Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Stylish and Classy

Sami struggles to budget when he hears that his family received a large inheritance. Can he stay reasonable?



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture


Subito texto


Fin générique d'ouverture


C'est le matin chez les Mazari, SAAD et NADYA entrent dans la chambre de SAMI qui est assis sur son lit. SAMI mange des céréales sèches avec ses mains.


SAAD

Brigade du linge sale, bol...

Bolbol!


SAMI

Papa, c'est dimanche.

En plus, maman est pas là.


NADYA prend un morceau de linge sale sur le lit de SAMI.


NADYA

Yark!


SAAD

C'est pas une raison!

On a pris pas mal de retard

sur nos brassées de lavage.


SAMI

Parlant de linge,

j'ai vu une tuque trop cool

que je voudrais m'acheter.

Aurais-tu

un petit peu d'argent?


SAAD

Je te donne déjà de l'argent

toutes les semaines.


SAMI

Mon allocation, tu le sais,

je l'économise pour ma guitare.


SAAD

Tu mets tout sur ta guitare?


SAMI

Non, mais avec

mes autres dépenses,

tu sais, il ne me reste

plus rien.



NADYA

Mais moi, si je voulais

m'acheter une tuque

ou même dix tuques,

je pourrais.


SAAD

Tes dépenses... Mais sur quoi

tu dépenses comme ça?


SAMI

Bien...


SAAD

Il me semble qu'on t'en a

déjà acheté deux tuques,

cette année, hein?


SAMI ne répond pas. SAAD prend un cahier sur le bureau de SAMI.


SAAD

Tiens! Tu vas me faire

une petite liste

de tes dépenses, hum?


SAMI

Non, mais tu sais,

je la veux pas, la tuque.


SAAD

J'insiste.

Hum! Allez!


Chez les Allard-Fraser, MAUDE descend au rez-de-chaussée où son père s'apprête à scier une planche.


MAUDE

Papa! T'es en forme

pour notre super

journée du dimanche?


JACQUES regarde MAUDE sans répondre.


MAUDE

(Déçue)

T'as oublié?


JACQUES

Hein?


MAUDE

C'est aujourd'hui

le grand rallye coupons

du Carrefour 2000!


JACQUES

Ah oui! Le rallye!

L'activité organisée par Alain,

magasiner local...

Oui, il prend ses promesses

de député au sérieux!


MAUDE

Moi, c'est les promesses

de mon père

que je prends au sérieux.


JACQUES

Oui. J'ai dit

qu'on y allait ensemble?


MAUDE

Oui, ça va être génial!

On va faire ses épreuves

pour gagner des coupons-rabais.

Quand je vais avoir

ramassé assez de coupons,

je vais pouvoir m'acheter

toute la série

Les secrets de Charlotte.


JACQUES

C'est quoi, au juste?


MAUDE

Un roman en 14 tomes.


JACQUES

Non. C'est quoi,

les épreuves?


MAUDE

Quand c'est des énigmes,

je m'en occupe.

Quand c'est

des épreuves sportives,

c'est mon super papa

qui les fait!


JACQUES

Ha! Il me semblait, aussi!


MAUDE

Allez! On va être

la meilleure équipe!

Go! Go! Go!

Va te changer.


JACQUES

Ah...

Aïe! Aïe!

(MAUDE pousse JACQUES vers l'escalier.)


MAUDE

Va te changer tout de suite!

Allard-Fraser! Yé!


Pendant ce temps, dans la chambre de SAMI, SAAD attend que SAMI écrive ses dépenses.


SAAD

Allez, bolbol!

Tu dois bien savoir sur quoi

tu dépenses ton argent.


NADYA

Moi, je le sais.


SAMI

(Fâché)

Non, trop pas!


NADYA

C'est parce qu'il

achète trop de bonbons.


SAMI

Mais non! Bien oui, oui.

Me semblait aussi

que j'en achetais trop.


SAAD

Trop de bonbons et...


SAMI

Et... rien.

Je sais pas, papa.


SAAD

C'est justement ça qui

m'inquiète; que tu saches pas.

Va-t-il falloir que je réduise

ton allocation

pour que tu prennes conscience

de la valeur de l'argent?


SAMI

Tu peux pas me faire ça!


SAAD

Tant qu'on

n'aura pas identifié

le mystérieux trou noir

au fond de ton portefeuille,

je crois bien que oui.

Allez! Viens, Nadya.

La brigade du linge sale

s'en va dans ta chambre.


SAAD entraîne NADYA à l'extérieur de la chambre.


SAMI

Papa, je veux m'organiser!

Je vais faire un budget.


SAAD s'arrête dans le cadre de porte.


SAAD

J'espère bien.


SAAD fait le geste de couper quelque chose. SAMI soupire. Entre temps, chez les Allard-Fraser, MAUDE attend JACQUES en bas de l'escalier en tapent du pied. AUDREY descend au rez-de-chaussée et pointe les pieds de MAUDE.


AUDREY

Ça! Ça, là, le bruit que tu fais

quand t'es trop énervée d'aller

quelque part, tac! tac! tac!

Tu le fais même sur le bord

de ton lit en dormant

et ça m'a réveillée.


MAUDE

C'est normal être énervée

quand on s'en va à un rallye!


AUDREY voit un sac cadeau avec une étiquette écrit : « Câdo à Bébéchâ ».


AUDREY

C'est quoi, ça?


MAUDE

Ça vient d'Hugo;

le seul être humain qui fait

quatre fautes d'orthographe

en trois mots.


AUDREY ouvre le cadeau.


AUDREY

Oh non!



Chez les Mazari, SAMI sort de sa chambre avec le cahier de notes et va voir SAAD dans la cuisine.


SAMI

Regarde, papa.

Tu vas être fier de moi.

J'ai fait des beaux carreaux

avec des beaux chiffres dedans.


SAAD

Je vais être fier de toi

lorsqu'on aura fini le ménage,

le lavage, la vaisselle...

Ya wéli!

Une chance que ta mère

arrive que demain de Le Val.


SAMI

De Laval?


SAAD

Le Val en Provence.


SAMI

Oui, le petit village

où tante Selma habitait?


SAAD

C'est ça.


SAMI

Papa, j'ai pas le goût

que tu me coupes mon allocation.

Pour moi, faire mon budget,

c'est une urgence nationale.


SAAD regarde le cahier de SAMI.


SAAD

Ah! Bon, voyons. Alors...

sur le 10$ qu'on te donne

chaque semaine,

combien tu mets de côté

pour ta guitare?


SAMI

La moitié.


SAAD

Et le reste,

à part les bonbons?


SAMI

J'en achète pas

tant que ça.


SAAD

Ha! Il faut que tu connaisses

tes priorités

et il faut aussi prévoir

les imprévus.

Est-ce que t'as une colonne

pour ça dans ton budget?


SAMI

Prévoir les imprévus.

C'est bien bizarre!


SAAD

On sait jamais.


Un gros bruit se fait entendre dans une autre pièce.


SAMI

C'était quoi, ça?


SAAD

Ah, c'est probablement

la laveuse qui fatigue

après quatre brassées,

je vais aller voir.


Pendant ce temps, chez les Allard-Fraser, AUDREY sort le cadeau d'HUGO de sa boîte, un bracelet.


AUDREY

Ah! Mais non, il peut pas

me faire ça, là!


MAUDE

Tu peux le donner à ta sœur,

si tu l'aimes pas.


AUDREY

Mais non.

Je l'aime, son cadeau,

mais j'aurai jamais les moyens

de lui en faire un aussi beau.

Il travaille, lui.


MAUDE

Hon! C'est pas facile,

être gâtée pourrie!

Je compatis.

Bon! Qu'est-ce qu'il

fait, là?

(Criant)

Papa!



AUDREY

Ah! T'es donc bien énervée!


MAUDE

Quand papa et moi,

on aura gagné les épreuves

du rallye du Carrefour

et que je vais avoir mes livres,

je ne te dérangerai plus,

je vais lire.


AUDREY

Wouh-ouh!


Le téléphone sonne.


MAUDE

(Au téléphone)

Oui, allô?

Ah! M. Mazari!

Oui, justement, moi aussi,

je le cherche.

(Criant)

Papa? Téléphone!


JACQUES descend.


JACQUES

Pas besoin

de crier si fort...


MAUDE

C'est M. Mazari!

Parle pas trop longtemps!


JACQUES

Au téléphone

Allô, Saad?

Ah bon!

Ta laveuse déborde?


Au même moment, chez les Mazari, FATIMA fait un appel par Skype. SAMI répond.


SAMI

Maman, ça va? T'es où?


FATIMA

Ah! Bolbol, habibi.

Je suis en escale

à l'aéroport de Paris.

Ton père est là?


SAAD entre dans la cuisine tout en parlant au téléphone.



SAAD

(Au téléphone)

Oui, ç'a pas mal débordé.

Il y a de l'eau partout

dans le sous-sol.


SAMI

Oui, papa, maman est

à l'aéroport, elle est juste là.


SAAD ne répond pas à SAMI et sort de la cuisine.


FATIMA

Sousou!


SAMI

(S'adressant à SAAD)

Elle est là sur Skype.


FATIMA

Bolbol, bolbol?

Tout va bien à la maison?


SAMI

Numéro un.


FATIMA

C'est très bien,

parce que j'arrive aujourd'hui.

Ha! ha! ha!


SAMI

(Paniqué)

T'étais pas censée

arriver demain?


Entre temps, JACQUES essaie d'aider SAAD avec son problème de laveuse.


JACQUES

Au téléphone

Tu vois le robinet sur le mur

en haut de la laveuse? Ferme-le.

Oui, au complet.


À côté de JACQUES, AUDREY réfléchit.


AUDREY

Je sais qu'est-ce

que je vais faire:

de l'artisanat!

C'est beaucoup d'efforts,

mais c'est zéro dollar.



JACQUES

Au téléphone

Bon, c'est fait?

T'es chanceux d'avoir un voisin

qui a étudié là-dedans.

Je prends mes outils

et j'arrive.

Bye.


JACQUES raccroche le téléphone.


MAUDE

Comment ça, « j'arrive »?


JACQUES

Saad a besoin de moi, cocotte.

J'ai pas bien le choix

d'aller l'aider.


MAUDE

Mais notre rallye!


JACQUES

Je vais essayer de faire ça

le plus vite possible, OK?

Bien là, j'y pense!

J'ai devant moi

une intello et une sportive.

C'est l'équipe parfaite

pour un rallye, ça!


AUDREY

J'ai un cerveau,

moi aussi, tu sauras.


JACQUES

Je veux dire une meilleure

sportive que moi!

À deux,

vous allez tout gagner.


AUDREY

Non. Je vais pas aller

me péter la cheville

pour que Maude

puisse s'acheter des livres,

puis je suis occupée

en ce moment.


MAUDE

On pourrait se dire que tu vas

pas prendre plus qu'une heure

pour réparer la laveuse

et que je vais t'attendre.


JACQUES

On pourrait se dire

que je vais faire

ce que je peux,

hein? Allez!


MAUDE rattrape JACQUES avant qu'il sorte.


MAUDE

Papa, ta veste!


JACQUES

Ah! Merci.


JACQUES part.


AUDREY

(S'adressant à MAUDE)

Oui... Je me demande

c'est qui

la gâtée pourrie, hein.


Chez les Mazari, SAMI parle toujours avec FATIMA sur Skype.


SAMI

Comment ça,

t'arrives aujourd'hui?


FATIMA

J'ai devancé mon vol

d'une journée.


SAMI

(Sans enthousiasme)

Ah... C'est super!


FATIMA

J'ai très hâte d'arriver.

J'ai plein de belles nouvelles

à vous annoncer!

Ah! Puis je te le dis

tout de suite!

Moi qui pensais jamais avoir

un héritage de ma tante Selma!

Imagine-toi que...


SAMI

Bon, encore un vieux bibelot.


FATIMA

Ah non, non, non.

C'est... C'est cent fois...

Non, non!

C'est 100 000 fois mieux!

Mais je vais vous le dire

quand j'arrive à la maison

parce que ça concerne

toute la famille!


SAMI

Attends, attends, dis-moi.


FATIMA

Attends, c'est mon vol.

Écoute, bolbol:

tu dis à ton père

que j'atterris à 3 h 40.

Et préparez-vous pour une très,

très belle surprise, hein!


FATIMA termine l'appel Skype.


SAMI

(Pour lui-même)

100 000...


SAAD revient dans la cuisine.


SAAD

C'était ta mère,

tout va bien?


SAMI

Mets-en,

que tout va bien!

On est riches!


SAAD

Hein?


Un peu plus tard, MAUDE entre chez les Mazari alors que SAMI et NADYA sont assis à la cuisine.


MAUDE

Allô! Elle est toujours pas

réparée, votre laveuse?


SAMI

Non, ton père est encore

avec mon père dans le sous-sol.

Maude, toi, quelle guitare

tu trouves la plus belle?


SAMI montre à MAUDE des pages d'un catalogue.


MAUDE

2600$? Ça sert à quoi

que je te le dise?

Tu pourras jamais te payer ça!


SAMI

Peut-être,

ma mère vient d'avoir

un gros héritage

de sa tante à Le Val.


MAUDE

Ah, pour vrai?

Un gros montant?


SAMI

Oui! Peut-être même

que je vais pouvoir m'acheter

la super custom extra,

celle à 3200$.


MAUDE

Ouin! Tu ne te gêneras plus

d'acheter le trio extra plus

quand tu vas au casse-croûte

avec Jen?


MAUDE donne un coup de coude à SAMI puis se rappelle que NADYA est là.


MAUDE

Ha! ha!

Puis tous tes autres amis, là.


SAMI

Surtout avec

tous mes autres amis.


MAUDE

(Mal à l'aise)

Oui. Ha! ha! ha!

Mais c'est super,

une guitare!

Sauf que moi, si j'avais

autant d'argent que ça,

je commencerais par faire

une liste des priorités.


SAMI

Oui, mon père aussi

m'a dit de faire ça.


MAUDE

C'est beaucoup d'argent,

3200$!

Avec ça, tu pourrais nourrir

100 familles du Guatemala

pendant une semaine.


SAMI

Tu dis ça

pour que je me sente mal.


MAUDE

Non. Je te dis ça

parce que c'est vrai.


SAMI

Bon, OK! C'est pas

parce que je suis riche

que j'ai pas de cœur.


JACQUES et SAAD montent alors du sous-sol.


JACQUES

Quand c'est la pompe à vidange

qui lâche, c'est compliqué.

Ça se trouve,

mais c'est un petit peu cher.


SAAD

Combien?


JACQUES

Au moins 200$,

mais je peux en trouver

des usagées.

J'ai inscrit le numéro

de série.


MAUDE

Inquiétez-vous pas,

M. Mazari.

Mon père va vous faire ça

en deux temps, trois mouvements.

Hein, papa?


JACQUES

Ah! J'ai dépassé

mon heure?


MAUDE prend le papier que JACQUES tient dans sa main.


MAUDE

Hum... C'est ça,

le numéro de série?


JACQUES

Oui.


MAUDE

Je m'en occupe.


JACQUES

Je pars avec ma coéquipière

et je reviens

avec d'autres outils.


SAAD

Merci, voisin!


JACQUES

C'est bon!


MAUDE et JACQUES partent. SAAD va voir SAMI.


SAAD

J'espère que ton budget avance

plus vite que le ménage, hein?


SAMI

Hum, hum. Mais papa,

pourquoi on devrait réparer

notre vieille machine

alors qu'on pourrait

en acheter une neuve?

Après tout, on est riches!


SAAD

On sait même pas combien

d'argent on va avoir.


SAMI

Maman a dit 100 000$!


SAAD

Et papa a dit

que ton allocation

est encore au ballottage.

Alors, tu devrais apprendre

à être raisonnable. Allez!


SAAD part. SAMI fait un calcul sur sa calculatrice.


SAMI

(Criant)

Papa! J'ai économisé 600$

sur ma prochaine guitare!


NADYA

Est-ce que tu me le donnes,

ton 600$?


Chez les Allard-Fraser, AUDREY récite le numéro de série à MAUDE qui le tape sur l'ordinateur. Un signal sonore se fait entendre.


AUDREY

5-8-9

123-40...


MAUDE

Attends!

J'ai reçu un message

de Sami sur Facebook.


AUDREY

Puis moi,

j'ai autre chose à faire.

Il faut que j'aie fini

le cadeau d'Hugo

avant qu'il vienne souper,

ça va être full beau!


SAMI écrit à MAUDE : « Je vais donner 100$ pour le Guatemala! »


MAUDE

100$? Wow!


AUDREY

T'as déjà trouvé une pompe

pour la laveuse? T'es vite.


MAUDE

Non, Sami va me donner

de l'argent pour le Guatemala.

Il est trop fin!


AUDREY

Euh... Il est surtout

trop riche. 100$?


MAUDE

Sa mère a reçu un gros

héritage, il paraît.


AUDREY

Ils sont chanceux,

les Mazari.

Bon! Là, go!


MAUDE commence à taper. AUDREY recommence à réciter le numéro de série de la pièce de laveuse.


AUDREY

Ça fait

que le numéro de série,

c'est 5-8-9-123.


AUDREY regarde ce que MAUDE tape sur l'ordinateur.


AUDREY

Tu m'écoutes même pas!


MAUDE

Attends, il faut juste que

j'écrive un statut Facebook.


JACQUES entre dans la cuisine.


MAUDE

Hé, papa?


JACQUES

Oui?


MAUDE

Je suis en train

de chercher une pompe usagée.


AUDREY

Non, de garnir

son mur Facebook.


JACQUES

Super, mais là, il va falloir

que je fasse un petit détour

à la quincaillerie;

mon voltmètre ne marche plus.


MAUDE

Si je trouve une pompe usagée,

ça va aller vite, ta réparation,

et on va pouvoir

aller au rallye après?


JACQUES

On travaille pour,

on travaille pour.


JACQUES quitte la maison.


AUDREY

Toi, là, tu vas faire

comment pour ton rallye?

T'as pas d'argent,

toi non plus.


MAUDE

C'est pour ça que je veux

gagner des épreuves!

Plus je gagne

de coupons-rabais,

plus j'achète des livres.


AUDREY

C'est pas comme ça

que ça marche!

Non, regarde.

C'est écrit

dans le journal.


AUDREY va chercher le journal


AUDREY

Ah... Regarde.

(Lisant l'annonce du rallye)

« Pour chaque item acheté,

complétez une épreuve

et gagnez

un coupon-rabais utilisable

pour le prochain article. »


MAUDE

Hein? C'est pas ça

que j'avais compris!


AUDREY

Dans la vie,

c'est comme ça que ça marche.

Il faut toujours dépenser plus

pour gagner plus.


Pendant ce temps, chez les Mazari, SAAD vient dans la cuisine et veut prendre l'ordinateur.


SAAD

Laisse-moi ça,

s'il te plaît,

il faut que je vérifie

quelque chose.


SAMI montre son budget à SAAD.


SAMI

Regarde ma colonne

« économies ».

J'ai déjà économisé 600$

sur ma prochaine guitare.


SAAD

Une guitare que t'as pas

encore achetée.

Ça s'appelle pas une économie,

ça, bolbol, voyons!


NADYA entre dans la cuisine.


NADYA

Je sais

ce que je vais m'acheter

avec l'héritage de maman:

un chenil!


SAAD

Pourquoi pas un zoo,

tant qu'à faire, hein?


NADYA

Un zoo?

Ah bien, je pourrais!

Ça coûte combien, un zoo?


SAAD commence à chercher des laveuses sur l'ordinateur.


SAMI

Hé, c'est pas

des laveuses usagées, ça.


SAAD

Je vérifie simplement

c'est combien une nouvelle

parce que la nôtre est un peu

compliquée à réparer.


SAMI

Papa, depuis tantôt

que je te le dis,

on peut acheter

ce qu'on veut.


SAAD

T'es bien sûr que ta mère

a dit 100 000$, hein?


SAMI

Sûr.

Prends le meilleur modèle.


SAAD

C'est parce que c'est utile

pour toute la famille,

une laveuse,

et c'est même essentiel.

Ça ferait

une très belle surprise

pour le retour

de votre mère!


NADYA

Maman va être

super contente!


SAAD

Bon. On y va

pour acier inoxydable.

Je vais appeler Jacques

pour libérer son dimanche.


SAAD prend le téléphone et sort de la cuisine.


NADYA

Bon! Tu peux me montrer

comment on fait un budget?

J'en ai besoin

pour mon chenil.


SAMI

Au début,

tu fais des colonnes.


SAMI reçoit alors un message texte.


VINCENT (Par message texte)

Allô! T'aurais pas un peu

de $ à me passer?


SAMI lit le message texte d'un air perplexe. SAMI reçoit un autre message texte.


BRANDON-LEE (Par message texte)

C'est vrai que t'es riche?

J'aurais besoin de 40$!


NADYA

Ensuite?


SAMI

Ensuite, tu mets des chiffres

dedans avec des couleurs,

puis plus de colonnes.


NADYA

Puis ensuite?


SAMI reçoit un autre texto.


FRANCIS (Par message texte)

Sami! Je peux te demander

quelque chose?


SAMI est de plus en plus perplexe.


SAMI

Ensuite, tu mets plus

de colonnes, toujours plus.


Chez les Allard-Fraser, JACQUES est au téléphone alors qu'AUDREY continue de travailler sur son cadeau pour HUGO.


JACQUES

Au téléphone

C'est pas parce que tu pensais

que j'étais pas capable

de la réparer?

Ha! OK, pas de problème,

voisin! Salut!


JACQUES raccroche le téléphone.


AUDREY

Papa,

maintenant que t'es libre,

peux-tu m'aider

avec le cadeau d'Hugo?


JACQUES

Oui, mais là, avant,

il va falloir que je voie

avec ta sœur, OK?

(Criant)

Maude!


AUDREY

J'arrive pas

à me décider.

Une veste pas de manches

ou un tablier

plein de poches?


AUDREY met devant elle le blouson de cuir qu'elle essaie de transformer pour HUGO.


JACQUES

Hé, hé, hé!

C'est mon blouson, ça!


AUDREY

Bien là, papa!

C'était, là!

Je l'ai trouvé dans le fond

de ta garde-robe.

Ça m'étonnerait que tu portes ça

encore, à ton âge.


JACQUES

Les filles capotaient sur moi

quand je le portais!


AUDREY

En quelle année, déjà? 1985?


JACQUES

Ha! ha! ha! Non.

Ça, c'est sacré. Pas touche.


AUDREY

OK. Mais là, aide-moi

à trouver autre chose, d'abord.

Ah! Je pourrais

peut-être faire un coussin

pour ses redressements assis.


JACQUES

Pour ça,

t'es mieux de fouiller

dans les retailles

de tissu de ta mère.


AUDREY

Tu pourrais m'aider

à poser des rivets

comme sur ton blouson;

je pourrais accrocher

quelque chose de personnel.


JACQUES

Je vais aller chercher ça.


JACQUES se lève et sort de la cuisine alors que MAUDE arrive en courant.


MAUDE

OK! J'ai trouvé

une pompe usagée

à huit coins de rue d'ici.

Tu prends l'auto,

tu vas chercher la pompe,

tu passes au centre de rénos,

et après, rallye!


JACQUES

Oublie la pompe, ma grande,

Saad a décidé d'acheter

une nouvelle laveuse.

Dès que je finis avec ta sœur,

on va pouvoir y aller.


JACQUES va chercher les tissus.


MAUDE

Hein? Mais là,

c'était censé être ma journée!

Notre journée!

Pourquoi c'est tout le temps moi

qui passe en deuxième?


AUDREY

Parce que t'es arrivée

la deuxième! Ha! ha! ha!


MAUDE

Ha! ha! Bon, OK.

Finis ton beau bricolage

avec papa.

Moi, je m'en vais

chez Sami deux minutes.


MAUDE se dirige vers la porte et croise JACQUES qui revient.


MAUDE

Quand je reviens,

on y va au rallye, OK?


JACQUES

Ah! Ça, là, c'est un beau

petit dimanche tranquille

comme je les aime!


AUDREY commence à fouiller dans le bac.


AUDREY

Bien là, penses-tu

que c'est une si bonne idée,

un coussin?


Entre temps, chez les Mazari, SAAD et SAMI sont dans la cuisine. SAAD donne le balai à SAMI.


SAAD

J'imagine que tu sais

c'est quoi ta mission

avant que je revienne

avec ta mère, hein?


SAMI

Papa, je peux pas

tout faire en même temps:

mon budget plus répondre

à mes messages

plus passer le balai.


SAAD

Nadya! Viens aider ton frère!


NADYA sort de sa chambre.


NADYA

Oui, oui!


SAAD se dirige vers la sortie alors que MAUDE entre dans la maison.


MAUDE

Allô, c'est encore moi!


SAAD

Entre, Maude.

À tout à l'heure, les jeunes!


SAAD part.


MAUDE

Euh... il faudrait que

je te parle de quelque chose.


SAMI

Ç'a l'air que je suis

un guichet automatique,

moi, aujourd'hui!


MAUDE

Comment ça?


SAMI

Vincent, Jen,

Francis, Brandon-Lee...

ils veulent tous

m'emprunter de l'argent!

Je sais pas comment

ils ont fait pour savoir.


MAUDE

Je sais pas.


SAMI reçoit un message texte.


SAMI

(Lisant le message)

« J-B Gauthier.

Hé, man, j'ai besoin de 50$. »

Quoi? Je le connais même pas,

ce gars-là!


MAUDE

Je l'ai peut-être un peu dit

à ma sœur et sur Facebook.


SAMI

Hé! Bravo, la discrétion!

De combien ils ont besoin,

en plus, le Guatemala?


MAUDE

C'est pas pour le Guatemala,

c'est pour moi.

J'ai bien le droit

d'avoir une activité

avec mon père,

pour une fois!

Je parle

comme une enfant gâtée, hein?

Je vais te rembourser.


SAMI

La famille, c'est sacré.

Je vais voir

ce que je peux faire.


SAMI regarde le budget qu'il s'est fait à l'ordinateur.


SAMI

Bon! Si je prends de l'argent

dans la colonne jaune

et que je la mets

dans « plus tard »...


À cet instant, NADYA se rend dans le salon.


NADYA

Sami, viens vite!

La télé est brisée!


Chez les Allard-Fraser, AUDREY, installée dans la cuisine, essaie de coller quelque chose sur un abat-jour. La table est recouverte de retailles de tissu et d'autres accessoires de bricolage.


JACQUES

Bon! Je peux y aller?

Tu n'as plus besoin de moi?


AUDREY

Oui, tu peux y aller

avec Maude.

Je sais comment ça marche.

Mais là, il faut juste que

j'arrive à coller ça là-dessus.


JACQUES

Mais ma belle

coucoune d'amour,

ça, c'est un

fusil à colle chaude.


AUDREY

Oui?


JACQUES

Regarde, il faut

le brancher. Voilà!

Mais il faut que t'attendes

un petit peu, par exemple.


AUDREY

Il me semblait, hein.


JACQUES

Bien là, qu'est-ce que

tu veux faire, exactement?


AUDREY

Je fais une lampe

avec un abat-jour plein d'amour.


JACQUES

OK. Mais là, ma chérie,

t'as juste le fil.

T'as besoin d'une douille

et d'une fiche électrique

pour la brancher.


AUDREY fait un grand sourire à JACQUES.


AUDREY

Ah...


JACQUES

OK! Je vais aller

à la quincaillerie

chercher ce qu'il faut.


AUDREY

Merci, mon beau

papa d'amour!


JACQUES

Mais après être allé

au rallye avec Maude.

Elle aussi,

elle a besoin de son papa.


AUDREY

OK, mais...

je vais appeler Hugo pour lui

dire de pas venir ce soir.

(Dramatique)

Je suis pas digne

de son amour.


JACQUES

Ah bien non!


JACQUES se lève pour partir et marche sur quelque chose.


JACQUES

Hé, mon Dieu!

Ça, ça fait longtemps.


AUDREY

C'est quoi?


JACQUES ramasse l'objet sur lequel il a marché.



JACQUES

C'est là que ça traînait!

Ça, c'est un collier

que je portais

quand j'ai rencontré

ta mère.


AUDREY

C'est un collier

pour les deux?


Il s'agit de deux colliers, chacun ayant comme pendentif une moitié de cœur.


JACQUES

Non, regarde.

Chacun une moitié.

Hum!


Pendant ce temps, chez les Mazari, NADYA, SAMI et MAUDE regardent des téléviseurs sur Internet.


NADYA

(Lisant une description)

« Avec son écran plat

de 60 pouces,

la télé Universe transforme

vos émissions favorites

en expériences intersidérales. »


SAMI

(Lisant la suite de la description)

« Avec Universe,

vous ne regardez pas

seulement la télé.

Vous êtes dans la télé. »


MAUDE

Ç'a l'air énorme!

Mais, Sami?


SAMI

Une télé, c'est essentiel;

chaque famille s'en sert.


MAUDE

Si on revenait juste

à mon rallye?


NADYA

Ah! Papa a laissé

son compte client ouvert.

On pourrait l'acheter!



SAMI

Ah! Ça ferait

une trop belle surprise à maman

quand elle va revenir.


NADYA

Oui, on l'achète.


SAMI

Attends. Regarde, le modèle

Olympic est pas mal moins cher.

C'est pas le temps

de faire des folies.


NADYA

50 pouces,

c'est beaucoup trop petit!


SAMI

Mais papa l'a dit:

« Rigueur, rigueur. » Hein?

Puis, on sauve quand même 300$.


NADYA

OK, d'abord!

On l'achète.

On fait livrer?


SAMI

Attends, attends.

Une livraison, ça coûte 50$.

Hum... à moins que...

(S'adressant à MAUDE)

Ton père, là...


MAUDE

OK. Si je demande à mon père

de venir vous la porter

en voiture après le rallye,

ça serait correct?


SAMI

Non, ma mère revient

dans deux heures.


MAUDE

Bon, si on y allait

avant le rallye?


SAMI

Parfait!

Comme ça, on économise 50$.

Je peux t'en donner 25$

pour ton rallye,

et on économise encore 25$!




MAUDE

Génial! Sors-moi le numéro

de commande, j'appelle mon père.


Deux heures plus tard, FATIMA rentre à la maison. NADYA et SAMI sont dans la chambre de SAMI et cachent la télévision sous les couvertures du lit.


FATIMA

(Criant)

Didi!

Bolbol!


SAMI

Déjà?

(Criant)

On arrive!


NADYA et SAMI sortent de la chambre.


NADYA

Allô!


FATIMA

Ha! ha! ha!

Didi! Ah!


FATIMA embrasse NADYA et SAMI.


SAMI

(S'adressant à SAAD)

Tu vas être fier de moi.

Puis toi, maman,

tu vas être contente.


SAAD

Je le crois aussi.


FATIMA

Ah, quel voyage!

Il faut que je vous dise:

la vieille tante Selma,

paix ait son âme...


SAAD

Attends, attends.

Avant que tu nous racontes,

j'ai une belle surprise

pour toi.


SAMI

Nous aussi,

on a une surprise pour toi.


NADYA

Une très grosse surprise!


FATIMA

Plein de surprises? Ha!

Alors, qui commence?

Hein?


Au même moment, chez les Allard-Fraser, JACQUES et MAUDE entrent dans la maison alors qu'AUDREY coud dans la cuisine.


JACQUES

Pendant que je me nettoie,

vérifie donc dans le journal.

Si ça se trouve, les magasins

restent ouverts pour le rallye.


AUDREY

Puis, vous avez gagné

combien d'épreuves?


JACQUES

Ah!


MAUDE

Aucune, on n'est pas

encore partis.


AUDREY

Comment ça?


JACQUES

Ç'a commencé

par une file interminable

au magasin de télés.


MAUDE

Suivi d'une livraison

juste à temps

pour le retour de Mme Mazari.


JACQUES

Et pour me rendre compte

que j'avais une crevaison,

et il fallait que je mette

la roue de secours.

Une chance que Maude était là

pour m'aider!


AUDREY

En tous cas, moi,

j'ai pas perdu mon temps.

Admirez le magnifique foulard

fait avec mes dix doigts

et juste de la récup,

pour un gros total

de zéro dollar.


AUDREY montre le foulard qu'elle a cousu.


JACQUES

Wow! Tu penses

que Hugo va aimer ça?

Parce que je le porterais, moi!


AUDREY prend les ciseaux et commence à couper le foulard en deux sur le sens de la longueur.


AUDREY

Et voilà...


MAUDE

Hein? Qu'est-ce que tu fais?


AUDREY

Ha! Comme ça...


Chez les Mazari, tous veulent dire leur surprise.


NADYA

OK! Moi d'abord.


SAMI

Non, moi!


SAAD

La laveuse était brisée,

j'en ai acheté une neuve!


SAMI

En acier inoxydable.


FATIMA

Attends, on pouvait pas

faire réparer l'ancienne?

Jacques est très habile

avec ses mains.

(Fâchée)

Qu'est-ce que tu es allé

dépenser encore,

sousou?


SAAD

Je me suis dit que,

pour se faire plaisir...


SAMI

Pas besoin de nous faire

languir avec ton héritage,

on a tout compris.


FATIMA

Qu'est-ce que mon héritage

a à voir avec la laveuse?


SAMI

Bien... On peut se l'offrir,

maintenant que...


FATIMA

Comment vous avez deviné

pour la vieille maison

de ma tante Selma?


NADYA

(Déçue)

La vieille cabane

en terre de la tante?

Celle que tu m'as déjà

montrée en photo?


SAMI

C'est ça, ton héritage?


FATIMA

Oui! J'ai toujours adoré

cette vieille casbah

dans la campagne!

Et maintenant, elle est à nous!

C'est pas merveilleux?

Ha! ha! ha!


SAMI

(Paniqué)

Combien... Combien ça vaut?


FATIMA

Trois fois rien,

mais dans mon cœur,

cette vieille cabane,

comme tu dis, ma petite Didi,

elle vaut 100 000 fois mieux

que tous les palais

du monde entier!

Et ma famille va m'envoyer

une vieille malle

avec plein de souvenirs

de la tante.


NADYA

Est-ce qu'il va y avoir

des bibelots en forme de chiens?


FATIMA

Sûrement, oui!



NADYA

Yé!


NADYA et FATIMA rient. SAAD et SAMI ne disent rien.


FATIMA

Qu'est-ce que vous avez

à faire cette tête?


SAMI

L'émotion.


SAAD

Oui, comme il dit,

l'émotion.


FATIMA

Ha! ha! ha!


Pendant ce temps, AUDREY montre le version finale de son foulard coupé en deux.


AUDREY

Je viens d'améliorer

mon cadeau.


JACQUES

Moi, je pense que je sais

pourquoi tu fais ça.


AUDREY

Oui! C'est comme le collier

pour toi et maman.

Hugo va porter une moitié,

et moi, l'autre.

C'est ça qui est beau.


JACQUES

Oui!


Le téléphone d'AUDREY sonne.


AUDREY

Ah!

(Au téléphone)

Oui? Salut, Hugo!

Oui, toi?

Tu viens à quelle heure?


AUDREY s'éloigne pour parler au téléphone alors que MAUDE vérifie quelque chose sur son téléphone.


MAUDE

Ah, papa...


JACQUES

Quoi?


À cet instant, chez les Mazari SAMI appelle le magasin de téléviseurs.


SAMI

Ah! Ah non,

c'est déjà fermé.


SAMI reçoit plusieurs messages textes.


VINCENT (Par message texte)

Pis Sami? Mon $$$?


FRANCIS (Par message texte)

C'est un peu urgent...


BRANDON-LEE (Par message texte)

Combien tu me passes donc?


SAAD entre dans la chambre de SAMI.


SAAD

Sami, il faut

que je te dise quelque chose.

Je me suis un peu

laissé emporter

avec cette

histoire d'héritage.


SAMI

Moi aussi, je me suis

laissé emporter.


SAAD

Toi? Non, non!

T'as gardé la tête froide.

Je t'ai vu essayer de faire

un vrai budget toute la journée.


SAMI

Justement, papa...


SAAD

Avant de partir

pour l'aéroport,

je me suis rendu compte que

la télévision ne marchait plus,

et j'ai eu une...

très mauvaise idée.


SAMI

Oh non, non...


SAAD

J'ai fait un détour

par le magasin et j'ai acheté,

comme ça, sur un coup de tête,

une énorme télévision.

Quel mauvais exemple

je suis pour toi, hein?


SAMI

Non, non.

J'ai un peu eu

la même idée que toi.


SAMI soulève les couvertures de son lit et montre le téléviseur en-dessous.


SAMI

Ton compte client était resté

ouvert sur ton ordi.


SAAD

Ah!

Mish mumkin!


SAAD recouvre le téléviseur.


SAAD

Bon! OK, on va pas s'énerver.

On va rendre ça au magasin

avant que ta mère

ne s'en rende compte.

C'est ça!


FATIMA entre dans la chambre à cet instant.


FATIMA

Se rendre compte de quoi?


Entre-temps, chez les Allard-Fraser, JACQUES et MAUDE sont toujours assis dans la cuisine.


JACQUES

Trop tard pour le rallye...

Pfft! Tu vois comment je suis,

à trop vouloir

faire plaisir à tout le monde?

J'oublie ma Maude.

Désolé, ma belle.


MAUDE

Mais tu sais, papa, on fait

quand même une belle équipe.



JACQUES

Tu trouves ça?


MAUDE

Bien là, la laveuse,

la télé, la crevaison.

Ha! Notre journée,

c'était un vrai rallye.


JACQUES

Oui, je te le fais pas dire.


MAUDE

Et passer ce temps-là

avec toi,

ça vaut bien plus

que des coupons-rabais, hein?


JACQUES

T'as raison,

grosse journée.


MAUDE

Bon! Je vais écrire

un message à Sami

pour lui dire

que je vais le rembourser.

Après ça, il va

juste nous rester

une épreuve à relever.


JACQUES

Quoi?


MAUDE

Le souper!


JACQUES

Ah!

Tu m'aides, coéquipière?

Je fais venir une pizz'?


MAUDE

Oui.

Ha! ha!


Plus tard, chez les Mazari, FATIMA regarde les factures des deux téléviseurs avec NADYA alors que SAMI est au téléphone.


SAMI

(Au téléphone)

Vincent, je sais

que c'est plate,

mais j'ai pas d'argent

à te prêter.


SAAD arrive dans le salon.


SAAD

C'était rien, hein.

Jacques avait oublié

de revisser un fusible.

La vieille télé

devrait fonctionner.


SAMI

(Au téléphone)

Oui, c'est ça. à demain!


SAMI raccroche le téléphone.


SAAD

Je sais pas

ce qui m'a pris, hein.

Acheter une télévision wifi

grosse comme un mur!

À quoi ça servirait d'avoir

toutes ces émissions

sur Internet

quand on regarde même pas

celles sur les chaînes d'ici?


FATIMA

Attends. Tu veux dire

qu'avec cette télé ou celle-ci,

je pourrais regarder

mon téléroman égyptien favori,

« Tout feu, tout flamme

dans le souk »?


SAAD

Oui, mais il faudrait

revoir notre budget,

peut-être payer

la laveuse sur 36 mois,

la télévision sur 24.


SAMI

Hé! On n'a pas besoin

de se ruiner non plus.


NADYA

J'aurais aimé ça

voir ce que c'est,

d'être dans la télé, comme

ils disaient dans l'annonce.


SAAD

Oui, Sami a raison.

C'est pas... essentiel.


SAMI

Est-ce que c'est possible

de retourner tout ça au magasin

et d'être remboursés?


FATIMA

Oui, et rappeler Jacques

pour qu'il répare

notre ancienne laveuse.

Bon! Je vais nous préparer

une bonne recette de famille

en l'honneur de tante Selma.

Tu viens m'aider, Didi?


NADYA

Oui!


FATIMA part vers la cuisine.


SAMI

Puis, pour mon allocation?

Je me suis refait

un budget, tu sais.


SAMI montre son budget à SAAD.


SAAD

Voyons! Allons...

Comme on s'est dit,

50% pour ta guitare...

10% pour le Guatemala?


SAMI

C'est pas

parce que j'ai un peu d'argent

que j'ai pas de cœur.


SAAD

Je suis fier de toi, bolbol.

40% pour... Quoi?

Encourager le casse-croûte

de la mère de Benjamin?

C'est pas un peu beaucoup, ça?


SAMI

À moins qu'on se mette

un petit 10% de côté

pour les imprévus?


SAAD

Ça me paraît raisonnable.


NADYA

Mon allocation, moi?


FATIMA appelle NADYA pour qu'elle vienne l'aider.



FATIMA

Didi!


Fin de l'épisode


SAMI

Viens créer ton propre univers

de Subito texto!


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par