Universe image Subito Texto Universe image Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent and Sami are starting high school. Together, they try to ease into a foreign world, full of promise but also fraught with worries!

Official sitefor Subito Texto
Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

If the Trend Continues

It’s the last day of the electoral campaign in Victoire-Desmarais. Mélanie is convinced that Vincent should go out with her in order to raise his approval ratings. Will Vincent go that far?



Production year: 2015

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Début générique d'ouverture

Titre :
Subito texto

Titre :
Fin générique d'ouverture


VINCENT épingle une affiche sur un babillard dans le couloir de l'école. BENJAMIN est avec lui. Sur l'affiche, on voit VINCENT transformé en zombie. La légende de l'affiche indique : « Pour un changement monstre, votez Vincent! »


BENJAMIN

Elles sont super cool,

tes nouvelles affiches!

Tu vas aller chercher

plein de votes.

Sais-tu qui mène?


VINCENT

Non. Marc-O a pas encore mis

l'outil de sondage en ligne.


BENJAMIN

Qu'est-ce

qu'il attend?

C'est demain qu'on vote

pour choisir notre président.


VINCENT s'apprête à épingler une affiche sur un autre babillard lorsque GEORGES l'interpelle.


GEORGES

Oh, hé,

les gars, les gars!

Non, non. Vous allez

devoir enlever ça.


VINCENT

Hein?


BENJAMIN

Quoi? On vient juste

de les poser.


VINCENT

Le règlement dit

que c'est le lendemain

des élections

qu'il faut les enlever.


GEORGES

Oui, mais le règlement

dit aussi

que l'affichage scolaire

doit pas faire

la promotion de la violence.


BENJAMIN

Ça fait pas

la promotion de la violence,

ça fait la promotion

du changement!

Personne va se plaindre.


GEORGES

En fait, on a

déjà eu une plainte.


VINCENT

De Julie-Pier,

je te gage?

De quoi elle se mêle, elle?


GEORGES

Bien là, franchement.

C'est la conseillère

d'Audrey, Vincent.

Et elle a raison!

Et moi, en tant que commissaire

des élections, ma job,

c'est de faire

respecter les règlements.

Je suis désolé. OK?


GEORGES s'éloigne.


VINCENT

Qu'est-ce que je vais faire,

moi, sans affiches?

Je peux pas laisser Audrey

prendre toute la place.


BENJAMIN

On dirait

qu'elle l'a déjà fait.


VINCENT

Hum?


MAUDE est assise dans le local du journal. Elle voit GEORGES marcher dans le couloir.


MAUDE

Georges!


GEORGES

Oui?


MAUDE

Auriez-vous du temps

aujourd'hui

pour une

petite entrevue?


GEORGES

Bien sûr!

Oui! Qu'est-ce

que tu veux savoir?


MAUDE

Il faut que

je fasse un article

sur les deux adversaires

et que je rapporte ce qui

se passe sur le terrain.

C'est pour aider

les élèves à choisir

pour qui ils vont

voter demain.


GEORGES

Bien oui, mais Maude,

le commissaire des élections

doit être impartial.

Non, je peux pas

prendre position.


MAUDE

J'ai juste besoin

de l'horaire et des infos

sur le déroulement

de la journée des élections.

C'est pour mettre

dans un de mes articles.


GEORGES

OK.

Ha! Là,

j'ai un téléphone à faire,

mais tu passeras

à mon bureau

et on regardera ça

un petit peu plus tard, OK?


MAUDE

Super! Merci!


GEORGES

Bienvenue.


GEORGES sort du local. Dans le couloir, BENJAMIN montre l'écran de son téléphone à VINCENT.


BENJAMIN

Regarde, c'est

le nouvel outil de sondage

que Marc-O a mis en ligne.

Regarde ici,

l'intention de vote.


VINCENT

432 à 123?!

Je suis

en train de perdre!


BENJAMIN

T'es pas

en train de perdre.

Ça, c'est

des intentions de vote.

Ça veut dire... pour qui

les gens pensent voter.

Mais tu peux encore

les faire changer d'avis.


VINCENT

Comment ça,

j'ai pas plus d'appuis?


BENJAMIN

C'est rare qu'un jeune

de premier cycle

devienne président.

C'est jamais arrivé,

À St-Placide.


VINCENT

Qu'est-ce que

je vais faire, moi?

Je suis quand même pas

pour me faire faire

une fausse

carte d'identité.


BENJAMIN

Bien non!

Tout ce que t'as à faire,

c'est de montrer

À tout le monde

que t'es aussi

mature et sérieux qu'Audrey.

T'as juste besoin

d'un bon plan.


MÉLANIE entre dans le local du journal avec un grand sourire.


MÉLANIE

Maude!

Tu devineras jamais quoi.


MAUDE

T'as vu un cheval

jouer aux quilles!


MÉLANIE

Non.


MAUDE

T'as raison, d'abord.

Je devinerai jamais.

Qu'est-ce

qui se passe?


MÉLANIE

J'ai eu 91 %

dans un travail!

C'est malade! Je capote!

J'ai jamais eu ça

de toute ma vie! Ah!


MAUDE

91 %! Ha! ha! ha!

Toi? Ha! ha! ha!

Pour quel cours?

Défilé de mode 101? Ha!


MÉLANIE

Histoire.

J'ai fait mon travail

sur Jackie Kennedy.

Euh, c'était la femme

de l'ex-président

des États-Unis.


MAUDE

Oui, je sais.

Pourquoi t'as choisi elle?


MÉLANIE

Parce que!

C'était une icône de la mode

qui a influencé plein de femmes.

Elle a profité

de son mariage avec le président

pour changer

plein de choses.

Je veux faire la même affaire.


MAUDE

Ha! Ben oui!

Il te reste juste

À trouver un président! Ha!


MÉLANIE

Je l'ai déjà.


MAUDE est interloquée. Dans le couloir, BENJAMIN tente de rassurer VINCENT.


BENJAMIN

En plus, t'as un avantage:

toi, t'es drôle.


VINCENT

La politique,

c'est sérieux.

En tout cas, c'est ce que

mon père dit tout le temps.


BENJAMIN

C'est trop sérieux, justement.

Nous, il faut rendre ça cool.

À ton discours, demain,

tu pourrais dire:

« Moi, je suis le meilleur

pour faire la job.

« Meilleur que les choux

de Bruxelles

de madame Cafétéria!

« Parce que ça,

c'est pas dur à battre! »

Tout le monde

aime ça, l'humour.

Tu vas aller

chercher plein de votes.


VINCENT

J'avoue.

T'as des bonnes idées,

mon Ben.

Ça te tenterait pas d'être...

mon conseiller?


BENJAMIN

Il était temps

que tu le demandes!


Peu après dans la salle des pas perdus, VINCENT et BENJAMIN distribuent des tracts aux élèves qui passent. MÉLANIE est assise non loin et les regarde avec surprise.


BENJAMIN

Oubliez pas, parce que Vincent

À la présidence...


BENJAMIN et VINCENT

... c'est un choix

plein de bon sens!


Ils rient.


VINCENT

C'est génial, ton idée d'aller

chercher des galettes à ta mère.


BENJAMIN

Et la tienne d'attacher

les programmes aux galettes!


VINCENT

On est une équipe

de la mort!


Ils se tapent dans la main.


VINCENT

Nos programmes s'envolent

comme des petits pains chauds.


GEORGES

Les gars, êtes-vous en train

de donner des galettes

pour distribuer

votre programme électoral?


BENJAMIN

En plein ça!


VINCENT

On s'est trouvé

un meilleur moyen

pour faire de la publicité.

C'est cool, hein?


MÉLANIE écoute la conversation.


GEORGES

Ouais, bien là,

il va falloir arrêter ça.


BENJAMIN

Hein? Pourquoi? Ça fait pas

la promotion de la violence.


VINCENT

Et on n'enfreint

aucun règlement.


GEORGES

Pas tout à fait.

Il y a...

Il y a une étudiante

qui vient de porter plainte

pour concurrence déloyale.


BENJAMIN

Est-ce que, par hasard,

son nom serait Julie-Roche?


GEORGES

Mais vous pouvez pas

donner un cadeau

en échange d'un vote!

C'est illégal.

Je suis désolé, les gars,

mais il va falloir

changer votre stratégie si vous

voulez rester dans la course.


VINCENT

OK, c'est beau.

On va trouver autre chose.

Mais qu'est-ce qu'on fait

avec nos galettes?


GEORGES

Je sais pas, là.


GEORGES s'éloigne. MÉLANIE s'approche.


MÉLANIE

Moi, j'ai une solution

pour vous.


BENJAMIN

C'est quoi? Tu vas manger

toutes les galettes?


MÉLANIE

Non.

Mais je sais

ce que ça te prend

pour faire tourner tous

les votes en ta faveur, Vincent.


BENJAMIN et VINCENT

Quoi?


MÉLANIE

Une blonde.


VINCENT

Ha! Mais une blonde,

où est-ce que

je trouve ça, moi?


MÉLANIE

Devant toi.


VINCENT

Toi, ma blonde?

Elle est bonne!


MÉLANIE

C'est pas une joke.


VINCENT et BENJAMIN ramassent leurs programmes et leurs galettes et s'éloignent en vitesse. MÉLANIE les regarde partir, désemparée. JULIE-PIER écoute attentivement GEORGES dans le bureau de celui-ci.


GEORGES

Pour la millième fois,

Julie-Pier,

j'ai averti Vincent.

Il a compris le message.


JULIE-PIER

Ah! Mais je fais juste

mon travail de conseillère, moi.


GEORGES

Oui. Audrey est

vraiment chanceuse

d'avoir une conseillère aussi...

dévouée.


JULIE-PIER

(Se raclant la gorge)

Je fais pas juste ça pour elle.


GEORGES

Non, je sais.

Tu fais ça aussi

pour le plaisir.


JULIE-PIER

Ark! Non!


MAUDE entre dans le bureau.


MAUDE

Oh! Euh, excusez-moi,

je vais revenir.


GEORGES

Non, non, c'est beau, entre.

On avait terminé.


MAUDE

Vous êtes sûr

que je dérange pas?


JULIE-PIER se lève et sort du bureau.


GEORGES

Oui, certain.

En fait, t'arrives

juste au bon moment.

Bon, alors, tiens,

je t'ai préparé une feuille.

Ici, t'as l'horaire

de la journée

avec le déroulement prévu

pour l'élection,

l'heure,

tout ce qu'il te faut.


MAUDE

Wow! C'est super, ça.

C'est tout

ce que j'avais besoin.


GEORGES

Mon Dieu!

Ç'a été rapide.

Si ça pouvait être aussi simple

avec la campagne!


MAUDE

Il y a des problèmes?


GEORGES

Euh, non, non.

À moins que trop suivre

les règlements soit un problème.


Plus loin, MÉLANIE entraîne BENJAMIN dans les toilettes.


BENJAMIN

Wô, wô! Qu'est-ce qu'on fait

dans la toilette des filles?


MÉLANIE

Vincent a ri de moi

devant tout le monde, tantôt.

Je ferai certainement pas

la même erreur deux fois.


BENJAMIN

Qu'est-ce

que tu veux?


MÉLANIE

Je veux que tu convainques

Vincent de sortir avec moi.


BENJAMIN

Juste ça?


Dans le bureau de GEORGES, MAUDE s'informe.


MAUDE

Quelle équipe

suit trop les règlements?

Vincent ou Audrey?


GEORGES

Ça sert à rien de publier ça,

Maude, hein?

Non, non. Ça pourrait

nuire au vote et...

L'équipe qui fait du trouble

a été avertie. C'est réglé.


MAUDE

Les élèves ont le droit

de savoir ce qui s'est passé.

C'est Vincent, c'est ça?


GEORGES

Tu sauras

rien de plus de moi, Maude.

Si tu veux

plus d'informations,

il va falloir que tu trouves

une autre solution.


Dans les toilettes, MÉLANIE donne une feuille à BENJAMIN.


MÉLANIE

Tiens. C'est une liste

de tous les arguments

pour convaincre

Vincent de sortir avec moi.


BENJAMIN

(Lisant la feuille)

« Tous les politiciens

ont des conjoints. »

Pfff! Wow! Gros argument.


MÉLANIE

Bien quoi?

C'est vrai.

John F. Kennedy

et Jackie Kennedy.


BENJAMIN

Qui pis qui?


MÉLANIE

John F. Kennedy,

c'est l'ancien

président des États-Unis.

Jackie, c'était sa femme.

C'étaient les Barack Obama

et Michelle

des années 1960.

Tiens, Barack et sa femme,

c'est un autre couple, ça.

Hugo et Audrey, aussi.


BENJAMIN

OK, c'est pas parce que tous

les politiciens sont en couple

que Vincent

est obligé de l'être.


MÉLANIE

Oui, Benjamin.

Parce qu'être en couple,

c'est signe

d'engagement et de fidélité.

Ça inspire confiance.


BENJAMIN

OK, peut-être.


MÉLANIE

Si John F. Kennedy

était aussi populaire,

c'était entre autres

À cause de Jackie.

Toutes les femmes

l'admiraient.

C'était une vraie

icône de la mode.

Elle a fait plein de changements

À la Maison-Blanche.

Je pourrais faire pareil.


BENJAMIN

Qu'est-ce que t'as dit?


MÉLANIE

Oublie ça.

Ce que je dis,

c'est que j'ai plein d'idées

pour améliorer

Victoire-Desmarais.

Je pourrais

les donner à Vincent.


BENJAMIN

Je suis pas sûr que Vincent

a besoin d'idées.

Il en a déjà plein

dans son programme.

Il a pas besoin d'une blonde

pour faire ça.


MÉLANIE

Je suis pas blonde, moi.

Je suis brune!

Ha! ha! ha!

OK. Contente-toi juste

de le convaincre.

Moi, je vais lui prouver

qu'il a besoin de moi. OK?


BENJAMIN

OK.


MÉLANIE

Yes!


BENJAMIN sort des toilettes un peu étourdi par les paroles de MÉLANIE. Peu après, BENJAMIN rejoint VINCENT dans la salle des pas perdus. Une boîte de suggestions est déposée sur leur table.


VINCENT

Hésitez pas à nous donner

vos suggestions!

Je vais les transmettre

directement à la direction.


BENJAMIN

Ton idée

marche super bien.

On a gagné

plein d'intentions de vote!


VINCENT

Je te l'avais dit

que ça marcherait.

Les élèves aiment ça

quand on les consulte.

Ils se sentent importants.


BENJAMIN

T'auras peut-être pas besoin

de sortir avec Mélanie.


VINCENT

J'ai jamais pensé sortir avec.


BENJAMIN

Peut-être que toi, non.

Mais elle, oui.

Elle m'a donné une liste

d'arguments complète

pour que tu sortes avec.


VINCENT

Ha!


VINCENT lit la feuille que lui tend BENJAMIN.


VINCENT

C'est n'importe quoi!

Comme si c'était

la meilleure idée

depuis l'invention

des textos!


BENJAMIN

Elle pense

que si tu sors pas avec,

tu pourras pas gagner.

Elle dit qu'elle va tout faire

pour te le prouver.


JULIE-PIER et AUDREY arrivent près d'eux.


AUDREY

C'est une bonne idée,

la boîte à suggestions.


BENJAMIN

Et c'est

tout à fait légal.

On a demandé à Georges.

T'auras pas besoin

d'aller te plaindre.


VINCENT

Et on a gagné plein

d'intentions de vote.


AUDREY

La lutte va être plus chaude.

C'est cool!

Lâchez pas, les gars.


VINCENT

Merci, là! Ha! Toi aussi!


Ils se regardent tous les quatre en forçant leur sourire. Dans le local du journal, MAUDE répond à MÉLANIE.


MAUDE

Mélanie, je peux pas dire

pour qui je vote!

Le journal est

une publication impartiale.

Il prend

pour aucune équipe.


MÉLANIE

Oui, mais toi,

t'es pas le journal.


MAUDE

Non, mais

je le représente.

Je peux pas

choisir d'équipe.

Il faut que j'accorde la même

importance aux deux camps.


MÉLANIE

OK, je comprends.


MAUDE

Bon, enfin!

Là, il faut que je prépare

mes entrevues

avec Audrey et Vincent,

ça fait que...


MÉLANIE

T'interviewes juste ceux

qui se présentent?

Bien, il me semble

que ça serait aussi intéressant

d'avoir le point de vue

des élèves.

Tu pourrais

interviewer un ou...

une étudiante.


MAUDE

Oui, c'est pas fou.

Ça me permettrait

d'avoir le point de vue

de ceux qui votent.


MÉLANIE

Moi, ça me ferait plaisir

de répondre à tes questions.

Je pourrais te dire

quelle équipe

représente

le mieux les élèves.


MAUDE

Laisse-moi deviner:

celle de Vincent?


MÉLANIE

Pourquoi tu dis ça?


MAUDE

Tu veux juste

lui faire plaisir

pour qu'il sorte avec toi.

Là, tu vas pouvoir changer

ce que tu veux dans l'école

s'il est élu.


MÉLANIE

Moi, ça?


MAUDE

Bien non, Marie-Mai!

T'es tellement prévisible.

Tu veux juste

être populaire.

Désolée, mais c'est pas moi

qui vais t'aider

À sortir avec Vincent. Bye!


MAUDE entraîne MÉLANIE hors du local. Peu après, VINCENT entre dans le local du journal.


VINCENT

Est-ce que je suis trop tôt

pour mon entrevue, ou...?


MAUDE

Non, entre!

Je révisais justement

mes questions.

Assieds-toi.


VINCENT

Un chronomètre?

Pour quoi faire?


MAUDE

Pour accorder exactement

le même temps à toi et Audrey.

On est équitable

ou on l'est pas!


VINCENT

Ouais.


MAUDE démarre le chronomètre.


MAUDE

(Se raclant la gorge)

Première question.

Pourquoi le camp Beaucage

a-t-il magouillé?


VINCENT

On n'a pas magouillé!

On savait pas

que nos affiches de zombies

contrevenaient à la politique

de non-violence de l'école.

Et on les a enlevées dès

que Georges nous a avertis.


MAUDE

OK...


VINCENT

Pis pour l'idée

de donner des galettes

avec notre programme électoral,

c'était une super bonne idée.

Ça non plus, on savait pas

que c'était illégal.


MAUDE

Wow! Vous avez enfreint

deux règlements?


VINCENT

T'as l'air surprise.

Tu le savais pas déjà?


MAUDE

Non, mais tu viens

de me l'apprendre.


VINCENT

Bien là,

j'ai des affaires

bien plus intéressantes

À te dire!

Comme... par exemple,

si je suis élu,

je vais demander un deuxième

ordinateur pour le journal.


MAUDE

Pour vrai?


VINCENT

Bien oui!

Tu pourrais écrire

avec un ordinateur tout neuf.

C'est cool, hein?


BENJAMIN et VINCENT sont à leur casier.


VINCENT

Il faudrait

trouver une autre idée

comme la boîte à suggestions.

On est allés chercher plein

d'intentions de vote avec ça.


BENJAMIN

Mets-en,

ç'a super bien marché.


MÉLANIE

C'est pas juste ça

qui t'a fait remonter.

Sur l'heure du dîner,

je suis allée

convaincre plein de monde

de voter pour toi.


VINCENT

Merci.


MÉLANIE

C'est tout?


VINCENT

Merci beaucoup.


MÉLANIE

(Soupirant)

Tu vois pas

que je suis super utile?

Si j'étais ta blonde, j'en

ferais deux fois plus pour toi.

Et tu serais

le gendre du directeur.


VINCENT

Oh, super!

J'aurais toujours

le directeur dans les pattes.

C'est le fun!


MÉLANIE

Bien non, tata!

T'aurais un accès direct

À l'autorité.

Ça irait bien plus vite

pour faire changer les choses.

Toi et mon père,

vous seriez comme ça.


MÉLANIE croise deux doigts.


VINCENT

Justement!

Tout le monde penserait que

je suis du bord de la direction

au lieu du bord des élèves.

De toute façon,

on va bientôt avoir de l'avance

dans les sondages, hein, Ben?


BENJAMIN

Pas sûr de ça.

Maude vient de poster son nouvel

article sur votre entrevue.

On a perdu

beaucoup d'appuis.


VINCENT

Comment ça?


BENJAMIN

Elle a dit que t'aurais

essayé de la soudoyer

en lui proposant un ordinateur

en échange d'un vote.


VINCENT

Quoi? J'ai jamais dit ça!

En tout cas,

pas dans ces mots-là.


BENJAMIN

Elle dit aussi

qu'une de tes alliés

aurait essayé

de l'influencer

pour que le journal

soit pro-Beaucage.


VINCENT

C'est n'importe quoi!

J'ai même pas d'alliés.


VINCENT et BENJAMIN regardent MÉLANIE.


BENJAMIN

OK, si c'est ça,

ta façon de te rendre utile,

c'est pas super efficace.


VINCENT

Je te gage que t'as fait

par exprès pour me faire

perdre des votes parce que

je voulais pas sortir avec toi?


MÉLANIE

Pantoute!


VINCENT

Essaie pas.

C'est clair

que tu tripes sur moi.


MÉLANIE

Pas sur toi.

Sur ton futur poste

de président.

Et c'était pas une stratégie.


GEORGES

(Par l'interphone)

Vincent Beaucage est prié

de se présenter au secrétariat

immédiatement.


VINCENT

Georges va me donner

un troisième avertissement.

Viens-t'en, Ben.


BENJAMIN

Quoi?

Pourquoi moi?

C'est toi qu'il a appelé.


VINCENT

On va pas le voir. Il faut

régler quelque chose avant.


MÉLANIE

Est-ce que je peux t'aider?


VINCENT

Ah, OK.


MÉLANIE

Super! Qu'est-ce que

tu veux que je fasse?


VINCENT

Absolument rien.


Peu après, VINCENT et BENJAMIN sortent des toilettes. GEORGES les aperçoit.


GEORGES

Vincent, Vincent?

Je t'ai appelé à l'intercom.

Tu m'as pas entendu?

C'est quoi l'affaire

d'essayer d'influencer Maude?

Là, explique-moi.


VINCENT

C'est justement

pour vous expliquer

que je suis pas

allé vous voir.

Il fallait agir vite.

On a fait une vidéo explicative

et on l'a mise sur Facebook.

Regardez.


GEORGES regarde la vidéo sur le téléphone de BENJAMIN.


BENJAMIN

Est-ce que c'est vrai

que quelqu'un de ton équipe

a essayé d'influencer Maude?


VINCENT

Elle est pas dans mon équipe:

elle est une supporter.

En fait, mes supporters

sont tellement convaincus

que je suis un leader incroyable

qu'ils prennent certaines

initiatives sans me consulter.

J'approuve pas nécessairement

toutes leurs décisions,

mais ils sont tellement motivés.

C'est dur de leur en vouloir.


BENJAMIN

Concernant la rumeur

comme quoi tu aurais promis

un ordinateur à Maude,

est-ce vrai?


VINCENT

Oui et non.

Maude est

une excellente journaliste.

On s'est juste mal compris.

En fait, ce que je voulais dire,

c'est que je vais faire

tout en mon pouvoir

pour offrir à Victoire-Desmarais

de l'équipement informatique

plus récent.

Oui, ça fait partie

de mon programme amélioré.


BENJAMIN

Parle-nous

de ton programme amélioré.


VINCENT

Oui! J'ai ajouté quelques

objectifs à mon programme,

comme celui

d'avoir un salon étudiant.

Si je suis élu,

je vais quand même respecter

le désir des élèves

d'avoir un salon étudiant.

Je vais mener

l'idée d'Audrey à terme.

Même qu'elle est la bienvenue

dans mon équipe si elle perd.


BENJAMIN

Mais ça,

ce serait pas un peu voler

l'idée de tes adversaires?


VINCENT

Non, non, non, non!

C'est pas la voler.

C'est la faire évoluer. Oh oui!

Dans le salon étudiant, il va

y avoir une machine à pop-corn,

des bean bags, une télé

et plein d'autres choses,

ça, je vous le garantis.


La vidéo s'arrête. GEORGES regarde les deux garçons.


GEORGES

Ouais...

Tout un politicien,

mon Vincent!

Mais là,

c'est vrai,

ce que tu dis là-dedans?


VINCENT

100 % vrai.


GEORGES

J'aurais

quand même préféré

que tu viennes

me voir avant.


VINCENT

Il fallait agir vite, pour pas

que je perde plus de votes.

En passant, c'est combien,

les votes, mon Ben?


BENJAMIN

Les filles mènent

par 160 points.


VINCENT

Ah...


BENJAMIN

Mais il y a

plein de bons commentaires.

(Lisant sur l'écran de son téléphone)

« Moi, je suis

de ton bord, Vincent. »

« Super bonne idée,

le pop-corn. »

« Je savais que t'étais pas

le genre à manipuler Maude. »


VINCENT

On a encore du travail à faire

pour avoir de l'avance.

Il va falloir

trouver autre chose.


GEORGES

Mais autre chose de légal.

Oubliez pas.


Dans le local du journal, AUDREY est hors d'elle.


AUDREY

J'en reviens pas!

Vincent m'a piqué mon idée!


JULIE-PIER

Il va me payer ça!


AUDREY

Bien...


JULIE-PIER

Bien là, je veux dire,

NOUS payer ça.


MAUDE

Bon, vous

chialerez plus tard.

Moi, j'ai une entrevue à faire,

et vous avez juste 5 min 24 s.


AUDREY

C'est précis.


MAUDE démarre le chronomètre.


MAUDE

À part

le salon étudiant,

qu'est-ce qu'il y a d'autre,

dans ton programme?


AUDREY regarde JULIE-PIER pour avoir de l'aide.


JULIE-PIER

(Chuchotant d'un air désolé à AUDREY)

Je sais pas.


AUDREY

(S'adressant à MAUDE)

Qu'est-ce que tu veux dire?


JULIE-PIER

(Chuchotant)

C'est bon, c'est bon.


MAUDE

Il te faut autre chose.

Une idée,

c'est pas un programme.

Tu peux pas changer l'école

avec juste une affaire.


AUDREY

Ouais...


JULIE-PIER

(L'interrompant)

Quand l'idée de départ

est ultragéniale,

pas besoin de trouver

1 000 autres affaires.

Elle va s'adapter selon

les demandes des étudiants.


AUDREY

Oui, mais t'es ma conseillère,

pas mon répondeur.


MAUDE

Parlant des demandes

des étudiants,

il y en a qui se plaignent

qu'on fait pas assez de sorties,

qu'il y a pas

de radio étudiante,

que Mona est trop présente.

Qu'est-ce que tu vas

faire pour ça?


AUDREY

Je... sais pas

encore, mais...


MAUDE

Tu y as pas encore pensé?

Il est pas un peu tard?


JULIE-PIER

Bien non! Elle est

même pas encore élue.

De toute façon, on s'en fout,

de ces problèmes-là.

Ce qu'il faut régler,

c'est le problème Beaucage.

Viens, Audrey.


JULIE-PIER prend AUDREY par le bras pour l'entraîner hors du local.


AUDREY

Oui, mais mon entrevue?!


JULIE-PIER

Tu vois bien que ta sœur

essaie de te piéger.

Elle doit prendre

pour Vincent.


MAUDE

Hé! Je prends pas

pour personne, OK?


MAUDE soupire d'exaspération. MÉLANIE entre en vitesse dans le local.


MÉLANIE

Maude!

Il faut que tu dises

à Vincent que j'ai jamais

essayé de te convaincre

de prendre pour lui.


MAUDE

Mais t'as essayé.

De toute façon, j'embarque pas

dans vos magouilles.


MÉLANIE

C'est pas

des magouilles!

Il faut juste

que tu le rassures

pour qu'il me fasse confiance

et qu'il sorte avec moi.

On va être

un power couple.


MAUDE

Si c'est du pouvoir

que tu veux,

pourquoi tu t'es pas

présentée, toi,

à la place d'essayer

de sortir avec lui?


MÉLANIE

Es-tu folle?

C'est bien trop de travail!

En plus, ça aurait été

super compliqué avec mon père.

Non, non.

C'est beaucoup plus simple

de faire passer mes idées

par Vincent.


MAUDE

Tu sortirais avec lui

même si tu l'aimes pas?

C'est pas un peu égoïste?


MÉLANIE

Maude, Maude, Maude...

Je lui donne la chance

de sortir avec moi.

C'est pas égoïste, ça.

C'est généreux.


AUDREY et JULIE-PIER marchent dans le couloir.


AUDREY

Pourquoi elle est

allée écrire

que j'ai juste une idée

pour mon programme?

J'ai perdu plein d'appuis

À cause de ça.


JULIE-PIER

Je te l'ai dit,

ta sœur est pas de ton bord.


AUDREY

Elle est pas du bord

de Vincent non plus.

Elle a écrit un article

sur ses niaiseries, aussi.


JULIE-PIER

Oui, mais ça l'a aidé

À gagner des votes

avec sa vidéo

d'explications, après.

(Regardant l'écran du téléphone d'AUDREY)

Ah?


AUDREY

C'est quoi, cette vidéo-là

que tout le monde partage?

(Lisant sur l'écran)

« Voulez-vous vraiment

d'une présidente qui se plante? »

Hé! C'est une vidéo de toutes

mes débarques en patin!

C'est qui qui a fait ça?


JULIE-PIER

Bien là, d'après toi?


AUDREY

Là, il est allé trop loin!

Georges!


GEORGES

Oui?


AUDREY

Vincent vient

de publier une vidéo.


GEORGES

Oui, je sais.

Je l'ai vue.

Inquiétez-vous pas,

tout est légal.


AUDREY

Ah! Parce que

vous trouvez ça légal, vous,

de me faire passer

pour une perdante

qui se plante tout le temps?


GEORGES

Hein?


AUDREY montre la vidéo à GEORGES sur son téléphone.


GEORGES

Bien voyons...

Là, vous êtes sûres

que c'est Vincent

qui a mis cette vidéo-là?


AUDREY

Bien là,

c'est évident!

C'est son genre

de slogan, en plus.

Il faut l'arrêter

au plus vite.

On perd plein

d'intentions de vote!


GEORGES

OK, je vais lui parler.


JULIE-PIER

Qu'est-ce que

vous allez lui dire?


GEORGES

Quelque chose

qu'il aimera sûrement pas.


GEORGES s'éloigne. JULIE-PIER tente de consoler AUDREY.


JULIE-PIER

Pauvre Audrey...


Plus loin, MÉLANIE entre dans les toilettes des filles. VINCENT arrive derrière elle.


VINCENT

(Chuchotant)

Mélanie...


MÉLANIE

Qu'est-ce

que tu fais ici?

Il y a encore un épais qui a

bouché la toilette des gars?


VINCENT

C'est toi, la vidéo

des débarques d'Audrey en patin?


MÉLANIE

Je pensais que c'était toi.


VINCENT

Non! Pourquoi

j'aurais fait ça?

Georges pense à me suspendre

À cause de ça.

Il a dit qu'il allait

réfléchir à la situation

et me donner

un verdict officiel plus tard.


MÉLANIE

Un verdict officiel...?


VINCENT

À savoir

s'il me disqualifie ou non.

Et s'il me disqualifie,

Audrey va gagner par défaut.

Si c'est toi,

dis-le tout de suite.


MÉLANIE

Je te jure que c'est pas moi.


VINCENT

Aide-moi à le prouver,

d'abord.

Si tu me trouves

le coupable,

je te jure que

je vais t'en devoir une.


VINCENT sort des toilettes. MÉLANIE regarde la caméra.


MÉLANIE

Merci à tous

d'avoir voté pour nous!

Le président et moi-même,

première dame

de Victoire-Desmarais,

sommes tellement heureux

de vous représenter!

Ensemble, on va faire

de grandes choses.

Ha!


MÉLANIE entre dans une des cabines des toilettes. Peu après, JULIE-PIER et AUDREY entrent.


AUDREY

En tout cas, je pensais jamais

que Vincent serait assez méchant

pour nous faire ça.


Dans la cabine, MÉLANIE grimpe sur la toilette pour qu'on ne voit pas ses pieds. Elle écoute la conversation.


JULIE-PIER

Chut!

Il l'est pas, non plus.

C'est pas lui

qui a publié la vidéo.

C'est moi.


AUDREY

C'est toi qui as fait ça?!

Pourquoi?


MÉLANIE enregistre la conversation avec son téléphone.


JULIE-PIER

Bien là!

Pour le disqualifier. Allô!


AUDREY

Bien oui, mais on va

être dans le trouble!


JULIE-PIER

Bien non!

Personne le sait.

De toute façon,

c'est tout ce qu'il méritait.


Pendant ce temps, VINCENT et GEORGES discutent dans le local du journal.


GEORGES

Julie-Pier dit

qu'elle t'a vu mettre la vidéo.


VINCENT

C'est pas vrai!


GEORGES

Vrai ou pas, c'est

ton quatrième avertissement.

Si je compte

le malentendu avec Maude...

Alors?

C'est toi qui l'annonces

ou tu veux que je le fasse?


VINCENT

Je vais le faire.


GEORGES ouvre la porte du local pour laisser entrer AUDREY, JULIE-PIER et BENJAMIN.


GEORGES

Vous pouvez entrer.

Vincent a quelque chose

À vous annoncer.


VINCENT

Je suis obligé de me retirer

de la course

À la présidence de l'école.


BENJAMIN

Quoi?!

Bien là,

il a rien fait!


VINCENT

C'est ce que

je dis depuis tantôt.


JULIE-PIER

Je te l'ai dit, t'aurais dû

abandonner plus tôt.

T'aurais sauvé du temps.


Le téléphone de VINCENT fait un bip. Il regarde l'écran.


MÉLANIE

(Par message texte)

Ta preuve!

Http://sontoilette.mp3


JULIE-PIER

Oh, bien,

quand est-ce qu'on annonce

qu'Audrey a gagné?


VINCENT

Euh, minute.


VINCENT fait jouer le lien que vient de lui envoyer MÉLANIE. Ils écoutent tous avec attention.


JULIE-PIER

C'est pas lui

qui a publié la vidéo.

C'est moi.


AUDREY

C'est toi

qui as fait ça?!

Pourquoi?


JULIE-PIER

Pour le disqualifier. Allô!


AUDREY et JULIE-PIER sont embarrassées.


BENJAMIN

C'était toi?!

J'en reviens pas.

Attends que j'écrive ça

sur Facebook!


VINCENT

Qu'est-ce que tu disais, donc,

au sujet d'abandonner?


GEORGES

Julie-Pier,

est-ce que t'aurais

quelque chose à nous dire?


BENJAMIN

C'est terrible!

Elle devrait

avoir honte!


GEORGES

C'est beau.

Je m'en occupe.


BENJAMIN

Non, non.

Je parle pas de ça.

Maude vient de publier

un nouvel article.

Et personne sait

pour qui voter!


AUDREY

Hein?


BENJAMIN montre les résultats du sondage sur les intentions de vote. Peu après, MAUDE tente de s'expliquer auprès de GEORGE dans son bureau.


MAUDE

Tout ce que j'ai dit,

c'est qu'avec ce qui se passe,

ça donne le goût

d'annuler son vote.


GEORGES

Mais là, justement,

À cause de ça,

il n'y a plus grand monde

qui veut aller voter demain.

Ton article nuit

aux élections.


MAUDE

C'était à Vincent et Audrey

de pas faire de niaiseries!

Moi, j'ai rien dit

qui était pas vrai.


GEORGES

Non, non, mais tu t'es juste

concentrée sur le négatif.

Tu fais passer les deux équipes

pour deux mauvais choix,

mais attends!

Elles ont des bonnes

propositions, aussi!


MAUDE

Mais j'ai été équitable!

J'ai pas pris pour aucun camp.


GEORGES

En fait, oui.

T'as pris le camp

de l'abstention.

T'as dit aux électeurs que toi,

tu irais pas voter.

Mais choisir

de pas voter,

c'est prendre position, ça.


Peu après, AUDREY, VINCENT, MÉLANIE, JULIE-PIER, BENJAMIN et MAUDE se retrouvent dans la salle des pas perdus.


AUDREY

C'est une bonne idée, Maude,

ton idée de boussole électorale!

Il y a plein d'élèves

qui s'en servent

pour savoir pour qui voter.


JULIE-PIER

C'est pas une boussole,

c'est un questionnaire.


AUDREY

Oui, mais il aide

les élèves

À prendre position

entre les deux équipes.


JULIE-PIER

Comment ça marche?


MAUDE

Lis une question.


JULIE-PIER

Euh... « Ton idéal serait...

A, une école sans retenues,

“ou B, une école

où on peut ‘chiller’‘.


MAUDE

Alors, tu coches

le choix de réponses

qui te convient le plus.

Les A valent un point,

et les B valent deux points.

À la fin, t'additionnes le tout

et ça te dit

si t'es plus du type

Vincent ou Audrey.


MÉLANIE

Moi, c'est sûr que je suis

plus du type Vincent.

(S'adressant à BENJAMIN)

Tiens, prends une photo, toi.

Rends-toi utile.


MÉLANIE tend son téléphone à BENJAMIN et se tourne vers VINCENT. Ils s'embrassent tous les deux.


MAUDE

Hou!


JULIE-PIER

C'est quoi ça?


VINCENT

Bien, moi et Mélanie,

on sort ensemble.


GEORGES

Hé! Moi qui pensais

avoir tout vu, aujourd'hui.


MÉLANIE reprend son téléphone.


VINCENT

(S'adressant à MÉLANIE)

Qu'est-ce que tu fais

avec la photo?


MÉLANIE

Je la mets

sur Facebook.

Ça va t'attirer

plein de votes.


GEORGES

Bon, moi,

je vais vous laisser.

On a encore une grosse journée

qui nous attend, demain.

Audrey, Vincent,

vous me promettez

de ne plus vous faire de coups?


VINCENT et AUDREY

Promis.


MÉLANIE

Inquiétez-vous pas,

Georges:

je vais surveiller

mon chum!


GEORGES

Toi, Julie-Pier,

t'oublies pas tes retenues.


JULIE-PIER

Bien non...


AUDREY

Si elle oublie, je vais

aller la reconduire.


GEORGES

Bye.


GEORGES s'éloigne.


VINCENT

(S'adressant à JULIE-PIER)

Si tu veux les contester,

tes retenues,

tu sais pour qui voter.


JULIE-PIER rit de manière forcée. Ils regardent tous les résultats en direct du sondage sur les intentions de vote sur leur téléphone respectif.


BENJAMIN

Nos intentions de vote

viennent de remonter!


JULIE-PIER

Euh, les nôtres aussi.


BENJAMIN

Oui, mais nous, plus.


VINCENT

Je savais que personne

pouvait nous résister!


MÉLANIE

Oui, c'est sûrement

À cause de la photo

que je viens

de mettre sur Facebook.


VINCENT

Ou peut-être à cause

de la boussole électorale

et de notre bon programme.


MÉLANIE

Oui, peut-être un peu.

Mais regarde,

on a plein de commentaires.

‘Wow! Vous faites

un super beau couple! ’

‘Oh! my God!

Je vous love! ’

‘Yeah! Vinçanie

for the win!’


VINCENT

Vinçanie?


MÉLANIE

Bien oui, c'est un mix

de Vincent et de Mélanie.


AUDREY

On est presque à égalité.


MÉLANIE

Tu vois?

Je te l'avais dit

que ça te prenait une blonde.


VINCENT

Ouais, t'avais peut-être

un peu raison.


MÉLANIE

Wow! Vincent Beaucage

qui me donne raison?

C'est un miracle!


VINCENT

Un peu, j'ai dit.


BENJAMIN

En veux-tu

un autre miracle?

On vient juste

de dépasser Audrey!


JULIE-PIER

Quoi?


AUDREY

Non!


BENJAMIN

On va gagner!

On va gagner!


MAUDE

Bravo, Vinçanie!


Fin de l'épisode


VINCENT

Salut!

T'as envie de t'amuser?

Viens rejoindre la gang

sur le site de Subito Texto.

Ça va être vraiment cool!


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Season

Résultats filtrés par