Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Talent Isn`t Everything

Maude gets India Desjardin`s comments on her novel. There`s a ton, and she gets discouraged… Will Jennifer convince her not to give up? Francis admits a big secret to Audrey.



Production year: 2014

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


MAUDE croise JENNIFER au local du journal.


MAUDE

Salut!


JENNIFER

Devine il reste combien

de billets à vendre

pour le spectacle

de fin d'année.


MAUDE

Je sais pas, mais je sens

que tu vas me le dire.


JENNIFER

Zéro! On les a tous vendus!


MAUDE

Wow! Déjà?


JENNIFER

(Acquiesçant)

Hum hum.

C'est fou, hein?


MAUDE

T'as travaillé

tellement fort pour

l'organisation de ce spectacle!

Moi aussi,

j'ai une nouvelle,

mais je sais pas

si elle est bonne.


JENNIFER

C'est quoi?


MAUDE montre une grande enveloppe avec son nom écrit dessus.


JENNIFER

Ça vient

d'India Desjardins.


MAUDE

Oh, je veux voir!


JENNIFER

J'attendais

d'être avec toi pour l'ouvrir.


AUDREY et JACQUES sont en train de déjeuner chez ce dernier. HUGO entre dans la cuisine.


HUGO

Allo, bébé chat!


HUGO embrasse AUDREY sur la joue.


AUDREY

(Satisfaite)

Hum!


HUGO

Ah, toi avec, Jack!


HUGO embrasse JACQUES sur la tête.


JACQUES

(Agacé)

Hé!


HUGO

Comment ça va?


JACQUES

Ça va.


HUGO

J'ai... une annonce

importante à vous faire.


AUDREY

On t'écoute.


HUGO

Ça y est!

Je vais devenir une vedette...

(Accent anglais)

international.


JACQUES

Oh, encore?


HUGO

J'ai reçu un appel

de mon agent

ce matin.

Il me propose un

important

contrat de mannequin

de six semaines

à New York.


AUDREY

Wow!


JACQUES

Wow!

(Propos en anglais)

Congratulations!


HUGO

(Ne comprenant pas)

Hein?


JACQUES

Ça veut dire:

"Je te félicite."


HUGO

Mets-en!

Je me félicite aussi.


AUDREY

Mais là,

tu partirais quand?


HUGO

Ouais,

c'est ça le problème.

Il faudrait

que je sois là après-demain.


JACQUES

Bien, là!

Vous avez même pas

fini l'école.


AUDREY

Mais Hugo, il nous reste

encore deux examens!


Dans le local du journal, MAUDE lit la lettre qu'elle a reçue.


MAUDE

"Chère Maude, je te félicite

pour ce premier jet!

C'est une excellente

histoire

qui a tout le potentiel

d'être publiée!"


JENNIFER

Qu'est-ce

qu'elle dit après?


MAUDE

"Je te propose

de présenter

ta prochaine version

à mon éditrice

avec qui j'ai rendez-vous

à la fin de la semaine."


MAUDE ET JENNIFER

(Propos en anglais)

Oh, my God!


JENNIFER

Je te l'avais dit depuis

le début: ton roman est génial!


MAUDE

Oh, elle a aimé ça!


JENNIFER

C'est normal qu'elle ait

aimé ça. C'est vraiment bon!

En plus, j'adore

l'histoire d'amour

entre Jolianne et Samuel.


MAUDE

C'est normal.

C'est votre histoire d'amour,

à Sami et toi.


JENNIFER

Notre "non-histoire",

tu veux dire.


MAUDE

Ah, on sait jamais ce qui peut

se passer dans le tome deux.


JENNIFER

En tout cas,

c'est vraiment

le meilleur roman

que j'ai lu de ma vie.


MAUDE

Bien, là!

Tu lis jamais.


JENNIFER

Justement, il fallait

vraiment qu'il soit bon

pour que je le finisse.


MAUDE

C'est un bon argument!


JENNIFER

C'est bien beau,

nos nouvelles,

mais il faudrait

peut-être

commencer notre travail

de français.

C'est le dernier de l'année.


MAUDE

Ah ouais!

Un texte sur le moment

le plus important

de votre première année

de secondaire!


JACQUES et AUDREY discutent avec HUGO.


AUDREY

Hugo, tu peux pas

manquer tes examens.

Tu passeras pas ton année!


HUGO

Il y a pas rien que ça,

l'école, dans la vie.


JACQUES

Bien, c'est quand même

important, non?


HUGO

Quand même si je passe pas

mon année, j'ai 16 ans!


AUDREY

Qu'est-ce que ça fait?


HUGO

Je suis pas obligé

d'être à l'école.


JACQUES

Et qu'est-ce qu'ils disent

de ça, tes parents?


HUGO

Ah, ils disent

que c'est mon choix...

Il faut que je vive

avec les conséquences.


AUDREY

Justement, tu devrais

réfléchir à ça.


HUGO

Mais tout est réfléchi.

Ma décision est prise.

Tiens, regarde ça.

Ça fesse, hein?


HUGO tend une lettre manuscrite à JACQUES.


JACQUES

(Lisant)

"Cher directeur,

je vous écris...

cette lettre

pour vous dire

que je lâche l'école à partir

de ce jour et pour toujours.

Merci de prendre note

de ma... démission

pour des raisons

professionnelles.

De Hugo Charlebois."


HUGO

Bien fait ça, hein?


JACQUES

Ouais, bien...

il y a juste dans ton nom

que t'as pas

fait de faute.


HUGO

C'est pas grave. Le directeur

pourra pas me mettre 0.

Je ne serai plus là.


AUDREY

Mais là, tu veux vraiment

lâcher l'école?


HUGO

T'es pas contente

pour mon contrat, bébé chat?


AUDREY

Pourquoi je serais contente

que mon chum

arrête l'école en secondaire 3?


JACQUES

Elle a pas tort.

Il te reste encore

pas mal de choses à apprendre.


HUGO

Je sais en masse

d'affaires de même.

Ça prend pas la tête à Gatineau

pour faire le beau.


JACQUES

À Papineau.

La tête à Papineau.


HUGO

Papineau, Gatineau,

tout ce que tu voudras!

Vous vous inquiétez pour rien.


AUDREY

On s'inquiète pas pour rien!

On s'inquiète pour toi!


HUGO

Je suis sûr que je prends

la bonne décision.

Pour vous rassurer,

je vais vous le prouver.


MAUDE et JENNIFER essaient de faire leur travail de français.


MAUDE

(Soupirant par manque d'inspiration)

Mon meilleur moment

de l'année...


JENNIFER

Je suis trop énervée

pour penser à ça.


MAUDE

Moi aussi.

Je me demande vraiment

ce qu'India

veut que je fasse

comme deuxième version.


JENNIFER

As-tu regardé dans ton texte?


MAUDE

Non, je ferais ça plus tard.

On n'a pas le temps.


JENNIFER

On a toujours le temps

pour ton roman, voyons!


MAUDE

Hum, t'as bien raison.


MAUDE parcourt son manuscrit.


MAUDE

Hé, il y a beaucoup

de commentaires.


JENNIFER

C'est peut-être

juste des fautes.


MAUDE

Bien là, je fais pas tant

de fautes que ça, quand même.


JENNIFER

(Lisant un commentaire)

"Ce chapitre pourrait

être plus drôle."


MAUDE

Tu m'avais dit

qu'il était super drôle.


JENNIFER

Oui, j'ai ri

tout le long.


MAUDE

(Lisant un commentaire)

"Je ne comprends pas ce que

Samuel veut dans ce passage."


JENNIFER

Bien, moi, je le sais.

J'ai compris.


MAUDE

(Lisant un commentaire)

"Est-ce que Jolianne voulait

faire une blague pas claire?"


JENNIFER

Voyons, c'est évident!


MAUDE

Pourquoi India

a écrit tout ça?

C'est comme si elle est

en train de me dire

que mon roman

est super plate.


JENNIFER

Mais elle a dit

qu'il était bon dans la lettre.


MAUDE

C'était peut-être juste

pour être polie.

Tu sais comment

elle est gentille.


JENNIFER

Oublie ses commentaires!

Nous, on le sait

qu'il est bon, ton roman.


MAUDE

Oui, mais...

India a trouvé ça plate.


JENNIFER

Je sais qu'India

est ton idole,

mais elle a peut-être pas

toujours raison.


MAUDE

Oui, mais là!


JENNIFER

Oublie tous

ses commentaires!

Il y a sûrement plein d'éditeurs

qui voudraient le publier.

C'est un futur

best-seller.


MADAME PRÉFONTAINE observe discrètement ce qui se passe dans le local du journal.


MAUDE

Promets-moi

d'en parler à personne.

Je veux pas

que tout le monde sache

qu'India a trouvé

mon roman super poche.


JENNIFER

Promis.


MAUDE jette son manuscrit dans le bac de recyclage.


JENNIFER

Maude!


AUDREY et HUGO arrivent à l'école.


AUDREY

Hugo, sans diplôme

secondaire,

tu pourras pas

faire grand-chose.


HUGO

Je l'ai pas

puis je fais plein de contrats.


AUDREY

Après ça, quand tu vas

être rendu trop vieux

pour faire des photos puis de la

pub, qu'est-ce que tu vas faire?


HUGO

C'est tout pensé,

là-dedans.

Je vais ouvrir mon agence de

mannequins et je serai le boss.


AUDREY

Pour ça, il faut

que tu restes à l'école.


HUGO

Il y a pas de diplôme

pour devenir boss.


AUDREY

Pas pour ça

précisément, mais...


HUGO

Tu t'inquiètes

pour rien.

Attends de voir

la surprise que je te réserve

et tu vas tout comprendre, OK?

On se rejoint à la pause.


AUDREY

OK.


FRANCIS, qui était tout près, a entendu la conversation entre AUDREY et HUGO.


FRANCIS

T'as pas l'air super contente

d'avoir une surprise.


AUDREY

Tu parles d'une surprise!

Hugo veut juste me convaincre

qu'il prend la bonne décision.

Imagine-toi donc

qu'il veut lâcher l'école

pour accepter

un contrat de six semaines

à New York.


Le téléphone d'AUDREY sonne.


AUDREY

Attends, excuse-moi.


FRANCIS

Ah ouais?


AUDREY

Oui, allo?

Oui, c'est moi.

Ah, wow! C'est super, mais...

Euh, est-ce que je pourrais

vous rappeler?

OK. Merci! À plus tard. Bye!

(S'adressant à FRANCIS)

Je suis acceptée

au camp de perfectionnement

de la Fédération du patinage

artistique au mois d'août!


FRANCIS

Félicitations!


AUDREY

Merci! C'est tellement

une bonne nouvelle.

Te rends-tu compte, je suis sur

la liste d'attente depuis un an.


FRANCIS

Pourquoi t'as pas

dit oui tout de suite?


AUDREY

Il faut

que j'en parle à Hugo.


FRANCIS

Mais c'est pas lui

qui va patiner.


AUDREY

Je le sais, mais...


FRANCIS

Il t'a pas demandé

ton avis pour son contrat.


AUDREY

Non, mais...

Ah, je ne sais plus quoi faire!

Si Hugo part six semaines

et moi je suis au camp

tout le mois d'août,

on se verra pas de l'été.


FRANCIS

Oui, puis?


AUDREY

Bien, loin des yeux,

loin du cœur.

Ça pourrait être

la fin de notre couple.

Ah, mon Dieu, il faut

vraiment pas qu'il parte!

Il faut vraiment pas

qu'il lâche l'école.


FRANCIS

(Pour lui-même)

Loin des yeux,

loin du cœur...


MADAME PRÉFONTAINE retrouve JENNIFER dans le local du journal.


MADAME PRÉFONTAINE

Jennifer,

j'ai tout entendu.

Je vous espionnais pas.

J'étais juste à côté.


JENNIFER

Mais dites pas à Maude

que vous avez tout entendu.


MADAME PRÉFONTAINE récupère le manuscrit du bac de recyclage.


MADAME PRÉFONTAINE

Inquiète-toi pas.

Maude doit

absolument faire

les corrections.


JENNIFER

Mais India Desjardins

a rien compris.

Elle a écrit n'importe quoi.


MADAME PRÉFONTAINE

J'en suis pas si sûre.

Dis-toi que tous les auteurs

retravaillent leur manuscrit,

et plusieurs fois.

Même les plus

grands auteurs.

Même India Desjardins.


JENNIFER

Qu'est-ce qui arrive

à ceux qui le font pas?


MADAME PRÉFONTAINE

Bien, ils sont

jamais publiés.

Ou pire encore.

Jennifer, si Maude est ton amie,

il faut absolument

que tu la convainques

de retravailler son manuscrit.

C'est très important.


Plus tard, JENNIFER retrouve MAUDE près des casiers.


JENNIFER

Tu sais, Maude,

quand je t'ai dit

de pas t'occuper des

commentaires d'India, bien...

j'ai comme un peu changé d'idée.


MAUDE

Comment ça?


JENNIFER

Bien, tu sais que tous

les auteurs, même les meilleurs,

travaillent plusieurs versions

de leur manuscrit

avant qu'il soit publié.

Mme Préfontaine

m'a dit que...


MAUDE

T'as parlé de ça

avec Mme Préfontaine?

T'avais promis!


JENNIFER

Non, non, c'est Mme Préfontaine

qui avait dit ça

dans la classe, l'autre jour.


MAUDE

Ah, je me souviens pas de ça.


JENNIFER

Ah, non!

Non, c'est India qui avait dit

ça à la télé. J'avais... vu ça.


MAUDE

Ah ouais!


JENNIFER

(Acquiesçant)

Hum hum.

Dans le fond, India

doit connaître son affaire.


MAUDE

Es-tu en train de dire

que mon roman est poche?


JENNIFER

Non, je dis juste que ça

vaudrait peut-être la peine

que tu regardes

les commentaires.


MAUDE

OK, t'as changé d'idée.

Mon roman n'est plus génial.


JENNIFER

Non, je le pense

encore, mais...


MAUDE

India trouve mon roman poche,

c'est clair.

Je ne veux plus qu'on en parle.


JENNIFER

Maude!


MAUDE

Arrête, STP!


JENNIFER

OK. OK.


AUDREY retrouve HUGO dans la salle des pas perdus.


AUDREY

Bon, c'est quoi la fameuse

surprise qui va me convaincre?


HUGO

Ferme tes yeux.


HUGO déroule un carton sur lequel sont collées différentes images.


HUGO

Ouvre tes yeux

puis tiens ça.


JENNIFER

Tu... m'as fait

un collage?


HUGO

Pas n'importe lequel.

Ça, c'est mon avenir

de rêve.

Si je prends le contrat,

je vais pouvoir me payer

ma voiture, ma maison,

ma piscine de rêve

en un rien de temps.


AUDREY

Ah, bien oui.

Puis ton bikini de rêve aussi.


AUDREY montre la photo d'une fille en bikini.


HUGO

Non, c'est

tes trucs à toi.

Bijoux,

du beau linge...


AUDREY

OK, Hugo,

les vêtements, les bijoux,

ça m'intéresse pas

tant que ça.


HUGO

Écoute, on va vivre

la grosse vie.

Je vais te gâter,

bébé chat.


AUDREY

Hugo, c'est pas une bonne idée

de partir maintenant.


HUGO

C'est maintenant

ou jamais.

Attends, j'ai quelque chose

d'autre pour te convaincre.


AUDREY

Perds pas ton temps.

De toute façon, tout le monde

est de mon avis.


HUGO

C'est pas vrai, ça!


AUDREY

Si tu me crois pas,

fais un sondage.


HUGO

Bonne idée!

Regarde-moi bien aller, hein!

On va vivre

la belle vie, bébé chat.


MADAME PRÉFONTAINE passe dans la salle des pas perdus.


HUGO

Mme Lafontaine!


MADAME PRÉFONTAINE

Préfontaine.


HUGO

Ouais... J'aurais besoin

de votre intelligence.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh... bien, je t'écoute.


HUGO

Mettons que...

je veux faire un sondage,

comment je fais ça?


MADAME PRÉFONTAINE

Oh, je pourrais t'en parler

pendant une heure!

C'est pas simple,

pas simple du tout!


HUGO

J'ai rien que 2 minutes.

Il faut faire ça vite.


AUDREY ouvre son casier et échappe ses cahiers. FRANCIS se précipite pour l'aider à les ramasser.


AUDREY

Ah...

Bien... merci!


FRANCIS

Ça doit te déprimer

de penser à sortir

avec un gars qui a pas

fini son secondaire.


AUDREY

Hum, mets-en!

Mais je peux pas

lui dire ça.

Ça lui ferait

bien trop de peine.


FRANCIS

Lui, il pense pas

à la peine que ça te fait.


AUDREY

Oui, mais ça me fait surtout

de la peine pour son avenir.

Qu'est-ce qu'il va faire

sans diplôme?


FRANCIS

Tu sais, Audrey, j'ai pensé

à ça, ton camp de patin...

Tu devrais dire oui.


AUDREY

J'aimerais ça.


FRANCIS

Tu sais,

c'est une super

opportunité.

Tu travaillerais avec les

meilleurs. Tu t'améliorerais.

C'est une place précieuse

qu'ils t'offrent.

Tu le dis toi-même,

ça fait un an que t'attends.

Moi, je manquerais pas

mon camp scientifique

pour tout l'or du monde.


AUDREY

Tu pars, toi aussi?


FRANCIS

Oui, au mois d'août.

Ça va être une super expérience.


AUDREY

C'est sûr! Je suis

tellement contente pour toi!


FRANCIS

En fait, nous deux,

on est similaires.

On aime ça travailler

puis se pousser au max.


AUDREY

Toi en sciences,

et moi en patin.


FRANCIS

On a chacun nos rêves

puis on veut les pousser au max.


AUDREY

T'as raison, je peux pas

laisser passer

une chance comme ça.


AUDREY, MAUDE et JENNIFER arrivent chez JACQUES.


JACQUES

Hé, salut, les filles!

Venez vous installer.

Je vous ai préparé un bon dîner.


MAUDE

(Se moquant)

Hi, ça paraît que c'est

ta journée comptabilité!


JACQUES

Pourquoi tu dis ça?


AUDREY

Parce que tu cherches

des excuses pour pas travailler.


JACQUES

Non, c'est parce que

j'ai faim.


JENNIFER

Maude, me passerais-tu

le roman

que tu lisais

la dernière fois?

J'ai comme le goût de lire.

J'ai changé d'idée.


MAUDE

Ah oui, c'est tellement bon!

Je vais aller te le chercher.


Une fois que MAUDE s'est éloignée, JENNIFER se retourne vers JACQUES et AUDREY.


JENNIFER

J'ai besoin de votre aide.

Il faut

que je convainque Maude

de retravailler son roman.


JACQUES

Si tu veux convaincre Maude

de quoi que ce soit,

il faut pas passer par moi.


AUDREY

Par moi non plus!


JENNIFER

Comment je vais faire?

Elle veut même pas m'écouter.


AUDREY

Je sais. Elle a

tellement la tête dure.


JENNIFER

J'ai vu ça.


AUDREY

Maude a un grand coeur.

Puis elle veut toujours

défendre ses amis.


JENNIFER

C'est vrai, ça!


MAUDE revient avec le livre.


MAUDE

J'espère

que tu vas aimer ça

autant que moi!


JENNIFER

Il faut vraiment

que je retourne à l'école.

J'ai oublié

quelque chose. Bye!


AUDREY ET JACQUES

Bye!


MAUDE

Hé, ton livre!


HUGO arrive chez JACQUES.


HUGO

Ah, j'ai eu

un avant-midi de fou!

Mais je peux vous annoncer

que tout le monde est d'accord

pour dire que je devrais

accepter le contrat.


AUDREY

Es-tu sûr de ça?


HUGO

Oui, j'ai fait

un sondage...

sérieux, là, avec des choix

de réponse et tout.

C'est Mme Lafontaine

qui m'a montré comment faire.


MAUDE

Euh... Mme Préfontaine.


HUGO

Ouais...


JACQUES

Je peux voir ça, ce sondage?


HUGO

Oui, certain!


JACQUES

(Lisant une question du sondage)

"Est-ce que t'aimerais mieux

dormir dans un beau grand lit

que sur un vieux tapis,

par terre?"


MAUDE

Oui, c'est sûr!


HUGO

Et voilà! Tout le monde

répond comme Maude.


AUDREY

OK...

(Lisant une question du sondage)

"Est-ce que

tu es d'accord

que c'est mieux de travailler

que d'être paresseux?"


MAUDE

Bien oui!


HUGO

Ah, t'es vraiment

bonne!


JACQUES

C'est quoi, ces questions-là?

Tu donnes la réponse.


AUDREY

Ça vaut rien

comme sondage!

Tu montres juste

les bons côtés de ton idée.


HUGO

C'est parce qu'il y a juste

des bons côtés

à accepter le contrat.

C'est un contrat

de photos. Regarde.


HUGO prend une pose qui se veut aguichante, le doigt dans la bouche.


HUGO

(Demandant l'approbation)

Hum?


AUDREY

Ouais, bien moi,

je vais en trouver,

des points négatifs

à ton contrat de mannequin.


JACQUES

C'est bon, ça. Vous pourrez

comparer le pour et le contre.


HUGO

Tu perds ton temps.

Je sais que c'est moi

qui ai raison.


Pendant ce temps, à l'école, JENNIFER discute avec MADAME PRÉFONTAINE.


JENNIFER

Pour convaincre Maude, il faut

la prendre par les sentiments.


MADAME PRÉFONTAINE

Ça fait très longtemps

que j'ai pas joué la comédie.

C'est énervant!

Oh, ça me rappelle

mes années de théâtre!


JENNIFER

OK, elle s'en vient!


MADAME PRÉFONTAINE

Oh.


JENNIFER et MADAME PRÉFONTAINE parlent fort pour être certaines d'être entendues par MAUDE.


JENNIFER

Désolée, Mme Préfontaine,

mais Maude veut vraiment pas

travailler son roman.


MADAME PRÉFONTAINE

Elle t'a dit non et toi,

son amie, tu l'as pas obstinée?


JENNIFER

Bien,

c'est parce que je...


MADAME PRÉFONTAINE

J'accepte pas les "si, parce

que" puis les "mais, madame"!

T'as pas été à la hauteur,

Jennifer. Je suis très déçue.

Les amis, ça se cache pas

derrière les excuses, là.

Ton rôle, c'est de faire

comprendre à Maude

que c'est important

de persévérer.


JENNIFER

J'ai essayé, mais...


MADAME PRÉFONTAINE

Arrête d'essayer!

Mets tes culottes

et fais-lui comprendre!

C'est assez clair, ça?


MAUDE

Si vous avez quelque chose

à me dire, Mme Préfontaine,

faites-le directement

au lieu de passer par mon amie.

Elle a rien à voir là-dedans.

Vous avez pas le droit

de la chicaner pour ça.

Viens, Jennifer. C'est fini.


AUDREY et HUGO sont dans la salle des pas perdus.


HUGO

Ma liste de "pour" est bien

plus longue que la tienne.


AUDREY

Oui, mais ça veut

rien dire.

T'as triché. T'as mis plein

de petites raisons niaiseuses.


HUGO

C'est pas vrai, ça.


AUDREY

OK, mais ton affaire

de Mme Café, ça vaut rien.


HUGO

OK, je vais rien

que lui donner un point.


FRANCIS

Ça va pas?


HUGO

Tout est sous contrôle,

man.

On donne des points à nos listes

de pour et de contre.


AUDREY

Mais c'est

n'importe quoi.


HUGO

2+6+3... Ça fait quoi, donc?


AUDREY ET FRANCIS

11.


HUGO

Vous êtes

bons en maths, vous!


AUDREY

Et t'as vraiment pas besoin

de cours de maths, hein?


HUGO

En tout cas,

j'ai raison. Regarde.

11 les pour, 6 les contre.


FRANCIS

C'est pas super objectif

comme technique.


AUDREY

Laisse faire, Francis.

Ça sert à rien.

Hugo changera pas d'idée.


HUGO

Parce que j'ai raison

et tu le sais.


AUDREY

Tu veux l'accepter,

le contrat, accepte-le!

Et moi, je vais prendre

ma place au camp de patin.


FRANCIS

Hé, cool!


HUGO

Quel camp de patin?


AUDREY

Bien ça,

ça te regarde pas.


HUGO

Bébé chat,

prends pas ça de même!


FRANCIS

Hé! Laisse-la aller.

Tu sais, Hugo, quand t'as

un rêve puis tu fais rien avec,

c'est poche.

Il faut que tu

le pousses au max.


HUGO

C'est ça que j'essaie de lui

faire comprendre, justement.


FRANCIS

Pense à toi,

qu'est-ce que toi,

t'as envie de faire.


HUGO

T'as bien raison, le gros.


JENNIFER retrouve MADAME PRÉFONTAINE au local du journal.


JENNIFER

Mon plan valait rien.


MADAME PRÉFONTAINE

Dis pas ça, Jennifer.

Puis t'avais raison.

Maude a un grand cœur.

T'as vu comment

elle a pris ta défense?


JENNIFER

Mais je voulais qu'elle décide

de travailler son roman.


MADAME PRÉFONTAINE

Décourage-toi pas.

Maude, c'est ta meilleure amie.

Tu la connais bien.

Tu vas trouver la bonne façon

de la convaincre.


JENNIFER

Ouais...


MADAME PRÉFONTAINE

J'ai une carte

de fin d'année pour toi!


JENNIFER

(Lisant)

"Chère Jennifer,

tu es arrivée dans ma classe

comme une petite

chenille timide.

Depuis, tu as fait ton cocon,

ta place dans l'école.

Et en cette fin d'année

scolaire, tu es devenue

un magnifique papillon."

C'est vraiment gentil.

C'est vraiment une belle carte.

J'ai pensé à ça puis il y a

juste une seule solution.

Je vais proposer à Maude

d'envoyer son roman

à d'autres éditeurs.

Je pense

que c'est la meilleure idée.


MADAME PRÉFONTAINE

Tu peux pas faire ça.


JENNIFER

Pourquoi? Dans sa tête,

elle vaut rien.

Mais moi, je sais que son roman

est vraiment génial.


MADAME PRÉFONTAINE

Permets-moi d'insister,

Jennifer. C'est très important.

Il faut que tu convainques Maude

de retravailler son manuscrit.


JENNIFER

Je peux pas trop insister.

Elle ne voudra plus me parler.


MADAME PRÉFONTAINE

J'ai un secret à te dire.


Plus tard, HUGO arrive chez JACQUES.


HUGO

Salut, Jack!

Est-ce que Audrey est là?


JACQUES

Euh, elle devrait

arriver bientôt.

Elle devait

passer par l'aréna.


HUGO

Je lui ai apporté un petit

cupcake. Sa saveur préférée.


JACQUES

Une petite gâterie pour aider

à faire passer

ta fameuse décision?


HUGO

Ouais.

Écoute, j'aurai peut-être

jamais une autre occasion

de travailler

à New York.


JACQUES

Dis pas ça.


HUGO

Une carrière de mannequin,

ça dure pas longtemps.

Je suis aussi bien

de la commencer

pendant que

je suis jeune.


JACQUES

Justement,

si tu finis pas l'école,

qu'est-ce que tu vas faire après

que ta carrière de mannequin

va être terminée?


HUGO

Tu sais, Jack, là...

il y en a là-dedans.


HUGO pointe sa tête.


JACQUES

Ah ouais?


HUGO

J'ai pensé à tout.

Après ma carrière,

je vais m'ouvrir

"un" agence de mannequins.


JACQUES

Une agence.


HUGO

(Propos en anglais)

Yes!


JACQUES

Eh, boy!

Ouais, bonne chance

pour la comptabilité.


HUGO

Ça me fait pas peur.


JACQUES

Tu vas voir que c'est moins

facile que ça en a l'air.


HUGO

Ça me fait pas peur.


JACQUES

Non?


HUGO

Je suis bon

avec les chiffres.

Audrey va capoter

à New York.

Ça va tellement

être malade.


JACQUES

Il est pas question qu'Audrey

parte toute seule à New York.


HUGO

Ah non?

Ah bien, on va avoir hâte

de se revoir, d'abord! Hein?


JACQUES

En plus

que vous allez seulement

vous revoir

au mois de septembre.


HUGO

Comment ça, donc?


JACQUES

Audrey t'a pas dit

qu'elle partait

pour un camp de patin

tout le mois d'août?


HUGO

Ça veut dire qu'on va

se revoir juste en septembre?



JENNIFER retrouve MAUDE à son casier.


JENNIFER

Maude?

Avant d'envoyer ton roman à une

maison d'édition, tu devrais...

tu devrais lire ça.


JENNIFER tend une carte à MAUDE.


MAUDE

(Lisant)

"Ma chère Maude,

ce n'est pas toujours facile

d'accepter les critiques,

mais parfois,

il faut piler sur son orgueil

et se retrousser

les manches."


JENNIFER se souvient de la conversation qu'elle a eue avec MADAME PRÉFONTAINE un peu plus tôt.


MADAME PRÉFONTAINE

Il y a plusieurs années,

j'ai envoyé mon manuscrit

à une maison d'édition de renom.

Ils m'ont dit

qu'il serait publié

si j'acceptais

de le retravailler.

Mais j'ai refusé.

Je l'ai envoyé à une plus petite

maison d'édition,

qui l'a publié

tel quel.


JENNIFER

C'est bien, non?


MADAME PRÉFONTAINE

Au contraire,

c'est une erreur monumentale!

Mon roman a reçu

des critiques désastreuses.


JENNIFER

Ça devait pas

être si pire que ça, là!


MADAME PRÉFONTAINE

Jennifer,

les critiques sont encore pires

que ce que tu peux imaginer.

Puis mon roman

est tombé dans l'oubli.


JENNIFER

Oh!


MADAME PRÉFONTAINE

C'est la honte de ma vie.

Mais tu peux être sûre

que je ferai pas la même erreur

avec celui que je suis

en train d'écrire.

Oh que non!


JENNIFER interrompt son souvenir. Nous sommes de retour aux casiers.


JENNIFER

Elle a gardé toutes

les critiques, même les pires.

Regarde.


JENNIFER tend un cartable à MAUDE. MAUDE lit quelques critiques.


MAUDE

Pauvre Mme Préfontaine!


JENNIFER

Je sais, elle m'a dit

qu'elle ferait tout

pour retourner en arrière

et travailler son premier roman.


MAUDE

Ils sont vraiment durs!

J'aurais

jamais osé montrer ça

à personne.

Bon, OK, t'as gagné.


JENNIFER

Ça veut dire que tu vas

faire les corrections?


MAUDE

Bien oui, même s'il y en a

vraiment beaucoup.


JENNIFER

Yé, ton roman

va être encore plus génial!


MAUDE

J'espère qu'India

va penser ça, hein?


JENNIFER

Tu devrais en parler

à Mme Préfontaine.

Je pense qu'elle serait contente.


MAUDE

OK, ouais.


JENNIFER

Dans le fond,

Mme Préfontaine et toi,

vous vous ressemblez

pas mal.


MAUDE

Euh, vraiment pas!


JENNIFER et MAUDE retournent au local du journal et y trouvent MADAME PRÉFONTAINE.


MAUDE

Mme Préfontaine,

je voulais juste vous remercier

pour la carte puis pour ça.


MADAME PRÉFONTAINE

J'espère

que ça t'a aidée.


MAUDE

Ouais.

J'ai finalement décidé

de retravailler mon roman.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh, Maude!

Tu prends

la bonne décision!

Oh, je suis tellement

fière de toi!


MAUDE

Merci, mais je pourrai pas

le travailler cette semaine.


JENNIFER

Mme Préfontaine?

Vous savez, pour...

le travail de Maude?


MADAME PRÉFONTAINE

Je t'écoute.


JENNIFER

Bien, son roman

est rempli

de plein de moments importants

qu'elle a vécus

durant sa première année

du secondaire.


MADAME PRÉFONTAINE

C'est bien vrai.

Si tu veux, on peut s'entendre

pour que ce soit

ton travail de fin d'année.


JENNIFER

Pour vrai?

Comme ça, je vais envoyer

mon roman à temps pour India!


MADAME PRÉFONTAINE

Mais je m'attends à une belle

version bien peaufinée.


MAUDE

Oui, c'est promis.

Vous serez pas déçue,

et India non plus.


JENNIFER

Est-ce que je peux être

ta première lectrice?

Après India, bien sûr.


MAUDE

C'est sûr.


JENNIFER

T'as une vraie

bonne amie, Maude.

Elle s'est battue très fort

pour te convaincre, mais...

ça valait la peine.


AUDREY rentre chez JACQUES en compagnie de FRANCIS.


AUDREY

Merci beaucoup

pour le

lift.

C'était vraiment

gentil de ta part.


FRANCIS

Avec plaisir.


AUDREY

Viens-t'en, entre.


HUGO

Bébé chat...

J'ai pris ma décision.


AUDREY

C'est correct.

Je le sais,

tu vas l'accepter, le contrat.


HUGO

Tu te trompes.

Je l'ai refusé.


AUDREY

Pour vrai?


HUGO

Il manquait quelque chose

dans la colonne des "contre".


AUDREY

(Lisant)

"Je ne verrai pas

bébé chat de l'été."


HUGO

Ouais, puis tout un été sans

toi, ça vaut pas mal de points.

Ça fait que c'est la colonne

des "contre" qui gagne.


AUDREY

Hugo!


AUDREY et HUGO se serrent dans leurs bras.


HUGO

Et en plus, si je veux partir

mon agence de mannequins,

il va me falloir encore une

couple de cours de comptabilité.


AUDREY

Puis au moins

un diplôme secondaire.


HUGO

Ouais, mets-en!

(S'adressant à FRANCIS)

Je sais que tu voulais

que je pousse mes rêves au max,

mais j'aime trop

mon bébé chat.

Bon... je vais aller

me préparer mentalement

à appeler mon agent.

Il va être déçu.

Hé, mon Frankie

boy!


HUGO part.


AUDREY

J'en reviens pas

que tu l'aies encouragé

à accepter le contrat.

Je pensais

que t'étais... son ami.

Mon ami.


FRANCIS

Je sais.


AUDREY

T'aurais pu tout

faire rater, hein!


FRANCIS

Je le sais.


AUDREY

Je comprends pas pourquoi

tu m'as joué dans le dos.

Est-ce que tu penses

que c'est parce que

Hugo mérite pas d'être

avec une fille comme moi?


FRANCIS

Non, au contraire.


AUDREY

Tu me hais?


FRANCIS

Tellement pas!


AUDREY

Francis, c'est quoi

le problème, d'abord?


FRANCIS

Je suis amoureux de toi!


AUDREY

Quoi?


FRANCIS

J'ai encouragé Hugo

à prendre le contrat

parce que je voulais

être avec toi.

J'attendais juste ma chance.


AUDREY

Francis, je suis, euh...

Je suis vraiment

touchée, mais...


FRANCIS

Tu partages pas

mes sentiments, c'est ça?


AUDREY

Désolée!


FRANCIS

Non...

Je vais faire

comme si j'avais rien dit.


AUDREY

Es-tu correct?


FRANCIS

Inquiète-toi pas,

c'est pas comme si je pensais

que t'allais tout d'un coup

être intéressée à moi.


JENNIFER et MAUDE sont au local du journal.


JENNIFER

Oublie pas de dire à India

que tu vas le retravailler.


MAUDE

Oui, Jennifer!


JENNIFER

Puis que ça va

être super bon.


MAUDE

Bien oui!

(MAUDE tape son courriel)

J'ai hâte que tu lises

ma deuxième version.

Tu seras pas déçue.


JENNIFER

Ah, on va

tellement avoir

la meilleure fin d'année

de notre vie!

Un super spectacle,

un super roman...


MAUDE

Puis une super amie!

Mme Préfontaine avait raison.

Sans toi, j'aurais fait

une grosse gaffe.


JENNIFER

Est-ce que ça,

ça me donne le droit

à un remerciement spécial

dans ton roman?


MAUDE

Ah, je le sais pas!

Je vais y penser.


JENNIFER

(Faisant la moue)

Hum.


MAUDE

Bien non!


MAUDE et JENNIFER se serrent dans leurs bras.


[Début information à l'écran]

tfo.org/subitotexto

[Fin information à l'écran]


MAUDE

Pour jouer

ou revoir des émissions,

rejoins-nous sur le web.


Générique de fermeture


Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par