES raccroche.


GEORGES

Tu regardais

si je faisais bien ça?


GEORGES

Ah, non. Je vous fais

tellement confiance, là.

Vous êtes

vraiment bon.


GEORGES

Écoute.

Est-ce que ça te dérange

si je termine ça plus tard?

Oui, parce que mon dîner

d'affaires a été devancé

et c'est vraiment

important que j'y aille.


JENNIFER

OK. Bien,

un dîner d'affaires?


GEORGES

Oui. Bien, oui.

Ça tombe vraiment en plus.

Avec le concierge

qui est malade aujourd'hui,

j'ai tellement

de choses à faire.


JENNIFER

OK, bien,

à plus tard.


GEORGES

OK. À plus tard.


VINCENT et SAMI versent le contenu d'une assiette de gibelotte dans un sac de plastique refermable.


VINCENT

Avec toutes les preuves

qu'on a,

elle va être obligée

de changer le menu.


SAMI

Elle n'aura pas le choix

d'avouer que c'est dégueu!


VINCENT

Hé, tous les élèves

vont nous remercier.


SAMI

On devrait avoir notre statue

à côté de Victoire Desmarais.


VINCENT

Ah, mets-en!


JENNIFER arrive en courant.


JENNIFER

Les gars, c'est terrible!


VINCENT

Ne t'inquiète pas,

on s'en occupe.


JENNIFER

Qu'est-ce

que vous allez faire?


VINCENT

On va aller lui porter

le sac de gibelotte

que tout le monde

ne voulait pas manger.


JENNIFER

Comment un sac

de gibelotte dégueu

va empêcher Georges

de partir?


VINCENT

Hein?

Georges s'en va?


JENNIFER

Oui! De quoi

vous vous occupez,

si ce n'est pas de ça?


VINCENT

De la gibelotte au pain perdu.

On veut que madame Café

arrête d'en faire.


SAMI

Non, mais attends. George

s'en va où? En voyage?


JENNIFER

Non, il s'en va travailler

dans une autre école.


VINCENT

Hein? Quand est-ce

qu'il t'a dit ça?


JENNIFER

Il a pas eu besoin, j'ai vu

l'annonce qu'il a encerclée.

Il va être secrétaire

à Pearson High School.


VINCENT

C'est pas parce qu'il l'a

encerclée qu'il est engagé.


SAMI

Ça veut dire

qu'il y pense.


JENNIFER

Il est à un rendez-vous

d'affaires.

C'est pour ça. Il faut

le convaincre de rester.


VINCENT

On peut pas

l'empêcher de le faire.


JENNIFER

Ça ne sera plus

pareil sans lui!


VINCENT

On a pas le temps

de s'occuper de ça.

Sami, viens, on a

de la gibelotte à s'occuper.


SAMI

Je suis sûr

que tu t'inquiètes pour rien.


MÉLANIE arrive au moment où VINCENT et SAMI partent.


JENNIFER

Mélanie! Mélanie.

Toi, tu vas m'aider.


MÉLANIE

Peu importe ce que c'est,

la réponse, c'est non.

Moi, j'ai un voyage

aux "Unytède State" à préparer.


JENNIFER

United States?


MÉLANIE

C'est ça que j'ai dit.

Ma mère et moi,

on s'en va rejoindre

son nouveau chum

à New York.

Sais-tu c'est qui,

son nouveau chum?

"Se-Anne Hughes".

C'est un photographe. Regarde.

Son site est tellement cool.


JENNIFER

Mel, son nom

se prononce Sean Hughes.


MÉLANIE

C'est ça que j'ai dit.

Et on va aller

sur le plateau de tournage

du prochain

vidéo-clip de...

"Lé-dit Paillerate"


JENNIFER

Hein?


MÉLANIE

As-tu les oreilles bouchées,

toi, aujourd'hui?


JENNIFER

Mel, c'est plus toi

qui as les oreilles bouchées.

Ton accent est plus gros

que les muscles d'Hugo.


MÉLANIE

Ah, oui?

C'est peut-être pour ça

que j'ai eu 65 %

dans mon oral d'anglais.


JENNIFER

65? Oh!


MÉLANIE

Je m'en fous, de toute façon,

c'est pas grave.

J'ai pas de misère

à le comprendre,

j'ai juste de la misère

à le parler.


JENNIFER

OK. Et comment tu vas lui

poser tes questions

à Lady Pirate?


MÉLANIE

Bien, c'est très, très simple,

je vais lui dire:

(Mauvais accent anglais)

"Cherry forrr my hanglesh

I ham Quebec."


JENNIFER

Cerise pour ton anglais,

bonjour jambon Québec.


MÉLANIE

Ah, oui,

c'est si pire que ça?


VINCENT et SAMI arrivent à la cafétéria.


VINCENT

Madame Café, il faut

qu'on vous parle.


MADAME CAFÉ

Pardon?


SAMI

Il voulait dire Danielle.


VINCENT

On a quelque chose

à vous montrer.


VINCENT montre une photo à MADAME CAFÉ sur son cellulaire.


MADAME CAFÉ

C'est quoi, ça?


VINCENT

C'est votre gibelotte

de ce midi.


MADAME CAFÉ

Pourquoi

tu me montres ça?


VINCENT

Parce que personne

l'a mangée,

votre gibelotte

au pain perdu.


MADAME CAFÉ

Et?


VINCENT

Bien, ça prouve clairement

qu'elle est pas mangeable.


MADAME CAFÉ

Bien, peut-être que les jeunes

avaient pas faim, ce midi.


SAMI

C'est sûr que quand

leur assiette ressemble à ça.


SAMI montre à MADAME CAFÉ le sac rempli de gibelotte.


MADAME CAFÉ

De quoi tu te mêles, toi?

T'apportes presque

toujours ton lunch.


SAMI

C'est mes parents qui veulent

pas que je mange à la "cafette".


MADAME CAFÉ

Écoutez, ça fait 20 ans

que je fais à manger

et j'ai jamais eu de plaintes

à propos de ma gibelotte.


VINCENT

Vous devez pas avoir eu

de compliments non plus.


MADAME CAFÉ

C'est pas de ma faute, moi,

si tu es trop difficile.


VINCENT

Je suis pas difficile.

J'ai du goût, c'est pas pareil.


MADAME CAFÉ

Ah, tu voudrais quoi?

Que je te serve du caviar

et du foie gras?


VINCENT

Ark. Non. Juste du pâté

chinois, c'est correct.


MADAME CAFÉ

Du pâté chinois,

tu en demanderas à ta mère!

Ici, c'est moi qui fait

le menu et sur mon menu,

il y a de la gibelotte.


JENNIFER entre dans la salle de bain et aperçoit MONSIEUR PRUD'HOMME.


JENNIFER

Oh, oh. Désolé, je pense que

je me suis trompée de place.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, non,

tu es à la bonne place.


JENNIFER

Ah, bien, si moi,

je suis à la bonne place,

vous, vous ne l'êtes pas,

d'abord.


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est parce que

la toilette est bouchée,

je posais un avertissement.


JENNIFER

Encore? Mon Dieu.

Ces toilettes-là brisent

plus souvent

qu'une patente

du magasin à 1 $.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui. As-tu vu Georges?

Je voudrais qu'il la débouche.


JENNIFER

Je peux le faire, moi.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bien, non. C'est pas

à toi de faire ça.


JENNIFER

Bien, c'est pas

à Georges non plus.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, mais c'est parce

que Georges sait comment faire.


JENNIFER

Pourquoi

vous ne demandez pas

à Madame Préfontaine,

d'abord?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Elle a peur de se tacher

quand elle mange du riz blanc.

Imagine déboucher

une toilette.

Non, elle est pas très manuelle.

Georges, il l'est plus.


JENNIFER

Oui, mais il peut pas,

il avait un dîner ce midi.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, il a mal choisi

son moment.


JENNIFER

Il me semble

que l'heure du dîner,

c'est un bon moment

pour dîner.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, non, c'est parce que

j'avais vraiment besoin de lui.

Tout me tombe dessus

aujourd'hui, je pense

que je vais l'appeler.


JENNIFER

Ah, non. Ne faites pas ça.

Je vais lui faire le message

quand il va revenir.


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est beau,

je vais m'en occuper.


JENNIFER

Je le vois tantôt, il doit

me redonner mon cellulaire.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Georges a ton cellulaire?


JENNIFER

Mon cellulaire

est dans son bureau

parce qu'il le répare,

c'est gentil, hein?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, oui, en effet.


JENNIFER

Ah, il est tellement

serviable, Georges.

Il faudrait

lui dire plus souvent

qu'on l'apprécie,

vous pensez pas?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bien, oui.


JENNIFER

Donnez-moi la liste,

je vais m'en occuper.


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est beau,

mais t'oublieras pas?


JENNIFER

Non, non, promis.


Des voix d'élèves proviennent de l'extérieur de la salle de bain.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Veux-tu bien me dire

ce qui se passe là-bas?


Dans la cafétéria, VINCENT et SAMI sont debout sur une table et s'adressent aux étudiants.


VINCENT

Ils ont pas le droit

de nous faire manger ça.

Les animaux de la ferme

sont mieux nourris que nous.


SAMI

Il faut faire changer

les choses.


VINCENT

Et nous, c'est pas vrai

qu'on va servir de cobayes.


MONSIEUR PRUD'HOMME

OK, qu'est-ce

qui se passe ici?


VINCENT

On a décidé de faire changer

le menu de la cafétéria.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Agacé)

Pfft.

Une autre affaire.

C'est n'importe quoi,

ça, hein. Vincent?

Là, descends de là

immédiatement.


VINCENT

C'est pas

n'importe quoi!

La gibelotte au pain perdu,

c'est une atrocité culinaire.

On refuse d'en manger.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon, Vincent.

Une atrocité?

Si tu veux à tout prix

te donner en spectacle,

inscris-toi dans

la troupe de théâtre.


VINCENT

Je veux pas me

donner en spectacle,

je défends nos droits

et on tient à ce que le menu

soit changé.


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est Danielle qui est

responsable de son menu,

elle doit respecter

son budget.


VINCENT

Et les élèves, eux,

on ne les respecte pas?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon, OK,

j'ai des problèmes beaucoup

plus importants à gérer

que la gibelotte.


SAMI

Ah, mais vous avez

que c'est un problème?


VINCENT

(Air de défi)

Oh!


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Voulant se reprendre)

Pfft. Pas du tout.

Tout ce qu'elle fait

est délicieux.


VINCENT

Ça veut dire

que si je vous demande

d'y goûter pour le prouver,

vous allez le faire?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Est-ce que tu vas laisser

tomber le dossier si j'y goûte?


VINCENT

Si vous prenez

trois bouchées

et que vous avouez

que c'est bon,

je vous jure de vous laisser

tranquille avec ça.


MONSIEUR PRUD'HOMME prend une première bouchée.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oh!

Mmm.

C'est délicat.


VINCENT

Ah, délicat?


SAMI

Une.


MONSIEUR PRUD'HOMME prend une deuxième bouchée.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mmm. C'est riche.


VINCENT

Riche? Ah, oui, hein?


SAMI

Deux.


MONSIEUR PRUD'HOMME prend une troisième bouchée.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mmm.

Somptueux.


SAMI

Il a réussi.


VINCENT

Ça veut pas dire

qu'il a aimé ça!


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Parlant la bouche pleine)

Ça fait longtemps

que j'ai pas mangé

quelque chose d'aussi bon,

Vincent.

Alors, c'est fini,

les manifestations.

D'accord?

Terminé.


VINCENT

C'est pas juste.


MÉLANIE passe dans la cafétéria avec des écouteurs sur les oreilles.


VINCENT

Mélanie, attends!

Il faut absolument

que tu parles à ton père.


MÉLANIE

OK.

(Propos en anglais)

But first, boys.

Tell me.

Where is the bitch?


SAMI

(Propos en anglais)

The bitch?


MÉLANIE

(Propos en anglais)

Yes, yes, you know

what I'm talking about,

you know, the bitch

with the sand

and the bikinis.

Hé, c'est tellement drôle

parce que bikini,

ça se dit pareil

en français et en anglais.

C'est fou!

Hein? Quoi?


VINCENT fait signe à MÉLANIE de retirer ses écouteurs.


VINCENT

Qu'est-ce que tu fais?


MÉLANIE

J'ai téléchargé

une application,

c'est pour

parfaire mon accent

pour mon voyage

aux United States.


SAMI

Attends, tu t'en vas

à la plage?


MÉLANIE

Non. À "Nous York".


SAMI

OK, mais pourquoi t'apprends

des phrases de plage?


MÉLANIE

Oui, t'as raison.

C'est complètement inutile.

Pourquoi je fais ça?

Je suis tellement stupide!


VINCENT

C'est pas ça qui est

important, Mélanie, attends!


MÉLANIE part en courant.


Pendant ce temps, JENNIFER remplace des ampoules dans le local du journal. GEORGES entre dans le local.


GEORGES

Jennifer, qu'est-ce

que tu fais, là?


JENNIFER

Ah, je remplace

les ampoules brûlées.


GEORGES

Bien, voyons donc!

C'est pas à toi de faire ça.


JENNIFER

Non, mais c'est pas grave,

j'ai déjà fini.

Tadam!


GEORGES

Bon, OK,

mais je ne veux plus te voir

faire ce genre

de tâches là, OK?

S'il fallait

que tu te blesses!


JENNIFER

OK, c'est beau,

c'est beau, j'ai compris.


GEORGES

Bon. Parfait.

Tiens, ton cellulaire.

La colle a séché,

tout devrait fonctionner.


JENNIFER

Ah, merci!

Vous êtes trop cool!


GEORGES

Ça m'a

fait plaisir.

Et n'oublie pas,

ne touche plus aux ampoules.


JENNIFER

Promis.


GEORGES s'éloigne.


JENNIFER

Georges!

Comment ça a été,

votre rendez-vous d'affaires?


GEORGES

Ça a bien été.


MÉLANIE arrive en courant.


MÉLANIE

Jen! Jen! Il faut

absolument que tu m'aides.


JENNIFER imite MÉLANIE.


JENNIFER

Peu importe ce que c'est,

la réponse, c'est non.


MÉLANIE

Ah, s'il te plaît,

j'ai perdu mon temps à apprendre

plein de phrases de plage

complètement inutiles.

Et mon accent

est toujours aussi poche.


JENNIFER

OK, je pourrais peut-être

t'aider ce soir,

mais à condition que tu m'aides

avec Georges.


MÉLANIE

Qu'est-ce qu'il faut

que je fasse?


JENNIFER

Il faut

que tu fasses diversion.


MÉLANIE

Tu veux faire

un mauvais coup?


JENNIFER

À la pause, je veux

m'occuper de la toilette,

mais je veux pas

que Georges me voie.


MÉLANIE

(Propos en anglais et en français)

Ah, OK, deal.


MÉLANIE

Hé, tu l'as bien dit! Tu vois,

ton accent s'améliore déjà.


VINCENT arrive au local, l'air découragé.


JENNIFER

Oh...

T'as pas l'air d'un gars

qui a réussi

à faire changer

le menu, toi.


VINCENT

Je ne sais plus

quoi faire.

Je comprends pas pourquoi madame

Café veut pas changer son menu.


MÉLANIE

Parce que ça coûte rien.


VINCENT

Comment ça tu sais ça?


MÉLANIE

La gibelotte est faite

avec des restes.

Si elle se met

à changer toutes ses recettes,

ça va coûter

trop cher à l'école.


VINCENT

C'est ça, recette.

C'est la recette de la gibelotte

qu'il me faut.


JENNIFER

Tu veux t'en faire?


VINCENT

Non, mais

avec la recette,

je vais pouvoir prouver

que c'est pas nutritif et là,

si les parents apprennent ça,

ils vont capoter.

Et là, ils n'auront pas

le choix de changer le menu.


JENNIFER

Oh, et comment tu vas

l'obtenir, sa recette?


VINCENT

Tu veux dire...

Comment toi,

tu vas l'obtenir?

S'il te plaît,

tu as le tour avec elle.

Plus belle cousine de toutes

les plus gentilles cousines

du monde entier!


Plus tard, dans la cafétéria, VINCENT distribue des sacs aux élèves.


VINCENT

Tu donneras ça à tes parents

ce soir.


SAMI

Qu'est-ce

que tu fais?


VINCENT

J'ai préparé

des échantillons de gibelotte

pour que les élèves

les donnent à leurs parents.

Quand ils vont goûter à ça,

ils vont capoter. Tiens.


SAMI

T'as pas peur

d'avoir une retenue?


VINCENT

Je fais rien de mal,

juste défendre nos droits.

Et si on se met

en gang, c'est sûr

que madame Café va être

obligée de nous écouter.


SAMI

OK, tu as raison.

Qu'est-ce que je peux faire?


VINCENT

Va distribuer les échantillons

aux élèves,

et dis-leur de donner ça

à leurs parents ce soir.


SAMI

OK.


VINCENT

Attends,

attends, Sami.

Donne-leur

rendez-vous, ici,

dans la salle des pas perdus

à la fin des cours.

Dis-leur qu'il va y avoir

un gros coup d'éclat.


SAMI

Parfait.


VINCENT fait un appel.


VINCENT

Oui, bonjour.

Est-ce que je suis

bien au journal local?

Oui, j'aimerais rentrer

en contact avec un journaliste.

Boîte vocale?

Oui, pas de problème.

Bonjour, mon nom

est Vincent Beaucage

de l'école

Victioire-Desmarais.

Rappelez-moi le plus tôt

possible, j'ai un gros

scoop au sujet

de la cafétéria de l'école.

Merci.


MADAME CAFÉ entre dans les toilettes et découvre JENNIFER en train de déboucher la toilette.


MADAME CAFÉ

Ça va, Jennifer?


JENNIFER

Oui. Euh,

madame Danielle.

Justement, là, j'ai

une question à vous poser.

C'est à propos de la gibelotte

de ce midi.


MADAME CAFÉ

Tu veux pas

te plaindre toi aussi?


JENNIFER

Ah, bien, non!

Pas du tout.


MADAME CAFÉ

Ah. Enfin quelqu'un

qui a du goût.


JENNIFER

C'est parce que je trouvais ça

spécial, comme recette.

j'ai rarement goûté

quelque chose de même.


MADAME CAFÉ

Mais c'est normal, c'est

une recette de grand-mère.


JENNIFER

Ah, ça doit prendre

des ingrédients spéciaux

pour faire ça.


MADAME CAFÉ

Pas vraiment.


JENNIFER

Ah, OK.


MADAME CAFÉ

Mais tu es sûre

que tu veux pas que j'avertisse

quelqu'un pour

ton... problème?


JENNIFER

Non, non,

c'est pas mon problème,

c'est le problème

à Georges.


MADAME CAFÉ

Georges?


JENNIFER

C'est parce

que le concierge est malade

et le directeur

refile toutes les tâches

du concierge

à Georges.

Et Georges se sent

tellement débordé

qu'il pense même partir

de Victoire-Desmarais.


MADAME CAFÉ

Pas mon beau Georges!

Mais il est tellement fin,

tout le temps poli.

On peut pas le laisser partir.


JENNIFER

Non, je sais.

C'est justement pour ça

que je rends service,

je veux lui faire plaisir.


MADAME CAFÉ

Sais-tu ce qui lui ferait

plaisir, aussi?


JENNIFER

Non.


MADAME CAFÉ

Un gâteau

praliné

triple chocolat,

c'est son préféré.


JENNIFER

Ah, oui, mais ça doit coûter

une fortune, ce gâteau-là.


MADAME CAFÉ

Mais pas si c'est moi

qui le fais.


JENNIFER

Ah, mais ça doit être

quand même compliqué à faire.


MADAME CAFÉ

Tu penses que je suis pas

une bonne cuisinière,

toi aussi, c'est ça?

Mais tu sauras une chose,

ma petite fille.

Ça fait 20 ans que je fais à...


JENNIFER

Non, c'est parce que...

J'ai peur qu'il soit pas

prêt à temps.


MADAME CAFÉ

(Soulagée)

Ah.

Bien, il peut être prêt

pour la fin de la journée.


JENNIFER

OK...

OK, d'abord.


MADAME CAFÉ

Tu vas voir, ma recette

va le convaincre de rester.


MÉLANIE entre dans le bureau de GEORGES et le surprend au téléphone.


GEORGES

(Propos en anglais)

Pearson

High School. OK.

New computers?

Oh, wow. Awesome!

Perfect. I'll be there

tomorrow afternoon.

Thanks a lot.

OK, bye.

Yes!


GEORGES raccroche et aperçoit MÉLANIE.


GEORGES

Allo, ça fait longtemps

que t'es là?


MÉLANIE

Assez pour avoir entendu

tout ce que vous avez dit.


GEORGES

Ah, oui? Bon. Mélanie,

il faut pas que t'en parles.


MÉLANIE

Je suis pas bonne

pour garder des secrets.


GEORGES

T'auras pas à tenir

ta langue trop longtemps,

parce que je vais faire

l'annonce demain matin.


MÉLANIE

Mon père est au courant?


GEORGES

Non. Non.

Personne ne le sait,

c'est une surprise.


MÉLANIE

Méchante surprise.


GEORGES

C'est vrai que j'ai fait ça

un peu dans son dos,

mais je suis sûr

qu'il va être content.


MÉLANIE

Vous pensez?


GEORGES

Bien, oui, franchement,

un petit peu de changement,

ça a jamais fait

de mal à personne.

Bon, alors,

tu voulais quoi?


MÉLANIE

Hein?


GEORGES

Bien, t'es sûrement

pas passée

par ici par hasard.


MÉLANIE

Non. Non, non.

Je me demandais si vous pouviez

m'aider avec mon accent?


GEORGES

Hein? T'as un accent?

J'ai jamais remarqué.


MÉLANIE

Non! Pas là, là, mais

quand je parle en anglais.

Le vôtre est parfait,

je viens de vous entendre,

vous parliez de...

les ordinateurs de "Personne".


GEORGES

Ça va me faire plaisir

de t'aider, mais plus tard, OK?

Là, j'ai quelque chose...

Et c'est vraiment urgent.


MÉLANIE

Urgent comme...


GEORGES

Comme dans...

Tu en sais

un petit peu trop, déjà.

Mélanie, s'il te plaît.


GEORGES fait signe à MÉLANIE de partir.


MÉLANIE

Hein? Ah, oui.


Plus tard, JENNIFER croise MÉLANIE dans le couloir.


JENNIFER

Mel, ça va?


MÉLANIE

T'avais raison.

Georges va partir.


JENNIFER

Hein?


MÉLANIE

Demain après-midi.

Je l'ai entendu

parler au téléphone.

Il s'en va

à "Personne ail chkoule".


JENNIFER

Pearson High School?


MÉLANIE

C'est ça que j'ai dit.

Ils ont des nouveaux ordis,

c'est pour ça qu'il va là-bas.

Il m'a fait promettre

de rien dire à personne,

il va l'annoncer

à tout le monde demain matin.


JENNIFER

C'est l'école qui annonce

un poste de secrétaire,

il faut le convaincre

de rester avant demain!


MÉLANIE

C'est sûrement pas le gros

bordel de Vincent

qui va le convaincre

de rester, hein?


JENNIFER

J'espère que ton père

demandera pas à Georges

de calmer les élèves, des plans

pour qu'il parte tout de suite.


MÉLANIE

Qu'est-ce qu'on va

faire sans lui?


JENNIFER

On l'a pas encore perdu,

madame Café

est en train de lui préparer

son gâteau préféré.


MÉLANIE

OK, parce que toi, tu penses

vraiment que Georges va hésiter

entre des ordis super technos

et un gâteau de madame Café.


JENNIFER

Non, mais si tout le monde

lui dit qu'on veut qu'il reste,

bien, ça va peut-être

le faire réfléchir?


MÉLANIE

Oui. Comment on fait ça?


JENNIFER

Après les cours,

arrange-toi pour l'emmener

dans le local du journal,

moi, je m'occupe du reste.


MÉLANIE

OK.


SAMI rejoint VINCENT dans le local du journal.


SAMI

Vincent, tout le monde

est prêt,

ils n'attendent plus

que ton annonce!


VINCENT

C'est moi

qui est pas prêt.


SAMI

Comment ça?


JENNIFER arrive au local.


VINCENT

Ah, Jen. Et puis? As-tu

la recette de madame Café?


JENNIFER

Non, tout

ce que je sais,

c'est que c'est une recette

de grand-mère.


VINCENT

Tu lui as pas demandé

les ingrédients?


JENNIFER

Oui, mais elle a offert

de faire un gâteau

à Georges, je voulais pas

lui jouer dans le dos.


VINCENT

Pas de recette,

pas de journaliste,

il n'y a pas de quoi

faire un coup d'éclat.


Le téléphone de VINCENT sonne.


VINCENT

Ah! C'est lui!

C'est le journaliste!

(Lisant le message texte)

"Bonjour, monsieur Vincent.

Nous ne voulons pas

courir le risque

de couvrir

une autre fausse histoire

de cafétéria

à Victoire-Desmarais."

Quelle fausse histoire?


JENNIFER

La fois où Maude a dit

qu'il y avait des perce-oreilles

dans la bouffe,

mais que c'était pas vrai.


VINCENT

C'est sûr que c'est foutu,

il n'y a plus aucune chance.


SAMI

Vincent, tu peux pas faire ça,

tout le monde est derrière toi.

Tu leur as promis que tu allais

changer le menu.


VINCENT

J'ai aucun moyen

de pression.


MONSIEUR PRUD'HOMME entre dans le local.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, Vincent Beaucage,

il me semblait

qu'on s'était entendus,

toi et moi, hein?

Comment ça se fait

que t'as organisé

un regroupement

contre la gibelotte?


VINCENT

Vous étiez pas honnête

quand vous avez dit

que la gibelotte

était bonne.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, Vincent,

ça va faire,

tes petits caprices

alimentaires.

Là, tu vas aller voir

tout le monde,

tu vas leur dire

de partir

et toi, tu vas rester

en retenue ce soir.

Sami et Jennifer aussi.


SAMI ET JENNIFER

Quoi?


VINCENT

Caprices alimentaires?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui. Oui.

Parce que monsieur Beaucage

aime pas un plat,

il faudrait changer

tout le menu, c'est ridicule.


VINCENT

Pas juste moi.

Personne n'aime ça.

Et je fais pas ça

par caprice,

je fais ça pour éviter

les gaspillages.

Regardez.

Ça, c'est que les élèves

pensent de votre gibelotte.


VINCENT montre une tablette électronique à MONSIEUR PRUD'HOMME. Sur l'écran, une page Facebook est affichée.


VINCENT

Tout le monde

jette son assiette.

Et les commentaires en dessous,

c'est pas moi qui les ai écrits.

C'est les 352 abonnés.


MONSIEUR PRUD'HOMME

352?

(Lisant les messages)

"J'ai été malade

en arrivant chez nous."

"Je ne mange plus

à la café

depuis qu'ils servent

de la gibelotte."

"J'aime mieux le boudin

que la gibelotte de pain."

Je pensais pas qu'il y avait

autant de plaintes.


SAMI

Attendez

que les parents goûtent

aux échantillons

qu'on a donnés.


JENNIFER

C'est sûr qu'ils vont

s'ajouter au groupe

et faire encore

plus de pression.


VINCENT

Je pense pas que vous allez

encore appeler ça

un caprice dès

que vous allez recevoir

des plaintes

des parents demain matin.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oh, attention. Un instant.

Un instant, hein?

Je pense qu'il y a sûrement

moyen de s'entendre

avant de déclarer

la Troisième Guerre mondiale.


SAMI

Ça implique

qu'on oublie les retenues?


Un peu plus tard, VINCENT et MONSIEUR PRUD'HOMME sont dans le bureau de celui-ci.


VINCENT

Pourquoi

on fait ça ici?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Parce que c'est

un lieu neutre.

Toute bonne négociation

se déroule dans un lieu neutre.


MADAME CAFÉ entre dans le bureau.


MADAME CAFÉ

Qu'est-ce

qu'il fait là, lui?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Le conseil étudiant a choisi

Vincent comme représentant.


MADAME CAFÉ

Il est biaisé,

il n'aime pas ma nourriture.


VINCENT

Pas toute votre nourriture,

juste votre gibelotte.


MADAME CAFÉ

C'est un très bon plat

bourratif qui coûte pas cher.


MONSIEUR PRUD'HOMME

En effet.


VINCENT

Qui goûte pas cher, aussi.

Et pour le bon,

on repassera.

J'ai appelé ma grand-maman

pour lui demander

ce qu'il y avait dans

de la gibelotte au pain perdu.


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est quoi?


VINCENT

Du pain ranci trempé

dans du gras de lard

mélangé avec oignons,

des petits pois

et des patates bouillies.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, bien,

c'est pas très nutritif.


MADAME CAFÉ

J'en ai mangé quand j'étais

jeune, je suis pas morte.


VINCENT

J'ai déjà mangé du sable,

c'est pas bon pour autant.

Aucun parent va accepter

qu'un enfant mange ça.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Laissons les parents

hors de ça pour l'instant.


MADAME CAFÉ

Mais si c'est

si mauvais que ça,

pourquoi personne

s'est plaint avant toi?


VINCENT

Parce que tout le monde

a peur de votre réaction.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon. Danielle, avez-vous goûté

à votre plat récemment?


MADAME CAFÉ

Non! J'en ai mangé

toute mon enfance.

Il est pas question

que je recommence.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Attends, vous mangez pas

ce que vous servez?


MADAME CAFÉ

La gibelotte,

c'est une tradition.

À Noël,

je fais bien

de la tourtière

même si j'haïs ça.

Ça fait partie

du patrimoine.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, est-ce

qu'on pourrait pas laisser

une partie

du patrimoine de côté?

Peut-être. Qu'est-ce

que vous en pensez?


VINCENT sort du bureau et s'adresse aux étudiants.


VINCENT

Mesdames

et messieurs,

votre attention,

s'il vous plait.

Grande nouvelle.

La gibelotte...

est morte.


Les élèves applaudissent.


GEORGES est ému.


MÉLANIE

Voyons, ça va,

Georges?


GEORGES

Oui, oui.

Ça va.

C'est, voyons, ouf.

C'est l'émotion.

Moi, voir des jeunes

solidaires comme ça,

je trouve ça

tellement beau. Oui.

J'espère que je vais me souvenir

de ce moment-là longtemps.


MÉLANIE envoie un message texte à JENNIFER disant : « Georges pleure... » JENNIFER lui répond : « Emmène-le au journal dès que tu peux. »


MONSIEUR PRUD'HOMME

Alors, bravo.

Bravo à votre représentant

qui a très bien fait ça.

Et grâce à ses arguments,

Danielle a accepté

de modifier son menu.


VINCENT

Bravo, Danielle.

Bravo.


MONSIEUR PRUD'HOMME

J'inviterais

maintenant Danielle

à vous annoncer quel plat

va remplacer

la gibelotte,

Danielle.


MADAME CAFÉ

Dorénavant,

une fois par semaine,

vous allez avoir

la chance

de déguster mon fameux

chop suey.


Les élèves protestent.


VINCENT

(Ironique)

Wow,

du chop suey.


MADAME CAFÉ

Oui.

Du chop suey.

Et tu vas

m'aider, viens.

Je vais te montrer

comment cuisiner. "Envoye".


Dans le local du journal, SAMI, JENNIFER et MONSIEUR PRUD'HOMME posent des décorations.


JENNIFER

J'espère

qu'il va aimer ça.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je peux pas croire

qu'il ne m'a pas dit

Ne vous en faites pas,

je ne le laisserai pas partir,

notre Georges.


GEORGES arrive au local à la course.


GEORGES

Il est où, le feu?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Hein, le feu?


GEORGES

Oui. Mélanie m'a dit

qu'il y avait le feu au journal.


JENNIFER

Je t'ai dit de trouver

une excuse pour l'amener,

pas pour lui faire faire

une crise cardiaque!


MÉLANIE

Bien, là!


GEORGES

OK. Qu'est-ce qui se passe?


JENNIFER

On a décidé de vous faire

une surprise

pour fêter la journée

des secrétaires.

Tadam!


JENNIFER retire le couvercle d'une cloche à gâteau.


GEORGES

Oh, ça, c'est un gâteau

praliné triple chocolat.


SAMI

C'est pour vous montrer

qu'on tient à vous.


GEORGES

OK... mais,

je ne comprends pas parce

que la journée des secrétaires,

c'est juste dans 6 moins.


JENNIFER

Oui, mais vu

qu'on sait pas

si vous allez être

encore là dans 6 mois...


GEORGES

Est-ce que je suis en train

de me faire renvoyer, moi, là?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bien, non, voyons. C'est toi

qui veux démissionner.


GEORGES

Moi? Bien, non,

voyons donc!

Bien, voyons donc, je veux pas

démissionner du tout!


JENNIFER

Bien, j'ai vu l'offre d'emploi

à Pearson High Shcool.

Et Mélanie vous a entendu

leur parler tantôt.


MÉLANIE

Bien, oui,

les rendez-vous d'affaires

et les larmes

au rassemblement de Vincent.

Vous m'avez dit

de pas en parler.


GEORGES

OK, OK, OK.

Je pense

qu'on s'est mal compris.

Ce que je voulais

vous annoncer demain matin,

c'est que Victoire-Desmarais

va recevoir

deux nouveaux ordinateurs

avec des TBI.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Des tableaux

interactifs intelligents?


GEORGES

Oui, j'ai inscrit l'école

à un concours

et on est arrivés ex aequo

avec Pearson High.

Ils vont être livrés

là demain

et il faut juste

que j'aille les chercher.


JENNIFER

Et l'emploi

de secrétaire?


GEORGES

C'est pour ma belle-soeur,

elle veut changer de travail.

Et les larmes,

c'était des vraies larmes.

Parce que je vous trouvais

beaux à voir.


SAMI

Ça fait

que vous restez?


GEORGES

Je quitterais pas

Victoire-Desmarais

pour rien au monde.

Sauf peut-être pour un gâteau

praliné triple chocolat.

Bon, regarde donc ça,

il y en a un là.


MÉLANIE

(Essayant de parler anglais)

"God! Coz you ow the better

english prof!"

Avez-vous vu comment mon accent

s'est tellement amélioré!

"Nous York!

Ring it on!"


GEORGES

(Propos en anglais)

Bring it on!


MÉLANIE

(Propos en anglais)

Oh, yeah."That's why,

that's why."


JENNIFER

(Propos en anglais)

Who want some cake?


MÉLANIE

(Propos en anglais)

Me! I'm so"angry".


GEORGES

Bon, bien.


[Début information à l'écran]

tfo.org/subitotexto

[Fin information à l'écran]


VINCENT

Envie de relever des défis?

Viens nous rejoindre sur le site

de Subito Texto.


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par